Horace de Saint-Aubin,
auteur du Vicaire des Ardennes.
LE CENTENAIRE, OU LES DEUX BÉRINGHELD

Horace de Saint-Aubin / Le Centenaire, ou les deux Béringheld / Paris; Pollet Libr.-éd.; 1822

TOME PREMIER

AVERTISSEMENT.

  CHAPITRE I

[{Po v}] J'AI rassemblé tout ce qui concernait le Centenaire.

Les renseignemens sur lesquels ce récit est basé sont des mémoires secrets , des notes, des lettres et des correspondances, tout est entre les mains de personnes encore {Po vi} existantes, et il y a des témoins de quelques effets rapportés.

J'ai arrangé les faits en narration , et je les ai coordonnés de manière à produire une histoire suivie.

Réduit au rôle passif d'historien , je ne me suis permis aucune réflexion , et je livre ce récit à la méditation de chaque personne , en regrettant toutefois d'avoir si peu {Po vii} de renseignemens sur des faits aussi exraordinaires.

Néanmoins j'ose espérer que , dans le nombre de ceux qui liront cet ouvrage , il s'en trouvera qui reconnaîtront que les choses qui semblent les plus bizarres sont réelles , et les savans qui tâchent d'agrandir le cercle des connaissances humaines y verront le récit de ce dont ils sont témoins tous les jours.

{Po viii} Quant aux critiques, j'avoue qu'ils ont beau jeu!....

HORACE SAINT-AUBIN.

  CHAPITRE I


Variantes


Notes