M. HORACE DE SAINT-AUBIN,
Bachelier ès-lettres, auteur du CENTENAIRE.
LE VICAIRE DES ARDENNES

Horace de Saint-Aubin / Le Vicaire des Ardennes / Paris ; Pollet Libr.-éd.; 1822

INTRODUCTION



Description de l'édition



Ce roman, écrit par Honoré de Balzac – sous le pseudonyme de Horace de Saint-Aubin, auteur du Centenaire 1 – a été publié en 1822 en quatre volumes in-12 à Paris par Pollet (Bibliographie de la France, 2 novembre 1822). C'est le texte que nous reproduisons ; nous utilisons le sigle {Po} pour désigner cette édition originale.

...

Nous respectons l'orthographe et la ponctuation de l'édition originale. Nous présentons le texte avec la pagination sous la forme {<éd> <pg>}, où <éd> est {Po} pour l'édition Pollet, et <pg> le numéro de page. Nous ne coupons cependant pas les mots, plaçant le signe de pagination avant ou après le mot coupé dans l'édition. La pagination est mise entre crochets droits "[ ]" placés à l'extérieur ou à l'intérieur des accolades "{ }", marquant ainsi que le numéro de page n'est pas, dans notre présentation du texte, exactement à sa place : soit en tête de chapitre, soit dans une note en bas de page, chevauchant deux pages ou plus. Ainsi, on trouvera [{Po v}] en tête du premier paragraphe d'un chapitre (en l'occurence l'AVERTISSEMENT) ; et on trouverait, dans le texte d'une note en bas de page, {Po [123]} si la note au bas de la page 122 s'étendait aussi au bas de la page 123.

Dans l'édition {Po}, il arrive qu'un signe de ponctuation fasse défaut, remplacé par un blanc : cela est dû vraisemblablement à des caractères usés et donc en retrait, ne laissant pas de trace sur le papier. Nous restituons sans le signaler ces caractères défectifs.

Les notes de l'auteur — souvent dites de l'Éditeur — sont appelées par un nombre entre parenthèses – ex.: (1) – et sont placées sous le paragraphe appelant, parfois un peu plus loin.

Les notes et variantes que nous avons introduites sont appelées par un nombre ou une lettre, respectivement ; par ex.: 1 et a. Elles sont placées à la fin de la page : d'abord les Variantes, puis les Notes.

TOME I: [viii]-254 pp.
(numér. [v]-viii,
[7]-[252], 2 pp. n.num. "TABLE [...]")
TOME II: [4]-212 pp.
(numér. [5]-215)
TOME III: [4]-242 pp.
(numér. [5]-245)-[1]
TOME IV: [4]-222 pp.
(numér. [5]-226)




TABLE DES CHAPITRES.



TOME PREMIER
PRÉFACE QU'ON LIRA SI L'ON VEUT P. I
CHAPITRE PREMIER P. 33
Conciliabule municipal. — Conjectures. — Discussion. — Le curé et sa gouvernante. — On attend le héros.
CHAPITRE II P. 66
Le Vicaire. — Son installation. — Les deux prônes.
CHAPITRE III P. 68
Traité sur les servantes. — Projets de Marguerite. — Comment le curé se débarrassa de ses prônes. — Marguerite sur une échelle. — Ce qui s'en suit.
CHAPITRE IV P. 132
La Marquise. — Laurette. — Mort d'une Amante. — Toujours le Vicaire.
CHAPITRE V P. 167
Le Vicaire et la Marquise. — Visite au presbytère. — Dîner au château.
CHAPITRE VI P. 197
Curiosité poussée au deraier degré. — Réconciliation. — Voyage de Leseq à A.....y. — On a des renseignemens sur le vicaire.
CHAPITRE VII P. 235
Dans lequel on a l'espérance de savoir tout ce qu'est le vicaire. — Discussion jésuitique sur le manuscrit. — Il cède !
TOME DEUXIÈME
CHAPITRE VIII P. 1
Histoire des deux Créoles.
CHAPITRE IX P. 30
Le temple du Val-terrible. — Le Nègre ravisseur. — Le Mariage de la nature. — Départ pour la France.
CHAPITRE X P. 59
Comment il se trouva des Carbonari en pleine mer. — Evénemens qui s'en suivent. — Les deux Créoles à Paris.
CHAPITRE XI P. 85
Amours troublés. — Grands combats. — Incertitudes..
CHAPITRE XII P. 112
Il instruit sa sœur. — Naïveté de Mélanie. — Terreur de la jeune fîlle. — Ils sont au désespoir.
CHAPITRE XIII P. 139
Leurs adieux. — Retour inopiné. — Fin du manuscrit du vicaire. — Il revient.
CHAPITRE XIV P. 165
Comment la Marquise choisit le Vicaire pour son confesseur, et comment elle l'initia dans le secret de ses fautes. — Commencement des aventures de madame de Rosann.
CHAPITRE XV P. 207
Suite et fin de l'histoire de madame de Rosann. — Le Vicaire ne hait pas la marquise.
TOME III
CHAPITRE XVI P. 1
La Marquise aime le Vicaire. — Retour de M. de Rosann. — Son accueil. — Rendez-vous donné à M. Joseph.
CHAPITRE XVII P. 32
Déclaration. — Ce qui s'en suit. — La Marquise a la mort.— M. de Rosann la quitte. — Joseph au chevet du lit de Joséphine.
CHAPITRE XVIII P. 56
Le marquis à la ville d'A...y. — L'Evêque d'A...y. — M. de Rosann s'occupe de l'état du Vicaire. — Reconnaissance des deux Amans. — Ils revoyent ensemble leur fils.
CHAPITRE XIX P. 100
La Marquise et son fils. — Rendez-vous donné. — Jalousie de M. de Rosann au comble. — Type des scènes conjugales.
CHAPITRE XX P. 139
Grandeur d'âme de Joseph. — Il quitte Aulnay-le-Vicomte. — Comment l'abbé Frelu fut cause qu'il acheta une chaise. — Il retrouve un homme de connaissance. — Il apprend que Mélanie n'est pas sa sœur.
CHAPITRE XXI P. 179
Argow à l'Evéché. — Il est reconnu. — Danger de Mélanie. — Projets du Pirate.
CHAPITRE XXII P. 213
Nouveau crime d'Argow. — Danger du Vicaire. — Il part pour Paris. — Il s'arrête au lieu de sa naissance. — Lettre à sa mère. — Vision matinale.
TOME IV
CHAPITRE XXIII P. 1
Journal de Mélanie. — Désespoir du Vicaire. — Il retourne à Vans.
CHAPITRE XXIV P. 22
Le Maître de Poste. — Mme Hamel. — Situation de Mélanie. — Argow lui déclare ses desseins.
CHAPITRE XXV 2 P. 54
Dans lequel on voit comment le Maire de Vans se prêta aux desseins du Pirate. — Dîner au château. — La femme du Maître de poste prend le parti de Mme Hamel. — Arrivée de Joseph. — Il aperçoit Mélanie. — Combat. — Le Vicaire s'enfuit.
CHAPITRE XXVI P. 90
Le Vicaire court toujours. — Rencontre. — Le Charbonnier et sa famille. — Le Vicaire s'introduit au château et revoit Mélanie — Dangers évités.
CHAPITRE XXVII P. 128
Argow furieux. — Il veut s'enfuir avec Mélanie. — Plan du Vicaire. — L'Hôtesse le sert. — Dévouement de Cachel. — Mélanie est enlevée.
CHAPITRE XXVIII P. 154
Bonheur de Mélanie. — Chagrin du Vicaire. — Ses combats. — Il l'épouse.
CHAPITRE XXIX P. 187
Argow chez Cachel. — Bruits qui courent dans le village. — Leseq découvre tout. — On arrête Argow. — Séduction de Leseq, qui devient riche.
CHAPITRE XXX P. 213
Bonheur de Mélanie. — Vengeance d'Argow.
CHAPITRE XXXI ET DERNIER P. 237
Maladie de Mélanie. — Le Vicaire sécularisé. — Fin.


TOME PREMIER


Notes

  1. Le Centenaire ou les deux Beringheld n'allait être annoncé quelques jours plus tard dans la Bibliographie de la France : le 16 novembre.
  2. Dans l'édition Pollet, le chapitre XXV est numéroté XXVI par erreur.