George Sand - Table alphabétique des correspondants et des noms mentionnés dans la correspondance

F

Non-identifiés Prénoms A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

F*** Fa Fe Fi Fl Fo Fr Fu

Pour la présentation de la table alphabétique, les remarques générales et les abréviations, voyez la notice.

F***

[H] F***
Dans les anciennes éditions de l'Histoire de ma vie, désigne soit André-Paul Rodier, soit Antoine Fontaney.
Voir {Hist.Vie} "Rodier" t.I p.439; "Fontaney t.II, pp.232-234
[C] F*** (Mme)
Personne non identifiée connue de Michel de Bourges, probablement non identifiable et dont même l'initiale peut être substituée.
Elle devait être habitante de Bourges, prostituée ou maîtresse de Michel (1837). G.S. en dit ceci: « une grosse femme que j'ai vue et qui est d'une obésité repoussante [...]. Elle est musicienne mais elle chante faux [etc] » (L.1406 in Corr.III p.733; voir aussi L.1409).
Voir Corr.III p.742 et n.1
LETTRES 1837 : 1406, 1409, 1508
[C] F. (M.)
Personne mal identifiée; il s'agit de Falampin ou du violoncelliste Auguste Franchomme.
Voir Lett.Retr. pp.49 et n.1, 467 (Index)
[C] F. (Mme e ~)
Personne non identifiée dont le nom est en blanc, sauf l'initiale, dans une lettre de G.S. du 11/2/1847 à Charlotte Marliani. Georges Lubin soumettait l'hypothèse que F pourrait désigner Folleville (nom de jeune fille de Mme Marliani) : à supposer que Charlotte eût un frère non connu et marié, cette Mme de F serait une belle-sœur de Charlotte.
Voir Corr.VII p.613 et n.2

Fa

[c] Fabas (Théodore)
Voir Corr.IV pp.453 n.1, 591 n.2 ♦ Corr.V p.103 n.2
[+c] Fabius Cunctator (Maximus Quintus Verrucosus) (°c.~275 - †~203)
Consul romain célèbre pour sa lutte contre Annibal.
Voir Corr.X p.351 n.
[c] Fabius (François)
Voir Lett.Retr. p.12
[c] Fabre (Jean-Henri) (°St.Léons (Av.), 1823 - †..)
Docteur es sciences, professeur de chimie. Vulgarisateur scientifique.
Voir Corr.IV p.902 (notice "Tourangin (Gustave)") ♦ GDU.S1 p.797
[C] Faccio (Domenico) (°Padoue (IT), 1793 - †..)
Savant italien.
Voir Corr.XV pp.331 et n.1, 868 (notice)
LETTRES 1859 : 8193D
[c] Faguet (Victor) (°La Roche-s.Yon, 18747 - †..)
Professeur et écrivain. Auteur des Amours d'hommes de lettres.
Voir Corr.III p.603 n.3 ♦ Corr.X pp.100, 115, 131, 162 ♦ GDU.S2 p.1229
[C] Faguet (Victor) (°Bourg-en-Bresse, 3/3/1812 - †28/10/1881)
Fils de vitrier. Obtient la licence puis le doctorat ès-lettres. Professeur.
Voir Corr.XIV pp.554 et n.2 et 4, 814 (notice)
LETTRES 1857 : 7690
Faguier (U. Navarre-~)
voir Navarre-Faguier.
[c] Fahmy (Dorrya)
Auteur de Charles Poncy, poète-maçon, 1821-1891 (Paris, P.U.F., 1935).
Voir Corr.V p.890 (notice Poncy) ♦ Corr.VI pp.X, 46, 78, 216, 314, 324, 405, 478, 479 n.1, 494, 590, 627 ♦ Corr.VII pp.139 n., 184, 185 n., 191, 454 ♦ Corr.VIII p.712 n. ♦ Corr.IX pp.145, 212 n., 233, 457, 475, 656, 664 ♦ Corr.X pp.307 n., 439
[C] Faidherbe (Louis-Léon-César) (°Lille, 3/6/1818 - †Paris, 28/9/1889)
Militaire et administrateur colonial; également géographe, ethnologue et archéologue. Colonel, puis énéral (1863); membre de l'Académie des Inscriptions et belles-lettres (28/2/1880).
Voir Corr.XVII pp.345 et n.1 et 2, 765 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.211 et n., 467 (Index) ♦ GDU.8 p.45 ♦ GDU.S1 p.799 ♦ GDU.S2 p.1229
LETTRES 1862 : 9836*
[C] Faille (Louis-François) (°Burcy (S&M), c.1825 - †Vincennes, 5/6/1894)
Acteur en province puis à Paris (Gaîté, Ambigu). Directeur de l'Ambigu, associé à Charles de Chilly en 1864, puis seul, il se ruina et repris du service comme acteur.
Voir Corr.XVII pp.176 et n.1, 766 (notice) ♦ Corr.XIX pp.904 et n.1, 930 (notice)
LETTRES 1862 : 9656D
1866 : 12676*
[H] Fairbairns (Jane-Mary-Frances, en religion sœur Marie-Françoise)
Religieuse (vœux en 1819) du couvent des Anglaises à Paris, dont elle sera supérieure (1840-1852).
Voir {Hist.Vie} t.I pp.916 et n.5, 918, 998, 1127
[C] Faivre (Antoine-Jean-Étienne, dit Tony, ~) (°Besançon (Doubs), 24/5/1830 - †Paris, 1905)
Peintre.
Voir Corr.XIV pp.645 eet n.1 à 3, 814 (notice) ♦ Corr.XV pp.705-707, 868 (notice) ♦ GDU.S1 p.799 ♦ GDU.S2 p.1230
LETTRES 1858 : 7758*
1860 : 8585*
[C] Falampin (Jean-Gabriel) (°27/4/1803 - †27/12/1860)
Épouse, le 5/4/1832, Jeanne-Victorine Delorme.
Clerc de notaire chez Me Defresne, puis avocat, ayant son cabinet 348bis, rue Saint-Honoré à Paris, Falampin est en même temps un des fondateurs de L'Illustration. Il sera l'homme d'affaires de George Sand de 1841 à 1852, bien qu'elle se soit souvent irritée de sa négligence et de sa lenteur à répondre.
Il semble n'avoir produit qu'une modeste brochure « A Messieurs les notaires du Département de la Seine », datée Paris, 1er juin 1841, où il préconisa la création d'une agence centrale du notariat, ayant pour objet de suivre au nom des notaires les litiges relatifs à la perception des droits d'enregistrement et du timbre.
Voir Paul Lacroix, Annuaire des artistes, Paris, Vve. Jules Renouard, 1861.
Voir Corr.V pp.350 n.1, 354, 357 et n.2, 358-360, 441 n.3, 446 et n.2, 447, 448, 449, 453, 454, 459-461, 475 n.2, 509 et n.1, 510-511 et n.1, 587, 614, 619, 649 (mon avocat), 656, 694, 744 (mon avocat), 844 (mon homme d'affaires), 868-869 (notice) ♦ Corr.VI pp.28, 182, 262 et n.3, 263, 265, 267, 268, 68, 269, 514 et n.1, 515 et n.2 et 3, 518, 519 et n.1, 526 et n.2, 527 et n.1, 528, 547 n.3, 562, 616, 617 n.1, 618, 633, 634, 635, 636 n.1, 638-639, 645-646, 656, 660 n.1, 665, 666, 682, 744, 884 et n.2, 937 (notice) ♦ Corr.VII pp.124, 141, 142, 153 et n., 188, 189, 190 et n., 191, 202, 206, 292, 375, 378, 521, 522, 523, 559, 800 (notice) ♦ Corr.VIII pp.69, 70, 72, 73, 83 n., 103 et n., 152, 183 et n., 184, 198, 245, 246 et n., 250, 271, 272, 284 et n., 287-289, 300 et n., 301, 306, 339, 340, 341 n., 424 n., 499 n., 605 et n., 610, 616, 634 n., 641, 642, 645, 664, 665 n., 687, 699 n., 706 n., 729 n., 730, 785 (notice) ♦ Corr.IX pp.24, 43-44, 83 et n., 84, 112 et n., 113, 117, 118, 134, 135, 136 et n., 137, 138-139, 148, 149-152, 154, 156, 157, 158, 159, 161-163, 174, 200 et n., 207, 235, 251, 253 et n., 428-429 et n., 454, 456, 514 et n., 520-521 et n., 522 et n., 523 et n., 528 et n., 534 n., 537, 551-552, 567-568 et n., 569, 593 n., 643, 675 et n., 718-719, 722 n., 729, 777, 908, 917 (in notice "Brun"), 923 (notice) ♦ Corr.X pp.38, 63 n., 78, 79, 88, 95, 101, 102, 110 et n., 111 et n., 112, 113 n., 114 et n., 120, 122 et n., 129, 131, 139, 159, 164-165 et n., 187, 248, 250, 253, 254 et n., 255, 256 n., 266, 299, 318 n., 347-348, 387, 399, 405, 406, 419, 422-423, 425, 426, 44l n., 442, 443 et n., 446, 447 et n., 448, 450 et n., 454, 460, 464, 466, 467 n., 468, 497-498, 503, 584, 585 et n., 633-634, 640, 655, 722 n., 846 (in notice "Berrurier"), 861 (notice) ♦ Corr.XXV pp.II, 418, 430, 442 et n.3, 443, 445, 454 et n.1, 455, 463, 478 et n.2, 479 et n.1, 480, 482, 483, 485 et n.1, 491-497, 499 et n.1, 501-503, 504-506 et n.1, 510 et n.2, 511-512, 514 et n.1, 515-517, 519, 521-522 et n.1, 523-526 et n.2, 527-530 et n.2, 531 et n.1, 534-536, 539-540, 544 et n.2, 545, 581-582, 587, 602-603, 613-614 et n.2, 619, 622-623, 629-630, 634 et n.3, 635-636, 640-642, 656-658, 663 et n.1, 664 et n.1, 672-673, 676-678 et n.2, 679-681, 683, 685-689, 691, 692, 694 et n.1, 695, 706-709 et n.1, 710, 715-716 et n.1, 717-718 et n.1, 719-721 et n.1, 723 et n.2, 724-729 et n.3, 730-734, 736, 738-739 et n.1, 740-742, 749 et n.4, 750 et n.1, 752 et n.2, 753-755, 758, 763-766 et n.1, 767 et n.1, 768, 772-773 et n.2 et 3, 774-775 et n.1, 776-777 et n.2, 778-783 et n.1 à 3, 784, 786 et n.2, 787-790, 792, 799-801 et n.1 et 4, 802-804, 896-897, 968, 1119 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.46 n.4, 47 (un mandataire), 48 n.2, 49 (M. F.) et n.1, 100, 101 n.2, 105 n.1, 138 (mon homme d'affaires), 450, 467 (Index)
LETTRES 1841 : 2266*, 2312*, 2313*, 2314*, 2315*, 2319*, LR 23* (2320bis), 2322*, 2356*, 2357*, 2358
1842 : 2397*, LR 24* (2416bis), 2418D, 2422*, 2444*, 2448*, 2466*, 2498*
1843 : 2567*, 2675*, S 280*, 2730*, 2731*, 2733D, 2735*
1844 : 2888*, 2890*, 2891*, 2893bisD, S 291, 2897*, 2898*, 2899*, 2931bisD, S 299* (2967), S 300* (2971), 2971 [voir S 300], 2972*, 2983D, 2984*, 2990bisD, 2990terD, 2995*, 2998*, 2999*, 3006*, 3051, 3052*, S 307*
1845 : S 317*, 3159*, 3274D, 3296D
1846 : S 337*, 3360D, S 339*, 3427D, S 342*, S 343*, S 346*, 3528D, S 348*, S 349*, S 353*
1847 : S 355*, S 358*, S 359*, S 362*, S 364* [3711], 3711D [voir S 364], S 365*, S 368*, S 374*, S 375*, S 378*, S 379*, S 381*, S 383*, S 384* [3734], 3734D [voir S 384], S 385*, S 386*, S 387* [3770], 3770D [voir S 387], S 388*
1848 : S 391*, 3800D, S 392*, S 395*, S 396*, S 400*, S 405* [3857], 3857D [voir S 405] (reclassée), S 436*, S 441*, S 451*, 4037D, S 462* [4051], 4051D [voir S 462] reclassée, S 463*, 4054D, S 467*, S 470*
1849 : S 474*, S 476* [4141], 4141D [voir S 476], 4142*, S 478*, S 482* [4155], 4155D [voir S 482], S 483*, S 485, S 495*, S 497*, S 501*, 4223D, S 509* (4723), 4273D reclassée [voir S 509], S 513* [4284], 4284D [voir S 513], S 515* [4286], 4286D reclassée [voir S 515], S 516*, S 517*, S 519*, S 522*, S 525*, S 527*, S 530*, S 533*
1850 : S 542*, S 543* [4405], 4405D [voir S 543], S 544*, S 545*, S 546* [4421], 4421D [voir S 546], S 549*, S 550*, S 552*, S 555D, S 556*, S 557*, S 558*, S 559*, 4465, 4470D, S 560*, 4472D, 4473, S 562*, S 563*, S 564*, S 565* [4491], 4491D [voir S 565], S 567*, S 565* [4505], 4505D [voir S 568], S 569* [4506bis], S 570* [4507], 4507D [voir S 570], S 571*, S 572*, S 573*, S 574*, S 574*, S 575*, S 578*, S 582*, S 583*, S 584*, LR 65* (4575ter), S 587*, S 591* [4611], 4611D [voir S 591], S 592* [4618], 4618D reclassée, S 594*, S 596*, S 598*
1851 : S 610*, 4757D, S 612*, S 614*, S 615* (4791), 4791D [voir S 615], S 616* (4797), 4797D [voir S 616], 4802D [voir S 620 infra], S 620* (4802 supra), 4807D, S 621* (4814), 4814D [voir S 621], S 623*, 4819, S 624*, 4826*, S 625*, 4843D, S 626*, 4857, S 628*, 4915, S 631*, S 632*, 4935*, S 635*, 4964D, S 636*, S 637*, S 641*, 4995, S 642*, S 643*, 5006, 5011D, S 645*, S 646*, 5023*, 5026D, S 650* (5043), 5043D [voir S 650], 5048, S 651*, 5052, 5083, S 657*, S 658*, S 660*, 5153D
1852 : S 662* (5188), 5188D [voir S 662], S 664*, S 665*
1854 : S 773*
1858 : S 854*
[c] Falcon (Marie-Cornélie) (°Paris, 28/1/1812 - †..)
Cantatrice.
Voir Corr.II pp.4 (20 juillet), 884 n.1 ♦ GDU.8 p.62
[c] Falconer (Graham)
Voir Corr.III pp.II ♦ Corr.VI p.776 n.2 ♦ Corr.VII p.744 n.
[c] Falconey (Édouard de ~)
Personnage de Lui et Elle de Paul de Musset.
Voir Corr.II pp.539 n.1, 750, 780
Falempin (Jean-Gabriel)
voir Gabriel Falampin.
[C] Falloux (Frédéric-Alfred-Pierre, comte de ~) (°Angers, 7/5/1811 - †Paris, 6/1/1886)
Publiciste et homme politique. Député; en 1848, membre de la Constituante ; ministre.
Voir Corr.IX pp.282 et n.1, 307 n., 310-311 (le ministre), 313 n., 314 (le ministre) ♦ GDU.8 p.68 (second prénom Albert) ♦ GDU.S1 p.800 ♦ GDU.S2 p.1231
[C] Falstaff (Sir John)
Personnage du théâtre de Shakespeare.
Voir Corr.III p.841 et n.4 ♦ GDU.8 p.70
[C] la Famille Saint-Simonienne
voir la Famille Saint-Simonienne de Paris.
[H] Fanchette
Personnage du Mariage de Figaro de Beaumarchais.
Voir {Hist.Vie} t.II p.225
Fanchon
Nom familier donné à Françoise Meillant.
[C] Fanfani (Pietro) (deg;Pistoia (Tosc. IT), 21/4/1815 - †Florence, 4/3/1879)
Philosophe italien, philologue, fondateur des Ricordi filologici (1847). Directeur du Piovano arlotto.
Voir Corr.XVI p.888 (notice) ♦ NLI.4 p.439
LETTRES 1861 : 9291
[H] Fanfarinet
Personnage d'un conte de Mme d'Aulnoy.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.568, 569
[c] Fanna (Antonio)
Épouse en 1823 Arpalice Manin.
Voir Corr.II p.565 n.4
Fanna (Arpalice Manin, Mme Antonio ~)
voir Arpalice Manin.
[C] Farcel (:N:)
Correspondant non identifié (1870).
Voir Corr.XXII pp.167 et n.1, 802 (notice)
LETTRES 1870 : 15199
[C] Farcinade (Jean)
Jardinier à Nohant, entré en service le 1/9/1850 en remplacement de Jean Collin ; remplacé lui-même le 16/11/1851 par Joseph-Marie Hubert. Il ne devait pas être très compétent.
Voir Corr.X pp.527 n.3, 528 (le mien)
[c] Fargeaud (Madeleine)
Voir Corr.I p.XVIII
les de Fargès
La famille comprend:
A. Louis-François-Marie, épouse Hyacinthe-Pierrette de Brosses. Dont B.
B. - Émilie, épouse le comte de Pontcarré. Pour sa descendance voir Pauline de Pontcarré.
- :N:, épouse René, comte de Brosses.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.189 n.3

[H] Fargès (Louis-François-Marie, marquis de ~)
Pour la famille, voir les de Fargès.
Militaire: lieutenant-général des armées du roi à la Restauration.
Voir {Hist.Vie} t.I p.189 n.3
[CH] Fargès (Émilie de) (°18.. - †1853)
Pour la famille, voir les de Fargès. Épouse le comte de Pontcarré; mère de Pauline de Pontcarré.
Voir Corr.I pp.29, 34 et n.6 et 7, 36, 38, 197 n.3 ♦ Corr.XXV pp.6 n.2, 7 n.3, 10, Index à "Pontcarré" ♦ {Hist.Vie} t.I pp.188 n.3, 720 n.2, 721, 745, 862, 976, 1006, 1012, 1017-1021, 1028, 1055, 1127 – t.II Index à "Pontcarré"
LETTRES 1820 : 11*, S 7 [10], 12*
[h] Fargès (:N: de ~)
Pour la famille, voir les de Fargès. Épouse René, comte de Brosses.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.188 n.3, 721 et n.3 — t.II Index à "Brosses"
[C] Fargueil (Anaïs) (°Toulouse, 21/3/1819 - †Paris, 7/4/1896)
Actrice.
Voir Corr.XX pp.55 et n.1, 875 (notice) ♦ GDU.8 p.108 ♦ GDU.S1 p.802 ♦ GDU.S2 p.1233
LETTRES 1866 : 12750D
[H] Fargues (comte de ~)
Maire de Lyon (1815-1818). Ses trois filles étaient condisciples d'Aurore au couvent des Anglaises à Paris: Caroline, Emma et Olympe.
Voir {Hist.Vie} t.I p.907 et n.1 (père et filles)
[c] Farina (Jean-Marie)
Voir Corr.IV p.754 et n.3
[+C] Farinelli (Carlo Broschi, dit ~) (°1705 - †Bologna (IT), 1782)
Illustre chanteur italien.
Voir Corr.VIII p.175 et n.3 ♦ GDU.8 p.111
[+H] Farnèse (Ranuce Ier) (°1569 - &dagger,1622)
Duc de Parme et Plaisance.
Voir {Hist.Vie} t.I p.328 ♦ GDU.8 pp.112-113
[C] Faucher (Léon) (°Limoges, 4/9/1803 - †Marseille, 14/12/1854)
Né dans une famille pauvre et divisée, Faucher s'éleva par ses seuls moyens. Il dirigea Le Temps de 1830 à 1833, Le Constitutionnel [1819], fonda « Le Bien public », collabora à Revue des Deux Mondes de 1834 à 1854, avec des articles de finance, de politique et d'histoire. Certains de ses travaux comme Les Études sur l'Angleterre (1844) ont fait longtemps autorité.
George Sand a pu faire sa connaissance à Revue des Deux Mondes. Au moment où il lui écrit au sujet de Mickiewicz, il est rédacteur en chef de Le Courrier français. À noter qu'il avait épousé une Polonaise, Alexandrine Wolowska, qui suit.
Doctrinaire, autoritaire, irritable, il était, malgré ses origines modestes, d'esprit foncièrement antidémocrate. Élu député de Reims en 1846, il sera ministre des Travaux publics, puis de l'Intérieur dans le premier ministère du Prince Président, du 20/12/1848 au 15/10/1851. On lui a vivement reproché d'y avoir poursuivi une politique réactionnaire, faisant détruire les arbres de la liberté en 1849, persécutant les républicains, dénonçant chaque matin de nouveaux complots, et en définitive préparant le lit du césarisme ... pour n'y pas coucher lui-même. Car il était de ceux qui dirent après le coup d'État : « Nous n'avions pas voulu cela », puisqu'il se retira de la vie politique et écrivit à Louis-Napoléon une lettre dans laquelle on trouve ces mots : « Les services que je vous ai rendu en croyant les rendre au pays ».
Membre de l'Académie des Sciences morales et politiques (1849).
Voir Corr.IV pp.639 n.2, 879 et n.1 et 2, 904 (notice) ♦ Corr.V p.881 (notice Lavergne) ♦ Corr.VII p.339 n.3 ♦ Corr.VIII p.751 et n. ♦ Corr.X pp.381 et n., 466 n., 489, 497, 559 et n. 573 n. ♦ Corr.XXV pp.661 et n.3, 666 ♦ GDU.8 p.138
LETTRES 1840 : 2017D
[c] Faucher (Alexandrine Wolowska, Mme Léon ~)
voir Alexandrine Wolowska.
[C] Fauchier (Félix) (°c.1801 - †La Châtre, 1831)
Pharmacien à La Châtre.
Voir Corr.I p.742 et n.4
LETTRES 1830 : 329*
[C] Fauchier (Prosper)
Probablement habitant de La Châtre.
Voir Corr.XXII pp.752 et n.3, 802 (notice)
LETTRES 1872 : 15973D
[C] Fauconneau-Dufresne (Victor-Alban) (°Châteauroux (Indre), 28 brumaire An VII [18/11/1798] - †Châteauroux, 26 décembre 1885)
Médecin; auteur d'études médicales et de travaux historiques, en particluier sur le Berry.
Voir Corr.XXII pp.592 et n.2, 802 (notice) ♦ Corr.XXIII p.725 (notice)
LETTRES 1871 : 15725D
1872 : 16335D
[cH] Faudoas (Charlotte-Claire-Nohémy (dite Clary) de ~) (°Rouen, 5/4/1806 - †Paris, 11/9/1879)
Elle serait sœur de Clémence qui suit. Épouse, à Paris le 19/5/1831, comte Raoul de Grandeffe.
Compagne d'Aurore au couvent des Anglaises à Paris. Clary est la seule Faudoas mentionnée par l'abbé Cedoz)
Voir Corr.VII pp.804 (in notice "Grandeffe (Raoul-...)"), index à "Grandeffe" ♦ Corr.XXV p.145 n.2 ♦ {Hist.Vie} t.I p.1101 et n.1
[C] Faudoas (Clémence de)
Probablement compagne d'Aurore au couvent des Anglaises à Paris. Mal identifiée, serait-elle une sœur de Clary qui précède? Épouse, vers juin 1827, .?.
Voir Corr.XXV p.145 et n.2
LETTRES 1827 : S 68* (155)
Faudoas (Charlotte-Claire-Noémie de)
voir Clary de Faudoas.
[c] Faujoux (G.)
Secrétaire particulier du préfét de police Charlemagne-Émile de Maupas.
Voir Corr.X p.668 n.1 (de la p.667)
[C] Faure (Télémaque)
Sous-préfet de La Châtre (vers 1832 en remplacement de Thbaud-Bellair?).
Voir Corr.III pp.81 et n.2, 82, 140 (n.2 de la p.139)
LETTRES 1835 : 996
[c] Fauré-Frémiet (Mme Blanche)
Voir Corr.II collection: pp.254, 255, 432
[cH] Faust (Dr)
Héros de la tragédie éponyme de Marlowe et de celle de Goethe.
Voir Corr.VII p.733 n. {Hist.Vie} t.I p.6 ♦ GDU.8 pp.147-148 "Faust (Jean)"
[c] Fautras (Louise Lemay, Vve ~)
Mère de Louise, qui suit.
Voir Corr.V p.869 (notice Fautras)
[C] Fautras (Louise)
Cette correspondante n'est pas identifiée avec certitude. Une Louise Lemay, veuve Fautras – voir ci-dessus –, marie le 23/3/1831 à l'église Saint-Sulpice de Paris, sa fille Anne-Louise-Liberté Fautras, à André-Brutus Frezet, tous demeurant, 8, rue de Condé.
Or, cette adresse est celle où Maurice Sand aura plus tard un petit logement, et où George Sand viendra habiter en 1848, au moment de la Révolution.
S'il n'y a qu'une coïncidence, elle est pour le moins curieuse, et il n'est pas interdit de penser que Maurice est allé prendre ce logement, parce qu'il connaissait les Fautras du 11, rue d'Enfer, parents de ceux de la rue de Condé. Le prénom de Louse irait aussi dans le sens d'une confirmation, car on sait que certaines familles se transmettent des prénoms de prédilection.
Voir Corr.V pp.152 n.3, 526 et n.1, 834 n.1, 869 (notice)
LETTRES 1841 : 2366*
[c] Fauvre de la Pivarderie (Pierre)
Épouse Anne Porcher de Lissaunay. Père d'Ursule.
Voir Corr.I p.1009 (notice Duvernet) ♦ Corr.IV p.903 (notice Duvernet)
Fauvre de la Pivarderie (Anne Porcher de Lissaunay, Mme ~)
voir Anne Porcher de Lissaunay
[CH] Fauvre de la Pivarderie (Jeanne Ursule ~, Mme Charles Robin-Duvernet) (°La Châtre, 2/6/1779 - †Verneuil-sur-Igneraie (Indre), 25/2/1858)
Fille de Pierre et d'Anne Porcher de Lissaunay. Épouse de Charles-Nicolas Robin-Duvernet. Mère de Charles Duvernet.
Elle était par les Porcher de Lissaunay cousine de Hyacinthe Thabaud de Latouche qui lui dédiera en 1845 son roman Adrienne.
D'esprit ouvert elle ne fut pas du nombre de ces bourgeoises de La Châtre qui tenaient à l'écart la jeune baronne émancipée (George Sand) et l'écrivain révolutionnaire.
Elle mourut dans des conditions dramatiques, étant tombée dans l'âtre sans pouvoir se dégager, au château du Coudray.
Voir Corr.I pp.18, 23, 377 et n.1, 783-784 (votre mère), 797, 819 et n.1, 824 (votre mère), 885, 922 (votre mère), 948, 1008 (Duvernet) ♦ Corr.II pp.33 (votre mère), 91 (id.), 348 et n.2 ♦ Corr.IV pp.285, 381-382, 903 (notice) ♦ Corr.V pp.713, 771 n.1 ♦ Corr.VI pp.271, 393, 441 n.1 ♦ Corr.VII pp.112 (la mère), 113, 412, 427, 479, 577, 650, index à "Duvernet" ♦ Corr.VIII pp.90, 109 et n., 110, 261 et n., 262, 320, 502 (ta mère), 541, 617, 658, 673, 680, 784 (notice "Duvernet (Jeanne-...)"), index à "Duvernet" ♦ Corr.IX pp.50, 88 (ta mère), 122 (id.), 272, 444, 483 (ta mère), 845 (sa grand-mère), 897, Index à "Duvernet" ♦ Corr.X pp. 646, 860 (notice "Duvernet (Jeanne-...)"), Index à "Duvernet" ♦ Corr.XXV pp.218 et n.1, 220, 552, 555, 570, 635 (Mme Duvernet) et n.1, 948, Index à "Robin-Duvernet" ♦ {Hist.Vie} t.I pp.171, 173, 594, 734, 844-846; t.II p.177, Index à "Duvernet"
LETTRES 1818 : 5*, 7*
1827 : 144*
1831 : 344*, S 94*, 352*, 364*, 389*, 406*, 421*
1832 : 458*
1833 : 656*
1837 : 1649*
1838 : 1713*
1842 : 2476*
1844 : 2812*, 2830*, 2934*
1847 : 3738*
1852 : 5199*
[+H] Favart (Charles-Simon) (°Paris, 13/11/1710 - †12/5/1792)
Auteur dramatique.
Voir {Hist.Vie} t.I p.31 et n.4 ♦ GDU.8 p.162
[+H] Favart (Marie-Justine-Benoîte du Ronceray, Mme Charles-Simon ~) (°Avignon, 1727 - †1772)
Épouse du précédent. Actrice et femme de lettres.
Voir {Hist.Vie} t.I p.31 et n.4, 154 et n.4 ♦ GDU.8 pp.162-163
[+H] Favé (Pierre) (°1761 - †1804)
Militaire: Quartier-maître trésorier au 17ème dragons, plus tard lieutenant puis capitaine. Son nom s'écrit Favé et non Favet comme dans les anciennes éditions d'Histoire de ma vie.
Voir {Hist.Vie} t.I p.259 et n.1
[+H] Favé (Mme Pierre ~)
Épouse du précédent.
Voir {Hist.Vie} t.I p.259
[C] Faveau (François ~ ou Fauveau)
Nécessiteux habitant à La Planche (comm. de Vic, Indre). Journalier, père de sept enfants. En décembre 1846, G.S. écrit en leur faveur à Ferdinand Leroy, préfet de l'Indre.
Voir Corr.VII p.567
[C] Faverot (Claude Mary)
En 1849, il était proviseur au Lycée de La Châtre.
Voir Corr.IX p.247 et n.1
[c] Favière (Jean) (&édeg;Bourges, 1925 - †6/10/2014)
Journaliste, ethnologue et archéologue. Coauteur, avec Dom Jacques de Bascher, de Berry roman (La Pierre-qui-vire (Yonne); éd. Zodiaque; 1970).
Voir Corr.IX p.372 n.1 ♦ Corr.X p.87 n.2 ♦ babelio.com/auteur/Jean-Faviere/37019
[h] Favières (Étienne-Guillaume-François de ~) (°Paris, c.1755 - †1837)
Auteur dramatique et poète.
Voir {Hist.Vie} t.I p.845 n.1, pas dans l'Index ♦ GDU.8 p.164
Favilla
Surnom donné par G.S. à Josef Dessauer.
[CH] Favre (Jules-Claude-Gabriel) (°Lyon, 21/3/1809 - †Versailles, 2/1/1880)
Avocat. Il avait défendu avec éloquence les accusés du procès d'avril devant la Cour des Pairs. Il devint plus tard député, puis ministre.
Voir Corr.IV p.59 et n.2 ♦ Corr.VII p.815 (in notice "Ollivier") ♦ Corr.VIII pp.419 n., 584 n., 586, 624 et n., 631 n. ♦ Corr.IX p.798 n. ♦ Corr.XVII pp.116, 402, 766 (notice) ♦ Corr.XIX pp.930-931 (notice) ♦ Corr.XXII p.802 (notice, ajouter "15427") ♦ Corr.XXIII p.725 (notice) ♦ {Hist.Vie} t.II p.340 et n.1 ♦ GDU.8 pp.170-172 (Corr.XIX p.931 relève une erreur relative à G.S. à la fin de la notice) ♦ GDU.S1 p.804 ♦ GDU.S2 p.1236
LETTRES 1837 : 1491*
1862 : 9797D
1863 : 9917D
1866 : 12502D
1871 : 15427*, 15432*
1872 : 16245D
[C] Favre (Joseph-Henri) (°Poitiers, 10/2/1827 - †Andillé (Vienne), 23/5/1916)
Médecin et philosophe fumeux, il soigna G.S. à la fin de sa vie.
Voir Corr.XXI pp.185 et n.1, 895, 921 (notice) ♦ Corr.XXII p.802 (notice, supprimer "15427") ♦ Corr.XXIII p.725 (notice) ♦ Corr.XXIV p.691 (notice) ♦ Corr.XXV p.1088 ♦ Lett.Retr. pp.410 et n.1, 412, 419, 420 n.1, 467 (Index)
LETTRES 1868 : 13932D
1870 : 14919D, 14933D, 15025, 15028, 15116
1871 : 15329, 15473*, 15562D, 15566D, 15597D, 15613D, 15692D
1872 : 15862D, 15946D, 15965D, 15970D, 16148*, 16164, 16263*
1873 : 16517, 16544D, 16629
1875 : 17352, 17386, 17393, 17586, 17629D
1876 : 17677*, 17864, 17878D, 17881
[C] Favré (Frédéric)
Jardinier à Nohant, arrivé le 4 septembre 1846.
Voir Corr.VIII p.44 et n.1
Fay de la Taillée (Marie­Louise-Aurore Guilloteau de Grandeffe, vicomtesse du ~)
voir Aurore de Grandeffe.
[H] Fayel (Gabrielle de Vergy, dame de ~) (XIIe s.)
Épouse du seigneur de Fayelde Poète. Héroïne d'une légende populaire consacrée au Moyen-Âge et par des romances, tragédies, ballades, etc.
Voir {Hist.Vie} t.I p.459 et n.1 ♦ GDU.5 p.292 in art. "Coucy (Raoul ou Renaud de)"
[H] Fayel (:N: de ~, et son épouse)
Personnes chez qui logea en 1804 Maurice Dupin, dans leur manoir.
Voir {Hist.Vie} t.I p.459 et n.1
[C] Fayolle (Amédée)
Jeune acteur — en 1838 — dont on ne sait rien. En 1838, il souhaitait rentrer au théâtre du Gymnase à Paris; G.S. le présentait ainsi: il « a déjà donné de grandes espérances pour l'avenir sur diverses théâtres de province » (LR 14 in Lett.Retr. p.35).
En 1851, il était à San Francisco et animait, semble-t-il, la troupe d'acteurs de l'Adelphi Theater. Le 18 février de cette année, au cours d'une altercation, il fut bléssé grièvement par balle par Charles P. "Dutch Charley" Duane, une figure controversée (euphémisme pour truand!) de la ruée vers l'or californienne. Fayolle aurait alors reçu une forte somme pour abandonner les poursuites et quitter définitivement San Francisco (la victime exilée, curieuse pratique!). Il ne connaissait pas l'anglais. On peut supposer que Fayolle émigra aux USA assez tôt, afin d'y poursuivre une carrière avortée en France.
Voir Corr.IV pp.349, 352 ♦ Lett.Retr. pp.35 et n.1, 467 (Index) ♦ http://sfhistoryencyclopedia.com (Encyclopedia of San Francisco) — sur Duane et l'anecdote tragique mentionnée plus haut, on peut consulter Against the Vigilantes: The Recollections of Dutch Charley Duane (edited and introduction by John Boessenecker, University of Oklahoma Press, Norman, 1999)
LETTRES 1838 : LR 14* (1689), 1690*
[c] Fayolle (Mlle :N:)
Actrice.
Voir Corr.XXI p.737 n.1
LETTRES 1869 : 14707*
[C] Fayolle (Joseph-Edmond) (°Guéret (Cr.) 16/2/1815 - &daggerGuéret (Cr.),30/8/1885)
Homme politique. Gendre de André Leyraud.
Voir Corr.VI p.452 et n.2GDU.8 p.173 ♦ GDU.S1 p.805 ♦ GDU.S2 p.1236
LETTRES 1844 : 2840*
[C] Fazy (Jean-Jacob, dit James ~) (°Genève, 12 (ou 17?)/5/1794 - †Petit-Saconnex, 6/11/1878)
Descendant d'une famille de protestants français réfugiée en Suisse, après la révocation de l'Édit de Nantes, Fazy vint en Franc pour y faire son apprentissage commercial et s'y mêla très vite aux milieux de l'opposition de gauche. Ce fut un lutteurn et un grand fondateur de journaux. En 1825, il crée dans son pays le Journal de Genève; à Paris, en 1827 : la France chrétienne, puis le Mercure de France du XIXème siècle. 1830 le voit rédacteur en chef de le Pour et le contre, et il est avec Thiers et Chatelain, un des rédacteurs de la protestation contre les ordonnances (17 juillet); nommé préfet de l'Isère, il refuse le poste; rédacteur en chef de la Révolution de 1830, il y conteste à la Chambre le droit de nommer un Roi, ce qui lui une ondamnation par la Cour d'Assises de la Seine (4 mois de prison et 6.000 f. d'amende). Il lance alors la Revue républicaine.
Regagnant la Suisse en 1833, il se met à la tête du parti radical, fonde « L'Europe Centrale », puis la Revue de Genève, plus démocratique. Mais la bataille n'est pas encore gagnée, et on trouve Fazy constamment à la tête des radicaux qui luttent pour déposer un Grand-Conseil conservateur. Il aura le pouvoir de 1846 à 1853, de 1855 à 1862, comme Président du Conseil d'État.
Venu à Paris en 1870, il y fonda encore un journal, la France nouvelle, pendant le siège. Il est mort dans la misère.
Sa première rencontre avec George Sand paraît dater de septembre 1836, lorsque Lélia va rejoindre Liszt et Marie d'Aoult à Genève. Ils ont correspondu au moins jusqu'en 1857, mais aucune lettre de George Sand n'a été retrouvée, ce qui est regrettable.
Voir Corr.III pp.555 et n.4, 567, 681, 710 ♦ Corr.IV pp.252, 369 ♦ Corr.V pp.489 et n.1, 490, 869-870 (notice) ♦ Corr.VIII p.319 n. ♦ Corr.XIV pp.306 et n.1, 395, 814 (notice) ♦ GDU.8 p.173 ♦ GDU.S2 p.1236
LETTRES 1836 : 1273*, 1278*
1837 : 1365*, 1386*, 1622*
1841 : 2340D
1857 : 7448D, 7533D

Fe

[C] Febvre (Alexandre-Frédéric) (°Paris, 20/2/1835 - †Paris, 14/12/1916)
Comédien.
Voir Corr.XVII p.766 (notice) ♦ Corr.XVIII p.671 (notice) ♦ Corr.XIX p.931 (notice) ♦ GDU.8 p.175 ♦ GDU.S1 p.805 ♦ GDU.S2 p.1236
LETTRES 1862 : 9761*, 9789*, 9826*, 9827D
1863 : 9973*, 10366D, 10600D
1865 : 11369D
1866 : 12293D
[C] Fechter (Charles-Albert) (°Belleville, 23/10/1824 - †New York, 5/8/1879)
Épouse, à Paris en 1849, Éléonore Rabut qui suit. Ils se sont connus à Berlin vers 1846.
Acteur ; directeur adjoint du théâtre de l'Odéon avec Charles de La Rounat. Créateur du rôle d'Armand Duval dans La Dame aux camélias.
Voir Corr.IX pp.763 et n., 809, 810 n., 812, 822 ♦ Corr.X pp.74 et n. , 75 , 108, 111, 155, 157 et n., 174, 191, 279, 398 et n., 427, 444, 463, 464, 473, 474, 475, 477, 489, 490-491, 502, 508, 509, 511, 515, 523 ♦ Corr.XXV pp.794 et n.1, 835 ♦ Corr.XXVI pp. ♦ Corr.XXVI pp.60, 61, 62 n.1, 63, 64 ♦ Lett.Retr. pp.118 et n.2, 467 (Index) ♦ GDU.8 p.176 (°Londres 23/10/1823) ♦ GDU.S2 p.1236
[C] Fechter (Éléonore Rabut, Mme Charles ~) (°Bordeaux, 24/4/1819 - †..)
Épouse du précédent.
Actrice. En 1851, G.S. songeait au couple Fechter pour des rôles dans son "Molière"Molière.
Voir Corr.X pp.191 (sa femme), 508, 515 ♦ GDU.8 pp.176-177
[cH] Feeling (lord)
Nom de plume d'Antoine Fontaney.
Voir Corr.II p.347 n.1 ♦ {Hist.Vie} t.II p.232
[C] Feillet (Alphonse) (°La Ferté-Macé (Orne), 1824 - †Paris, 2/1872
Professeur de lycée puis directeur d'un cours pour jeunes filles. Journaliste et littérateur.
Voir Corr.XXII pp.479 et n.1, 802 (notice) ♦ GDU.8 p.190 ♦ GDU.S1 p.805
LETTRES 1871 : 15584D
les Félix
Famille d'acteurs issue de petits marchands forains. Elle comprend:
A. ???. Dont B.
B. - Sophie, dite Sarah (1819-1877).
- Rachel (1821-1858).
- Raphaël (1825-1872).
- Rébecca (1827-1854).
- Lia (1828-1908).
- Mélanie-Emélie, dite Dinah (1837-..).
Voir GDU.8 p.198 (Rebecca, Mélanie) ♦ GDU.S2 p.1238 (Mélanie)

[C] Félix (Sophie, dite Sarah ~) (°Obrooth (Francfort), 2/2/1819 - †Paris, 1/1877)
Pour la famille, voir les Félix. Sœur de Rachel et de Raphaël.
Comédienne.
Voir Corr.XII pp.747-748 (notice) Corr.XXICorr.XXV pp.887 et n.1 et 2, 903 et n.4, 1119 (notice) ♦ GDU.8 p.197 ♦ GDU.S1 p.806
LETTRES 1854 : S 762 (6344), 6505D, 6508*, 6523*
1855 : 6589*, 6609*
[CH] Félix (Élisa-Rachel Félix, connue sous le nom de scène de Rachel) (°Munf (Arg., CH), 28/2/1821 - †Le Cannet (Var), 3/1/1858)
Pour la famille, voir les Félix. Sœur de Sophie [Sarah] Félix et de Raphaël.
Elle révolutionna Paris par ses interprétations du théâtre classique à partir de 1838 (elle avait fait ses débuts le 12 juin à la Comédie-française dans le rôle de Camille, d'Horace). Malgré un visage ingrat, une voix dure et voilée, elle envoûtait les salles par l'intelligence et l'énergie de son jeu, l'autorité qui émanait d'elle, un regard ardent et une science innée des attitudes. L'histoire de ses démêlés avec la Comédie-française, de ses caprices, de ses tournées aussi éreintantes que fructueuses, de ses amours a été faite maintes fois, avec plus ou moins de vérité et de bonheur.
Elle a joué dans "Le Roi attend", pièce de circonstance de George Sand (9/4/1848) et celle-ci avait pensé à elle pour le premier rôle de "Gabriel", qui ne sera pas représenté.
Elle est morte trop jeune, phtisique.
Voir Corr.IV pp.835, 839 et n.1841, 856 et n.1, 897 (notice Charpentier) ♦ Corr.V pp.3 (4 avril), 13, 28 n.1, 42 et n.2, 54, 126 et n.1, 129, 218, 796 et n.1, 866 (notice Delestre-Poirson), 891 (notice) ♦ Corr.VI pp.395 n.2, 940 (notice "Houssaye") ♦ Corr.VII pp.268, 384 n., 564 n., index à "Rachel" ♦ Corr.VIII pp.360 et n., 369 et n., 382 et n., 383, 388, 660 et n., 675 n., 796 (notice "Rachel") ♦ Corr.IX pp.8, 128, 172, 341 n., 375 et n., 376 et n., 377 n., 383 et n.1, 384 n., 508 n., 509, 822 n., 825, 869, 938 (notice "Rachel") ♦ Corr.X pp.18 n., 194 n., 207 et n., 249, 342 n., 478 et n., 482-485, 489, 493, 494, 876 (notice "Rachel"), 879 (in notice "Sully-Lévy") ♦ Corr.XII p.762 (notice "Rachel") ♦ Corr.XXV pp.346 et n.2, 628, 659, 703 n.3, 887 et n.3 et 4, Index à "Rachel" ♦ {Hist.Vie} t.II pp.219, 240, Index à "Rachel" ♦ GDU.13 p.603 art. "Rachel (Elisa ...)"
LETTRES 1840 : 1986*, 1987, 2000, S 211*, 2030*, 2056*, 2064*, 2109*, 2111*
1841 : 2167*
1842 : 2527*
1848 : 3895D
1849 : 4382*
1851 : 5071*
1854 : 6344D [voir S 762]
[C] Félix (Raphaël) (°c.1825 - †London (GB), 9/7/1872)
Pour la famille, voir les Félix. Frère de Sophie et de Rachel.
Acteur et directeur.
Voir Corr.XXI p.921 (notice) ♦ Corr.XXV pp.1067 n.2, 1068 et n.3, 1071 ♦ GDU.8 p.197 ♦ GDU.S1 p.806
LETTRES 1868 : 13758D, 13803*, 13900*, 13940D
1870 : 14799
[C] Félix (Rébecca) (°1827 - †Eaux-Bonnes, 19/6/1854)
Pour la famille, voir les Félix.
Comédienne.
Voir Corr.X p.295 et n.1 ♦ GDU.8 p.198
[C] Félix (Lia) (°1828 - †1908)
Pour la famille, voir les Félix.
Comédienne. Elle créa "Claudie" en 1851.
Voir Corr.IX pp.822 n., 824, 843 ♦ Corr.X pp.74 et n., 75, 295 et n. Lett.Retr. pp.133, 467 (Index) ♦ GDU.8 p.198 ♦ GDU.S2 p.1238
[c] Felkay (Nicole)
Conservateur au Archives de la Seine.
Voir Corr.III pp.III (implicite), 862 (notice "Baudot") ♦ Corr.VI p.936 (notice "Durmont") ♦ Corr.VII p.383 n.1
[c] Fellens et Dufour
Éditeurs.
Voir Corr.VII p.532 n.1 ♦ Corr.VIII p.198 n.
[+C] Fénelon (François de Salignac de La Mothe ~) (°Cheau de Fénélon (Périg.), 1651 - †1715)
Prélat, littérateur, moraliste et théologien.
Voir Corr.II p.34 (Télémaque)Corr.XXV p.262 ♦ GDU.8 p.226
les Fenoyl
La famille comprend
A. Charles Laurent Gayardon, comte de Fenoyl, épouse le 8 juillet 1828, Jane Bazouin. Dont B.
B. 1. Antoinette-Marie (1830-?).
2. Pierre-Louis (1832-?).
Voir Corr.I p.452 n.1, p.589 n.1 (Antoinette-Marie) ♦ Corr.XXV pp.160 n.1, 201 n.1 (Antoinette-Marie), 215 n.1, 231 n.1 (Pierre-Louis)

[C] Fenoyl (Charles Laurent Gayardon, comte de ~) (°c.1796 - †18..)
Sur la famille, voir les Fenoyl.
Épouse, à Paris le 8 juillet 1828, Jane Bazouin.
Militaire, entré dans les Gardes du Corps (1828 ou 1829) où il est maréchal des logis-chef (assimilé à capitaine-commandant). En 1832 capitaine en non-activité.
Voir Corr.I pp.452 n.1, 651, 999 ♦ Corr.XXV pp.160 n.1, 162, 164, 167, 199, 214, 215 et n.1, 231
LETTRES 1828 : S 76* [195?], S 78* [219]
1830 : 294*, S 93*
1832 : S 99*
Fenoyl (Jenny-Félicité dite Jane Bazouin, comtesse de ~)
voir Jane Bazouin.
[Ch] Fenoyl (Antoinette-Marie de ~) (°21/2/1830)
Sur la famille, voir les Fenoyl.
Fille de Charles et de Jane Bazouin.
Voir Corr.I pp.589 et n.1, 651 n.1, 652 ♦ Corr.XXV p.201 n.1, 214, 222, 231 ♦ {Hist.Vie} t.II p.137 n.1
LETTRES 1830 : 294*, S 93*
1831 : S 96*
1832 : S 99*
[ch] Fenoyl (Pierre Louis de ~) (°24/9/1832 - †..)
Sur la famille, voir les Fenoyl.
Fils de Charles et de Jane Bazouin.
Voir Corr.XXV p.231 n.1
LETTRES 1832 : S 99*
[+c] Feraud (:N: ~ ou ferraud) (°? (Armagnac), 1764 - †1er prairial An III [20/5/1795])
Conventionnel, député des Hautes-Pyrénées.
Voir Corr.IX p.70 n.1 ♦ GDU.8 p.243
Féraud (Jean-Louis)
Faute probable, dans {Hist.Vie}, pour Ferrand.
[+c] Ferdinand VI (°1713 - †1759)
Roi d'Espagne (1718-†).
Voir Corr.IV p.577 n.1 ♦ GDU.8 pp.245-246
[+H] Ferdinand IV, roi de Naples (°1751 - †1823)
Fils de Charles III d'Espagne. D'abord roi de Naples (1759) sous ce nom il devint roi des des Deux-Siciles sous le nom de Ferdinand Ier.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.336-337 ♦ GDU.8 p.246 art. "Ferdinand Ier"
[H] Ferdinand (~ archiduc) (°1781 - †1850)
Militaire autrichien. Neveu des empereurs Joseph et Léopold.
Voir {Hist.Vie} t.I t.I p.508 et n.4 ♦ GDU.8 p.247
[cH] Ferdinand VII (Marie-François, roi sous le nom de ~) (°1784 - †29/9/1833)
Fils de Charles IV et Marie-Louise de Parme. Proclamé prince des Asturies en 1789; roi d'Espagne (brièvement en 1808 puis 1813-†).
Voir Corr.V p.550 n.2 ♦ {Hist.Vie} t.I pp.526, 562 et n.1 et 2, 565, 578, 579 — t.II Index à "Asturies" et "Ferdinand VII" ♦ GDU.8 p.246 ♦ wikipedia art "Ferdinand VII d'Espagne"
[c] Ferdinand Ier d'Autriche (°Wien (AU), 19/4/1793 - †29/9/1833)
Fils du second mariage de l'empereur François Ier avec Marie-Thérèse, fille de Ferdinand IV roi des Deux-Siciles. Empereur d'Autriche, abdique le 2/12/1848 en faveur de son neveu François-Joseph Ier.
Voir Corr.VIII p.657 n.3 ♦ GDU.8 pp.244-245
[C] Ferdinand II des Deux-siciles (°Palerme (Sic.), 12/1/1810 - †Caserte, 22/5/1859)
Fils de François Ier et d'Isabelle d'Espagne. Roi des Deux-Siciles le 8/11/1830.
Voir Corr.VIII pp.272 (le roi) et n.7 ♦ GDU.8 pp.246-245
[h] Ferdinand-Charles (~ archiduc)
Ecclésiastique autrichien: archevèque de Strigonie (Gren en Hongrie).
Voir {Hist.Vie} t.I t.I p.492 n.4
[C] Ferdinand-Hérold (André)
Fils du compositeur. Il était régisseur au théâtre du Gymnase à Paris.
Voir Corr.XXV pp.1000 et n.1, 1001, 1119 (notice)
LETTRES 1861 : S 895*
[C] Fère (:N:)
Personnage non identifié à qui G.S. avait parlé, à une période indéterminée, de projets, lesquels ne se réaliseront pas. En changeant l'accentuation du nom, on pourrait penser à Charles-Octave Feré (°Tours, 1815 - †Paris, 1875), journaliste et écrivain fécond; il s'était fixé à Paris vers 1852. Républicain avant le coup d'État de 1851, il avait accepté sous l'Empire un emploi au bureau de la presse, au ministère de l'Intérieur.
Voir Corr.XXV p.1090 et n.3 [♦ GDU.8 p.249 art. "Feré" ♦ GDU.S1 p.811 id.]
[c] Féret (:N:)
Auteur de Statistiques de la Gironde.
Voir Corr.III p.897 (notice Saint-Rieul Dupouy)
Fernand (Amaglia Hernandez, dite Mlle ~)
voir Amaglia Hernandez.
Féroussac (Jean-Louis)
voir Jean-Louis Ferroussat.
[c] Ferra (Bartomeu)
Auteur de Chopin et George Sand à Majorque.
Voir Corr.IV pp.X, 516 n.1
[c] Ferra (Mme Bartomeu)
Voir Corr.II p.IV ♦ Corr.V pp.84, 349
[c] Ferra (Anne-Marie)
Voir Corr.IV pp.II, 228, 502, 534, 576, 623, 634 et n.1, 636, 897 (notice "Charpentier") ♦ Corr.VI pp.249, 285, 799 ♦ Corr.VII pp.279, 444, 463, 500
Ferragus
Un des pseudonymes utlisés par Louis Ulbach.
[H] Ferrand (Jean-Louis) (°1758 - †St.Domingue, 1808)
Militaire: général; gouverneur de St.Domingue. Mort par suicide.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.238 et n.3, 241 ♦ GDU.8 p.263 art. "Ferrand (Marie-Louis)"
[c] Ferrand (Mathias)
Épouse, à Metz le 17/11/1813, Anne Calais, et légitimise la fille de celle-ci, Ida qui deviendra l'épouse d'Dumas.
Voir Corr.V p.868 (notice Dumas)
[C] Ferrand (Marguerite-Joséphine ~, dite Ida Ferrier)
voir Ida Ferrier [Mme Alexandre Dumas père].
[C] Ferraris (Michel)
Consul d'Espagne à Perpignan (24/11/1837-11/1838). Il sera remplacé par Juan Hernandez.
Voir Corr.IV p.513 et n.1
LETTRES 1838 : 1808*
[C] Ferraris (Amalia) (°Voghere (Piem., IT), 1828 - †1904)
Danseuse italienne. Épouse du poète et littérateur génois Giuseppe Torre.
Voir Corr.XIII pp.662 et n.1, 663, Index à "Torre (Mme)" (identification corrigée par Lett.Retr. p.172 n.1 de LR 139)Corr.XIV pp.814-815 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.172 et n.1, 468 (Index) ♦ GDU.8 p.267 (°1830) ♦ NLI.4 p.492 (°c.1825) ♦ it.wikipedia art. "Amalia Ferraris": °1828, n.1 "La data di nascita è controversa, vengono riferiti anche gli anni 1830 e 1832")
LETTRES 1856 : 7204*
1857 : 7496
[C] Ferras (Théodore)
Directeur de la poste de La Châtre (en 1871-1873), puis de Lesparre (Gironde) (en 1874-1875).
Voir Corr.XXII p.802 (notice) ♦ Corr.XXIII p.725 (notice) ♦ Corr.XXIV p.691 (notice)
LETTRES 1871 : 15463D
1872 : 15876D, 15927D, 15948D
1873 : 16615D
1874 : 16910D, 17164D, 17171D
1875 : 17451D, 17468D
1876 : 17740D
[H] Ferret (:N:)
Paysanne bretonne.
Voir {Hist.Vie} t.I p.904
[C] Ferri-Pisani (Marcel-Victor-Paul-Camille, vicomte puis comte de ~) (°au Coudray-Monceau (S&O), 25/1/1819 - †Gan (Bs.Pyr.), 29/3/1893)
Petit-fils par sa mère de Jean-Baptiste Jourdan. Militaire; aide de camp du prince Napoléon, puis général.
Voir Corr.VIII p.773 (in notice "Bertholdi (André-...") ♦ Corr.XIV p.815 (notice) ♦ Corr.XV p.868 (notice) ♦ Corr.XVI p.888 (notice) ♦ Corr.XVIII p.671 (notice) ♦ Corr.XXI p.921 (notice) ♦ Corr.XXII p.802 (notice) ♦ Corr.XXIII p.725 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.394 (Le général), 395 n.2, 468 (Index)
LETTRES 1858 : 7724D, 7876, 7888, 7990
1859 : 8239*
1861 : 9114D, 9267*, 9286D
1864 : 10670D, 10708D
1868 : 14027D
1871 : 15615D, 15616D
1872 : 15914D, 15947D, 16000*, 16275*, 16301*, 16330*, 16334D, 16342*, 16406*, 16412*, 16431*
1873 : 16570*, 16606D, 16704*, 16731*, 16738D, 16760D, 16823*
[c] Ferri-Pisani (Mme Camille ~)
Voir Corr.VI p.II
[c] Ferri-Pisani (Claude)
Épouse :N: Lawrence.
Voir Corr.VI p.II, Index à "Lawrence"
[C] Ferrier (Marguerite-Joséphine Ferrand, dite Ida ~, Mme Alexandre Dumas) (°Nancy, 31/5/1811 - †Gênes, 11/3/1859)
Fille naturelle d'Anne Calais, légitimée par le mariage de sa mère avec Mathias Ferrand (Metz, 17/11/1813), elle a joué d'abord sur les théâtres suburbains, où sa beauté blonde, son teint de lys attirèrent les admirateurs et les amants. Dumas l'a enlevée en 1832, l'appelant lyriquement « statue de cristal », pour la faire jouer dans ses pièces, Térésa, Caligula, Don Juan de Marana, etc. Huit ans après, il l'épousa, le 5/2/1840 : sur les circonstances du mariage, qui défraya la chronique et suscita de malins commentaires, voir Corr.III p.356 n.1.
Duma et Ida ne tarderont pas à se séparer. Elle vivra longtemps en Italie, avec le prince de Villafranca. George Sand correspondra avec elle et la verra lors de son voyage de 1855 en Italie.
Voir Corr.III pp.356 et n.1, 872 (notice Dumas) ♦ Corr.IV p.836 ♦ Corr.V pp.26 et n.1 et 2, 867-868 (notice) ♦ Corr.VI pp.360, 364 n.1, 936 (notice "Dumas") ♦ Corr.XIII p.691 (notice "Dumas") ♦ Corr.XIV p.812 (notice "Dumas (Marguerite-..)") ♦ Corr.XV pp.273-276, 332-333, 867 (notice "Dumas (Marguerite-..)") ♦ Corr.XXV p.917 et n.1
LETTRES 1836 : 1158*
1840 : 2041*
1844 : 2799*
1855 : 6620*, 6628*, 6633*, 6637*, 6673*, 6768*, 6805*, 6877*, 6894*, 6928*
1856 : 7017*, 7033*, 7066*, 7161*, 7201*, 7217*, 7307*
1857 : 7425*
1859 : 8139*, 8194*
[C] Ferrière Le Vayer (Th. de ~)
Diplomate français en Chine.
Voir Corr.VII p.288 et n.3
[H] Ferrières (Mme de ~)
Connaissance de Maurice Dupin en 1798.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.132 et n.2, 137, 188, 670
les Ferroussat
La famille — dont le nom est écrit Féroussac dans {Hist.Vie} — comprend:
A. Marie-Louise, épouse Martin Roëttiers Saint-Martin. Pour sa descendance, voir les Roëttiers sub litt. D.
B. - Jean-Louis (1780-ap.1830).
- Félix Ferroussat, épouse en 1834 Antoinette Roëttiers du Plessis.
Voir Corr.I p.142 n.1 et 2 ♦ Corr.VI p.43 n.1 ♦ {Hist.Vie} t.I p.793 n.1

[C] Ferroussat (Marie-Louise-Delphine ~, Mme Martin Roëttiers Saint-Martin)
Pour la famille, voir les Ferroussat. Épouse Martin Roëttiers Saint-Martin.
Voir Corr.I pp.136 et n.2, 579, 663 et n.2, 774
LETTRES 1824 : 61*
1829 : 265*
1830 : 302*
[CH] Ferroussat (Jean-Louis) (°1780 - †ap.1830)
Pour la famille, voir les Ferroussat.
Militaire: colonel.
Voir Corr.I pp.136 n.1, 142 et n.2 ♦ {Hist.Vie} t.I p.793 et n.1
LETTRES 1824 : 64*
[C] Ferroussat (Félix-Louis-Claude) (°.. - †av.1843)
Pour la famille, voir les Ferroussat. Épouse en 1834 Antoinette Roëttiers du Plessis.
Voir Corr.VI p.43 et n.1
LETTRES 1843 : 2575
[c] Ferry de Belleamare (Eugène-Louis-Gabriel [I]) (°Grenoble, 1809 - †1852)
Littérateur et voyageur connu sous le nom de Gabriel Ferry. G.S. a préfacé deux de ses ouvrages: Les Révolutions du Mexique et Costal l'indien.
Voir Corr.XVII p.766 (in notice "Ferry de Bellemare") ♦ Corr.XVIII pp.4 (15 novembre), 671 (in notice "Ferry de Bellemare") ♦ Corr.XXIV p.691 (in notice "Ferry de Bellemare") ♦ GDU.S1 p.813
[C] Ferry de Bellemare (Mme Gabriel [I] ~)
Épouse du précédent.
Voir Corr.XVII pp.740 et n.2, 766 (notice) ♦ Corr.XVIII p.671 (notice, supprimer "10325")
LETTRES 1863 : 10325D, 10364D
[C] Ferry de Bellemare (Gabriel [II]) (°Paris, 30/5/1846 - †..)
Fils des précédents.
Il entra d'abord dans les bureaux du Crédit foncier, mais ne tarda pas à suivre sa vocation : il a publié plusieurs romans, des pièces de théâtre, et deux ouvrages d'histoire littéraire: Les dernières années d'Alexandre Dumas (1883), Balzac et ses amies (1888). Un chapitre de ce dernier volume est consacré aux relations de Balzac et de G.S. : il n'apporte pas de révélations, et est en somme exact, sauf lorsqu'il assure que Balzac est venu plusieurs fois à Nohant.
Encore potache, Gabriel Ferry avait envoyé à G. S. une lettre d'admiration échevelée, accompagnée de vers dont beaucoup étaient faux, mais on a des excuses quand on n'a pas encore quinze ans (BHVP FS G 4051, du 15 mars 1861).
Voir Corr.XXIV pp.691 (notice)
LETTRES 1874 : 17138D
[c] Ferté (:N:) [I]
Commerçant au 23, rue de Crécy, à Paris; associé à Bouhours et Constant (raison sociale: Constant, Bouhours et Ferté, étoffes d'ameublement).
Voir Corr.V p.749 et n.2
[C] Ferté (:N:) [II]
Personne de la région de La Châtre (?) figurant sur une liste d'une loterie organisée par G.S. et Eugénie Duvernet au début de 1847.
Il se confond peut-être avec le suivant.
Voir Corr.VII p.607 ("Mr. Ferté")
[C] Ferté (:N:) [III]
Principal du Collège de La Châtre; remplacé à la rentrée de 1848, par Élie-Benjamin Ysabeau.
Il se confond peut-être avec le précédent.
Voir Corr.VIII p.596 et n.3
[c] Fertiaux (:N:)
Imprimeur, associé à Jean-Baptiste Lacrampe.
Voir Corr.VIII p.788 (in notice "Lacrampe")
[C] Ferville (Louis-Basile Veaucorbeille ou Vaucorbeil, dit ~) (°Rochefort, 2/1788 - †Paris, 13/8/1864)
Artiste dramatique.
Voir Corr.V p.39 et n.3Corr.XXV p.887 n.1 ♦ Lett.Retr. pp.129 n.3, 137 et n.1 (de LR 100), 468 (Index) ♦ GDU.8 p.277
LETTRES 1840 : 2053*
[c] Fessart (Auguste)
Voir Corr.VII p.499 n. (??)
[C] Fétis (François-Joseph) (°Mons (BE), 1784 - †Bruxelles, 1871)
Compositeur et musicographe belge.
Voir Corr.II p.281 et n.3 ♦ Corr.III p.876 (notice Grast) ♦ Corr.VII pp. n.1, 789 (in notice "Alary") ♦ GDU.8 p.291
LETTRES 1833 : 611*
[c] « Feuille du village »
Petit journal de Pierre Joigneaux, auquel Jérôme-Pierre Gilland collabora.
Voir Corr.IX p.345 n.2
[c] « Feuilles d'Histoire »
Voir Corr.III p.874 (notice Fortoul)
[C] Feuillet (Octave) (°St.Lô (Man.), 11/8/1812 - †Paris, 28/12/1890)
Romancier et auteur dramatique. Membre de l'Académie Française en 1862.
Voir Corr.IV p.869 n.3 ♦ Corr.VIII p.678 et n. ♦ Corr.XV pp.868 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.282, 283 n.2, 283-284 et n.4 ♦ GDU.8 p.310 ♦ GDU.S1 p.816 ♦ GDU.S2 p.1247 ♦ NLI.4 p.506
LETTRES 1859 : 8187, 8200D, 8202, 8265
[C] Feuillet (Octave) (°St.Lô (Man.), 11/8/1812 - †Paris, 1890)
Romancier et auteur dramatique. Membre de l'Académie Française en 1862.
LETTRES 1859 : 8187, 8200D, 8202, 8265
Feuillet (:N:)
voir :N: Feuilloys.
[c] « Feuilleton des journaux politiques »
Voir Corr.VII p.802 (in notice "Girardin")
Feuillide (Jean-Gabriel Cappot Feuillide, dit Capo de ~)
voir Capo de Feuillide.
[H] Feuilloys (:N:)
Membre du comité révolutionnaire de la section de Bondy à Paris; une des signataires du procès-verbal de perquisition chez Mme Aurore Dupin de Francueil en 1793. Dans {Hist.Vie}, G.S. écrit son nom Feuillet ou Filoy.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.62 et n.2, 86 et n.1
[c] Féval (Paul-Henri-Corentin) (°Rennes, 28/11/1817 - †Paris, 8/3/1887)
Romancier et auteur dramatique.
Voir Corr.VII p.397 et n.1 ♦ Corr.IX p.685 ♦ Corr.XIX p.579 n.1 ♦ Lett.Retr. pp.251 n.1, 468 (Index) ♦ GDU.8 p.313 ♦ GDU.S1 p.816 ♦ GDU.S2 p.1247 NLI.4 pp.507-508
LETTRES 1865 : 12217*
[C] Feydeau (Ernest-Aimé) (°Paris, 16/3/1821 - †Paris, 29/10/1873)
Écrivain.
Voir Corr.XIV p.815 (notice) ♦ Corr.XV p.869 (notice) ♦ Corr.XVI p.888 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.207-208 et n.1 et 2, 450, 468 (Index) ♦ GDU.8 p.318 ♦ GDU.S1 p.816 ♦ NLI.4 p.509
LETTRES 1857 : 7362
1858 : 7852, 7862D, 7880
1859 : 8330, 8338, 8346
1860 : 8584, 85894, LR 175* (8878bis)
1861 : 9082

Fi

Fialin de Persigny (Jean-Gilbert-Victor)
voir Victor de Persigny.
[+c] Fichte (Jean-Théophile) (°Rammenau (DE), 1762 - †1814)
Philosophe allemand.
Voir Corr.III p.195 n.3 ♦ GDU.8 pp.330
[c] Jean (Eugène) (°Paris, 1821 - †1862)
Écrivain et historien militaire; attaché aux Archives de la guerre.
Voir Corr.IX p.560 ♦ Lett.Retr. pp.97 et n.1, 468 (Index) ♦ GDU.8 pp.340
[c] Fierville (Charles)
Voir Corr.III p.884 (notice Liez)
[CH] Fieschi (Giuseppe) (°Murato (Corse), 13/12/1790 - †19/2/1836)
Auteur, le 28 juillet 1835, d'un attentat contre Louis-Philippe au moyen d'une machine infernale qui fit de nombreuses victimes. Il fut guillotiné.
Voir Corr.III pp.3, 9 n.1, 20 n.2, 34 n.1, 481 n.1, 490, 760, 842 n.3 ♦ Corr.IV pp.16 n.1, 896 (notice Chaix d'Est-Ange) ♦ Corr.V pp.443 et n.1, 717 n.1 ♦ Corr.VI pp.451 n.2, 623 (notice "Armanon") ♦ Corr.XXV p.264 n.1 ♦ {Hist.Vie} t.II pp.348, 365 ♦ GDU.8 pp.343-344 art. "Fieschi" [très détaillé]
LETTRES 1836 : 1222*
1837 : 1416*
1841 : 2312*
[C] Fiévée (Adolphe) (°1791 - †1850)
Militaire puis banquier.
Voir Corr.IX pp.534 et n.1, 535-536, 555 n., 924 (notice) ♦ Corr.XXV pp.727 et n.1, 1120 (notice)
LETTRES 1850 : 4480*, S 566*
[c] Fiévée de Jeumont (Fulgence) (°Givry (BE), 1794 - †1858)
Docteur en médecine. Propriétaire dans l'Indre.
Voir Corr.IX p.924 (mention in notice "Fiévée") ♦ GDU.8 p.345
[C] Figaro
Personnage du Mariage de Figaro de Beaumarchais (1784).
Voir Corr.II p.646 et n.2 ♦ GDU.10 p.1183 art. "Mariage de Figaro"
[c] « Figaro »
Journal.
Voir Corr.X p.870 (in notice "Marc-Fournier")
[C] « Le Figaro »
Voir Le Figaro, journal non politique [1826] dans la table des collab. de G.S.
Voir Corr.I pp.VII, 222, 299, 373 et n.2, 780 n.2, 782 n.1, 815 n.1, 818, 819 n.1 et 2, 821 et n.3, 822-823, 824 n.2, 825, 829, 836 n.3, 837 n.3, 849, 856 n.1; 859, 876, 885, 897 n.1, 959, 972 n.1 et 2, 1015 (Pyat) ♦ Corr.II (l'Index distingue Figaro et Figaro (Le), il s'agit du même journal, ou plutôt d'avatars du même titre. En gros, la direction de Victor Bohain est distinguée de celle de Latouche) Figaro: pp.80 (n.2 de la p.79), 136 n.1, 195 n.2, 245 n.3, 405 n.2, 407 (n.1 de la p.406), 415 (n.3 de la p.414), 934 (notice Saint-Germain Leduc) — Figaro (Le): pp.56, 178 n.1 (a° 1896), 310, 325, 382 n.1 (a° 1910), 739, 787 n.4 (a° 1909), 911 (notice Blavoyer) ♦ Corr.III même distinction, Figaro: pp.456, 693 n.1 — Figaro (Le): p.201 ♦ Corr.IV figaro: p.902 (notice Desnoyers) ♦ Corr.V pp.133, 328 ♦ Corr.VII pp.155, 171, 253, 298, 413, 415 n., 657, 658 n., 742, 810 (in notice "Lespès") ♦ Corr.VIII pp.62, 251, 275, 316, 46;, 485, 493, 614, 777 (in notice "Brohan"), 782 (in notice "Delatouche") ♦ Corr.IX pp.10, 165 n., 167, 218, 219 n., 256, 363 n., 376 ♦ Corr.X pp.486, 509, 513, 611, 642, 681 ♦ Corr.XXV pp.220 n.1, 353 n.4 1°, 798, 1049 n.2, 1068 n.2 ♦ {Hist.Vie} t.II p.152
[c] « Le Figaro littéraire »
Voir Corr.X p.719 ♦ Corr.XXV p.484
[c] « Figaro-Programme »
Voir Corr.XXV p.1049 n.2
[C] Figuier (Guillaume-Louis) (°Montpellier, 15/2/1819 - †Paris, 8/11/1894)
Savant et littérateur. Docteur en médecine dès 1841, agrégé de pharmacie et de chimie, docteur es sciences; il a professé à Montpellier et à Paris.
Voir Corr.XVII pp.317 et n.1, 767 (notice) ♦ Corr.XXII pp.803 (notice) ♦ GDU.8 p.355 ♦ GDU.S1 p.818 ♦ GDU.S2 p.1249
LETTRES 1862 : 9799D
1871 : 15668D
[C] Figuier (Juliette Bouscaren, Mme Louis ~) (°Montpellier, 1829 - †Paris, 6/12/1879)
Épouse du précédent. Femme de lettres.
Voir Corr.XXI pp.921 (notice) ♦ Corr.XXIII p.725 (notice) ♦ GDU.8 p.355 ♦ GDU.S1 p.818 ♦ GDU.S2 p.1249
LETTRES 1869 : 14251D
1872 : 16166D
[C] Filiosa ou Philiosa
Nom d'une famille de La Châtre.
Voir Corr.I p.105 et n.6
LETTRES 1823 : 46*
[C] Fillion (Eugène)
Peur-être le régisseur du théâtre du Palais-Royal à Paris, Eugène Fillion, ancien acteur à la Gaîté, à l'Odéon. Auteur (en collboration) de deux pièces, Lord Surrey et Paul Darbois en 1838 et 1839.
Voir Corr.XVIII pp.401 et n.1, 671 (notice)
LETTRES 1864 : 10917D
[C] Fillioux (Antoine) (°Guéret (Cr.), 27/6/1819 - †Cherdemont (Cr.), 21/5/1878)
Littérateur.
Voir Corr.VI p.451 et n.1Corr.XXIII pp.220 et n.2, 725 (notice)
LETTRES 1844 : 2840*
1872 : 16287D
[C] Filon (:N:)
Non identifié.
Voir Corr.XVII pp.543 et n.1, 767 (notice)
LETTRES 1863 : 10078D
Filoy (:N:)
voir :N: Feuilloys.
[C] Filtsch (Karl) (°Hermannstadt (AU, Transsylv.), 8/7/1830 - †Wien (AU), 11/5/1845)
Élève de Chopin.
Voir Corr.VI p.112 et n.4
LETTRES 1843 : 2627*
[C] Filtsch (:N:)
Frère de Karl.
Voir Corr.VI p.112 (frère du petit Filtsch), pas dans l'Index
LETTRES 1843 : 2627*
[H] Finchet (Helen-Maria-Monica ~, dite Mme Monique) (°1766 - †28/1/1847)
D'une famille du Lancashire. Nièce de William Hurst, tante de Elizabeth Mary Winnifred Hurst. Religieuse au couvent des Anglaises à Paris. Elle avait prononcé ses vœux en 1785. Elle sera supérieure du couvent de 1828 à 1840.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.916 et n.1, 918 et n.2, 953
[c] Firmin (Jean-François Becquerel, dit ~) (°Paris, 1787 - †au Coudray (S&O), 1859)
Acteur sous le nom de Firmin..
Voir Corr.IV p.862 n.1 ♦ GDU.8 p.406
[+H] Fischer (Jean-Chrétien) (°Fribourg, 1733 - †Londres, 1800)
Musicien et compositeur allemand; hautboïste virtuose.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.712, 713, 733 ♦ GDU.8 p.408
[c] Fischer (Charles-Louis) (°c.1767 - †Paris, 3/12/1844)
Épouse Sophie Quirin. Père d'Octave qui suit.
Voir Corr.IX p.923 (in notice "Fisher")Corr.X p.861 (in notice "Fischer" corrigeant l'orthographe de ce nom ) ♦ {Hist.Vie} t.I pp.712, 713, 733 ♦ GDU.8 p.408
Fischer (Sophie Quirin, Vve ~)
voir Sophie Quirin.
[C] Fischer (Octave) (†(Russie), 25/11/1858)
Fils des précédents. Architecte des chemins de fer.
Voir Corr.XV p.238 et n.1
[C] Fischer (Caroline Achten, Mme ~) (°Wien (Aut.), 1806 - †..)
Cantatrice allemande.
Voir Corr.I p.635 ♦ GDU.8 p.409 art. "Fischer-Achten"
LETTRES 1830 : 288*
Fis[c]her (Sophie Quirin, Vve ~)
voir Sophie Quirin.
[c] Fitz-James (Édouard, duc de ~) (°Versailles, 1776 - †1838)
Quatrième duc de Fitz-James. Ami de Chateaubriand. Militaire et homme politique.
Voir Corr.V p.27 n.2
[C] Fitz-James (Jacques-Marie-Emmanuel, duc de ~) (°1799 - †..)
Fils du précédent. Cinquième duc de Fitz-James le 11/11/1838.
Voir Corr.V pp.27 et n.2, 28 ♦ GDU.8 pp.413-414
LETTRES 1840 : 2042*
[c] Fitzlyon (April)
Biographe de Mme Louis Viardot [Pauline Garcia]: The Price of Genius (London; John Calder; 1964).
Voir Corr.VI p.618 n.1
[c] Fix (Guillaume-Antoine-Jean) (°1784 - †1850)
Militaire : capitaine.
Voir Corr.VII p.598 (n.1 de la p.597)

Fl

[H] Flahaut (Adélaïde-Marie-Émilie Filleul, comtesse ~, plus tard marquise de Souza-Botelho) (°Paris, 14/5/1761 - †Paris, 1836)
Femme de lettres, auteur de romans à succès
Voir {Hist.Vie} t.I p.382 et n.5 ♦ GDU.14 p.969 "Souza-Botelho"
[c] Flahaut (Auguste-Charles-Joseph, comte ~ de La Billarderie) (°Paris, 1785 - †Paris, 1870)
Épouse en 1817, Margaret Keith qui suit..
Militaire (général) et diplomate.
Voir Corr.XVI p.888 (notice "Falhaut (Margaret..)") ♦ NLI.4 p.543
[C] Flahaut (Margaret Mercer Elphinstone, baronne de Keith, comtesse ~) (°Mayfair (UK), 12/6/1788 - †Paris, 12/11/1867)
Fille de l'amiral Keith. Épouse du précédent.
Amie de Dumas fils.
Voir Corr.XVI pp.543 et n.1 et 2, 888 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.222 et n.4, 468 (Index)
LETTRES 1861 : 9182D
[+c] Flaminius (Caius)
Consul romain en l'an 217. il perdit la bataille de Trasimène.
Voir Corr.XXV pp.911 n.2, Index à "Caius ..."
[C] Flammarion (Camille) (°Montigny-le-Roi (Hte-M.), 26/2/1842 - †Juvisy-s.Orge, 3/6/1925)
Astronome.
Voir Corr.XVIII pp.620 et n.2, 671 (notice) ♦ GDU.8 p.428 ♦ GDU.S1 p.820 ♦ GDU.S2 p.1254
LETTRES 1864 : 11302D
[c] Flandrin (collection ~)
Voir Corr.III p.845
[c] Flatters (Paul) (°Creveldt (Prusse), 1784 - †Paris, 1845)
Statuaire allemand. Jean-Baptiste "Auguste" Clésinger fut son élève.
Voir Corr.VII p.795 (in notice "Clésinger (Jean-...)") ♦ GDU.8 p.438
[C] Flaubert (Justine-Caroline Fleuriot, Mme Achille-Cléophas ~) (°Pontl'Évêque (Calv.), 7/9/1793 - †Rouen, 6/4/1872)
Mère de Gustave qui suit.
Voir Corr.XX pp.182 et n.1, 183, 875 (notice) ♦ GDU.8 p.438 in art. "Flaubert (Achille-...)"
LETTRES 1866 : 12892*
[C] Flaubert (Gustave) (°Rouen, 12/12/1821 - †Croisset, 8/5/1880)
Romancier.
Voir Corr.I pp.VII, IX ♦ Corr.III pp.54 n.4, 868 (notice Charpentier), 883-884 (notice Leroyer de Chantepie) ♦ Corr.V p.862 (notice Colet) ♦ Corr.VI pp.929 (notice "Bosquet"), 949 (notice "Pagnerre"), 954 (notice "Schlésinger") ♦ Corr.VII pp.316 n, 384 n., 781 n. ♦ Corr.X pp.858 (in notice "Devoisin"), 868 (in notice "Lévy") ♦ Corr.XVII p.767 (notice) ♦ Corr.XVIII pp.323 et n.1, 671 (notice) ♦ Corr.XIX p.931 (notice) ♦ Corr.XX p.876 (notice, corriger "12937" en "12957") ♦ Corr.XXI pp.921-922 (notice) ♦ Corr.XXII p.803 (notice, supprimer "15136", ajouter "15811") ♦ Corr.XXIII p.726 (notice, supprimer "16381", ajouter "16188", "16588") ♦ Corr.XXIV p.692 (notice, corriger "17612" en "17635") ♦ Corr.XXV p.1050 n.2 ♦ Corr.XXVI p.140 n.1 ♦ Lett.Retr. pp.9, 269 et n.1, 269 (LR 264), 270 n.1 (de LR 264), 272 n.1 (de LR 268), 310 n.3, 349 et n.1, 425-426 (appendice) et n.1, 468 (Index) ♦ GDU.8 p.438 ♦ GDU.S1 p.821 ♦ GDU.S2 p.1255
LETTRES 1863 : 9922*, 9976*
1864 : 10757*
1866 : 12631*, 12636*, 12641*, 12650*, 12743sD, 12760*, 12766*, 12768*, 12798*, 12811*, 12815, 12823, 12837*, 12840*, 12846*, 12859, 12863*, 12879*, 12880*, 12881, 12891*, 12897*, 12898*, 12902*, 12910*, 12913*, 12914*, 12920*, 12923*, 12957*
1867 : 13006*, 13011*, 13026*, 13036*, 13067, 13080*, 13088*, 13092*, 13111*, 13126*, 13135*, 13145, 13167*, 13192*, 13206*, 13215, 13221, 13240*, 13275, 13280*, 13302*, 13319, 13358*, 13375*
1868 : 13413*, 13429D, 13438D, 13447D, 13522D, 13544D, 13560D, 13573D, 13612*, 13615*, 13631**, 13638*, 13640, 13653*, 13662, 13665, 13700*, 13774*, 13822D, 13841, 13874*, 13887*, 13901, 13927*, 13956*, 14004*, 14050*
1869 : 14064*, 14113*, 14125*, 14148*, 14188*, 14205*, 14239*, 14261*, 14273*, 14283*, 14284*, 14296*, 14298*, 14325*, 14327*, 14328*, 14345, 14391D, 14434D, 14442D, 14466, 14487*, 14492*, 14511*, 14523, 14532D, 14536, 14604, 14615*, 14623*, 14634, 14636, 14661*, 14679*, 14682*, 14686, 14699*, 14701*, 14705*, 14718*
1870 : 14740*, 14752*, 14759*, 14771, 14805*, 14819, 14827*, 14833, 14852*, 14877, 14900*, 14910*, 14930*, 14977*, 14995*, 15003*, 15037, 15103, 15107*, 15114*, 15147*, 15161*, 15173*, 15187D, 15210D, 15246*, 15265D, 15271D
1871 : 15326*, 15362, 15395, 15430*, 15496*, 15578*, 15657*, 15660, 15674, 15680, 15713*, 15729*, 15783*, 15811*
1872 : 15857, 15896*, 15900*, 15905*, 15943*, 15968*, 15990*, 16030D, 16031*, 16042*, 16071*, 16093*, 16132*, 16138, 16188*, 16222*, 16265*, 16273D, 16353*, 16396*, 16405*, 16410*, 16419*
1873 : 16473, 16498, 16528D, 16534, 16588, 16590*, 16605, 16627*, 16695*, 16722, 16745*, 16778*, 16817*
1874 : 16860, 16899*, 16924*, 16928*, 16948*, 16957*, 16978*, 17028*, 17083*, 17118*, 17158*
1875 : 17230*, 17259D, 17260*, 17292, 17324*, 17491*, 17515*, 17564*, 17611*, 17635*
1876 : 17688D, 17707, 17762*, 17776, 17808*, 17816, 17824*
[C] Flaugergues (Pauline ~ ou de ~) (°1799 - †1878)
Disciple et compagne de Latouche.
Voir Corr.VII pp.630 et n.1, 715 ♦ Corr.VIII pp.89 n., 386 n. ♦ Corr.IX pp.89 n., 386 n. ♦ Corr.X pp.139 n., 330 ♦ Corr.XI pp.744 et n.1, 777 (notice) ♦ Corr.XIX p.931 (notice) ♦ Corr.XXI p.922 (notice) ♦ Corr.XXII p.803 (notice) ♦ Corr.XXIII p.726 (notice) ♦ Corr.XXV p.777 n.1 ♦ Lett.Retr. pp.381 n.1 (de LR 401), 468 (Index)
LETTRES 1853 : 5934D
1866 : 12433D
1869 : 14697D
1871 : 15747D, 15750D, 15775D, 15791D, 15805D
1872 : 15992D, 16101D, 16175D, 16253D, 16277D, 16435D
[+C] Flaxman (John) (°York, 1755 - †London, 1826)
Célèbre sculpteur anglais.
Voir Corr.V p.124 et n.3 ♦ GDU.8 p.440
[C] famille Flayner
On ne sait rien de ces personnes. « Je vous adresse le manuscrit de Spiridion par la famille Flayner, » écrit G.S. à Charlotte Marliani le 28/12/1838, de Valldemosa (L. 1819 in Corr.IV p.536).
Voir Corr.IV p.536 et n.2, 539 (un voyageur sûr)
LETTRES 1838 : 1819*, 1820*
1839 : 1824
Fletcher (Maria Jewsbury, Mrs. ~)
voir Maria Jewsbury.
[C] Fleur de Marie
Personnage d'Eugène Sue.
Voir Corr.VI pp.108, 109
[C] Fleurange (:N:)
Docteur en médecine. En 1857 il envoie à G.S. un ouvrage sur Mathaios (i.e. St. Mathieu). Ce médecin ne figure pas dans l'Annuaire médical de Félix Roubaud pour 1857 dans la liste des médecins parisiens, ni dans l'Almanach impérial. Et son ouvrage n'a pas été identifié.
Voir Corr.XIV pp.233 et n.1, 816 (notice)
LETTRES 1857 : 7386D
[C] Fleuret (Hippolyte)
Avoué à La Châtre. Nommé juge de paix à La Châtre en 1849 en remplacement de Gustave Imbert.
Voir Corr.III pp.314, 316 n.1 ♦ Corr.VIII p.744 n. ♦ Corr.IX p.18 et n. ♦ Corr.XV pp.181 et n.1 et 2, 869 (notice) ♦ Corr.XVII pp.515, 767 (notice)
LETTRES 1858 : 8057*
1863 : 10038D
[C] Fleuret (Pierre-Gabriel) (°Paris, 29/7/1820 - †Alger, 24/12/1856)
Acteur de l'Odéon.
Voir Corr.XIII pp.296 et n.1 à 3, 297, 692 (notice) ♦ Corr.XXV p.944 et n.1Corr.XXVI pp.88, 89 n.4 ♦ Lett.Retr. pp.126, 127 n.2, 128, 130, 143, 468 (Index)
LETTRES 1855 : 6778D
[C] Fleuriot (Alphonse-Jean-René ~, comte de Langle) (°Prudeleu (Finis.), 16/5/1819 - †Paris, 227/1881)
Officier de marine militaire.
Voir Corr.IV p.335 n.1 ♦ Corr.XXIII pp.687 et n.1, 726 (notice)
LETTRES 1874 : 16905D
[c] Fleuriot de Langle (Paul)
Voir Corr.IV p.X
[+H] Fleury (Abraham-Joseph Bénard, dit ~) (†Chartres, 1751 - †Orléans, 1822)
Célèbre comédien.
Voir {Hist.Vie} t.I p.138 et n.3 ♦ GDU.8 pp.480-481
les Fleury
La famille comprend
A. Louis Fleury (?-1824) épouse Louise Dorguin. Dont B.
B. - Nancy [I] (1808-1831) épouse Jean-François Dumontheil. Voir la descendance à ce nom.
- Alphonse (1809-1877) épouse, le 3 février 1834, Laure Decerfz. Dont C.
C. 1- Nancy [II] (1834-1889).
2- Valentine (1838-1931), épouse Maurice Engelhardt. Pour la descendance, voir Engelhardt.
Voir Corr.I pp.404 n.2, 687 n.*, 965 n.1, 968 n.1 ♦ Corr.II pp.439 n.1, 764 n.3 (Nancy II), 922 ♦ Corr.XX p.59 n.2

[+cH] Fleury (Anne-Pierre-Louis) (°1761 - †Paris, 26/3/1824)
Sur la famille voir les Fleury.
Militaire: colonel des cuirassiers.
Voir Corr.I pp.687 n.*, 968 n.1 ♦ Corr.II p.922 (notice "Fleury (Alphonse)") ♦ Corr.VIII p.261 et n.2 (ton père) ♦ {Hist.Vie} t.I pp.199 et n.3 et 4, 200 et n.1, 203, 734, 841
[CH] Fleury (Jeanne-Louise-Suzanne ~, dite Nancy [I]) (°La Châtre, 20/4/1808 - †12/10/1831)
Sur la famille voir les Fleury. Sœur d'Alphonse; filleule de G.S. Épouse, le 26/12/1827, Jean-François Dumontheil.
Voir Corr.I pp.404 et n.2, 769, 965 et n.1, 967, 971 n.3 ♦ Corr.V p.31 et n.1 ♦ Corr.VIII p.529 n.1, Index à "Dumonteil" ♦ Corr.IX p.258 n., Index à "Dumonteil" ♦ Corr.XXV pp.492 n.1, 1032 et n.3, 1063 (tes femmes) ♦ {Hist.Vie} t.I p.734 et n.1
LETTRES 1827 : 162*
1831 : 429*, 430*
[C] Fleury (Pierre-Louis-Alphonse) (°La Châtre, 1/9/1809 - †Paris, 20/8/1877)
Sur la famille voir les Fleury.
Il connut Aurore Dudevant de bonne heure et épousa une de ses amies: Laure Decerfz. Avoué, avocat, puis directeur d'une banque locale, il se lança dans la politique, fut élu représentant du peuple le 23 avril 1848, échoua à la Législative, fut commissaire de la République dans l'Indre, ce qui lui valut en 1852 d'être arrêté puis exilé. Il rentra en France à l'amnistie de 1859, exerça à Paris des emplois honorables mais obscurs, et fut de septembre 1870 au 20 mars 1871 préfet de la Loire-Inférieure.
George Sand, qui le surnommait le Gaulois, entretint avec lui et les siens une correspondance qui n'a pas toute été retrouvée. Elle parle de lui dans plusieurs chapitres d'{Hist.Vie}.
Voir Corr.I pp.XII, 8, 404 n.2, 594, 687 n.*, 722, 727, 731-733, 741-746, 748, 749, 762 (Alphonse et le Gaulois)), 763, 769, 782, 783, 835, 848, 849, 854, 855, 861, 863, 867-869, 871, 872, 876-878, 881, 882, 884, 885, 891-895, 897, 900, 903, 904, 905, 907 et n.1, 913 n.1, 920, 922, 927, 934 et n.5, 935, 941, 943, 946, 965-968, 982, 1002, 1015 ♦ Corr.II pp.19, 31, 32 n.1, 33 (le Gaulois), 54 (id.), 62 (id.), 68-69, 78 et n.3, 130, 289 et n.1, 439 et n.1, 441, 463-465, 469, 524, 583, 623 n.2, 632-634, 674, 686, 717 (un mien ami), 719-721, 728 et n.1, 764, 774 n.1, 826, 846 n.1, 848 et n.3, 867, 888, 922 (notice) ♦ Corr.III pp.68 n.1, 77, 78 n.1, 83, 84, 87 et n.1, 88, 89, 97, 175, 199, 299, 316 n.1, 338 n.3, 340 n.3, 341, 349, 523, 552, 668, 783, 788 n.1 ♦ Corr.IV pp.97, 98, 99 et n.4, 221, 293, 350 n.1, 505, 527, 548, 555, 882, 904 (notice) ♦ Corr.V pp.31 et n.1, 483 et n.3, 525 n.1, 546, 558, 587, 780, 801 (le Gaulois), 870 (notice) ♦ Corr.VI pp.28, 29 et n.1, 77, 259, 260 et n.1, 261, 271 (le Gaulois), 273, 283, 295, 302, 303, 304, 312-313, 318, 321, 323 et n.2, 324, 333-337, 345, 363 (?), 390, 393 (le Gaulois), 397 (id.), 398 n.2, 402 (le Gaulois), 427, 438 (le Gaulois), 440 (id.), 445 (id.), 451 (id.), 452 (id.), 454, 484-485 et n.1, 486-488, 534, 536, 613 n.1, 636, 731, 739, 859 n.1, 885, 903 n.1, 938 (notice) ♦ Corr.VII pp.264, 265, 412 n., 586, 602 n., 722 ♦ Corr.VIII pp.134 n., 179, 260 et n., 261, 268, 284 n., 318, 334 n., 357, 369, 426, 427-429, 435 et n., 475, 483 et n., 485 n., 490, 491, 521, 522, 529 et n., 535 n., 536, 540, 543, 602, 623 n., 653, 656, 657, 689, 751, 771 (in notice "Bargat"), 785 (notice) ♦ Corr.IX pp.13 n., 14, 17, 18, 22, 31, 47, 48 n., 52, 75, 88, 103 n., 104, 106 n., 107-109 et n., 148 et n., 191, 201 et n., 202, 214, 250, 258-259, 260 n., 294 et n., 394 (son mari), 404, 408, 412 n., 419 n., 420 et n., 433, 597, 601 et n., 605, 606, 624, 626, 627, 658, 707, 727, 737, 738, 741, 762, 887, 923 (notice et notice "Fleury (Nancy...)") ♦ Corr.X pp.21, 22, 168, 269, 402, 473, 632 et n., 647, 669 (le Gaulois), 673 et n., 674, 676 et n., 677 n., 679, 680, 681, 686, 698, 708, 709, 737 n., 742 n., 778, 780, 821 n., 825-826 et n., 829 et n., 831-833 et n., 861 (notice) ♦ Corr.XI p.777 (notice) ♦ Corr.XII p.748 (notice) ♦ Corr.XVII p.768 (notice) ♦ Corr.XVIII p.671 (notice) ♦ Corr.XIX p.931 (notice) ♦ Corr.XX pp.750, 876 (notice) ♦ Corr.XXV pp.1 n.3, 131 n.1, 149 n.1, 157 n.1, 239, 292 et n.3, 334-335, 396, 433-435, 447, 491 n.2, 492 et n.1, 513, 520, 547, 577, 580, 582, 585 n.2, 586, 619, 648 n.2, 650, 654, 682 n.1, 698, 737, 738, 748, 823 et n.5, 840, 1032 n.3, 1043, 1063, 1120 (notice) ♦ Corr.XXVI p.55 ♦ Lett.Retr. pp.22, 23 n.1, 49-50, 102 (ton père), 450, 468 (Index) ♦ {Hist.Vie} t.I pp.200 et n.2, 203, 734 et n.1 – t.II pp.218, 219, 313, 318-320, 374, 384, 385, 431, 450 ♦ GDU.8 p.481 art. "Fleury (A.)" ♦ GDU.S1 p.823 id.
LETTRES 1830 : 324*, 326*, LR 2* (327bis), 329*, 330*, 335*
1831 : 344*, 374*, 378*, 379*, 380*, 382*, 383*, 384*, 386*, 388*, 389*, 392*, 393*, 394*, 396*, 397*, 406*, 409*, 415*, 417*, 418*, 420*, 429*, 430*, 432*, 437*
1832 : 451*, 457*, 458*, 466*, 469, 474*, 480*, 513*
1833 : 616*, 716*, 717*, 733*
1834 : 754*, 771*, 793*, 809*, S 109*, 819*, S 110*, 831*, 834*, 838*, 865*
1835 : 906*, 921*, 928*, 940*, S 124*, 996, 1000*, 1045*, 1059*
1836 : S 129*, 1107, 1143*, 1152*, 1248*, 1272*, S 156*
1837 : 1357*, 1430*, 1431*, 1517*, 1519D, 1521*, 1601*, 1654*
1838 : 1801*, 1815*
1839 : 1822*, S 199*
1840 : 2020*, 2046*
1841 : 2334D, 2384D, 2384D
1842 : 2397*, LR 25* (2476bis [S 262]), S 262 [voir LR 25], 2518*, 2528*
1843 : 2567*, 2596*, 2727*, 2728D, 2736*, 2748*, 2749*, 2756*, 2761*, 2762*, 2767*, 2773*, 2776*, 2781*, 2787*
1844 : 2801*, 2805*, 2811*, 2812*, 2813**, S 287*, 2830*, S 289*, 2836*, 2839*, 2840*, 2841*, 2844, 2866*, 2867*, 2868*, 2878*, 2905, S 295 (2777), 2777* reclassée [voir S 295], S 302*, 2985*, 3040*, 3048*
1847 : S 354*
1848 : 3808*, 3873bis*, 3916*, 3950D, 3959*, S 460D
1849 : 4162D, 4192*, 4291*
1850 : S 580D, 4638D
1851 : 4744*
1852 : 5233*, 5244D, 5356*, 5361*, 5375*, 5727D
1854 : 6416*
1863 : 10101D, 10126D, 10144D, 10149D, 10158D, 10167D, 10195D, 10219D, 10277, 10531D
1864 : 10716D, 10961D, 11058D, S 945* (11193), 11193D [voir S 945]
1865 : 11899D
1866 : 12296D
1867 : S 976*
1868 : 13518
Fleury (Élisabeth-Laure Decerfz, Mme Alphonse ~))
voir Laure Decerfz
[C] Fleury (Nancy-Lucie-Élisabeth) (°La Châtre, 13/12/1834 †Paris, 29/1/1889)
Sur la famille voir les Fleury. Fille d'Alphonse et Laure Decerfz, filleule de son grand-père Decerfz et de George Sand.
Voir Corr.I p.1003 ♦ Corr.II pp.475, 633 n.1, 764 et n.3, 826, 848, 867, 922 (notice) ♦ Corr.VII p.602 n.1 ♦ Corr.VIII pp.530 (tes chers senfants), 535 n., 536, 540 ♦ Corr.IX pp.317 n.2, 394, 419 n.1, 422, 427, 433, 460, 597, 626 et n.3, 627, 628 et n.2, 629, 658, 673,923-924 (notice) ♦ Corr.X pp.832 (tes filles), 833 ♦ Corr.XVI p.888 (notice) ♦ Corr.XVII p.768 (notice) ♦ Corr.XVIII p.672 (notice) ♦ Corr.XIX p.931 (notice) ♦ Corr.XX p.876 (notice) ♦ Corr.XXII p.803 (notice) ♦ Corr.XXIV p.692 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.102, 468 (Index)
LETTRES 1834 : 793*, 865*, 866*
1835 : 906*, 921*, 928*
1840 : 2046*
1850 : 4426*, 4526*, 4552*, 4553*
1860 : 8908
1862 : 9672*, 9744D
1863 : 9879D, 10116D, 10139D, 10179D
1864 : 10864, 10998, 11226*
1865 : 11359
1866 : 12756
1868 : 13420
1869 : 14185, 14208D
1870 : 14739, 14762D
1871 : 15298*
1872 : 15861D
1876 : 17678, 17725D
[C] Fleury (Louise-Aimée-Valentine) (°La Châtre 15/1/1838 - †St.-Cloud, 7/3/1931)
Sur la famille voir les Fleury. Fille d'Alphonse et Laure Decerfz..
Voir Corr.I p.1003 ♦ Corr.II p.922 (notice) ♦ Corr.VII p.602 n.1 ♦ Corr.VIII pp.530 (tes chers senfants), 536, ♦ Corr.IX pp.48 et n., 317 n., 334, 394, 404, 419 n., 422, 433, 460, 601 et n., 605 et n., 624 et n., 626, 627, 628 et n., 632, 658 ♦ Corr.X pp.86 (la fillette), 89 et n.1 et 2, 832 (tes filles), 833, 862 (notice) ♦ Corr.XVIII p.687 (in notice "Pécaut") Corr.XXV pp.736 et n.1, 741, 748 et n.2, 1043 ♦ Corr.XXVI pp.55, 56, 57 n.7 ♦ Lett.Retr. pp.pp.101-102, 450, 468 (Index)
LETTRES 1851 : LR 67* (4792), 4792 [voir LR 67]
[C] Fleury (Paul, marquis de ~) (°Toulouse, 6/4/1811 - †ap.1871)
Militaire, administrateur.
Voir Corr.XVI pp.413 et n.2, 888 (notice)
LETTRES 1861 : 9074D
[C] Fleury (:N:)
Receveur de rentes à Paris. En 1851 ilagit comme conseiller du directeur du théâtre de la Porte-Saint-Martin.
Voir Corr.X pp.254 n.1, 364 et n.1 à 3, 862 (notice)
LETTRES 1851 : 4979D
[C] Fleury (:N: de ~)
Journaliste royaliste, collaborateur de la Gazette de France.
Voir Corr.II p.245 n.2
[c] Fleury (François-Eugène ~ jeune)
Fondateur, avec Victor Borie de L'Éclaireur de l'Indre (28 août 1844).
Voir Corr.VI p.357 (28 août)
[c] Fleury (Eugène)
Ecclésiastique. Auteur de Hippolyte de la Morvonnais. Sa vie, ses œuvres, ses idées (?; P.Champion; 1911; 2 vols. in-8°).
Voir Corr.V pp.X, 71 et n.2, 878 (notice La Morvonnais)
[c] Fleury (Dr Robert)
Collectionneur.
Voir Corr.VII pp.II, 780
[C] Flobert (Antoine F.) (°Terny-Sorny (Aisne), 1819 - †Tonneins (L&am;G), 1866)
Pasteur de l'Église réformée de Dieppe.
Voir Corr.VII p.781 et n.3
[C] Flobert (Ernest)
Non identifié. Peut-être un étudiant.
Voir Lett.Retr. pp.223 et n.1 (de LR 198), 450, 468 (Index)
LETTRES 1864 : LR 198 (10751bis)
[c] Flocken (Hans)
Personnage de Lui et Elle de Paul de Musset. Dans ce roman à clés, ce nom cache Liszt.
Voir Corr.II p.780 n.1
[C] Flocon (Ferdinand) (°Mézières, 1800 - †Lausanne, 1866)
Écrivain politique, publiciste; membre du gouvernement provisoire de 1848. Rédacteur en chef de « La Réforme ».
Voir Corr.VI pp.395 et n.1, 397, 726 n.1, 737 ♦ Corr.VII p.549 n. ♦ Corr.VIII pp.345, 412, 798 (in notice "Ribeyrolles") ♦ Corr.XXV p.460 et n.3Corr.XXVI pp.37 et n.1 et 2 ♦ GDU.8 p.485
LETTRES 1844 : 2812*, 2812*, 3045, S 1052*
1845 : S 313*
[H] Flore
Dans la mythologie romaine, déesse des fleurs et des jardins. Dans la mythologie grecque, elle était une nymphe des îles Fortunées et son nom était Chloris.
Voir {Hist.Vie} t.I p.619 ♦ GDU.8 p.491 ♦ {Grimal_Dict.Mythol.} pp.159-160
Florestan Ier, prince de Monaco
voir prince Florestan Grimaldi.
[+H] Florette (Marianne ~ ou Fleurette) (°c.1743 - †1759)
Fille du jardinier du château de Nérac; séduite et abandonnée par Henri IV, elle se noya. On ne sait si cette histoire est réelle ou légendaire.
Voir {Hist.Vie} t.II p.404 et n.3 ♦ GDU.8 p.477 "Fleurette"
[+CH] Florian (Jean-Pierre Claris de) (°Cheau de Florian (Gard), 1755 - †Sceaux, 1794)
Écrivain.
Voir Corr.I p.629 ♦ {Hist.Vie} t.I pp.178 et n.1, 1036 ♦ GDU.8 p.499
[c] Flotow (Friedrich Ferdinand Adolf, graf von ~) (°Teutendorf (DE Meckl.), 26/4/1812 - †Darmstadt, 23/1/1883)
Compositeur allemand.
Voir Corr.XXV p.348 n.1 ♦ GDU.8 p.505 ♦ GDU.S2 p.1258
[c] Flotte (Paul-Louis-François-René de ~) (°Landernau, 1817 - †Pezzo (IT), 1860)
Officier de marine et homme politique. Tué au combat.
Voir Corr.VIII p.505 n.1 ♦ Corr.IX p.487 n.1 ♦ Corr.XXV p.637 n.1 ♦ GDU.8 p.506
[C] Flourens (Gustave) (°Paris, 4/8/1838 - †Rueil, 3/4/1871)
Historien et homme politique, membre de la Commune. Tué d'un coup de sabre.
Voir Lett.Retr. pp.367, 369 n.1, 468 (Index) ♦ GDU.8 pp.508-510
[C] Flury (Pierre-Hippolyte)
Vice-consul intérimaire à Palma de Majorque (1838-1839).
Voir Corr.IV pp.309, 518 (le consul), 519 (M. Fleury) et n.1, 520 (le vice-consul) et n.1, 521, 522 (le consul), 735 n.1 (id.)
LETTRES 1838 : 1811*, 1812*

Fo

[C] Fodor (Joséphine) (°Paris, 1793 - †..)
Épouse, en 1812, :N: Mainvielle. Cantatrice italienne qui fit carrière à Paris à partir de 1814; généralement connue sous le nom Mainvielle-Fodor.
Voir Corr.V pp.636, 637 et n.2GDU.8 p.520
LETTRES 1842 : 2433*, 2434
[C] « La Foire aux idées »
Journal vaudeville, dont le premier numéro avait paru le 16/1/1849, œuvre de deux vaudevillistes, Brunswick et Adolphe de Leuven, et très réactionnaire.
Voir Corr.IX p.353 et n.3
Foissac-Latour (François-Philippe Latour de Foissac [ou ~])
voir François-Philippe Latour de Foissac.
[C] Foissant (Jules)
Correspondant non identifié (1872), qualifié de mendiant par G.S.
Voir Corr.XXII pp.687, 803 (notice, corriger "15788" en "15780")
LETTRES 1871 : 15780D*
1872 : 15848D*, 15877D*
[+H] Folard (Jean-Charles, chevalier de ~) (°Avignon, 1669 - †1752)
Tacticien.
Voir {Hist.Vie} t.I p.147 et n.1 ♦ GDU.8 p.536
[c] « Le Follet »
Voir Corr.IV p.902 (notice Desnoyers)
les Folleville
La famille comprend:
A. Louis-Jean-André de Folleville: épouse Charlotte Aupoix de Mervilly. Dont B.
B. - Charlotte (c.1790-1850): épouse (1) Alexandre, baron de Laporte; (2) le 14/10/1830, Emmanuel Marliani.
- Olympe (1790-...).
- Célestine, épouse Charles-François de Graveron (1786-1863).
- peut-être une autre sœur, évoquée dans la L.2670 (Corr.VI p.172); voir baronne de Fontaine
Voir Corr.III p.887 (notice Marliani) ♦ Corr.IV p.726 n.1

[c] Folleville (Louis-Jean-André de ~)
Épouse Charlotte Aupoix de Mervilly; père de Charlotte et Olympe qui suivent.
Il était conseiller au Parlement de Rouen avant la Révolution, plus tard maire de La Vespière, député — ultra — en 1815 et 1816.
Voir Corr.III p.887 (notice Marliani) ♦ Corr.V p.467 n.1 (le père de Mme Marliani)
[CH] Folleville (Charlotte de ~, Mme Emmanuel Marliani) (°La Vespière (Cal.), c.1790 - †Paris, 2/8/1850)
Pour la famille, voir les Folleville. Épouse, en premières noces, Alexandre, baron de Laporte. Veuve, elle épouse, le 14/10/1830, Emmanuel Marliani.
Elle fit la connaissance de G.S. probablement au printemps 1836, elle sera une amie dévouée, enthousiaste, un peu encombrante, et une confidente très mêlée à sa vie pendant quinze ans, mais trop bavarde.
Voir Corr.III pp.208, 450-451, 453 n.1, 626 et n.2, 765, 779 (Carlotta), 807 n.5, 824 (n.1 de la p.823), 886-887 (notice) ♦ Corr.IV pp.I, 7, 144 n.1, 171 n.1, 189 n.2, 190, 191 n.1, 196, 197, 226 n.1, 230 n.1 et 2, 235 et n.2, 236, 242 et n.1, 243 et n.2 et 3, 244, 258 et n.1, 259, 298, 306, 348 et n.1, 349, 354, 386-388, 391 n.1, 395 n.1, 405 n.1, 412-414, 417 et n.1, 418-419, 421, 425-428, 445, 447, 453, 460 n.2, 473 et n.2, 476 n.1, 484, 485, 489, 490, 494 n.3, 496 n.1, 510, 512-514, 521-523, 524 n.3, 527, 530-534, 536-537 et n.3, 538 et n.1, 548, 549, 551, 557, 558-562 et n.2, 563, 564 n.1, 565-573, 574 n.1, 575 et n.2, 576-581, 587-592, 595 et n.1, 596, 598-600, 606-608, 615-618, 623-625, 627 (la consulesse), 634-636, 639-646, 651-655, 663-665, 667, 669, 681, 684-688, 694 n.2, 699 n.3, 702-704, 705 n.1, 708 et n.2, 716, 720-721 et n.1, 722 et n.2, 723, 725 et n.1, 727 et n.1, 727, 735-738, 749, 750, 751 n.1, 755 n.1, 757-763, 772, 773, 775-781, 782 (Charlotte), 789, 798 et n.1, 801, 802 et n.1, 804, 811, 830, 837, 861 et n.2, 868, 878 n.2, 899 (notice Combes), 900 (notice Confalonieri), 914 (notice Marliani, Charlotte), 927 (1838, avril ...), 928 (38, rue ...) ♦ Corr.V pp.I, 15, 30, 67, 80 et n.1, 84, 88 n.1, 94-95, 97, 98 n.1, 99-100 et n.1, 101 n.1, 103 n.2, 125, 173, 201, 277, 283, 284 n.2, 291, 320 et n.2, 343 et n.1, 344, 345 et n.2, 347, 348, 351 n.2, 360, 363, 364 et n.2, 365 et n.1, 370, 371 et n.1, 378, 392, 399, 400 et n.3, 401, 407 n.1, 465, 466 et n.2, 467 et n.1, 469 n. (?), 544, 549, 555, 576 n.1, 638, 648, 649, 650 et n.2, 657, 658 et n.3, 675-677, 683 n.3, 684, 685, 687 (Charlotte), 689 n.2, 700-704 et n.1, 716 n.1 et 2, 718-720, 721 n.2, 733-736, 744, 746-748, 764, 766, 767, 779, 788, 799, 814 n.2, 829 n.1, 830, 834 et n.1, 835, 836 et n.1, 839, 853, 863 (notice Crombach), 877 (notice La Bigottière), 884 (notice) ♦ Corr.VI pp.II, 38, 43, 68 n.1, 87 n.2, 91, 93 n.1, 97-98, 102 et n.1, 106 n.2, 139, 149 n.1, 150-151, 160, 171-172 et n.4, 176, 179, 185 n.2, 188-189 et n.1, 190, 191 n.1, 192, 194 et n.2, 198, 199 et n.1, 200, 210, 213-214, 215 n.1, 220-222, 237 n.1, 243-245, 247 et n.1, 248-249, 251, 253 et n.1, 254, 263-264, 267 n.1, 277 et n.2, 278-279, 285, 286 et n.2, 287, 293 et n.1, 349, 359 et n.1, 364, 397, 400, 426 n.1, 565 et n.2, 566, 569 et n.1, 570-571 et n.2, 586-587, 600 n.2, 619-620 et n.2, 621-622 et n.2, 705-706, 716, 724, 735, 791-792 et n.1, 793, 834 et n.1, 902, 906-907, 910, 913 n.1, 918, 919, 946 (notice "Marliani") ♦ Corr.VII pp.I, 42 n., 47 et n., 48, 62 n., 102, 158-161, 230, 299 n., 312 et n., 318 (une excellente amie), 319 et n., 338, 343-345, 391, 392, 451-452 et n., 459, 460, 476-477 et n., 487-490 et n., 493, 536, 567, 568, 611-615 et n., 665 n., 682-685 et n., 805 (in notice "Grote"), 812 (notice "Marliani (Charlotte ...)"), 819 (in notice "San Isidro"), index à "Marliani" ♦ Corr.VIII pp.I, 4, 52 et n., 53 et n., 54, 91, 92, 104-107 et n., 110-113, 147-149, 150 et n., 162-166, 203, 224, 273, 289, 299, 318 et n., 544, 545, 590 n., 621-623, 751, 791 (notice "Marliani (Charlotte ...)") ♦ Corr.IX pp.6, 8, 29, 30 n., 98 et n., 140, 180, 206, 207 n., 249 et n., 254 et n., 25 5 n., 260, 263, 265 n., 268, 272, 274 et n., 277, 279, 280 n., 291, 296-298, 303-306, 321 n., 346-347 et n., 362., 363 n., 364 et n., 377 n., 396 n., 404, 439-440 n., 633, 640, 647 et n., 648 et n., 649-651, 653 et n., 662, 688, 755, 823, 848, 849, 850 n., 914 (in notice "Baret"), 931 (notice "Marliani (Charlotte ...)") ♦ Corr.X pp.310 n., 850 (in notice "Bonnechose"), 878 (in notice "Sheppard") ♦ Corr.XXV pp.269 et n.1, 327 et n.1, 330 n.1, 331, 337 et n.1, 346, 349, 356, 369-370 et n.1, 384, 406, 423 n.3, 500 et n.1, 537 et n.2, 538, 542, 551, 568 et n.1 et 3, 569, 604, 605 et n.2, 613 n.1, 653 et n.1, 655, 657 n.1, 681, 683 et n.1, 686, 740 et n.1, 742 n.2, 1128 (notice), Index à "Marliani" ♦ Lett.Retr. p.34 et n.3 et 7, 37, 38 n.2, 62, 63 n.3, 91 et n.1 (de LR 53), 475 (Index à "Marliani") ♦ {Hist.Vie} t.II pp.391, 436, 437, Index à "Marliani"
LETTRES 1836 : S 137*, 1205*, 1324
1837 : 1418*, 1427, 1589*, 1597, 1611, 1615*, 1627*, LR 13* (1630bis), 1657*
1838 : 1688*, 1691*, 1718*, 1719*, 1720*, 1722*, 1729, 1735, 1738*, 1740*, 1742*, 1747*, 1755*, 1757*, 1762*, S 191*, S 192*, 1780*, 1785, 1786*, 1794*, 1801*, 1806D, 1808*, 1810*, 1812*, 1815*, 1817*, 1819*, 1820*, S 195*
1839 : 1822*, 1823*, 1824, 1825*, 1827*, 1828*, 1831*, 1832*, 1835*, 1839*, 1840*, 1843, 1847*, 1850*, 1851*, LR 15* (1853bis), 1854, 1855*, 1857*, 1858*, 1859*, 1860*, 1864*, 1865*, 1873*, 1876*, 1882*, 1886, 1887*, 1891*, S 200* (1892), 1895*, 1896*, 1897*, 1902*, 1904*, 1906*, 1907*, 1913*, 1915*, 1922*, 1928*, 1935*, 1938*, 1939*, 1941*, 1942*, 1948*, 1957*, 1958*, 1962*, 1982, 1983*
1840 : 2005*, 2008*, S 211*, S 214*, 2033*, 2044, 2045*, 2073*, 2078*, 2081*, S 221* (2089), 2089D [voir S 221], 2091*, 2092*, 2108*, 2132*, 2160*
1841 : S 239 (2219), 2219 reclassée [voir S 239], 2213*, 2240*, 2255*, 2257*, 2267*, 2269*, 2272, 2273*, 2277*, 2284*, 2289*, 2325*, 2372*, 2375*, 2379*
1842 : S 251*, 2388*, 2400*, 2435*, 2440*, 2441*, 2450*, 2458, 2461*, 2469*, 2481*, 2490*, 2491*, 2498*, 2500*, 2501*, 2508, 2509*, 2517*, 2525, 2528*, 2543*, 2548*, 2550*
1843 : 2572*, 2575, 2585*, S 271*, 2602, 2605, 2613*, 2617*, S 275* (2639), 2651*, 2659*, 2665*, 2670*, 2671*, 2672*, 2680*, 2681, 2682, 2686*, 2695, 2697*, 2700, 2715*, 2718*, 2719*, 2722*, 2732*, 2743*, 2750*, 2751*, 2754*, S 283*, 2792*
1844 : 2797*, 2802*, 2812*, 2815*, 2933*, 2936*, 2947*, 2973*, 3024*, 3043
1845 : 3084*, 3118*, 3173*, 3179*, 3181*, 3213*, 3239D, 3277*
1846 : 3402*, 3432*, 3481*, 3495*, 3505*
1847 : 3582*, 3630*, S 363* reclassée, 3701*, 3735D, 3736*, 3739*, 3756*, 3764*, 3779*
1848 : S 428D, 3995*, S 453D, 4042*
1849 : 4147D, S 493, 4255D, 4287D, 4320D, 4322D, 4351D, 4365D
[C] Folleville (Olympe de ~) (°La Vespière (Calv.), 19 messidir An IV [8/7/1790] - †..)
Pour la famille, voir les Folleville.
Voir Corr.III p.887 (notice Marliani) ♦ Corr.IV p.726 (vos sœurs) et n.1
LETTRES 1839 : 1906*
1841 : 2325*
1843 : 2715*
1844 : 2973*
[C] Folleville (Célestine de ~)
Pour la famille, voir les Folleville. Épouse Charles-François de Graveron.
Voir Corr.IV p.726 (vos sœurs) et n.1 ♦ Corr.VI p.244 (la plus chère de vos sœurs), Index à "Graveron" ♦ Corr.VII pp.344 et n.1, 345 et n.1, 392, Index à "Graveron"
LETTRES 1839 : 1906*
1841 : 2325*
1843 : 2715*
1844 : 2973*
[c] Fombeure (Mme Maurice ~)
Voir Corr.IV p.II ♦ Corr.V p.199
Fontaine (Louise­Marie-Madeleine de , Mme Claude Dupin [de Chenonceaux])
voir Mme Claude Dupin [de Chenonceaux].
[c] Fontaine (Pierre-François-Léonard) (°Pontoise, 1762 - †Paris, 1853)
Architecte.
Voir Corr.I pp.25 n.1, 638 n.1
[Ch] Fontaine (Rose-Félicité ~, Mme Jacques Molliet) (°1773 - †18..)
Épouse Jacques-Joseph Molliet; mère de Félicie. Elle a été la maîtresse de Maurice Dupin.
Voir Corr.I pp.478 et n.1, 527, 565 n.2, 569, 573 n.1, 575, 577, 601, 674 n.1, 1012 ♦ Corr.IV pp.222, 424-425 et n.1, 464 ♦ Corr.XXV pp.208 n.1 (sa belle-mère), 209 et n.1, 210-211 ♦ {Hist.Vie} t.I p.361 n.2
LETTRES 1827 : 168*
1828 : 209*
1829 : 235*, 259*, 263*, 264*
1830 : 273*, S 92*
1837 : 1601*
1838 : 1744, 1773*
[C] Fontaine (:N:, baronne de ~ [ou de Fontaines?])
Mal identifiée; peut-être une sœur de Charlotte Marliani.
Voir Corr.V p.658 et n.3 ♦ Corr.VI p.172 et n.4
LETTRES 1842 : 2450*
1843 : 2670*
[c] Fontana (Vittorio) (°Varsovie, 1810 - †..)
Médecin italien.
Voir Corr.II p.503 n.2
[C] Fontana (Julian dit Julien ou Jules) (°Varsovie, 1810(?) - †Paris, 31/12/1869)
Pianiste et compositeur polonais, condisciple de Chopin à Varsovie. Mort par suicide.
Voir Corr.IV pp.525, 528 n.1, 536 n.1, 538, 551 n.1, 562 n.1, 587 n.1, 735 n.1, 746, 755 n.1, 773 n.1 ♦ Corr.V pp.18 n.1, 181 n.1, 335 n.1, 364 n.1, 408 n.1, 426 et n.1 et 2, 455 ♦ Corr.XIII pp.190 et n.1 et 2, 692-693 (notice) ♦ Corr.XXV p.352 et n.3Lett.Retr. pp.36, 38 n.8 et 9, 468 (Index) ♦ GDU.8 p.573
LETTRES 1838 : 1819*
1840 : S 217*
1841 : 2303*, 2320*
1855 : 6685D
[cH] Fontaney (Antoine) (°1803 - †1837)
Littérateur et critique. Sous le pseudonyme de Lord Feeling, il publiait des articles dans la Revue des Deux Mondes. En 1833 il était en Espagne, d'où il envoyait ses articles. Son Journal intime a été publié (Les Presses françaises, 1925).
G.S. l'a rencontré le 21/1/1833 chez Marie Dorval.
Voir Corr.II pp.XIV, 73 (n.2 de la p.72), 92 n.1, 209 (21 janvier), 241 n.2, 267 (n.2 de la p.266), 347 n.1Corr.XXV p.326 n.3 ♦ {Hist.Vie} t.II p.232 et n.1 et 2, 233-234 GDU.8 p.574 art. "Fontanay (A.)"
LETTRES 1833 : 655*
[H] Fontanier (Mme ~)
Épouse d'un fournisseur aux armées (1808?).
Voir {Hist.Vie} t.I pp.553 et n.2, 557, 559-562
[C] Fontanges de Couzan (Charles de ~) (°Beauvais (Oise), 12/2/1817 - †Noyers (Eure), 1890)
Militaire: général.
Voir Corr.XXI pp.395 et n.2, 400, 922 (notice)
LETTRES 1869 : 14225D, 14230D
[+H] Fontenelle (Bernard Le Bovier de ~) (°Rouen, 11/2/1657 - †Paris, 9/1/1757)
Savant, philosophe, poète et écrivain.
Voir {Hist.Vie} t.I p.1056 ♦ GDU.8 pp.578-579
[c] Fonteix (Louise ou Louison)
Nièce de Charles Nodier, protégée de Louise Crombach.
Voir Corr.V p.834 n.1
[C] Fontès (Ferdinand)
Il a probablement soumis à G.S. un poème (Le Fils de Rolla) qu'il publiera en 1875 (Châteaurous, Impr. de A. Nuret et fils) et qu'on retrouvera dans un autre recueil, Poésies (Paris, Ollendorff, 1888).
Voir Corr.XXIII pp.155, 726 (notice)
LETTRES 1872 : 16197D, 16202D
[c] Fontgalland (Nathalie Henrard d'Armien de ~, Mme Adolphe de Malus)
Épouse Adolphe de Malus.
Voir Corr.I p.1012 (Malus)
[c] Forbin-Janson (:N:, comte de ~)
Voir Corr.IX p.125 n.3
[C] « The Foreign Quarterly Review »
Voir Corr.VI p.946 (notice "Lewes") ♦ Corr.VII p.321 n., 644 et n.
[c] Forest (Gabriel G.)
Voir Corr.I p.XVIII ♦ Corr.V p.219
[c] Forest (Jules)
Père d'Adèle qui suit.
Ami de Chopin, à Tours.
Voir Corr.VII p.315 n.2
[c] Forest (Adèle)
Fille du précédent; épouse Adolphe de Lauverjat.
Élève de Chopin.
Voir Corr.VII p.315 n.2, index à "Lauverjat"
[c] Forest (Jules)
Trésorier à l'Élysée. Il était des connaissances de Rozanne Bourgoing.
Voir Corr.IX p.349 n.4 (de la p.348)
[c] Forges (Marie-Thérèse de ~)
Biographe de Théodore Rousseau.
Voir Corr.V pp.57 (n.4 de la p.56), 893 (notice Rousseau) ♦ Corr.VII p.765 n.
[c] Forget (Mlle)
Voir Corr.IV p.II
[C] Forgues (Paul-Émile Daurand-~) (°Paris, 20/4/1813 - †Cannes, 11/1883)
Littérateur.
Voir Corr.XIII pp.202 et n.1 et 2, 693 (notice) ♦ GDU.8 p.604 ♦ GDU.S2 p.1264
LETTRES 1855 : 6696
[+C] la Fornarina
Romaine d'une grande beauté qui fut la maîtresse de Raphaël.
Voir Corr.II p.638 et n.3 ♦ GDU.8 p.616 (2 art.)
[c] « The Fortnightly Review »
Voir Corr.VI p.946 (notice "Lewes")
[C] Fortoul (Hippolyte-Nicolas-Honoré) (°Digne (B.Alp.), 13/8/1811 - †Ems, 7/7/1856)
Venu à Paris en 1829, il sympathisa avec les saint-simoniens, se lia avec Édouard Charton, Jean Reynaud et Pierre Leroux, collabora à l'Encyclopédie nouvelle. Il écrit dans divers journaux et revues comme le Droit, la revue de Paris, Le National où il ne manque pas d'encenser G.S. à l'occasion. Il écrit aussi des romans et des pièces, refusés. Licencié es lettres, docteur le 21/4/1840, il est chargé le 21/5/1841 du cours de littérature à la faculté des lettres de Toulouse, nommé doyen de la nouvelle faculté des letrres d'Aix le 17/9/1846. Il collabora au premier numéro de la Revue indépendante. Il oblique vers la politique, est élu député des Basses-Alpes le 7/1/1849, et le 13/5/1849. Reniant ses idées d'autrefois, il collabora avec les bonapartistes et reçut le portefeuille du ministère de la Marine et des Colonies le 26/10/1851, celui de l'Instruction publique et des Cultes le 3/12/1851.
Voir Corr.II p.473 ♦ Corr.III pp.195-197, 330, 331 n.1, 771, 874 (notice) ♦ Corr.IV p.4 ♦ Corr.V pp.186 et n.2, 187, 482 et n.1, 870 (notice) ♦ Corr.X pp.523 n., 578 n., 597 et n., 696-697, 756 et n., 785, 862 (notice) ♦ Corr.XI p.777 (notice) ♦ Corr.XII p.748 (notice) ♦ Corr.XXV p.826 n.2 ♦ GDU.8 p.625
LETTRES 1835 : 1057
1837 : 1421*
1840 : 2145*
1852 : 5232*, 5280*, 5315*, 5474*, 5479*
1853 : 6064*
[c] Fortunatus (Fortuné Mesuré, dit ~)
Auteur de Le Rivarol de 1842, dictionnaire satirique des célébrités contemporaines (Paris, Au Bureau du Feuilleton mensuel, 1842); Le procuste parlementaire, portraits satiriques de nos 459 députés, session de 1844, par Fortunatus, auteur du Rivarol de 1844 (Paris, Garnier frères, 1844).
Voir Corr.III p.873 (notice Dupin)
les De Fos
voir les Defos.
[c] Foucault (François-Bonaventure-Gustave, comte de)
Épouse, le 27/5/1827, Victorine. Officier d'état-major.
Voir Corr.I p.1010 (La Rochejacquelein) ♦ Corr.XXV p.145 n.2
[+cH] Fouché (Joseph ~, duc d'Otrante) (°près Nantes, 29/5/1763 - †Trieste, 25/12/1820)
Homme d'état; ministre de la Police.
Voir Corr.I p.917 ♦ Corr.II p.912 (notice Bonnaire) ♦ {Hist.Vie} t.I p.388 ♦ GDU.8 p.649
[C] Foucher (Adèle ~, Mme Victor Hugo) (°1802 - †1885)
Épouse, le 12/10/1822, Victor Hugo. Maîtresse de Sainte-Beuve.
Voir Corr.I p.393 (la personne dont vous m'avez parlé) ♦ Corr.II pp.320 (n.2 de la p.319), 356 n.1, 392 n.1 ♦ Corr.IV p.403 n.1 ♦ Corr.VIII p.460 n., Index à "Hugo (Adèle...)" ♦ Corr.XIII pp.629 et n.1, 630 et n.1, 697-698 (notice "Hugo (Adèle..)") ♦ Corr.XV pp.758 et n.1, 829, 872 (notice "Hugo (Adèle..)") ♦ Corr.XVII p.770 (notice "Hugo (Adèle..)") ♦ Corr.XVIII p.676 (notice "Hugo (Adèle..)") ♦ Corr.XXV p.1006, pas dans l'Index (confondue avec son mari)
LETTRES 1833 : 682*
1856 : 7145
1860 : 8650*, 8713[D]
1862 : 9460*
1863 : 10268*
1864 : 10753, 11073*
[C] Foucher (Paul-Henri) (°Paris, 21/4/1810 - †Paris, 24/1/1875)
Frère d'Adèle; beau-frère de Victor Hugo.
Auteur dramatique et littérateur. Auteur d'Entre cour et jardin (Amyot; 1867).
Voir Corr.II pp.241 n.2, 242 n.2 ♦ Corr.III pp.54 n.4, 252 n.1, 574 ♦ Corr.IV p.613 et n.1 ♦ Corr.IX pp.763 n.3, 918 (in notice "Clarence"), 923 (in notice "Duveyrier") ♦ Corr.XVIII pp.575 et n.1, 672 (notice) ♦ Corr.XXIV p.692 (notice) ♦ GDU.8 p.651 ♦ GDU.S1 p.834
LETTRES 1839 : 1846*
1864 : 11217
1874 : 16986D
[C] Fougerat (Jean Fougera ou ~)
Vétérinaire à Châteauroux (1835).
Voir Corr.III pp.55 et n.1, 62 et n.2, 157, 710 n.2
LETTRES 1835 : 988*, 991*, 1033*
[c] Fougère (Louis)
Voir Corr.V p.II
[c] Fougères (:N:)
Voir Corr.V p.109 n.1
[C] Foulatier (Marie)
Épouse Thomas Aucante. C'est peut-être elle que G.S. appelle la Tomate dans une lettre d'avril 1872 (L. 16056, Corr.XXIII p.47).
Si l'équation "Marie III = Tomate" est vraie, elle aurait été, en avril 1872, au service personnel de G.S. et de la petite Aurore Dudevant; mais Marie n'est pas recensée en 1872 comme habitante et domestique à Nohant.
Voir Corr.XXIII pp.35, 47 (la Tomate) et n.1, 50 (la Tomate), 57 (id.), 64 (Tomate), index à "Aucante"
[C] Fould (Achille-Marie) (°Paris, 17/11/1800 - †Tarbes, 5/10/1867)
Père de gustave qui suit.
Homme d'état et financier. Représentant du peuple en 1848, ministre des Finances sous le Second Empire.
Voir Corr.VIII p.639 et n.1 ♦ Corr.XII pp.390 et n.1, 748 (notice) ♦ Corr.XIII p.693 (notice) ♦ Corr.XIV pp.231, 816 (notice) ♦ Corr.XV pp.742, 869 (notice) ♦ Corr.XVII p.768 (notice) ♦ Corr.XVIII p.672 (notice) ♦ Corr.XXV p.1074 ♦ Lett.Retr. pp.147-148, 227 et n.1, 450, 468 (Index) ♦ GDU.8 p.658
LETTRES 1854 : LR 109D (6238bis), 6251D, 6353
1855 : 6560, 6871D
1857 : 7384D
1860 : 8630D
1862 : 9522D, 9815D
1863 : 10027D, 10140D
1864 : 11137D, 11139D, 11169D, 10177D
[c] Fould (Gustave) (°1836 - †1884)
File du précédent. Épouse, malgré l'opposition de son père, Wilhelmine-Joséphine Simonin qui suit.
Voir Corr.XXIV p.692 (in notice "Fould (Wilhelmine...)")
[C] Fould (Wilhelmine-Joséphine Simonin, Mme Gustave ~, dite Valérie ~) (°Paris, 19/12/1831 - †Pontaillac (Royan, Char.-Inf.), 25/6/1919)
Elle entra au Conservatoire, y obtint en 1852 un 1er Prix de Comédie, fut admise à l'Odéon, puis à la Comédie-Française. Elle semblait partie pour faire une carrière théâtrale réussie mais elle disparut subitement pour aller se marier en Angleterre en juin 1854 avec Léon Mallac (mariage déclaré nul en France). Son remariage en 1859 avec Gustave Fould ne fit pas moins de bruit, car le ministre père du marié y fit toute l'opposition possible, sans succès. Deux filles naquirent (Consuelo, à Cologne en 1865, George-Achille, à Asnières, en 1868), dont les prénoms semblent indiquer un certain engouement pour G. S. Les époux se séparèrent en 1872. Devenue veuve en 1884, un troisième mariage fit de Valérie une princesse, et le prince Georges Stirbey adoptera les deux filles.
Sous le pseudonyme Gustave Haller, Mme Fould a fait jouer plusieurs comédies, et écrit des romans, dont nous avons vu que l'un, Le Bleuet eut une préface de G.S., et une illustration de Carpeaux (1875).
Voir Corr.XXIV p.692 (notice) ♦ Vapereau, 6e ed., p.1544 ("Valérle")
LETTRES 1875 : 17464*, 17544*
1876 : 17679*
[+CH] Fouquier-Tinville (Antoine-Quentin) (°Héronelles (Aisne), 1747 - †8/5/1795)
Accusateur public du tribunal révolutionnaire.
Voir Corr.IV p.14 ♦ {Hist.Vie} t.I p.165 ♦ GDU.8 p.663
[C] Fouratier (:N:)
Habitant de Nohant; mal connu: peut-être époux de la suivante.
S'il s'agit bien du même, il est engagé en 1846 comme jardinier à Nohant, poste qu'il avait déjà occupé antérieurement.
Voir Corr.VI pp.740, 850 et n.4, 869, 896, 897, 900 ♦ Corr.VII p.365 et n.2
LETTRES 1844 : 3048*
1845 : 3131*, 3145*, 3167*, 3170*
[C] Fouratier (Justine)
Peut-être épouse du précédent. Cuisinière pendant vingt-et-un ans à Nohant.
Voir Corr.VI p.850 n.4
[C] Fouratier (Philippe)
Peut-être fils des précédents. Élevé à Nohant.
Voir Corr.VI p.850 n.4
[+H] Fourcroy (Antoine-François, comte de ~) (°1755 - †1809)
Chimiste.
Voir {Hist.Vie} t.I p.443 ♦ GDU.8 p.669
[c] Fourès (A.)
Voir Corr.IV p.899 (notice Combes)
[C] Fourier (François-Marie-Charles) (°Besançon, 7/4/1772 - †10/10/1837)
Philosophe et sociologue. Considéré par Marx et Engels comme une figure du "socialisme critico-utopique".
Voir Corr.IV p.899 (notice Combes) ♦ Corr.V p.850 ♦ Corr.VI pp.68, 457, 458, 788, 789 et n.1, 790, 826 n.3 ♦ Corr.VII pp.256, 257 ♦ Corr.VIII pp.401, 402 ♦ Lett.Retr. pp.85 (Fourrierisme), 468 (Index) ♦ GDU.8 pp.672-676 art. "Fourier" et "Fourièrisme" ♦ fr.wikipedia
LETTRES 1844 : 2844
1845 : 3082*
[c] Fournas (:N: .?., Mme Balthazar de ~)
Voir Corr.VIII p.460 n.1
[c] Fournel (Cécile)
Créatrice, avec Marie Talon, du journal Le Livre des Actes.
Voir Corr.II p.937 (notice Talon)
[c] Fournel (Marie-Jérôme-Henri) (°1799 - †Blois, 1876)
Ingénieur, saint-simonien.
Voir Corr.II p.853 n.1 ♦ GDU.8 p.681 ♦ GDU.S1 p.836
[C] Fournel (:N:)
Non identifié. Il pourrait s'agir de François-Victor Dournel (°Cheppy, 8/2/1829 - †1894), littérateur et érudit.
Voir Corr.XVII pp.700 et n.2, 768 (notice) ♦ GDU.8 p.681 art. "Fournel (François-...)" ♦ GDU.S1 p.836 (id) ♦ GDU.S2 p.1268 (id.)
LETTRES 1863 : 10255D
[C] Fournet (Jules) (°Cunlhat (PdD), 1811 - †1885)
Médecin.
Voir Corr.XVIII pp.20 et n.1, 672 (notice) ♦ Corr.XX pp.697, 876 (notice)
LETTRES 1863 : 10367D
1868 : 13460D
[C] Fourneux (Marie)
Épouse Jean-Espérance Deséglise. Connaissance (?) de Michel de Bourges, amie d'Eliza Tourangin. Habitant à Bourges en 1837?
Dans Corr.III, elle était par erreur nommée Gourneuf, voir Corr.XXV p.831 n.1.
Voir Corr.III au nom Gourneuf: pp.645 n.1, 711, 733 n.2, 876 (notice) ♦ Corr.XXV pp.285 n.2, 296 n.1, 298 et n.1, 831 et n.1 et 2, 1117 (notice Déseglise)
LETTRES 1837 : 1338, 1387D
Fournier (:N: ~ ou Le Fournier)
voir :N: Le Fournier).
[C] Fournier (:N:)
Proche de Mme Gondoüin Saint-Agnan (1828).
Voir Corr.I 489, 537-538, 596, 663 et n.3, 680-682, 712, 716, 736 et n.1
LETTRES 1828 : 221*
1829 : 244*
1830 : 271*, 302*, 310*, 320*, 322*, 328*
[c] Fournier (Henri ~, dit Fournier ainé (?)) (°Rochecorbon (près Tours), 1800 - †1888)
Frère de Hippolite, qui suite. Imprimeur à Paris, rue de Seine. Il a imprimé quelques ouvrages de George Sand ("Le Secrétaire intime", "Le Compagnon du Tour de France"). Jules Claye lui succédera à l'imprimerie (c.1845), il la conservera trente ans avant de la céder à A. Quantin.
Voir Corr.II p.923 (notice sur Hippolyte; °1790!) ♦ Corr.V pp.155 n.1, 862 (notice Claye) ♦ Corr.XXV pp.357 n.3, 375 n.6 ♦ GDU.S1 p.837 art. "Fournier (Henri)" ♦ A. Quantin, M. Henri Fournier, in Le Livre / Revue du monde littéraire [...], 9_eme année, Paris, Maison Quantin / Octave Uzanne, 1888, pp.133-139 (ouvrage disponible sur site Gallica: rechercher "Le Livre", 1888, Presse et revues) ♦ Nicole Felkay, Balzac et l'imprimeur Henri Fournier in Bulletin de la Société Archéologique de Touraine, t. XL (1983, réimpr. 2008?), pp.601-612 (repris dans L'Année Balzacienne, nouv.série n° 4 (?), 1984, pp.55 & sq.)
[c] Fournier (Narcisse-Louis-Pierre) (°Paris, 24/12/1803 - †Paris, 24/4/1880)
Auteur dramatique prolifique et romancier.
Voir Corr.IV p.3891 n.1 (err. prénommé Nicolas), Index (id.) ♦ Corr.VI p.112 n.2 (err. prénommé Jules), Index (id.) ♦ GDU.8 p.682 ♦ GDU.S1 p.836 ♦ GDU.S2 p.1268 ♦ wikipedia art. "Narcisse Fournier" (°24/11/1809, l'année [et le mois?] semble erronée; sources non mentionnées) ♦ Annuaire de la Société des Auteurs et Compositeurs dramatiques, T.1, 2e fasc. (2ème année: 1880-1881), pp.236-237 (allocution prononée par Henri de Bornier; ne mentione pas la date de naissance)
[C] Fournier (Jean-Hippolyte ~, dit Fournier jeune) (°Tours, 6 germinal an XII [27/3/1804] - †23/12/1848)
Breveté libraire le 6/5/1828, il édita en particulier plusieurs ouvrages de Mérimée. Son frère Henri (1790-1888) était imprimeur dans la même rue de Seine.
George Sand n'a été en relation avec Fournier jeune qu'à l'occasion de sa collaboration au recueil Le Salmigondis. C'est lui qui lui présenta Mérimée.
On perd la trace ce Fournier jeune après 1842.
Voir Corr.II pp.119, 125 n.1, 179 (n.1 de la p.178), 191-192, 214, 225-226, 237, 239, 244, 247, 248 n.2, 295 n.2, 442, 520, 923 (notice)
LETTRES 1832 : 505*, 551*
1833 : 566*, 567*, 575, 577, 580, 584*
1834 : 753*
Fournier (Jean-Marc ~, dit Marc-Fournier)
voir Marc-Fournier.
[C] Fournier (Charles) (°Beaugency (Loiret), 4/11/1816 - †La Rochelle, 3/2/1889)
Épouse Élisa Giraud qui suit.
Notaire et homme politique. G.S. le connaît depuis 1831 : il était alors élève de l'École Polytechnique, ami d'Alphonse Fleury et de Charles Duvernet (voir Corr.VII, p.412 n.1). Il deviendra notaire à La Rochelle en 1838 et s'y mariera. Le couple vint à Nohant en 1844 et en 1846. Maire de La Rochelle de 1867 à 1870, Charles Fournier se présentera aux élections législatives en février 1876 comme conservateur impérialiste et sera élu, mais échouera en 1878.
Voir Corr.VII, pp.411-412 et n.1 ♦ Corr_XXIV pp.387-388, 390, 692-693 (notice) ♦ GDU.S1 p.837
LETTRES 1875 : 17503*, 17506*, 17516*
[C] Fournier (Élisa Giraud, Mme Charles ~) (°La Rochelle, 3/5/1839 - †..)
Épouse du précédent.
Dans une lettre de juillet 1846, G. S. l'appelle « une charmante huguenote ». Cf. Georges Lubin, George Sand en Berry (Hachette, 1967, p. 28).
Voir Corr.VII pp.411 n., 412 et n. ♦ Corr.XXIV pp.388, 390, 395, 693 (notice) ♦ Corr.XXVI pp.120 et n.1, 182 (notice)
LETTRES 1863 : S 1102
[C] Fournier (:N:)
Pharmacien à Paris.
Voir Corr.XXV pp.823
[C] Fournier de Virginie (:N:)
Inconnu; prétendu premier secrétaire de la chanoinesse Lafy R...; on peut songer à un escroc.
Voir Corr.XIII pp.661 et n.1, 694 (notice)
LETTRES 1856 : 7175
[c] Fourquet (Émile)
Auteur de Hommes célèbres et personnalités marquantes de Franche-Comté (Besançon; 1929).
Voir Corr.V p.863 (notice Crombach) ♦ Corr.VII p.795 (in notice "Clésinger (Jean-...)") ♦ Corr.X p.855 (in notice "Clésinger (M...)")
[c] Foussedoire (:N:)
Marchand de laine d'Issoudun. Prévenu de complot républicain, il fut jugé avec ses co-accusés – :N: Petit et :N: Cousin – et acquitté en août 1832 par la Cour d'assises; ils étaient défendu par Michel de Bourges.
Voir Corr.II p.134 n.1
[C] Foussier (Édouard) (°Paris, 23/7/1824 - †Paris, 15/3/1882)
Auteur dramatique.
Voir Lett.Retr. pp.269, 270 n.1 (de LR 264), 468 (Index) ♦ GDU.8 p.686 ♦ GDU.S1 p.838 ♦ GDU.S2 p.1269
[+H] Fox (Charles James) (°Londres, 1749 - †1809)
Homme d'état anglais.
Voir {Hist.Vie} t.I p.375 et n.2 ♦ GDU.8 p.688
[+H] Foy (Maximilien-Sébastien) (°Ham, 1775 - †28/11/1825)
Militaire et orateur parlementaire. Général.
Voir {Hist.Vie} t.II p.66 et n.2 ♦ GDU.8 p.689
[c] Foyatier (Denis) (°Bussière (Loire), 1793 - †18..)
Statuaire.
Voir Corr.I p.925 n.4 ♦ GDU.8 p.690

Fr

[c] Fraenkel (:N:)
Docteur en médecine. Il fait partie des nombreux médecins consultés sans succès par Chopin.
Voir Corr.IX p.303 n.2
[C] France (Anatole-François Thibault, dit ~) (°Paris, 16/4/1844 - †la Béchellerie (St.Cyr-s.Loire (I&L), 12/10/1924)
Fils du libraire Noël François Thibault, installé à Paris, 19 quai Malaquais, dans la maison même où G.S. avait vécu de 1832 à 1836. Attaché en 1876 à la Bibliothèque du Sénat, il commence à collaborer à de nombreuses feuilles parisiennes (dont le Temps, où G.S. écrit régulièrement). Il connaîtra bientôt le succès avec une _oeuvre romanesque, sera de l'Académie française, comblé d'honneurs par la Troisième République, prix Nobel 1921.
Voir Corr.VII p.409 n. ♦ Corr.XXIV pp.613 et n.1 et 2, 693 (notice) ♦ GDU.S1 p.843 ♦ GDU.S2 p.1281
LETTRES 1876 : 17840*
[C] « La France »
Voir La France dans la table des collab. de G.S.
Voir Corr.XXII pp.264, 800 (notice) ♦ GDU.8 p.751
LETTRES 1871 : 15306
[C] « La France chrétienne »
Voir Corr.V p.869 (notice Fazy)
[C] « France-Ilustration »
Voir Corr.IV p.407
[c] « La France littéraire »
Voir Corr.II p.706 n.3 ♦ Corr.III pp.769 n.1, 896 (notice Rochoux) ♦ Corr.V pp.3 (3 mai), 861 (notice Challamel)
[c] « La France musicale »
Voir Corr.V p.300 n.1 ♦ Corr.VI pp.459 n.3, 557 n.2 ♦ Corr.VII p.288 n. ♦ Corr.IX p.517 n.
[c] « La France napoléonienne »
Voir Corr.X p.695 n.
[c] « La France nouvelle »
Journal fondé en 1870 par James Fazy.
Voir Corr.V p.870 (notice Fazy)
[c] « La France parlementaire »
Voir Corr.VI p.21 n.1
[C] Franchomme (Auguste-Joseph) (°Lille, 10/4/1808 - †Paris, 22/1/1884)
Violoncelliste, ami de Chopin.
Voir Corr.V p.607 n.2 ♦ Corr.VI pp.556 et n.2, 630 n.1, 938 (notice) ♦ Corr.VII pp.458 n., 467 ♦ Corr.VII p.271 n. ♦ Corr.IX p.359 et n. ♦ Corr.XXV p.697 n.2 ♦ Lett.Retr. pp.49 (M. F.) et n.1, 468 (Index) ♦ GDU.8 p.756 ♦ GDU.S2 p.1287
LETTRES 1844 : 2927*
[c] Franck (:N:)
Libraire au n° 8, square d'Orléans, à Paris.
Voir Corr.V p.853 ♦ Corr.VI p.918
Francœur
voir les Patureau, de Châteauroux.
[+C] François Ier (°Cognac, 1494 - †Cheau de Rambouillet, 1547)
Roi de France en 1515.
Voir Corr.V p.434 ♦ Corr.VI p.579 n.1 ♦ Corr.XXV p.235 n.4 ♦ Lett.Retr. pp.189, 468 (Index) ♦ GDU.8 pp.772-773
[H] François II (François-Joseph-Charles, empereur d'Allemagne sous le nom de ~) (°1768 - †1835)
Empereur d'Allemagne en 1792, succédant à Léopold II. Forcé d'abdiquer en 1806 pour prendre le titre d'empereur d'Autriche, sous le nom de François Ier.
Voir {Hist.Vie} t.I p.244 et n.3 ♦ GDU.8 pp.774
[C] François (Mme ~)
Mère de Ferdinand qui suit.
Voir Corr.VI pp.370 (Madame François) et n.1, 403 (votre mère), 912 (id.) ♦ Corr.VII p.218 n.
LETTRES 1844 : 2805*, 2815*
[CH] François (Ferdinand) (°1806 - †1868)
Fils de la précédente. Médecin et publiciste. Il reprit avec Louis Pernet la direction de « La Revue indépendante ».
Voir Corr.V pp.800 n.3, 805 et n.2, 813 n., 819, 888 (notice Pernet) ♦ Corr.VI pp.II, 25, 26, 36, 49, 53 (son associé), 81 et n.1, 82, 83-84 et n.1, 86-87, 88 et n.1, 93 n.1, 96-98, 99 n.1, 115, 135-136, 140, 173-177, 178 et n.3, 208-209, 216 et n.2, 217, 259, 262, 277 et n.2, 278, 279 n.1, 280, 283, 289 n.2, 290 et n.1, 291 et n.2, 304, 325, 368 n.1, 370 n.1, 388, 398 n.2, 400-403, 452, 475, 489, 706-708, 805, 816-819, 820 n.1, 821, 822, 828, 839-840, 866, 893-895, 902, 903 n.1, 905, 910-912, 913-916, 938 (notice), 939 (notice "Héois"), 952 (notice "Roland") ♦ Corr.VII pp.15, 106 et n., 122, 124 et n., 140 et n., 143-144, 169, 177-180, 202, 218, 219, 361 et n., 801 (notice) ♦ Corr.VIII pp.339-342 et n., 439, 440, 785 (notice) ♦ Corr.X pp.332 et n., 657-658 et n., 715, 767-768, 846 (in notice "Barret-Browning"), 862 (notice) ♦ Corr.XXV pp.405, 412 n.2, 449 et n.2, 548 n.1 ♦ Lett.Retr. pp.58 et n.1, 468 (Index) ♦ {Hist.Vie} t.II p.437 et n.6
LETTRES 1842 : 2529*, 2533*, 2537*
1843 : 2563, 2564*, 2571*, S 270* (2547), 2579*, 2581*, 259*, 2598*, 2599*, 2602, 2603*, 2613*, 2631*, 2647*, 2652*, 2671*, 2672*, 2692*, 2698*, 2727*, 2730*, 2742, 2742bisD, 2743*, 2744*, 2748*, 2751*, 2752*, 2762*, 2778*
1844 : 2811*, 2815*, 2840*, 2859*, 2861*, 2870*, 3025, S 304D
1845 : 3094*, 3105*, 3106*, 3108*, 3109*, 3112*, 3122*, 3123*, 3125*, 3142*, LR 31* (3147bis), 3158, 3165*, 3173*, 3177*, 3182*, 3266*, 3283D, 3287*, 3317*
1848 : 3858*, 3860*, 3923*
1852 : 5207*, 5294*
[c] François (D.)
Voir Corr.VIII p.III
[H] François
Personnage de "François le Champi" [le roman] et de "François le Champi" [la pièce].
Voir {Hist.Vie} t.II p.248 (personnage de la comédie)
[H] François-de-Paule (~-Antoine-Marie) (°13/10/1784 - †13/8/1865)
Troisième fils de Charles IV. Infant d'Espagne, duc de Cadix.
Voir {Hist.Vie} t.I p.565 et n.1
Françoise (Jane-Mary-Frances Fairbairns, en religion sœur Marie-Françoise, dite Mme ~)
voir Jane-Mary-Frances Fairbairns.
[C] Franconi
Cirque fondé par l'écuyer italien Antonio Franconi (1738-1836). Avec ses deux fils, Laurent et Minette, il racheta l'ancien cirque de l'écuyer anglais Philip Astley et fonda à Paris le ;Cirque Olympique des frères Franconi, sis au 78 du boulevard du Temple à Paris, lequel acquit une considérable renommée. Adolphe Franconi, fils adoptif de Minette, a continué la célébrité attachée à ce nom.
Voir Corr.I pp.329 n.1, 415 et n.1 ♦ Corr.II p.482 n.1 ♦ Corr.VI p.902 et n.1♦ GDU.8 pp.778 art. "Franconi (Antoine)", 779 art. "Franconi (Adolphe)" ♦ GDU.S2 art. "Franconi (Victor)"
LETTRES 1827 : 167*
1840 : 2081*
1843 : 2677*
1845 : 3172*
Francueil (Dupin de ~)
voir les Dupin [I].
[C] Frank
Personnage des La Coupe et les lèvres d'Alfred de Musset.
Voir Corr.II p.340 et n.1
[+C] Franklin (Benjamin) (°Boston, 1707 - †Philadelphie, 17/4/1790)
Philosophe et homme d'état américain.
Voir Corr.II pp.861 et n.3, 863 et n.1
Peter Franklin (Peter)
Pseudonyme de Jules Néraud.
[c] Frantzia (Mlle)
Actrice, indifféremment nommée Mlle ou Mme s'il s'agit bien de la même personne : Mme [Maria ??] Frantzia est l'auteur de drames ; Mlle Frantzia a joué à Paris au théâtre du Mont-Parnasse (c.1844-1845), à la Porte-Saint-Martin (c.1850), au théâtre de l'Odéon (??), et autres théâtres.
Voir Corr.IX pp.504 n.1, 777 n.1 ♦ Ad. Bréhant de Fontenay & Ét. de champeaux, Annuaire dramatique / Histoire des théâtres depuis leur fondaion [...] / Première année — 1844-1845 (Paris; "chez l'éditeur" (!!); 1845), p.191 (on le trouve sur google books)
[C] Frapolli (Ludovico) (°Milano (IT), 26/3/1815 - †Torino (IT), 15/4/1878)
Géologue et homme politique italien. Grand-maître de la Franc-maçonnerie italienne en 1869.
Voir Corr.XXI pp.415 et n.1, 922 (notice) ♦ Corr.XXII pp.195, 803 (notice) ♦ GDU.8 p.788 art. "Frapolli (Louis)"
LETTRES 1869 : 14252D
1870 : 15234D
[H] Frappart (N.-N.)
Docteur en médecine; auteur de _PUBL;Paris; Dentu; 1839.
Voir {Hist.Vie} t.II p.265 et n.3
Frarière (Auguste Berthollet de ~)
voir Auguste Berthollet de Frarière
[c] Frascati
Maison de jeux, au 108 (actuel 112) de la rue de Richelieu, à Paris.
Voir Corr.II p.39 n.1
LETTRES 1832 : 460*
[C] « La Fraternité »
Voir Corr.VI pp.394 et n.1, 942 (notice "Lahautière")
[c] Fray-Fournier
Auteur de Balzac à Limoges.
Voir Corr.II p.5
les du Fraisse
voir les Dufraisse.
[c] Frazac (Chr. de)
Voir Corr.I pp.45, 57
[+CH] Frédéric II (~ dit le Grand) (°Berlin, 24/1/1712 - †Potsdam, 1786)
Roi de Prusse.
Voir Corr.V p.741 ♦ Corr.VI pp.131, 204 ♦ Corr.XXV p.417 et n.2 ♦ {Hist.Vie} t.I pp.30, 147, 150, 151, 153, 157, 240 n.1, 656, 782 – t.II p.346 ♦ GDU.8 pp.797-798
LETTRES 1842 : 2496*
Frédéric-Auguste (~, électeur de Saxe)
voir Fréderic-Auguste de Saxe.
[H] Frédéric-Guillaume III (~, roi de Prusse) (°1770 - †7/6/1840)
Roi de Prusse.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.517, 525 ♦ GDU.8 pp.798-799
[c] Frédéric-Guillaume IV (~, roi de Prusse) (°15/10/1795 - †18461
Fils du précédent. Roi de Prusse (1840-1861).
Voir Corr.VI pp.824 n.2, 825 n.1 ♦ Corr.VII p.306 ♦ Corr.IX p.388 n. ♦ GDU.8 pp.798-799
Lemaître (Antoine Louis Prosper Lemaître, dit ~)
voir Frédérick Lemaître.
Frédérique-Sophie-Wilhelmine de Prusse
voir Wilhelmine von Preußen.
[c] Freeman (:N:)
Illustrateur.
Voir Corr.IX p.766 n.1
Frelon (Gabriel de ~)
voir Gabriel de Freslon de la Freslonnière.
[C] Frémont (Dominique) (°Marmande (L&G), 9/10/1819 - †Ste.Croix-du-Mont (Gir.), 31/7/1899)
Militaire: général de brigade en 1871.
Voir Corr.XXII pp.388 et n.1, 392, 481, 803 (notice)
LETTRES 1871 : 15455D, 15464D, 15587D
Frémoville (Claude-Pierre-Emmanuel-Joseph Estièvres, comte de)
voir comte de Trémauville.
[c] Frémy (Louis) (°St.Fargeau (Yo), 1805 - †1891)
Administrateur et homme politique.
Voir Lett.Retr. pp.247 n.2, 468 (Index) ♦ GDU.8 p.812 ♦ GDU.S1 p.852
[C] Frémy (Arnould) (°17/7/1809 - †1889)
Fils d'un professeur de chimie de l'école de Saint-Cyr, commença par entrer dans la carrière du professorat, tout en écrivant des romans : Elfride (Gosselin; 1833), Les Deux anges (Gosselin; 1833), Une Fée de salon (A. Dupont; 1836), etc. Mais il écrivait aussi des articles, et dans les journaux jugés incompatibles avec la dignité d'un professeur suppléant de littérature française à la Faculté de Lyon, ce qui le fit destituer.
Redevenu professeur suppléant à la Faculté de Strasbourg en 1847, il démissionna en 1848 et se consacra uniquement à la littérature et au journalisme (Revue de Paris [1851-1858], Revue britannique, Le Siècle [1836], Le Peuple, «Le Charivari», etc).
Ami de Stendhal qu'il a mis en scène dans La Chasse aux Fantômes (1838), il a signé avec Balzac une Physiologie du rentier de Paris et de Province (Martinon; 1841), mais on ne saurait dire que ce fut une véritable collaboration.
En 1848, on le vit tâter de la politique : il fut vice-président du club Blanqui.
Ses relations avec George Sand demeurent assez mystérieuses : elles n'ont laissé d'autre trace que la lettre cinglante du 14 juillet 1833, et une brève allusion dans le Journal intime (p.33). C'est sans doute par l'intermédiaire de Latouche qu'elle avait fait sa connaissance : voir H. Monnier, Mémoires de Monsieur Joseph Prudhomme, II, p.96.
Voir Corr.II pp.357 et n.1, 358 et n.1, 383 n.2, 923 (notice) ♦ Corr.III p.592 n.2 ♦ Lett.Retr. pp.26 n.1 (de LR 5), 468 (Index) ♦ GDU.8 pp.812-813 ♦ GDU.S1 p.852 ♦ NLI.4 p.681
LETTRES 1833 : 662*
[H] Frenchen (Augusta de ~)
Chanoinesse de Cologne dont Maurice Dupin fit la connaisance en 1799.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.219 ("une grande dame"), 224, 248
[c] « The French Review »
Voir Corr.VI p.382 ♦ Corr.VIII p.734 ♦ Corr.X p.348
[C] Freppa (Giovanni)
Antiquaire florentin, rénovateur de la technique de la maïolique (et faussaire?).
Voir Corr.XIII pp.225 et n.1, 694 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.158-159 et n.1, 159-160 et n.1, 163-164 et n.1, 174-175 et n.1 et 2, 450, 468 (Index)
LETTRES 1855 : 6720D [voir LR 122], LR 122* (6720), LR 123* (6746bis), LR 128* (6863bis)
1856 : LR 141* (7277bis)
[c] Freslon (Alexandre) (°La Flèche (Sarthe), 1803 - †1/1867)
Avocat et homme politique.
Voir Corr.VIII p.657 n.1 ♦ GDU.S1 p.853
[+H] Freslon de la Freslonnière (Gabriel de ~) (°1743 - †1815)
Mal connu, il était dit bailli de Frelon ou Freslon.
Voir {Hist.Vie} t.I p.135 et n.9
[C] Frétill (:N:)
Marchand de chocolat (?).
Voir Corr.VII p.423
Fréville (Félix-Constant-Eugène Langlois-~)
voir Félix Langlois-Fréville.
[c] Frezet (André-Brutus)
Épouse, le 23/3/1831 à l'église Saint-Sulpice de Paris, Anne-Louise-Liberté Fautras (assimilée à Louise Fautras sans certitude).
Cordonnier, au 8, rue de Condé.
Voir Corr.V p.869 (notice Fautras)
[C] Fricot (:N:)
Bottier.
Voir Corr.I p.731
[C] Fririon (Jules-Joseph) (°Strasbourg, 23/2/1805 - †..)
Militaire : général (1852, ~ de division en 1857).
Voir Corr.XX pp.787 et n.1, 788, 876 (notice) ♦ GDU.S1 p.855
LETTRES 1868 : 13577D, 13581D
[H] Froc (Charles)
Portier à Paris; témoin de la perquisition chez Mme Aurore Dupin de Francueil en 1793.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.62, 64-66, 68
[H] Froidure (Louis-Marcellin)
Avoué auprès du tribunal de 1ère instance de Paris.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.1119 n.1, 1121, 1122
[c] Fromageot (Paul)
Voir Corr.II p.937 (notice Tissot)
[c] Froment-Meurice (François-Désiré) (°Paris, 1802 - †1855)
Père d'Émile qui suit. Orfèvre.
Voir Corr.XXV pp.952 n.1, 1120 (notice sur Émile) ♦ GDU.11 p.189 art. "Meurice (Désiré-...)"
[C] Froment-Meurice (Émile) (°Paris, 1837 - †23/4/1913)
Fils du précédent; demi-frère de Paul Meurice.
Voir Corr.XXV pp.,952 et n.1, 953, 1120 (notice)
LETTRES 1857 : S 835
[C] Fromenteau (Fromenteau)
Il est un des « democrates détenus de l'Indre » à Châteauroux et signataires d'un appel à G.S. le 24/2/1852.
Voir Corr.X pp.745 n.1 (signe C. et non Étienne), 822 n., 823 n.
[C] Fromentin (Eugène) (°La Rochelle, 12/1820 - †St.Maurice (La Rochelle), 25/8/1876)
Peintre et littérateur.
Voir Corr.I p.VIII n.1 ♦ Corr.XIV p.816 (notice) ♦ Corr.XV p.869 (notice) ♦ Corr.XVII p.768 (notice) ♦ Corr.XVIII p.672 (notice) ♦ Corr.XIX p.931 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.191 n.12, 468 (Index) ♦ GDU.8 p.844 ♦ GDU.S1 p.856
LETTRES 1857 : 7416*, 7428*, 7492*
1858 : 8086*, 8096*
1859 : 8177*, 8195*, 8220*, 8229*, 8258*, 8264*, 8326*
1862 : 9503*, 9532*, 9552*, 9598*, 9607*, 9623*, 9756*
1863 : 9882*, 9923*, 10029*, 10041*, 10109*, 10331*
1864 : 10640*, 10666*
1865 : 11856*, 11871*, 12135*, 12177D
1866 : 12284*, 12627*
[c] Fromm (Hans) (°Brlin (DE), 26/5/1919 - †Ottobrunn (DE), 25/6/208)
Auteur de la Bibliographie der Deutscher Übersetzungen aus dem Französischen 1700-1948 (Baden-Baden; Vlg. für Kunst und Wissenschaft; 1950-1953; 6 vol. : A-B, C-E, F-K, L-M, [N-Z], Register (i.e. Index)).
Voir Corr.IX p.463 n.1 ♦ de.wikipedia art. "Hans Fromm (Germanist)"
[C] Frond (Jean-Victor) (°Montfaucon (Lot), 1/11/1821 - †..)
Militaire puis publiciste.
Engagé volontaire en 1839, au 57e Régiment d'Infanterie, passa au 2e d'Infanterie de marine, en garnison à la Mattinique, y tous les grades jusqu'à celui de sous-lieutenant, avec lequel il passa en 1850 batailon de sapeurs-pompiers de Paris. Sa carrière fut interrompue par le Coup d'État; Frond s'étant refusé au serment après le 2 décembre, il fut mis en non activité. On le retrouve en 1865, initiateur d'une publication, le Panthéon des illustrations françaises du XIXe siècle (Abel Pilon, éd.) : ouvrage de grand format contenant 40 notices avec portraits et fac-similés d'autographes de littérateurs, d'artistes et de savants, où G.S. aura sa place.
Voir Corr.XIX pp.690 n.1, 755 et n.1, 790 et n.1, 791, 931-932 (notice) ♦ GDU.S1 p.856
LETTRES 1866 : 12492, 12533*
[C] Frontera y la Serra (:N:, doña ~)
Mère des suivants.
Voir Corr.IV p.532
[C] Frontera y la Serra (don Francisco ~, dit Valldemosa) (°Palma (ES Majorque), 22/9/1807 - †Palma, 19/2/1893)
Fils de la précédente. Musicien espagnol.
Voir Corr.IV pp.513 et n.2, 522, 523, 569
LETTRES 1838 : 1808*, 1812*, 1817*
[C] Frontera y la Serra (:N: ~ [et son mari])
Sœur du précédent.
Voir Corr.IV p.532
LETTRES 1838 : 1812*, 1817*
[c] Frossard (Charles)
Voir Corr.II p.886
[C] Frout de Fontpertuis (Adalbert) (°Rennes, 8/12/1825 - †7/1887)
Écrivain.
Voir Corr.XV pp.582 et n.1 et 2, 869 (notice) ♦ Corr.XVI pp.122 et n.1, 889 (notice) ♦ GDU.S1 p.830 art. "Fontpertuis (Adalbert ...)"
LETTRES 1860 : 8836D

Fu

[c] Fuchs (Paul)
Voir Corr.IX p.256
[c] Fuessli (Jean-Henri ~ ou Fuseli) (°Zurich, 1741 - †près Londres, 1825)
Peintre de l'école anglaise.
Voir Corr.II p.557 (n.1 de la p.556) ♦ GDU.8 p.867
[C] Fuller (Margaret ~, marquise Ossoli)
Voir Corr.VII p.601 et n.1
[C] Furlani (Silvio)
Voir Corr.XXV p.1004 (?)
[c] Furne (Charles) (°Paris, 1794 - †Paris, 1859)
Éditeur. Associé à W. Coquebert
Voir Corr.VIII p.202, Index à "Furne [...] et Coquebert [...]" ♦ Corr.XXV p.527 n.1 ♦ GDU.8 p.886
LETTRES 1842 : 2489*
[C] Fusinato (Antonietta)
Cousine de Pietro Pagello. Épouse de Andrea Segato.
Voir Corr.II pp.547 et n.1, 571 n.1
LETTRES 1834 : 762
[C] Fussy (:N:, vicomte de ~)
Député du Cher, préfet de l'Indre (destitué en 1830?).
Voir Corr.I p.707 et n.1
LETTRES 1830 : 313*, 319*
[C] Fuster (Joseph-Jean-Nicolas) (°Perpignan (PyOr), 19/1/1801 - †Ogeu (B.Py), 17/10/1876)
Médecin.
Voir Corr.XIX pp.256, 299, 331, 337, 932 (notice) ♦ GDU.8 p.896 ♦ GDU.S1 p.860
LETTRES 1865 : 11719D, 11776D, 11818D, 11830D
[C] Fustier (:N:)
Fille de la maîtresse de maison de Mme Maurice Dupin (1830).
Voir Corr.I p.643
LETTRES 1830 : 291*

Retour à la page principale Conventions & Abréviations
Écrire à Henri.Sch@skynet.be