George Sand - Table alphabétique des correspondants et des noms mentionnés dans la correspondance

C

Non-identifiés Prénoms A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

Ca Ce Ch Ci Cl Co Cr Cu

Pour la présentation de la table alphabétique, les remarques générales et les abréviations, voyez la notice.

Ca

[c] Cabanès (Dr Augustin) (°Gordon (Lot), 20/4/1862 - †Paris, 5/5/1928)
Historien de la médecine et médecin.
Voir Corr.II pp.XIII, 478, 501 et n.1, 503 n.1, 696, 806 n.1 ♦ Corr.VI pp.X, 359, 379, 441, 464, 550, 555, 560 n.1, 749, 832 ♦ wikipedia art. "Augustin Cabanès"
[C] Cabarrus (Jules-Adolphe-Édouard Tallien de ~) (°Paris, 29 germinal An IX [19/4/1801] - †Paris, 18/5/1870)
Fils de la fameuse Thérésa Cabarrus (Mme Tallien) et sans doute du banquier Ouvrard. Docteur en médecine en 1827.
Voir Corr.XII p.739 (notice)
LETTRES 1854 : 6362D
[c] Cabarrus (:N:)
Épouse en 1826 Laure Le Hoult.
Voir Corr.XXV p.88 n.2
[C] Cabasson (Ernest)
Voir Corr.XV pp.221 et n.1, 408 et n.3, 859 (notice)
LETTRES 1858 : 8098D
1859 : 8277
[c] Cabet (Étienne) (°Dijon, 2/1/1788 - †St.Louis (Missouri USA), 9/11/1856)
Fondateur de la secte des communistes connus sous le nom d'Icariens.
Voir Corr.V p.717 n.1 ♦ Corr.VI pp.118 et n.2, 878 n.2, 879, 943 (notice "Lahautière") ♦ Corr.VII p.13 ♦ Corr.VIII pp.411, 412, 413 et n., 414, 416, 417, 418 et n., 419, 421, 423, 477, 478, 505 n., 514 ♦ Corr.IX p.252 n. ♦ Corr.X pp.483 n., 796 n., 872 (in notice "Nadaud") ♦ Lett.Retr. p.114 n.2, 461 ♦ GDU.3 p.14 ♦ GDU.S1 p.433
LETTRES 1845 : 3154*
[c] «Le Cabinet de l'amateur»
Voir Corr.V p.889 (notice Piot)
[c] «Le Cabinet de lecture»
Voir Corr.I p.972 et n.1
[C] Cadart (:N:)
Correspondant non identifié (1871).
Voir Corr.XXII pp.477 et n.1, 795 (notice)
LETTRES 1871 : 15579D
[c] Cadeau (A.)
Il avait annoncé le 14/8/1838 dans Siècle [1836] la mise en vente d'un ouvrage intitulé Sermens d'amour par George Sand et Alexandre Dumas. Voir la L. 1778.
Voir Corr.IV p.471 n.1
[H] Cadet
Aide-valet de chambre.
Voir {Hist.Vie} t.I p.1016
Cadet de Limay (Aignan-Robert)
voir Aignan de Limay.
[H] Cadet de Vaux (Antoine Alexis) (°Paris, 1743 - †1828)
Célèbre chimiste.
Voir {Hist.Vie} t.I p.713 ♦ GDU.3 p.45
[C] Cadol (Victor-Édouard) (°Paris, 11/2/1831 - †Asnières, 1/6/1898)
Auteur dramatique.
Voir Corr.XVII pp.6, 7, 131 et n.2, 134, 135, 226 et n.1, 232, 285, 287 et n.3, 299 n.3, 318, 323, 327 et n.2, 328, 338, 339, 344 n.1, 353, 355, 367, 398 et n.1 à 3, 399, 404, 409-410, 422 et n.1, 423, 431-434, 438, 444-447, 452-453, 455, 466 et n.1, 469-470, 475, 478, 483, 493, 494, 501, 502, 600, 611, 736, 737, 738, 759 (notice) ♦ Corr.XVIII p.663 (notice) ♦ Corr.XIX p.921 (notice) ♦ Corr.XX p.868 (notice) ♦ Corr.XXI p.914 (notice) ♦ Corr.XXII p.796 (notice) ♦ Corr.XXIII p.719 (notice) ♦ Corr.XXIV p.683 (notice) ♦ ♦ Corr.XXV pp.1016, 1022 ♦ Corr.XXVI p.118 ♦ Lett.Retr. p.212 n.1 (de LR 182), 461 ♦ GDU.S1 p.437 ♦ GDU.S2 p.697
LETTRES 1862 : 9619, 9621
1863 : 9913*, 9924, 9941, 9942*, 9957, 9960, 9972, 9980*, 9992, 10319, 10447, 10566D
1864 : 10608
1865 : 11757D, 11851D
1866 : 12252*, 12290D, 12310*, 12487D, 12745D
1868 : 13400D, 13511, 13906*, 13938*
1869 : 14069*
1871 : 15556D, 15703*
1872 : 15837, 16368
1873 : 16456
1874 : 16896*
1875 : 17208, 17328, 17345, 17392, 17621D
1876 : 17686D, 17843
[C] Cador (Samuel Lousmeau, dit Edmond ~) (°La Rochelle, 10/9/1816 - †La Rochelle, 24/5/1873)
Journaliste et poète. Il est mentionné par Eugène de Mirecourt dans sa biographie de G.S. (1854) qui lui suppose un imaginaire séjour à Nohant.
Voir Corr.IV p.492 n.2 ♦ Corr.XII pp.292 et n.4, 314 et n.1 et 2, 315 et n.1 et 2, 739-740 (notice), Index à Cador et Kador
LETTRES 1854 : 6169*, 6183*
[C] Cadot (Alexandre-Joseph) (°1806 - †1870)
Éditeur.
Voir Corr.VI p.576 (n.1 de la p.575) ♦ Corr.VII p.799 (in notice "Delavigne") ♦ Corr.IX pp.288 n., 432 n. ♦ Corr.X p.20 et n.2 ♦ Corr.XI pp.443 et n.1, 771-772 (notice) ♦ Corr.XXV pp.858 et n.2, 859, 1112
LETTRES 1852 : 5443, 5688*, 5718D
1853 : S 734, 6049
1858 : 7715
[+H] Cadoudal (Georges) (°Kerlénao (Morb.), 1771 - †1801)
Chef de chouans et conspirateur royaliste. Exécuté.
Voir {Hist.Vie} t.I p.432 et n.5 ♦ GDU.3 p.52
[c] Cahen (Samuel) (°Metz, 1796 - †Paris, 1862)
Hébraïsant et érudit. Il entreprit en 1831 la traduction de la Bible, ouvrage achevé en 1853 (18 vol. in-8°); G.S. possédait un exemplaire de cette traduction.
Voir Corr.II p.47 n.1 ♦ Corr.III p.261 n.2 ♦ GDU.3 p.70
[c] «Cahiers d'archéologie et d'histoire du Berry»
Voir Corr.V p.481 n.1
[c] « Cahiers du Bourbonnais »
Voir Corr.VI p.675
[c] Cahu (Théodore)
Voir Corr.V p.861 (notice Challamel)
[C] Caignault (H.-Ernest)
Imprimeur d'Issoudun. Auteur de Mon Testament politique (Issoudun; Impr. de A. Caignault; 1871) où l'on trouve quelques lignes flatteuses sur G.S.
Voir Corr.XXII pp.432 et n.1, 796 (notice)
LETTRES 1871 : 15512D
les Caillaud (ou Cailleau)
La famille comprend
A. Urbain. Dont B.
B. - André (1799-1837); épouse, le 12/2/1827, Françoise Meillant (°c.1810). Dont C.
- Françoise (1802-?), dite Fanchon, épouse, le 12/2/1827, Silvain Biaud.
C. - Lucie (1828-?), épouse, avant 1845, :N: .?.
- Mariette [Marie I] (1831-?)
———
Il n'est pas clair si les suivants sont de proches parents des précédents:
A1. - Antoine épouse Catherine Tourny.
- André [II] épouse Jeanne .?., dite Sylvie (1825-..). Dont B1. - Pierre (1815-1854) épouse, à Neuvy (Indre) le 17/7/1838, Joséphine Bauniat. Dont C'.
- Marie [Marie II] (1840-1914). Dont D'.
B1. une fille (1856-..).
C1. Olinde.
D1. Marie-Luce (1868-?), de père inconnu. - Marie [Marie II] (1840-1914). Dont D'.

———
A2. - Marie [Marie III] (c.1835-..), épouse en 1869 Émile Aucante. Dont B2.
B2. George-Emile (av.1857-..); enfant illégitime, reconnu par son père en 1857.
———
A3. Jean, habitant à La Planche (Vic); épouse .?., père de cinq enfants.
———
A4. Silvain (c.1784-1847).
———
Voir encore Marguerite Péru, veuve Caillaud ; Mme :N: Caillot [ou Caillaud].
Voir Corr.I pp.375 n.2 (mariages d'André et de Françoise), 377 n.3 (id.) ♦ Corr.XIII p.685 (notice "Caillaud") ♦ Corr.XXV p.127 n.3 (mariages d'André et de Françoise) Lett.Retr. p.461

[C] Caillaud (Urbain ~ ou Cailleau, Caillault)
Sur la famille, voir les Caillaud.
Garde-champêtre de la commune de Nohant.
Voir Corr.III p.175 et n.2
LETTRES 1835 : 1045*
[CH] Caillaud (André [I] ~ ou Cailleau) (°Nohant, [15 brumaire an VII] 6/11/1799 - †25/1/1837)
Sur la famille, voir les Caillaud.
Petit domestique de Nohant (Aurore l'appelle "groom" ou "page"). Épouse, le 12/2/1827, Françoise Meillant, également domestique à Nohant.
Il devint fermier du domaine de la Côte-Noire; après sa mort, sa veuve résilia le bail (voir Corr.IV p.99 n.1)
Voir Corr.I pp.89 (mon groom), 90 et n.3, 109, 112-113, 114, 375 n.2, 377, 403, 405, 411, 426, 465, 515, 572, 577, 598, 657, 738, 777, 928 ♦ Corr.II p.74 n.4, 94 ♦ Corr.III pp.156, 174 et n.4, 200 et n.2, 219 n.1, 687 n.2 (†), 850 ♦ Corr.IV p.99 n.1 ♦ Corr.IX p.367 n.1 ♦ Corr.XXV p.10 n.1 (André), 127 n.3, (128 n.1: il y erreur, il s'agit de Sylvain), 132 (André) et n.1, 287 (id.) ♦ {Hist.Vie} t.I pp.1035, 1036 et n.1, 1082
LETTRES 1820 : S 7 [10]
1822 : 37*, 37*
1823 : 47*, 48*
1824 : 65*
1827 : S 64*, 162*, 163*, 166*, 173*
1828 : 201*
1829 : 261*, 264*
1830 : 272*, 297*, S 92*, 328*
1831 : 340*, 409*
1832 : 488*
1835 : 1033*, 1045*, 1060*
1836 : S 150* (1287)
1837 : 1370*, 1521*
1840 : 2077*
Caillaud (Françoise Meillant, Mme André ~)
voir Françoise Meillant.
[CH] Caillaud (Françoise ~, dite Fanchon) (°Nohant, 5/3/1802 - †1871)
Sur la famille, voir les Caillaud. Ne pas la confondre avec sa belle-sœur Françoise Meillant.
Épouse, le 12/2/1827, Silvain Biaud.
Bergère à Nohant. Plus tard bonne de Maurice Dudevant.
Voir Corr.I pp.112 n.2, 143, 145, 151-152, 160 et n.3, 235, 329, 332-333, 342, 366, 389, 375 n.2 (son mariage), 389, 511 ♦ Corr.VII p.576 n.4, index à "Biaud" ♦ Corr.IX pp.761 et n.3, 834, Index à "Biaud" ♦ Corr.X pp.288, 289, Index à "Biaud" ♦ Corr.XXV pp.127 n.3 (son mariage), 128, 132 et n.2, 163 (Fanchon), 166 (id.) ♦ {Hist.Vie} t.I p.1016 et n.4 — t.II pp.60, 65
LETTRES 1823 : 48*
1824 : 64*, 65*, 68*
1825 : 70*, 96*
1826 : 118*, 120*, S 63* [140]
1827 : S 64*, 144*, 152 [voir S 66], S 70* [161]
1828 : S 77* (196), S 78* [219]
1829 : 227*
1831 : S 96*, 420*
1832 : 462*, 470*, 476*, 477*, 498*
1835 : 973*
[C] Caillaud (Lucie ~, dite Luce ou Lucette ~) (°Nohant, 28/9/1828 - †..)
Sur la famille, voir les Caillaud. Fille d'André.
Servante de G.S. à Paris; renvoyée en avril 1847.
Voir Corr.II pp.74 n.4, 821 ♦ Corr.III p.687 et n.2 ♦ Corr.IV pp.95 n.3, 96 ♦ Corr.V pp.90 (sa fille), 328 et n.2, 329, 342, 368 n.1, 374, 375, 476, 502, 651 n.2, 769 ♦ Corr.VI pp.148, 158 n.2, 159 et n.2, 160 n.1, 163, 170, 234, 261 n.2, 507, 517, 740, 850 et n.3, 868, 870 et n.1, 895, 896, 930 (notice) ♦ Corr.VII pp.211 n., 213, 264, 315 et n., 337, 341, 342 et n., 381 n.2, 656 ♦ Corr.VIII pp.163 et n., 528 ♦ Corr.IX p.367 et n.1 ♦ Corr.XXV p.632 et n.1
LETTRES 1832 : 477*
1835 : 904*
1837 : 1370*, 1515*
1840 : 2086*
1841 : 2247*, 2254*, 2274*, 2331*, 2351*
1842 : 2510*, 2512*
1843 : 2617*, 2657*, 2665*, 2669*, 2708*
1844 : 2883*, 2889*, 3048*
1845 : 3131*, 3145*, 3146D, 3166D, 3167*
[C] Caillaud (Marie dite Mariette ~) (°Nohant, 20/3/1831)
Sur la famille, voir les Caillaud. Fille d'André.
Voir Corr.V p.745 et n.3
LETTRES 1842 : 2499*
1843 : 2617*
[c] Caillaud (Antoine) (†av.5/1861)
Sur la famille, voir les Caillaud. Épouse Catherine Tourny.

Voir Corr.V p.640 n.3
[C] Caillaud (Pierre) (°Neuvy-St.Sépulchre (Indre), 21/12/1815 - †Nohant, 23/12/1854)
Sur la famille, voir les Caillaud.
Menuisier au service de G.S. Il décède d'une fièvre typhoïde.
Voir Corr.X pp.740 et n.3, 833, 834 ♦ Corr.X pp.17 et n.2, 140, 496 et n.2, 562, 700, 825 et n.1, 852 (notice) ♦ Corr.XI p.772 (notice) ♦ Corr.XIII p.685 (notice "Caillaud") ♦ Corr.XXV pp.895 et n.1, 898 et n.2
LETTRES 1852 : 5355*
1853 : 5845*, 5848D
Caillaud (Joséphine Bauniat, Mme Pierre ~)
voir Joséphine Bauniat.
[C] Caillaud (Olinde)
Sur la famille, voir les Caillaud. Fille des précédents.
Femme de chambre à Nohant au service de Maurice, du 28 août au 11 novembre 1856.
Voir Corr.XIV p.60 n.1, 94 et n.2
[C] Caillaud (Marie) (°Nohant, 13/2/1840 - †La Châtre, 11/1/1914)
Sur la famille, voir les Caillaud.
Affectée d'abord à la basse-cour de Nohant, elle joua souvent sur le théâtre de Nohant. G.S. lui apprit à lire et à écrire et en fit sa gouvernante. En mai 1868, elle entre au service de ???
Voir Corr.XVIII pp.663-664 (notice) ♦ Corr.XXV p.958 n.1, 1039 (Marie) ♦ Lett.Retr. pp.224 et n.2, 311 et n.1, 461
LETTRES 1864 : 11188D
[C] Caillaud (Marie) (°Nohant, 10/5/1868 - †..)
Sur la famille, voir les Caillaud.
Voir Corr.XVIII pp.663-664 (notice) ♦ Corr.XXV p.958 n.1, 1039 (Marie) ♦ Lett.Retr. pp.224 n.2, 311 n.1, 461
[c] Caillaud (André [II] ~)
Épouse Sylvie Caillaud.
Tisserand à Nohant.
Voir Corr.XV p.302 n.2
[C] Caillaud (Jeanne dite Sylvie .?., Mme André ~) (°Lacs, 2/12/1825 - †..)
Sur la famille, voir les Caillaud. Épouse André [II] Caillaud.
Cuisinière à Nohant à partir du 25 juillet 1852. Étant enceinte en 1856, elle sera remplacée temporairement, en mai, par Solange Chevalier. Elle accouchera le 14 août.
Voir Corr.XV p.302 et n.1 et 2 ♦ Corr.XXV pp.930 n.2, 934 (l'autre) et n.2, 1085 ♦ Lett.Retr. pp.250 et n.1, 461
Caillaud (Marguerite Péru, veuve ~)
voir Marguerite Péru
[C] Caillaud (Marie [III]) (°c.1835 - †..)
Sur la famille, voir les Caillaud.
Mère de George-Émile qui suit; épouse, à Montmorency le 8/5/1869, Émile Aucante, père de George-Henri.
Voir Corr.VIII pp.769-770 (in notice "Aucante") ♦ Corr.XXIII p.368
[c] Caillaud (George-Émile) (°av.1857 - †..)
Sur la famille, voir les Caillaud.
Fils d'Émile Aucante et de Marie III Caillaud ci-dessus. Enfant illégitime, il sera reconnu par son père en 1857; la légitimation est renouvelée lors du mariage de ses parents (a-t-il alors pris le nom de son père??).
Voir Corr.VIII pp.769-770 (in notice "Aucante (Émile)")
[C] Caillaud (Jean)
Nécessiteux habitant à La Planche (comm. de Vic, Indre). Journalier, père de cinq enfants. En décembre 1846, G.S. écrit en leur faveur à Ferdinand Leroy, préfet de l'Indre.
Voir Corr.VII pp.565 et n.1, 566, 567
[C] Caillaud (Silvain) (°c.1784 - †1/3/1847)
Garde-champêtre (à Nohant??).
Voir Corr.VII p.650 et n.1
Caillaud (Marguerite Péru, Vve ~)
voir Marguerite Péru.
les Cailleau (ou Caillaud)
voir les Caillaud.
[cH] Cailleau (Marie) (°c.1793 - †..)
Épouse en 1831 Pierre Moreau. Pour sa descendance voir les Moreau, en G..
Voir Corr.III p.228 (sa femme) ♦ Corr.IV pp.503 (id.) et n.2, 573 (Mme son épouse), 574 (la femme de Pierre) ♦ Corr.V p.76 (sa femme) ♦ {Hist.Vie} t.II pp.376 n.3, 377, Index à "Moreau"
LETTRES 1838 : 1801*
1839 : 1829*
1840 : 2077*
[C] Caillot ou Caillaud (:N: .?.; Mme :N: ~)
En 1848 elle était créancière hypothécaire sur les biens des Clésinger.
Voir Corr.VIII pp.135 n.1, 610 (Mme Caillaud)
[H] Caïn
Personnage de la Bible. Fils aîné d'Adam et Eve, meurtrier de son frère Abel.
Voir {Hist.Vie} t.II p.412 ♦ GDU.3 p.84
[c] Cairon (Mme de ~)
Mentionnée dans une consultation citée in extenso en note de la L.1195 du 13/6/1836.
Voir Corr.III p.426 n.1 de la p.425 (Mme Ducairon)
Cajali (:N:)
Voir :N: Casali.
[c] Calais (Anne)
Mère d'Ida Ferrier [Mme Alexandre Dumas père], enfant illégitime. Elle épouse, à Metz le 17/11/1813, Mathias Ferrand, légitimant ainsi sa fille [mais sans l'adopter puiqu'elle conserve le nom de Ferrier]. Cette dernière épousera Dumas.
Voir Corr.V p.868 (notice Dumas)
Calamajo
Sobriquet de Luigi Calamatta.
[CH] Calamatta (Luigi) (°Civita-Vecchia (It.), 21/1/1801 - †Milano, 8/3/1869)
Épouse, le 1/12/1840, Joséphine Rochette, petite-fille du sculpteur Houdon, et fille de l'érudit Raoul-Rochette, conservateur du cabinet des médailles à la Bibliothèque nationale, peintre elle-même. Le couple semble s'être désuni assez vite. Ils eurent une fille unique, Marceline, dite Lina. Graveur italien. Étudie à Civita-Vecchia, puis à Paris. Il atteignit une maîtrise technique remarquable. Son tempérament le fit ranger parmi les disciples d'Ingres. Il expose au Salon à partir de 1827; en 1831 il fait le portrait de Paganini; il fit des gravures d'après des tableaux d'Ingres (dont un portrait de Lamennais); il exécuta le masque mortuaire de Napoléon Bonaparte, d'après le moulage rapporté de Sainte-Hélène. Il réalisa au moins trois portraits de G.S., dont le premier d'après Delacroix. Il enseigna à Bruxelles puis, à la fin de sa vie, à Milan.
Voir Corr.II p.747 n.2 ♦ Corr.III pp.207, 330 n.1, 333 et n.2, 440 et n.2, 444 n.2, 526 n.2, 569, 606, 640, 692, 693, 695 et n.1 et 2, 696 et n.1, 697 et n.3 et 4, 698 et n.2, 699, 702, 808 n.3, 861, 865-866 (notice) ♦ Corr.IV pp.60-63, 68, 90 (n.2 de la p.89), 149 et n.2 et 3, 150 et n.4, 151, 241, 320 n.1, 650, 687, 858, 895 (notice), 909 (notice Ingres), 928 (1839 — rue Pigalle) ♦ Corr.V pp.6, 9 et n.2, 46 et n.1, 47, 72-74, 129, 131, 151, 186 et n.2, 194, 320, 391, 727 n.3, 849, 859 (notice) ♦ Corr.VI pp.113, 114 et n.3, 835 et n.2, 930 (notice) ♦ Corr.VIII pp.86 n., 410, 612 et n., 613 et n., 614, 774 (in notice "Blanc (...-Charles"), 778 (notice) ♦ Corr.IX pp.324-326, 350 n., 438, 448, 451, 713 et n., 721-722, 769 et n. ♦ Corr.X pp.575 n., 748-750, 852 (notice) ♦ Corr.XI p.772 (notice) ♦ Corr.XIII p.685 (notice) ♦ Corr.XIV p.804 (notice) ♦ Corr.XVI p.882 (notice) ♦ Corr.XVII p.759 (notice) ♦ Corr.XVIII p.664 (notice) ♦ Corr.XIX p.921 (notice) ♦ Corr.XX p.868 (notice) ♦ Corr.XXI p.914 (notice) ♦ Corr.XXV pp.300 et n.2, 311-312 et n.1, 353 n.4, 354, 1008, 1009, 1010-1011 et n.1, 1075, 1112 ♦ Lett.Retr. pp.173 n.1 (de LR 139), 175, 325 n.1, 346 n.3, 461 ♦ {Hist.Vie} t.II pp.276, 277, 279, 280 ♦ GDU.3 p.104 ♦ GDU.S1 p.441
LETTRES 1836 : 1137*, 1199*, 1311*
1837 : 1333*, 1374D, 1375*, 1376, 1377*, 1380, S 165*, 1492, 1559, S 176*, S 177*, 1614*
1839 : 1863*, 1887*
1840 : 2002*, S 210*, 2025*, S 218*, 2060, 2076, 2111*, 2112*, 2117*
1841 : 2240*, 2284*
1842 : S 260*
1843 : 262D, 2630*
1848 : 4035
1852 : 5274, 5551D
1855 : 6625D
1856 : 6968D, 7259
1857 : 7395
1861 : 9111
1862 : 9453D, 9463D, 9554*, S 909*, 9652D, 9811D
1863 : 9894D, 9997D, 10069D, 10171D, 10589D
1864 : 10798D, 10939D, 10959D, 11008D, 11219D
1865 : 11347D, 11686D, 11954D
1867 : 13374
1869 : 14165*
[C] Calamatta (Joséphine-Cécile Raoul-Rochette, Mme Luigi ~)
voir Joséphine Rochette.
[CH] Calamatta (Marceline dite Lina ~, Mme Maurice Dudevant) (°Paris, 26/6/1842 - †Paris, 2/11/1901)
Fille des précédents. Épouse, le 17/5/1862, Maurice Dudevant. Elle sera pour G.S. comme une fille.
Voir Corr.I p.1005 ♦ Corr.III p.866 ♦ Corr.IV pp.119 n.1, 576 n.1, 582 n.1 ♦ Corr.V pp.563 (26 juin), 567 n.1, 733 n.1, 745 n.1 ♦ Corr.VI p.190 n.1 ♦ Corr.VII pp.726 n., 781 n., index à "Dudevant" ♦ Corr.IX pp.176 n., 931 (in notice "Manceau"), index à "Dudevant" ♦ Corr.XIII pp.493 et n.2, 685 (notice) ♦ Corr.XVI p.882 (notice) ♦ Corr.XVII pp.759 (notice), 764 (notice "Dudevant-Sand (Lina...)") ♦ Corr.XVIII p.669 (notice "Dudevant-Sand (Lina...)", barrer 10642) ♦ Corr.XIX p.929 (notice, ajouter "11849") ♦ Corr.XX p.874 (notice "Dudevant-Sand (Lina...)", supprimer "13262") ♦ Corr.XXI p.920 (notice "Dudevant-Sand (Lina...)", ajouter "14790, 14792", supprimer "14160", "14570", "14800, 14802", "14846, 14847, 14851, 14854, 14860") ♦ Corr.XXII p.900 (notice "Dudevant-Sand (Lina...)") ♦ Corr.XXIII p.724 (notice "Dudevant-Sand (Lina...)") ♦ Corr.XXIV p.690 (notice "Dudevant-Sand (Lina...)") ♦ Corr.XXV pp.1008, 1009, 1010, 1012, 1015, 1018, 1028 et n.2, 1029, 1039 (?), 1043, 1064, 1075, 1082, 1094 (Mes enfants), 1117 (Dudevant-Sand) ♦ Corr.XXVI pp.137, 142, 173, 174 ♦ Lett.Retr. pp.172 n.1, 211 et n.1 (mariage), 215, 221 (ma belle-fille), 224 et n.2, 225 (femme), 229 (mes enfans), 240, 248 n.1, 250 (implicite), 251 et n.2, 253, 254 (La petite mère et on), 262 (mes enfans), 277 (Mes enfans), 278 (mes enfans), 279, 281 (les autres), 282, 283 (Mes enfans), 285 (mes enfans), 287 (id.), 288 n.1 (de LR 288), 289 n.2, 291 (mes enfans), 292 (id.), 295 (sa femme), 296, 299 (Sa petite mère), 301, 304 (Tout le monde), 305 (la mienne [famille]), 307, 316, 317, 318 (mes enfans) et n.1 (de LR 326), 319, 322, 323, 325 (Mes enfans) et n.1, 333, 334, 335 (la petite mère), 337, 339 n.2, 345, 346 n.3, 354, 355, 357 (mes enfans), 358 (ma belle-fille) et n.1, 359, 367 et n.1 (de LR 387 et de LR 388), 370 et n.1, 371-372, 376, 379 (ma couvée), 381 (la famille), 383 (Tout mon cher monde), 395, 396, 400, 402 (les miens), 404, 409, 414, 415 (leur petite mère), 419, 420, 461, 465 (notice Dudevant-Sand) ♦ ♦ {Hist.Vie} t.II pp.463,464, Index à "Dudevant"
LETTRES 1856 : 6977*
1862 : 9475*, 9491*, 9554*, 9562*, S 908*, 9608*, 9655*, 9661*, 9664*, 9665*, 9710*
1863 : 9841, 9979*, 9981*, 9983*, 9987*, 9996*
1864 : 10636*, 10637*, 10641*, 10643*, 10649*, 10650*, 10651*, 10652*, 10655*, 10659*, 10661*, 10662*, 10663*, 10668*, 10691*, 10697*, 10700*, 10707*, 10724*, 10727*, 10729*, 10731*, 10734*, 10739*, 10744*, 10746*, 10752*, 10927*, 10943*, 10945*, 10954*, 10969*, 10970*, 10975*, 10980*, 10982*, 10983*, 10987*, 10999*, 11010*, 11019*, 11024*, 11036*, 11053*, 11066*, 11079*, 11088*, 11096*, 11117*, 11129*, 11148*, 11153*, 11155*, 11157*, 11194*, 11195*, 11206*, 11208*, 11233*, 11239*, 11255*, 11256*, 11290*, 11291*, 11312*, 11327*, 11329*, 11334*, 11335D, 11336D
1865 : 11345*, 11349*, 11370*, 11395*, 11397*, 11406*, 11409*, 11413*, 11445*, 11452*, 11456*, 11471*, 11477*, 11502*, 11511*, 11517*, 11523*, 11537*, 11542*, 11559*, 11564*, 11565*, 11576*, 11592*, 11600*, 11606*, 11638*, 11662*, 11669*, 11677*, 11684*, 11689*, 11705*, 11745*, 11752*, 11779*, 11789*, 11801*, 11849*, 11886*, 11893*, 11969*, 11972*, 11983*, 12019*, 12031*, 12054*, 12058*, 12102*, 12146*, 12197*, 12206*
1866 : 12457*, 12470*, 12476*, 12490*, 12500*, 12510*, 12530*, 12536*, 12537*, 12564*, 12572*, 12573*, 12579*, 12587*, 12593*, 12646*, 12677*, 12765*, 12810*, 12812*, 12814*, 12830*, 12831*, 12866*, 12870*, 12877*, 12893*, 12921*, 12922*, 12924*, 12933*, 12970*, 12972*, 12973*
1867 : 12981*, 12982*, 13020*, 13084*, 13085*, 13090*, 13094*, 13160*, 13254*, 13255*, 13259*, 13264*, 13269*, 13270*, 13272D, 13273*, 13283*, 13284*
1868 : 13465*, 13470*, 13474*, 13477*, 13479*, 13482*, 13483*, 13485*, 13486*, 13488*, 13489*, 13491*, 13608*, 13609*, 13610*, 13613*, 13624*, 13626*, 13628*, 13633*, 13639*, 13641*, 13654*, 13657*, 13663*, 13666*, 13667*, 13668*, 13828*, 13829*, 13831*, 13832*, 13833*, 13840*, 13842*, 13845*, 13854*, 13857*, 13860*, 13862*, 13875*, 13897*, 13899*, 13910D, 13913*, 13914*, 13919*, 13921*, 13923*, 13924*, 13937*, 13943*, 13946*, 13947*, 13951*, 14038*
1869 : 14143*, 14146*, 14147*, 14150*, 14151*, 14153*, 14161*, 14163*, 14164*, 14166*, 14170*, 14175*, 14195*, 14276*, 14301*, 14303*, 14306*, 14307*, 14311*, 14313*, 14318*, 14322*, 14326*, 14329*, 14330*, 14333*, 14334*, 14336*, 14337*, 14340*, 14342*, 14343*, 14347*, 14348*, 14353*, 14357*, 14359*, 14360*, 14361*, 14397*, 14525*, 14530*, 14537*, 14543*, 14549*, 14550*, 14554*, 14564*, 14565*, 14574*, 14579*, 14597*, 14600*, 14602*, 14610*, 14611*, 14617*, 14622*, 14624*, 14672*, 14680*, 14681*
1870 : 14769*, 14775*, 14776*, 14781*, 14784*, 14786*, 14787*, 14790*, 14792*, 14806*, 14807*, 14812*, 14813*, 14824*, 14828*, 14842*, 15039*, 15043*, 15049*, 15052*, 15058*, 15059*, 15062*, 15231*
1871 : 15821*
1872 : 16033*, 16035*, 16039*, 16041*, 16043*, 16046*, 16051*, 16055*, 16057*, 16060*, 16066*, 16067*, 16068*, 16072*, 16074*, 16075*, 16078*, 16079*, 16082*, 16083*, 16115*, 16118*, 16126*, 16127*, 16130*, 16131*, 16134*, 16135*, 16137*, 16140*, 16141*, 16142*, 16151*, 16154*
1873 : 16489*, 16490*, 16495*, 16496*, 16499*, 16502*, 16506*, 16510*, 16511*, 16514*, 16515*, 16518*, 16519*, 16520*, 16523*, 16525*, 16619*, 16620*, 16624*, 16626*, 16632*, 16633*, 16637*, 16638*, 16640*, 16641*, 16662*, 16643*, 16644*, 16648*
1874 : 17000*, 17008*, 17011*
1875 : 17349*
[c] Calame (Alexandre) (°Corsier-sur-Vevey, 28/5/1810 - †Menton, 17/3/1864)
Peintre et graveur suisse.
Voir Corr.VII p.98 n.1 ♦ GDU.3 p.104 ♦ fr.wikipedia art. "Alexandre Calame" ♦ en.wikipedia id. (l'un et l'autre articles se complètent)
[+C] Calderon (don Pedro ~ de La Barca) (°Madrid, 17/1/1600 - †Madrid, 26/5/1681)
Célèbre poète dramatique espagnol.
Voir Corr.III pp.194 et n.2, 355 ♦ GDU.3 p.124
[cH] Calepin
Surnom plaisant donné, au couvent des Anglaises, de Paris, à Aurore Dupin.
Voir Corr.I p.54 n.1 ♦ {Hist.Vie} t.I pp.908, 959
Calixte (M.)
Nom de plume de Mme Jal.
[+H] Callot (Jacques) (°Nancy, 1593 - †1635)
Peintre et graveur.
Voir {Hist.Vie} t.II p.375 ♦ GDU.3 p.165
[+CH] Calvin (Jean Cauvin, dit ~) (°Noyon (Picardie), 10/7/1509 - †Genève (CH), 27/5/1564)
Prédicateur et réformateur.
Voir Corr.X pp.197, 198 n. ♦ {Hist.Vie} t.I p.166 ♦ GDU.3 pp.186-188
[H] Cambacérès (Jean-Jacques-Régis de ~) (°Montpellier, 1753 - †Paris, 1824)
Jurisconsulte et homme d'état.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.390, 440, 441, 693 ♦ GDU.3 p.198
[C] Cambray (Sosthène)
Auteur d'un petit roman, Le Moulin (Paris; Michel Lévy fr.; 1857), que G.S. appréciait. Il semble être également l'auteur d'une étude sur Rembrandt (mentionnée, sans précision, par J.F. Van Someren dans Essai d'une bibliographie de l'histoire spéciale de la peinture et de la littérature en Hollande et en Belgique (1500-1875) (Amsterdam / Zutphen; Fred. Muller & Co. / A.E.C. Van Someren; 1882), et, s'il s'agit toujours bien du même, d'une proclamation enthousiaste en 1848 Aux citoyens du département de la Marne.
Voir Corr.XIV pp.497 et n.1 et 3, 804 (notice)
[C] Campadelli (Francesco)
Littérateur italien émigré en France.
Voir Corr.XII pp.400 et n.1 à 3, 401, 740 (notice)
LETTRES 1854 : 6259*
[+C] Campanella (Tommaso) (°Stilo (IT Calab.), 5/9/1568 - †Paris, 1639)
Philosophe italien.
Voir Corr.VI pp.48 n.1, 50 et n.1, 53, 753 et n.1 et 3, 802 et n.2 ♦ Corr.IX pp.73 n.1, 252 n. ♦ GDU.3 p.225
[c] Campaux (Antoine)
Éditeur de la Correspondance de Lamennais et George Sand avec le docteur Richard (Annales de l'Est, juillet 1887).
Voir Corr.III pp.XII, 441 ♦ Corr.IV pp.IX, 423, 676, 696 ♦ Corr.V pp.331, 451, 760 et n.1
[c] Campaux (Pierre)
Éditeur des Lettres de George Sand au Docteur Amabilis (Revue hebdomadaire, 30/7/1927).
Voir Corr.III pp.XII, 441 ♦ Corr.IV pp.IX, 423, 676, 696 ♦ Corr.V pp.331, 451, 760 et n.1
[C] Camus (Alexis) (°1812 - †1877)
Épouse .?. qui suit (Marie Rollin ? le patronyme fait doute !); ils ont huit enfants.
Employé des postes, puis du chemin de fer. Il sera plus tard régisseur-associé (colon-partiaire) d'une ferme de G.S. : la ferme de la Porte (1851-1857).
Voir Corr.VIII pp.621 et n., 625 n., 630, 631, 669, 685, 708 ♦ Corr.IX pp.64 et n.2, 160-161, 170, 191, 203 n., 213-215 et n., 830-831 et n., 917 (notice) ♦ Corr.X pp.54, 140, 168 n., 179-181 et n., 338, 416, 418 et n., 487-488 et n., 514, 527 et n., 528, 560 n., 852 (notice) ♦ Corr.XXV pp.549 et n.1, 612, 613 (?), 664, 665, 751 et n.1, 781-782, 784-785, 787-788, 793, 852, 951, 955 et n.1, 969, 1112 ♦ Corr.XXVI p.93 n.2
LETTRES 1848 : S 409, S 468*
1849 : 4169D, 4224*, S 503*, 4229D, 4261*
1850 : S 593*, 4687*
1851 : S 622, 4827*, 4853*, S 634, 4958, S 639*, S 640*, S 644*, 5021*, S 652*, 5075*, 5107*
1853 : S 727*
1857 : S 839*
1858 : S 855D
[C] Camus (:N: .?., Mme Alexis ~)
Le patronyme de Mme Camus fait confusion : Selon l'Index de Corr.IX, elle est Madeleine Estève. Mais pour la même époque l'Index de Corr.XXV désigne Marie Rollin. Elle n'est point nommée dans la notice "Camus" de Corr.IX p.917. Voir l'un et l'autre noms pour les références.
[C] Camus (Arthur)
Fils aîné des précédents. Il entre comme valet de chambre chez G.S. le 13/10/1857, et part pour le service militaire le 3/1/1858.
Voir Corr.XIV pp.470 n.3, 471 et n.2, 485 et n.2, 511, 562 et n.1, 587 et n.6 ♦ Corr.XXV pp.961 (un bonhomme) et n.2
[C] Candelotte (:N:)
Curé de Pompiey (L&G). L'ortographe du nom pourrait être fantaisiste.
Voir Corr.I pp.171 n.1, 206 et n.1, 241-242, 248
LETTRES 1825 : 87*, 100*
[C] Candeilh (François-Ferdinand) (°1827 - †1902)
Acteur.
Voir Lett.Retr. pp.130, 131 n.3, 461
[CH] Candide
Personnage du célèbre conte éponyme de Voltaire (1759).
Voir Corr.II pp.511, 525, 541 ♦ {Hist.Vie} t.I p.628 ♦ GDU.3 p.258
[c] Candolle (Augustin-Pyrame de ~) (°Genève, 4/2/1778 - †Genève, 9/9/1841)
Célèbre botaniste suisse.
Voir Corr.III p.64 n.1 ♦ GDU.3 p.261
[C] Canel (Urbain)
On ne connait rien de sa naissance ni de sa mort. Il avait épousé, le 20/8/1828, Marie-Louise Anna Rooch.
Un des éditeurs les plus connus de l'époque romantique. Il publia des ouvrages de Balzac, Chasles, Émile Deschamps, Victor Hugo, Delphine Gay, Lamartine, Latouche, Musset, Charles Nodier, Stendhal, Vigny, etc, sans compter tous ceux qu'accueillirent les Annales romantiques et autres recueils comme Les Heures du soir (où Georges Sand donnera "Lavinia") et Le Livre rose (qui publiera "Garnier" de George Sand).
Plein de goût, aimant la poésie et les poètes, voulant "aimer ce qu'il publiait", il ne s'enrichit pas, au contraire, car, "dévoré par les vers", il fit de mauvaises affaires et dut abandonner la maison.
Il avait été en 1825 l'associé de Balzac pour l'édition des œuvres complètes (édition compactes en un volume) de Molière et de La Fontaine, publications qui furent des échecs. On le trouve aussi associé avec d'autres éditeurs : Gosselin, Levavasseur.
D'après Edmond Werdet, Souvenirs de la vie littéraire (E. Dentu; 1879), Urbain Canel devint teneur de livres dans une grande maison de commerce. Voir dans la Correspondance de Balzac, t.I et II (éd. Roger Pierrot, classiques Garnier) de très nombreuses lettres de Balzac à Canel et de Canel à Balzac.
Voir Corr.II pp.226, 266-267, 280 n.1, 419 et n.2, 433 n.2, 520, 914 (notice) ♦ Corr.XXV p.376 ♦ Lett.Retr. pp.23-24 et n.1, 449, 461
LETTRES 1833 : 567*, LR 3* (375bis), 599*, 702*
1834 : 753*
1841 : S 244*
[CH] Canning (Anne Mary) (°17.. - †9/3/1820)
Sœur de Mary Blount. Supérieure du couvent des Anglaises à Paris, où ses petites-nièces, les Anster, étaient condisciples d'Aurore.
Voir Corr.I pp.16 (la supérieure), 31 n.2, 32 n.1, 71, 547 n.2 ♦ Corr.III p.859 (notice "Anster") ♦ {Hist.Vie} t.I pp.74, 702 n.1, 863-865, 882, 889, 890, 894-898, 914-916, 977, 983-985, 987, 994, 997, 999-1001,1004, 1005, 1008, 1009
LETTRES 1818 : 4*, 4ter*
[C] Canonge (Jules) (°Nîmes, 17/3/1812 - †14/3/1870)
Jules Canonge a fait la connaissance de George Sand, lorsque celle-ci a traversé Nîmes pour Majorque. Il a publié plusieurs recueils de poésies et de nouvelles : le Tasse à Sorrente (1839), les Premiers solitaires (1841), Izane (1849), Arles-en-France (1850), Varia (1855). Il a collaboré à des revues et des recueils de province, mais n'a pas obtenu la consécration parisienne, bien qu'il ait reçu des illustrations de la littérature et de l'art, des lettres qu'il avait adroitement provoquées, et qu'il publia, comme fiche de consolation, dans un petit volume : Lettres choisies dans une correspondance de poète (Paris, Jules Tardieu, 1867). On y trouve les signatures de Lamartine, Chateaubriand, Béranger, Silvio Pellico, George Sand, Liszt, Ingres, etc, etc. Il venait souvent à Paris et ne négligeait pas les visites flatteuses (pour le visiteur). Dans la bibliothèque de George Sand, on trouve trois de ses ouvrages (lots 684 et 1016).
Voir notice par Irénée Ginoux, Nîmes, Typ. Clavel-Ballivet, 1873.
Voir Corr.IV p.959 n.4 ♦ Corr.V pp.689 et n.1 et 2, 690 et n.1 et 2, 859-860 (notice) ♦ Corr.X pp.309-311 et n. ♦ Corr.VI p.510 et n.2 ♦ Corr.X pp.309 et n.2, 310-311, 852 (notice) ♦ GDU.3 p.280
LETTRES 1842 : 2464*
1844 : 2885*
1851 : 4941*
[c] Canonne (Germaine)
Voir Corr.IV p.II
[+cH] Canova (Antonio) (°Possagno (Trev., IT), 1/11/1757 - †Venise, 1822)
Statuaire italien.
Voir Corr.II p.557 n.1 ♦ {Hist.Vie} t.II p.236 ♦ GDU.3 p.285
[C] Canrobert (François Certain-~) (°St.Céré (Lot), 27/6/1809 - †Paris, 28/9/1895)
Militaire et homme politique; maréchal de France.
Voir Corr.XI pp.11 et n.1, 772 (notice) ♦ GDU.3 p.285 ♦ GDU.S1 p.453 ♦ GDU.S2 p.723
LETTRES 1852 : 5370D
[C] Cantaloube (Amédée)
Publiciste.
Voir Corr.XV pp.674 et n.1 et 2, 859 (notice) ♦ Corr.XX pp.788, 868 (notice) ♦ Corr.XXI pp.576, 914 (notice)
LETTRES 1860 : 8551D
1868 : 13585D
1869 : 14479D
[C] Cantel (Henri) (°Paris, 1825 - †St.Ouen (Seine), 5/6/1878)
Littérateur, poète, admirateur et disciple de Baudelaire.
Voir Corr.XXI pp.393 et n.2, 914 (notice)
LETTRES 1869 : 14220D
[c] Canuet (Alexandre)
Avocat. Il est un des « democrates détenus de l'Indre » à Châteauroux et signataires d'un appel à G.S. le 24/2/1852.
Voir Corr.X p.745 n.1
[C] Canut (Bazile)
Épouse Hélène Choussat.
Banquier à Majorque, associé à Mugnerot sous la raison sociale Canut y Mugnerot (1838). Il avait été vice-commissaire de l'empire français à Majorque (selon les Souvenirs de son épouse).
Voir Corr.IV pp.528 et n.2, 532, 540 (le banquier espagnol), 567, 583 n.2, Index à "Choussat de Canut" (ce qui semble être une confusion de patronyme) Corr.IX p.134 n.1, Index à "Canut"
LETTRES 1838 : 1816*, 1817*, 1820*
1839 : 1827*
[C] Canzonetta nuova sopra l'Elisire d'amore
Chansonnette vénitienne qui circulait en 1834.
Voir Corr.II pp.538-541
[C] Cap (Paul-Antoine Gratacap, dit ~) (°Mâcon, 2/4/1788 - †Paris, 12/11/1877)
Il obtint le diplôme de pharmacien à Paris en 1811, et exerça à Lyon jusqu'en 1829, date à laquelle il acquiert la pharmacie du père de Gustave Planche, rue de la Chaussée d'Antin à Paris. Il devient président de la société de pharmacie, abandonne l'officine en 1840 et se livre à des travaux scientifiques. Il a publié de nombreux ouvrages, pour la plupart des traités relatifs à sa profession; a procuré les éditions d'œuvres de Bernard Palissy et de Sénecé; on lui doit encore des Études biographiques pour servir à l'histoire des sciences (1857).
Voir Corr.V pp.773 et n.1, 774 et n.1, 860 (notice)
LETTRES 1842 : 2513*
[c] Capecelatro (Giuseppe ~ ou Capece Latro) (°Napoli (IT), 1744 - †1830)
Prélat et homme d'état italien.
Voir Corr.III p.878 (notice Jal) ♦ GDU.3 p.303 art. "Capèce-Latro"
[C] Capelle (Marie-Fortunée ~, Mme Pouch-Lafarge) (°Villers-Hellon, 1816 - †aux eaux d'Ussat (Ari.), 1852)
Épouse :N: Lafarge. Rendue célèbre par le crime d'empoisonnement de son mari: une affaire obscure qui pourrait avoir été une erreur judiciaire. (voir aussi les précédents et Denis Barbier, Mlle Brun).
Voir Corr.V pp.5 (19 septembre: condamnation), 90 et n.2, 143 n.1, 144 et n.1, 145 et n.1, 152 ♦ GDU.10 p.50 (qui détaille l'affaire, le patronyme est Cappelle)
LETTRES 1840 : 2086*, 2111*, 2114*, 2117*
[c] «Le Capitole»
Voir Corr.III p.898 (notice Saint-Rieul Dupouy) ♦ GDU.3 pp.322-323
[C] Capo de Feuillide (Jean-Gabriel Cappot Feuillide, dit ~) (°Antilles, 1800 - †1863)
Journaliste et critique. Collaborateur du Figaro [1826] (1829-1830), critique de l'Europe littéraire. Le 22/8/1833 il publiait un article violent contre "Lélia" [1ère version]. Gustave Planche, se sentant personnellement injuré, le provoqua en duel; le duel eut lieu au bois de Boulogne.
Voir Corr.I p.1016 (notice Régnault) ♦ Corr.II pp.214, 406 n.1, 410 et n.2, 411 n.1, 433 n.2, 555 ♦ Corr.III p.872 (notice Dumas) ♦ Lett.Retr. pp.26 n.1 (de LR 5), 461 ♦ GDU.3 p.325
LETTRES 1834 : 765*
[c] Capocelatro (:N:)
Prélat italien, auteur d'une Histoire de Catherine de Sienne.
Voir Corr.XXV p.265 n.1
[c] Cappua (Charles)
Épouse Jeanne-Françoise Chaulin. Pére de Jean-Charles qui suit.
Voir Corr.IX p.918 (in notice "Clarence")
[c] Cappua (Jeanne-Françoise Chaulin, Mme Charles ~)
Épouse du précédent; mère de Jean-Charles qui suit.
Voir Corr.IX p.918 (in notice "Clarence")
[C] Cappua (Jean-Charles ~, dit Clarence) (°Paris, 15/2/1817 - †Paris, 21/9/1866)
Fils des précédents. Épouse Juliette Rose.
Acteur. Il tint le rôle du Champi dans "François le Champi" en 1849.
Voir Corr.IX pp.210 et n.2, 339 et n.1, 354 (François), 355 (Champi), 361 n.1, 411 (Champi) et n.1, 504 n.1, 587, 631, 763 et n.3, 777 n.1, 814, 895, 918 (notice), Index à "Clarence" ♦ GDU.4 p.387
LETTRES 1849 : 4343
[+H] Caprara (Jean-Baptiste) (°Bologna (IT), 1733 - †Paris, 1810)
Prélat et homme d'état italien; légat du pape.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.390, 407, 415, 416 ♦ GDU.3 p.329
[c] Carafa di Colombano (Michel-Henri-François-Aloys-Vincent-Paul) (°Napoli (IT), 28/11/1785 ou 1787 - †Paris, 1872)
Compositeur de musique.
Voir Corr.VIII p.360 n.1 ♦ GDU.3 p.359 ♦ GDU.S1 p.461
[C] Caraguel (Jean François Clément) (°Mazamet (Tarn), 5/11/1816 - †Paris, 21/11/1882)
Littérateur et journaliste. Il collabora à divers organes de la presse parisienne. C'est surtout au Charivari qu'à partir de 1848 il donna sa mesure, traitant les sujets politiques avec esprit, un esprit qui pouvait être mordant. Il a publié ausssi des nouvelles, et fait jouer une comédie en un acte fort amusante, Le Bougeoir.
Voir Corr.XXIV pp.415, 569, 684 (notice) ♦ Corr.XXV pp.809 et n.3, 810-811 ♦ Vapereau, 4e à 6e éd. ♦ GDU.3 p.360 ♦ GDU.S2 p.730
LETTRES 1875 : 17559D
1876 : 17793D
[C] Caraguel (T.)
Habitant d'un village de l'Aude (Mas-Cabardès) qui signale à G.S. en 1852 une contradiction dans un de ses ouvrages.
Voir Corr.XXV pp.830, 1112 (notice)
LETTRES 1852 : S 701*, S 702*
[C] Carbon (Lucy)
Cuisinière à Palaisseau (1864?-?).
Voir Corr.XVIII pp.413 (Lucy), 445 (l'étonnante cuisinière)
[+c] Carcel (Bertrand-Guillaume) (°11/11/1750 - †Paris, 13/11/1812)
Inventeur des lycnomènes ou lampes mécaniques (lampes à huile, à rouages et à piston à ressort) qui portent son nom.
Voir Corr.VII p.132 n.1 ♦ fr.wikipedia art. "Bertrand Guillaume Carcel"
[C] Cardailhac (Jacques de ~) (°Cheau de Lavergne (St.Priest-Ligoure, Hte-V.), 8/8/1818 - †14/12/1879)
Administrateur. Membre libre de l'Académie des Beaux-Arts en 1874.
Voir Corr.XVI p.882 (notice)
LETTRES 1862 : 9393*
[C] Cardona (:N:, marquis de ~)
Neveu du comte de Montenegro y Montoro.
Voir Corr.IV p.520 et n.1
LETTRES 1838 : 1811*
[c] Cardona (doña Leonor Fortuny, marquis de ~)
Épouse du précédent.
Voir Corr.IV p.520 n.1
[c] Cardozzo de Mello (Francisco)
Portugais qui fit un accueil chaleureux à Edmond Plauchut pour l'amour de G.S.
Voir Corr.X p.199 n.3
[C] Carey (:N:)
Probablement une maîtresse séculière du couvent des Anglaises à Paris.
Voir Corr.I p.63 et n.1
LETTRES 1821 : 27*
[c] «La Caricature»
Voir Corr.II p.35 n.3 ♦ Corr.X p.842 (in notice "Altaroche")
[+c] Carissimi (Jacques) (°Marino (IT), c.1604 - †Roma, 1674)
Compositeur italien.
Voir Corr.II p.281 n.3
CarlesBarbès (Claude)
Épouse Augusta Barbès. Banquier à Carcassonne.
Voir Corr.XIV p.804 (notice)
Carles (Augusta Barbès, Mme Claude ~)
voir Augusta Barbès.
[C] Carlier (Pierre-Charles-Joseph) (°Champigny-s.Yonne (Yo.), 27 ventôse An II [17/3/1794] - †Sens (Yo.), 31/3/1858)
Homme politique. Préfet de police (?-20/12/1852).
Voir Corr.IX pp.402, 416-417 et n., 451 n., 461 n., 642, 863 ♦ Corr.X pp.597 et n.3, 625, 652, 653 et n.1, 736, 762, 803 et n.2, 819, 852-853 (notice) ♦ Corr.XII p.740 (notice) ♦ Corr.XXV pp.746 n.1, 802 et n.1, 803, 805 et n.3, 806, 808 et n.1, 1112 ♦ GDU.3 p.406 (date de naissance err.)
LETTRES 1852 : S 663*, S 668* (5287), 5287D [voir S 668], S 672*, 5329D
1853 : 5962*
[C] Carlier (Théodore) (°Metz, 1802 - †Nice, 1/1839)
Professeur de littérature des pages du roi à Versailles (1829-1832). Il enseigna la rhétorique au collèges de Saint-Omer (1833) et de Reims (1835). Poète de second ordre mais qui en valait bien d'autres, il a collaboré à de nombreux keepsakes et publié Voyages poétiques en vers du Giaour (Levavasseur, 1830), et ψυγη, Études (Cordier-Ledoyen, 1838). Sa mort prématurée suscita des regrets de ceux qui le connaissaient. Sainte-Beuve correspondait avec lui.
Voir Corr.III pp.289 n.2, 298 et n.1 et 3, 866 (notice)
LETTRES 1836 : 1106*
[cH] Carlone
Voiturier milanais qui mena G.S. et Pagello en retour d'Italie en juillet-août 1834.
Voir Corr.II p.668 n.1 ♦ {Hist.Vie} t.II pp.212, 213
Carlos (Carlos-Maria-Isidor de Bourbon, dit don ~)
voir don Carlos de Bourbon.
[c] Carlowitz (:N:, baronne de ~)
Voir Corr.VI p.826 n.2
[c] Carlyle (Thomas) (°Ecclefechan (UK Dumfries.), 12/1795 - †Londres, 5/2/1881)
Célèbre philosophe et publiciste écossais.
Voir Corr.VI p.941 (notice "Jewsbury") ♦ GDU.3 pp.412-413 ♦ en.wikipedia art. "Thomas Carlyle"
[c] Carlyle (Jane Welsh, Mrs. Thomas ~)
Épouse du précédent.
Voir Corr.VI p.941 (notice "Jewsbury") ♦ Corr.VIII p.127 n.1, Index à "Carlyle" ♦ en.wikipedia in art. "Thomas Carlyle"
[+cH] Carmontelle (Louis Carrogis, dit ~) (°Paris, 1717 - †Ste.Assise, 1806)
Peintre et littérateur.
Voir Corr.I p.34 n.7 ♦ {Hist.Vie} t.I p.1020 ♦ GDU.3 p.418 art. "Carmontel"
[h] Carmouche (Pierre-François-Adolphe) (°Lyon, 9/4/1797 - †1866)
Auteur dramatique.
Voir {Hist.Vie} t.II p.226 n.4 ♦ GDU.3 p.419
[C] Carné (Louis-Joseph Marcien, comte de ~) (°Quimper, 1804 - †Paris, 12/2/1876)
Ancien secrétaire d'ambassade, écrivain politique solennel et lourd, homme politique. Membre de l'Académie Française le 25/4/1863.
Voir Corr.III p.609 et n.3 (Marcein semble être une coquille pour Marcien)Corr.V pp.109 n.1, 314 n.1, 420 et n.2, 424, 438, 457, 571 (n.2 de la p.570) ♦ GDU.3 p.424 art. "Carné (Louis-Marcien, comte de)" ♦ GDU.S1 p.466 id.
LETTRES 1836 : 1312*
1841 : 2301*, 2309*
[+cH] Carnot (Lazare) (°Nolay (CdO), 13/5/1753 - †Magdeburg (Prusse), 2/8/1823)
Père d'Hippolyte qui suit.
Homme d'état, publiciste, militaire et géomètre.
Voir Corr.VIII p.778 (in notice "Carnot (...-Hippolyte") ♦ {Hist.Vie} t.II p.20 ♦ GDU.3 p.426
[CH] Carnot (Lazare-Hippolyte) (°St.Omer, 6/4/1801 - †Paris, 16/3/1888)
Fils du précédent. Homme d'état et journaliste. Ministre de l'Instruction publique du 24 février au 5 juillet 1848. Membre libre de l'Académie des Sciences morales et politiques (25/6/1887).
Voir Corr.VI p.62 et n.1 ♦ Corr.VIII pp.I, 346, 359 n., 364, 375, 412, 657 n., 778-779 (notice), , 797 (in notice "Reynaud") ♦ Corr.IX p.487 n. ♦ Corr.X p.597 et n. ♦ Lett.Retr. pp.86, 88 n.3, 461 ♦ {Hist.Vie} t.II p.324 ♦ GDU.3 p.429 ♦ GDU.S1 p.466 ♦ GDU.S2 p.739 ♦ NLI.2 p.514
LETTRES 1843 : 2587*
1848 : 3864D, 3873bis*
[C] Caro (Elme-Marie) (°Poitiers, 4/3/1826 - †Paris, 13/7/1887)
Écrivain. Auteur de George Sand (Paris; Librairie Hachette et Cie.; 1887; 1 vol.). Membre de l'Académie des Sciences morales et politiques (1869), et de l'Académie Française (29/2/1874).
Voir Corr.XV pp.4, 92-93, 99 n.2, 126, 560, 860 (notice) ♦ Corr.XVI p.883 (notice) ♦ Corr.XVII p.760 (notice) ♦ Corr.XIX p.921 (notice, supprimer "11425" – voir Corr.XXVI p.124 n.1) ♦ Corr.XXI p.915 (notice) ♦ Corr.XXV pp.1018 et n.1, 1019 et n.1, 1113 ♦ Corr.XXVI pp.123, 124 et n.1, 2 et 4, 182 (notice) ♦ GDU.3 p.429 art "Caro (Edme-...)" ♦ GDU.S1 p.467 ♦ GDU.S2 p.740
LETTRES 1858 : 7976*
1861 : 9107*
1862 : S 918D, 9830D
1863 : 9958D
1865 : S 1105*, 11783D
1868 : 13801D
Caroline (Caroline Loyo, dite Mlle ~)
voir Caroline Loyo.
[H] Caron
Dans la mythologie grecque, nautonnier des enfers; fils de l'Érèbe et de la Nuit.
Voir {Hist.Vie} t.II p.257 ♦ GDU.3 p.432
[C] Caron (Louis-Nicolas) (°Albert (Somme), c.1778 - †Paris, 18/8/1847)
Homme d'affaires, receveur de rentes, correspondant, commissionaire. Associé de Jacques Roëttiers du Plessis pour l'exploitation d'une usine. Il était également associé à Joseph-Marie-Mathieu Puget, ils se séparèrent en 1827 dans des circonstances pénibles (voir L. 160, 163, 164).
Voir Corr.I pp.93 (n.2 de la p.92), 102, 111, 114 n.3, 116-117, 133-135, 137-140, 146-149, 151, 153 n.1, 303-305, 316, 321-322, 325-327, 334, 257-358, 365-366, 368, 371, 373-376, 401, 406 et n.1, 407, 408 et n.2, 409, 421, 425-426, 431, 441, 445-449, 456, 457 n.1, 461 et n.6, 463, 468, 471, 474-476, 478, 482 n.1, 483-491, 501-507, 529-531, 547 n.2, 558-560, 565 n.2, 577 n.1, 588, 610, 626 et n.3, 635, 670, 1000-1001 (notice) ♦ Corr.II pp.453, 457, 458 ♦ Corr.III pp.580 et n.2, 581, 656 et n.1 ♦ Corr.IV pp.173 n.1, 196 n.1, 212 et n.1, 222 n.4, 867 ♦ Corr.XXV pp.67 et n.1, 68, 70, 1113
LETTRES 1823 : 48*, 50*
1824 : S 41* (45), 45 reclassée [voir S 41], 59*, S 43*, 60*, 61*, 62*, 65*, 66*, 67*, S 45*, 68*
1825 : 108*, 112*
1826 : 113*, 117*, 121*, 132*, 139*, 141*
1827 : 142*, 143, 144*, 160*, 163*, 164*, 169*, 171*, 172*
1828 : 184*, 186*, 187*, 188*, 194*, 199*, 200*, 202*, 205*, 207*, 209*, 215*, 217*, 220*, 221*, 222*
1829 : 224*, 238*, 254*, 269*
1830 : 277*, 281*, 288*, 305*
1833 : 725*, 729*
1836 : 1291*
1837 : 1348*, 1600*
[C] Caron ? (Pauline)
Mal identifiée. Nièce ou peut-être fille cachée de Louis-Nicolas Caron
Voir Corr.I p.409 et n.1, 442, 447-448, 475, 504
LETTRES 1827 : 164*
1828 : 184*, 187*, 207*
1829 : 224*, 254*
[+c] Carpaccio (Vittorio) (°Venise, c.1450 - †Venise, c.1525)
Peintre italien.
Voir Corr.IV p.62 n.1 ♦ GDU.3 p.436
[C] Carpentier (:N:)
Correspondant non identifié (1870).
Voir Corr.XXII pp.15 et n.1, 796 (notice)
LETTRES 1870 : 14937D
[C] Carpier (Marie-Aimé)
Épouse, à Paris Ier le 15/4/1847, Marie-Louise de Montheau.
Dramaturge et compositeur. Il fut directeur-gérant du théâtre des Variétés à Paris (6/6/1851-16/1/1854).
Voir Corr.X pp.628, 631, 716 et n.1, 717 et n.1, 718, 720 n., 721, 739 et n., 752, 853 (notice) ♦ Corr.XI pp.100-101 ♦ Corr.XXV p.816 n.3
LETTRES 1852 : 5254*, 5432*
[H] Carra-Saint-Cyr (Jean-François, comte ~) (°1756 - †1834)
Militaire: général.
Voir {Hist.Vie} t.I p.524 ♦ GDU.3 p.443
[C] Carra de Rochemur de Saint-Cyr (Jean-Louis ~, comte de Rochemur)
voir Louis, comte de Rochemur
[+H] Carrache (Luigi Carracci [fr. Louis ~]) (°Bologna (IT), 1555 - †Bologna, 1619)
Cousin d'Annibal qui suit. Célèbre peintre italien.
Voir {Hist.Vie} t.I p.328 ♦ GDU.3 p.443
[+cH] Carrache (Annibal Carracci [fr. ~]) (°Bologna (IT), 1560 - †Napoli (IT), 1609)
Cousin de Louis. Célèbre peintre italien.
Voir Corr.IX p.901 n. ♦ {Hist.Vie} t.I p.328 ♦ GDU.3 p.443
[c] Carrano (Francesco)
Auteur d'une biographie du général Pepe : Vita di Guglielmo Pepe (Torino; ?; 1857).
Voir Corr.VII p.618
Carraud (Zulma Tourangin, Mme Michel-François ~)
voir Zulma Tourangin.
[c] Carré (Michel) (°1822 - †1872)
Auteur dramatique et librettiste. Il a réalisé le livret de l'opéra-comique La Petite Fadette (1869).
Voir Corr.IX p.521 n.1 ♦ Lett.Retr. pp.339 n.3, 461 ♦ GDU.3 p.446 ♦ GDU.S1 p.468
[C] Carré (:N: ~ dit de l'Yonne)
Solliciteur qui aurait voulu être publié dans la RDM, en 1860. Il est l'auteur d'une brochure sans intérêt.
Voir Corr.XVI pp.40 et n.1 et 2, 883 (notice)
LETTRES 1860 : 8776D
[CH] Carrel (Armand) (°Rouen, 8/5/1800 - †Paris, 24/7/1836)
Publiciste. Rédacteur en chef du National (30/8/1830 - 18..).
Voir Corr.III pp.160 n.1, 162 et n.1, 504 n.2, 510 n.2, 888 (notice Martin) ♦ Corr.V pp.93 n.1, 420, 540 et n.3, 543, 888 (notice Pététin) ♦ Corr.VI pp.362 et n.1, 708 ♦ Corr.VII p.802 (in notice "Girardin") ♦ Corr.VIII pp.717 n., 772 (in notice "Bastide"), 783 (in notice "Dufraisse") ♦ Corr.IX pp.175, 933 (in notice "Mignet") ♦ {Hist.Vie} t.II pp.324, 341, 365, 408-410, 412, 414 ♦ GDU.3 p.447
LETTRES 1835 : 1037*
1841 : 2301*, 2372*
1844 : 2801*
[c] Carrère (Casimir)
Auteur de George Sand amoureuse, ses amants, ses amitiés tendres / Préface de André Maurois, de Le Rendez-vous de Perpignan, George Sand et Chopin (1976, ill. par Claude Massé) . Il a obtenu en 1976 le prix Thiers de l'Académie Française pour Talleyrand amoureux.
Voir Corr.I p.XVII ♦ Corr.IV pp.IX, 115, 242, 766, 869, 892, 913 (notice Mallefille) ♦ Corr.V pp.IX, 567, 718 ♦ Corr.VI pp.X, 124, 201, 806, 929 (notice "Borie") ♦ Corr.VII pp.435, 615 ♦ Corr.VIII pp.18, 199 n. ♦ Corr.IX pp.182, 387, 566, 607, 696, 702, 876 — Collection : p.695 ♦ Corr.X pp.14, 22 ♦ fr.wikipedia art. "Prix Thiers"
Carret (:N:)
voir Casset [ou Carret?].
[c] Carriat (Amédée) (°Le Grand-Bourg, 30/3/1922 - †Paris, 11/1/2004)
Auteur d'un Dictionnaire bio-bibliographique des auteurs du pays creusois (1991; 1 vol.)
Voir Corr.III p.882 (notice "Lasnier") ♦ Corr.VI pp.451 n.1, 452 n.1 et 2 ♦ Corr.X p.771 n. ♦ fr.wikipedia art. "Amédée Carriat"
[+cH] Carrier (Jean-Baptiste) (°Yolai (Aurillac), 1756 - †Paris, 1794)
Conventionnel montagnard. Décapité.
Voir Corr.I p.917 n.2 ♦ {Hist.Vie} t.I p.165 ♦ GDU.3 pp.451-452
[C] Carrier-Belleuse (Albert-Ernest) (°Anizy-le-Château (Aisne), 12/6/1824 - †Sèvres (S&O), 3/6/1887)
Sculpteur. Élève de David d'Angers; il a exposé à partir de 1850. De nombreux bustes de célébrités (Renan, Gustave Doré, Napoléron III, Théophile Gautier, Delacroix, etc.), des statues (Bacchante, Angélique) lui valurent des médailles (1e classe en 1867) et la Légion d'honneur. Il a été directeur artistique de la Manufacture de Sèvres. Le buste de G.S., en terre cuite, qui a été longtemps au foyer de l'Odéon, est introuvable (encore en 1990).
Voir Corr.XXIV pp.315 et n.1, 684 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.414 et n.1, 449, 461 ♦ GDU.3 p.457 ♦ GDU.S1 p.468 ♦ GDU.S2 p.742 ♦ Vapereau, 5e éd. ♦ {Dict.Biogr.Française}, t. VII (Carrier 6)
LETTRES 1875 : LR 446* (17394), 17394D [voir LR 446]
[c] Carrion-Nisas (André de ~) (°1794 - †1867)
Épouse Marie-Clémence de Lamery-Boissy d'Anglas, qui suit.
Homme politique et écrivain. Commissaire de la République dans l'Hérault en 1848, puis représentant du même département, d'opinions républicaines avancées. Il avait combattu le gouvernement de Louis-Napoléon Bonaparte et ne s'était pas rallié à l'Empire. Il a publié des ouvrages d'histoire et des drames.
Voir Corr.XIX p.921-922 (notice au nom de son épouse)
[C] Carrion-Nisas (Marie-Clémence de Lamery-Boissy d'Anglas, Mme de ~)
Épouse du précédent.
Voir Corr.XIX pp.318 et n.1 et 2, 921-922 (notice)
LETTRES 1865 : 11809*, 12034D
[H] Carter (James ou John) (°1812 - †1847)
Voir {Hist.Vie} t.I p.16
[C] Carteret (Nicolas-Félix)
Il était en 1848 secrétaire général de la police au ministère de l'Intérieur.
Voir Corr.VIII pp.418, 419 et n., 429, 571 n., 624 et n. ♦ Corr.IX pp.215 n., 761 et n., 762, 763 ♦ Corr.XXV pp.546 n.1, 577 et n.3, 580
[c] Cartier (Ernestt)
Auteur de Léonce de Lavergne (Paris, Plon, 1904).
Voir Corr.V p.44
Carton-Dancourt (Marie-Anne et Marie-Michelle ~, dites Manon et Mimi Dancourt)
voir Manon Dancourt et Mimi Dancourt.
[C] Carvalho (Léon Carvaille, dit ~) (°1825 - †1897)
Directeur du théâtre du Vaudeville à Paris, puis, en 1876, de l'Opéra-Comique.
Voir Lett.Retr. pp.195 n.5, 461 ♦ GDU.S2 p.744 in art. "Carvalho (Marie-...)"
[C] Carvalho (Marie-Caroline Félix-Miolan, Mme Léon ~) (°Marseille, 31/12/1827 - †Puys (S.Inf., 10/7/1895)
Épouse du précédent. Cantatrice.
Voir Corr.XIX pp.895 et n.1, 922 (notice) ♦ Corr.XX pp.51, 868 (notice) ♦ Corr.XXV pp.1053, 1054 et n.1 et 3, 1113 ♦ Corr.XXVI p.165 et n.1 ♦ GDU.3 p.479 ♦ GDU.S1 p.470 ♦ GDU.S2 p.744
LETTRES 1866 : 12664*, S 962D, S 963* [12676bis ?], 12738D
[c] Carvalho (Élio de ~)
Épouse Renée Simonnet.
Voir Corr.XVIII p.691 (notice "Simonnet (Pierre...)")
[CH] Cary (Sophy ou Sophie)
Compagne d'Aurore au couvent des Anglaises à Paris. Épouse :N: Stonor (vers 1829? voir L.242 in Corr.I).
Voir Corr.I pp.24 n.2, 535 ♦ Corr.XXV pp.17 et n.2, 192 n.1 ♦ {Hist.Vie} t.I pp.883 n.1, 885, 899, 900, 907, 929, 930, 933-935, 937, 940, 959, 960, 967
LETTRES 1820 : S 10 [16 (?)]
1829 : 242*
[H] Cary (Susan ou Suzanne)
Voir {Hist.Vie} t.I pp.900, 901, 907
[H] Cary (Fanny)
Voir {Hist.Vie} t.I p.907
[C] Casali (:N:)
Florentin chez qui G.S. adressait ses lettres destinées à Giuseppe Mazzini, en 1849.
Voir Corr.IX pp.45, 57 et n.1, 58.
Casamajou ou Casamayor
voir les Cazamajou.
[+C] Casanova de Seingalt (Jacques) (°Venise, 1725 - †Dür (Bohême), 1803)
Aventurier, littérateur et célèbre mémorialiste italien.
Voir Corr.II p.356 ♦ GDU.3 p.484
[C] Cassandre
Personnage de l'épopée grecque. Fille de Priam et d'Hécube; célèbre par sa beauté, ses malheurs et son art de prédire l'avenir sans que personne n'ajoutât foi à ses prédictions.
Le nom est souvent pris figurément pour désigner une personne qu'on n'écoute pas.
Voir Corr.VI p.487 ♦ Corr.VIII p.690 ♦ Corr.IX p.441 et n. ♦ GDU.3 pp.498 (pris figurément), 499 (le personnage)
[c] Cassens (Françoise ~, Mme Joseph Marliani)
Épouse Joseph Marliani.
Voir Corr.III p.887 (notice Marliani) ♦ Corr.V p.884 (notice Marliani, Emmanuel).
[C] Casset (:N: ~ [ou Carret?])
Non identifié; peut-être un maquignon des environs de Châteauroux (1835).
Voir Corr.III p.62 et n.3
LETTRES 1835 : 991*
[c] Cassini (Jacques-Dominique, comte de ~) (°Paris, 1747 - †1845)
Astronome.
Voir Corr.III p.460 ♦ GDU.3 p.510
[+C] Cassiodre (Magnus Aurelius Cassiodorus ou Cassiodorius [fr. ~]) (°Scylaceum (Calabre), c.468 - †c.564)
Philosophe, érudit, historien et homme politique romain.
Voir Corr.IV p.684 et n.2 ♦ GDU.3 p.511
[+C] Cassius (Longinus Caius) (†~42)
L'un des meurtriers de Jules César.
Voir Corr.III p.457 ♦ GDU.3 p.512 col.4 art. "Cassius Longinus (Caïus)"
[C] Castagnary (Jules-Antoine) (°Saintes (Ch.Inf.), 11/4/1830 - †Paris, 11/5/1888)
Journaliste et critique d'art.
Voir Corr.XX pp.539 et n.1, 540, 868-869 (notice) ♦ GDU.3 p.513 ♦ GDU.S1 p.472 ♦ GDU.S2 p.746
LETTRES 1867 : 13266, 13291, 13293*
[c] Castaing (Michel) (°Toulouse, 26/3/1918 - †29/1/2004)
Historien et libraire.
Voir Corr.I p.XVIII ♦ Corr.II p.27 ♦ Corr.IV p.859 ♦ Corr.V p.831 ♦ Corr.IX p.555 n. ♦ Corr.X p.492 ♦ Lett.Retr. p.12 ♦ fr.wikipedia
[c] Castaing (Roger)
Voir Corr.VI Collection: pp.II, 734, 781, 784
[c] Castaing (Frédéric et Maryse)
Voir Lett.Retr. p.12
[C] Castan (Gustave-Élysée-Jules) (°Genève, 25/12/1823 - †Crozant, 29/7/1892)
Paysagiste suisse.
Il rencontra G.S. à Gargilesse en septembre 1864, et lui envoya peu après un tableau qui est toujours dans le salon à Nohant.
Voir Corr.XVIII pp.617 et n.2, 618, 664 (notice) ♦ Corr.XIX p.922 (notice) ♦ GDU.3 p.517 ♦ GDU.S1 p.472
LETTRES 1864 : 11295*
1865 : 11963*
1866 : 12630*
[cH] Castella (Eugénie de)
Condisciple d'Aurore au couvent des Anglaises à Paris.
Voir Corr.I p.71 ♦ Corr.XXV p.79 n.1 ♦ {Hist.Vie} t.I p.907
[c] Castella (Laure de ~)
Condisciple d'Aurore au couvent des Anglaises à Paris.
Voir Corr.XXV p.47 n.1
[c] Castella (Esprit-Victor-Élisabeth-Boniface, comte de ~) (°1788 - †Lyon, 1862)
Militaire : maréchal de France. Il a rédigé son journal, qui fut publié par la comtesse de Beaulaincourt, née Castellane, et P. Le Brethon : Journal du mare´chal de Castellane : 1804-1862 [...] (Paris ; E. Plon-Nourrit ; 1895-1897; 5 vol. in-8°).
Voir Corr.IX pp.8 (16 décembre), 439 n.3 ♦ GDU.3 pp.519
[C] Castellani (Giorgio)
Italien qui tenait commerce de verrerie de Murano à Paris, 412, rue St. Honoré. Il paraît associé avec Antonio Salviati.
Voir Corr.XXI pp.22 et n.2, 914 (notice)
LETTRES 1868 : 13687D
[c] Castex (Pierre-Georges) (°Toulouse, 20/6/1915 - †Paris, 9/12/1995)
Critique littéraire. Spécialiste, entre autres, de Balzac.
Voir Corr.II p.146 n.1 ♦ fr.wikipedia
Castil-Blaze
voir les Blaze.
[c] Castille (Hippolyte) (°Montreuil-s.Mer, 1820 - †Luc-s.Mer, 28/9/1886)
Romancier et publiciste. Auteur en 1846 d'un article sur G.S. paru dans La Semaine du 1er novembre.
Voir Corr.VII p.233 (1er novembre) ♦ GDU.3 p.525 ♦ GDU.S1 p.474 ♦ GDU.S2 p.748
[c] Castoul (Mme)
Propriétaire d'une maison à Neuilly, au bord de la Seine, où durant l'été de 1851, résidait Édouard Bourdet.
Voir Corr.X p.410 n.1
[c] Castries(Claire-Clémence-Henriette de Maillé de La Tour-Landry, duchesse de ~)
Voir Corr.V p.27 n.2
[H] Catalani (Anelica) (°Sinigaglia (IT), 1779 - †Paris, 1849)
Célèbre cantatrice italienne.
Voir {Hist.Vie} t.I p.1014 ♦ GDU.3 p.544
[+H] Catherine de Mécicis (°Firenze (IT), 1519 - †1589)
Fille de Laurent de Médicis, duc d'Urbino, et de Madeleine de La Tour, comtesse de Boulogne. Reine de France (1540) par son mariage avec Henri II (1533).
Voir {Hist.Vie} t.II p.86 ♦ GDU.3 p.587
[+CH] Catherine II (°Stettin (Poméranie), 2/5/1729 - †1796)
Impératrice de Russie.
Voir Corr.II p.722 n.2 ♦ Corr.III p.564 ♦ {Hist.Vie} t.I pp.157, 656 ♦ GDU.3 p.588
[+C] Catilina (Lucius Sergius) (°c.~109 - †...)
Conspirateur romain.
Voir Corr.III p.310 ♦ GDU.3 p.595 (2 art.)
[+C] Catinat (Nicolas de ~) (°Paris, 1637 - †1712)
Militaire; maréchal de France.
Voir Corr.V p.80 et n.4 ♦ GDU.3 p.597
[C] Catlin (George) (°26/7/1796 - †23/12/1872)
Peintre, ethnologue, et voyageur américain. Il s'intéressait particulièrement aux indiens et, en 1841, publia Letters and Notes on the Manners, Customs, and Condition of the North American Indians (2 vol., 300 gravures); G.S. en possédait la 4ème édition (London, D.Bogne, 1844, 2 vol. in-8°). Catlin vint en Europe en 1839; il était à Paris en avril 1845.
Voir Corr.VI pp.871, 873 et n.3, 874-876, 891 n.1 ♦ Corr.XXV p.465 ♦ Lett.Retr. pp.59 n.1, 461 ♦ en.wikipedia
LETTRES 1845 : 3147*, S 320*, 3150
Catogan
voir Agnan Jean-Baptiste Gondoüin Saint-Agnan.
[+CH] Caton
Soit Caton l'ancien (M. Porcius Cato – °Tusculumn, ~232 - †~147), soit son arrière-petit-fils Caton d'Utique (M. Porcius Cato – °~95 - † ~46).
Voir Corr.XXV p.324 ♦ {Hist.Vie} Caton l'ancien t.I pp.361, 456 — Caton d'Utique t.I .283; t.II p.344 n.2 ♦ GDU.3 pp.598-599
[c] Cattina
Gouvernante italienne. Maîtresse de Roberto Pagello.
Voir Corr.II p.571 n.1
[H] Catulle
Gondolier.
Voir {Hist.Vie} t.II pp.209, 210
[c] Cauchois-Lemaire (Louis-François-Auguste) (°Paris, 1789 - †1861)
Littérateur, publiciste et historien.
Voir Corr.I p.373 n.1
[c] Cauchy (Louis-François)
Auteur de poésies latines et françaises sous le Consulat et l'Empire.
Voir Corr.III p.33 n.1 ♦ GDU.3 p.608
[c] Cauchy (Augustin-Louis) (°Paris, 1789 - †1857)
Mathématicien.
Voir Corr.V p.888 (notice Mondeux) ♦ GDU.3 p.608
[C] Cauderon (Augusta)
Créole qui, étant à Bordeaux, écrivit à G.S. en 1838 pour demander son aide: elle souhaitait obtenir un bureau de poste, apparemment afin de se libérer de son mari. G.S. demanda à David Richard d'intervenir auprès de François-Jean, comte de Preissac, préfet de la Gironde. La demande ne fut pas satisfaite mais Augusta passa avec ses enfants à la Nouvelle Orléans et s'y établit.
Voir Corr.IV pp.423, 424 et n.1
LETTRES 1838 : 1744
Caudin (Jules de)
voir Jules Decaudin.
[cH] Caulaincourt (Armand-Augustin-Louis, marquis de ~, duc de Vicence) (°Caulaincourt (Aisne), 1772 - †Paris, 1827)
Militaire et diplomate.
Voir Corr.II p.559 n.2 ♦ {Hist.Vie} t.I pp.195, 196, 204, 207, 210, 211, 213-215, 217-220, 222, 224-226, 228, 229, 232, 234, 240, 246, 258, 276, 397, 432, 435, 437-440, 448, 449, 471, 495 ♦ GDU.3 p.610
[c] Caudron (:N:)
Sculpteur non identifié par Georges Lubin. Il s'agit très probablement de Théophile Caudron, sculpteur picard (°Combles (Somme), 21/3/1805 - †Amiens, 18/2/1848). Il a participé, entre autres, à la restauration de la cathédrale de Bourges.
Voir Corr.VII p.82 n.2 ♦ fr.wikipedia art. "Théophile Caudron"
[+H] Caulaincourt (Auguste-Jean-Gabriel de ~) (°Caulaincourt (Aisne), 1777 - †1812)
Militaire: général.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.312, 492 ♦ GDU.3 p.610
[C] «La Cause du Peuple»
Voir Corr.VIII pp.226 (9, 16 et 23 avril), 331 n., 335 n., 362 (une Revue à bon marché) et n.3 , 363, 371 (ma revue), 389 et n., 410, 420 n., 424, 426 n., 430 et n., 436, 437, 438, 439, 441, 444-446, 448, 728 n., 790 (in notice "Lechevalier") ♦ Corr.IX pp.127, 207, 437 n.1 ♦ Corr.XXV p.865 n.3 ♦ Corr.XXVI p.53 n.4
[c] «The Cause of the People»
Journal publié en 1848 par William James Linton; son titre était la traduction de celui de G.S.
Voir Corr.IX p.437 n.1
[c] «Le Causeur»
Voir Corr.III p.867 (notice "Cellier") ♦ Corr.VI p.942 (notice "Jourdan") ♦ Lett.Retr. pp.203 n.1 (de LR 171), 461
[c] Caussade (:N:)
Voir Corr.VIII Collection : p.456
[C] Caussidière (Louis-Marc) (°Genève, 18/5/1808 - †Paris, 27/1/1861)
Révolutionnaire et homme politique.
Voir Corr.VII pp.585, 597, 798 (in notice "Delahodde") ♦ Corr.VIII pp.I, 225, 382 et n., 412, 413, 419, 421, 426, 467-469, 708, 779 (notice), 790 (in notice "Ledru-Rollin") ♦ Corr.IX pp.85 et n.1, 93 n., 129 n., 240, 917 (notice) ♦ GDU.3 p.630 ♦ fr.wikipedia art. "Marc Caussidière"
LETTRES 1848 : 3946*
1849 : 4178D
[c] Cauvet (A.)
Ingénieur.
Voir Corr.VII p.337 n.4
[C] Cauvière (André-François-Léger ~ [ou Cauvières?]) (°Marseille, 13/10/1780 - †Marseille, 2/10/1858)
Fils d'un cordonnier, le docteur Cauvière a été le chirurgien le plus réputé de Marseille pendant une longue période, et en outre une célébrité de cette ville où il était né. Brillant élève, c'est le hasard qui l'orienta vers la médecine. son père, républicain très rouge, ayant dû se replier après le 9 thermidor dans un petit village du Var, le jeune homme s'attacha au médecin du lieu et prit goût à l'art médical. Il débuta en qualité d'aide-chirurgien militaire à l'armée des Alpes en 1798, fit ensuite ses études médicales, passa sa thèse le 2 germinal An XI, revint à Marseille en juillet 1803, et commença à s'y faire une belle clientèle. Après avoir obtenu le diplôme de docteur en chirurgie de la faculté de médecine de Montpellier en juillet 1807, il devint chirurgien en chef à l'Hôtel-dieu, puis, en 1840, directeur de l'École préparatoire de médecine.
G.S. fit sa connaissance en septembre 1838 chez Charlotte Marliani (Corr.IV p.619 n.2, voir aussi L.189 p.622). Pour elle et Chopin de retour des Baléares en février de l'année suivante, il exerça la plus large hospitalité et entoura le malade de soins attentifs. Aussi resteront-ils en rapport d'amitié avec lui, d'autant plus que George Sand le convertira aux idées de Leroux. Elle le reverra à son passage à Marseille en 1855. Dans {Hist.Vie} (t.X pp.199-201), elle lui consacre des pages chaleureuses. Mérimée, qui le connaissait aussi, l'appelle « le premier gastronome de Fance » et vante ses dîners pantagruéliques, arrosés des crus les plus fameux (Corr. générale de Mérimée, t.II p.280, 282, 298).
À sa mort, il légua 75.000 francs à répartir entre l'Hôtel-Dieu, l'École de médecine et les sociétés médicales de Marseille (Chronique médicale, 1/8/11904, p.524). Excellent orateur et professeur, il n'aimait pas écrire, de sorte qu'il n'a laissé que ses deux thèses.
Voir Corr.IV pp.525, 546, 562, 567, 570, 572, 573, 576, 578, 579 n.1, 580 (le docteur), 581 n.1, 586, 587, 588 (le docteur), 590 (id.), 591 (id.), 594, 600, 608 (le docteur), 619 et n.2, 622, 636 (le docteur), 638 et n.2, 644 (le docteur), 646 (id.), 651 n.2, 652, 654 et n.4, 655, 659-660, 683, 685, 686, 737 et n.(?), 895 (notice) ♦ Corr.V pp.238 n.1, 287 et n.1, 288, 307, 417 et n.1, 860 (notice) ♦ Corr.VII p.391 ♦ Corr.VIII p.789 (in notice "Lallemand") ♦ Corr.XXV p.331 (son docteur) et n.3 ♦ Lett.Retr. pp.36 (le docteur dans la trad. fr.), 38 n.4, 461 ♦ {Hist.Vie} t.II pp.424, 425
LETTRES 1838 : 1814bis D
1839 : 1824, 1827*, 1828*, 1829*, 1832*, 1834, 1835*, 1838*, S 196, 1840*, 1843, 1848*, 1849, 1850*, 1855*, 1857*, 1860*, 1864*, 1865*, 1870*, 1885D, 1886, 1887*, 1915*
1841 : 2216*, 2230*, 2300D
[C] Cauvière (Billy)
Fils du précédent.
Voir Corr.IV p.738
LETTRES 1839 : 1915*
les Cavaignac
La famille comprend :
A. Jean-Baptiste (1762-1829). Épouse Marie-Julie Olivier de Corancez. Dont B.
B. - Godefroid (1801-1845).
- Eugène (1802-1857). Épouse Claire-Louise Odier.
Voir Corr.VI p.931 (notice "Cavaignac (Jacques...)") ♦ Corr.VII p.793 (in notice "Cavaignac (Louis-...)")

[c] Cavaignac (Jean-Baptiste) (°Gordon (Lot), 1762 - †Bruxelles, 1829)
Père de Godefroid et Eugène qui suivent. Conventionnel.
Voir Corr.VI p.931 (notice "Cavaignac (Jacques...)") ♦ Corr.VII pp.44 n., 793 (in notice "Cavaignac (Louis-...)") ♦ GDU.3 p.635
[C] Cavaignac (Marie-Julie Olivier de Corancez, Mme Jean-Baptiste ~)
Épouse du précédent.
Voir Corr.VI p.931 (notice "Cavaignac (Jacques...)") ♦ Corr.VII pp.44 et n., 671, 738 et n., 760, 793 (in notice "Cavaignac (Louis-...)") ♦ Corr.VIII pp.214 (sa mère) et n., 569 (sa mère) ♦ GDU.3 p.635
[CH] Cavaignac (Éléonore-Louis-Godefroid [ou Godefroy]) (°Paris, 1801 - †Paris, 5/5/1845)
Fils des précédents; frère aîné d'Eugène. Homme politique. Un des fondateurs du Journal du Peuple.
Voir Corr.V pp.584 et n.1, 585, 889 (notice Piot) ♦ Corr.VI pp.II, 95 et n.1, 117 et n.2 et 3, 118 et n.3, 136 et n.1, 140 et n.1 et 4, 311, 319, 726 n.1, 737, 742 et n.1, 763 (5 et 26 mai), 785 n.1, 931 (notice) ♦ Corr.VII pp.46 et n., 738 n., 793 (in notice "Cavaignac (Louis-...)") ♦ Corr.VIII pp.523, 569 (son frère) ♦ Corr.IX p.96 ♦ Corr.XXV p.587 (son frère) et n.2 ♦ Corr.XXVI p.37 et n.1 ♦ {Hist.Vie} t.II p.437 ♦ GDU.3 p.635
LETTRES 1842 : 2395*
1843 : 2634D, 2647*, 2652*, 2766*, 2773*
1844 : 3045, S 1052*
[C] Cavaignac (Louis-Eugène) (°Paris, 23 vendémiaire An XI [15/10/1802] - †Cheau d'Ourne (St.Calais, Sar.), 28/10/1857)
Frère du précédent. Épouse Claire-Louise Odier qui suit.
Militaire (général) et homme politique.
Voir Corr.II p.911 (notice Bidault) ♦ Corr.VI pp.395 n.2, 931 (notice "Cavaignac (Jacques...)") ♦ Corr.VII pp.I, 44-45, 90, 91 et n.2, 671, 738 et n.1, 760, 793 (notice), 815 (in notice "Ollivier") ♦ Corr.VIII pp.214 et n., 228, 230, 323 n., 324, 371 n., 523 (le frère de Godefroy), 526 n., 532 n., 535, 538 n. (un soldat africain) , 541, 569 et n., 581, 636, 647, 657 et n., 695, 696, 705, 706, 710, 711 n., 715 (proconsul), 725, 731, 772 (in notice "Bastide"), 773 (in notice "Bethmont"), 791 (in notice "Ledru-Rollin") ♦ Corr.IX pp.21, 71, 81 n., 96 et n., 108, 109, 140, 214 n. ♦ Corr.X pp.592 et n., 593 et n., 601, 614, 615 ♦ Corr.XXV pp.574 n.1, 577 n.2, 587, 593 (Le Dictateur) et n.1 et 2, 595, 596, 620, 626 n.2 ♦ GDU.3 p.636 ♦ GDU.S1 p.478
LETTRES 1845 : 3209D, 3233D
1847 : 3625D
[c] Cavaignac (Claire-Louise Odier, Mme Eugène ~)
Épouse du précédent.
Voir Corr.VII p.793 (in notice "Cavaignac")
[+C] Cavalcanti (Guido) (°Firenze (IT) - †Firenze, 1300)
Poète italien.
Voir Corr.II pp.351, 352 n.1, 394, 396 ♦ GDU.3 p.638
[+c] Cavalli (Pier Francesco Caletti-Bruni, dit Francesco ~) (°Crema (Lomb., IT) 14/2/1602 - †Venise, 14/1/1676)
Compositeur et organiste italien.
Voir Corr.II pp.281 n.3 ♦ GDU.3 p.642 ♦ fr.wikipedia art. "Francesco Cavalli"
[C] Cavé (Hygin-Auguste, dit Edmond) (°Doudeville (Seine Mar.), 24/12/1794 - †Paris, 30/3/1852)
Épouse le 4/11/1843 Marie-Élisabeth Blavot.
Cavé, publiciste, écrivit au Globe, à la Revue de Paris [1829-1845], collabora avec Dittmer aux Soirées de Neuilly, devint en 1830, chef de division, puis directeur des Beaux-Arts; après 1848, il sera chargé des Palais et Manufactures de l'État.
Le GDU et Vapereau le prénomment Edmond-Ludovic-Auguste, le font naître à Caen, et disent que sa femme a épousé le peintre François (?) Cavé, inspecteur des Beaux-Arts.
Les prénoms Hygin-Auguste sont attestés par les actes de mariage et de décès — ce dernier lui donnant l'âge de 55 ans (Arch. Seine, État civil reconstitué).
Voir Corr.IV pp.68 n.2, 797 et n.2, 896 (notice) ♦ Corr.V p.57 (n.4 de la p.56) ♦ GDU.3 p.645 art. "Cavé (Edmond-...)"
LETTRES 1839 : 1955*, 1956D
Cavé [ou Cavé-Boulanger] (Marie-Élisabeth dite Élise Blavot, Mme Edmond ~)
voir Marie-Élisabeth Blavot.
[C] Cavet (:N:)
Chef de cabinet de Persigny au ministère de l'Intérieur en 1852.
Voir Corr.X pp.683, 684, 686 et n.1 et 2, 687-690 et n., 699, 706 n., 736 (secrétaire), 853 (notice)
LETTRES 1852 : 5227*, 5234*
[C] Cavour (Camille Benso, comte de ~) (°Turin, 1809 - †6/6/1861)
Homme d'état italien.
Voir Corr.XIV pp.680 et n.1, 681, 804-805 (notice) ♦ Corr.XVI pp.229 et n.1, 883 (notice) ♦ Corr.XXV p.929 n.2 ♦ GDU.3 p.652
LETTRES 1858 : 7791
1861 : 8917D
[CH] Caylus (Joseph-Louis de Lignerac, duc de ~) (°1764 - †1827 [ou 1823?])
Épouse Moïna de La Grange.
Voir Corr.III p.517 n.2 ♦ Corr.V pp.198 n.4, 892 (notice Rochemur) ♦ {Hist.Vie} t.I p.1027
Caylus (Adélaïde-Joséphine-Lucie-Moïna Le Lièvre de La Grange, duchesse de ~)
voir Moïna de La Grange.
[c] Caylus (:N:)
Complice d'un escroc, elle dupa Louise Crombach.
Voir Corr.V p.863 (notice Crombach)
[C] Caylus (Ernest)
En 1848, préfet de la Dordogne.
Voir Corr.VIII pp.540 (le préfet), 598 (id.), 601 et n., 604, 605, 610 n., 654 (le préfet) ♦ Corr.XXV pp.599 et n.1, 600
[c] Cayrou (Gaston) (°Albi, 18/12/1880 - †Paris, 9/8/1966)
Inspecteur général de l'instruction publique.
Voir Corr.IX p.178 n.2 ♦ data.bnf.fr/12760221/gaston_cayrou/
[C] Cazal (:N:)
Professeur au lycée de La Châtre.
Voir Corr.IX p.247
[c] Cazala (J.-F.)
Voir Corr.IX p.II
[C] Cazalis (Henri) (°Cormeilles-en-Parisis (S&O), 9/3/1840 - †Genève, 1/7/1909)
Docteur en médecine, licencié en droit et poète. Il a usé de plusieurs pseudonymes: Jean Caselli, Jean Lahor.
Voir Corr.XXIII pp.432 et n.3, 719-720 (notice) ♦ GDU.S1 p.480
LETTRES 1873 : 16536D
les Cazamajou
La famille comprend
A. Pierre-Jean-Nicolas (1787-1864) épouse, le 10/12/1821, Caroline Delaborde. Dont B.
B. Mammès-Charles-Oscar (1822-1891) épouse, à Chatellerault le 22/6/1853, Herminie Lécuyer (1833-?). Sans enfants.
Voir Corr.I pp.334 n.2, 1001 ♦ Corr.II pp.11 n.1, 832 n.4

[CH] Cazamajou (Pierre-Jean-Nicolas) (°1787 - †1864)
Sur la famille voir les Cazamajou.
Contrôleur d'armes des manufactures de l'état. Épouse, le 10/12/1821, Caroline Delaborde, sœur naturelle d'Aurore.
Voir Corr.I pp.51, 102 (ton homme), 334 n.2, 368, 720, 786, 1001 ♦ Corr.II pp.74, 732 ♦ Corr.III p.894 (notice Pierret) ♦ Corr.IV pp.160 n.1, 287, 409, 410, 459, 730 (ton mari, 739 (id.), 748 (id.), 776 (son mari, 784 ♦ Corr.VI p.863 (ton mari) ♦ Corr.VII pp.738 (ton mari), 761 (id.) ♦ Corr.IX pp.694 (ton mari), 741 (son mari), 799 ♦ Corr.X pp.46, 98 (gros frère), 306, 339, 703 ♦ Lett.Retr. pp.211 (tes parents), 461 ♦ {Hist.Vie} t.I p.1124 n.1; t.II p.6
LETTRES 1826 : 141*
1830 : 323*
1831 : 345*
1832 : 476*
1835 : 910*
1837 : 1650*
1838 : 1736*, 1769*
1839 : 1908, 1917*, 1921*, 1938*, 1939*, 1944*, 1946*
1840 : 2008*, S 220*
1845 : 3139*
Cazamajou (Angélique-Caroline Delaborde, Mme Pierre ~)
voir Caroline Delaborde.
[CH] Cazamajou (Mammès-Charles-Oscar) (°Paris, 3/12/1822 - †1891)
Sur la famille voir les Cazamajou.
Fils de Pierre et de Caroline Delaborde.
Voir Corr.I pp.88, 102 et n.2, 130, 316, 334, 361, 367, 368, 378, 435, 453, 456, 491, 511, 533, 698, 699, 719-720, 786, 840, 841, 881 n.1, 914, 915, 924, 1001 ♦ Corr.II pp.41 et n.4, 618, 832 ♦ Corr.IV pp.160, 175, 199 (mon neveu), 286, 409, 410, 459, 729, 730, 739-744, 747, 748, 754 et n.1, 764, 765, 775-779, 783-785, 786, 787, 818 et n.3, 824 et n.1, 846, 847, 866 n.2, 867, 869 et n.2, 870, 871 n.1, 885, 890 (notice Barbet) ♦ Corr.V pp.54, 88, 94, 115-116, 125 n.1, 624 et n.2, 625, 853 ♦ Corr.VI pp.536 (mon neveu), 762 (7 mars), 815 et n.1, 816, 863 et n.1, 919 ♦ Corr.VII pp.44 et n., 45, 90-91, 596, 671, 738 et n., 759, 760, 794 (notice) ♦ Corr.VIII pp.323 et n., 420 et n., 504 et n., 694 (votre neveu) ♦ Corr.IX pp.33, 273 et n., 460, 506, 695, 706-707 et n., 787, 799, 918 (notice complémentaire) ♦ Corr.X pp.29, 46, 215 (mon neveu), 216 et n., 217, 220, 232 (mon neveu), 291 et n. (id.), 304, 305, 306, 336-337 (mon neveu), 338-339, 401-402 et n., 520 (mon neveu), 616 (id.), 617, 621 (mon neveu), 701, 702, 703, 8I5 (mon neveu), 816 et n., 853 (notice) ♦ Corr.XIV p.805 (notice) ♦ Corr.XV pp.8, 860 (notice) ♦ Corr.XVI p.883 (notice) ♦ Corr.XVII p760 (notice) ♦ Corr.XVIII p.664 (notice) ♦ Corr.XIX p.922 (notice) ♦ Corr.XX p.869 (notice) ♦ Corr.XXI p.915 (notice) ♦ Corr.XXII p.796 (notice) ♦ Corr.XXIII p.720 (notice) ♦ Corr.XXIV p.684 (notice) ♦ Corr.XXV pp.355 (Mon neveu) et n.1, 768-770, 798 (mon neveu) et n.2, 842 et n.2, 847-848, 891 et n.1, 1002, 1095 et n.2, 1096, 1113 ♦ Corr.XXVI pp.94 (Mon neveu), 95 n.2, 4 et 5 ♦ Lett.Retr. pp.73, 74 n.1 et 2, 211 et n.3, 215 n.1, 421 et n.1, 449, 461 ♦ {Hist.Vie} t.II pp.434, 436
LETTRES 1823 : 44*
1824 : 57*
1825 : 112*
1826 : 121*, 136*, 141*
1827 : 144*
1828 : 177*, 193*, 194*, 222*
1829 : 227*, 240*
1830 : 317*, 323*
1831 : 345*, 376*, 402*, 403*, 408*
1832 : 461*
1834 : 785*
1835 : 910*
1837 : 1566*, 1580*, 1600*, 1650*
1838 : 1736*, 1769*
1839 : 1908, 1917*, 1918*, 1921*, 1924*, 1931*, 1938*, 1939*, 1941*, 1944*, 1946*, 1973*, 1977*
1840 : 1992*, 2008*, 2009*, 2010*, 2023*, 2036*, 2064*, 2083*, 2088*, S 220*, 2102*
1842 : 2428*
1844 : 2905
1845 : 3104, 3139*, 3210D, 3234D
1847 : 3684D
1850 : 4657D
1851 : 4752D, S 617D, 4876D, 4938D
1852 : 5237D, S 721
1856 : 7202*
1857 : 7389
1858 : 7870*, 7885*
1861 : 9119*
1862 : 9575*, LR 180* (9678ter)
1863 : 9863D, 9993, 10118D, 10131D, 10187, 10194D, 10228D, 10239D, 10258D, 10322D, 10339D, 10359D, 10402D, 10415D, 10421D, 10430D, 10467D, 10578D
1864 : 10979D, 11002D, 11074D, 11101D, 11135D, 11140D, 11176D, 11203D, 11220D
1865 : 11526D, 11777D, 11796D, 11827D, 11881, 11953D, 12039D, 12112D
1866 : 12300D, 12486D, 12744sD
1868 : 13399sD, 13520sD, 13743D
1869 : 14088D, 14216*, 14247D, 14373D, 14410D, 14651D
1870 : 14727*, 14750D, 14873*, 14952*, 14973D*, 15123D*, 15283D
1871 : 15310D, 15457, 15561D*, 15830D*
1872 : 15846D*, 16005D*, 16162D, 16193D
1873 : 16450D, 16713D, 16796D
1874 : 16872D, 17023D, 17131D, 17182D
1875 : 17269, 17419*, 17631*
1876 : 17884
???1 : S 1021
Cazamajou (Artémise dite Herminie Lécuyer, Mme Oscar ~)
voir Herminie Lécuyer.
[C] Cazeaux (Jeanne dite Virginie ~)
Institutrice.
Voir Corr.XIII pp.161 et n.1-3, 162, 685-686 (notice) ♦ Corr.XVII p.530 et n.1 ♦ Corr.XIX pp.922 (notice) ♦ Corr.XXII p.796 (notice) ♦ Corr.XXIII p.720 (notice) ♦ Corr.XXIV p.684 (notice)
LETTRES 1855 : 6665D
1865 : 11385D
1870 : 14983D
1871 : 15525D, 15553D
1872 : 16218D, 16295*
1874 : 17033*
1875 : 17534D, 17661D

Ce

[c] Cedoz (abbé :N:)
Auteur d'un ouvrage sur le couvent des Anglaises à Paris: Un couvent de religieuses anglaise à Paris de 1634 à 1884 (Paris; Lecoffre; 1891).
Voir Corr.I pp.17 n.2, 31 n.2, 1023 ♦ Corr.XXV pp.32 n.1, 47 n.1, 53 n.1
[c] Cejka (Josef)
Médecin à Prague.
Voir Corr.VI p.422 n.2 n.1
[c] Célestin (Nicole)
Voir Corr.IV p.II
[C] Célimène
Personnage du Misanthrope de Molière.
Voir Corr.X p.174
[C] Cellérier (Joseph)
Avocat.
Voir Corr.XXV pp.577 et n.1, 580
[c] Celli (:N:)
Professeur de dessin de Jane et Aimée Bazouin.
Voir Corr.XXV p.120 n.3
LETTRES 1826 : S 62* [138]
[C] Cellier (Francine-Augustine) (°Paris, 2/1/1841 - †1891)
Danseuse à l'Opéra de Paris, puis actrice au Gymnase et au Vaudeville.
Voir Corr.XXI pp.225 et n.3, 915 (notice)
LETTRES 1868 : 13986D
[C] Cellier (Jean-Baptiste)
Militaire.
Voir Corr.VIII pp.395 et n.4, 396, 779-780 (notice)
LETTRES 1848 : 3905
[c] Cellier (:N:)
Au début de 1848: mandataire ou rapporteur de la Société des Gens de Lettres.
Voir Corr.XXV pp.537 n.1
[c] Cellier (Henri)
Avocat à Paris.
Voir Corr.IX p.798 n.3
[c] Cellier (Léon)
Éditeur avec Léon Guichard de Consuelo – La Comtesse de Rudolstadt dans la collection des Classiques Garnier.
Voir Corr.IV p.917 (notice Mickiewicz) ♦ Corr.VI pp.131 n.1, 208 n.2
[C] Cellier-Dufayel (Narcisse-Honoré Cellier, dit ~) (°Villerest (Eu.), 9 messidor An XI [28/6/1803] - †Paris, 20/8/1857)
Clerc de notaire à Paris, puis notaire à Rouen (nommé le 29/11/1830). Il enseigne le notariat, et est l'auteur de plusieurs ouvrages sur la nécessité d'une réforme du notariat. Il se démet de son étude le 21/9/1836. Professeur à l'Athénée royale de Paris; publiciste, il publie une revue mensuelle, Le Génie des femmes (1844-1850), puis Le Causeur (1853), etc (pas moins de 34 titres à son nom à la Bibliothèque Nationale).
Il est l'auteur des Lettres sur l'amour adressées à Madame A.D...; — Madame A.D., c'est Aurore Dudevant —, ouvrage dans lequel il blâme les mariages d'argent, de convenances et en général les préjugés.
Voir Corr.III pp.92 et n.2 et 3, 93-94, 867 (notice) ♦ Corr.IV pp.231 et n.1 et 2, 232, 896 (notice)
LETTRES 1835 : 998
1837 : 1607*
[C] Celliez (Henri-Jules-Pierre dit Henry ~) (°Paris, 12/7/1806 - †Paris, 14/6/1884)
Collaborateur du Journal du Peuple. Il était avocat à Blois, publiait des ouvrages de droit; il fut également collaborateur du Globe et un des fondateur de la Société des gens de lettres.
Voir Corr.V pp.540 n.2, 584 n.1 ♦ Corr.VII pp.521 et n.2, 522 ♦ data.bnf.fr (rechercher "Henry Celliez")
[+H] Cellini (Benvenuto) (°Firenze (IT), 1500 - †Firenze, 25/2/1571)
Célèbre orfèvre, sculpteur, architecte etc.
Voir {Hist.Vie} t.II p.206 ♦ GDU.3 p.683
[C] Cellini (Maria)
Voir Corr.XXIII pp.433 et n.1, 720 (notice)
LETTRES 1873 : 16537D
[C] «Centre-Éclair»
Voir Corr.I p.791
[c] « The Century »
Voir Corr.XXV p.1025
[+C] Cervantes (Miguel de ~ Saavedra) (°Alcalá de Henares (ES), 29/9/1547 - †Madrid, 23/4/1616)
Célébrissime auteur espagnol.
Voir Corr.I pp.629 n.2, 747 ♦ Corr.III p.235 n.1 ♦ Corr.IX p.901 et n. ♦ Corr.XXV p.759 n.1 ♦ Lett.Retr. pp.222 n.1 (de LR 196), 462 ♦ GDU.3 p.790 art. "Cervantes Saavedra" ♦ fr.wikipedia
[C] Cervillon (:N:)
Correspondant non identifié.
Voir Corr.XIX pp.554 et n.1, 948 (notice)
LETTRES 1865 : 12179D
[c] Cès (Gérard)
Voir Corr.II p.IV
[+CH] César (Caius Julius Cæsar [fr. Jules ~]) (°Rome, ~12 ou 13/7/100 - †~15/3/44)
Général, consul puis dictateur romain.
Voir Corr.I pp.601, 604 ♦ Corr.III pp.115, 274, 767 n.3 ♦ Corr.IV p.12 ♦ Corr.VI pp.772, 811 n.1 ♦ Corr.IX p.497 n. ♦ Corr.X p.796 n. ♦ Corr.XXV pp.123, 210, 264 n.3 ♦ {Hist.Vie} t.I pp.114, 151, 202, 1002; t.II p.344 GDU.3 p.802 ♦ wikipedia
[+c] Césare (Raffaelle de)
Voir Corr.I p.XVIII ♦ Corr.III p.II
[H] Césarini (Jacques-auguste Vié ~)
Voir {Hist.Vie} t.I pp.933, 934

Ch

[C] Chabanette (Eugène)
Non identifié.
Voir Corr.X p.487 et n.3
[c] Chabaneix (Louis)
Voir Corr.VIII p.679 n.1
[c] Chabbert (Pierre)
Voir Corr.IV p.II
les Chabenat
Famille de La Châtre. Elle comprend (dans un ordre indéterminé):
- Mathieu.
Celui dont il est question dans la L. 458 est probablement le fils de celui-là.
- Pierrre était magistrat.
- Félix.
- Honoré.
Il y avait aussi un notaire et un avoué de ce nom.
Voir Corr.II p.33 n.3 ♦ Corr.IX p.385 n.3 (Honoré) ♦ Corr.XXV p.604 et n.2 (un Chabenat mal identifié)

[c] Chabenat (Mathieu-Jean-Baptiste)
Pour la famille, voir les Chabenat.
Propriétaire et conseiller municipal à La Châtre.
Voir Corr.II p.33 n.3
[C] Chabenat (:N:)
Pour la famille, voir les Chabenat.
C'est de lui dont il est question dans la L. 458. Il jouait dans une troupe de théâtre d'amateurs (1831, 1832); voir à ce sujet Corr.II p.32 n.1.
Voir Corr.II p.33 et n.3
LETTRES 1832 : 458*
[C] Chabenat (Pierre)
Pour la famille, voir les Chabenat.
Juge suppléant au tribunal de 1ère instance de La Châtre. Il était un des trois magistrats en charge du procès en séparation des Dudevant (1835-1836).
Voir Corr.III p.257 et n.2
LETTRES 1836 : 1082*, S 130* [1087], 1087 [voir S 130], 1090*, 1178*
1837 : 1466*
[c] Chabenat (Félix)
Pour la famille, voir les Chabenat.
Dudevant lui avait acheté une terre de 60 ares (à Nohant?).
Voir Corr.III p.551 n.2
[C] Chabenat (Honoré)
Pour la famille, voir les Chabenat.
Il avait été directeur du théâtre Beaumarchais à Paris. En 1849, G.S. le recommandait à Charles Blanc pour reprendre le même poste, ce qui se fit en effet.
Voir Corr.IX pp.385 et n.2, 724 n.1
[C] Chabert (Alexandre)
Architecte et poète peu connu.
Voir Corr.XXV pp.932 et n.2, 933, 1113 (notice)
LETTRES 1856 : S 815*
[H] Chabert (Mme de ~)
Voir {Hist.Vie} t.I p.138
[+H] Chabrillant (Jacques-Aimard de Moreton, marquis de ~ ou Chabrillan) (°1729 - †1802)
Voir {Hist.Vie} t.I p.274 et n.3
[C] Chabrillant (Gabriel-Paul-Josselin-Lionel de Guignes de Moreton, comte de ~) (°Paris, 1820 - †Melbourne (AUS.), 29/12/1858)
Épouse, en 1854, Céleste Venard.
Voir Corr.X pp.83 n.1, 101 et n.1GDU.3 p.829 (in art. "Chabrillan (Louis...)" et "Chabrillan (Céleste...)") GDU.S2 p.762 (in art. "Chabrillan (Louis...)")
[C] Chacrot
Nom ou sobriquet d'une personne non identifiée.
Voir Corr.IV p.555 et n.5
LETTRES 1839 : 1822*
[C] Chadaigne ou Chadeigne (Alexis)
Voir Corr.VIII p.290 et n. ♦ Corr.X pp.585 et n.2 et 3, 586, 853-854 (notice)
LETTRES 1851 : 5155*
[C] Chaigne (Édouard)
Professeur de enfants de G.S. en 1844 et 1845.
Voir Corr.VI pp.540 et n.1, 543 (le précepteur), 564 et n.1, 642 et n.4, 643, 822 n.1, 839 et n.2, 842, 843, 859 n.1, 861 ♦ Corr.VII pp.161 et n., 380 n., 426 ♦ Corr.X pp.93, 94 n.Corr.XXV p.435 et n.2
LETTRES 1844 : 2910*, 2913*, S 295 (2777), 2932*, S 302*, 2989*
1845 : 3122*, 3125*, 3137
[C] Chailly (Charles-Louis-Adolphe) (°Paris, 24 prairial An VIII [13/6/1800] - †Paris, Hôtel-dieu, 11/12/1859)
Épouse à Paris Louise-Claudine Ramez. Père de Marie-Caroline-Olinde qui suit.
Professeur de mathématique. Dans le catalogue de la Bibliothèque Nationale, on ne trouve aucune trace des ouvrages qu'il disait à G.S. ne pouvoir faire imprimer.
Voir Corr.III pp.574 et n.2, 575, 867-868 (notice)
LETTRES 1836 : 1285*
[c] Chailly (Louise-Claudine Ramez, Mme Adolphe ~)
voir Louise-Claudine Ramez.
[c] Chailly (Marie-Caroline-Olinde) (°13/11/1836 - †...)
Fille des précédents.
Voir Corr.III p.867 (notice Chailly)
[c] Chainaye (Suzanne et Denise)
Co-éditrices de la Correspondance de Chopin (Paris, Richard-Masse, 3 vol. in-8°, 1953-1960).
Voir Corr.IV p.IX
[C] Chaix (Maxime)
Correspondant non identifié.
Voir Corr.XXI pp.574 et n.1, 915 (notice)
LETTRES 1869 : 14474D
[C] Chaix d'Est-Ange (Gustave-Louis-Adolphe-Victor-Aristide-Charles-Saint-Quentin) (°Reims, 11/4/1800 - †Paris, 14/12/1876)
Cet avocat célébre, inscrit au Tableau de l'ordre des avocats à la cour d'appel de Paris dès le 6/12/1819, fit connaître son talent incisif et mordant dans d'importantes affaires du XIXème siècle : les quatre sergents de La Rochelle (1822), affaire Cauchois-Lemaire (1828), Comédie-Française contre Victor Hugo à propos du Roi s'amuse (1832), Revue de Paris [1829-1845] contre Balzac à propos du Lys dans la vallée (1836), affaire du parricide Benoît (1832), procès Fieschi, procès La Roncière (1835), etc., etc.
Député, élu le 18/2/1831 à Reims, réélu le 25/4/1836, le 4/11/1837, remplacé en 1842, réélu le 23/11/1844, battu en 1846. Moins libéral à la chambre qu'au Palais, il n'y fut pas assidu.
Il se rallie très vite au gouvernement du 2 décembre. Procureur général près de la cour de Paris le 27/11/1857 jusqu'en 1862, nommé sénateur, vice-président du Conseil d'État (1863). Il rentra dans la vie privée après la chute de l'Empire.
Voir Corr.III pp.243 n.1, 416-417, 425 n.1, 719 ♦ Corr.IV pp.59 et n.2, 93, 94, 135, 193, 198, 216, 276, 402, 407, 425, 427, 440 n.2, 442, 865, 896-897 (notice) ♦ Corr.V p.694 et n.2 ♦ Corr.VIII pp.II, 110 et n., 111, 552-566, 622, 749, 750 et n., 780 (notice) ♦ Corr.IX p.798 et n. ♦ Corr.XI pp.45, 772 (notice) ♦ Corr.XXV pp.611 et n.1, 701 et n.2, 702, 771 1113 ♦ GDU.3 p.846 ♦ GDU.S1 p.492
LETTRES 1836 : 1188*
1837 : 1393, 1491*, 1513D, 1514*, 1545*, 1554*, 1592*, 1600*, 1641*
1838 : 1731*, 1734*, 1745D, 1747*, S 188*, 1751D
1839 : 1852*
1840 : 2007*
1842 : 2466*
1848 : 4002*, 4121D
1849 : S 537*
1851 : S 619*
1852 : 5396D
[c] Challamel (Pierre-Joseph) (°Paris, 1813 - †Paris, 1892)
Frère d'Augustin, qui suit. Peintre, dessinateur et éditeur.
Voir Corr.V p.861 (notice sur Augustin) ♦ GDU.3 p.860
[C] Challamel (Jean-Baptiste-Marie-Augustin) (°Paris, 18/3/1818 - †Paris, 19/10/1894)
Épouse Émilie Coudray qui suit.
Augustin Challamel fut d'abord avocat (reçu en août 1838), puis quitta le droit pour la littérature, tout en devenant sous-bibliothécaire à la Bibliothèque Sainte-Geneviève. Il écrivit dans de nombreux journaux et revues, dont la France littéraire, sous son nom ou sous le pseudonyme de Jules Robert. Il a publié, outre plusieurs albums, Histoire de la République française, Histoire populaire de la Fance, Histoire anecdotique de la Fronde, les Français sous la Révolution, Un été en Espagne. Trois fois il fut élu président de la Société des Gens de Lettres.
On ne doit pas le confondre avec son frère, Pierre-Joseph, qui précède.
Plusieurs de ses ouvrages étaient dans la bibliothèque de George Sand (nos 142, 143, 517, et lot 1047).
Voir Th. Cahu, Notice (avec biographie), Typ. Firmin-Didot, 1894; et Dictionnaire de biographie française, t.VIII.
Voir Corr.V pp.611 et n.1, 612 et n.1, 860-861 (notice) ♦ Corr.IX pp.513 et n.1, 514, 574-575, 918 (notice) ♦ Corr.XVII p.760 (notice) ♦ GDU.3 p.860 ♦ GDU.S1 p.492 ♦ GDU.S2 p.771
LETTRES 1842 : 2415*
1850 : 4464*, 4510*
1863 : 10051*
[c] Challamel (Émilie Coudray, Mme Augustin ~)
Épouse du précédent.
Voir Corr.IX p.574 n.1
[C] Challemel-Lacour (Paul-Armand) (°Avranches (Man.), 19/5/1827 - dagger;Paris, 26/10/1896)
Élève de l'École Normale Supérieure, agrégé de philosophie (1849), professeur dans divers lycées de province. Proscrit après le 2 décembre 1851, il vécut en Belgique, en Suisse où il professa la littérature française à Zürich. Rentré en France avec l'amnistie, il essaya de faire un cours public que la préfecture interdit. Il collabora alors à divers journaux et revues, dirigea la Revue moderne.
Après 1870, il jouera un rôle politique important, sera préfet du Rhône, député des Bouches-du-Rhône, sénateur, ambassadeur en Suisse, puis à Londres, ministre des affaires étrangères (1882-1883), sénateur des Bouches-du-Rhône (1885)
Voir Corr.XIX pp.922-923 (notice, ajouter "12554") ♦ Corr.XX pp.10, 869 (notice) ♦ GDU.S1 pp.492-493 ♦ GDU.S2 p.771
LETTRES 1866 : 12401*, 12411*, 12440*, 12441*, 12554*, 12580*, 12598D, 12685*
[H] Chalut (:N: de ~)
Fermier général.
Voir {Hist.Vie} t.I p.497
[H] Chalut (Élisabeth de Varanchon, Mme de ~)
Épouse du précédent.
Voir {Hist.Vie} t.I p.497
[c] Cham (Amédée de Noë, dit ~) (°Paris, 26/1/1819 - †Paris, 6/9/1879)
Dessinateur caricaturiste. Il collaborait au Charivari«Le Charivari», etc.
Voir Corr.IX p.43 n.2 ♦ Corr.X p.869 (in notice "Lireux") ♦ GDU.3 p.866 ♦ GDU.S2 p.771-772
[C] Chamaillard (Anselme)
Notaire à La Châtre de 1818 à 1830. Il a eu la clientèle de Mme Aurore Dupin de Francueil tout le temps que celle-ci a vécu. Son successeur sera Pierre-Alexandre Moulin.
Voir Corr.III p.288 n.1 ♦ Corr.VIII p.744 n. ♦ Corr.X p.872 (in notice "Moulin") ♦ Corr.XXV pp.24 n.3, 55 et n.1, 1113 (notice)
LETTRES 1822 : S 32*
[C] Chamberlaine (Mrs Cora)
Américaine de Boston qui, à la fin d'un voyage autour du monde, s'est arrêtée à Nohant les 2 et 3 mai 1870. Son mari, médecin qui n'exerçait pas, ainsi qu'elle, étaient des amis des philosophes Emerson et Agassiz.
Voir Corr.XXII pp.50 et n.1 à 3, 51-52, 796 (notice) ♦ Corr.XXIV pp.684 (notice)
LETTRES 1870 : 15011, 15100D
1875 : 17426D
[c] Chambers (Miss :N:)
Non identifiée.
Voir Corr.VII p.9 et n.3
[C] Chambert (Louis)
Victime d'une émeute; ayant tué en se défendant un agresseur, il fut massacré.
Voir Corr.VII p.609 et n.4
[c] Chambolle (François-Adolphe) (°La Châtaigneraie, 1802 - †Paris, 4/12/1883)
Journaliste.
Voir Corr.IV p.639 n.2 ♦ Corr.IX p.133 n. ♦ GDU.3 p.869 ♦ GDU.S2 p.772
[c] Chambon (Félix)
Auteur des Notes sur Prosper Mérimée (Paris, Dorbon aîné, 1902, 1 vol. in-8°).
Voir Corr.II pp.XIII, 344 et n.2
[CH] Chambord (Henri-Charles-Ferdinand-Marie-Dieudonné d'Artois, duc de Bordeaux, comte de ~, dit Henri V) (°Paris, 20/9/1820 - †Frohsdorf, 24/8/1883)
Petit-fils de Charles X. Fils posthume du duc de Bordeaux.
Prétendant au trône de France sous le nom de comte de Chambord puis de Henri V.
Voir Corr.I pp.748, 1002 (notice Cornulier) ♦ Corr.VII p.213, Index à "Henri V", Index à "Henri V" ♦ Corr.IX p.21, Index à "Henri V" ♦ Corr.X p.81 n. ♦ Corr.XXV pp.11 n.3, 13 et n.1 ♦ {Hist.Vie} t.I p.1101 — t.II p.144, Index à "Bordeaux" ♦ GDU.3 p.871 ♦ GDU.S1 p.494 ♦ GDU.S2 p.773
LETTRES 1820 : S 8 [9]
1830 : 330*
[C] Chambrier (James de) (°Neuchâtel (CH), 19/11/1830 - †Neuchâtel, 19/2/1920)
Historien suisse. En 1868 il publia à Paris, chez Didier, une Marie-Antoinette, reine de France, son œuvre capitale, qui lui valut l'estime des spécialistes et ses entrées à la cour des Tuileries qu'il put observer de près, et dont il se fit l'annaliste dans un ouvrage en deux volumes: La Cour et la Société du second Empire (1902-1904). Il a laissé en outre Rois d'Espagne et Rois catholiques (3 vol.) et cinq récits de voyage. Deux de ses ouvrages (Marie-Antoinette, dédicacé, et Un peu partout) étaient au {Cat.Bibl.G.S}, nos 145 et 272. Chevalier de la Légion d'honneur.
Voir Corr.XXIV pp.135 et n.2, 136, 685 (notice) ♦ NLI.2 p.662 in art. "Chambrier (Alice de)") ♦
LETTRES 1874 : 17141*
[c] Chamerot (Georges)
Épouse, le 7/3/1874, Claudie Viardot. Imprimeur.
Voir Lett.Retr. pp.404 n.2, 462, 485 (Index à "Viardot (Claudie)")
[+c] Chamfort (Nicolas de) (°1741 - †Paris, 1794)
Littérateur. Membre de l'Académie Française.
Voir Corr.IV p.752 n.3
Chamilly (vicomtesse de)
Pseudonyme d'Auguste Romieu.
[c] Chamisso (Louis-Charles-Adélaïde ~ de Boncourt, dit Adalbert de ~) (°Cheau de Boncourt (Champagne), 27/1/1781 - †Berlin, 21/8/1838)
Littérateur et avant allemand d'origine française.
Voir Corr.III p.869 (notice Chézy) ♦ Corr.IV p.921 (notice Schoppe) ♦ GDU.3 p.884
[c] Champagne (:N:)
Domestique de G.S. ou de Manceau.
Voir Corr.XIII p.346 n.1
[C] Champagnette Delille
Non identifié. S'agit-il d'un personnage de roman ou de théâtre?
Voir Corr.I pp.525, 741
LETTRES 1829 : 235*
1830 : 329*
[CH] Champfleury (Jules-François-Félix Husson-Fleury dit) (°Laon, 17/9/1821 - †Sèvres, 6/12/1889)
Romancier.
Voir Corr.VII p.271 n. ♦ Corr.IX pp.434 n., 916 (in notice "Bonvin") ♦ Corr.XII pp.263 et n.2 et 3, 264 et n.1, 265-266 et n.1 et 3, 267 et n.1, 268 et n.1, 740-741 (notice) ♦ Corr.XIII pp.88 et n.2 et 4, 397-398, 573, 686 (notice) ♦ Corr.XIV p.805 (notice) ♦ Corr.XV pp.860 (notice) ♦ Corr.XXVI pp.105 et n.1, 182 (notice) ♦ {Hist.Vie} t.I p.622 GDU.3 p.898 ♦ GDU.S1 p.499 ♦ GDU.S2 p.777
LETTRES 1854 : 6151, 6329*, 6349D
1855 : 6597*, 6875*
1856 : 7083D, 7275*, 7297, 7304*
1857 : 7341*, 7529*
1860 : 8598D [voir S 1090]
[c] Champin (Jean-Jacques) (°Sceaux, 1796 - †1860)
Peintre et lithographe.
Voir Corr.II p.299 n.1 ♦ Corr.IX p.766 n.1 ♦ GDU.3 p.901
[c] Champion (Édouard) (°1882 - †1938)
Auteur de Chateaubriand et George Sand : une page inédite des Mémoires d'outre-tombe (Paris; R. Helleu; 1937; 1 vol. in-32).
Voir Corr.IX p.622 n.1
[C] Championnet (:N:)
On trouve dans la L.4830, raturé : « ou de Mr Championnet, je crois qui faisait la musique des comédies de Molière ». Georges Lubin supposait que G.S. avait en tête Marc-Antoine Charpentier.
Voir Corr.X p.144 n.1
[C] Champollion (Jean-François ~, dit le Jeune) (°Figeac (Lot), 22/12/1790 - †Paris, 4/3/1832)
Célèbre égyptologue.
Voir Corr.I p.563 ♦ GDU.3 p.904
LETTRES 1829 : 256*
[c] Champsaur (Félicien) (°Digne (B.Alp.), 1859 - †...)
Chroniqueur et romancier.
Voir Corr.IV p.920 (notice Pompéry) ♦ Corr.V p.809 et n.1 ♦ GDU.S1 p.778
[c] Champy (Pierre)
Père de Jeanne qui suit.
Tailleur de la rue Montorgueil à Paris.
Voir Corr.VIII p.292 n.2 ♦ GDU.S2 p.558 in art. "Béranger de Mersix"
[c] Champy (Jeanne)
Fille du précédent. Épouse Jean-François de Béranger qui l'abandonna après six mois, alors qu'elle était enceinte de son fils Pierre-Jean (futur célèbre chansonnier).
Voir Corr.VIII p.292 n.2, index à "Béranger" ♦ GDU.S2 p.558 in art. "Béranger de Mersix"
[c] Chancel (Napoléon) (°Valence (Dr.), 12/9/1808 - †Nice, 26/11/1883 [ou 26/12])
Militant révolutionnaire. Accusé du procès du "5 mai 1848", il fut condamné par contumace à la déportation, par la Haute Cour de Bourges le 3/4/1849.
Voir Corr.IX pp.93 n.3, 129 n.7 ♦ fr.wikipedia art. "Napoléon Chancel" ♦ data.bnf.fr/10429809/napoleon_chancel/ ♦ hls-dhs-dss.ch/textes/f/F8930.php (relativement au séjour en Suisse et à l'extradition ; avec renvoi vers autre site)
[C] Chancel (Camille de ~) (°Tours, 1827 - †...)
Écrivain, conférencier. Il a fait un cours sur le théâtre de G.S. en 1865, publié dans la Revue bleue du 6 mai. On relève aussi dans le n° du 24 juin 1865 un compte-rendu du Drac.
Voir Corr.XIX pp.213 et n.1, 263, 923 (notice)
LETTRES 1865 : 11657D, 11727D
[H] Chandaire (Mme Crublier de ~)
Voir {Hist.Vie} t.I p.139
[c] Changarnier (Nicolas-Anne-Théodule) (°Autun, 26/4/1793 - †Paris, 14/2/1877)
Militaire : général.
Voir Corr.IX p.285 n. ♦ GDU.3 pp.912-913 ♦ GDU.S1 pp.500-501
[c] Chanlaine (Pierre)
Auteur de Un grand dandy, le comte d'Orsay (1951).
Voir Corr.X p.874 (in notice "Orsay")
[C] Chanousse (:N:)
Géarant de « La Réforme ».
Voir Corr.VI pp.737, 748, 828 et n.1 ♦ Corr.XXV p.463 et n.1
LETTRES 1844 : 3045, 3055*
1845 : 3112*, S 317*
[C] Chanoz (P.-A.)
Auteur d'un ouvrage, le seul probablement qu'il ait publié: cent et un sonnets trouvés, par P.-A. Chanoz (Lyon; Rey et Sézanne; 1865; {BF} 1/4/1865).
Voir Corr.XIX pp.140 et n.1, 923 (notice)
LETTRES 1865 : 11533D
[c] Chantavoine (Jean)
Voir Corr.II p.722
[C] Chantelat (:N:)
Connaissance d'Hippolyte Chatiron. À Paris au début de 1831. Officier (voir L. 338)?
Voir Corr.I p.774 et n.1
LETTRES 1831 : 338*
[C] Chanzy (Antoine-Eugène-Alfred) (°Nouart (Arden.), 18/3/1823 - †Châlons-s.Marne, 5/1/1883)
Militaire, homme politique et diplomate. Il a commencé par être mousse, puis s'est engagé dans l'artillerie, a été envoyé à l'école militaire de Saint-Cyr d'où il est sorti sous-lieutenant le 1er octobre 1843. Envoyé en Algérie, il devait faire une carrière brillante; atteignant le grade de général de brigade fin 1868 en Algérie, général de division en octobre 1870, gouverneur général de l'Algérie en juin 1873. Entre-temps, il avait été élu député des Ardennes en février 1871. Sénateur inamovible en décembre 1875, ambassadeur de France en Russie en 1879.
Voir Corr.XXIV pp.461 et n.1, 685 (notice) ♦ GDU.S1 p.502 ♦ Vapereau, 5e-6e éd. ♦ {Dict.Biogr.Française}, t. VIII
LETTRES 1875 : 17634D
[+C] Chapelain (Jean) (°Paris, 1595 - †1674)
Poète et littérateur. Un des fondateurs de l'Académie Française.
Voir Corr.XXV p.712 ♦ GDU.3 p.953
[+C] Chapelle (Claude-Emmanuel Luillier, dit ~) (°La Chapelle-St.Denis, 1626 - †Paris, 1686)
Poète et littérateur. Membre de l'Académie Française. Il est plus connu par les anecdotes qui se rapportent à lui que par son œuvre.
Voir Corr.X p.211 et n.3 ♦ GDU.3 p.961
[c] Chapon
Voir Corr.IV (collection) p.852
[C] Chaponnière (:N:)
Non identifié.
Voir Corr.IV p.660 et n.1
LETTRES 1839 : 1870*
[c] Chapuys-Montlaville (Benoît-Marie-Louis-alceste, baron de ~) (°Tournus, 1800 - †Paris, 2/1868)
Homme politique et administrateur.
Voir Corr.XXV p.348 n.1 ♦ GDU.3 p.970
[H] Chapotot (Antoine) (°1759 - †18..)
Voir {Hist.Vie} t.I pp.514 n.4, 516
[c] Charageat (Madeleine)
Voir Corr.I p.XVII ♦ Corr.VIII p.434 n.3
[c] Charassin (Frédéric) (°Bourg-en-Bresse (Ain), 1804 - †Nice, 5/1876)
Homme politique et linguiste.
Voir Corr.VI p.938 (notice "François") ♦ GDU.3 p.973 ♦ GDU.S1 p.504
[c] Charavay (maison)
Voir les suivants.
Voir Corr.VII p.25 n.
[C] Charavay (Jacques) (°Lyon, 8/81809 - †Levallois-Perret, 23/4/1867)
Père d'Étienne. Bibliographe et expert en matière d'autographes.
Voir Corr.XIII pp.93 et n.2, 94, 686 (notice) ♦ GDU.3 p.973
LETTRES 1855 : 6602
[c] Charavay (Marin-Étienne) (°Paris, 1848 - †..)
Fils de Jacques. Bibliographe, éditeur et expert en matière d'autographes. Directeur de l'« L'Amateur d'autographes ».
Voir Corr.II p.296 n.2 ♦ Corr.VI p.203 n.1 ♦ GDU.S1 p.504 ♦ GDU.S2 p.784
[C] Charbon (Mme)
Couturière à Bordeaux. Aurore lui a donné une robe à faire en février 1826.
Voir Corr.I p.324
LETTRES 1826 : 116*
[+c] Chardin (Jean-Baptiste-Siméon) (°Paris, 1699 - †Paris, 1779)
Célèbre peintre.
Voir Corr.IX p.915 (in notice "Bonvin") ♦ GDU.3 p.979
[C] Chardin (:N:)
Correspondant non identifié.
Voir Corr.XXI pp.230 et n.1, 915 (notice)
LETTRES 1868 : 13992D
[c] Chardon (Dominique-Auguste)
Père du suivant.
Rentier; propriétaire du 3, rue Racine à Paris, où G.S. loua à plusieurs reprises un appartement en 1851-1852. C'est dans cette maison que logeait Manceau.
Voir Corr.X p.837
[C] Chardon (:N:) [I]
Fils du précédent.
Imprimeur en taille-douce. Il habitait et probablement avait son atelier dans l'immeuble du 3 rue Racine à Paris, appartenant à son père.
Voir Corr.X p.837
[C] Chardon (:N:) [II]
Docteur en médecine, qui a passé sa thèse à Paris en 1855.
Voir Corr.XVIII pp.601 et n.3, 664 (notice)
LETTRES 1864 : 11264D
[c] «Le Charentais»
Journal.
Voir Corr.IX p.41 n.2 (de la p.40)
[C] «Le Charivari»
Journal fondé par Louis Desnoyers et Charles Philipon (1/12/1832).
Voir Corr.II pp.35 n.3, 689 n.2, 923 (notice Frémy) ♦ Corr.III p.456 ♦ Corr.IV p.902 (notice Desnoyers) ♦ Corr.V pp.578 n.4, 728 ♦ Corr.VI pp.182 n.1, 631, 640 ♦ Corr.VII pp.4, 128 et n. ♦ Corr.VIII pp.460 n., 616 n. ♦ Corr.IX pp.43 n., 522, 572 n., 681, 711 n., 920 (in notice "Decaudin") ♦ Corr.X pp.807 n., 842 (in notice "Altaroche"), 869 (in notice "Lireux") ♦ Corr.XXV pp.721 n.1, 729, 809 n.4, 810 ♦ GDU.3 p.996
LETTRES 1842 : S 263*, 2486*
1844 : 2979*, 2988*
[+CH] Charlemagne (°742 ou 748 - †Aix-la-Chapelle, 28/1/814)
Roi des Francs, empereur d'occident.
Voir Corr.III p.399 ♦ Corr.V p.648 n.1 ♦ {Hist.Vie} t.I p.114 ♦ GDU.3 p.1000 ♦ fr.wikipedia
[C] Charlemagne (Edmond) (°Châteauroux, 1795 - †1872)
Magistrat et homme politique.
Voir Corr.III p.119 n.3 ♦ Corr.IV p.255 n.3 ♦ Corr.V p.718 n.2 ♦ Corr.IX pp.108 n., 148 n. ♦ Corr.X p.72 n. ♦ Corr.XXV pp.585 n.2, 591 et n.2, 649 (n.2 de la p.648) ♦ GDU.3 p.1003 art. "Charlemagne (Edouard)" ♦ GDU.S1 p.506 id.
[+C] Charles Ier (°Dumferline (Écosse), 1600 - †Londres, 30/1/1649)
Deuxième fils de Jacques Ier Stuart; épouse Henri-Marie de France; roi d'Angleterre (1625-† par décapitation).
Voir Corr.X p.197 et n.1 ♦ GDU.3 p.1014
[+CH] Charles VII (°1403 - †1461)
Roi de France.
Voir Corr.VII pp.355 n., 396 ♦ Corr.VIII p.390 ♦ {Hist.Vie} t.I pp.635 ♦ GDU.3 pp.1009-1010
[+H] Charles Ier (°Dumferline (Scotl.), 1600 - †London (UK), 30/1/1649)
Roi d'Angleterre. Décapité.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.863, 874 ♦ GDU.3 p.1014
[+H] Charles XII (°Stockholm (SW), 1682 - †Frederikshall, 1718)
Roi de Suède.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.29-30, 143 ♦ GDU.3 pp.1016-1017
[+H] Charles IV (°Napoli (IT), 11/11/1748 - †Roma (IT), 20/1/1819)
Roi d'Espagne en 1788, andique en 1808 en faveur de son fils Ferdinand.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.562 et n.3 et 5, 565, 566 ♦ GDU.3 p.1007
[CH] Charles X (°Versailles, 9/10/1757 - †Goritz, 6/11/1836)
Roi de France (1825-1830); sacré le 29 mai 1825. Aurore l'a « vu en 1829 » (L. S 97 in Corr.XXV p.225).
Voir Corr.I pp.174 n.1, 691, 711, 725 n.1, 726, 730, 746, 748, 880 ♦ Corr.II pp.104, 926 (notice Hennequin), 927 (notice La Rochefoucauld) ♦ Corr.V p.714 ♦ Corr.VI pp.926 (notice "Barrot"), 931 (notice "Cavaignac") ♦ Corr.XXV pp.225, 231 n.2 ♦ {Hist.Vie} t.I pp.15, 33, 60, 61, 752; t.II p.44 ♦ GDU.3 p.1012
LETTRES 1830 : 315*, 320*, 325*, 326*, 330*
1831 : 387*, S 97*
1832 : 496*
1842 : 2496*
[H] Charles IV (archiduc ~) (°1771 - †1847)
Militaire autrichien: général.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.133, 287, 505
[+H] Charles-Albert (°1697 - †1745)
Électeur de Bavière.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.144, 145
[C] Charles-Albert (°1798 - †1849)
Roi de Sardaigne, succédant le 27/4/1831 à son oncle Charles-Félix.
Voir Corr.VII p.804 (in notice "Grimaldi") ♦ Corr.VIII p.538 n., 612, 613 n. ♦ Corr.IX p.58 n. ♦ GDU.3 p.1019
[C] Charles-Edmond (Charles-Edmond Chojecki, dit ~) (°.. (Pologne), 1822 - †1899)
Littérateur et journaliste français né en Pologne. Directeur littéraire de La Presse puis du Temps. Bibliothécaire du Sénat.
Voir Corr.X p.93 n.1 ♦ Corr.XIII pp.55 et n.1, 382 et n.2, 383, 465, 521, 553-554, 686-687 (notice) ♦ Corr.XIV p.805 (notice) ♦ Corr.XV p.860 (notice) ♦ Corr.XVII p.760 (notice) ♦ Corr.XVIII p.664 (notice) ♦ Corr.XIX p.923 (notice) ♦ Corr.XX p.869 (notice) ♦ Corr.XXI p.915 (notice) ♦ Corr.XXII pp.796-797 (notice) ♦ Corr.XXIII p.720 (notice; corriger "16225" en "16625", "16551" en "16651", ajouter "16825") ♦ Corr.XXIV p.685 (notice) ♦ Corr.XXV pp.937, 1087 n.3, 1113, 1114 (Choiecki) ♦ Corr.XXVI p.159 ♦ Lett.Retr. pp.10, 177 n.1, 375 et n.3, 377 et n.1 (de LR 396), 387 n.2, 419-420 et n.4, 447, 462 (Index) ♦ GDU.3 p.1020 ♦ GDU.S2 p.787
LETTRES 1855 : 6568*, 6862*, 6946*
1856 : 7011*, 7058*, S 820*, 7320*
1857 : 7343*, 7350*, 7371*, 7378*, 7387*, 7392*, 7400*, 7402*, 7410*, 7419*, 7434*, 7449*, 7515*, 7519*, 7524*, 7532*, 7560*, 7567*, 7574*, 7575*, 7616*, 7622*, 7671*, 7675*, 7683*, 7684*, 7689*, 7695*, 7701*
1858 : 7712*, 7718*, 7727*, 7740*, 7745*, 7865D, 8072*, 8075*, 8082*
1859 : 8379D, 8451*, 8460D, 8463D, 8476, 8489*, 8493*, 8499*
1860 : 8572*, 8635*, 8636*, 8643*, 8678*, 8690*, 8704*
1863 : 10293*
1864 : 10693*
1865 : 12175*
1867 : 13018*, 13027*, 13250*
1869 : 14264*
1870 : 14798*, 14963*
1871 : 15575*, 15590*, 15598D, 15602*, 15603*, 15629*, 15640*, 15641*, 15655*, 15656*, 15669*, 15675*, 15685*, 15687*, 15690*, 15695*, 15704*, 15710*, 15711*, 15728D, 15738*, 15746D, 15761*, 15778*, 15784*, 15788*, 15796*, 15810*, 15817*, 15819D, 15829*
1872 : 15852*, 15856*, 15865*, 15867*, 15873D, 15894*, 15895*, 15906*, 15909*, 15915D, 15922*, 15931*, 15952*, 15969*, 15972*, 15983*, 15988D*, 15991*, 15996D, 16008D, 16065*, 16077*, 16081*, 16086*, 16106*, 16124*, 16171*, 16179D, 16196D, 16206*, 16212*, 16221*, 16230*, 16233*, 16237*, 16257*, 16262*, 16281*, 16292D, 16297*, 16306*, 16308*, 16312*, 16321*, 16324*, 16325*, 16326*, 16327*, 16328*, 16329*, 16331*, 16332*, 16338*, 16339*, 16345*, 16354*, 16356*, 16373*, 16374*, 16382*, 16384*, 16385, 16387*, 16394*, 16407*, 16415*, 16424*, 16427*
1873 : 16478*, 16488*, 16492*, 16508*, 16512*, 16516*, 16535*, 16540*, 16542*, 16552*, 16561*, 16564*, 16566*, 16571D, 16579D, 16596*, 16597*, 16624*, 16651*, 16673*, 16709*, 16729*, 16732*, 16753*, 16756*, 16772bis*, 16774*, 16808*, 16810*, 16818*, 16820*, 16822*, 16825*, 16837*, 16847*
1874 : 16858*, 16862D, 16900*, 16952*, 17004*, 17015*, 17018*, 17024*, 17055*, 17065*, 17071*, 17085*, 17125*
1875 : 17351*, 17400*, 17423*, 17438*, 17452*, 17458*, 17547*, 17550*, 17557*, 17562*, 17570*, 17575*, 17585*, LR 454* (17599bis), 17604*, 17632*, 17639*, 17648*, 17655*, 17658*
1876 : 17692*, 17700*, 17703*, 17730*, 17744*, 17750D, 17758*, 17837*, 17839*, 17845D, 17871*, 17877D
[+H] Charles-Emmanuel IV (°17.. - †1819)
Roi de Sardaigne.
Voir {Hist.Vie} t.I p.335 ♦ GDU.3 p.1019
[+H] Charles-Frédéric (°1728 - †1811)
Margrave de Bade, puis prince-électeur de Bade (1803), puis grand-duc de Bade.
Voir {Hist.Vie} t.I p.506 ♦ GDU.2 p.39 in art. "Bade (grand-duché de)"
[C] Charles-Maurice (Jean-Charles-François Maurice-Descombes, dit ~) (°Paris, 1782 - †1869)
Auteur dramatique et littérateur.
Voir Corr.IV p.771 et n.2 ♦ Corr.V p.38 n.1 ♦ GDU.10 p.1363 art. "Maurice (Jean-Charles-...)"
LETTRES 1839 : 1934*
[+C] Charles Quint (°Gand, 24/2/1500 - 21/9/1558)
Empereur d'Allemagne, roi d'Espagne, etc.
Voir Corr.I p.876 ♦ GDU.3 p.1003 art. "Charles V ou Charles-Quint"
[c] Charlety (Sébastien)
Auteur de l'Histoire du Saint-Simonisme (Paris, Hachette, 1896).
Voir Corr.II p.296 n.2 ♦ Corr.III pp.XII, 2 ♦ Corr.IX p.923 (in notice "Duveyrier")
[C] Charlier (Louis-Victor) (°Port-Nord-Ouest (île Maurice), 10/11/1803)
A collaboré au Journal des Débats, à la Revue des Deux Mondes, pour des articles d'économie politique.
Maître de forges, il sera élu député le 29/2/1852, comme candidat gouvernemental, mais, pas assez docile, se verra refuser l'investiture et sera battu le 22/6/1857.
Voir Corr.II pp.5, 367 n.1, 373 (n.2 de la p.372), 380, 388 et n.2, 413, 914 (notice) ♦ Corr.XXV pp.237-238, 1113
LETTRES 1833 : S 107* (673), 673 [voir S 107], 678, 696*
[C] Charlier (:N: [I] ~)
Non identifié. En 1845, par le truchement de sa fille, il présente une créance oubliée à G.S.
Voir Corr.VI pp.859 n.1, 860-861
LETTRES 1845 : 3137
[C] Charlier (:N: [II] ~)
Probablement fille du précédent.
Voir Corr.VI pp.859 (une jeune personne charmante), 860-861, 883 (Mlle C) et n.1
LETTRES 1845 : 3137, 3157*
[C] Charlieu (:N:)
Libraire-éditeur à Paris, au 153, faubourg Poissonnière.
Voir Corr.IV p.864 n.1 ♦ Corr.X pp.36 et n.1, 37, 69 n., 71, 243, 244, 541, 542 et n., 767, 771, 772, 773, 774 ♦ Corr.XII pp.173-174 Lett.Retr. pp.142 et n.1, 144, 462
LETTRES 1851 : 4756*
1853 : 6085*
1854 : 6429*
[C] Charlotte
Héroïne du roman Werther de Goethe.
Voir Corr.X p.406 ♦ GDU.3 p.1023
[C] Charly (Jean-Edmond Gaudé, dit ~) (°Paris, 17/6/1829 - †ap.1876)
Acteur sous le nom de Gaudé.
Voir Corr.XXI pp.303 et n.1, 915-916 (notice)
LETTRES 1869 : 14102D
[C] Charnacé (Ernest-Charles-Guy, comte de ~) (°Cheau-Gontier (May.), 1825 - †..)
Épouse Marie-Christine d'Agoult.
Littérateur : auteur d'études sur l'économie rurale et sur la musique. Collaborateur de divers journaux.
Voir Corr.IX pp.298 n.2, 347 ("son gendre") et n.2 ♦ GDU.S1 p.507 ♦ GDU.S2 p.788
[C] Charnal (Stanislas de)
Auteur dramatique, en collaboration la plupart du temps.
Voir Corr.XVIII pp.167 et n.1 et2, 664 (notice)
LETTRES 1863 : 10576*
[C] Charot (Médéric-Léon_Louis-Philippe) (°Chevru (S&M), 28/4/1846 - †..)
Écrivain.
Voir Corr.XXI p.916 (notice) ♦ Corr.XXIII p.720 (notice) ♦ Corr.XXIV p.685 (notice) ♦ GDU.S2 p.788
LETTRES 1868 : 13799D
1869 : 14520D, 14675, 14696D
1873 : 16521*, 16739D
1875 : 17344D, 17519D, 17596D
1876 : 17842D, 17859D, 17861D, 17869D
[+C] Charpentier (Marc-Antoine) (°Paris, 1634 - †1702)
Compositeur. Il succéda à Lulli pour faire la musique de scène des comédies de Mollère.
Voir Corr.X p.144 n.1 ♦ GDU.3 p.1030
[C] Charpentier (Gervais-Hélène) (°Paris, 2/7/1805 - †Paris, 14/4/1871)
Père de Georges qui suit.
Libraire et éditeur. Il s'établit libraire en 1827 et une des boutiques qu'il occupera sera 31, rue de Seine, dans la maison même d'Hippolyte Chatiron.
Grand éditeur, actif, perspicace, organisé, il fut un des premiers créateurs du livre de poche, l'un des premiers à comprendre que le format in-8° n'était pas à la portée des bourses moyennes. Il créa en 1838 la « Bibliothèque Charpentier », de format in-18. En 30 ans sa liste comptera quelques deux mille titres, dont Balzac, Vigny, Hugo, Musset, Mérimée, Sand, etc.
À sa mort, son fils George prit la suite.
De G.S. il publiera d'abord des préfaces: Obermann de Senancour (1840), les Confessions de Rousseau (1841), les Poésies deMagu (1845), etc; puis, en 1845, la 2ème édition de La Comtesse de Rudolstadt et de Consuelo.
Voir Corr.III pp.182 et n.1, 183 et n.2 et 3, 184 et n.1, 252 n.3, 868 (notice) ♦ Corr.IV pp.793 et n.1, 897 (notice) ♦ Corr.V pp.298 et n.2, 299, 315, 861 (notice) ♦ Corr.VI pp.357 (7 octobre), 462 et n.1, 463, 519 n.2, 647-650, 651 n.1, 653, 654 et n.2, 676 n.2, 747, 877, 912 n.1, 931 (notice) ♦ Corr.VII pp.7, 36, 182 n., 269-270, 325 n., 431, 432, 502-503, 728, 794 (notice), 812 (in notice "Magu") ♦ Corr.IX pp.525 et n., 593 et n. ♦ Corr.X pp.30, 31, 33-35, 51 et n., 52 et n., 55-57 et n., 64, 204, 205, 214, 221, 228, 229, 230, 233, 444 et n., 771, 854 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.102, 103 n.1, 462 ♦ GDU.3 p.1030 ♦ GDU.S1 p.507 ♦ fr.wikipedia art. "Gervais Charpentier"
LETTRES 1835 : 1049*, 1050*
1839 : 1952
1841 : 2226, 2237*
1844 : 2849*, 2850*, 2991, 2992*, 2993, 3055*
1845 : 3152*
1846 : 3515*
1851 : 4765, 4768*
[C] Charpentier (Georges) (°22/12/1846 - †15/11/1905)
Fils de Gervais qui précède.
Éditeur; il prend la suite de son père à la mort de ce dernier.
Voir Corr.III p.868 (notice Charpentier) ♦ Corr.V Archives: p.298 ♦ Corr.VI Archives: p.654 ♦ Corr.XXIV pp.360 et n.1, 361, 686 (notice) ♦ fr.wikipedia art. "Georges Charpentier"
LETTRES 1875 : 17470*
[C] Charpentier (Auguste) (°Paris, 1815 - †Paris, 15/5/1880)
Auguste Charpentier ne s'était guère fait connaître que par un portrait d'Alexandre Dumas (Salon de 1837) quand il est venu à Nohant faire celui de George Sand et de ses enfants, en avril 1838. La célébrité du modèle lancera l'artiste, élève d'Ingres, car le tableau, actuellement à Carnavalet, sera très remarqué au Salon de 1839, et maintes fois reproduit par la gravure. Mais bien qu'il ait exposé aux Salons de 1837 à 1870, Charpentier n'a pas atteint la grande notoriété.
Deux autres portraits de la romancière lui ont été atttribués : 1°) l'un représentant George Sand de face, la tête légèrement penchée sur l'épaule droite, la main droite sous le menton. Il a fait partie de la collection Joseph Reinach et se trouve actuellement à la Comédie-Française. Il figure en frontispice dans le livre de L. Vincent, George Sand et le Berry; Mlle de Rothmaler a émis des doutes à son sujet (Mercure de France, 15/6/1924, p.696).
2°) Le second ressemble beaucoup au portrait de Carnavalet en ce qui concerne le visage, mais la pose est différente. Assise, vue jusqu'à mi-corps, George Sand porte une robe noire décolletée, à manches courtes, des mitaines de dentelle noire, une grande chaîne d'or terminée par un médaillon-camée. Est-ce une première étude abandonnée par le peintre? La toile (H. 70 -- L. 58) est exposée dans la cellule Sand-Chopin à la Chartreuse de Valldemosa et appartient à Mme Ferra.
Elle a été acquise, en même temps que le portrait de Chopin par Ary Scheffer exposé dans la même cellule, d'une famille qui désirait garder l'anonymat. Il est possible que les deux toiles aient été jadis en Pologne.
Auguste Charpentier avait également fait le portrait de Rachel (Salon de 1840), de Diaz (1846), et peint aussi de nombreux tableaux religieux et des scènes de genre.
Voir Corr.IV pp.306, 392 n.2, 394, 403 et n.2 et 3, 404-405 et n.1, 413, 447, 588, 687, 695, 727 et n.1, 827 n.5, 897 (notice) ♦ Corr.V pp.199 et n.2, 200, 308 n.1, 727 n.3 ♦ Corr.VI pp.835 n.2, 931 (notice) ♦ Corr.IX pp.288 n.1, 319 n. ♦ Corr.XXV pp.335 et n.3, 336, 337 et n.2, 338, 346 et n.2 et 3, 588 (n.2 de la p.587), 1113 ♦ Corr.XXVI p.72 ♦ GDU.S2 p.788
LETTRES 1838 : 1723*, 1725*, 1732*, 1738*, 1757*
1839 : 1835*, 1887*, 1891*, S 200* (1892), 1892D [voir S 200], 1906*
1840 : S 210*, S 211*, 2158*
[c] Charpentier (Ulysse)
Avocat et journaliste; demeurant à Boussac.
Voir Corr.VII pp.182 et n.2, 183, 203
[c] Charras (Jean-Baptiste-Adolphe) (°Phalsbourg (Meurthe), 7/1/1810 - †..)
Militaire : lieutenantcolonet vers 1848 ; sous-secrétaire d'État (1848).
Voir Corr.VIII p.787 (in notice "Joinville") ♦ GDU.3 p.1031
[+C] Charron (Pierre) (°Paris, 1541 - †Paris, 1603)
Écrivain et moraliste, ami de Montaigne.
Voir Corr.I p.615 et n.1 ♦ GDU.3 pp.1034-1035
[c] «La Charte de 1830»
Voir Corr.II p.932 (notice Rabou) ♦ Corr.III p.677 n.2
[C] Chartier (A.J.B.)
Poète, originaire de Châtellerault (?).
Voir Corr.XII pp.281 et n.1 et 2, 741 (notice)
LETTRES 1854 : 6162*
[c] Charton (Charles) (°.. - †1867)
Mime au Théâtre des Funambules. En 1846, il demeurant à Paris, rue Corbeau, 19. En 1844, après le « retour des cendre » de Napoléon Bonaparte, le général Bertrand (*) commanda à Charton une pantomime patriotique sur Napoléon ; elle ne devait contenir aucun élément comique et donc pour une fois sans Pierrot. Charton s'exécuta en trois jours et présenta le Martyr de Saint-Hélène qui ne tint l'affiche qu'un jour, interdit par le gouvernement le lendemain.
——
(*) Le général étant mort en janvier, la commande avait dû être effectuée antérieurement ou par une autre personne en son nom ; ou il y a erreur sur l'année : 1840-1842 serait plus juste.
Voir Corr.IX p.688 n.3 ♦ Adele Dowling Levillain ; Thesis / The Evolution of Pantomime in France [...] (s.l. [Boston MS. ??]; s.n.; s.d. [c.1945]), pp.92-93 (une des sources de cet ouvrage est Le Théâtre des funambules [...], de Louis Péricaud (Paris ; Léon Sampin, Libr. ; 1897 ; 1 vol.)Annuaire des lettres, des arts et des théâtres [...] 1845-1846 (Paris; Typ. Lacrampe et comp.; 1846-1847), p.466
[C] Charton (Édouard-Thomas) (°Sens, 11/5/1807 - †1890)
Littérateur et homme politique, directeur de journaux (il est l'un des fondateurs de L'Illustration).
Voir Corr.III p.853, 874 (notice "Fortoul") ♦ Corr.VI p.410 et n.1Corr.VIII pp.346, 373 n., 458-459, 571 n., 779 (in notice "Carnot"), 780 (notice) ♦ Corr.IX pp.85, 100, 102 et n., 354-355 et n., 363 n., 479 et n., 537 et n., 621 et n., 765-766 et n., 918 (notice complémentaire), 932 (in notice "Mathieu") ♦ Corr.X p.866 (in notice "Joanne") ♦ Corr.XII p.741 (notice) ♦ Corr.XIII p.687 (notice) ♦ Corr.XIV p.805 (notice) ♦ Corr.XV p.860 (notice) ♦ Corr.XVII p.760 (notice) ♦ Corr.XX p.869 (notice) ♦ Corr.XXII p.797 (notice) ♦ Corr.XXIV p.686 (notice) ♦ Corr.XXV pp.754, 956 et n.3, 957, 1114 ♦ Corr.XXVI pp.52, 53 n.2, 58 et n.1, 182 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.10, 188-190 et n.1, 191 n.12, 449, 462 ♦ GDU.3 p.1040 ♦ GDU.S1 p.508
LETTRES 1837 : 1623bis*
1844 : 2817*
1848 : 3873bis*, 3939*
1849 : 4186D, 4299bis, 4358D [voir S 1062], S 1062* (4358?)
1850 : 4641*, S 597*
1853 : 6032*
1855 : 6578, 6604D, 6864*
1856 : 7260, 7273*
1857 : 7347*, 7351*, 7355*, 7367*, 7396*, 7539D, S 841*, 7545*, 7573bis*, 7691*
1858 : 7750*, 8041*, LR 156* (8076bis)
1860 : 8629*
1862 : 9622bis*
1863 : 10257D
1868 : 13471*
1871 : 15292*, 15802*
1875 : 17563*, 17571*, 17624D
[C] Chasles (Victor-Euphémon-Philarète) (°Mainvilliers (E&L), [15 vendémiaire An VII] 6/10/1799 - †Venise, 18/7/1873)
Écrivain, bibliographe et critique.
Voir Corr.II pp.188 n.1, 914 (notice Canel), 932 (notice Rabou) ♦ Corr.III pp.252 n.3, 592 n.4 ♦ Corr.X p.342 n. ♦ Corr.XIX pp.766 et n.1, 923-924 (notice) ♦ GDU.3 p.1046 GDU.S1 p.508
LETTRES 1866 : 12507*
[c] Chassagne (Annie)
Voir Lett.Retr. p.12
[C] Chasseloup-Laubat (Justin-Napoléon-Samuel-Prosper, marquis de ~) (°Alexandrie (Piémont), 29/3/1805 - †Paris, 29/3/1873)
Homme politique.
Voir Corr.XX pp.39-41, 869 (notice) ♦ GDU.3 p.1056 ♦ GDU.S1 p.509
LETTRES 1866 : 12725*
[c] Chassin (Charles-Louis) (°Nantes, 11/2/1831 - †..)
Publiciste. Auteur de Edgar Quinet (Paris, Pagnerrre, 1858).
Voir Corr.X p.161 n.1 ♦ GDU.3 p.1060 ♦ GDU.S2 p.790
[+C] Chastelard (Pierre de Boscosel de ~) (°? (Dauph.), 1540 - †? (UK), 1564)
Petit-fils de Bayard. Poète français, follement amoureux de Marie Stuart.
Voir Corr.X p.197 et n.5 ♦ GDU.3 p.1062
[C] Chatauvillard (Louis-Alfred Le Blanc, comte de ~) (°Paris, 25/2/1799 - †Paris, 21/6/1869)
Curieux personnage appartenant à la "fashion", un des premiers membres du Jockey-Club avec lord Henry Seymour, le prince de la Moskowa, le comte Demidoff, etc. Louis-Alfred Le Blanc, comte de Châteauvillard est du groupe des "gants jaunes", et non le moins excentrique; c'est l'home de toutes les extravagances : pariant de faire au Jockey-Club une partie de billard à cheval; entrant à cheval dans son propre salon; attaquant en forêt de Sénart, sous les apparences d'un brigand, la calèche de sa femme, qui faillit en mourir de saisissement. Il était lieutenant de louveterie, et avait un pavillon de chasse dans la forêt de Châteauroux, avec droit de chasse dont il abusait, ce qui lui amena des démélés avec les Inspeceurs des forêts.
Il est l'auteur d'un Essai sur le duel (Paris; Bohain; 1836) et d'une brochure Des Finances (1848), où il prônait la mobilisation des immeubles.
Il est mort à Paris, 60, rue Sat.Lazare.
Voir Corr.IV pp.283 n.1, 317 n.1, 320 et n.1, 321, 344 et n.3, 345-347 et n.2 et 3, 897-898 (notice)
LETTRES 1838 : 1669*, 1687
Chatauvillars (Louis-Alfred Le Blanc, comte de ~)
voir comte de Chatauvillard.
[CH] Chateaubriand (François-René, vicomte de) (°St.Malo, 4/9/1768 - †Paris, 4/7/1848)
Chateaubriand, dont George Sand a lu le Génie du Christianisme à seize ans, est, au moment où celle-ci s'élève sur l'horizon littéraire, un peu sur son déclin mais entouré d'une auréole.
Il saluera avec une admiration non feinte le jeune talent de l'auteur de Valentine, mais ne laissera pas de fustiger ses mœurs avec des expressions qui nous interloquent un peu (Vie de Rancé, livre Ier, et Mémoires d'outre-tombe, 4e partie, Livre onzième, 7).
Il semble qu'une seule entrevue ait mis face à face l'enchanteur vieillissant et l'auteur de Lelia; en présence d'un tiers, le vicomte de La Rochefoucauld, qui l'a raconté à sa manière, comme l'a fait Chateaubriand, mais leur manière n'est pas la même.
Plus tard, George Sand se montre assez sévère pour la pose et les ornements dont René a drapé sa propre statue dans les Mémoires d'outre-tombe. Sur leurs rapports, cf. Bulletin de la Société Chateaubriand n°5, 1961, article de Pierre Reboul, et la lettre n° 616.
Voir Corr.I pp.82 n.3, 445, 836 ♦ Corr.II pp.I, XIII, 291 et n.2, 368 n.2 (René), 397 n.1, 399, 400 et n.2 et 4, 401 et n.1, 402, 417 n.1, 660 et n.2, 909 (notice allart), 911 (notice Béranger), 915 (notice), 918 (notice Didier), 926 (notice Ladvocat) ♦ Corr.III pp.54 n.4, 239 et n.3 ♦ Corr.IV pp.XIII, 515, 911, 924 (notice "Lamartine"), 924 (notice "Valchère") ♦ Corr.V pp.IX, 8 n.1, 14 n.1, 27 n.2, 860 (notice "Canonge"), 864 (notice "Custine") ♦ Corr.VI pp.521, 708, 786 ♦ Corr.VII pp.160 et n., 161, 548 n. ♦ Corr.VIII pp.108 n., 228, 229, 306 n., 717 n., 735 et n. ♦ Corr.IX pp.56, 403, 472, 622 et n. ♦ Corr.X p.330 n. ♦ Corr.XXV p.219 ♦ {Hist.Vie} t.I pp.414, 1025, 1030, 1038, 1043, 1044, 1051, 1055, 1056, 1062; t.II p.159 ♦ GDU.3 p.1076
LETTRES 1831 : S 94*, 374*
1833 : 616*, 688, 690*
1834 : 801
1836 : 1072*
1845 : 3079*
[c] Chateaubriand (Céleste Buisson de La Vigne, Mme François-René, vicomte de)
Épouse du précédent.
Voir Corr.V p.7 n.1
[c] Chateaurenaud (:N:)
Voir Corr.VIII p.416 n.1
[C] Châteaufort (Alphonse)
Clairon des pompiers; domestique chez G.S. à Nohant, entré le 1/8/1869.
Voir Lett.Retr. pp.353 (le Cocodrillo), 354 n.3, 462
[c] Châteaugiron (Hippolyte Le Prestre, marquis de)
Conseiller général de Sceaux.
Voir Corr.II p.106 n.1
[C] Châtel (Ferdinand-François) (°Gannat (Allier), 1795 - †1857)
Fondateur de l'Église catholique de France, église schismatique qui fit pendant quelques années de nombreux adeptes, après 1830.
Voir Corr.VI pp.334 et n.2, 952 (notice "Robert") ♦ Corr.IX p.434 n. ♦ GDU.3 p.1082
LETTRES 1843 : 2781*
[c] Chatelard (:N:) (°Le Blnc, 1806 - †Mézières-en-Brenne, 1877)
Ecclésiastique; curé de Mézières-en-Brenne de 1835 à sa mort. Grand ami de Lancosme-Brèves, il était reçu dans tous les châteaux de la Brenne.
Voir Corr.VII p.421 et n.3
[+c] Châtelet (Florent-Claude, marquis du ~)
Voir Corr.VI p.204 n.1
[+C] Châtelet (Gabrielle-Émilie Le Tonnelier de Breteuil, marquise du ~) (°Paris, 17/12/1706 - †Cheau de Lunéville, 10/8/1749)
Épouse du précédent. Femme de lettres et physicienne.
Voir Corr.VII p.286 n. ♦ Corr.XXV p.417 et n.1 ♦ GDU.3 p.1084
[C] Chatelin (Aristide)
Huissier.
Voir Corr.XXV p.486
[c] Chatelin-Froment (Antoine-Côme-Damien)
Il est un des « democrates détenus de l'Indre » à Châteauroux et signataires d'un appel à G.S. le 24/2/1852.
Voir Corr.X pp.745 n.1, 822 n.
[C] Chatin (Gaspard-Adolphe) (°Tullis, (Is.), 30/11/1813 - †Essarts-le-Roi (S&O), 13/1/1901)
Médecin. Membre de l'Académie de Médecine (1853), de l'Académie des Sciences (1874).
Voir Corr.XIX pp.751 et n.1, 924 (notice) ♦ GDU.3 p.1090 ♦ GDU.S1 p.512 † GDU.S2 p.792
LETTRES 1866 : 12484D
les Chatiron
La famille comprend
A. Germain [ou Jean-Germain?], épouse Catherine Thibault [ou Marie Léger]. Dont B.
Corr.VII p.820 (notice Tixier) donne, à propos de Catherine, qui suit en B: "Fille de Jean [...], et de Marie Léger, née [...] le 5 janvier 1779". {Hist.Vie} t.I p.249 n.1 donne, pour la même: "fille de Germain [...], et de Catherine Thibault, née [...] le 25 novembre 1778".
B. Anne-Catherine (1778-1866). De ses relations avec Maurice Dupin, un fils en C. Plus tard, épouse Gilbert Tixier (1773-1835).
C. Pierre Laverdure, dit Hippolyte Chatiron (1799-1848), épouse, à Paris le 22/3/1823, Émilie Devilleneuve. Dont D.
D. Léontine (1823-1900) épouse, le 27/2/1843, Théophile Simonnet (1813-1852). Pour sa descendance voir les Simonnet en C.
Voir Corr.I Tableau 3 ♦ {Hist.Vie} t.I p.249 n.1 – t.II Index

[ch] Chatiron (Germain [ou Jean-Germain?]) (°La Châtre (Indre), 25/11/1778 - †1866)
Sur la famille, voir les Chatiron en A.
Charpentier. Père d'Hippolyte.
Voir Corr.VII p.820 (in notice "Chatiron" (??)) ♦ {Hist.Vie} t.I pp.249 n.1, 463, 836; t.II p.450
[CH] Chatiron (Anne-Catherine) (°La Châtre (Indre), 25/11/1778 - †La Châtre, 5/6/1866)
Sur la famille, voir les Chatiron.
De ses relations avec Maurice Dupin, elle a eu un fils, Hippolyte. Plus tard, elle épousera Gilbert Tixier.
Voir Corr.I Tableau 3 (pp.236-237), pp.359, 382-383, 1001 (notice) ♦ Corr.II p.738 et n.2 (Tixier) ♦ Corr.III pp.107 et n.1, 139 n.2, 175 ♦ Corr.V p.806 (ta mère) ♦ Corr.VI p.42 (ta mère), Index à "Tixier" ♦ Corr.VII pp.436 n., 440 et n., 441, 445, 446, 450, 467-468, 471, 820 (notice "Tixier"; autre date de naissance: 5/1/1779), index à "Chatiron" et à "Tixier" ♦ Corr.VIII p.759 n., Index à "Tixier" {Hist.Vie} t.I pp.249 n.1
LETTRES 1827 : 148[D], 149[D]
1835 : 1010, 1045*
1843 : 2575, 2663*
1846 : 3670D
[CH] Chatiron (Pierre Laverdure, dit Hippolyte ~) (°La Châtre (Indre), 16 floréal an VII [5/5/1799] - †23/12/1848)
Sur la famille, voir les Chatiron.
Fils bâtard de Maurice Dupin et Catherine Chatiron, donc demi-frère d'Aurore. Il épouse, à l'église St.Etienne-du-Mont à Paris le 22/3/1823, Émilie Devilleneuve. Père de Léontine.
Il s'enrôle dans l'armée le 19/3/1816, arrive au corps (3e hussards, 4e escadron, 3e compagnie) le 27/3. Il sera brigadier le 1/1/1817, maréchal des logis le 1/1/1820, et recevra son congé le 8/7/1822.
Il est inspirateur et peut-être co-auteur du curieux roman "Le Manteau d'un sous-lieutenant" auquel Aurore a peut-être collaboré.
Voir Corr.I pp.6, 12, 24-25, 29, 37-38, 42, 46-47 et n.1, 54-55, 62, 70 et n.1, 88, 92, 99, 107 et n.1, 110, 139, 143, 167 (mon frère), 207 (id.), 237 (id.), 238, 267 (mon frère), 270 n.1, 293-298, 302 (mon frère), 319, 332, 335, 336 n.2, 338, 347, 356-359, 361, 364, 371, 381-386, 390, 394, 396-397, 399 n.1, 400-401, 406-407 (mon frère), 412, 414-415, 433-434, 440, 443, 453, 456, 457 n.1, 462, 465, 471, 479, 480-481, 489, 491, 499, 502, 511-512, 515-516, 517 et n.2, 518, 522, 533, 535-536, 538, 540-542, 543 n.1, 546, 566, 570, 572, 574, 577-578, 581, 584-585, 587, 596-597, 607, 615, 626, 629, 631-632, 634, 636, 639, 640-641, 644, 646, 649, 651-652, 656-660, 668-669, 671, 673, 679, 684 (les deux hommes), 688-689, 692, 711, 713 n.1, 715, 717, 720, 726, 752, 755, 761, 767-768, 771 (ton oncle), 774-775, 777, 780, 781 n.2, 791, 797, 819, 824, 827 (ton oncle), 828, 830, 833, 839-841, 845, 863, 865, 874-76, 880, 896, 899, 909-910 et n.2, 918, 923, 930 et n.1, 932, 939, 945, 953, 970, 986 (ton oncle), 998, 1001-1002 (notice), 1024 ♦ Corr.II pp.16 (frère), 25 (id.), 41 et n.2, 63 (n.4 de la p.62) (votre frère), 74 (son oncle), 83, 97 n.1, 102 (son oncle), 134, 153 (mon frère), 173 n.1, 186 (son oncle), 250 (id.), 447 et n.1, 452, 453, 458, 466, 507 et n.1, 524, 526-530, 560, 573 et n.1, 581, 603, 604 n.3, 606-609, 618, 620 (ton oncle), 655, 732-733, 738 et n.2, 739, 744 n.1, 745, 783-784, 866-868, 889, 915 (notice) ♦ Corr.III pp.34-35, 77 (mon frère), 80 (id.), 81 (id.), 82 (id.), 85 (id.), 86 (id.), 106-108, 124-128, 135 n.2, 157, 172, 174, 182-183, 184 et n.1, 236 (Polite), 240-242, 249-250, 253 n.1, 254, 278, 279, 324 n.1, 343 n.2, 349 n.3, 395 n.3, 423, 436 (mon frère), 488 n.1, 562 n.3, 580 n.2, 722 n.1 (mon frère), 868 (notice) ♦ Corr.IV pp.169 n.1 (son frère), 210 et n.1, 213 n.1, 216 n.1, 222 et n.4, 223, 254 n.1 (Mon frère), 298-299, 326-327, 332, 447, 499, 504-505 et n.1, 525-527, 551, 554, 556-557, 573-574, 576 n.1, 581 et n.3, 582, 590 (mon frère), 592-593, 610-611, 619, 628-632, 648-650, 653 n.1 (son frère), 657, 666, 671 n.2 (son frère), 672, 673 et n.1, 746 et n.5, 768 (mon frère), 782-783, 789 (mon frère), 814, 817-819, 822 et n.1 et 3, 823 et n.1, 824 et n.1, 844 n.2, 859 et n.1 (son frère) et 3, 860, 861, 866-868, 884-885, 898 (notice) ♦ Corr.V pp.54 et n.2, 55, 67 et n.1, 68 et n.1, 69, 70 et n.1, 75 et n.1 et 4, 76-79 et n.1, 85 et n.1, 86-88, 89 et n.2, 90, 91 et n.1, 92, 93 et n.2, 94, 111 (mon frère), 112, 114 et n.1, 115-116, 117 n.2, 118 et n.2, 158 n.1, 160 (ton oncle), 161 n.1, 166-167 (ton oncle), 168 n.1, 169 (ton oncle), 175 (id.) et n.1, 187 et n.1, 188 et n.3, 189-190, 224 et n.1 et 3, 225 et n.2, 226 et n.2, 227, 248 n.2, 250 et n.1, 251 et n.1, 252, 263, 269 et n.1, 270, 271, 273-275, 276 n.1, 290 et n.1, 291, 308, 309 et n.4, 310, 327 n.2, 329 (ton oncle), 335 (mon frère), 337 (id.), 338 n.1, 347 (mon frère), 348 (id.), 353 (id.), 356 (id.), 370 (id.), 375 (ton oncle), 384 n.1, 386, 401 (mon frère), 405, 407 (mon frère), 409 (id.), 413 (id.), 416 (id.), 427, 435 (mon frère), 459 (id.) et n.2, 460 (id.), 470 (id.), 490 (ton oncle), 496 et n.2, 497 et n.1, 498, 503-506, 508 (mon frère), 520-522 et n.2, 523 et n.1, 524, 530 n.4, 532 et n.1, 533 et n.1 et 3, 534, 558, 586 et n.1, 587, 595 et n.1 et 2, 596 et n.2, 607 et n.1, 608-609, 624, 625 et n.1, 637 n.1, 640 et n.1, 641, 660 (mon frère), 667, 673, 682 (mon frère), 710 (id.), 723 (id.), 737 (l'oncle), 766 n.1 (son frère), 770 et n.2, 773, 779-782 et n.1, 783-784, 802-803 et n.1 et 4, 804 et n.1 et 3, 805 et n.1, 806 et n.1 et 2, 807, 861 (notice) ♦ Corr.VI pp.II, 28 (mon frère) et n.4, 30 et n.1, 31 et n.1 et 4, 32 et n.2, 33, 40 et n.1, 41 et n.1, 42 et n.1, 43, 54 n.1, 58-60 et n.1, 76 et n.2, 77, 101 et n.1, 102-103 et n.1, 124 n.1, 125 (son oncle), 133-134, 150 (mon frère), 152, 153, 154, 156, 159 (ton oncle), 164 (mon frère), 170, 172 (mon frère), 186 (id.), 190 (id.), 191 et n.2, 220, 232, 234, 236 (mon frère), 245 (id.), 261 (ton oncle), 262, 272, 275 et n.2, 276, 288, 295, 357 (fin août), 448 n.1 (mon frère), 511-512 et n.3, 513 et n.1 et 2, 516 et n.1, 517, 524-525, 555 (mon frère), 557 n.4, 564, 580, 595, 598, 620 (mon frère), 631 (le frère), 675 n.1, 686 et n.3, 689, 690-691, 693, 698, 703, 704, 705, 713, 739-740, 748-749, 844 n.1, 847 n.2, 849-852, 868-869, 882, 896-899, 900, 903 et n.1, 904 (l'oncle), 931 (notice) ♦ Corr.VII pp.4 (son frère), 8-9, 39 n., 51-52 et n., 55 n., 58-59, 63, 95, 96, 101, 144 n., 167 et n., 197 (la personne qui l'accompagne), 201, 211- 213 et n., 217, 262-265 et n., 284 et n., 314 n., 347, 350, 356, 368, 382, 431 (le frère), 436 et n., 437, 440 et n., 441, 446, 450, 466, 467, 470, 471, 474 et n., 475 et n, 477, 478, 493-494. 541, 712 n., 778-780, 794 (notice), 820 (in notice "Tixier") ♦ Corr.VIII pp.28 n., 32 (mon frère), 34 (id.), 35, 39 et n., 40, 41, 43 n., 61 (mon frère), 136 (Polite), 219, 230, 524 et n., 525 et n., 741-744 et n., 747, 759 n., 799 (in notice "Simonnet (Marie...)") ♦ Corr.IX pp.9 et n., 10, 11, 12 (mon frère), 16 (id.), 17 (id.), 18 n., 33, 44, 61 (mon frère), 112 et n., 120 n., 150, 152, 159, 184 n., 662 et n. ♦ Corr.X pp.202 n., 269 n. ♦ Corr.XXV pp.18 n.1, 95 (mon frère), 101 (id.) et n.1, 112 (id.), 119 (id.), 120, 125 (son père), 136 n.2, 150 (Mon frère), 164 n.1, 189 (mon frère), 207 (id.), 209 (id.), 333 (id.), 361 (?), 362 n.1, 421, 422, 629, 630, 632 (mon frère), 636 (Mr Pierre Laverdure), 742 n.2 ♦ Corr.XXVI p.11 n.6 ♦ Lett.Retr. pp.40 (Polite), 41 n.9, 49 n.1, 81, 354 n.1, 462 ♦ {Hist.Vie} t.I pp.248, 249 n.1 (acte de naissance), 266, 280, 463, 586-589, 592, 593, 598, 599, 611, 612, 617, 624, 625, 631, 643, 694, 696, 697, 699, 702-705, 711-720, 722, 723, 730, 733, 734, 740, 751, 756, 763, 776, 777, 779, 785, 793-798 et n.2 (carrière militaire), 808-809, 815, 822, 828, 829, 836, 837, 841, 1021-1023, 1025, 1074, 1100, 1102; t.II pp.29, 30, 55-58, 86, 90, 91, 93, 94, 104, 108, 109, 117, 144, 345, 346, 366, 367, 372, 377, 378, 400, 402, 426, 431, 432, 449, 450
LETTRES 1818 : 7*
1820 : 12*, 17*, 18*
1821 : 20*, S 1033*, 27*, 30*
1822 : 38
1823 : 46*, 47*
1824 : 61*, 64*
1825 : 71*, 87*, 96*, 104*, 105*, 107
1826 : S 56*, 120*, 121*, 122*, 124*, S 58 [125]*, 128*, 132*, 134[D], 136*, 137*, S 62* [138]
1827 : 148[D], 149[D], 150*, 154*, 158*, S 70* [161], 163*, 166*, 167*, 169*
1828 : 176*, 182[D], 185*, 193*, 194*, S 77* (196), 199*, 201*, 205*, 209*, 214*, 221*, 222*
1829 : 227*, 228*, 230*, 231*, 233*, 240*, 243*, S 84* [255], 246*, 248*, 249*, 259*, 260*, 261*, 263*, 264*, 266*, 267*, 268*
1830 : 271*, 272*, 275*, 278*, 280*, 281*, 283*, 284*, 285*, 286*, 288*, 289*, 290*, 291*, 292*, 293*, 294*, 295*, 297*, 298*, 299*, 300*, 305*, 306*, 309*, 311*, 313*, 315*, 320*, S 91* (320bis), S 92*, 321*, 322*, 323*, 325*, 331*, 332*, 333*, 334*
1831 : 336*, 338*, 339*, 340*, 342*, 346*, 348*, 349*, 352*, 357*, 364*, 366*, 367*, 368*, 369*, 372*, 375*, 376*, 377*, 383*, 385*, 386*, 387*, 393*, 394*, 399*, 405*, 407*, 410*, 412*, 416*, 420*, 423*, 431*, 435*, 436*, 438*, 439*
1832 : 450*, 454*, 461*, 477*, 483*, 515*, 524*, 547*
1833 : 586*, 721*, 725*, 729*
1834 : 754*, 756*, 771*, 778*, 780*, 785*, 786*, 800*, 840, 845*, 848*
1835 : 876*, 928*, 940*, 976*, 996, 1010, 1018, 1042*, 1045*, 1049*
1836 : 1071*, 1073*, 1077*, 1079*, 1096*, 1197*
1837 : 1600*, 1601*, 1658*
1838 : 1672*, 1678*, 1756*, 1796*, 1801*, 1815*
1839 : 1822*, 1823*, 1829*, 1833*, 1835*, 1837*, 1842*, 1845*, 1848*, 1852*, 1862*, 1868*, S 198* (1874), 1876*, 1878*, 1920, 1933, 1943*, 1948*, LR 17* (1949), S 204*, 1969*, 1973*, 1977*
1840 : 2004D, 2005*, 2008*, 2023*, 2064*, 2074*, 2077*, 2083*, 2086*, 2087*, 2088*, S 1041*, 2101*, 2102*, 2105*, 2123*, 2126*, 2128*, 2134*, 2146*
1841 : 2174*, 2193*, 2205*, 2207*, 2218*, 2231*, 2251, 2255*, 2256*, 2257*, 2261*, 2265*, 2272, 2274*, 2282*, 2289*, 2292*, 2294*, 2299*, 2307*, 2322*, 2327* (reclassée, voir p.470 n.2), 2341*, 2346*, 2352*, 2354*, 2364*, 2371*
1842 : 2397*, 2403*, 2413*, 2428*, 2437, 2451*, 2454*, 2457, 2460*, 2473, 2483*, 2492*, 2508, 2510*, 2510*, 2512*, 2518*, 2519*, 2521*, 2529*
1843 : 2567*, 2569*, 2575, 2585*, 2586*, 2596*, 2617*, 2645, 2659*, 2660D, 2661*, 2661*, 2662D, 2663*, 2664*, 2665*, 2667*, 2669*, 2670*, 2677*, 2680*, 2681, 2699, 2702, S 281* (2706 et 2710), 2707*, 2708*, 2709, 2730*, 2737*, 2740*, 2751*, 2756*, S 282* (2755), 2770D
1844 : 2887*, 2889*, 2895*, 2925, 2932*, 2942*, 2953*, 3008*, 3010*, 3012*, 3013*, 3014*, 3017*, 3021*, 3022*, 3024*, 3028*, 3048*, 3051, 3056*
1845 : 3131*, 3145*, 3156, 3167*, 3168*, 3170*, 3176*, 3282*, 3311*
1846 : 3340*, 3405D, 3508*
1847 : 3691*
1854 : 6457
Chatiron (Marguerite-Émilie Devilleneuve [ou de Villeneuve], Mme Hippolyte ~)
voir Émilie Devilleneuve (Mme Hippolyte Chatiron).
[CH] Chatiron (Marie-Léontine) (°Montgivray (Indre), 7/8/1823 - †Bourges, 20/2/1900)
Sur la famille, voir les Chatiron.
Nièce de George Sand, fille de Hippolyte et d'Émilie Devilleneuve.
Épouse, le 27/2/1843, Théophile Simonnet. Pour sa descendance, voir les Simonnet en B.
Voir Corr.I Tableau 3 (pp.236-237), pp.332, 336 et n.2, 341, 342-343, 345, 347 et n.1, 349, 359, 360 n.1, 361, 364, 381, 454, 456, 574, 582, 587, 614, 641, 644, 720, 759, 771, 775, 787-788, 791, 798, 802, 816, 827, 840, 896, 914, 924, 927, 931 (n.1 de la p.930), 950, 970, 975, 978 et n.2, 988, 1001 ♦ Corr.II pp.41 et n.2, 45, 73-75 (Titine), 82 (id.), 84, 85, 92, 93-94, 95, 100, 102, 191 et n.1 (Margot), 204, 250, 529 (votre fille), 530, 607, 733 (Jaspin), 758, 868 et n.2, 915 (notice) ♦ Corr.III pp.35, 107, 128, 183, 656 ♦ Corr.IV pp.222, 527 et n.2, 574 (Jastruc), 605, 632 (Jaspin), 650, 657, 819, 824, 868 et n.3 ♦ Corr.V pp.54 (ta fille), 88, 90 (id.), 92 (id.), 114, 119 (tes femmes), 160 (ton oncle), 226, 250, 269, 274, 275 et n.2, 308, 309, 310 (Titou), 327 n.2, 329 (ta Jaspic), 374, 375, 480, 498, 506 (ta fille), 523 (Titou), 534, 596, 609 (Titou), 640, 673 (sa fille), 710, 770 n.2 (sa fille), 781, 804 n.2, 806 (Jaspin) ♦ Corr.VI pp.3, 32 (Titou) et n.2, 40 n.2, 41, 43, 54, 55 n.1, 58 (ta fille), 59-60 et n.2 et 3, 76 n.1, 77, 101, 134(ta fille), 150 (la fille), 154 (sa fille), 156, 160, 186, 314 (sa fille), 357 (9 novembre), 513 (Titou), 686 et n.2, 688-693, 697-698, 700, 702-703, 705 (ma nièce), 706 (id.), 712, 720 (ma nièce), 739, 740, 749 (Titou), 850, 869, 955 (notice "Simonnet") ♦ Corr.VII pp.166 n., 201, 437, 440, 446, 474, 541, 550, 672, 729, index à "Simonnet" ♦ Corr.VIII pp.35, 107, 128, 183, 656, 799-800 (notice "Simonnet (Marie-...)") ♦ Corr.IX pp.11 (une fille), 211, Index à "Simonnet (Léontine...)" ♦ Corr.X pp.269 et n., 317, Index à "Simonnet (Léontine...)" ♦ Corr.XI p.789 (notice "Simonnet (Marie-...)") ♦ Corr.XII p.764 (notice "Simonnet") ♦ Corr.XIII p.687 (notice "Simonnet") ♦ Corr.XIV p.833 (notice "Simonnet") ♦ Corr.XV p.887 (notice "Simonnet (Marie...)") ♦ Corr.XVI p.901 (notice "Simonnet") ♦ Corr.XVII p.781 (notice "Simonnet (Marie...)") ♦ Corr.XVIII p.691 (notice "Simonnet (Léontine...)") ♦ Corr.XIX p.953 (notice "Simonnet (Léontine...)") ♦ Corr.XXI p.937 (notice "Simonnet (Léontine...)") ♦ Corr.XXII p.822 (notice "Simonnet (Marie...)") ♦ Corr.XXIII p.738 (notice "Simonnet (Marie...)") ♦ Corr.XXIV p.707 (notice "Simonnet (Léontine...)") ♦ Corr.XXV pp.101 et n.1, 110, 125 et n.1, 191, 873-874 (Mme Simonet), 958, 990, 1001-1002, 1019 (ma nièce), 1031-1032, 1033, 1034, 1047 et n.2, 1048, 1081 et n.3, 1082, 1136 (notice "Simonnet"), Index à "Chatiron" et "Simonnet" ♦ Lett.Retr. pp.9, 204, 211-212, 212, 216, 318, 353, 354 n.1, 367 et n.2, 380 (??), 402 (??), 406 et n.2, 453 (Simonnet), 482 (id.) ♦ {Hist.Vie} t.I pp.57, 58, 90, 432, 450
LETTRES 1826 : 120*, 122*, 124*, S 58 [125]*, 126*, 127*, 128*, 129*, S 59* [130], 136*, 137*, S 62* [138]
1827 : 167*
1828 : 193*, 194*
1829 : S 84* [255], 262*, 266*
1830 : 278*, 290*, 323*, 333*
1831 : 336*, 339*, 346*, 349*, 353*, 363*, 367*, 376*, 393*, 399*, 400*, 402*, 408*, 409*, 422*, 431*, 434*, 435*, 440*
1832 : 461*, 462*, 476*, 482*, 484*, 487*, 488*, 489*, 493*, 495*, 550*, 559*
1833 : 586*
1834 : 756*, 780*, 840, 845*
1835 : 928*, 976*, 1010, 1018, 1049*
1837 : 1348*, 1601*
1838 : 1815*
1839 : 1823*, 1829*, 1842*, 1852*, 1862*, 1868*, 1973*, 1977*
1840 : 2005*, 2008*, 2064*, 2083*, 2086*, 2087*, 2088*, 2102*, 2102*, 2146*
1841 : 2174*, 2193*, 2205*, 2207*, 2231*, 2274*, 2346*, 2352*, 2364*, 2371*
1842 : 2403*, 2413*, 2437, 2457, 2473, 2519*, 2521*, 2529*
1843 : 2569*, 2575, 2582*, 2585*, 2586*, 2596*, 2617*, 2645, 2664*, 2665*, 2677*
1844 : 2887*, 3008*, 3010*, 3011*, 3012*, 3013*, 3014*, 3017*, 3019D, 3021*, 3022*, 3024*, 3025, 3027*, 3032*, 3048*, 3056*
1845 : 3131*, 3145*
1847 : 3717*
1852 : 5679*, 5684*, 5742*
1853 : 5786*
1854 : 6208*
1856 : 7127*, 7212*, 7213*
1857 : 7501*, 7597*
1858 : 7916D, 7929*, 7973*, 8010*, 8111*
1859 : 8137*, 8144*, 8237*, 8370*, 8400*, 8440*
1860 : S 882*, LR 172* (8813bis), 8824, 8852*, 8866*
1861 : 9230*, S 896*
1862 : 9348*, 9654*, 9691*, LR 181* (9721bis), LR 182* (9723bis), 9757*, 9779*, 9829*
1863 : 9880D, 9898D, 9949*, 9991D, LR 188 (10081), 10081D [voir LR 188], 10336D, 10347D, 10384D, S 931*, 10425*, 10454D, 10484D, S 933, 10553D
1864 : 10809D, 10995*, 11039D, 11082D, 11167D, 11198D
1865 : 11364D, 11446*, 12023D, S 951*, 12240D
1869 : 14197*
1870 : 14829*, 15132D, 15236* [reclassée], 15273*, S 1001*
1871 : 15477D
1872 : 16076*
1874 : 17116*
1875 : 17201*, 17569D
1876 : 17697D, 17844
[C] Chatiron (Mlle)
Sœur mythique d'Hippolyte.
Voir Corr.I p.70 et n.1
LETTRES 1821 : 30*
[C] Chatonet (Ernest)
Poète.
Voir Corr.XIII pp.585 et n.1, 687 (notice)
LETTRES 1856 : 7101D
[C] Chatrousse (Émile) (°Paris, 6/3/1829 - †Paris, 12/10/1896)
Statuaire.
Voir Corr.XIII pp.143 et n.1, 687 (notice) ♦ GDU.3 p.1091 ♦ GDU.S1 p.512 ♦ GDU.S2 p.792
LETTRES 1855 : 6648
[C] Chatterton
Personnage du drame éponyme d'Alfred de Vigny.
Voir Corr.IV le drame: pp.42 n.2, 864 — le personnage:
[c] Chaudesaigues (Jacques-Germain) (°Santia (Pie. IT), 1814 - †Paris, 1847)
Littérateur et critique. Il écrivit un article sur G.S. et plusieurs articles sur certains romans de celle-ci.
Voir Corr.IV pp.5 (2 juillet), 7 (22 octobre), 306 (13 mai), 549 (24 novembre) ♦ Corr.V pp.3, 24 n.2, 36 n.1, 45 (n.4 de la p.44) ♦ GDU.3 p.1094
LETTRES 1840 : 2039*
[c] Chaulieu (Louise de ~)
Personnage de la Comédie humaine.
Voir Corr.V p.604 n.2
[C] Chaulin (:N:)
Spécialiste des garnitures de bureau élégantes, en cuir, marbre, bronze, etc. Maison installée à Paris au n° 218 du faubourg Saint-Honoré.
Voir Corr.III p.769 et n.1 ♦ Corr.IV p.703 ♦ Corr.V p.729 ♦ Corr.XXV p.695
LETTRES 1837 : 1421*
1839 : 1896*
1842 : 2487*
[c] Chauveau (François)
Libraire à Paris, 28, rue du Dragon. Son remplaçant fut Edmond Werdet (1824).
Voir Corr.III p.901 (notice "Werdet")
[c] Chauveau-Dessoliaire (Mme Jeanne ~)
Voir Corr.VI Archives: pp.II (?), 694 ♦ Corr.VI Archives: pp.669, 684
[C] Chauvet (Jean-Baptiste)
Maître de poste à La Châtre.
Voir Corr.V pp.481 et n.2, 738, index à "Chauvet (N ***)" ♦ Corr.VII pp.424, 794 (in notice "Chauvet (Mme)"), index à "Chauvet (N.)" ♦ Corr.Index (qui donne le prénom)
LETTRES 1841 : 2333*
1842 : 2494*
[C] Chauvet (Anne-Louis Gazonneau, Mme Jean-Baptiste ~)
Épouse du précédent.
Voir Corr.VII pp.205, 794-795 (notice)
LETTRES 1843 : 2645
1845 : 3306
[C] Chauvet (Mme)
Épouse du précédent? (en mai 1843, G.S. compte sur elle ou sur Gazonneau pour avoir « une petite diligence à Châteauroux »).
Voir Corr.VI p.133
[C] Chauvet (:N:)
A Paris en mars 1843. Non identifié, peut-être un ami de Charles Poncy.
Voir Corr.VI pp.78 et n.2, 79, 144, 298
[C] Chauvet (Jean)
Maçon (de Nohant?). Il fit en 1850 les travaux de maçonnerie nécessaires au placement du calorifère à Nohant.
Voir Corr.IX p.835 et n.1 ♦ Corr.X pp.353 et n.1 et n.3, 354, 854 (notice)
LETTRES 1851 : 4967D
[c] Chaveau (Anne ~, Mme Cyr-Pierre-Vincent Paultre)
Épouse Cyr-Pierre-Vincent Paultre; mère d'Émile Paultre.
Voir Corr.II p.930 (notice)
[C] Chavée (Honoré-Joseph) (°Namur, 1815 - †7/1877)
Neveu de Pierre-Joseph Collinet.
Philologue et ecclésiastique belge.
Voir Corr.IX pp.493 et n., 494, 505 et n.1, 506, 538, 539 et n., 540 et n., 551, 555 n., 556, 557, 561-562, 918 (notice) ♦ Corr.XXV p.725 et n.1, 726, 729 n.1 ♦ GDU.3 p.1114 ♦ GDU.S1 p.518
LETTRES 1850 : 4459*, 4484*, 4494D, 4495*, 4499*
[c] Chazal (André-François)
Épouse, vers 1821, Flora Tristan.
Voir Corr.V p.896 (notice Tristan) ♦ Corr.XXVI p.185 ♦ GDU.15 p.519
[C] Chazal (Aline-Marie) (°1825 - †1867)
Fille du précédent et de Flora Tristan. Épouse, le 15 juin 1846, Clovis Gauguin. Mère de Paul Gauguin.
Voir Corr.V pp.840 n.1, 896 (notice Tristan, Flora) ♦ Corr.VI pp.789 et n.3, 790 ♦ ♦ Corr.VII p.381 n.3 ♦ fr.wikipedia in art. "Paul Gauguin"
LETTRES 1845 : 3082*
Chazet (René-André-Polydore Alissan de)
voir René Alissan de Chazet.
[C] Chédin (:N:)
En 1843: journaliste à Bourges.
Voir Corr.VI p.344 et n.2 ♦ Corr.XXV p.423 et n.4
LETTRES 1843 : S 284*, 2787*
[c] Chédin (Annette) (†28/8/1845)
Peintre demeurant à Bourges.
Voir Corr.XXV p.423 n.4
[c] Chemin-Dupontès (:N:)
Auteur d'ouvrages sur la Franc-maçonnerie.
Voir Corr.VI p.161 n.3
[c] Chemins de fer du Midi (société des ~)
Voir Lett.Retr. pp.220 n.1 (de LR 194), 462
[H] Chenard (Simon) (°Auxerre (Yo.), 1758 - †1832)
Chanteur et musicien.
Voir {Hist.Vie} t.I p.178 ♦ GDU.4 p.7
[C] Maison Chenavard
Raison sociale d'un commerce de tapis et meubles, 20, boulevard Bonne-Nouvelle, à Paris.
Voir Corr.IV p. 816 et n.1
LETTRES 1839 : 1972*
[+c] Chénier (André-Marie) (°Constantinople, 29/10/1762 - †Paris, 25/7/1794)
Célèbre poète.
Voir Corr.I pp. 950 n.1, 1011 (notice Latouche) ♦ Corr.II p.64 n.3 ♦ Corr.V p.72 (n.2 de la p.71) ♦ GDU.4 pp.12-13
[+c] Chénier (Marie-Joseph-Blaise) (°Constantinople, 11/2/1764 - †Paris, 10/1/1811)
Frère d'André. Poète et conventionnel. Membre de lAcadémie Française.
Voir Corr.VI p.393 n.1 ♦ GDU.4 pp.13-14
[C] Chennevières (Philippe, marquis de ~) (°Falaise (Calv.), 23/7/1820 -†St.Saintin (Orne), 1/3/1899)
&EAcute;crivain, inspecteur des musées, puis directeur des Beaux-Arts à la fin de 1875, admis à la retraite le 27 mai 1878. Officier de la Légion d'honneur en août 1869. La liste de ses publications est longue: aux ouvrages relatifs à l'art et aux musées s'ajoutent des contes.
Voir Corr.XXIV pp.518 et n.1, 520-521, 578-579, 686 (notice, corriger "11711" en "11771") ♦ Vapereau, 6e éd. ♦ {Dict.Biogr.Française}, t. VIII
LETTRES 1876 : 17711, 17714, 17802
[C] les Cherami
Voir les suivants.
Voir Corr.I pp.105 et n.6, 249
LETTRES 1823 : 46*

[C] Cherami (Jacques ~ ou Chéramy) (°c.1786)
Domestique à Nohant. Il avait été l'un des déclarants du décès de Mme Dupin de Francueil.
Voir Corr.II p. 689 et n.3 ♦ Corr.IV pp.102 et n.4, 139 et n.2, 140, 299 et n.2, 366 ♦ Corr.V pp.70, 79 n.1, 85, 86, 89, 374, 441, 465, 546, 608 et n.2 ♦ Lett.Retr. pp.155 et n.2, 462
LETTRES 1834 : 820*
1837 : 1524*, 1549*, 1658*
1838 : 1701*
1840 : 2074*, 2083*, 2086*
1841 : 2274*, 2311*, 2324bis*, 2372*
1842 : 2413*
[c] Cherami (:N: .?., Mme Jacques ~)
Épouse du précédent, mère du suivant.
Voir Corr.IV Index
LETTRES 1837 : 1549*
[C] Cherami (:N:)
Fils des précédents.
Voir Corr.IV pp.139-140
LETTRES 1837 : 1549*
[C] Cherbuliez (Victor) (°Genève, 19/7/1829 - †..)
Littérateur et romancier français.
Voir Corr.XV pp.861 (notice) ♦ Corr.XVI p.883 (notice) ♦ Corr.XVII p.760 (notice) ♦ Corr.XIX p.924 (notice) ♦ GDU.4 p.22 ♦ GDU.S1 p.523 ♦ GDU.S2 p.800
LETTRES 1860 : 8732*, 8778*, 8799*
1863 : 9951*
1865 : 11623*
[C] Cherbuliez-Bourrit (André) (°Genèe, 25/6/1795 - †Genève-Plaimpalais, 12/6/1874)
Voir Corr.XV pp.124 et n.1 et 2, 860-861 (notice)
LETTRES 1858 : 8005*
[C] Chérest (Aimé-Alexandre) (°Auxerre, 3/3/1826 - †Paris, 2/1885)
Historien et avocat.
Voir Corr.XV pp.142 et n.1, 861 (notice) ♦ GDU.S2 p.800
LETTRES 1858 : 8024*, 8065*, 8101*
Chéri (Rose-Marie Cizos, Mme Adolphe Lemoyne-Montigny, dite Rose ~)
voir Rose Cizos.
[H] Chéron (Augustin-Athanase) (°Guyancourt (Versailles), 1760 - †1829)
Chanteur (basse-taille).
Voir {Hist.Vie} t.I p.135 ♦ GDU.4 p.27
[C] Chérubin
Sobriquet ou personne non identifié.
Voir Corr.I p.446
LETTRES 1828 : 186*
[c] «Chérubin»
Voir Corr.II p.706 n.3
[cH] Cherubini (Maria Luigi Carlo Zanobi Salvatore) (°Firenze, 8/9/1760 - †Paris, 15/3/1842)
Fameux compositeur. Directeur du Conservatoire de Paris.
Voir Corr.IV p.262 n.1 ♦ Corr.VI p.936 (notice "Duchambge") ♦ {Hist.Vie} t.I p.301 ♦ GDU.4 p.30
LETTRES 1837 : 1631*, 1636*
[c] Cherville (Gaspard-Georges Pescow, marquis de ~) (°Chartres, 11/12/1819 - †Noisy-le-Roy (S&O), 10/5/1898)
Littérateur. Auteur de Les Chiens et les chats d'Eugène Lambert (Paris, Libr. de l'Art, 1888, & vol. in-4°; XXVII-292 pp. – préface d'Alexandre Dumas fils, note biographique par Paul Leroi, ill. de 6 eaux-fortes et 145 dessins par Eug. Lambert).
Voir Corr.X p.866 (in notice "Lambert"), ♦ GDU.S1 p.524 (le patronyme est PécouGDU.S2 p.801 (id.) ♦ data.bnf.fr/11896565/gaspard_de_cherville/ (le patronyme est "Pekow") ♦ fr.wikipedia art. "Gaspard de Cherville" (°1821, ce qui semble une erreur)
Chesnel de La Charbouclais (Louis-Pierre-François-Adolphe ~, dit Alfred de Montferrand)
voir Alfred de Montferrand.
Chesnois (Roc-Émile ~, dit Émile Aucante)
voir Émile Aucante.
Chesnois (Gertrude)
voir Gertrude Aucante.
[c] Chevalet (Émile) (°Levroux (Indre), 1816 - †1894)
Littérateur et romancier.
Voir Corr.VII p.52 n.2 ♦ GDU.S2 p.802
[C] Chevalier (Michel) (°Limoges, 13/1/1806 - †Cheau Montplaisir (Hér.), 28/11/1879)
Économiste, publiciste et homme politique. Saint-Simonien important, il fut jugé en 1832 et condamné avec Enfantin. Professeur d'économie politique au Collège de France.
Voir Corr.I p.347 n.2 ♦ Corr.II p.347 n.2 ♦ Corr.V pp.521, 522 et n.1 ♦ Corr.VI 449 et n.1 ♦ Corr.IX p.922 (in notice "Duveyrier") ♦ Corr.XIX pp.924 (notice) ♦ GDU.4 p.56 ♦; GDU.S1 p.525 ♦ GDU.S2 p.803
LETTRES 1841 : 2364*
1844 : 2840*
1865 : 11582*
[C] Chevalier (Solange)
Pendant le printemps et l'été de 1837, elle remplace comme cuisinière à Nohant Sylvie Caillaud.
Voir Corr.XXV p.930 (une cuisinière) et n.2
[C] Chevalier (Jeanne) (°c.1823 - †..)
Épouse Jean Pajot.
Voir Corr.XIII pp.440 et n.2
[c] Chevalley (Sylvie)
Voir Corr.IV p.II
[C] Chevau (Gabriel)
Jeune garçon de La Châtre, fils d'un boulanger. Il avait été admis à l'École des Arts et Métiers de Châlons-sur-Marne et nommé en avril 1865, élève-géomètre en Algérie (Écho de l'Indre, 14/8/1865).
Voir Corr.XIX pp.924-925 (notice)
LETTRES 1865 : 11568D, 11596D, 11613D
[c] Chevereau (Anne)
Éditrice des "Agendas" de G.S. (Paris, Jean Touzot, 1990-1993; 6 vol.). Auteur d'Alexandre Manceau, le dernier amour de George Sand (?; Christian Pirot; 2002; 1 vol.).
Voir Lett.Retr. pp.8, 12, 176 n.5
[+H] Chevert (François de ~) (°Verdun-s.Meuse, 1695 - †Paris, 1769)
Militaire: général.
Voir {Hist.Vie} t.I p.145 ♦ GDU.4 p.61
[C] Chevillard (Laurent-Jules)
Voir Corr.VIII pp.533 n., 567 n., 575 et n.1, 576 et n., 602 et n., 627 n., 780-781 (notice) ♦ Corr.IX pp.55 et n., (notre préfet), 238, 246, 918 (notice)
LETTRES 1848 : 4007*
1849 : 4276D
[c] Chevreuil (Mlle)
Femme de chambre de Marie d'Agoult (1837).
Voir Corr.III p.765 n.8
[C] Chevrier (Edmond) (°Bourg-en-Bresse, 18/5/1818 - †Bourg, 4/8/197)
Historien.
Voir Corr.XVI pp.185 et n.1 et 2, 883 (notice)
LETTRES 1860 : 8890*
les de Chézy
La famille comprend:
A. Antoine Léonard (1773-1832) épouse Helmina von Klencke (1783-1856). Dont B.
B. 1. Wilhelm (1806-1865).
2. Max (1808-18..).

[C] Chézy (Wilhelmina Christina – dite Helmina – von Klencke, Mme Antoine de ~) (°Berlin, 26/1/1783 - †Genève, 29/1/1856)
Poétesse allemande, descendante de la poétesse Anna Luisa Karschin.
Épouse, le 19/8/1799, le Gustav von Hastfer, dont elle se sépare moins d'un an après. Liaison avec Antoine-Léonard de Chézy, régularisée en 1805; dont deux fils, qui suivent. Ce second mariage fut malheureux, il y eut séparation sans divorce.
C'est probablement au début de 1835 que Helmina fait la connaissance de G.S. qui conçoit beaucoup d'admiration pour elle.
Elle a laissé des souvenirs: Unvergesseness. Dentwürdigkeiten aus dem Leben von Helmina von Chezy, von ihr selbst erzählt (Leipzig, F.A.Brockhaus, 1858, 2 vol. in-16).
Voir Corr.III pp.17 et n.2, 18-19, 262, 869-870 (notice) ♦ Corr.V p.627 n.2 ♦ Corr.VIII p.386 n. ♦ Corr.XII p.741 (notice) ♦ Corr.XXV pp.244 et n.1 et 4, 245-247 et n.1 et 2, 248, 258-260, 274 et n.1 et 3, 275-277 et n.1, 278 et n.3, 279-280 et n.1, 281, 399 et n.2, 40-401, 403 et n.3, 404-405, 1114 ♦ GDU.4 p.78 art. "Chézy (Whilhelmine-... de)" ♦ de.wikipedia art. "Helmina von Chézy" ♦ {ADBiog} Bd.4 Ste.119-122, art. "Chézy (Whilhelmine von)"
LETTRES 1835 : S 117*, S 118, S 120* (963), 963 [voir S 120, S 140 et S 266]
1836 : S 130* [1087], 1087 [voir S 130], S 140* (963 partim), S 142, S 144, S 145
1842 : S 266* (963 partim)
1843 : S 269*
1854 : 6201*
[C] Chézy (Antoine Léonard de) (°Neuilly, 1773 - †Paris, 1832)
Époux de la précédente, père des suivants. Mort du choléra.
Orientaliste.
Voir Corr.III pp.869-870 (notice Chézy) ♦ Corr.XII pp.337 n3, 338 n. ♦ Corr.XXVGDU.4 p.78 art. "Chézy (Antoine-Léonard de)"
LETTRES 1836 : S 142
[C] Chézy (Wilhelm de) (°3/1806 - †Wien (Autr.), 1865)
Fils d'Antoine-Léonard et de Helmina de Chézy, qui précèdent.
Littérateur allemand. Auteur de Erinnerung aus meinen Leben (Schaffausen, 1863), qu'on a appelé un “ un véritable monument d'impiété filiale ”.
Voir Corr.III pp.19, 869-870 (notice Chézy) ♦ Corr.XXV p.247 et n.2, 404 (votre fils, sans préciser lequel) ♦ GDU.4 p.78 art. "Chézy (Guillaume de)" ♦ GDU.S1 p.526
LETTRES 1835 : S 120* (963), 963 [voir S 120, S 140 et S 266]
1843 : S 269*
[C] Chézy (Max de) (°1/1808 - †18..)
Fils d'Antoine-Léonard et de Helmina de Chézy, qui précèdent.
Voir Corr.III pp.19, 869-870 (notice Chézy) ♦ Corr.XXV p.247 et n.2, 404 (votre fils, sans préciser lequel)
LETTRES 1835 : S 120* (963), 963 [voir S 120, S 140 et S 266]
1843 : S 269*
les Chicot
Famille de La Châtre qui a de nombreuses branches.
A. Jean-Baptiste.
B. Émile.
C. Angélique, épouse Magloire Itam.
Voir détails in Corr.I p.105 et n.5 ♦ Corr.XXV p.885 n.3
LETTRES 1823 : 46*

[C] Chicot (Jean-Baptiste)
Il servit comme témoin à l'inventaire après décès de Maurice Dupin.
Voir Corr.I p.105 et n.5, dans l'Index il n'est pas distingué du suivant
LETTRES 1830 : 326*, 329*
[C] Chicot (Émile)
Nommé commissaire de police à La Châtre en 1830.
Voir Corr.I pp.731 (L. 326), 742, dans l'Index il n'est pas distingué du précédent ♦ Corr.VIII pp.343 n.1, 491 et n.1, 576 et n.2 ♦ Corr.IX p.90
[c] Chicot (Angélique)
Pour la famille, voir les Chicot.
Voir Corr.XXV p.217 n.2
[c] Chicot (Céline)
Épouse Adolphe Decaudin.
Voir Corr.IX p.919 (in notice "Decaudin"), Index à "Decaudin" ♦ Corr.XVI pp.366 et n.1 (ATTENTION! voir note rectificative au t.XXVI), 443 (ma graveuse) et n.2 (ATTENTION! voir note rectificative au t.XXVI) ♦ Corr.XXVI p.106 n.1 (note rectificative)
[C] Chicot (:N:)
Voir Corr.XXV p.885
[C] Chilly (Charles-Marie de ~) (°Steney (Meuse), 1807 - †14/6/1872)
Directeur de théâtre et artiste dramatique. Directeur de l'Ambigu (1858-1863), puis de l'Odéon (1866-1872), à Paris.
Voir Corr.XVI pp.788 et n.1, 884 (notice)Corr.XVII p.760 (notice) ♦ Corr.XVIII pp.76, 665 (notice) ♦ Corr.XIX p.925 (notice) ♦ Corr.XX p.869 (notice) ♦ Corr.XXI p.916 (notice) ♦ Corr.XXII p.797 (notice) ♦ Corr.XXIII p.721 (notice) ♦ Corr.XXV p.1082 ♦ Lett.Retr. pp.330 n.2, 357 et n.2, 462 ♦ GDU.4 p.105 ♦ GDU.S1 p.528
LETTRES 1862 : 9396D, 9460*, 9460*, 9469*, 9485*, 9602D, 9649D
1863 : 10012D, 10073D, 10453D
1866 : 12633D, 12657D, 12663*
1867 : 13031, 13043D, 13139, 13243*
1868 : 13596, 14037*, 14042, 14058D
1869 : 14115D, 14145, 14344*
1870 : 14862*, 14927D, 15010, 15054D, 15148D
1871 : 15635D
1872 : 16109*
[C] Chilman (:N:)
Non identifié. En avril 1843, G.S. lui aurait confié une lettre pour Mazzini.
Voir Corr.VI p.95
[c] Chimay (:N: de Riquet, prince de ~)
Il eut une liaison avec Non identifié. En avril 1843, G.S. lui aurait confié une lettre pour Mazzini.
Voir Corr.VII p.803 (in notice "Girardin")
[c] Chinard (Gilbert)
Voir Corr.I p.823 n.2
[C] Chinard (:N:)
Correspondant occasionnel demeuré inconnu.
Voir Corr.XVIII pp.606 et n.2, 665 (notice)
LETTRES 1864 : 11275D
[c] Chivot (Henri-Charles) (°Paris, 13/11/1830 - †1897)
Auteur dramatique.
Voir Lett.Retr. pp.249 n.1 (de LR 235), 462 ♦ GDU.S1 p.531 ♦ GDU.S2 p.815
Chip ou Chip-Chip
Surnom plaisant donné par G.S. à Chopin.
[c] Chlustine (:N:, Mme ~)
Voir Corr.V p.234 n.3
[C] Chodzko (Alexandre-Edmond-Borejko) (°Krzywicze, 10/8/1804 - †Juvisy, 20/12/1891)
Polonais, orientaliste, professeur au Collège de France (chaire des langues orientales), Alexandre Chodzko était particulièrement spécialisé dans l'étude du persan. Il a publié, en anglais, Specimens of the popular poetry of Persia, d'où George Sand a tiré les "Aventures de Kourroglou"; en français, une Grammaire persanne, le Théâtre perse, etc.
Deux autres membres de cette famille, Léonard et Ignace, ont publié vers la même époque des travaux d'histoire sur la Pologne, la Lithuanie. George Sand a été également en relations avec Léonard et sa femme.
Voir Corr.V pp.817 et n.1 et 2, 818 et n.1, 829 n.2, 861 (notice) ♦ Corr.VI pp.86 n.1, 105 et n.2 ♦ Corr.XXV p.844 n.2 ♦ GDU.4 p.168 col.1 in art. "Chodzko" ♦ GDU.S2 p.820 (°18/8/1806) ♦ Ihar Lalkoŭ; "Alexander Chodzko as the forerunner of unveiling the azerbaijani culture in the west" in .?., pp.111-114 (http://www.varliq.com/download/real/varliq74.pdf)
LETTRES 1842 : 2535D, 2536*
1843 : 2621*
[c] Chodzko (Alexandre-Borejko) (°Oborek, 1800 - †Poitiers, 1871)
Polonais, historien. Il vint s'installer à Paris en 1826 et y demeura.
Voir Corr.V p.861 (notice Chodzko) ♦ GDU.4 p.168 col.2 in art. "Chodzko" ♦ GDU.S1 p.533
[C] Chodzko (Olympia dite Olympe Maleszewska, Mme Léonard ~)
voir Olympia Maleszewska.
[c] Chodzko (Ignace)
Polonais, historien.
Voir Corr.V p.861 (notice Chodzko)
[C] Choiecki (Charles-Edmond ~ ou Chojecki, dit Charles-Edmond)
voir Charles-Edmond.
[+H] Choiseul (Louise-Honorine Crozat du Châtel, duchesse de ~) (°1735? - †1801)
Voir {Hist.Vie} t.I p.38
[c] Choiseul-Praslin (Charles-Laure-Hugues-Théobald, duc de ~) (°1805 - †..)
Épouse en 1824 Théobald, duc de Choiseul-Praslin. Dans la nuit du 17/8/1847 il assassina son épouse.
Voir Corr.VIII p.404 n.1 ♦ users.skynet.be/dosscrim/choiseul-praslin/index.html (affaire Choiseul-Praslin)
[c] Cholet (Roland)
Éditeur du Théâtre complet de Musset (Lausanne, La Guilde du Livre, 1964).
Voir Corr.III p.195 n.3
Chop
Surnom plaisant donné par G.S. à Chopin.
les Chopin
La famille comprend:
A. Nicolas (1771-1844) épouse Justine Krzyzanowska (1782-1861). Dont B.
B. 1. Ludwika (1807-1856) épouse en 1832 Josef Kalasanty Jedrzejewicz.
2. Frédéric (1810-1849).
3. Isabelle (1811-..), épouse Antoine Barcinski.
4. Émilie (1813-..).
Voir Corr.VI pp.931-932 (notice "Chopin (Técla...)")

[cH] Chopin (Nicolas) (°Marainville (Vosges), 15/4/1771 - †Varsovie, 3/5/1844)
Pour la famille voir les Chopin. Père de Ludwika et Frédéric.
Professeur.
Voir Corr.IV p.898 (notice Chopin) ♦ Corr.V p.522 (son père) et n.4Corr.VI pp.356 (25 mai: "son père"), 357 (28 août: "les siens"), 552 n.2 (son père), 556 et n.1, 560 n.3 (son père), 561 (id.), 931 (notice "Chopin (Técla...)") ♦ Corr.XXV p.432 (son père) et n.2 ♦ Lett.Retr. pp.51, 52 n.1 (de LR 27), 462 ♦ {Hist.Vie} t.II p.446
LETTRES 1844 : 2926, 2927*, S 293* (2928), 2930, 2931*
[CH] Chopin (Técla-Justine Krzyzanowska, Mme Nicolas ~) (°1782 - †1861)
Épouse du précédent. Mère de Ludwika et Frédéric.
Voir Corr.IV p.898 (notice Chopin) ♦ Corr.VI pp.559 et n.1, 560 et n.2 et 3, 575 (sa mère), 628 (votre mère), 881 (id.), 931-932 (notice) ♦ Corr.VII pp.26 (votre bonne mère), 135, 302, 369 ♦ Lett.Retr. pp.52 n.2 (de LR 27), 462 ♦ {Hist.Vie} t.II p.434
LETTRES 1839 : 1828*
1844 : 2930, 2977
1845 : 3155*, 3183
Chopin (Técla-Justine Krzyzanowska, Mme Nicolas ~)
voir Mme Nicolas Chopin
[C] Chopin (Ludwika ~, Mme Joseph Kalassante Jedrzejewicz) (°Varsovie, 6/8/1807 - †1856)
Pour la famille voir les Chopin. Sœur aînée de Frédéric. Épouse en 1832 Josef Kalasanty Jedrzejewicz.
Voir Corr.VI pp.26 n.2 (la sœur de Chopin), 356, 574-575, 578 n.1, 579 et n.3, 586 (la sœur de Chopin), 587, 588, 596 (sa sœur), 597 n.1 (id.), 602, 605-607, 611-612, 620, 621, 622, 628-629, 631, 880-881, 913, 932, 941 (notice "Jedrzejzwicz") ♦ Corr.VII pp.25 et n., 26, 41, 135, 301-302, 367 n. (Louise), 407 (id.), 424 n. (id.), 473, 498, 741-742 et n., 806 (notice "Jedrzejwicz"), Index à "Jedrzejwicz" ♦ Corr.IX pp.255-256 et n., 257, 298 (sa sœur), 303, 304, 926 (notice "Jedrzejewicz"), Index à "Jedrzejwicz" ♦ Corr.X p.273 (sa sœur), Index à "Jedrzejwicz" ♦ Corr.XXV p.440 (sa sœur) et n.2, Index "Jedrzejewicz" ♦ Lett.Retr. pp.53 (la sœur de Chopin), 56 n.3, 471 (Index à "Jedrzejewicz")
LETTRES 1839 : 1828*
1844 : 2930, 2939, 2942*, 2947*, 2948*, 2954*, 2959*, 2961, 2962*, S 2987* (2964), 2968*, 2973*, 2977, 2979*
1845 : 3155*, 3183, 3195, 3207, 3260
1846 : 3369, 3421, 3492, 3511
1847 : 3674
1849 : 4288
[C] Chopin (Frédéric-François) (°Zelazowa-Wola (Pologne), 22/2/1810 - †Paris, 17/10/1849)
Pour la famille voir les Chopin. Fils de Nicolas, frère de Ludwika.
La date officielle de la naissance de Chopin est le 22 février, en réalité le 1er mars selon B.E. Sydow (mais cette diférence n'est peut-être que le résultat du décalage entre le calendrier julien (encore en vigueur en Pologne à cette époque) et le calendrier grégorien.
Frédéric Chopin était le fils d'un français installé en Pologne et dune polonaise, Justine Krzyzanowska. Peu après sa naissance, son père, Nicolas Chopin (°Maranvilliers (Vosges), 1771), gouverneur des enfants de la comtesse Skarbek, était nommé professeur au lycée de Varsovie.
Dès l'âge de sept ans, Frédéric commence ses études de piano et très vite révèle des dons exceptionnels. En 1830, à la veille de la révolution polonaise, il quitte Varsovie où il ne retournera jamais, pour Prague et Vienne, et se rend à Paris en septembre 1831. Il participe bientôt à plusieurs concerts qui fondent sa réputation, et commence une carrière de professeur très recherché.
Il fait la connaissance de George Sand à la fin de 1836, mais leur liaison ne commencera qu'en juin 1838 (après qu'il eût rompu ses fiançailles avec Marie Wodzinska). Ils se rendent ensemble à Majorque, et font à Valldemosa un séjour qui n'est pas une réussite. Entre 1839 et 1846, Chopin passe chaque année de longs moins d'été à Nohant.
À Paris les amants habitent à partir de l'automne 1841 dans des appartements séparés, mais très proches, d'abord 16, rue Pigalle (20 actuel), puis square d'Orléans.
En 1847, à la suite du mariage de Solange Dudevant, et des événements familiaux dont la correspondance donne un détail complet, Chopin et George Sand cesseront de se voir.
Après un séjour en Angleterre et en Écosse très contraire à sa santé (en 1848), Chopin rentre en France où il s'éteindra au n° 12 de la place Vendôme.
Voir Corr.I pp.II, XII, 8 (naissance), 1013 ♦ Corr.II pp.760 n.1, 917 (notice Delacroix) ♦ Corr.III pp.206, 208, 209, 596 et n.3 (adresse), 601 n.3, 664 n.4, 698 n.2, 699, 765 et n.2, 769 et n.2, 807 n.5, 808, 875 (notice Gaubert), 894 (notice Pierret) ♦ Corr.IV pp.I, II (Société F. Chopin, Varsovie), IX, X, XII, XIII, 144 n.1, 257 n.3, 306-309, 315 et n.2 et 3, 377 n.1, 395 et n.1, 403 n.1, 408 et n.4, 409 n.3, 417 n.1, 428, 429 et n.2, 430-439, 444 n.3, 445 (le petit) et n.3, 453 n.1, 473 n.1, 484 (quelqu'un), 489 n.4, 496 n.1, 507 n.2, 511 et n.1, 512, 513 et n.3, 514, 522, 525, 528 et n.1, 531, 532 et n.1, 533 et n.1, 534 et n.1 et 2, 535, 536 n.1, 537, 538, 545, 546, 548, 551 n.1, 558, 559 et n.2, 560, 562 et n.1, 565 n.2, 567 n.1, 568-570, 573, 577 et n.2, 578, 579 n.1, 581, 582-586, 587 et n.1, 588-592, 594 et n.2, 595 n.1, 599, 600, 606, 608, 610 et n.2, 615, 621, 622, 623-627 et n.1, 633 n.1, 634 n.1, 635, 636, 639, 640, 644-647, 648 et n.1, 649, 652, 653, 655, 656, 658 (le petit) et n.1, 659, 663, 674, 675, 682 (une personne), 685 et n.2, 688, 704, 711 n.3, 715 et n.1, 716, 721 n.1, 722, 726, 729, 731 (notre petit), 735 et n.1, 737-739, 746 et n.1, 747 n.1, 750, 751, 753 n.2, 754 et n.1 et 4, 755 et n.1, 758 n.1, 759, 763, 764 n.1 et 2, 773 et n.1, 780 n.1, 790 n.3, 791 et n.5, 792, 819, 823 n.1, 824 (le mæstro), 831, 840, 841, 842 n.3, 858, 859 n.1, 861, 866 n.2, 867, 870 n.2, 882, 890, 891, 892, 895, 897, 898-899 (notice), 905 (notice Gaubert), 907 (notice Grzymala), 913 (notice Mallefille), 919 (notice Pleyel), 928-929 (1839 — rue Pigalle) ♦ Corr.V pp n.I, X, 4, 5, 10 et n.1, 15 n.1, 16 et n.1, 17, 18 n.1, 33 n.2, 49 n.3, 54 et n.2, 74, 80 et n.1 et 3, 88 et n.1, 95 et n.1, 96, 97, 98 n.1, 100 et n.2, 103 n.2, 105, 112, 115, 119, 120, 124 n.2, 125, 128, 133, 146, 152 et n.2, 153 et n.1, 154-155, 160, 165 n.1, 166, 169, 181 et n.1, 182, 188, 189, 194, 197, 206-208, 211, 219 et n.1, 220, 232, 235 n.1, 242, 243, 248, 255, 264, 271 (le mæstro), 275, 276, 282 et n.3, 283 et n.1, 284 et n.1 et 3, 285 et n.1, 289, 290, 291 n.1, 299, 300 et n.1, 307, 308 et n.2, 309, 320, 327, 329, 330, 335 et n.1, 337, 345, 347, 348, 352, 353, 356, 361 et n.1-3, 362 et n.1, 364 n.1, 366, 367, 370, 374, 375 et n.1, 385, 391, 393 et n.2, 396, 399, 400 n.3, 405, 407-408 et n.1, 409 et n.1, 411, 413 et n.1, 414, 416, 426 et n.1 et 2, 427, 428 et n.1, 431 et n.1, 450, 455 et n.1, 456, 457, 471, 476 et n.2, 478 n.1, 483, 485 et n.1, 487, 488, 497, 498, 502, 516 et n.1 et 2, 522 et n.4, 523, 533 et n.3, 586 et n.1, 587, 595, 596, 599 n.1 et 4, 600 n.3, 601, 604 n.2, 607 et n.2, 610 n.3, 620, 623, 624, 625 n.1, 627 n.2, 628, 629-630, 631 et n.2, 633, 635-637, 646, 647 et n.2, 648, 653, 657-662, 667 n.1, 668, 669, 670, 672, 673, 677 et n.1, 682, 683, 688 n.1, 691, 692, 702, 703, 705, 706, 709, 722, 723, 724, 728, 733, 736 et n.1, 737, 743 et n.3, 748 et n.1, 749, 763, 765, 766, 768 et n.2, 769, 773, 778, 782 n.1, 783, 784, 785 n.1, 799 et n.1, 800 n.1, 802, 803 et n.4, 804, 806, 831 n.1, 833, 849, 851, 853, 861 (notice), 865 (notice Custine), 880 (notice Laurens), 894 (notice Rozières) ♦ Corr.VI pp.II, X, 4, 26 n.2, 30 et n.2, 32 (le maestro), 43, 87 n.2, 101, 102, 112 n.4, 113 (Chip-Chip), 126 et n.1, 132, l33, 134, 145 n.1, 148 et n.1, 149 et n.1, 150-151, 152, 153, 155, 156 et n.3, 157, 160, 162, 163, 164, 170, 171 et n.1, 172, 180, 181, 183, 185 n.2, 186, 187 et n.1, 190, 191, 192, 194, 197 et n.1, 200, 202 et n.1, 203 n.1, 206, 207, 209, 213, 214-219, 220, 221 et n.1, 222, 223, 225, 226, 230, 231, 232, 234, 240, 241, 243, 244 et n.1, 245, 248, 250 et n.1, 251, 253 et n.1, 254, 258 et n.1, 261 et n.3, 262 et n.3, 263-264, 265, 267-269, 272 et n.1, 273, 274 n.3, 275, 282 n.1, 283 et n.1, 284 (mon petit souffreteux) et n.1, 285-286 et n.2, 287, 289 et n.2, 292 et n.1, 293, 294 et n.2 et 4, 303 et n.1, 304-305 et n.1, 306, 337, 339 et n.1 et 2, 342, 347 n.2, 356 (25 et 29 mai, 15 juillet, 8 août), 357 (28 août), 358 (28 novembre), 379 et n.3, 397, 400-401, 404, 422 n.2, 441 et n.2, 442 et n.3, 455, 459 n.3, 464 et n.1, 474 et n.1, 507, 510, 512, 517, 522 et n.2, 523 et n.1, 524, 529 et n.2, 531, 550, 552 et n.2, 554 n.1, 556 et n.1, 557 et n.1, 558, 559, 560 et n.1 et 3, 561, 563 et n.1 et 2, 564, 565, 566, 571, 572, 574 et n.2, 575, 578 n.1, 579 et n.3, 586, 587, 588, 589 et n.1 et 3, 594 (ce pâle polonais), 595, 596, 597 et n.1 et 5, 600, 602, 604, 605-606 et n.2, 607 et n.1, 608, 609 n.1, 611, 612, 617 et n.1 et 2, 619 et n.1, 620-622 et n.1, 626 et n.2, 628-629, 630 et n.1, 631, 632 n.2, 642 n.4, 690-692, 693, 700, 704, 705, 706, 711 et n.1, 712 et n.3, 716-717, 723-724, 726 n.1, 728, 740 (le master), 749, 762 (21 et 23 mars), 764 (12 juin), 783, 799 (lui) et n., 800 n.1, 803 (ce tendre cœur) et n.3, 806 (lui), 829 n.1, 830 et n.1 et 2, 831 n.2, 832-833 et n.1, 834 et n.2, 852 (le maëstro), 869 n.3, 875 n.2, 880 et n.1, 881, 887 (quelqu'un) et n.2, 898 et n.1, 904, 913 (ce frère), 915-916, 918, 932 (notices "Chopin ..."), 938 (notice "Franchomme"), 941 (notice "Jedrzejewicz"), 948 (notice "Molin"), 954 (notice "Schlésinger"), 957 (notice "Veyret") ♦ Corr.VII pp.1, 4, 8 et n., 9, 10, 19, 25 et n., 41 n., 47, 62 n., 88, 89, 96- 97 et n., 99, 101-103, 133- 135, 144, 158, 159, 167, 181, 186, 201, 202, 206 n., 213 et n., 217, 218 et n., 230, 231, 233, 237, 264, 278 et n., 281, 284 n., 291, 299 n., 301, 302, 304 n., 309 et n., 312, 314 n., 31 5 et n., 318, 334, 335 et n., 338, 341, 344, 350 rr., 351, 356, 357 n, 360, 365-372 et n., 379, 380, 381 et n., 382, 389, 390, 392, 394 n., 403 et n., 406, 413, 420, 424 et n., 425, 426, 430 et n., 439, 445 (le petit), 455, 458 et n., 460, 466-467 et n., 469, 473 et n., 489, 494, 496, 498 (Fritz) et n., 500 (le petit), 511, 516-518, 523 et n., 524, 525 et n., 535-537 et n., 538, 561, 562 et n., 563 et n., 567-568 et n., 586, 587, 594-595 et n., 608 n., 614, 61i et n., 624 n., 626 n., 630, 648, 651, 654 n., 656 et n., 661 et n., 662, 664, 665 et n., 666, 667, 675, 677 n., 679-680 et n., 681 n., 688 et n., 689, 691, 692, 697-699, 700-702 et n., 703, 705, 713-714, 716, 741 n., 742, 753, 756 n., 757-758, 759 et n., 790 (in notice "Albrecht"), 795 (notice), 806 (in notice "Gutmann") ♦ Corr.VIII pp.I, II, 3, 4, 7 n., 8 n., 10 et n., 11 n., 12, 13, 16 et n. , 17 et n., 18, 22 n., 46 et n., 47, 48, 49 n., 50 et n., 51, 53 et n., 54 et n., 55, 62 n., 66, 68, 71, 72, 85 n., 86 n., 112-113, 131 et n., 134 n., 142 n., 143, 150, 153, 154, 156-158, 173, 183 n., 188 n., 206 et n., 207 n., 223, 224, 226, 229, 271 et n., 279 n., 286, 289, 318 et n., 319 n., 321, 335 et n., 424 et n., 470, 495 et n., 570, 727 et n., 738 n., 739 et n., 763, 768 (in notice "Alkan"), 775 (in notice "Borie"), 781 (notice), 797 (in notice "Reynaud") ♦ Corr.IX pp.6, 7, 110 n., 134 n., 218-221 (mon ami), 255 et n., 297 et n., 298, 303-304 et n., 313, 320 et n., 350 n., 359 n., 389 n., 396-397 et n., 650 n., 662 et n., 756, 776 n., 823 n., 839 et n., 840, 926 (in notice "Grille ...") ♦ Corr.X pp.240 n., 273 n., 287 n., 455 et n., 474 n., 481 n., 865 (in notice "Hiller") ♦ Corr.XXV pp.327 n.2, 331 n.2, 332, 336, 349 n.1, 350 et n.2, 352 n.2 et 3, 358, 360, 382, 386, 394, 396 (Le juge) et n.2, 421 (Chop), 432 et n.2, 434 n.2, 439 et n.1, 441, 452, 453, 459 (?), 479 n.4, 491-492, 495, 497, 551, 672 n.1, 697 (Mon pauvre malade) et n.1-3, 742 n.2, 790 n.1, 805 n.1, 893 n.3 ♦ Corr.XXVI pp.35 n.1, 54, 57 n.1 ♦ Lett.Retr. pp.9, 35-36, 37 (Mon pauvre petit), 38 n.1-3, 5-6 et 8, 39 (Chop), 40, 43 (Chip), 45, 46 (Chipchip), 47 n.10, 50 (le jugeux) et n.3, 51 (Nous), 53, 57, 62, 63 n.2 et 3, 64, 65 (Chop), 66 n.5, 70, 71, 73 n.9, 80-81, 82, 83 n.5, 105 n.1, 462 ♦ {Hist.Vie} t.II pp.390, 416-425, 431-436,441-449 ♦ GDU.4 p.185
LETTRES 1836 : 1304*
1837 : 1377*, 1418*, 1421*, 1444*
1838 : 1728*, 1735, 1748, 1755*, S 191*, 1785, 1797*, 1803*, 1807*, 1808*, 1810*, 1811*, 1812*, 1816*, 1817*, 1818*, 1819*
1839 : 1822*, 1824, 1828*, 1832*, 1833*, 1834, 1835*, 1838*, S 196, 1840*, 1843, 1844, 1847*, 1849, 1850*, 1851*, S 197*, LR 15* (1853bis), 1854, 1855*, 1856*, 1857*, 1858*, 1860*, 1861*, 1862*, 1864*, 1865*, 1866*, 1869*, 1870*, 1873*, 1878*, 1879*, 1880, 1883, 1886, 1887*, 1891*, S 200* (1892), 1896*, 1896bis, S 201, 1901, 1906*, 1907*, 1913*, 1915*, 1916*, 1920, 1922*, 1923*, 1924*, 1925, 1928*, 1935*, 1941*, LR 17* (1949), 1949 [voir LR 17], 1959bis*, 1962*, 1973*, 1982, 1984
1840 : 1986*, 1987, 2002*, 2005*, 2008*, S 211*, 2020*, S 214*, 2026*, S 215*, 2033*, 2034*, 2036*, 2059*, 2064*, 2076, 2078*, 2083*, 2087*, 2088*, 2090*, 2091*, 2092*, 2096*, 2101*, 2102*, 2104*, 2105*, 2108*, 2111*, 2112*, 2114*, 2117*, 2118, 2123*, 2126*, 2128*, 2138*, 2139*, 2140, 2146*, S 224*, S 226*, S 227, 2155, 2159*, LR 19* (2160ter)
1841 : S 234*, 2169*, 2176*, 2177, 2179, LR 21* (2184bis), 2186*, 2187bis, 2192*, 2193*, 2195*, 2200bis*, 2205*, 2207*, 2213*, 2213bis*, 2214*, 2216*, 2217D, 2218*, 2227*, 2230*, 2231*, 2240*, 2247*, 2251, 2255*, 2256*, 2257*, 2261*, 2265*, 2267*, 2269*, 2270, 2272, 2274*, 2282*, 2284*, 2285*, 2286*, 2288*, 2289*, 2292*, 2294*, 2295*, 2296*, 2299*, 2303*, 2305*, 2315*, 2318, LR 22* (2319bis [ex-2324]), 2324* reclassée [voir LR 22], 2320*, 2321, 2327bis* (reclassée, voir p.470 n.2), 2325*, 2331*, 2333*, 2336*, 2337*, 2338*, 2345, 2346*, 2351*, 2352*, 2359*, 2364*, 2368*, 2369*, 2371*, 2375*, 2378*, 2379*, 2382*, S 248*
1842 : S 251*, S 252*, S 253*, 2387*, 2388*, 2394*, 2396*, 2397*, 2403*, 2413*, 2422*, 2426*, 2428*, 2430*, 2431*, 2432*, 2433*, 2434, 2440*, S 260*, 2450*, 2451*, 2452*, 2454*, 2455*, 2457, 2458, 2460*, 2462, 2465*, 2469*, 2470*, 2473, LR 25* (2476bis [S 262]), S 262 [voir LR 25], 2477*, 2483*, 2486*, 2490*, 2491*, 2492*, 2498*, 2501*, 2502*, 2503*, 2507*, 2508, 2509*, 2510*, 2510*, 2512*, 2516*, 2517*, 2521*, 2523*, 2528*, 2529*, 2543*, 2546*, 2550*, 2551*
1843 : 2569*, 2575, 2588*, 2617*, 2617*, 2628*, 2640*, 2644*, 2645, 2657*, 2658, 2659*, 2661*, 2661*, 2663*, 2664*, 2665*, 2666*, 2667*, 2669*, 2670*, 2672*, 2673*, 2676, 2677*, 2678*, 2680*, 2681, 2682, 2684*, 2687*, 2690*, 2691*, 2694*, 2695, 2696*, 2699, 2700, 2701, 2702, 2704D, 2705*, S 281* (2706 et 2710), 2707*, 2708*, 2709, 2713, 2715*, 2718*, 2719*, 2722*, 2723*, 2726D, 2727*, 2730*, 2731*, 2732*, 2734, 2735*, 2736*, 2737*, 2740*, 2742, 2742bisD, 2748*, 2749*, 2750*, 2751*, 2754*, 2754*, 2756*, 2762*, 2781*, 2783*, 2785*
1844 : 2810, 2812*, 2815*, 2816*, 2823*, 2837*, 2841*, 2851, 2858*, 2883*, 2885*, 2887*, 2889*, 2894, 2895*, 2901*, 2902, 2907*, 2920, 2923*, 2926, 2927*, S 293* (2928), 2929*, LR 27* (2929bis), 2930, 2931*, 2932*, 2933*, 2936*, 2937*, 2939, 2942*, 2947*, 2948*, 2949, 2953*, 2954*, 2959*, S 297* (2960), 2960 [voir S 297], 2961, 2962*, 2963*, S 2987* (2964), 2966D, S 299* (2967), 2967 [voir S 299], 2968*, 2972*, 2973*, 2975D, 2977, 2978*, 2979*, 3012*, 3013*, 3014*, 3022*, 3024*, 3027*, 3028*, 3031D, 3036D, S 305* (3038), 3038 [voir S 305], S 306*, 3048*, 3056*, 3057 reclassée, 3064*
1845 : LR 30* (3072, S 311), S 311 [3072, voir LR 30], 3077, 3090*, 3091*, 3099*, 3113*, 3116*, 3131*, 3155*, 3157*, 3167*, 3168*, 3170*, 3176*, 3179*, 3183, 3237*
1846 : 3536D, 3537D, 3551D, 3552D, 3556D
1847 : 3569D, 3572D, 3607D, 3612D, 3616D, 3618D, 3620D, 3622D, 3639D, 3644D, 3695D, 3702*
1854 : 6457
[C] Chopin (Isabelle) (°9/7/1811 - †..)
Pour la famille voir les Chopin.
Voir Corr.VI p.932 (notice "Chopin (Técla...)")
LETTRES 1844 : 2930, 2977
[C] Chopin (Émilie) (°1813 - †..)
Pour la famille voir les Chopin.
Voir Corr.VI p.932 (notice "Chopin (Técla...)")
LETTRES 1844 : 2930
[C] Chopin (Charles-Auguste) (°1811 - †1844)
Poète. Ami de Maurice de Guérin.
Voir Corr.VI pp.460 et n.2, 461, 480 et n.1, 537, 751 et n.2 ♦ Corr.XXV p.429 (son ami) et n.2 et 4
LETTRES 1844 : S 290 (2848), 2848 [vois S 290], 2862*
[c] Choppy (:N:)
Avocat ; en septembre 1848, il est nommé substitut du Procureur de la République à La Châtre, en remplacement de :N: Aubineau.
Voir Corr.VIII p.626 n.1
[c] Chorley (Henry-Fothergill)
Critique de L'Athenaeum.
Voir Corr.IX p.239 n.2
[C] Chourineur (le)
Personnage des Mystères de Paris d'Eugène Sue.
Voir Corr.V p.714 et n.1
[c] Choussat (Hélène) (°Castres, 29/8/1810 - †Palma de Mallorca, 23/5/1896)
Épouse (1) Bazile Canut et prend le nom (??) d'Elena Choussat de Canut ;
(2) le 4/9/1853 à Palma de Mallorca, .
Elle s'installa à Majorque en 1829. Elle rédigea ses mémoires: Un Invierno en Mallorca (Palma, Jose Tous, 1932).
Voir Corr.IV p.520 n.1 index à "Choussat de Canut" ♦ gw.geneanet.org "Hélene Choussat" (paraît fiable)
Choussat de Canut [Bazile]
voir Bazile Canut.
Choussat de Canut (doña Elena ~)
voir Hélène Choussat
Chrisbotte
Surnom donné par G.S. à Alfred Tourangin.
Chrisni
Surnom donné par G.S. à Josef Dessauer.
Christ
voir Jésus.
[+cH] Christine (~, reine de Suède) (°1626 - †1689)
Fille de Gustave-Agolphe; reine de Suède succédant à son père. Elle favorisa le développement scientifique, artistique et littéraire de sa nation.
Voir Corr.V p.80 n.1 ♦ GDU.4 p.232
Bourbon ([Marie-]Christine de ~)
voir Marie-Christine de Bourbon.
[H] Christoph (Vve R. Henry)
Voir {Hist.Vie} t.I p.143
[H] Christophe (:N:)
Membre du comité de la section de Bondy à Paris. Il assiste, le 5 frimaire An II à la perquisition chez Mme Aurore Dupin de Francueil.
Voir {Hist.Vie} t.I p.62
[C] Christophe (Ernest) (°Loches (I&L), 15/1/1827 - †Paris 14/1/1892)
Statuaire.
Voir Corr.IX p.356 et n. ♦ Corr.XV pp.818 et n.2, 862 (notice) ♦ GDU.4 pp.237-238 ♦ GDU.S2 p.826
LETTRES 1860 : 8711D
[c] « La Chronique de France »
Voir Corr.II p.405 n.2
[c] « La Chronique de la Société des Gens de Lettres »
Voir Corr.V p.511 ♦ Corr.VI p.183
[c] « La Chronique de Paris »
Voir Corr.II pp.706 n.3, 931 (notice Planche) ♦ Corr.III pp.233 et n.1, 339 n.2, 510 n.2, 543 n.1, 609 n.1, 695 n.1 ♦ Corr.IV pp.344 et n.2, 347 n.3, 898 (notice Chatauvillard)
[c] « La Chronique médicale »
Voir Corr.I p.763 n.1 ♦ Corr.II pp.351, 394, 396 ♦ Corr.IV pp.869 n.2, 895 (notice Cauvière) ♦ Corr.VI pp.359, 379, 441, 464, 550, 555, 749, 832
[H] Chrysale
Personnage des Femmes savantes de Molière.
Voir {Hist.Vie} t.II p.150 ♦ GDU.4 p.253
[c] Chrysippe (°Soli (Cilicie), ~280 - †Athènes,c.207)
Philosophe grec.
Voir Corr.II p.550 n. (?) ♦ GDU.4 p.255
[c] Churton (E.)
Éditeur.
Voir Corr.VIII p.119 n.1
[c] « [la] Chwila » [fr. Le Moment]
Journal de Cracovie.
Voir Corr.VI p.779

Ci

[C] Ciceri (Pierre-Louis-Charles) (°St.Cloud, 1782 - †St.Chéron, 8/1868)
Peintre-décorateur.
Voir Corr.XIII pp.496 et n.1 et 2, 497 (meilleur des criocières) et n.1, 687-688 (notice) ♦ GDU.4 p.277 art. "Ciceri (P...-Luc-Ch...)" ♦ GDU.S1 p.538
LETTRES 1856 : 6982
[+CH] Cicéron (Marcus Tullius Cicero [fr. ~]) (°Arpinum, ~106 - †~43)
Célèbre orateur et philosophe romain.
Voir Corr.IX p.26 ♦ {Hist.Vie} t.I p.338, 1100; t.II p.125 ♦ GDU.4 pp.278-279
[+H] Cid (Rodriguo Ruy Diaz de Bivar, dit el Cid Campeador [fr. ~]) (°près Burgos (ES), c.1030 - †Valencia (ES), 1099)
Personnage moitié historique, moitié légendaire.
Voir {Hist.Vie} t.I p.582 ♦ GDU.4 p.281
[c] Ciechomska (:N:)
Voir Corr.VI Collection: pp.572, 611, 628 ♦ Corr.VII Collection: pp.25, 41, 96 ♦ Corr.IX anc. Collection: p.255
[c] Ciechomski (:N:)
Voir Corr.V archives: p.569 n.1
[c] Cigalot (marquis de)
surnom plaisant de Casimir Dudevant.
Voir Corr.I p.304 n.1
[+c] Cimarosa (Domenico) (°Aversa (Roy.de Naples), 17/12/1754 - †Venise, 11/1/1801)
Compositeur italien.
Voir Corr.V archives: p.282 (n.1 de la p.281) ♦ Corr.VII p.255 et n. ♦ Corr.IX p.62 n. ♦ GDU.4 p.297
[+c] Cino da Pistoia (Guittone ou Guittoncino) (°Pistoia (IT), 1270 - †1337)
Poète et jurisconsulte italien.
Voir Corr.II p.352 n.1 ♦ GDU.4 p.313 art. "Cino de Pistoie"
[C] Cioni (:N:, comtesse de ~)
En 1837: directrice des novices à la Maison Royale de Saint-Denis.
Voir Corr.IV p.225 (dans l'adresse) et n.2
[c] Circourt (Adolphe, comte de ~) (°Bouxières (M&M), 1801 - †La Celle-St.Cloud, ?/11/18..)
Ambassadeur de France à Berlin en 1849.
Voir Corr.IX p.60 n.1 (de la p.59)
[c] Citron (Pierre)
Balzacien.
Voir Corr.VII p.598 (n.1 de la p.597)
[c] Ciureanu (Petre)
Voir Corr.II p.IV ♦ Corr.V p.25 ♦ Corr.VIII pp.291, 506
[C] Civette (La ~)
Correspondant(e) non identifié(e): un surnom?
Voir Corr.XXIII p.721 (notice)
LETTRES 1873 : 16844D
1874 : 16931D
[c] Civiale (Jean) (°Salhiles(Cantal), 1792 - †Paris, 17/6/1867)
Docteur en mdecine résidant à Paris. Membre de l'Académie de Médecine en 1833; associé libre de l'Académie des Sciences en 1847.
Voir Corr.IX p.111 n.2 (de la p.110) ♦ GDU.2 p.365
[C] « Le Civilisateur »
Journal fondé par Lamartine en 1852, il succédait à son Conseiller du peuple.
Voir Corr.IX p.221 et n.1 ♦ GDU.4 p.366
[C] Cizos (Anne-Joséphine ~, Mme Lesueur, dite Anna Chéri-Lesueur) (°Étampes, 1823 - †c.1903)
Sœur de Rose et Victor. Épouse François Lesueur.
Actrice du théâtre du Gymnase dramatique à Paris.
Voir Corr.XIV pp.182, 824 (notice "Lesueur (Anna-...)") ♦ Corr.XXVI pp.108, 109 n.1-4, 183 (notice Lesueur) ♦ GDU.4 p.25 art. "Chéri-Lesueur (Anna-...)"
LETTRES 1857 : 7346D
1861 : S 1093*
[C] Cizos (Rose-Marie ~, Mme Adolphe Lemoyne-Montigny, dite Rose Chéri) (°Étampes, 27/10/1824 - †Passy, 22/9/1861)
Sœur d'Anna et de Victor. Épouse Adolphe Lemoine-Montigny.
Célèbre comédienne connue sous le nom de Rose Chéri.
Voir Corr.IX p.481 et n. ♦ Corr.X pp.321 et n., 390, 494, 554, 559, 570 et n.1, 571-572 et n.1, 593, 607, 650 et n., 652, 675 (sa femme), 751, 854-855 (notice "Chéri"), 867 (in notice "Lemoine-Montigny") ♦ Corr.XII p.741 (notice) ♦ Corr.XIII p.687 (notice "Chéri") ♦ Corr.XIV p.805 (notice "Chéri") ♦ Corr.XV p.861 (notice) ♦ Corr.XVI pp.108, 109 n.2, 883 (notice "Chéri") ♦ Lett.Retr. pp.205 (les Montigny), 206 n.4, 462 ♦ GDU.4 p.24 art. "Chéri (Rose-...)"
LETTRES 1851 : 5143*
1854 : 6340*
1855 : 6531*, 6650*, 6861*
1856 : 7183*
1857 : 7345*
1858 : 7731*
1859 : 8173*
1860 : 8527*, 8739*, 8747*, 8855*
1861 : 9136*
[C] Cizos (Victor) (°Étampes, 1830 - †1882)
Frère d'Anna et Rose. Compositeur et musicien.
Voir Corr.XXVI pp.108, 109 n.3 ♦ GDU.4 p.25 à la fin de l'art. "Chéri-Lesueur (Anna-...)"

Cl

[C] Claeys (Alphonse)
Écrivain belge.
Voir Corr.XV pp.674 et n.3, 862 (notice)
LETTRES 1860 : 8552D
[c] Clair (Stanislas)
Ecclésiastique.
Voir Corr.III p.854
[c] Clairville (Louis-François Nicolaie, dit ~) (°Lyon, 28/1/1811 - †10/2/1879)
Fécond auteur dramatique.
Voir Corr.IX p.867 n. ♦ Corr.XXV p.479 n.3, 868 n.3 ♦ GDU.4 p.380 ♦ GDU.S1 p.542 ♦ GDU.S2 p.837
[+H] Clarchies (Louis-Julien ~,dit Julien) (°1769 - †1824)
Compositeur, violoniste réputé. Auteur de quinze recueils de contredanse. En 1802, Maurice Dupin était assez proche de lui.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.386 et n., 458
[C] Clarence (Jean-Charles Cappua, dit ~)
voir Jean-Charles Cappua.
[C] Claretie (Arsène-Arnaud dit Jules ~) (°Limoges, 2/12/1840 - †Paris, 22/12/1913)
Écrivain et journaliste.
Voir Corr.IV pp.24, 27 n.1, 43, 44 et n. ♦ Corr.VI pp.575 n.1, 650 n.1, 652 n.1 ♦ Corr.VII pp.292 n., 323 n. ♦ Corr.IX p.189 n. ♦ Corr.XVI p.884 (notice)Corr.XVII p.760 (notice) ♦ Corr.XVIII p.665 (notice) ♦ Corr.XIX p.925 (notice) ♦ Corr.XX p.870 (notice) ♦ Corr.XXI p.916 (notice) ♦ Corr.XXIII p.721 (notice) ♦ Corr.XIV p.686 (notice) ♦ Corr.XXV p.1068 n.2 ♦ GDU.4 p.388 ♦ GDU.S1 p.543 ♦ GDU.S2 p.837
LETTRES 1861 : 8950* [voir L.9929]
1863 : 9929* [voir L. 8950], 10517*, 10524*
1865 : 11430*
1866 : 12936*, 12966*
1870 : 14853*
1872 : 16347*, 16388*, 16417, 16440*
1875 : 17238D, 17242D, 17366*
[c] Claretie (Mme Georges)
Voir Corr.III collection: p.526 n.2
[C] Claris (Louis-Edmond) (°Alès (Gard), 5/6/1824 - †Nîmes, 1/9/1914)
Militaire: officier d'artillerie de marine puis terrestre. Sénateur du Gard: 25/1/1885-6/1/1894.
Voir Corr.XXII pp.269 et n.1, 797 (notice – °Alais, 17/3/1825) ♦ fr.wikipedia art. "Louis-Edmond Claris"
LETTRES 1871 : 15311
[c] Clark (Roger)
Voir Corr.III p.II
[+cH] Clarke (Henri-Jacques-Guillaume ~, comte d'Hunebourg, duc de Feltre) (°Landrecies (Nord), 1765 - †1818)
Militaire français d'une famille d'origine irlandaise. Maréchal de France.
Voir Corr.II p.559 n.2 ♦ {Hist.Vie} t.I pp.437, 495 ♦ GDU.4 p.393
[C] Clary (Justinien-Nicolas, vicomte ~) (°Paris, 8/6/1816 - †Cheau de Pallau (St.Cyr-s.Loire, I&L, 10/1896)
Épouse (1) le 27/10/1849, Thérèse-Léopoldine Berthier ; (2) zn 1883, Sophie Moreau.
Homme politique.
Voir Corr.X pp.815 et n.1 et 2, 816, 855 (notice) ♦ GDU.4 p.395
LETTRES 1852 : 5342*
[+c] Claude (Tiberius Drusus Claudius, fr. ~) (°Lyon, ~10 - †54)
Fils de Drusus et d'Antonia la Jeune; par sa mère petit-neveu d'Auguste. Neveu de Tibère; oncle de Caligula. Épouse Messaline qui lui donna un fils: Britannicus. Veuf par le meurtre de sa femme, il épouse Agrippine, mère de Néron.
César romain en 41, succédant à Caligula.
Voir Corr.III p.320 (n.2 de la p.76) ♦ GDU.4 p.404
[C] Claude (:N:)
Voir Lett.Retr. pp.345, 462
[CH] Claudius
Surnom plaisant d'[CH] Ajasson de Grandsagne (Jean-Baptiste-François-Étienne, dit Stéphane).
Voir Corr.I p.77 (n.1 de la p.76) ♦ Corr.XXV p.45 n.2 ♦ {Hist.Vie} passim
[C] Claudon (Théodore-François-Charles)(°Bar-s.Aube, 24/2/1802 - †Paris, 7/5/1882)
Littérateur.
Voir Corr.IV p.632 n.1 ♦ Corr.XXII pp.708 et n.1, 797GDU.4 p.407 ♦ GDU.S2 p.839
LETTRES 1872 : 15884D
[c] Clausel (Bertrand, comte ~) (°Mirepoix (Ari.), 1772 - †1842)
Militaire : maréchal de France. Comte d'Empire.
Voir Corr.III p.898 (notice "Saint-Rieul Dupouy") ♦ Corr.VII p.793 (in notice "Cavaignac") ♦ Corr.VIII p.427 n. ♦ GDU.4 p.407
[c] Clausewitz (Marie, comtesse Brühl, baronne von ~)
Épouse de l'auteur du célèbre De la guerre (Vom Kriege); elle a publié dans les années 1830 les écrits de son mari sur la guerre : Hinterlassene Werke über Krieg und Kriegführung (Œvres posthumes sur la guerre et la conduite de la guerre). Elle a traduit en français le Wilhelm Meister de Goethe.
Voir Corr.IX p.593 n.2
[C] Clavé (don Miguel)
Espagnol de Barcelone.
Voir Corr.IV p.540
LETTRES 1838 : 1820*
[C] Clave (doña Josefina)
Épouse du précédent.
Voir Corr.IV pp.540 n.2, 562
LETTRES 1839 : 1824
[C] Clavel (F.-T. Bègue)
Auteur d'une "Histoire pittoresque de la franc-maçonnerie et des sociétés secrètes anciennes et modernes".
Voir Corr.VI pp.208 et n.2, 256 et n.3
LETTRES 1843 : 2692*, 2724*
[c] Clavelot (:N:)
Il est un des « democrates détenus de l'Indre » à Châteauroux et signataires d'un appel à G.S. le 24/2/1852.
Voir Corr.X p.745 n.1
[c] Claverie (Léonce)
Voir Corr.V Coll. : p.278
[c] Clavier (:N:)
Professeur.
Voir Corr.IX: p.II
[C] Claye (Jules-Alexandre-Saturnin) (°Paris, 11/5/1806 - †5/7/1886)
Entré de bonne heure dans l'imprimerié Didot, Jules claye a été prote chez Henry Fournier qui a imprimé quelques ouvrages de George Sand. Il est possible que la romancière ait fait sa connaissance à cette occasion. Claye succédera à Henry Fournier.
Breveté imprimeur le 20/6/1846 et libraire le 29/8/1854, il avait son imprimerie 7, rue Saint-Benoît, à Paris. De 1851 à 1869, son atelier est celui d'où sortiront le plus grand nombre d'ouvrages de George Sand. Il imprimait aussi la Revue des Deux Mondes.
Très expert et renommé dans sa partie, il avait le premier réussi l'impression des gravures sur bois au moyen de la presse mécanique. Il obtint la médaille d'honneur accordée aux libraires et imprimeurs à l'Exposition Universelle de Paris, de 1855 ({Bibliogr.Belgique} 1855 p.[109]).
Voir : Dictionnaire de biographie française, t.IX; Polybiblion, septembre 1886, p.272.
Voir Corr.V pp.155 et n.1, 156, 861-862 (notice) ♦ Corr.X pp.169-171, 805 et n. ♦ Corr.XI pp.49 et n.2 et 3, 50, 773 (notice) ♦ Corr.XII p.741 (notice) ♦ Corr.XIII p.688 (notice) ♦ Corr.XVII p.760 (notice) ♦ Corr.XVIII p.665 (notice) ♦ Corr.XIX p.925 (notice) ♦ Corr.XX p.870 (notice) ♦ Corr.XXII p.797 (notice) ♦ Corr.XXV pp.357 et n.4, 358, 905-906 et (n.3 de la p.905), 1114 ♦ Corr.XXVI pp.126-127, 148-149 et n.1 et 2, 182 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.102-103 et n.1, 111, 120 et n.1 et 2, 228-229, 235 n.1, 449, 462 ♦ GDU.S2 p.839 (°1802) ♦ {Revue_Amis_G.S.} n° 26 (2004) pp.127-131
LETTRES 1840 : 2119*, S 222*, S 223*
1851 : 4847*, LR 68 (4887bis)
1852 : LR 79* (5359bis), 5401*, 5601D, 5667*, 5672*, 5706D
1853 : LR 88* (5854bis), 5874, 5944*, 5951*, 6000D, 6056D
1854 : 6282*
1855 : S 784
1856 : 7150*
1862 : 9551*
1864 : 10675D, 10934D, LR 206* (11267), 11267D [voir LR 206], 11268D
1866 : S 1107*, 12548*, 12883*
1871 : S 1123* [15366], 15366D [voir S 1123]
[c] Clemenceau (Georges-Benjamin) (°Mouilleron-en-Pareds (Vendée), 28/9/1841 - †..)
Médecin et homme politique.
Voir Corr.VI pp.208 et n.2, 256 et n.3 ♦ GDU.S1 p.545 ♦ GDU.S2 pp.839-840
[+C] Clément d'Alexandrie (Titus Flavius Clemens, fr. ~) (°Athènes (GR) ou Alexandrie (EG), c.160 - †c.217)
Philosophe et docteur chrétien.
Voir Corr.IV p.684 et n.2 ♦ GDU.4 p.424
[c] Clément (Victorine-Adélaïde) (°1784 - †1828)
Épouse en 1805 Félix Tourangin.
Voir Corr.III p.900 (notice Tourangin)
[C] Clément (Sylvain) (°Aigurande (Indre), 16/8/1823 - †Bourges, 13/6/1909)
Ecclésiastique.
Voir Corr.XIII pp.330 et n.1 et 2, 688 (notice) ♦ Corr.XIV p.805 (notice) ♦ Corr.XV p.862 (notice) ♦ Corr.XVII p.761 (notice) ♦ Corr.XVIII p.665 (notice) ♦ Corr.XIX p.925 (notice)
LETTRES 1855 : 6810
1857 : 7534, 7535*
1858 : 7796, 7892
1863 : 9856D
1864 : 10612D
1865 : 11361D
[c] Clément-Janin (:N:)
Voir Corr.V p.36
[c] Clément-Simon (G.)
Auteur de La Comtesse de Valon (Plon, 1909).
Voir Corr.I pp.39, 40 n.5, 57
[H] Clementi (Muzio) (°Roma, 1752 - †1832)
Célèbre pianiste et compositeur italien.
Voir {Hist.Vie} t.I p.804 ♦ GDU.4 p.427
[+C] Cléopatre (°~69 - †~30)
Reine d'Égypte.
Voir Corr.VI p.811 n.1 ♦ GDU.4 p.429
[C] Clérambault (Charles-Philippe-Marie-Antoine de ~) (°1806 - †1878)
Militaire: nommé général de brigade en 12/1855. Commandant la subdivision de l'Indre (1856-1858)..
Voir Lett.Retr. pp.173, 174 n.2, 462
[C] Clerbout (Henri) (°c.1836 - †..)
Voir Corr.XII pp.370 et n.1, 371, 742 (notice) ♦ Corr.XIII pp.237 et n.3, 688 (notice) ♦ Corr.XIV p.805 (notice)
LETTRES 1854 : 6236*
1855 : 6734*, 6741*
1856 : 7191*, 7323*
[H] Clerc (Antoine-Marguerite, vicomte ~) (°Lyon, 17/71774 - †1846)
Militaire: général.
Voir {Hist.Vie} t.I p.302 ♦ GDU.4 p.434
[C] Clerh (Eugène) (°Argenteuil (S&O), 25/9/1838 - †Paris, 19/5/1900)
Acteur. Il fit ses débuts sur le théâtre de Nohant puis entra à l'Odéon à Paris sur recommadnation de G.S.
Voir Corr.XVII p.761 (notice) ♦ Corr.XVIII p.665 (notice) ♦ Corr.XIX p.925 (notice) ♦ Corr.XX p.870 (notice) ♦ Corr.XXI p.916 (notice) ♦ Corr.XXII p.797 (notice) ♦ Corr.XXIII p.721 (notice) ♦ Corr.XXIV p.686 (notice) ♦ Corr.XXV p.1080 n.1 ♦ Lett.Retr. pp.217 (mon petit acteur) et n.1, 408 n.1 (de LR 440), 462
LETTRES 1863 : 10000*, 10068D, 10072D, 10115D
1864 : 10604, 10960D
1865 : 11367D, 11775D, 12247D
1866 : 12524, 12634D, 12643D, 12658D
1867 : 13340D
1868 : 13406D
1869 : 14083D, 14526D, 14548*
1870 : 14736D, 14849, 14861, 14950D, 15007D, 15080D, 15181D, 15188D, 15211D
1871 : 15361, 15377D, 15385D, 15400D, 15634D, 15671D
1872 : 15860D, 15941D, 16027D, 16191*, 16365D, 16429D
1873 : 16461D, 16706D, 16812D, 16821D
1874 : 16874D, 16972D
1875 : 17216D, 17505*, 17512D, 17668D
1876 : 17727, 17741
[c] Clermont-Tonerre (duc et duchesse de ~) Lui: (°Paris, 1780 - †1865)
Lui: Aimé-Marie-Gaspard; militaire (général) et homme d'état.
Voir Corr.IV p.651 n.2 ♦ GDU.4 p.440
[C] Cléry (Léon-Louis) (°Paris, 9/4/1831 - †1904)
Gendre de l'éditeur d'estampes Goupil.
Avocat.
Voir Corr.XXI p.916 (notice) ♦ GDU.S2 p.843
LETTRES 1870 : 14889, 14893*
les Clésinger
Famille d'Auguste, époux de Solange Dudevant. Elle comprend:
A. George (1788-1852), épouse Anne-Gabrielle Doroz. Dont B.
B. neuf enfants, dont:
- Jean-Baptiste, dit Auguste; épouse Solange Dudevant. dont C.
- Xavier (1821-...).
C. 1. Jeanne [I] (1848-1848).
2. Jeanne [II] (1849-1855).

[C] Clésinger (Georges-Philippe) (°Besançon, 15/9/1788 - †14/5/1852)
Pour la famille, voir les Clésinger.
Voir Corr.VII pp.626 n., 660 (son père), 671 (id.), 696 (id.), 775, 795 (in notice "Clésigner (Jean-...)") ♦ Corr.X pp.781, 855 (notice) ♦ GDU.S1 pp.546-547
LETTRES 1852 : 5309D
Clésinger (Anne-Gabrielle Doroz,Mme Georges ~)
voir Anne-Gabrielle Doroz.
[C] Clésinger (Jean-Baptiste-Stello dit Auguste ~) (°22/10/1814 - †Paris, 6/1/1883)
Pour la famille, voir les Clésinger. Épouse, le 19/5/1847, Solange Dudevant.
Sculpteur et peintre.
Voir Corr.I pp.11, 76 n.1 ♦ Corr.II p.920 (notice "Dudevant") ♦ Corr.III p.316 n.2 ♦ Corr.V pp.893 (notice "Rousseau"), 894 (notice "Rozières") ♦ Corr.VII pp.I, 230, 292 et n.4, 304 et n.1, 374 n.5, 585-587, 615 et n.1, 616, 623 et n.1 et 4, 624 et n.1, 625 et n.1, 626 et n.1, , 639 n.3, 641 et n.1, 651-652, 653 et n.2, 654, 655, 657, 658 et n.4, 659 et n.2, 660 et n.4, 661 et n.2, 663, 666 (il), 668-669, 671, 677 et n.1, 678-679, 680 et n.2, 681, 682, 683 et n.1 et 3, 684, 685 n.1, 686, 687 et n.1, 689, 690 n.1, 692-695, 696-697, 699, 700, 702, 704 et n.3, 708, 710, 712-713, 715 (l'époux), 718-720, 721 et n.1, 722, 724, 725, 726 et n.1, 727, 733 n.1, 737, 743 (le génie), 744, 746, 748, 752, 758, 759 et n.1, 761, 766, 770 n.2, 771 et n.1 et 2, 772 et n.2, 773, 774 et n.2 et 3, 775-776, 777 et n.1 et 2, 779, 792 (in notice "Bourdet"), 795 (notice), 809 (in notice "Le Blanc") ♦ Corr.VIII pp.II, 3, 5, 7 et n., 8 et n., 9, 10 et n., 11 n., 12-14, 15 et n., 20-21, 23-45, 47, 49 n, 50-53, 58 et n., 59-61, 63-66, 68, 69 n., 75 et n., 77, 82-84, 86 et n., 96 (un artiste), 97 (un jeune mari), 98 n., 102, 108 n., 112, 117 n., 120, 128 n., 129 (son gendre), 130 et n., 131-133, 134 n., 135, 136, 137 n., 139 (son mari), 141 n., 155-158, 164, 172, 174, 182 n., 204-206, 216 et n., 228, 242, 244, 245, 246 n., 248, 263 et n., 271, 279, 286, 289, 318 et n., 335 n., 345, 351, 361, 424 et n., 433 n., 435 (son mari), 443 (ton mari), 444 (id.), 447 (son mari), 466 (id.), 470 (id.), 510, 528, 565 n., 606 et n., 611, 613, 615 et n., 668, 680 n., 688 (ton mari), 690 et n., 694, 704 n., 712, 727 et n., 744 n., 759 n., 760, 772 (in notice "Beauvais"), 773 (in notice "Bethmont"), 774 (in notice "Blanc (...-Charles"), 776 (in notice "Bouzemont"), 781 (notice), 795 (in notice "Perrichet") ♦ Corr.IX pp.5, 11 (son mari), 21 (id.), 29, 30 n., 32-33 et n. (son mari), 210 n., 211, 297 (son mari), 298, 304 et n., 305 et n., 335 n., 377 (son mari), 378 (id.), 507 et n.., 508, 509 et n., 510 n., 650 n., 662, 714 (mon gendre) ♦ Corr.X pp.14 n., 15-17, 18 n., 26 et n., 48, 64 (l'auteur), 66 (mari), 72 n., 91 (son mari), 98 (le mari), 133 et n. (ton mari), 189 et n. (le mari), 206 et n., 207 et n., 234, 235 (ton mari), 262 n., 264 (ton mari), 269 n., 270, 282 n., 306 (son mari), 317 (ton mari), 332 n., 372 n. (Il), 373 (ton mari), 375 et n., 376 (le mari), 377 (id.), 384 (ton mari), 404 (id.)n 409 (id.), 436 (id.), 462, 481 (ton mari), 531, 535 (son mari), 536 (le mari), 537 (id.), 547 (son mari), 548 (le ménage), 563 et n., 568 n., 584, 667 n., 614 et n., 680, 721, 743, 764 et n., 768 (le mari), 781-784 et n., 790, 855 (notice), 873 (in notice "Orsay") ♦ Corr.XI p.773 (notice) ♦ Corr.XII p.742 (notice) ♦ Corr.XIII p.688 (notice) ♦ Corr.XXV pp.495 n.5, 496 (allusion au contrat de mariage), 501, 505 (mon gendre) et n.2, 515, 517, 523 n.2, 524, 526 n.3, 528, 530 et n.2, 581, 588 (n.2 de la p.587), 673, 679 n.1, 770 (mon gendre), 863 n.3, 884 et n.4, 899 (Mr son père) et n.2, 902 (Son père) ♦ Corr.XXVI pp.8, 22 n.4, 51 n.1, 74 et n.3, 76, 77 n.3, 79, 80 et n.1, 81, 82, 83, 84 ♦ Lett.Retr. pp.67 (un artiste impétueux), 68 n.1 et 2, 68 (l'homme moins doux), 69, 71 (son mari), 72 et n.1, 73 n.3 et 7, 107 (Son mari), 108 et n.1 et 3, 152 (son père), 153, 462 ♦ GDU.S1 p.547 art. "Clésinger (Jean-Baptiste-...)" (°1821) ♦ GDU.S2 p.843
LETTRES 1846 : 3361D, 3371*
1847 : 3383*, 3590, 3609D, 3637*, 3688*, 3787*
1852 : 5310D, 5589D, 5708*
1853 : 5772*, 5877*, 5890*
1854 : 6144*, 6144*, 6509D
1855 : 6920*
Clésinger (Solange Dudevant, Mme Auguste ~)
voir Solange Dudevant.
[C] Clésinger (Jeanne [I]-Gabrielle) (°Guillery, 28/2/1848 - †Guillery, 6/3/1848)
Pour la famille, voir les Clésinger. Fille des précédents.

Voir Corr.VIII pp.224 (28 février et 6mars), 318 et n., 331, 335 n., 351, 466, 470 ♦ Corr.IX p.184 n.
LETTRES 1869 : 14672*
[CH] Clésinger (Jeanne [II]-Gabrielle dite Nini ~) (°1849 - †14/1/1855)
Pour la famille, voir les Clésinger. Sœur de la précédente.
Par jugement du 15/12/1854, elle fut confiée à G.S., sa grand-mère. Elle est le sujet et l'objet de "Après la mort de Jeanne Clésinger".
Voir Corr.VIII p.773 (in notice "Bethmont") ♦ Corr.IX pp.5, 146 et n., 147, 168, 297 (son enfant), 378 et n., 508, 689 n. ♦ Corr.X pp.3, 9, 14 n., 48, 60, 61 (sa fille), 63 (id.), 64, 72, 84, 97, 98, 102, 117 et n., 133, 164, 189 (sa fille), 208, 234, 235, 249 (ta fille), 269 et n., 270 (ta fille), 284, 287 (sa fillette), 290, 306 (sa petite), 309 (sa fillette), 316, 331 et n., 332 (ta fille), 333, 367 (sa petite), 368 (sa fille), 372, 373, 375 et n., 376, 377-379 et n., 383-384, 394, 403, 404, 409 (ma belle mignonne), 415, 428, 432, 435, 443, 460, 481, 482, 500, 510, 537 (sa fille) 546, 547, 568 (sa fille), 569 (ma petite-fille), 570, 571, 600, 611, 626, 633, 667 n., 743, 764, 783 et n. ♦ Corr.XXVI pp.7, 72 et n.1, 75, 76, 77 n.1 et 3, 78, 79, 80, 81, 82, 83, 84, 85 ♦ Lett.Retr. pp.107 (Nini), 108 n.4, 116 (ma petite-fille), 117 et n.4, 142 (ma petite-fille), 152 (ma petite-fille), 153 et n.1 et 3, 462 ♦ {Hist.Vie} t.II pp.369 n.3, 414, 431, 461, 463
[C] Clésinger (François-Xavier) (°Besançon, 11/7/1821 - †..)
Pour la famille, voir les Clésinger.
Il souhaita épouser Augustine Brault mais G.S. découragea ce projet.
Voir Corr.VII pp.651, 653-656 et n., 668 n., 777 et n., 795-796 (notice) ♦ Corr.X p.781
LETTRES 1847 : 3611
[C] Clèves (Paul) (°Paris, 1840 - †1906)
Acteur et directeur de théâtres. Il dirigea le théâtre de Cluny (1872-1874).
Voir Lett.Retr. pp.390-391 et n.1, 449, 462 ♦ GDU.S1 p.547
LETTRES 1872 : LR 416* (16328bis)
[C] Clifford (Isabelle ou Isabella)
Compagne d'Aurore au couvent des Anglaises à Paris. Il est beaucoup question d'elle dans {Hist.Vie}.
Voir Corr.I pp.24 et n.2, 65, 71, 73, 354 et n.3 ♦ {Hist.Vie} t.I pp.883 n.1, 885, 888, 894, 895, 899, 900, 924, 929, 930, 933, 935; t.II p.70
LETTRES 1818 : 7*
1821 : 32*
les Cloquard
La famille comprend
A. Jean-George Cloquard (1727-1809) épouse, en 1748, Marie-Anne Bouclet (?-1800). Dont B.
B. 1- Marie-Anne (1751-1790) épouse Antoine Delaborde (?-1871). Pour la descendance, voir les Delaborde en B.
2- Marguerite (1766-1839) épouse
(1) Balthasard Philbert, divorcée le 21/11/1794. Pour la descendance, Voir Corr.I Tableau 4 (pp.332-333).
(2) Augustin Defos. Pour la descendance, voir les Defos en B.
Voir Corr.I pp.165 n.1, Tableau n° 4 (pp.332-333)

[+cH] Cloquard (Jean-Georges) (°1727 - †1809)
Pour la famille, voir les Cloquard. Épouse Antoine Delaborde. Arrière-grand-père d'Aurore Dupin.
Voir Corr.I Tableau 4 ♦ Corr.IV p.893 (notice "Brault") ♦ Corr.VIII p.553 n.3 ♦ {Hist.Vie} t.I p.485
[+CH] Cloquard (Marie-Anne Bouchet, Mme Jean-Georges ~) (°1751 - †1790)
Pour la famille, voir les Cloquard. Épouse Antoine Delaborde. Grand-mère maternelle d'Aurore.
Voir Corr.I pp.5, 165 n.1, Tableau 4 ♦ {Hist.Vie} t.I pp.71-73, 75, 650
[CH] Cloquard (Marguerite-Félicité) (°1766- †1839)
Pour la famille, voir les Cloquard. Tante de Victoire Delaborde.
Voir Corr.I pp.165 n.1, 390, 394 et n.1, 395-396, Tableau 4 (pp.332-333) ♦ Corr.VII p.263 et n.2, index à "Defos" ♦ Corr.XXV p.148 n.1, Index à "Defos"
LETTRES 1827 : 156*, 157*
[CH] Clorinde
Personnage de la Jérusalem délivrée du Tasse.
Voir Corr.III p.304 (n.2 de la p.303) ♦ {Hist.Vie} t.I p.810 ♦ GDU.4 p.469
[c] Clotilde de Savoie (princesse Marie-Thérèse-~) (°Turin, 22/3/1743 - †..)
Fille de Victor-Emmanuel Ier. Épouse prince Napoléon (Jérôme) Bonaparte.
Voir Corr.X p.850 (in notice "Bonaparte") ♦ GDU.4 p.473
[c] Clouard (Maurice) (°1857 - †..)
Auteur de Alfred de Musset et George Sand (disponible sur le site du projet Gutenberg), d'une Bibliographie des œuvres d'Alfred de Musset et des ouvrages, gravures & vignettes qui s'y rapportent (Paris, P. Rouquette, éd., 1883 — disponible sur Wikisource [en cours, 5/2011!]), de Documents inédits sur Alfred de Musset (Paris, Libr. A. Rouquette, 1900 — disponible sur le site Gallica de la BNF).
Voir Corr.II pp.XIII, 368, 380, 382 n.2, 383 n.2, 388 n.2, 413 n.1, 517 et n. (?), 536 n. (?), 538, 544, 548 n.2, 550 (et non 650), 564 n.1, 616, 686, 690, 724, 763, 790 et n.2, 805, 806 n.1, 819 n.2, 822 n.2 ♦ Corr.III pp.812 n.1, 862 (notice Baudot) ♦ Corr.IX p.215 n. ♦ fr.wikisource art. "Maurice Clouard"
[c] Clouet (N.-L.)
Propriétaire du 5-7 rue Furstemberg, à Paris, où Maurice Dudevant s'installa à la fin de 1850, au 3_e étage.
Voir Corr.IX p.834 n.3 ♦ Lett.Retr. pp.100, 462 (notice)
[+c] Clovis (°465- †511)
Roi des Francs.
Voir Corr.XXV p.115 n.1 ♦ GDU.4 p.478
[c] Club Alpin
Voir Lett.Retr. pp.417 n.2, 462

Co

[+H] Cobentzel (Jean-Philippe, comte de ~ ou Cobenzl) (°Laybach, 1741 - †1810)
Cousin de Louis qui suit. Diplomate autrichien.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.367 ♦ GDU.4 p.497
[+H] Cobentzel (Louis, comte de ~ ou Cobenzl) (°Bruxelles, 1753 - †1808)
Cousin du précédent. Diplomate autrichien.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.330 et n.1, 344 ♦ GDU.4 p.497
[C] Cocart (:N:)
Marchand de miel à Palaisseau, rue de Paris, 153.
Voir Corr.XXII pp.523 et n.1, 798 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.378 et n.1, 449, 462
LETTRES 1871 : LR 397* (15648), 15648D [voir LR 397]
[C] Cochut (Pierre-André) (°Paris, 18/3/1807 - †Paris, 18/1/1890)
Économiste; longtemps collaborateur de la Revue des Deux Mondes (1836-1883).
Voir Corr.XXIII pp.385 et n.1, 721 (notice) ♦ GDU.4 p.512 ♦ GDU.S1 p.552 ♦ NLI.3 p.81
LETTRES 1873 : 16481D, 16482D
[C] Codant (:N:)
Supérieur des Dominicains de La Châtre.
Voir Corr.XXII pp.478 et n.1, 798 (notice)
LETTRES 1871 : 15580D
[C] Codemo di Gerstenbrandt (Luigia) (°Trévise, 5/9/1828 - †Venise, 3/8/1898)
Femme de lettres italienne.
Voir Corr.II pp.XIII, 571 n.1 ♦ Corr.XV pp.862-863 (notice) ♦ GDU.S2 p.850 art. "Codemo-Gerstenbrandt"
LETTRES 1859 : 8518D
[C] Cœlio
Personnage des Caprices de Marianne d'Alfred de Musset.
Voir Corr.II p.383
[c] Cœuré (Catherine)
Voir Corr.IV p.701 n.1
[c] Coëssin (François-Guillaume) (°St.Germain-de-Montmorency, 7/11/1780 - †Paris, 14/9/1843)
Penseur utopiste et inventeur. Fondateur de la secte des familles spirituelles, il convertit à sa doctrine plusieurs personnalités de marque dans les années 1810-1840. Parmi ses inventions, la plus notable fut celle du Nautile: sous-marin construit et expérimenté au Havre en 1811.
Voir Corr.II pp.855 n.1, 871 n.1 ♦ GDU.4 p.538 ♦ fr.wikipedia
LETTRES 1835 : 924*
[+C] Cœur (Jacques) (°1395 ? - †Chio, 1456)
Financier et commerçant, argentier de Charles VII.
Voir Corr.I p.833 ♦ Lett.Retr. pp.264, 463 ♦ GDU.4 p.547
[c] Cognets (Pierre des ~)
Voir Corr.VII p.II
[c] Cogniard (Charles-Théodore et Jean-Hippolyte ~) (°Paris, 30/4/1806 - †Paris, 1872 ♦ °20/11/1807 - †Paris, 6/2/1882)
Auteurs dramatiques.
Voir Corr.IV p.537 n.1 ("Coignard") ♦ Corr.VI p.837 n.3 ♦ Corr.X p.857 (in notice "Daubrun"), Index à "Cognard" ♦ GDU.4 pp.552-553 ♦ GDU.S1 p.554 (Charles-Théodore) ♦ GDU.S2 pp.853-854 (Jean-Hippolyte)
[c] Cogniet (Léon) (°Paris, 29/8/1794 - †Paris, 20/11/1880)
Peintre. Membre de l'Académie des Beaux-Arts.
Voir Corr.VII p.245 n.3 ♦ GDU.4 p.553 ♦ GDU.S2 p.854
[c] Cognon (Marie-Adèle)
Épouse Jules Ajasson de Grandsagne.
Voir Corr.V p.857 (notice "Ajasson")
LETTRES 1841 : 2252*
[C] les demoiselles Cognon
Habitant à La Châtre, elles « ont par devers elles une si bonne renommée » (L. 162); elles tiennent le ménage des Dudevant à Nohant en octobre 1827 (sans doute pour remplacer Mme Jean Jos [Ursule Godignon] qui avait démissionné depuis quelques semaines).
Aurore utilise aussi le nom Cognon pour désigner les Thabaud-Bellair (L. 326, Corr.I p.728 n.1). Doit-on en conclure qu'ici aussi il s'agirait de Thabaud-Bellair?
Voir Corr.I 404, 728-729 (Mlle Cognon. Mme Cognon)
LETTRES 1827 : 162*
[CH] Cohen (Hermann) (°Hambourg (All.), 10/11/1820 - †Spandau, 20/1/1871)
Lorsque George Sand le connut, il était un petit prodige musical, élève de Liszt, qui l'aimait beaucoup, et qu'il accompagnait partout; nous le retrouverons en Suisse en 1836 avec le couple Liszt-s'Agoult. Un peu plus tard, il tomba dans la débauche (souvent en compagnie de Musset). Puis, se convertissant au christianisme, il fut baptisé le 28/8/1847, ordonné prêtre le 19/4/1851. De l'ordre des Carmes déchaussés, sous le nom de Père Augustin-Marie du Très-Saint-Sacrement, il sera un extraordinaire convertisseur.
Il mourra en 1871 de la petite vérole à Spandau où il soignait des blessés français.
George Sand appellera souvent du nom de Puzzi (ou encore : Le rat ou ratissimo) l'adolescent aux longs cheveux, déjà grand pianiste en 1835. Cf Abbé Charles Sylvain, Vie du R.P. Hermann, en religion Augustin-Marie du T. S. Sacrement; Oudin; 1881; et Dix ans chez Alfred de Musset, par Mme Martellet; Chamuel; 1899; p.137.
Voir Corr.II pp.884 n.1, 902 et n.2, 916 (notice) ♦ Corr.III pp.13, 63 et n.2, 64, 222, 227 (ces deux enfants), 291, 370 (docteur Ratissimo) et n.1, 374 (Ratto), 400, 403, 479 (Ratissimo), 556 (Rat) et n.3, 680 n.1 (Puzzi), 766 (ragazzo ... di roza) et n.4, 808 (le Rat), 814 n.2, 870 ♦ Corr.IV pp.394, 449 et n.4, 450 ♦ Corr.V pp.132 et n.2, 650, 651 et n.1 ♦ Corr.VI p.494 n.1 ♦ Corr.XXV pp.243 et n.1, 245 et n.2, 1114 ♦ Lett.Retr. pp.40 n.8, 463 ♦ {Hist.Vie} t.II p.349
LETTRES 1835 : S 116*, 952*, S 119* (960), 960 [voir S 119], 992*
1836 : 1069*, 1103*, 1166*, 1215*, 1273*
1837 : 1418*, 1444*, 1447*
1838 : 1725*
1842 : 2442D
[C] Cohen (Rosalie Benjamin, Mme ~ mère)
Mère de Herman.
Voir Corr.III pp.15 (n.1 de la p.14) (Mme Puzzi), 21, 547, 556 (Mme sa mère) et n.3 ♦ Corr.V p.651 ♦ Lett.Retr. pp.40 n.8 (voir cependant Mme Coine), 463
LETTRES 1835 : 952*, 965*
1836 : 1267, 1273*
Coignard (Théodore et Hippolyte)
Voir Théodore et Hippolyte Cogniard.
[c] Coindre (Victor-Frédéric) (°Paris, 25/8/1816 - †Paris, 16/3/1893).
Dessinateur. Il a illustré de nombreuses couvertures d'éditions musicales.
Voir Corr.IX p.373 n.2 (de la p.372) ♦ data.bnf.fr/atelier/15108104/victor_coindre/
[c] Coine (:N:, Mme)
Personne réelle ou personnage de théâtre. Il pourrait aussi s'agir d'une orthographe fantaisiste du nom de Mme Cohen mère
Voir Corr.IV p.790 n.3 ♦ Lett.Retr. pp.40 et n.8, 463
LETTRES 1839 : LR 17* (1949)
[C] Colas (:N:)
Quincailler-grillageur à Paris, 47 rue d'Ulm.
Voir Corr.XXII pp.40 et n.3, 42-43, 44, 54, 97 et n.1, 98, 798 (notice) ♦ Corr.XXIII pp.385, 721 (notice, corriger "Collas" en "Colas"?)
LETTRES 1870 : 14993D, 14997*, 15001D, 15017D, 15089*
[+CH] Colbert (Jean-Baptiste) (°Reims, 22/8/1619 - †6/9/1683)
Homme d'état. Ministre de Louis XIV.
Voir Corr.I p.55 n.4 ♦ Corr.X p.227 ♦ {Hist.Vie} t.I p.790 ♦ GDU.4 p.574
[+cH] Colbert (Antoine-Alexandre ~, marquis de Sourdis) (°1707 - †17..)
Parrain d'Aurore de Saxe, future grand-mère d'Aurore Dupin.
Voir Corr.I p.1005 (notice "Dupin de Francueil") ♦ Corr.VIII p.559 n. ♦ {Hist.Vie} t.I p.32; t.II Index à "Sourdis"
[H] Colbert (Louis-Pierre-Alphonse, comte de Chabanais et de ~) (°1776 - †Paris, 1843)
Descendant du grand Colbert; général de brigade en 1814, de division en 1838. Aurore l'a connu à Nohant en 1815, où il avait établi son quartier général.
Voir Corr.I pp.55 n.4 (dont les renseignements divergent quelque peu de ceux d'{Hist.Vie}) ♦ {Hist.Vie} t.I p.788 et n.1, 789 et n.4, 791-792 et n.1, 793 ♦ GDU.4 p.577
LETTRES 1821 : 20*
[c] Colet (Hippolyte) (°Uzès, 1814 - †1851)
Épouse vers 1835 Louise Revoil, qui suit. Compositeur et musicographe.
Voir Corr.IV p.513 n.2 ♦ Corr.V pp.73 n.2, 862 (notice Colet) ♦ GDU.4 p.584
[C] Colet (Louise Revoil, Mme Hippolyte ~) (°Aix-en-Provence, 15/9/1810 - †Paris, 8/3/1876)
(La date de naissance est le 15 septembre selon les registres des naissances, mais une copie d'acte donne le 15 août.) Épouse, vers 1835, le précédent.
La belle Madame Colet, qui a beaucoup défrayé la chronique pendant trente ans et plus, épousa vers 1835 un comositeur et musicographe, Hippolyte Colet (°1809 - †1851) qu'elle trompa sans retenue. De sens exigeants, mais ne manquant pas non plus de sens pratique, elle sut se faire des protecteurs puissants (Victor Cousin, Villemain). Aussi ne faut-il pas s'étonner si elle remporta quatre fois le prix de poésie de l'Institut, beau record. Elle a beaucoup écrit, des poèmes, des nouvelles, des romans, des essais dramatiques, des traductions, des récits de voyage (Promenade en Hollande, L'Italie des Italiens, etc), le tout sans génie.
Elle a été la maîtresse de Musset vieilli et déchu, de Flaubert jeune, et a tiré de ces aventures un roman à clef où sont rapportées les confidences que lui a faites Musset sur George. Cet ouvrage est à joindre à toute la série des Elle et Lui, Lui et Elle, etc et, malintentionné, mais en certains points véridique, il n'est pas sans importance pour la biographie de George Sand.
À des avances répétées, cette dernière a toujours répondu avec beaucoup de froideur; la correspondance en témoigne.
Voir Corr.II pp.XIII, 398 (n.3 de la p.397), 433 (n.1 de la p.432), 484 n.2 (de la p.483), 508 n.1, 539 n.1, 544 n.1, 750 n.2 ♦ Corr.III pp.863 (notice Baune), 885 (notice Marbouty) ♦ Corr.V pp.52 n.3, 73 et n.2, 74, 499 et n.2 et 3, 500, 506 et n.1, 507 et n.1, 862 (notice) ♦ Corr.VI pp.48 et n.1, 49 et n.1, 50 et n.1, 51 et n.1, 52-53, 61 et n.1, 62-63 et n., 70 et n.3, 71 et n.1, 72, 753 et n.1 à 3, 762 (20 février), 800 et n.2, 801 et n.1 et 2, 804 et n.1 et 2, 805 et n.1 et 2, 806, 810-811, 932 (notice) ♦ Corr.VII p.347 n. ♦ Corr.VIII p.386 n. ♦ Corr.X p.43 n. ♦ GDU.4 p.584 ♦ GDU.S1 p.555
LETTRES 1840 : 2076
1841 : 2348*, 2353*
1843 : 2579*, 2581*, 2587*, 2590*
1844 : 3060*
1845 : 3091*, 3092*, 3094*, 3099*
[c] Colet (Henriette) (°1840 - †..)
Fille des précédents.
Voir Corr.V p.73 n.2 (l'enfant qui va bientôt voir le jour)
[H] Colette
Personnage du Devin de village de Jean-Jacques Rousseau.
Voir {Hist.Vie} t.I p.1020
[C] Coletti (Mme :N:)
Voir Corr.XII pp.629 et n.1, 688 et n.2, 742 (notice)
LETTRES 1854 : 6447D, 6466D
[c] Colettis (Jean)
Voir Corr.VI p.942 (notice "Jourdan")
[c] Colfs-Chainaye (Denise)
Voir ♦ Corr.V p.99 (n.1 de la p.98)
[C] Colignon (Adélaïde)
Bonne chez Solange Clésinger [Dudevant].
Voir Corr.X pp.372 n., 377 (la bonne), 379 (id.), 435 et n., Index à "Collignon"
[C] Colin (Isidore)
Avoué en Cour royale. Il était l'avoue de G.S.en 1848.
Voir Corr.XXV p.535 et n.3
[c] Colin (Georges)
Auteur de Bibliographie des premières publications des romans de George Sand.
Voir Corr.VII pp.106 n.2, 247 ♦ Corr.IX pp.79 n., 501 n. ♦ Corr.XXV p.XIV
[H] Colin
Personnage de comédie.
Voir {Hist.Vie} t.I p.1020
[+h] Collerye (Roger de ~, dit Roger Bontemps
Poète du XVIe siècle.
Voir {Hist.Vie} t.I p.299 n.2 ♦ GDU.4 p.609
[C] Collet (:N:)
Voir Corr.XI pp.318 et n.1, 773 (notice)
LETTRES 1852 : 5580*
[C] Collet (François)
Tisserand à La Châtre, considéré comme « rouge » par les autorités constituées.
Voir Corr.XXI pp.916-917 (notice)♦ Corr.XXIII p.721 (notice)
LETTRES 1869 : 14121D
1873 : 16746D, 16759D
[C] Collet-Meygret (Pierre) (°La Barbanche (Ain), 1820 - †1/1876)
Administrateur.
Voir Corr.XII pp.87 et n.1 et 2, 742-743 (notice) ♦ Corr.XIII p.689 (notice) ♦ GDU.4 p.611 ♦ GDU.S1 p.556
LETTRES 1853 : 6017D
1855 : 6652*, 6772D
1856 : 7038*
[c] Collette (Jacques)
Voir Corr.IX p.II
[C] Collier (Philippe) (°c.1815 - †..)
Voir Corr.XII pp.585 et n.1, 586-587, 743 (notice) ♦ Corr.XIII p.689 (notice)
LETTRES 1854 : 6414
1855 : 6561, 6762, 6763*
1856 : 7290
[C] Collière (Émile)
Voir Corr.XII pp.536 et n.1 et 2, 743 (notice)
LETTRES 1854 : 6369*
[+cH] Collin (Claude-Antoine) (°Gannat, 28/2/1751 - †1809)
Adjudant-général dont Victoire Delaborde fut la maîtresse avant de devenir celle de Maurice Dupin.
Voir Corr.I p.1006 n.1 ♦ {Hist.Vie} t.I pp.352 n.2, 358, 362, 368-370, 428
[c] Collin (Jean)
Jardinier à Nohant du 23/7/1847 au 22/8/1850, remplacé par Jean Farcinade le 1/9/1850.
Voir Corr.VIII pp.297 et n.4, 732 (jardinier) ♦ Corr.IX pp.129 et n., 165, 214 (jardinier) ♦ Lett.Retr. pp.101 n.1 (de LR 66), 463
[C] Collin (Ambroise-Wilfride-Achille) (°Le Blanc, 7/12/1812 - †..)
Fils d'un notaire auquel il succédera en 1837 ; il exercera jusqu'au 5 janvier 1859.
Voir Corr.VIII pp.698 et n.1 et 2, 743, 745, 777 (in notice "Briffaud-..."), 781 (notice)
LETTRES 1848 : 4088D, 4116D
[C] Collin (Pierre-Adrien) (°Paris, 8/4/1806 - †..)
Épouse, à Paris le 22/12/1857, Clarisse-Eugénie Cau qui suit.
Voir Corr.IX pp.291 et n.3, 310, 311, 312, 314, 371, 373, 919 (notice)
LETTRES 1849 : 4315D
[c] Collin (Clarisse-Eugénie Cau, Mme Pierre ~)
Épouse (1) :N: CollasCollin ci-dessus.
Voir Corr.IX p.919 (in notice "Collin")
[c] Collin de Laminière (Artémise-Anne-Marie) (°1801- †1888)
Seconde épouse d'Amédée Girard de Vasson, mariés le 11/10/1825. Pour sa descendance, voir les Vasson [les Girard de ~] en D.
Voir Corr.IV p.924 (notice "Vasson"), Index "Vasson (Artémise-...)"
les Collin-Delavaud
La famille comprend:
A. Eugène (1799-1889); épouse Brigitte Alloncle. Dont B.
B. - Adolphe (1827-..).
- Marie (1837-...), épouse, le 27/4/1862 Émile Damourette.
Voir ...

[C] Collin-Delavaud (Louis-Eugène) (°1799 - †1889)
Pour la famille voir les Collin-Delavaud. Épouse Brigitte Alloncle.
Propriétaire à La Châtre, maire de Saint-Benoît-du-Sault où il demeurait. Avec sa femme, il fut témoin au procès en séparation des Dudevant.
Voir Corr.III p.84 et n.2 ♦ Corr.XIV p.214 (ton mari) et n.3
LETTRES 1835 : 996
[C] Collin-Delavaud (Victorine-Brigitte Alloncle, Mme Louis-Eugène ~)
voir Brigitte Alloncle.
[c] Collin-Delavaud (Adolphe) (°St.Benoît-du-Sault (Indre), 15/6/1827 - †..)
Pour la famille voir les Collin-Delavaud.
Il appartenait à l'administration des Finances.
Voir Corr.XIV p.428 n.2
[C] Collin-Delavaud (Marie-Victorine-Anaïs) (°St.Benoît-du-Sault, 13/6/1837 - †..)
Pour la famille voir les Collin-Delavaud. Épouse, le 27/4/1862, Émile Damourette.
Voir Corr.XIV p.214 et n.2 ♦ Corr.XVII pp.740 et n.1, 761 (notice "Damourette") ♦ Corr.XVIII p.666 (notice "Damourette") ♦ Corr.XIX p.925 (notice "Damourette") ♦ Corr.XXI p.918 (notice "Damourette") ♦ Corr.XXII p.798 (notice "Damourette") ♦ Corr.XXIV p.687 (notice "Damourette")
LETTRES 1863 : 10324D
1864 : 10785D, 10794D, 11055D
1865 : 11940D
1869 : 14105D
1871 : 15708D
1874 : 17132D
[C] Collinet (Pierre-Joseph)
Oncle de abbé Honoré Chavée.
Propriétaire d'une maison au 173 (ancien 181) rue de Charonne à Paris.
Voir Corr.IX p.551, Index à "Collinet (N...)" ♦ Corr.XXV pp.726, 728, 729
[+H] Collot d'Herbois (Jean-Marie Collot, dit ~) (°Paris, 1750- †Cayenne, 8/1/1790)
Conventionnel montagnard; membre du Comité de Salut public; mais aussi acteur et auteur dramatique.
Voir {Hist.Vie} t.I p.72 ♦ GDU.4 p.625
[C] Colmetz (Eugénie)
Revue des Deux Mondes n'ayant rien publié d'Eugénie Colmetz, dont le nom est absent du catalogue de la Bibliothèque Nationale, et des recueils et keepsakes de l'époque, il ne nous a pas été possible de trouver trace de cette "femme de lettres" vis-à-vis de laquelle George Sand tint prudemment ses distances.
Voir Corr.II pp.891 et n.2, 892 et n.1, 900-901, 916 (notice)
LETTRES 1835 : 943*, 950*
[c] Colomb (V.)
Collectionneur à Valence.
Voir Corr.IX Coll. : p.380
[C] Colombat (Édouard) (°1800 (?) - †1848)
Tourneur, peintre et ... souteneur.
Voir Corr.XXV p.240 et n.1
[c] Colon (Jenny ~, Mme Leplus) (°1808 - †5/6/1842)
Épouse (1) Pierre Lafont, (2) le 11/4/1838, Louis-Marie-Gabriel Leplus.
Actrice et cantatrice.
Voir Corr.II p.318 n.1 ♦ Corr.IV p.388 (n.2 de la p.387) ♦ GDU.4 p.644
[C] Colonna (:N:)
Lieutenant-colonel. En 1820, Émilie de Wismes conversait avec lui en italien, elle en parle dans ses lettres.
Voir Corr.I pp.38-39 et n.1
LETTRES 1820 : S 9
[C] Colson (Jean-Baptiste-André)
En 1852, secrétaire du théâtre du Gymnase à Paris.
Voir Corr.XXV p.809 et n.1
[c] « Combat »
Voir Corr.II pp.715, 795, 864 ♦ Corr.V p.704
[C] Combes (Jean-Félicité-Anacharsis) (°Castres (Tarn), 30/10/1797 - †Castres, 16/5/1877)
Littérateur et érudit.
Voir Corr.XVI pp.884-885 (notice)GDU.S1 p.560
LETTRES 1860 : 8864
[C] Combes (Jean-AlexandreEdmond) (°Castelnaudary (Aude), 8/6/1812 - †Damas, 22/8/1848)
Edmond Combes partit pour l'Orient en 1833 avec :N: Tamisier et fit des voyages d'exploration en Égypte et en Abyssinie, d'où il rapporta un Voyage en Abyssinie, etc (Paris; Desessart; 1838; 4 vol. in-8°) et un Voyage en Égypte, en Nubie, etc (Paris; Desessart; 1846; 2 vol. in-8°), qui se trouvaient dans la bibliothèque de George Sand (N° 992 et 993 du catalogue). Il rentre ensuite dans la carrière : agent consulaire à Échelle-Neuve près de Smyrne en 1843, vice-consul à Rabat en 1846, à Damas en 1848.
C'est lui qui se trouve avec George Sand et Chopin lors de leur dernière rencontre au pied de l'escalier de Mme Marliani le 4/3/1848.
Un sort tragique l'attend dans son nouveau poste : sa fille Augusta meurt du choléra le 20 août à Maraba, près de Dams. Atteint lui-même de la terrible maladie, ainsi que sa femme, il essaie de rentrer à Damas, mais une foule de musulmans fanatiques lui en interdit l'entrée et moleste les voyageurs. Edmond Combes expire misérablement dans une basse-cour (sa femme survécut).
Nous ne savons pas très exactement dans quelles conditions George Sand l'a connu, mais elle lui écrivit certainement, entre 1838 et 1848, plusieurs lettres qui paraissent perdues.
Voir : A. Fourès, Les Hommes de l'Aude; 1891; p. 27; et J. Girou, Vie des personnes célèbres de l'Aude; 1940; p.180.
Voir Corr.IV pp.448 et n.1 et 3, 773 et n.2, 899 (notice) ♦ Corr.V pp.492, 493 et n.1, 863 (notice) ♦ Corr.VII pp.247 et n., 248 et n., 249 ♦ Corr.VIII pp.318 n., 319 et n., 399 et n. ♦ Corr.IX pp.220 n., 662 et n. ♦ Corr.XXV pp.325 et n.1, 1114 ♦ ♦ Lett.Retr. pp.75 et n.1 (de LR 42), 463 ♦ GDU.4 p.672 art. "Combes (Edouard)"!
LETTRES 1838 : S 189* (1758), 1758 [voir S 189]
1839 : 1935*
1840 : 1999
1841 : 2343, 2344
[c] Combes (Mme Edmond)
Épouse du précédent.
Voir Corr.IV p.899 (notice Combes)
[c] Combes (Augusta) (†Maraba (Damas), 20/8/1848)
Fille des précédents.
Voir Corr.IV p.899 (notice Combes)
[C] Comédie Française
Voir Corr.XXIV pp.274-275
LETTRES 1875 : 17340*
[C] Comité de Prague pour les fêtes de Jean Huss
Voir Corr.XXI pp.598 et n.1, 917 (notice)
LETTRES 1869 : 14512
[c] Commanville (Ernest) (°1834 - †1890)
Épouse, le 6 avril 1864, Caroline Hamard qui suit. Il se ruina et causa à Flaubert de grosses pertes d'argent.
Corr.XXIV p.686 (in notice "Commanville (Caroline...)")
[C] Commanville (Caroline Hamard, Mme Ernest ~) (°Rouen, 21/2/1846 - †Antibes (Alp.M.), 2/2/1931)
À l'âge d'un mois, elle perd sa mère; elle fut élevée entre sa grand-mère et son oncle Gustave Flaubert qui lui demeura toujours très attaché. Épouse, (1) le 6 avril 1864 Ernest Commanville, ci-dessus; devenue veuve, (2) en 1900, le Dr Franklin-Graut.
Voir Corr.III p.884 (in notice "Leroyer de Chantepie") ♦ Corr.XXIV pp.457 et n.2, 686 (notice) ♦ Mme Chevalley-Sabatier; Gustave Flaubert et sa nièce Caroline; 1971
LETTRES 1875 : 17627D
[c] « Le Commerce »
Voir Corr.V p.322 n.2 ♦ Corr.VI pp.346, 356 (24 avril), 738 et n.1Corr.VII pp.33 n., 719, 811 (in notice "Lesseps")
LETTRES 1843 : 2787*
1844 : 3046*
[C] Commissaire du Banquet des Écoles
Voir Corr.VIII pp.721 et n.1, 781 (notice)
LETTRES 1848 : 4103
[C] La Commune de Paris
Gouvernement provisoire insurrectionnel de Paris au printemps de 1871.
Voir Lett.Retr. pp.367-369 et n.1 et 2, 408 n.1 (de LR 440), 463 ♦ fr.wikipedia art. "Commune de Paris (1871"
[C] Comon (Gustave) (°Toulouse, 12 prairial An XIII [1/6/1805] - †12/1852)
Libraire-éditeur. Associé à Magen (1/4/1840 au 1/1/1842), il sera nommé libraire à Paris le 1/7/1842; sa raison sociale était: Comon et Cie, comptoir des Imprimeurs unis, 15, quai Malaquais.
Voir Corr.II p.757 n.1 ♦ Corr.VII pp.409 et n.1, 410-411, 422-423, 433 et n.3, 434, 796 (notice) ♦ Corr.IX p.502 n. ♦ Corr.XXVI pp.24 (caumont), 25 (id.), 26 n.5
LETTRES 1840 : 2137
1841 : 2178*, S 1043*, 2260*, 2279*, 2284*
1842 : S 256*
1846 : 3445*, 3454*
[c] « Le Compagnonnage »
Voir Corr.VI pp.13, 38, 86, 90, 255, 338, 403, 773, 807 ♦ Corr.VIII pp.294, 376 ♦ Corr.IX p.411 ♦ Corr.X p.648
[c] Comptoir National d'escompte
Organisme financier.
Voir Lett.Retr. pp.380 n.1, 463 ♦ GDU.4 p.811 col.2 à p.812 col.1
[c] Comte (Isidore-Auguste-Marie-François-Xavier) (°Montpellier, 19/1/1798 - †Paris, 5/9/1857)
Mathématicien et philosophe. Fondateur de l'écolde positiviste.
Voir Corr.VI p.937 (notice "Etex") ♦ GDU.4 p.820
[C] Comte (Antoine-Joseph-Xavier)
voir Antoine Conte.
[H] la Comtesse
Surnom donné à la maîtresse de la grande classe au couvent des Anglaises à Paris.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.909-911, 955, 986, 998, 1002, 1005
Conchy (Vincent-Martel de ~)
voir Vincent-Martel Deconchy.
[c] « Il Conciliatore »
Voir Corr.IV p.900 (notice Confalonieri)
[+c] Condé (Henri II de Bourbon, prince de ~) (°St.Jean-d'Angely, 1588 - †1646)
Voir Corr.II p.54 n.2 ♦ GDU.4 p.867
Condé (Charlotte-Louise-Dorothée de Rohan, princesse de ~)
voir Charlotte de Rohan.
[+C] Condé (Louis II de Bourbon, prince de ~) (°Paris, 1621 - †Fontainebleau, 1686)
Surnommé le Grand Condé. Il avait porté d'abord le titre de duc d'Enghien.
L'identification est incertaine : G.S. parle seulement du « véritable Condé » (L.4846 in Corr.X p.168) et Georges Lubin ne donnait pas de précision.
Voir Corr.X pp.168, 238 ♦ GDU.4 p.867
[+CH] Condillac (Étienne Bonnot de) (°Grenoble, 1715 - †près Beaugency, 1780)
Philosophe; abbé de Mureaux.
Voir Corr.I p.782 (n.2 de la p.781) ♦ Corr.II p.157 ♦ {Hist.Vie} t.I p.1051 ♦ GDU.4 p.872
[+c] Condorcet (Marie-Jean-Antoine-Nicolas Caritat, marquis de ~) (°Ribemon (Picardie), 1743 - †Bourg-la-Reine, 1794)
Philosophe, mathématicien et homme politique. Membre de l'Académie Française, dont il devint secrétaire perpétuel.
Voir Corr.II p.64 n.3 ♦ GDU.4 p.877
[C] Confalonieri (Federico, comte) (°Milan, 6/10/1785 - †au Saint-Gothard, 10/12/1846)
Le comte Confalonieri, célèbre patriote italien, fut un des nombreux martyrs des Autrichiens. Fondateur du journal Le Conciliateur qui avait Silvio Pellico comme rédacteur en chef, il milita dans les rangs des carbonari et fut condamné à mort comme conspirateur en 1823. Ayant vu sa peine commuée, il fut jeté dans les prisons du Spielberg où il partagea un temps la cellule d'Andryane. Il devait y rester treize ans. On ne lui avait communiqué pendant tout ce temps aucune nouvelle du dehors, sauf une et cela d'ordre de l'Empereur lui-même : la mort de sa femme. Joli trait de cruauté calculée.
Libéré en 1836, il vécut désormais en exil, en France, en Belgique. Le régime inhumain de la prison avait détruit sa santé, il était devenu hydropique. On le fêtait dans les salons libéraux. Le 18/11/1839, Mme d'Agoult, à laquelle on le présente, le considère comme une bonne recrue pour le sien. George Sand dut faire sa connaissance vers la même époque, chez Mme Marliani.
Il voulut revoir son pays avant de mourir, mais l'état de son cœur était tel qu'il mourut en route, au Saint-Gothard. Ses obsèques à Milan furent suivies d'une foule immense, manifestation d'une ampleur exceptionnelle contre l'oppresseur détesté.
Voir Corr.IV pp.877 et n.1, 878, 899-900 (notice) ♦ GDU.4 p.888
LETTRES 1840 : 2014, S 212* (2015)
[C] Confoulant (Ferdinand)
Docteur en médecine. Il est un des « democrates détenus de l'Indre » à Châteauroux et signataires d'un appel à G.S. le 24/2/1852.
Voir Corr.X pp.745 n.1, 820 n., 822 n.
[+C] Confucius (Khoung-Fou-Tseu [pinyin: Kongfuzi, latinisé en ~]) (°Zou (Chine), ~551 - †Qufu, ~479)
Homme d'état et penseur chinois.
Voir Corr.III p.381 n.2 ♦ Corr.IX p.39 ♦ GDU.4 p.919 ♦ fr.wikipedia
[C] Conneau (François-Alexandre-Henri) (°Milano (IT), 3/6/1803 - †La Porta (Corse), 16/8/1877)
Médecin français.
Voir Corr.X pp.627, 723 et n.1, 724, 725, 763, 774, 778-779, 780 et n.1, 785, 797, 798 et n.3, 799, 800, 856 (notice) ♦ Corr.XXV p.809 n.2 ♦ GDU.4 p.953 ♦ GDU.S2 p.901
LETTRES 1852 : 5302D, 5307*, 5316D
[H] Consalvi (Ercole) (°Roma (IT), 8/6/1757 - †Roma, 1824)
Cardinal et homme politique.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.335, 337, 346, 367 ♦ GDU.4 p.965
[c] La Conscience Populaire
Voir Corr.VI p.296
[c] Le Conseiller du peuple
Voir Corr.X p.221 n.
[c] Le Conservateur
Voir Corr.VII p.801 (in notice "Genoude")
[H] Conservatoire de Musique à Paris
Voir {Hist.Vie} t.I p.176; t.II p.179 ♦ GDU.4 pp.992-995 in art. "Conservatoire"
[C] Considérant (Victor-Prosper) (°Salins-du-Jura, 12/10/1808 - †Paris, 27/12/1893)
Publiciste; fouriériste.
Voir Corr.III p.864 (notice Bourgoing) ♦ Corr.VI pp.437 n.2, 789 n.1 ♦ Corr.VIII p.590 n. ♦ Corr.IX pp.194 n., 340 n. ♦ Corr.X p.27 et n. ♦ Corr.XXI pp.697 et n.2 et 4, 698, 917 (notice) ♦ Corr.XXII p.798 (notice) ♦ GDU.4 pp.996-997 ♦ NLI.3 p.212
LETTRES 1869 : 14653*
1870 : 14964sD
[C] Constant (:N:)
Commerçant au 23, rue de Crécy, à Paris; associé à Bouhours et Ferté (raison sociale: Constant, Bouhours et Ferté, étoffes d'ameublement)
Voir Corr.V p.749 et n.2
[C] Constant (Alphonse-Louis) (°Paris, 1816 - †..)
Ecclésiastique, écrivain. En 1848, il ababndonne l'état ecclésiastique et épouse Noémie Cadiot (qui se fit connaître comme romancière et journaliste sous le nom de Claude Vignon). Plus tard le mariage fut cassé, un prêtre catholique ne pouvant légalement être marié. Constant retourna à ses premières études et publia un Dictionnaire de littéraiture chrétienne (1851,gr. in-8°) puis s'intéressa à la kabbale et à la magie.
Voir Corr.V pp.438, 457 ♦ Corr.VIII p.419 et n. ♦ GDU.S2 p.907
LETTRES 1841 : 2309*
[C] Constant (:N: Provost, dit ~)
Voir Corr.XIII pp.358 et n.2, 359, 689 (notice)
LETTRES 1855 : 6843D
[C] Constant (Benjamin ~ de Rebecque) (°Lausanne, 25/10/1767 - †Paris, 8/12/1830)
Publiciste et orateur.
Voir Corr.I p.505 et n.2 ♦ Corr.II p.276 n.1 ♦ Corr.III pp.177 n.4, 268, 434 ♦ GDU.4 pp.1016-1017 art. "Constant de Rebecque (Benjamin)" ♦ fr.wikipédia
LETTRES 1836 : 1090*, 1196*
[C] Constant, Bouhours et Ferté
Raison sociale d'un commerce d'étoffes d'ameublement, à Paris au 23, rue de Crécy. Les associés sont :N: Constant, :N: Bouhours et :N: Ferté [I].
Voir Corr.V p.749 et n.2
LETTRES 1842 : 2503*
[c] Constantin (grand-duc ~~ Pavlovitch) (°1779 - †27/6/1831)
Second fils du tsar Paul Ier.
Voir Corr.VI p.249 n.1 ♦ GDU.4 p.1020
[C] Constantin (:N:)
Polonais auquel G.S. s'intéressa au printemps de 1837.
Voir Corr.IV pp.16 et n.3, 141, 159 et n.1 [♦ Corr.X p.418 n.3 (nous pensons qu'il s'agit d'Alfred-Joseph qui suit)]
LETTRES 1837 : 1462, 1550, 1565
[CA] Constantin (Afred-Joseph) (°1815 - †1899)
Beau-frère de Ernest Périgois. Père de Nannecy qui suit (??).
Voir Corr.X pp.418 et n.3 (l'assimilant avec hésitation au polonais :N: qui précède ; mais l'invitation à Nohant, répétée, fait plutôt penser à A.-J.), 501, Index à "Constantin (N...)", 501 ♦ Corr.XII p.45 (n.1 de la p.44) ♦ Corr.XXIV p.710 (indirectement, in notice "Vasson (Paulin...)") ♦ Corr.XXV p.864 et n.5 ♦ Agendas.I pp.45 (5), 127 (29)
[c] Constantin (Nannecy de ~) (°1847 - †1933)
Nièce de Ernest Périgois; on en déduit qu'elle est la fille d'Alfred qui précède. Épouse, le 18/10/ Paulin Girard de Vasson.
Voir Corr.XXIV pp.189 ("votre Nannecy") et n.3, 710 (in notice "Vasson (Paulin...)")
[+c] Constantini (Angelo ~ dit le Mezzetin) (°Verona (IT), c.1655 - †1730)
Acteur italien. Il jouait avec succès les rôles d'Arlequin, en Italie, lorsqu'il fut engagé à la Comédie Italienne de Paris, où il débuta en 1681. Il incarnait les rôles grotesques de Mezzetin. Il a laissé une facétie intitulée La Vie de Scaramouche (Paris; à l'Hôtel de Bourgogne et chez Claude Barbin; M. DC. XCV. [1695] — autre édition à Lyon, chez Thomas Amaulry, même année — on trouve les deux éd. sur google books).
Voir Corr.IX p.454 n.1 ♦ GDU.4 p.1023
[C] « Le Constitutionnel »
Voir Le Constitutionnel [1819] dans la table des collab. de G.S.
Voir Corr.I p.600 n.1 ♦ Corr.II p.898 n.1 ♦ Corr.III p.37 n.1 ♦ Corr.IV pp.185 n.2, 904 (notice Faucher) ♦ Corr.V pp.71 n.2, 253 n.1, 472 n.3 ♦ Corr.VI pp.340 n.1, 355 (23 mars), 356 (25 avril), 402 n.2, 469 n.1, 495-496 et n.1, 497, 501 n.1, 502, 504, 505 n.1 et 3, 506, 512, 515, 532-533, 547, 548, 549 n.1, 579, 583, 594-595, 610, 616 n.1, 620, 625, 629, 634, 653, 657 n.2, 659, 662, 699, 738, 940 (notice "Houssaye"), 956 (notice "Véron") ♦ Corr.VII pp.3, 7 et n., 18, 29, 32 n., 36, 49 n., 60, 121 n., 230, 254 n., 265, 268 et n., 272, 329, 380 n., 408 et n., 413, 415, 421 n., 506, 797 (in notice "Debureau") ♦ Corr.VIII pp.166 n., 170, 181 n., 199, 208 n., 215 n., 223, 234 et n., 254, 256, 281 et n., 535, 538, 567, 734, 796 (notice "Rédacteur ...") ♦ Corr.IX pp.25, 376 n., 402, 465 n., 472, 522 n., 581 n., 617-618 ♦ Corr.X pp.3, 6, 8, 195, 219 n., 627, 628, 773 n., 869 (in notice "Lireux") ♦ Corr.XVII p.761 (notice) ♦ Corr.XXV pp.441, 445, 450 et n.1, 451, 538 et n.2, 591, 723 n.1 ♦ Lett.Retr. pp.52, 177 et n.1, 172 n.3, 463 ♦ GDU.4 p.1051
LETTRES 1844 : 2874, 2874, 2878*, 2882*, 2887*, 2888*, 2904, 2904, 2918, 2945, 2958*, S 299* (2967), S 300* (2971), 2973*, 2978*, 2992*, 2996*, S 305* (3038), 3047*
1848 : 3796, 3804D
1862 : 9790D
[C] Contades (Sophie de Castellane, marquise de ~) (°Paris, 2/12/1818 - †Paris, 25/12/1904)
Voir Corr.XIV pp.806 (notice)
LETTRES 1857 : 7688*
1858 : 7773D, 7819*
[+H] Contat (Louise) (°Paris, 1760 - †1813)
Actrice.
Voir {Hist.Vie} t.I ♦ GDU.4 p.1065
[C] Conté (Nicolas-Jacques) (°St.Céneri-près-Sées, 4/8/1755 - †Paris, 6/12/1805)
Peintre, physicien et chimiste. Inventeur du crayon.
Voir Corr.I p.515
[C] Conte (Antoine-Joseph-Xavier) (°Colmar (Ht.Rhin), 17/1/1773 - †Strasbourg, 19/7/1850)
Conte participa sous le comte Beugnot à l'administration du grand-duché de Berg (1809). À la chute de Napoléon, il devint chef de division à l'administration des Postes. En 1830, nommé directeur général, il procède à une refonte des instructions, prend des mesures très efficaces pour améliorer le service, notamment pour abrégér les délais de transmission des correspondances. Il demeura directeur général des Postes jusqu'en 1843. La carrière politique le tenta : il se fit élire député conservateur de Feurs (Loire) le 4/11/1837, mais ne fut pas réélu en 1839.
Voir Corr.IV pp.358 n.3, 464 et n.3, 507, 681 et n.1, 682, 693, 696, 697, 698, 713, 732 n.1, 900 (notice) ♦ Corr.V pp.30, 31, 415 ♦ Corr.VII p.124 et n. ♦ GDU.4 p.1078
LETTRES 1838 : 1803*
1839 : 1883, 1890*, 1893, 1894*, 1895*, 1900*
1840 : 2046*
1841 : 2298*
[+H] Conti (Louis-François de Bourbon, prince de ~) (°1717 - †1776)
Militaire.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.147, 148 ♦ GDU.4 p.1085
[C] Contrôleur du Théâtre de l'Odéon
voir Théâtre de l'Odéon.
[H] Convention Nationale
Voir {Hist.Vie} t.I pp.64, 88, 113, 126 ♦ GDU.5 pp.34-42
[C] Coningham (Francis Nathaniel, marquis ~) (°Dubin, 1797 - †7/1876)
Du vivant de son père, il se nommait lord Mount Charles. Homme politique anglais.
Voir Corr.XXV p.566 et n.1 ♦ GDU.5 p.57 ♦ GDU.S2 p.912
[C] Coningham (lady ~)
Épouse du précédent.
Voir Corr.XXV p.566 et n.1
[C] Cooper (James Fenimore) (°Burlignton (NJ USA), 15/9/1789 - †Cooperstown (NJ USA), 14/9/1851)
Célèbre écrivain américain; en particulier auteur de romans renommés.
Voir Corr.VII pp.60 n., 61, 62 ♦ GDU.5 p.60 ♦ fr.wikipedia art. "James Fenimore Cooper" ♦ en.wikipedia art. "James Fenimore Cooper"
[C] Coppée (Francis-Édouard-Joachim dit François ~) (°Paris, 12/1/1842 - †Paris, 23/3/1908)
&EAcute;crivain, poète, auteur dramatique. Il connut des succès flatteurs au théâtre et publia de nombreux recueils de poésie intimiste, des romans et des contes en prose. Membre de l'Académie Française (21/2/1884), commandeur de la Légion d'honneur en 1896.
Voir Corr.XXIV pp.203 et n.1, 687 (notice) ♦ GDU.5 p.71 ♦ GDU.S1 p.603 ♦ GDU.S2 p.915 ♦ Vapereau, 6e éd. ♦ Dictionnaire de Biographie françaùe, t. IX.
LETTRES 1875 : 17232D, 17651*
[c] Coppinger (Patrick)
Voir Corr.VIII Arch. : pp.373, 459
[c] Coppola (Nuncio)
Voir Corr.II p.351 et n.2
[c] Coquebert (W.)
Éditeur. Associé à Charles Furne.
Voir Corr.VIII p.202, Index à "Furne [...] et Coquebert [...]" ♦ Corr.XXV p.466 n.2
[C] Coquenbois
Une des marionnettes de Nohant.
Voir Lett.Retr. pp.425, 426 n.2, 463
[H] Corambé
Personnage imaginé par Aurore, il meubla ses rêveries de jeunesse.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.812, 813, 815, 818-821, 839, 840, 851, 853, 858, 925, 941, 1113; t.II pp.165-167, 196
[C] Le Coran
Livre sacré de l'Islam.
Voir Corr.II p.820 et n.4 ♦ GDU.5 p.99
[C] Corbigny (baron de ~)
Voir Corr.II p.139
LETTRES 1832 : 517*
[CH] Corbin (Eugène)
Avocat général à la Cour royale de Bourges.
Voir Corr.III pp.497 (Mr l'avocat général), 498, 499, 500 n.3, 501 (l'avocat général), 504 (id.), 506 (id.), 507, 508 (le ministère public) ♦ {Hist.Vie} t.II pp.218, 386 n.5
LETTRES 1836 : 1229*, 1230*, 1233*, 1234*, 1235*
[C] Corbon (Claude-Anthime) (°Arbigny-ss.Varennes (Hte M.), 23/12/1808 - †27/2/1891)
Homme politique et publiciste.
Voir Corr.VI pp.II, 766 et n.1, 767-773 et n.2, 795 n.1, 932 (notice) ♦ GDU.5 p.111 ♦ GDU.S1 p.604 ♦ GDU.S2 p.917
LETTRES 1845 : 3068
[+C] Corday (Marie-Anne-Charlotte ~ d'Armont)
Meurtrière de Marat.
Voir Corr.VI p.62 ♦ Corr.VII p.288 ♦ GDU.5 pp.113-115 art. "Corday d'Armont ..."
Corday (Aglaé de Postel de ~) (°Cheau de Bressolles (Le Baudry, Eure), 22/3/1796 - †ap.1856)
Née de Postel, épouse :N: Corday, parente (cousine?) de Charlotte ci-dessus.
Auteur éditeur de l'album "Les deux Sœurs" Poème — "Pages d'Album par nos célébrités contemporaines" (1838), auquel G.S. a contribué. Auteur également, entre autres, de Dix mois en Suisse (1839), les Fleurs neustriennes [...] et la Sorcière de Larédo (1855-1856, 2 vol.).
Jacques-François Ancelot, dont elle semble avoir été proche, lui a dédié un charmant poème en 1836 (voir Poésies de F. Ancelot, pp.259-260, sur archive.org). Aglaé a contribué à une notice biographique d'Ancelot: J. Morlent, Antoine Maurin, Aglaé de Corday; Ancelot devant ses concitoyens: notice biographique; Paris, Jullien, 1855.
Voir GDU.5 p.117
Cordier (Éléonore Tenaille de Vaulabelle, pseudon. Jules ~)
Voir Éléonore de Vaulabelle.
[C] Cordier (:N:)
Commerçant au Palais Royal à Paris (1836).
Voir Corr.III p.527 ♦ Corr.XXV p.848 n. (?) (en 1853, s'agit-il du même?)
LETTRES 1836 : 1252*
[c] Cordroc'h (Marie)
Auteur du Répertoire des lettres publiées de George Sand.
Voir Corr.I pp.VI, XVIII-XIX, 541, 548, 693, 792, 794, 804, 805, 815, 831, 838, 889, 929 ♦ Corr.II pp.XIII, 169, 304 et n.1, 427, 432 et n.1, 448, 449, 456, 460 et n.2, 515, 519, 615 et n.3, 620, 704, 754, 817 ♦ Corr.III (ne reprend pas les renvois au Répertoire [...], il en ira de même dans les volumes suivants) p.194 n.3 ♦ Corr.IV pp.III, IX, 254, 475 ♦ Corr.V pp.X, 214 n.1, 569 n.1 ♦ Corr.VI pp.X, 550 n.1 ♦ Corr.X p.133 n. ♦ Corr.XXV pp.XIV, 983 n.1
Cordouan (Vincent)
voir Vincent Courdouan.
[+c] Corelli (Arcangelo) (°Fusignano (IT) - †Roma, 1713)
Célèbre compositeur et violoniste italien.
Voir Corr.II p.281 n.3 ♦ GDU.5 p.135
Coret (Joseph Rivière, dit ~)
voir Joseph Rivière.
[+C] Corinne
Poétesse grecque qui vivait au Ve siècle av. J.-C.
Voir Corr.III p.791 et n.1 ♦ GDU.5 p.137
[C] Corinne
Héroïne du roman Corinne ou l'Italie (1807) de Mme de Staël.
Voir Corr.III p.791 et n.1 ♦ GDU.5 p.137
[c] Corlay (Hector de ~) (°Brécy (Cher), 21/11/1867 - †14/8/1953)
Pseudonyme d'Émile Jacob, prêtre du diocèse de Bourges (ordonné en 1891), chanoine honoraire (1947). Curé de Saint-Chartier (Indre ; 1912-1950). Membre de la Société des antiquaires du Centre. &Ecrivain régionaliste et érudit. Auteur de Le Saint-Chartier des romans pastoraux de George Sand.
Voir Corr.X p.183 n.1 ♦ data.bnf.fr/10717515/hector_de_corlay/ ♦ data.bnf.fr/10010210/emile_jacob/
[c] Corlieu (Georges)
Voir Corr.V p.II
[C] Cormenin (Louis-Marie de La Haye [ou Lahaye], vicomte de ~) (°Paris, 6/1/1788 - †6/5/1868)
Père de François-Louis qui suit.
Publiciste et conseiller d'état; écrivain politique plus connu sous son pseudonyme de Timon.
Voir Corr.IV p.639 n.2 ♦ Corr.V p.584 (?) ♦ Corr.XXV p.348 n.1 ♦ GDU.5 pp.144-145
[C] Cormenin (François-Louis-Justin-Eugène La Haye, vicomte de ~) (°Paris, 26/5/1821 - †Joigny (Yonne), 20/11/1866)
Fils du précédent. Épouse, en mars 1854, Hélène Dora.
Journaliste et publiciste; directeur du Moniteur officiel. Ami de Gustave Flaubert, Théophile Gautier, Maxime Du Camp.
Voir Corr.VI p.949 (notice "Pagnerre") ♦ Corr.XVIII p.665 (notice) ♦ GDU.5 p.145
LETTRES 1863 : 10376D
[c] Cormon (Pierre-Étienne Piestre, dit Eugène ~) (°Lyon, 5/5/1811 - †Paris, 1903)
Auteur dramatique. En 1874, remplace Carvalho comme administrateur du Vaudeville.
Voir Corr.VII p.310 n.1 (err. "Cornon"), index à "Cornon" ♦ GDU.5 p.145 ♦ GDU.S1 p.615 ♦ NLI.S p.154
[+CH] Corneille (Pierre) (°Rouen, 16/6/1606 - †Paris, 1/10/1684)
Frère de Thomas. Célèbre auteur dramatique. Membre de l'Académie Française.
Voir Corr.V pp.206, 753 ♦ Corr.VII p.383 n. ♦ Corr.VIII p.388 n. ♦ Corr.IX pp.301, 530, 537, 630 ♦ Corr.X p.639 n. ♦ Corr.XXV pp.711-712 ♦ Lett.Retr. pp.167 n.1 (de LR 132 – Le Cid), 463 ♦ {Hist.Vie} t.I pp.38, 784, 1005 ♦ GDU.5 p.152
[+c] Corneille (Thomas) (°Rouen, 20/8/1625 - †aux Andelys, 9/12/1709)
Frère du précédent. Poète dramatique. Membre de l'Académie Française (1684) succédant à son frère Pierre.
Voir Corr.II p.256 n.1 ♦ Corr.V p.571 n.1 ♦ GDU.5 p.153
[c] Cornero-Calder (:N:)
Député italien de Turin, qu'Ernest Périgois a dû connaître en exil.
Voir Corr.XXV p.978 n.1
[C] Cornero-Calder (Henrietta)
Épouse du précédent.
Voir Corr.XXV p.978 et n.1
Cornu (Francis) (°18.. - †18..)
Auteur dramatique. Co-auteur en 1833, avec Léon Halévy, d'une adaptation théâtrale d'Indiana de G.S.
Voir GDU.5 p.160
[c] Cornu (Sébastien-Melchior) (°Lyon, 1804 - †Longpont (S&O), 9/1870)
Épouse en 1832 Hortense Lacroix
Peintre.
Voir Corr.VII pp.40 (mon mari), 796 (in notice "Cornu (Albine-...)") ♦ Corr.XXVI p.131 n.1 ♦ GDU.5 p.161 ♦ GDU.S1 p.606
Cornu (Albine-Hortense Lacroix, Mme Sébastien ~)
voir Hortense Lacroix.
[C] Cornuau (Jules) (°St.Amand-Montrond (Cher), 16/9/1821 - †Cheau du Vau (Ballan, I&L), 9/2/1903)
Docteur en médecine; administrateur.
Voir Corr.XIII pp.168 et n.1 et 2, 169, 689 (notice)
LETTRES 1855 : 6671*, 6701D
[c] Cornuau (Pierre)
Avocat.
Voir Corr.I p.XVIII ♦ Corr.II pp.818, 838
les de Cornulier
La famille comprend
A. vicomte Victor de Cornulier (1799-1862), épouse, à Angers le 24/6/1823, Émilie de Wismes. Dont B.
B. Trois fils et une fille:
- Gaston (1824-1830).
- Stanislas-Victor.
- :N:, zouave pontifical.
- Léonie épouse vicomte de Villebois-Mareuil. Pour la descendance, voir colonel de Villebois-Mareuil.
Voir Corr.I pp.119 n.1, 1002

[CH] Cornulier (Arnaud-René-Victor, vicomte de) (°1799 - †1862)
Pour la famille, voir les de Cornulier. Épouse Émilie de Wismes.
Voir Corr.I pp.119 n.1, 1002 ♦ Corr.XXV p.66 (un mari) et n.4 ♦ {Hist.Vie} t.II p.52
LETTRES 1824 : 58*
Cornulier (Marie-Émilie de Blocquel de Wismes, vicomtesse Victor de ~)
voir Émilie de Wismes.
[c] Cornulier (Gaston de) (°4/4/1824 - †21/2/1830)
Pour la famille, voir les de Cornulier.
Voir Corr.I pp.132 n.1, 1002
LETTRES 1824 : 58*
[c] Cornulier (Stanislas-Victor de)
Pour la famille, voir les de Cornulier.
Camérier secret du pape et prélat romain.
Voir Corr.I p.1002
[c] Cornulier (Léonie de)
Pour la famille, voir les de Cornulier.
Voir Corr.I p.1002
[c] Corot (Jean-Baptiste-Camille) (°Paris, 17/7/1796 - †Paris, 22/2/1875)
Peintre paysagiste.
Voir Corr.I p.1025 ♦ Corr.II p.939 ♦ GDU.5 p.166 ♦ fr.wikipedia
[+H] (Antonio Allegri detto Il Correggio [fr. Le ~]) (°Corregion, 1494 - †1534)
Illustre peintre italien.
Voir {Hist.Vie} t.II p.260 ♦ GDU.5 p.185
[c] « Le Correspondance littéraire »
Voir Corr.IV p.850
[c] « Le Correspondant »
Revue littéraire, historique et philosophique fondée en 1843.
Voir Corr.III p.895 (notice Richard) ♦ GDU.5 p.197
Corret (Joseph Rivière, dit ~)
voir Joseph Rivière.
Corret de La Tour d'Auvergne (Théophile Malo)
voir Théophile Malo de La Tour d'Auvergne
[c] « Il Corriere della serra »
Voir Corr.II p.572 (n.2 de la p.571)
[c] « Le Corsaire »
Journal des spectacles, de la littérature, des arts, des mœurs et des modes. Commencé le 11/2/1823, il dura jusqu'en 1852.
Voir Corr.II pp.298 n.2, 934 (notice "Saint-Germain Leduc") ♦ Corr.IV p.902 (notice "Desnoyers") ♦ Corr.V pp.253 n.1, 578 n.4 ♦ Corr.VIII pp.229, 460 n., 609, 619 et n., 620, 623, 624 et n., 631 et n., 632 et n., 633 ♦ Corr.XXV p.608 n.2 ♦ GDU.5 p.204
[c] « Le Corsaire-Satan »
Voir Corr.V p.146 n.1 ♦ Corr.VI p.467 n.1
[C] Cortada y Sala (don Juan) (°Barcelona, 1805 - † Sant Gervasi, 1868)
Écrivain et historien catalan. Journaliste, traducteur en de G.S. et d'Eugène Sue.
Il est l'auteur d'un Viaje a la isla de Mallorca en el estío de 1845 (Voyage à l'île de Majorque en l'été de 1845) qui offre de l'île une vision différente de celle d'"Un Hiver à Majorque" de G.S. qu'il avait lu et dont il jugeait la vision des majorquins totalement injuste (sur ce sujet, voir “ La otra cara de "Un invierno en Mallorca" ” (site "http://www.diariodemallorca.es/", en espagnol) .
Voir Corr.XXV p.291 et n.2 ♦ es.wikipedia art. "Juan Cortada"
LETTRES 1836 : S 155*
[c] Corto (Alfred)
Voir Corr.IV Collection : p.658 et n.1
[+H] Corvisart-Desmaret (Jean-Nicolas) (°1755 - †1821)
Médecin du premeir consul.
Voir {Hist.Vie} t.I p.391
[c] « Cosmopolis »
Voir Corr.II pp.97, 411 n.1, 446, 454, 494, 523, 558, 751, 753, 814, 819 ♦ Corr.V pp.116, 127
[c] Cossard (:N:)
Mime au Théâtre des Funambule à Paris. Il semble qu'il y eut deux Cossard funambules, celui-ci serait Cossard Cadet. Il était jugé incomparable.
Voir Corr.IX p.688 n.3 ♦ La Nacelle, Journal [...] de la Seine-Inférieure, 2e année, n° 127 (10 avril 1823), p.5 ♦ Tablettes historiques et littéraires de Lyon [...], T.IV (30 avril au 30 octobre 1824); p.358
[c] Cossé-Brissac (:N:, comte de ~) (°1793 - †..)
Militaire: officier de la Garde Impériale, puis, sous la Restauration, aide de camp du duc de Berry, et chevalier d'honneur de la duchese qu'il accompagna dans l'exil. Il rentra en France en 1834.
Voir Corr.V pp.511 n.1, 513 et n.1
LETTRES 1841 : 2358
[c] Costa (:N:)
Mentionné dans une lettre de Henri Martin à G.S. : « affaire Costa ». Aucun renseignement trouvé.
Voir Corr.IX p.287 et n.1
[c] Coste (Amable)
Libraire à Paris pour lequel Hippolyte Souverain fut voyageur pendant un temps.
Voir Corr.V p.895 (notice Souverain)
[C] Coste (Henri)
Nîmois, adjoint au maire de Nîmes et conseiller énéral du Gard. Ami de Jules Boucoiran.
Voir Corr.XIV pp.305 et n.1, 807 (notice)
LETTRES 1857 : 7445D
[c] Coste (Sébastien)
Voir Corr.III p.II
[c] Coste (Jacques) (°1798 - †Paris, 9/1859)
Journaliste. Directeur fondateur du journal Le Temps.
Voir Corr.II pp.344 n.1, 424 ♦ Corr.IV p.130 et n.1 ♦ GDU.5 p.244
LETTRES 1833 : 705*
1837 : 1540*
[C] Coste (Jacques-Hubert)
En 1839: médecin du Méléagre; il était chirurgien entretenu de 2ème classe.
Voir Corr.IV pp.570 (Le médecin du bâtiment) et n.1, 585 (le médecin), 890 (notice Belvèze)
LETTRES 1839 : 1828*, 1834
[c] Coste (Sébastien)
Voir Corr.IV p.II
[C] Coti (Jean-Baptiste)
Jeune Corse d'Ajaccio, qui serait difficilement identifiable, en raison de la fréquence du nom de C0ti dans l'île.
Voir Corr.XIV pp.371 et n.1, 807 (notice)
LETTRES 1857 : 7511D
[C] Cotta (Jean-Georges, baron ~ de Cottendorf [Johann Georg, Freiherr ~ von Cottendorf]) (°Stuttgart, 19/7/1796 - †Stuttgart, 1863)
Libraire et homme politique allemand, héritier d'une lignée de libraires et de publicistes.
Voir Corr.II p.789 et n.3 ♦ GDU.S1 p.609 ♦ de.wikipedia art. "Johann Friedrich Cotta" [père de J.G.]
LETTRES 1835 : 879*
[C] Cottier (André)
Banquier et régent de la Banque de France, rue des petites écuries, 40, et passage Violet, 5, à Paris.
Voir Corr.II pp.479 n.2, 498, 612, 653
LETTRES 1834 : 738*, 741*, 745*, 781*, 782*, 787*, 799*
[c] Cottin (Madeleine)
Voir Corr.I p.XVIII ♦ Corr.VIII p.393
[c] Cottrau (G.)
Musicien.
Voir Corr.IV p.643
[C] Cottu (:N:)
Correcteur de la maison Schneider et Langrand où s'imprimait la La Revue Indépendante.
Voir Corr.XXV pp.411-414, 1114
LETTRES 1843 : S 276*
[C] Couaën (M. de ~)
Personnage de Volupté de Sainte-Beuve.
Voir Corr.II pp.710, 712
[C] Couaën (Mme de ~)
Personnage de Volupté de Sainte-Beuve.
Voir Corr.II p.712
[H] Coucy (Renaud de ~) (XIIe s.)
Poète. Héros d'une légende populaire consacrée au Moyen-Âge et par des romances, tragédies, ballades, etc.
Voir {Hist.Vie} t.I p.459 et n.1 ♦ GDU.5 p.292 art. "Coucy (Raoul ou Renaud de)"
[C] Couder (:N:)
Non identifié.
Voir Corr.I p.169
LETTRES 1825 : 72*
[C] Couder (François-Alexandre) (°Paris, 1804 - †Paris, 12/1/1874)
Compositeur. En 1853, chef d'orchestre au théâtre du Gymnase à Paris.
Voir Corr.X p.717 n. ♦ Corr.XXV p.860 et n.4 ♦ GDU.S1 p.610 ♦ GDU.S2 p.928
[C] Coudreux (Mme :N:)
Correspondante non identifiée.
Voir Corr.XXI pp.393 et n.2, 917 (notice)
LETTRES 1869 : 14221D
[c] Couaetdic (Mme)
Épouse d'un général.
Voir Corr.VIII p.III
[C] Couilhergue (Mme :N:)
Personne de Cubjac (Dord.) qui a écrit à G.S. en avril (?) 1870 pour un « Mr Moring ou Morigny » : G.S. les qualifie tous deux de « grands saugrenus ».
Voir Corr.XXII pp.40 et n.3, 798
LETTRES 1870 : 14992D
[c] Couillard (Jacques)
Père de Germain qui suit.
Voir Corr.XXVI p.100 n.1
[C] Couillard (Germain)
Fils du précédent. Fermier à La Beauce.
Voir Corr.VII p.475 n.1 ♦ Corr.XXVI pp.98, 99, 100 n.1
[c] Coulet (Henri)
Voir Corr.XXV p.119 n.2
[C] Coulmann (Jean-Jacques) (°Strasbourg, 3/1/1796 - †Paris, 17/9/1870)
Avocat.
Voir Corr.VI pp.81 (la personne) et n.1, 83 et n.1, 84
LETTRES 1843 : 2598*, 2599*
[c] Coulmann (:N: Davilliers, Mme Jean-Jacques ~)
Épouse du précédent.
Voir Corr.VI p.83 n.1
[C] Coulon (François)
Serrurier à Paris.
Voir Corr.IV p.860 et n.2
LETTRES 1840 : 2005*
[c] Coulon (Marcel)
Voir Corr.I p.944
[c] Coulon (J.-C.)
Voir Corr.III archives: pp.II, 616, 646 ♦ Corr.IV archives: pp.49, 169 ♦ Corr.V archives: pp.327, 409, 436, 454
[+H] Couperin (Armand-Louis) (°1721 - †1789)
Père de Gervais qui suit. Célèbre compositeur et organiste.
Voir {Hist.Vie} t.I p.491 et n.1 ♦ GDU.5 p.232 in art. "Couperin"
[h] Couperin (Gervais-François) (°1759 - †1826)
Second fils du précédent. Compositeur.
Voir {Hist.Vie} t.I p.491 n.1 ♦ GDU.5 p.232 in art. "Couperin"
[C] Coupy (Émile) (°1822 - †9/6/1877)
Professeur de mathématiques au Prytanée de La Flèche. Auteur d'un livre anonyme : Marie Dorval (1798-1849) / Documents inédits [...] (Paris / Bruxelles, Leipzig, Livourne; Librairie internationale / A. Lacroix et Verbockhoven et Cie, éd; 1868)
Voir Corr.XXI pp.147 et n.3, 148, 917 (notice) [♦ on trouve son livre sur google books]
LETTRES 1868 : 13870*
[C] Courbec (Pierre-Jules)
Avoué à Paris.
Voir Corr.XII pp.430 et n.1, 744 (notice)
LETTRES 1854 : 6287D
[c] Courbet (Gustave) (°Ornans (Doubs), 10/6/1819 - †Tour-de-Peilz (CH), 31/12/1877)
Célèbre peintre.
Voir Corr.II p.926 (notice La Rochefoucauld) ♦ GDU.5 p.344 ♦ GDU.S1 p.613 ♦ GDU.S2 p.932
[c] Courcelles (:N:, chevalier de ~)
Auteur d'un Dictionnaire des généraux français (1822).
Voir Corr.VIII p.296 n.4
[+h] Courcelles (Samuel, seigneur des Hayes [ou sieur Deshayes] et de ~)
Épouse Marie-Michelle Carton-Dancourt. Père de Louis-Marie qui suit.
Voir {Hist.Vie} t.I p.330 n.5 ♦ GDU.6 p.61 in art. "Dancourt (Anne ...)" (nommé Boudinon, sieur Deshayes)
[+h] Courcelles (Louis-Marie Boutinon des Hayes de ~)
Fils du précédent. Épouse Charlotte de Morsan. Père d'Alexandrine-Louise qui suit.
Voir {Hist.Vie} t.I p.330 n.5
Courcelles (Charlotte de Morsan, Mme Louis-Marie de ~)
voir Charlotte de Morsan.
[c] Courcelles (Alexandrine-Louise Boutinon des Hayes de ~)
Épouse comte de Guibert.
Voir Corr.VII p.821 (notice "Vallet de Villeneuve (Apolline-...)")
[c] Courcelles (Mme de ~)
Successeur de Mme Porcher dans son agence de billets de théâtre.
Voir Lett.Retr. pp.400 n.1, 463
[C] Courdouan (Vincent-Joseph-François) (°Toulon, 7/3/1816 - †Toulon, 8/12/1893)
Peintre de marine. Fondateur, avec Louis Jourdan, du journal « Le Croquis ».
Voir Corr.VI p.555 et n.3GDU.5 p.349 ♦ GDU.S1 p.614 ♦ wikipedia art. "Vincent Courdouan"
LETTRES 1844 : 2925
[c] « Le Coureur des spectacles »
Voir Corr.VI p.182 n.1 ♦ Corr.X p.432 n.
[C] Courier (Paul-Louis) (°Paris, 4/1/1772 - †10/4/1825)
Helléniste et pamphlétaire.
Voir Corr.I pp.502 et n.5, 5559, 943 ♦ Corr.VI pp.289 n.2, 677 ♦ Corr.VII p.140 n. ♦ Corr.IX pp.810 n., 815-818
LETTRES 1844 : 3004
[C] Cournier (Jean-Marie)
Voir Corr.IX pp.810 n., 815-818
LETTRES 1850 : 4676, 4677*
[C] « Le Courrier Artistique »
Voir Le Courrier Artistique dans la table des collab. de G.S.
Voir Corr.XVI p.645 et n.2 et 2
LETTRES 1861 : 9269
[c] « Le Courrier charentais »
Voir Corr.IX p.41 n.1
« Le Courrier de Boulogne »
Voir Corr.XVIII p.693 (in notice "Vernier")
« Le Courrier de la Côte d'or »
F. Morel en était le rédacteur en chef (1843).
Voir Corr.VI p.312 n.1
[c] « Le Courrier de la Gironde »
Voir Corr.III p.898 (notice Saint-Rieul Dupouy)
[c] « Le Courrier de l'Europe »
Voir Le Courrier de l'Europe dans la table des collab. de G.S.
Voir Lett.Retr. p.57 n.2, 463
[C] « Le Courrier de Paris »
Voir Le Courrier de Paris dans la table des collab. de G.S.
Voir Corr.XIV pp.807 (notice)
LETTRES 1857 : 7591*
[c] « Le Courrier de Saint-Quentin »
Voir Corr.V p.867 (notice Doloy)
[c] « Le Courrier des spectacles »
Succédant au Courrier des théâtres, ce journal parut du 21/9/1842 au 31/3/1849.
Voir Corr.II p.254 n.3 ♦ Corr.X p.432 n.1
[C] « Le Courrier des théâtres »
Journal qui parut de ?? au 14/5/1842 ; Le Courrier des théâtres lui succéda.
Voir Corr.II pp.79 n.2, 301 n.3, 318 n.1 ♦ Corr.X p.432 et n.1
[c] « Courrier du Centre »
Voir Corr.VI p.942 (notice "Lahautière")
[c] « Le Courrier du Gard »
Voir Corr.IV p.515 n.3
[C] « Le Courrier Français »
Voir Corr.III p.888 (notice Martin) ♦ Corr.IV pp.639 et n.2, 643 et n.2, 879, 904 (notice Faucher), 920 (notice Pompéry) ♦ Corr.VI pp.442, 639 et n.2, 781 n.1 et 2, 784 et n.2, 785 n.1 ♦ Corr.VII pp.24, 49 n., 189 et n., 206 et n., 207, 230, 23 1, 232, 242, 259, 260, 271, 273, 283, 295 et n., 296, 329, 330, et n,. 339 et n., 374 n., 377, 400 et n., 409, 432, 453, 540, 549 n., 800 (in notice "Durrieu"), 818 (notice "Rédacteur ...") ♦ Corr.VIII p.386 n. ♦ Corr.IX p.933 (in notice "Mignet") ♦ Corr.XXV pp.459 n.1, 493 (n.2 de la p.492)
LETTRES 1844 : 2987D
1846 : 3366*, 3399*
[c] Courtais (Amable-Gaspard-Henri, vicomte de ~) (°Moulins, 1790 - †6/1877)
Homme politique.
Voir Corr.VII p.549 n.2 ♦ Corr.VIII pp.417, 468 n. ♦ Corr.IX pp.4, 92 ♦ Corr.XXV p.637 n.1, 646 n.3 ♦ GDU.5 p.387 ♦ GDU.S1 p.614
[cH] Courteilles (Louise de Brétignières de ~) (°.. - †av.1850)
Fille de Pierre-Louis de Brétignières de Courteilles (°1766 - †1804), maréchal de camp, et de Jeanne-Louise-Georgette Courtois de Minut (mariés en 1801). Épouse Antoine, comte d'Aure. G.S. sera en relations suivies avec elle.
Voir Corr.VI p.924 (notice "Aure"), Index à "Aure" ♦ Corr.IX pp.850 n.3 (de la p.849), 859 (??), Index à "Aure" ♦ {Hist.Vie} t.I pp.922 et n.3, 923
[C] Courtillet (Henri) (°c.1850 - †..)
Frère de Catherine qui suit.
Domestique à Nohant: valet de chambre. Jardinier de Nohant à partir de 1866, puis gardien, régisseur et homme de confiance, très attaché à la famille. Au recensement de 1872, on trouve le prénom Silvain, qui est peut-être une erreur pour Henri.
Voir Corr.XXII p.761 (le petit Henri) et n.1Corr.XXIV pp.52, 687 (notice)
LETTRES 1874 : 17007D
[C] Courtillet (Catherine) (°c.1853 - †..)
Sœur de Henri.
Domestique à Nohant.
Voir Corr.XXII p.761 n.1
[C] Courtillet (Sylvain)
Frère des précédents.
Domestique à Nohant.
Voir Corr.XXIV p.687 (notice "Courtillet")
[c] Courtin (François-Honoré)
En 1848 il était créancier hypothécaire sur les biens des Clésinger.
Voir Corr.VIII p.135 n.1
[c] Courville (Luce)
Voir Corr.II p.V
[c] Cousin (:N:)
Officier de marine demeurant à Issoudun. Prévenu de complot républicain, il fut jugé avec ses co-accusés – :N: Foussedoire et :N: Petit – et acquitté en août 1832 par la Cour d'assises; ils étaient défendu par Michel de Bourges.
Voir Corr.II p.134 n.1
[c] Cousin (Victor) (°Paris, 28/11/1792 - †Cannes (Var), 2/1/1867)
Philosophe chef de l'école éclectique, homme d'état et historien.
Voir Corr.II p.20 n.4 ♦ Corr.III p.290 n.3 ♦ Corr.IV pp.879, 916 (notice Mickiewicz) ♦ Corr.V pp.73 n.2, 109 n.1, 862 (notice Colet) ♦ Corr.VI pp.71 n.1, 418, 637 n.2, 775 ♦ Corr.VII p.74 n. ♦ Corr.IX pp.42 et n., 76 ♦ Corr.X p.349 n. ♦ Corr.XXVI p.28 n.2 ♦ GDU.5 p.403
LETTRES 1844 : 2822*
1845 : 3070*
[C] Cousin de Montauban (Charles-Guillaume-Marie-Apollinaire-Antoine ~, comte de Palikao) (°Paris, 14/6/1796 - †Paris, 8/1/1878)
Militaire : général. Homme politique: sénateur.
Voir Corr.VIII p.323 n. ♦Corr.XIV pp.35 et n.1, 807 (notice) ♦ GDU.5 p.405 art. "Cousin-Montauban" ♦ GDU.S1 p.615 ♦ GDU.S2 p.936
LETTRES 1856 : 7215D
[H] Coussaud (Jean-Jacques) (°1764 - †18..)
Militaire: capitaine au 10ème chasseur puis adjudant-général.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.182 n.4, 183, 184, 186-188, 192, 291, 293
[C] Cousset (:N:)
Avocat à Argenton; nommé procureur de la République à Confolens en 1848.
Voir Corr.XXV pp.583 et n.1, 601 n.1
[C] Coussirat (:N:)
Commerçant de Châteauroux.
Voir Corr.XXV pp.781 et n.1, 785, 1114
LETTRES 1851 : S 633D
[+CH] Couthon (Georges-Auguste) (°,Orcet (Auvergen), 1755 - †10 thermidor An II [23/7/1794])
Avocat, conventionnel.
Voir Corr.VIII p.451 ♦{Hist.Vie} t.I pp.100, 103 ♦ GDU.5 p.411
[c] Couture (Louis-Jean-Baptiste-Mathieu) (°Amiens, 1769 - †c.1848)
Jurisconsulte et écrivain.
Voir Corr.VI p.822 n.1 ♦ GDU.5 p.417
[C] Couture (Thomas) (°Senlis, 21/12/1815 - †Villiers-le-Bel, 30/3/1879)
Peintre. Second grand prix de Rome (1837). Il a fait un beau portrait de G.S., lithographié par Manceau.
Voir Corr.IX pp.690 et n., 692, 837 ♦ Corr.X pp.367, 545 n. ♦ Corr.XX pp.226 et n.1, 227, 870-871 (notice) ♦ Corr.XXV p.749 et n.3 ♦ GDU.5 p.417 ♦ GDU.S1 p.615 ♦ GDU.S2 p.936
LETTRES 1866 : 12931*
couvent des Anglaises
voir couvent des Anglaises.
Covières
voir docteur François Cauvière.
[C] Cozic (Henry)
Poète mal identifié.
Voir Corr.XIV pp.807 (notice)
LETTRES 1856 : 7236*

Cr

[C] Cramayel (Louis de)
Pour la famille, voir les Roëttiers.
Voir Corr.I pp.136 et n.3, 140 (Polichinelle)
LETTRES 1824 : 61*, 62*
[CH] Cramer (Sophie) (°Paris, 1/6/1795 - †ap.1854)
Mère de Jeanne Cramer et sœur de la suivante.
Couturière (vers 1817). Femme de chambre à Nohant (c.1821), remerciée par la mère d'Aurore après le décès de Mme Aurore Dupin de Francueil. Elle refait son apparition en 1823, provisoirement. Femme de chambre de George Sand (de façon intermittente à partir de novembre 1834. En décembre 1834, elle demeurait à Paris, 12 rue Godot-de-Maurois. Au service de George Sand elle est chargée de missions de confiance, comme: relations avec l'éditeur, commissions variées, et au besoin réception des importuns. En 1839, elle semble quitter Paris pour Dijon, où G.S. lui envoie encore des secours.
Voir Corr.I pp.90 et n.2, 112 ♦ Corr.II pp.763, 764 et n.1, 801 et n.1, 810, 820, 830, 839, 844 ♦ Corr.III pp.8, 11 n.1, 70 n.1 (de la p.69), 91-92, 211 et n.1, 245, 353 n.1, 354, 357-358, 396, 453, 482-483, 484, 512 n.2, 526 et n.1, 527-528, 636, 806, 807, 810, 817 et n.2, 840, 870 (notice) ♦ Corr.IV pp.55, 95, 98, 119 et n.2 et 3, 136, 138, 139, 156, 166 n.1, 183 n.1, 184, 188 n.1, 192, 193, 203 (ma femme de chambre), 226 n.2, 227, 231 (n.2 de la p.230), 244, 275, 298, 339, 354 et n.2, 373 n.2, 374, 417 n.1, 418, 419, 441 et n.1, 604 et n.4, 900 (notice) ♦ Corr.V pp.99 (n.1 de la p.98), 100 n.2, 115 ♦ Corr.VIII pp.162 et n., 163 ♦ Corr.XII p.744 (notice) ♦ Corr.IX pp.405, 719, 722-724 et n., 729 et n. ♦ Corr.XXV pp.249 et n.1 et 2, 250, 251, 257, 309 et n.2, 310, 311, 361 n. (?), 750 n.1, 752 n.2, 1114 ♦ {Hist.Vie} t.I pp.1118 n.3, 1123
LETTRES 1822 : 37*
1823 : 48*
1834 : 865*
1835 : 887*, 894*, 903*, 908*, 916*, 919*, 956*, S 122*, S 123D, S 124*, 997*, S 128* (1029)
1836 : 1064*, 1075*, 1159*, S 142, 1206, 1218*, 1219*, 1251*, 1252*, 1314*
1837 : 1330*, 1444*, 1446*, 1448, 1458, 1489*, 1514*, S 173* (1518), S 174*, 1534*, 1546*, 1547*, 1548*, S 175*, S 176*, 1585*, 1588*, 1592*, 1594*, 1600*, 1603*, 1615*, 1641*, 1657*
1838 : 1674*, 1682*, 1691*, 1707*, 1740*, 1750*
1839 : 1842*, 1941*, S 204*
1840 : 2102*
1850 : 4616*
1854 : 6335*
[C] Cramer (:N:)
Sœur de Sophie. Elle était sourde-muette.
Voir Corr.IV 98, 119 (votre muette) ♦ Corr.XXV p.309 et n.2
LETTRES 1837 : S 173* (1518), S 174*, 1534*
[C] Cramer (Jeanne-Françoise) (°Paris, 21/9/1817 - †18..)
Fille naturelle de Sophie Cramer.
Voir Corr.III pp.211 n.1, 870 (notice Cramer) ♦ Corr.IX pp.722 n., 723 n., 729 et n. ♦ Corr.XXV p.750 et n.1
LETTRES 1836 : 1064*, 1252*
Cramoltz (Jean-Baptiste)
voir Jean-Baptiste Krumpholz.
[c] Cravayat (P.)
Voir Corr.II p.V
[C] Crédeville
Personnage très populaire à Paris depuis 1832. Voici de quoi compléter la notice de Georges Lubin (Corr.IV p.767 n.1):
« Il y a une vingtaine d'années, tout Paris était couvert du nom de Crédeville; on ne pouvait faire deux pas sans que ce nom ne vous jaillît aux yeux. Les crédevillistes étaient alors partagés en deux camps: ceux qui écrivaient Crédeville tout court, et ceux qui écrivaient Crédeville, voleur. Mais ces derniers étaient des grossiers et des ignorants, qui ne possédaient pas la tradition. Crédeville (on l'a su plus tard) était un officier de l'armée de la Loire qui, après la péripétie du grand drame de 1815, se réfugia, avec le général Gilly, dans les Cévennes, où, selon toutes les apparences, il aura trouvé la mort en combattant les royalistes.
» La personne qui traça pour la première fois le nom de Crédeville sur les murs de Paris, ce fut une pauvre marchande de prunes, une aliénée, dont le visage gardait cependant encore des traces de distinction. Suivie et interrogée, on sut qu'avant la chute de l'Empereur, elle avait été fiancée à Crédeville, et que des revers de fortune, joints à l'ignorance où elle était du sort de son amant, avaient déterminé un ébranlement complet de toutes ses facultés. C'était le désir de retrouver Crédeville qui lui faisait écrire ce nom sur toutes les murailles. Le théâtre du Palais-Royal représenta en 1832 un vaudeville intitulé : Crédeville.
» L'époque de Crédeville est aussi celle de la poire et du nez de Bouginier.
» On sait que la poire était la caricature de Louis-Philippe. Quant au nez de Bouginier, il est toujours resté pour moi un mythe inconnu.
» Crédeville, la poire et le nez de Bouginier sont reproduits sur la plus haute des pyramides d'Egypte. » (Charles Monselet, Figurines parisiennes — Ce qu'on écrit sur les murs (Paris, 1854); voir le site de M. Guy Darol: www.guydarol.fr); et celui de la Bibliothèque municipale de Lisieux: www.bmlisieux.com").
Voir Corr.IV p.767 et n.1 ♦ voir aussi Philippe
LETTRES 1839 : 1932bis
[C] « Le Crédit »
Voir Le Crédit dans la table des collab. de G.S.
Voir Corr.II p.925 (notice Guéroult) ♦ Corr.VI p.942 (notice "Jourdan") ♦ Corr.VIII pp.229, 230, 566 n., 573 n., 664 n., 701, 703 n., 711 ♦ Corr.IX pp.3, 42, 44, 403, 501 n., 549 n., 563 n., 572 n., 582, 589, 602, 604, 643, 922 (in notice "Duveyrier") ♦ Corr.X p.842 (in notice "Amail") ♦ Corr.XXV pp.609 n.1, 622 n.1, 623 et n.1, 624, 641
LETTRES 1848 : 4090*
[C] Le Crédit Agricole
Organisme financier.
Voir Lett.Retr. pp.247-248, 463
[C] Le Crédit Foncier
Organisme financier.
Voir Lett.Retr. pp.246, 247, 259 et n.1, 463
[CH] Crémieux (Isaac-Moïse dit Adolphe ~) (°Nîmes, 30/4/1796 - †Paris, 10/2/1880)
Avocat et homme politique.
Voir Corr.VIII pp.I, 308, 377, 415 et n., 584 n., 781-782 (notice) ♦ Corr.XX pp.871 (notice) ♦ Corr.XXII p.798 (notice) ♦ {Hist.Vie} t.I p.470 ♦ GDU.5 p.486 ♦ GDU.S1 p.619 ♦ GDU.S2 p.940
LETTRES 1848 : 3836*, 3890*
1867 : 13166*
1870 : 15214*, 15219D, 15286*
1871 : 15497D
[C] Créon
Personnage de Sophocle.
Voir Corr.VI pp.553, 561 n.1 ♦ GDU.5 p.491
[C] Crescini (Adèle Meneghini, Mme ~)
Cantatrice italienne.
Voir Corr.II p.692 et n.1
LETTRES 1834 : 822*
[C] Crespin (:N:)
Correspondant occasionnel de G.S.; non identifié.
Voir Corr.XVIII pp.628 et n.1, 665 (notice) ♦ Corr.XIX p.925 (notice)
LETTRES 1864 : 11322D
1865 : 11978D
[+C] Crésus (° c.~591 - †~546
Fils d'Alyatte; roi de Lydie en ~559, succédant à son père.
Voir Corr.VII p.301 ♦ GDU.5 pp.499-500
[c] Cresy (Edward)
Architecte anglais.
Voir Corr.V p.852 ♦ Corr.VI p.917
[C] Crété (Dr :N:)
Docteur en médecine à Melun?
Voir Corr.I p.142 et n.3
LETTRES 1824 : 64*
[c] Crété (:N:)
Imprimeur à Corbeil.
Voir Corr.VII pp.247 n.2, 330 n.1
le Crétin
Surnom plaisant donne par G.S à Franz Liszt.
[c] Creton (Nicolas-Joseph)
Voir Corr.VIII p.621 n.1
[C] Crevecœur (Jean-Baptiste-Philéas)
En 1839, au 10, rue du Marché-Saint-Honoré, à Paris. Il était l'avoué de Casimir Dudevant.
Voir Corr.IV pp.603 et n.2, 610 et n.4, 611
LETTRES 1839 : 1842*, 1845*
[c] « Le Cri de Paris »
Voir Corr.II p.344 n.2
[+C] Crillon (Louis des Balbes de Berton de ~) (°Murs (Provence), 1541 - †1615)
Militaire. Ami de Henri IV.
Voir Corr.XXV p.23 et n.2 ♦ GDU.5 p.522
Crisbottin
Surnom donné par G.S. à Alfred Tourangin.
Chisni
Surnom donné par G.S. à Josef Dessauer.
[C] Crista (Maurice Germa, dit ~) (°Narbonne (Aude), 16/4/1827 - †Paris, 4/5/1887)
Musicographe, homme de lettres.
Voir Corr.IX p.625 n.1 ♦ Corr.XVI pp.267 et n.2 et 3, 885 (notice) ♦ Corr.XVIII pp.507, 666 (notice) ♦ Corr.XIX p.925 (notice) ♦ Corr.XXI p.917 (notice) ♦ GDU.5 p.538
LETTRES 1861 : 8947D
1864 : 11094D
1865 : 12139D, 12165D
1869 : 14457D
1870 : 14767D
[c] « La Critique »
Voir Corr.VII p.38 n.1
[c] Croce (Benedetto)
Auteur de Alessandro Poerio, Il viaggio in Germania, Il carteggio letterario ed altre prose (Firenze, Le Monnier, 1917).
Voir Corr.II pp.351, 394 et n.1, 395 n.2, 396, 932 (notice Poerio)
[H] Croft (Jane)
Novice.
Voir {Hist.Vie} t.I p.917
[C] Crombach (Claudine-Augustine Crombak, dite Louise ~) (°Lons-le-Saulnier, 24/12/1815 - †..)
Originaire de Lons-le-Saulnier, elle y fut d'abord couturière. Venue à Paris en 1837 avec la famille d'un préfet (Heim, probablement), elle se mit à écrire. Un de ses romans, le Jeune libéré (1839) lui valut en 1840 le prix Montyon. Mme Tastu, Marceline Desbordes-Valmore, George Sand, Mme Marliani s'intéressèrent à elle. D'après Lamennais, qui ne l'aimait guère, elle était mère d'un enfant naturel, né vers 1838, dont nous n'avons pas retrouvé trace.
Devenue en 1842 inspectrice intérimaire de la prison Saint-Lazare, elle commit par bonté d'âme une grave faute professionnelle, se laissant duper par une fille Caylus, complice d'un escroc, et favorisant son évasion, ce qui lui valut en juin 1845, une condamnation à deux ans d'emprisonnement (le jugement paraît avoir été cassé ensuite).
Elle continua cependant à publier des livres moraux dans une collection édifiante intitulée « Les petits livres de M. le curé ». On ne sait trop ce qu'elle devint ensuite; nous n'avons pas retrouvé la date de son décès dans les notes qui lui ont été consacrées (Alfred Dantès, la Franche-Comté littéraire, scientifique, artistique, Paris, 1879; Michel Salomon, Revue de Paris [1890?], 15/10/1906, pp.855-856; Émile Fourquet, Hommes célèbres et personnalités marquantes de la Franche-Comté, Besançon, 1929). Voir aussi Correspondance entre Lamennais et le baron de Vitrolles, Paris, 1886, p.342.
Voir Corr.V pp.152 n.3, 215 n.1, 344, 347, 360 n.1, 370 n.1, 371, 526, 834-838., 863 (notice) ♦ Corr.VI p.139 ♦ Corr.XXV pp.367 et n.1, 1115
LETTRES 1841 : S 236*, 2255*, 2257*, 2267*, 2366*
1842 : 2548*
1843 : 2651*
[+H] Cromwell (Oliver) (°Hutingdon (UK), 24/4/1599 - †3/9/1658)
Homme d'état britannique.
Voir {Hist.Vie} t.I p.862 ♦ GDU.5 pp.580-582
[c] « Le Croquis »
Journal fondé par Louis Jourdan et Vincent Courdouan.
Voir Corr.VI p.555 n.3
[C] Cros (:N:)
Directeur de la banque de France à Montpellier.
Voir Lett.Retr. pp.391 et n.1 (de LR 417), 463
[C] Crosnier (Irma ~, Mme Gauthier) (°Paris, 20/4/1820 - †Paris, 2/3/1907)
Actrice qui a joué dans plusieurs reprises des pièces de G.S.
Voir Corr.XVIII pp.466 et n.1, 626, 666 (notice) ♦ GDU.S2 p.952
LETTRES 1864 : 11013D, 11315D
[c] Crouquet (Roger)
Collectionneur.
Voir Corr.III p.II ♦ Corr.V p.237
[Hc] Croux (Marie) (°1808 - †18..)
Sœur de Solange qui suit. Épouse Jean Renard. Habitante de Nohant.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.814, 815, 1016 ♦ Corr.IV p.103 n.1 ♦ Corr.VI p.156 n.2, index à "Renard"
[H] Croux (Solange) (°1810 - †18..)
Sœur de la précédente. Habitante de Nohant.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.814, 815, 1016
[C] Crozat (Émile)
Littérateur. Auteur de "La Nouvelle Atala" (1831).
Voir Corr.I p.823 et n.2
[C] Crusoe (Robinson)
Héros célèbre du roman roman éponyme de Daniel Defoe.
Voir Corr.IV p.482 ♦ Corr.IX p.65
[c] Cruveilhier (Jean) (°Limoges, 1791 - †? (Hte-V.), 3/1874)
Médecin réputé. Membre de l'Académie de Médecine.
Voir Corr.IX p.303 et n.1 ♦ GDU.5 p.607 ♦ GDU.S1 pp.624-625

Cu

[C] Cubières (Amédée-Louis Despans de ~) (°Paris, 1786 - †6/8/1853)
Militaire : général ; ministre de de la guerre.
Voir Corr.VIII p.64 (alllusion) et n.1 ♦ GDU.5 p.619
les Cuinat
Famille de La Châtre. Elle comprend, entre autres : Jacques Cuinat, ancien sous-préfet (1828);
Simon Cuinat-Charsay, son frère, juge d'instruction jusqu'en 1826;
Louis Cuinat-Badou (1772?-1850).
Aucun n'est parent avec Aurore.
Voir Corr.I pp.479 n.1, 527 n.2
LETTRES 1828 : 209*
1829 : 235*

[c] Cuinat (Jacques)
Frère de Simon, qui suit. Ancien sous-préfet (1828).
Voir Corr.I p.479 n.1
[C] Cuinat-Charsay (Simon)
Frère de Jacques, qui précède. Juge d'instruction (?-1826).
Voir Corr.I pp.479 n.1, 527 et n.2
[C] Cuinat-Badou (Louis-Guillaume) (°c.1772 - †1850)
Maire de La Châtre (nommé en ou avant 1827, démissionne en 1830).
Voir Corr.I pp.479 n.1, 527 et n.2, 708 et n.1, 719 n.1 (de la p.718), 726
LETTRES 1830 : 319*, 325*
les de Culon
Famille du Berry, alliée aux Buchepot, aux Letellier d'Angibault. La famille comprend un Louis-Alexandre qui épouse en 1770 Catherine de Dampierre; et Pierre-Alexandre [de] Culon.
Voir Corr.I p.106 n.1, p.520 n.2

[c] Culon (Louis-Alexandre de)
Épouse en 1770 Catherine de Dampierre.
Voir Corr.I p.106 n.1
[C] Culon (:N:, Mme de)
Voir Corr.I p.106
LETTRES 1823 : 46*
[C] Culon (Pierre-Alexandre de)
Propriétaire à La Châtre? En 1829, il aurait été épris de la veuve Sallé.
Voir Corr.I pp.520 et n.2, 521
LETTRES 1829 : 232*
[C] Cupidon
Divinité mythologique romaine, assimilé à l'Éros des grecs.
Voir Corr.III p.12 ♦ GDU.5 p.666
[c] Curie (:N:)
Docteur en médecine. Selon les Mémoires de Vinçard, G.S. et Alfred de Musset assistèrent en avril 1836 à une réunion saint-simonienne qui se tenait chez lui. Cela n'a pas été confirmé.
Voir Corr.III p.329 n.1
[c] « Le Curieux »
Voir Corr.I p.782 (n.2 de la p.781)
[C] Curmer (Henri-Léon) (°Paris, 18/12/1801 - †Passy, 29/1/1870)
Un des plus célèbres imprimeurs de Paris, Curmer obtint après avoir fait des études de notariat, son brevet d'imprimeur le 14/12/1837. De très grands livres illustrés, justement recherchés des bibliophiles, sont sortis de ses presses : Paul et Virginie, les Saints-É,vangiles, les Français peints par eux-mêmes, les Anglais peints par eux-mêmes, le Livre d'Heures de la Reine Anne de Bretagne, le Livre d'Heures d'Étienne Chevalier, etc...
Il eut des moments difficiles, frôlant la déconfiture en 1844, déclaré en faillite le 8/9/1845, mais il obtint son concordat et réussit à se relever.
Voir Polybiblion, janvier 1870 p.43; la chronique du Journal général de l'imprimerie et de la librairie, 5/2/1870 p.21.
Voir Corr.V pp.280 et n.1, 864 (notice) ♦ Corr.XXV pp.354 et n.1, 355, 1115 ♦ GDU.5 p.684 ♦ GDU.S1 p.629
LETTRES 1840 : S 219*
1841 : 2211*, 2212
[C] Curieu (Charles-Louis de Mathevon, baron de ~) (°1811 - †1871)
Sa mère était une Lelièvre de La Grange.
Militaire : officier d'État-major; professeur à l'École royale des Haras. Ami de comte Stanislas de Lancosme-Brèves.
Voir Corr.VII p.384 et n.
[C] Cursy (Mme de ~)
Personnage de Volupté de Sainte-Beuve.
Voir Corr.II p.709
[+H] Curtius (Marcus) (°~Vème s. - †~IVème s.)
Personnage légendaire dans les traditions romaines.
Voir {Hist.Vie} t.II p.427 ♦ GDU.5 p.686
[c] Curton (Alexandre de Chabannes de ~)
Épouse Rozanne Petit. Il fut attaché au cabinet de Napoléon III, à la direction des dons et secours.
Voir Corr.III p.864 (notice Bourgoing) ♦ Corr.VIII pp.551 et n.1, 567, 571 et n. ♦ Corr.IX pp.348 n., 349 n., 391 et n., 493 et n., 494, 916 (in notice "Bourgoing") ♦ Corr.X p.442 et n. ♦ Lett.Retr. pp.413 n.6, 463
LETTRES 1851 : 4745bis*
[C] Curton (Rozanne Petit, Mme Alexandre de ~)
voir Rozanne Petit.
[C] Curzay (:N:, vicomte de)
En 1830, il était préfet de la Gironde.
Voir Corr.I p.692 et n.2
LETTRES 1830 : 315*
Curzon (:N:, vicomte de)
voir vicomte de Curzay.
les Custine
Famille d'Astoplhe, comte de Custine. Elle comprend:
A. Adam (1740-1793). Dont B.
B. Armand, épouse Delphine de Sabran. Dont C.
C. Astolphe (1790-1857), épouse .?..
Voir Corr.V p.864 (notice Custine)

[+cH] Custine (Adam-Philippe, comtede ~) (°Metz, 1740 - †28/8/1793)
Grand-père d'Astoplhe qui suit.
Constituant, militaire: général. Décapité.
Voir Corr.V p.864 (notice Custine, "son grand-père") ♦ {Hist.Vie} t.I p.381 ♦ GDU.5 p.690
[c] Custine (Armand, marquis de ~)
Épouse Delphine de Sabran. Père d'Astolphe, qui suit.
Voir Corr.V p.864 (notice Custine)
[CH] Custine (Astolphe-Louis-Léonor, marquis de) (°Niderwiller (Meurthe), 18/3/1790 -† St.Gratien, 25/9/1857)
Fils du précédent et de Delphine de Sabran. Son grand-père et sont père montés sur l'échafaud l'un après l'autre, il sera élevé par sa mère. Ses mœurs hétérodoxes l'ont rendu plus célèbre que des œuvres littéraires (en d'autres temps, elles auraient peut-être assuré le succès).
Grand voyageur, bon observateur, intelligent et lettré, pourvu d'une fortune encore appréciable, Custine aurait pu, conciliant en lui l'homme du monde et l'écrivain, faire une élégante carrière de marquis-homme de lettres. Mais une aventure sordide, en octobre 1824, lui fermera beaucoup de portes : des canonniers à cheval de la Garde lui donnèrent une correction vigoureuse « dans une écurie d'auberge où il avait un rendez-vous avec un de leurs jeunes camarades », et l'afaire causa un scandale énorme dont Astolphe ne se remit pas, bien que l'on ait cherché à étouffer l'affaire (les rapports et documents officiels ont tous disparu). Chose curieuse, c'est peut-être George Sand qui permettrait aujourd'hui de situer à peu près l'endroit où Custine fut laissé pour mort. Nous lisons dans {Hist.Vie} (IVe partie, ch. IX in {Œuv.Auto.} t.II p.47 et n.1) : « Je m'étais mis en tête des idées sombres, depuis que j'avais entendu, dans une de ces nuits de brouillards dont la sonorité est étrangement lugubre, les cris de détresse d'un homme qu'on battait et qu'on semblait égorger. J'ai su, depuis, le mot de ce drame étrange, mais je ne peux ni ne veux le raconter. » Or la maison qu'elle habitait alors (automne 1824, voir Corr.I se trouvait à Ormesson (près d'Enghien) sur la route de Saint-Denis à Épinay, où Custine fut assomé et dépouillé, le 28 octobre 1824. Il y a donc de très grandes chances pour que ce drame dont elle s'interdit de parler, soit celui de Custine. Ils ne furent jamais assez intimes pour qu'elle y ait allusion devant lui. Mais il lut sûrement Histoire de ma vie et dut se reconnaître.
Custine, en froid avec le faubourg Saint-Germain à cause de ses mœurs notoires, cherchera des relations dans le monde des arts et des lettres, donnera de grandes soirées où seront conviées les illustrations du moment. Rue de La Rochefoucauld et dans sa propriété de Saint-Gratien, il convie poètes, romanciers, peintres, musiciens. Nous avons pu (Corr.IV p.403) nous faire une idée des brillantes compagnies qui se retrouvent chez lui. George Sand sera à la première représentation de sa pièce, Béatrix Cenci, assitera à la soirée du 8/5/1838, se rendra avec Chopin et Delacroix à Saint-Gratien en juillet 1840. Elle lira la Russie en 1839, ouvrage qui a fait beaucoup de bruit lors de sa publication.
Voir Corr.II pp.212, 301 ♦ Corr.III pp.517 n.2, 596 n.1 ♦ Corr.IV pp.306 (8 mai), 308 (20 octobre), 403 n.1, 449, 594 n.2 ♦ Corr.V pp.4, 74 n.1, 79, 80 et n.1 et 4, 81, 198 n.3, 516 n.2, 864-865 (notice), 878 (notice La Grange), 888 (notice Pernet) ♦ Corr.VI pp.137 et n.1, 138 et n.2 et 3, 598 (n.5 de la p.597), 603, 954 (notice "Schnitzler") ♦ Corr.XXV pp.407 et n.1, 1115 ♦ Lett.Retr. pp.9, 62-63 et n.3, 449, 463 ♦ {Hist.Vie} t.II pp.47 n.1, 233 ♦ GDU.5 p.690
LETTRES 1840 : 2078*
1843 : S 272*, 2650*
1844 : 2959*
1846 : LR 35* (3418bis)
[c] Custine (Mme de ~)
Voir Corr.II p.249 n.1
[C] Cuvier (Georges-Léopold-Chrétien-Frédéric-Dagobert, baron ~) (°Montbéliard, 23/8/1769 - †Paris, 13/5/1832)
Célèbre naturaliste. Secrétaire perpétuel de l'Académie des Sciences, membre de l'Académie Française.
Voir Corr.I p.997 ♦ Corr.II p.820 et n.4 ♦ Corr.III p.832 ♦ Corr.IV pp.10 n.1, 469 n.1 ♦ Corr.VII p.244 et n. ♦ GDU.5 p.693
LETTRES 1837 : 1456 [voir S 170]
[C] Cuvillier (Amrand)
Auteur de Un journal d'ouvriers, « L'Atelier », 1840-1850 (Paris; les Éditions ouvrières; 1954).
Voir Corr.VI pp.766 n.2, 932 (notice "Corbon")
[C] Cuvillier-Fleury (Alfred-Auguste) (°Paris, 18/3/1802 - †Paris, 18/10/1887)
Littérateur. Membre de l'Académie Française (1866).
Voir Corr.II pp.388 n.2, 413 n.1, 472 (9 juin) ♦ Corr.V pp.484 et n.1, 571 ♦ Corr.VI p.81 (n.1 de la p.80) ♦ GDU.5 p.694 ♦ GDU.S1 p.629 ♦ GDU.S2 p.967
LETTRES 1842 : 2387*
[C] Cuvillier-Fleury (Juliette Bouton, Mme ~)
Épouse du précédent. Auteur de livres pour la jeunese.
Voir Corr.XXV pp.1120 et n.1, 1115 (notice)
LETTRES 1855 : S 799*
[+C] Cyrano de Bergerac (Savignien) (°Bergerac (Périgord), 1620 - †1655)
Littérateur.
Voir Corr.IX pp.452 et n., 530 ♦ GDU.5 p.730
[C] Czartoryska (Anna Sapieha, princesse Adam ~)
Fille de Alexandre et d'Anna Sapieha. Épouse du prince Adam Czartoryski.
Elle a vécu en exil pendant une grande partie de son existence. L'hôtel Lambert, où habitaient les Czartoryski à partir de 1845, fut un haut lieu de l'émigration polonaise en France, et un centre de charité rayonnante et active.
Elle s'occupait toute l'année à des travaux d'aiguille et de broderie, et une vente de charité annuelle, où le grand monde se pressait, lui permettait de faire retomber sur les émigrés sans ressources les bénéfices réalisés.
George Sand lui a consacré un article dans Le Siècle [1836] du 26/12/1839 (recueilli dans "Nouvelles Lettres d'un Voyageur", pp.233-243.
Voir Corr.IV pp.290, 502 et n.1, 503, 535 et n.2, 901 (notice) ♦ Corr.V p.80 ♦ Corr.VI pp.203 n.1, 204 et n.1, 249 n.1, 286 et n.1, 507 (la princesse), 933 (notice "Czartoryski") ♦ Corr.VII pp.286, 287, 296 n., 299 n., 338, 464 et n., 500, 688 n., 691 et n., 700, 701, 702 ♦ Corr.IX pp.304-305 ♦ Corr.XXV pp.349 et n.1 et 2, 350, 416 et n.5, 417 ♦ Corr.XXVI p.39 ♦ GDU.5 p.740 col.2 in art. "Czartoryski (Adam-...)"
LETTRES 1837 : 1653*
1838 : 1800*, 1818*
1840 : S 214*, 2078*
1843 : S 278*, 2688, 2750*, 2751*
1844 : 2882*
[C] les Czartoryski
Voir le suivant et la précédente.
Voir Corr.VIII p.206 et n.1 [♦ GDU.5 p.739]
[c] Czartoryski (Adam-George, prince ~) (°Varsovie, 14/1/1770 - †Montfermeil (S&O), 15/7/1861)
Diplomate puis réfugié polonais. Épouse Anna Sapieha.
Voir Corr.IV p.901 (notice Czartoryska) ♦ Corr.V p.80 n.2 ♦ Corr.VI pp.146, 504-505 et n.1, 506 et n.2, 507, 933 (notice) ♦ Corr.VII pp.78 n., 282 n., 286 n., 306 n., 338 ♦ GDU.5 p.739
LETTRES 1843 : 2655*
1844 : 2881, 2882*
[C] Czosnowska (Laure .?., comtesse ~)
Ppolonaise.
Voir Corr.VII pp.232, 367 et n.1, 368 et n., 418 n., 420, 424, 425, 426 (la dame), 430, 473 et n., 720

Retour à la page principale Conventions & Abréviations
Écrire à Henri.Sch@skynet.be