George Sand - Table alphabétique des correspondants et des noms mentionnés dans la correspondance

P

Non-identifiés Prénoms A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

P*** Pa Pe Ph Pi Pl Po Pr Pu Py

Pour la présentation de la table alphabétique, les remarques générales et les abréviations, voyez la notice.

P***

[H] P***
Désigne dans {Hist.Vie} Mlle Pechen, Sartige et :N: Pons.

Pa

[C] Pacaud (Pierre)
Épouse Marie-Émilie Simon (qui suit).
Marchand de draps et nouveautés à La Châtre, sous la raison sociale « Pacaud-Simon, Draps et Nouveautés ».
Voir Corr.I pp.398, 460 et n.1, 15 ♦ Corr.II pp.720, 721 n.1 ♦ Corr.III pp.149 et n.2, 728 ♦ Corr.IV pp.372 et n.2, 373 et n.2, 375, 861 ♦ Corr.V pp.91 n.1, 92 ♦ Corr.VIII p.347 ♦ Corr.XXV pp.474 et n.1, 1131 notice
LETTRES 1827 : 158*, 160*
1828 : 199*
1830 : 321*
1834 : 834*
1835 : 1028
1837 : 1404*
1838 : 1706*, 1707*, 1708*
1840 : 2005*, 2087*
1845 : S 330*
[C] Pacaud (Marie-Émilie Simon, Mme Pierre ~)
Épouse du précédent.
Voir Corr.III pp.728-729, 892 (notice)
LETTRES 1837 : 1404*
Pacot (Pierre)
voir Pierre Pacaud.
[C] Padilla (Mme)
Non identifiée.
Voir Lett.Retr. pp.395, 477 (Index)
Padoue (J.-Toussaint Arrighi de Casanova, duc de ~)
voir J.-Toussaint Arrighi de Casanova.
Paganini (Niccolò) (°Gênes, 27/10/1782 - †Nice, 27/5/1840)
Violoniste, altiste, guitariste et compositeur italien. Aurore a assisté à un ou plusieurs concerts en mars 1831 et a rédigé deux articles: "Paganini" et "Troisième concert de Paganini".
Voir Corr.I pp.807 et n.2, 830 et n.1, 865 ♦ Corr.II pp.71 n.1, 73 et n.1, 461 n.1, 916 (notice David d'Angers) ♦ Corr.III pp.866 (notice Calamatta), 880 (notice Lacoux) ♦ Corr.V pp.283 n.1, 604 n.2 ♦ GDU.12 p.19 (°18/2/1784) ♦ fr.wikipedia
LETTRES 1831 : 369*, 383*
1832 : 476*
Pagello (Domenico)
Père de Pietro et de Roberto, qui suivent, et peut-être de Giùlia Puppati.
Voir Corr.II p.552 n.1 (son père), 572 et n.1 (leur père), 573 et n.3
LETTRES 1834 : 768*
[C] Pagello (Pietro) (°Castelfranco Veneto (It.), 15/6/1807 - †Bellune, 24/2/1898)
Fils du précédent. Docteur en médecine; il exerçait à Venise lorsque Musset et George Sand y arrivèrent. Appelé à leur donner des soins, il devint rapidement l'amant de la jeune femme. En août 1834, elle le ramena avec elle à Paris, d'où il repartit bientôt pour Venise.
L'ouvrage où l'on trouvera le plus de renseignements sur lui, puisés aux meilleures sources, est L'Italie dans la vie et dans l'œuvre de George Sand, par Mlle A. Poli (Armand Colin; 1960).
Voir Corr.I p.7 (°) ♦ Corr.II pp.I, 433 (n.1 de la p.432), 470-473, 491 n.2, 494-497, 498 n.1, 501-503, 507-514, 525-526, 527 n.1, 539 n.1, 541-544, 545, 547-548, 550 n.1, 551 et n.3, 552 et n.1, 553 et n.1, 554 (le médecin), 557 n.1, 561, 565-567, 570, 571-574, 576, 583, 586, 589, 591, 592 et n.1 et 2, 593, 596-598, 603, 604, 624, 626 (lui), 627 et n.4, 629, 638 n.1, 644 (l'ami), 645, 646, 647 (Pierre), 648, 652 (mon docteur), 666 (le bon docteur) et n.2, 668 n.1, 673 n.2, 676 n.2, 677 et n.1, 680-681, 687, 688, 690 et n.2, 692-695, 696-698, 722 n.2, 724 n.1, 730, 731, 732, 746 n.1, 748 n.1, 805, 806 et n.1, 930 (notice) ♦ Corr.III pp.141 n.1, 428 n.2, 659 n.2 ♦ Corr.IV pp.450, 476 n.1, 477, 478 n.2
LETTRES 1834 : 744*, 745*, 746*, 747, 748*, 749, 750, 755, 760*, 761, 762, 764*, 765*, 767*, 768*, 769*, 771*, 772*, 773*, 775*, 778*, 780*, 781*, 788*, 789*, 796*, 797*, 799*, 811*, 819*, 821D, 822*, 823*, 839*
1835 : 891, 1024*
1838 : 1782
Pagello (Roberto)
Frère de Pietro.
Voir Corr.II pp.571 et n.1, 573 et n.1, 592
LETTRES 1834 : 768*, 773*
[C] Pagnerre (Laurent-Antoine) (°St.Ouen-l'Aumône (S&O), 1805 - †1854)
Libraire-éditeur et homme politique.
Voir Corr.IV pp.720 n.2, 836 ♦ Corr.V pp.301 n.1, 346 n.1, 431, 895 (notice Souverain) ♦ Corr.VI pp.208 et n.1, 476 et n.1 et 2, 948 (notice) ♦ Corr.VII p.780 n. ♦ Corr.VIII p.415 et n.2 ♦ Corr.XXV pp.347 et n.4, 348 et n.1, 452 n.2, 1131 (notice) ♦ GDU.12 p.25
LETTRES 1840 : S 213* (2860), 2860D reclassée [voir S 213]
1841 : 2306*
1843 : 2692*
[C] Pagnerre (Édouard) (°1816 - †...)
Imprimeur à Orléans, associé à :N: Danicourt; rédacteur en chef du « Journal du Loiret ».
Voir Corr.VI pp.583 et n.2, 584, 785 et n.2, 793 n.1, 882 et n.3, 893, 949 (notice) ♦ Corr.VII pp.259 n., 780-781 et n., 816 (notice) ♦ Corr.VIII pp.67 n., 143 n. ♦ Corr.IX pp.624-625 et n., 935 (notice) ♦ Corr.IX p.811 n. ♦ Corr.XVIII p.685 (notice) ♦ Corr.XXV p.453 et n.1 ♦ Lett.Retr. pp.52 et n.1 (de LR 28), 151-152 et n.1, 452, 477 (Index)
LETTRES 1844 : 2945, S 306*
1845 : 3079*, 3084*, 3164*
1847 : 3692
1850 : 4551*
1854 : LR 113* (6469bis)
1863 : 10381*, 10406D
Pageot (Armand)
voir Dr Armand Pajot.
[c] Paillard de Villeneuve (Adolphe-Victor) (°c.1802 - †Paris, 1874)
Avocat et jursiconsulte.
Voir Corr.IX p.798 n.3 ♦ GDU.12 p.29
[c] Pailleron (Marie-Louise)
Fille du poète et auteur dramatique Édouard Pailleron; petite-file de François Buloz. Auteur de François Buloz et ses amis [Tome III]. Les derniers romantiques, de George Sand.
Voir Corr.I pp.IX (n.1 de la p.VIII), 92, 94, 108, 135, 141, 150, 232 n.1, 344, 348, 402, 405, 410, 413, 415, 423, 425, 426, 464, 466, 568, 642, 646, 647 n.3, 795, 829, 875, 881, 905, 918, 942 n.5, 945, 961 ♦ Corr.II "George Sand", t.I: pp.178, 203 n.2, 346, 443, 448, 449, 454, 530, 672 n.1, 748, 857 — id., t.II: pp.60 n.1, 61 n.1, 62 n.2, 347 n.3, 427, 834, 844, 847 (n.1 de la p.846) — La vie littéraire sous Louis-Philippe: pp.202, 252, 280 et n.1, 285, 293, 346, 386, 427, 428 et n.1, 449, 456, 490, 504, 508 n.1, 519, 539 n.1, 575, 600, 613, 620, 641, 651, 664, 667 n.1, 704 et n.2, 706, 748, 817, 827, 834, 841, 844, 857, 873 — François Buloz et ses amis: pp. 912 (t.I et II; notice Bonnaire), 914 (notice Buloz) ♦ Corr.III pp.XIII, 146 n.1, 865 (notice Buloz) — "George Sand", t.I: pp.124, 137, 193, 230, 251, 267 n.1, 329, 332, 368, 379, 455, 481 — id., t.II: pp.7, 11, 145, 165 n.1, 176, 267, 286, 336, 354, 391, 395, 414, 447, 836, 837 n.3 — La vie littéraire [...]: pp.14, 23, 145, 176, 193, 251, 345, 421 — La RDM et ls Cie fse.: pp.230, 257, 267, 286, 315, 361, 391, 414, 440, 447, 455, 481 et n.1, 494, 572, 597, 607, 662, 717, 775, 801 ♦ Corr.IV p.XI — "George Sand", t.I: pp.56, 839 — id., t.II: pp.120, 186, 226, 240, 245, 274, 277, 323, 330, 333, 337 n.3, 352, 357, 364, 367, 376, 386, 417, 466 et n.1, 495, 508, 514, 538, 576, 587, 598, 606, 612, 640, 667, 753 n.2, 754, 756, 769, 785, 788, 796, 812, 815, 816, 820, 825, 826, 860, 863 — La RDM et ls Cie fse.: pp.156 et n.3, 186, 240, 266, 277, 352, 376, 466 et n.1, 508, 514, 538, 606, 612, 667, 668 n.2, 689 et n.1, 706, 731, 769, 819, 848, 862 ♦ Corr.V p.XI — George Sand (t. II): pp.7, 27, 85, 130, 148, 151, 159, 297, 415, 418 — La Revue des Deux Mondes et la Cie fse.: 350, 415, 418 ♦ Corr.VI p.521 ♦ Corr.VII p.653 ♦ Corr.VIII pp.11, 40 n., 177, 193 ♦ Corr.X pp.90, 93, 586 ♦ Corr.XXV p.281 n.1
[C] Paillus (:N:)
Correspondant non identifié (1871).
Voir Corr.XXII pp.497 et n.1, 813 (notice)
LETTRES 1871 : 15607D
[+H] Paisiello (Giovanni) (°Tarente (IT), 1741 - †Napoli (IT), 1816)
Compositeur italien.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.319, 389, 442, 1030 ♦ GDU.12 p.39
[C] Pajot (:N: .?., Mme ~)
Voir Corr.I pp.482, 503, 508 n.1 ♦ Corr.VII p.607
LETTRES 1828 : 214*
1829 : 224*
[C] Pajot (Armand)
Médecin à La Châtre. Il sera adjoint au maire en juin 1848.
Voir Corr.VI p.850 et n.2 ♦ Corr.XVIII p.684 (notices "Pajot")
LETTRES 1845 : 3131*
[C] Pajot (Herminie Bourdillon, Mme Armand ~)
Épouse du précédent. Mère de Ferdinand.
Voir Corr.XVIII p.684 (notice)
LETTRES 1864 : 10838D
[C] Pajot (Léon-Charles-Ferdinand) (°La Châtre, 7/1837 - †Paris, 18/8/1866)
Fils des précédents. Épouse, en juin 1864, Marie-Mathilde Naudin. Il mourra accidentellement dans un mouvement de foule. G.S. lui consacrera une notice nécrologique.
Voir Corr.XVIII p.685 (notice)Corr.XXV p.1043 n.2
LETTRES 1864 : 10624D, 10676D, 10879D
1866 : 12805*
[c] Pajot (Gustave)
Berrichon.
Voir Corr.XXV p.1043 n.2
[C] Pajot (Jean)
Épouse Jeanne Chevalier.
Journalier à Nohant; employé comme aide-jardinier au printemps de 1855.
Voir Corr.XIII p.440 et n.2, 588, 591 et n.5
[C] Paladini (:N:)
Correspondant non identifié (1872).
Voir Corr.XXII pp.708 et n.1, 813 (notice)
LETTRES 1872 : 15885D
[+c] Palissy (Bernard) (°La Capelle-Biron (L&G), c.1510 - †Paris, 1590)
Célèbre artiste émailleur, écrivain et philosophe. Mort à la Bastille.
Voir Corr.V pp.309 n.3, 860 (notice Cap) ♦ GDU.11 pp.67-69
[c] Palay (Simon)
Auteur d'un Dictionnaire du béarnais et du gascon modernes (1932).
Voir Corr.VII p.671 n.1
[H] Pallas Athéna
Déesse de la mythologie grecque; assimilée dans la mythologie romaine à Minerve.
Voir {Hist.Vie} t.I p.813 ♦ GDU.11 p.290 "Minerve"
[c] Pallienne (Marie)
Épouse un docteur en chirurgie; mère de Anne Noël.
Voir Corr.I p.404 n.2
[c] Palmeriello
Personnage de Lui et Elle de Paul de Musset.
Voir Corr.II p.539 n.1
[c] Palmerston (Henry John Temple, 3ème vicomte ~) (°Broadlands (UK Southampton), 20/10/1784 - †Londres, 18/10/1865)
Célèbre homme d'état anglais.
Voir Corr.VI p.221 n.2 ♦ GDU.12 p.80
Palmieri (Michele ~ de Villalba, dit de Micciche) (°Palerme, c.1779 ou 1782 - †Palerme, c.1843)
Polémiste et pamphlétaire italien. Proscrit après l'insurrection des Deux-siciles (1820), il vécut à Paris, à Bruxelles, à Londres, à Genève, à nouveau à Paris après la révolution de 1830. À sa demande, G.S. tenta de l'introduite à la Revue des Deux-Monde, apparemment sans succès (avril 1838).
Voir Corr.IV pp.389-390 et n.1
LETTRES 1838 : 1721*
Palognon
Surnom de Léon Villevieille.
Paloignon
Autre surnom de Léon Villevieille.
[c] Palomer (Joseph)
Voir Corr.IV p.570 n.2
[c] Panckoucke (Charles)
Voir Corr.I p.581 n. (?) ♦ Corr.XXV p.140 n.1, pas dans l'Index
Pandolfini (:N:, comtesse douairière ~)
Voir Lett.Retr. pp.160 n.1, 477 (Index)
[H] Pandore
Dans la mythologie grecque, épouse de Prométhée à qui Zeus la donna ainsi qu'une boîte mystérieuse. Pandore ouvrit la boîte et tous les maux qu'elle renfermait se répandirent; seule resta au fond de la boîte l'Espérance.
Voir {Hist.Vie} t.I p.1046 ♦ GDU.12 p.111
« La Pandore, journal des spectacles »
Journal qui remplaça « Le Miroir ». Parut du 16/7/1823 à 8/1828.
Voir Corr.I p.373 et n.1 ♦ Corr.II pp.298 n.2, 934 (notice Saint-Germain Leduc)
[c] Pange (comtesse Jean de ~)
Voir Corr.V p.312 (coll.)
[c] « Panorama littéraire de l'Europe »
Ouvrage d'Édouard Mennechet.
Voir Corr.II p.660 n.2
[C] Panseron (Auguste-Mathieu) (°Paris, 26/4/1795 - †7/1759)
Musicien, professeur de chant au Conservatoire de Paris. Auteur de romances innombrables.
Voir Corr.I p.681 n.1 ♦ Corr.IV pp.262 et n.2, 264 ♦ GDU.12 p.123
LETTRES 1837 : 1631*
[C] Pantagruel
Personnage du Pantagruel, Tiers Livre, etc de Rabelais.
Voir Corr.II p.150 ♦ Corr.VI p.678 n.3 ♦ Corr.VIII p.735 ♦ GDU.12 p.124
[c] « Panthéon littéraire » (Le ~)
Voir Corr.VII p.802 (in notice "Girardin")
[CH] Panurge
Personnage du Pantagruel, Tiers Livre, etc de Rabelais. Il l'est également de "Panurge dans l'ile des Lanternes", opéra de Gretry.
Voir Corr.I pp.842, 982 ♦ Corr.VI p.304 n.2 ♦ Corr.VIII p.735 et n. ♦ {Hist.Vie} t.I p.139 (opéra de Gretry) – t.II pp.75, 101, 102 ♦ GDU.12 pp.133-134
[C] Papadopoli (:N:)
Banquier à Venise.
Voir Corr.II pp.488 et n.1, 553, 604, 610, 612, 630, 648, 653
LETTRES 1834 : 741*, 765*, 778*, 781*, 782*, 789*, 797*, 799*
[C] Papasava (:N:)
Nom ou surnom d'un personne qui paraît être un fournisseur de tabac de contrebande. Son adresse était rue des Marais du Temple, 20bis (en 1846); il était très surveillé. Il fournissait à Delacroix, à en juger par la L.2740 (novembre 1843) ; et également à G.S. (L. 3473, août 1846).
Voir Corr.VI p.275 (l'illustre Papasava ou Papagallo) et n.4 ♦ Corr.VII pp.447 n.2, 448 ("Papa Sauva"), index à "Papasava ou Papasauva, ou Papagallo" ♦ Corr.XXV p.603 et n.1
LETTRES 1843 : 2740*
[C] Papavoine (Louis-Auguste) (†25/3/1825, exécuté)
Ancien quartier-maître de la marine, il assassina en 1825 au bois de Vincennes deux jeunes enfants qu'il n'avait jamais vu auparavant. Ce crime étrange, inexplicable sinon par un coup de folie subite, avait laissé dans le public un durable souvenir.
Voir Corr.II p.488 n.1 ♦ Corr.III p.243 et n.1 ♦ GDU.12 p.141 art. "Papavoine"
LETTRES 1836 : 1074*
[C] Pape-Carpentier (Marie Carpentier, Mme ~) (°La Flèche (Sarthe), 1815 - †Villiers-le-Bel, 31/7/1878)
Directrice de l'École normale maternelle de Paris. Prix Alphen de l'Académie des Sciences (1867).
Voir Corr.XVII pp.136 et n.1, 416, 777GDU.12 p.145 ♦ GDU.S1 pp.1135-1136 ♦ GDU.S2 p.1671
LETTRES 1862 : 9622
1863 : 9936D
les Papet
La famille comprend
A. :N: Papet. Dont B
B. - Jean-Baptiste, épouse Marguerite Périgois. Dont C.
- Jacques.
C. Charles (1781-1861) épouse Marguerite-Adèle Prévost. Dont D.
D. - Gustave (1812-1892), épouse, le 7/6/1842, Éliane Trumeau (1821-1909). Dont E.
- Hermance.
E. Angèle (1844-1880), épouse, le 20/7/1863, Philippe Baucheron de Lécherolles (1833-1889).
Voir Corr.I pp.1012-1013 (notice) ♦ Corr.IV p.918 ♦ Corr.XVI p.897 (notice "Papet (... Eliane)")
LETTRES 1837 : 1567*

[c] Papet (Charles-Jean-Baptiste)
Sur la famille, voir les Papet. Père de Charles.
En 1780, fermier à Sarzay, près de Nohant. Avec son frère Jacques, il acquit, vers 1782, le château d'Ars.
Voir Corr.III pp.512, 782 (ton père) ♦ Corr.IV p.918 (notice Papet)
[c] Papet (Jacques)
Sur la famille, voir les Papet.
En 1780, fermier à Sarzay, près de Nohant. Avec son frère Charles, il acquit, vers 1782, le château d'Ars.
Voir Corr.IV p.918 (notice Papet)
[CH] Papet (Charles-Jean-Baptiste) (°1/12/1781 - †Ars (comm. de Lourouër-St.Laurent, Indre), 18/2/1861)
Sur la famille, voir les Papet.
Son père et son oncle Jacques étaient fermiers à Sarzay, près de Nohant, en 1780. Les deux frères acquirent pour 175.000 livres, vers 1782, le château d'Ars, des héritiers de Jean-Jérôme Bardon, écuyer, secrétaire de Roy, receveur des gabelles au grenier à sel de La Châtre, qui avait créé le parc et remis le château en état.
Cela représentait une jolie fortune, qui peut-être fut arrondie par des achats de biens nationaux.
Voir Corr.II pp.140 (votre père), 153 et n.1, 157, 164 (votre père), 390 (son père), 419 (id.), 769 (id.), 826 (id.)Corr.IV pp.98, 99 et n.4, 162, 175 (ton père), 195 (id.), 210 (respectable voisin), 222, 230 (ton père), 232 (id.), 350 (id.), 738-739 (id.), 792 (id.), 823, 882 (ton père), 918 (notice) ♦ Corr.V pp.113 (ton brave père), 264 (id.) ♦ Lett.Retr. pp.40, 477 (Index) ♦ {Hist.Vie} t.I p.734
LETTRES 1832 : 518*, 524*, 526*, 531*
1833 : 616*, 680*, 701*
1834 : 771*, 868*
1835 : 906*, 921*
1836 : 1238*
1837 : 1419*, 1430*, 1520D, 1521*, 1567*, 1569*, 1580*, 1595*, 1608*, 1605* reclassée
1838 : 1690*
1839 : 1916*, 1949 [voir LR 17], 1977*, 1977*
1840 : 2020*, 2101*
[H] Papet (Marguerite-Adèle Prévost, Mme Charles ~)
Épouse du précédent.
Voir {Hist.Vie} t.I p.734
[CH] Papet (Gustave) (°Ars (Indre), 22/2/1812 - †Ars, 4/12/1892)
Sur la famille, voir les Papet.
Étudiant en médecine à Paris, il sera le "milord" du petit groupe de Berrichons. Sa fortune lui permettra d'exercer la médecine gratuitement tout en faisant valoir ses domaines.
George Sand le connut "en petits jupons et en bourrelets". Il habitait le château d'Ars à deux kilomètres de Nohant, que son grand-père, fermier à Sarzay, avait acquis pour 175.000 livres vers 1782. Il était allié aux Périgois et aux Pouradier.
Ami fidèle, il sera mêlé à tous les évènements de la vie de George Sand, favorisant ses amours avec Jules Sandeau, témoignant contre Dudevant en 1836, soignant Chopin à ses séjours en Berry.
Voir Corr.I pp.11, 105, 687 (n.1 de la p.686), 838 n.2, 877, 922, 941, 944 et n.1, 945, 946 n.2, 953, 958 n.1, 1012-1013 (notice), 1015 (notice Regnault) ♦ Corr.II pp.12, 49, 139, 140, 144, 152, 153, 154 et n.1, 157, 163-164, 168 n.2, 169 n.1, 170-172, 177, 178 n.1, 289 et n.1, 343, 390-391, 418-419, 446-447, 452 et n.3, 579-583, 603, 307, 609, 612-613, 614, 619, 621, 622, 623, 627, 630, 648, 652, 672 et n.1, 673, 674 et n.2, 683, 686, 689, 728 n.2, 751 n.1, 763, 764, 768, 769, 772, 800, 822 n.2, 826-827, 830, 837 n.1, 841 n.2, 845, 846-849, 850 et n.1, 852 n.1, 853 ♦ Corr.III pp.20, 37 n.1, 56, 68-69, 87, 88, 89 et n.1, 90, 94 n.2, 103 et n.1, 156-157, 165 n.1, 202, 212, 299, 350 (n.3 de la p.349), 482, 483, 484, 489, 492, 493, 503 n.2, 511-512, 528, 552, 632, 729, 734 n.1, 739 n.2, 754 et n.1, 755, 756, 759 et n.1, 766-767, 768 n.1, 780, 782-783, 784 et n.1, 797-798, 799, 800, 801 et n.3, 808, 809-811, 813, 827 (n.3 de la p.826), 837 n.3, 851, 892 (notice) ♦ Corr.IV pp.17 n.1 a, 22 et n.1, 45, 51, 55 et n.1, 56-60, 66 n.1, 91, 93-95, 99 n.4, 121, 133, 134, 135, 137 et n.1, 138, 144, 162, 164-166 et n.1, 168 n.1, 172 et n.3, 174-176, 194, 195, 221, 222, 229, 230, 232 et n.1, 233, 297, 298, 300, 349-350 et n.1, 351-352, 442, 505, 527, 555, 619, 671, 685, 738 et n.2, 739, 756, 790-792, 823, 882, 917 (notice) ♦ Corr.V pp.10 n.1, 15 n.1, 17, 31, 54, 77, 110-113, 1l5, 117-118, 160, 166 et n.1, 169, 173, 174, 252 n.1, 263 et n.1, 264, 290 et n.1 et 3, 308, 313 et n.1, 316, 321, 341 et n.1, 345, 348, 375, 401, 405, 464, 467, 474, 512 n.1, 563 (7 juin), 595 n.2, 634-635, 651 n.2, 653, 658 et n.1, 660 et n.1, 673, 682, 692, 702, 703, 723, 764, 771, 772 n.1, 774, 886 (notice) ♦ Corr.VI pp.151, 172, 220, 267, 271, 273, 342 et n.1, 531, 690, 692, 693, 698, 712-713, 869, 881, 949 (notice) ♦ Corr.VII pp.31, 41 n., 99, 159, 204 et n., 294 n., 316, 356, 380, 391, 436, 459, 476, 477, 490 (le meiileur médecin), 709 et n., 711, 816 (notice) ♦ Corr.VIII pp.I, 74, 88, 110, 159, 609 n., 621, 629-631, 666-669, 671, 686, 687, 698, 699, 720, 744, 745, 761, 794 (notice) ♦ Corr.IX pp.17, 216, 219 et n., 257-258, 272, 289-291, 297 n., 935 (notice) ♦ Corr.X pp.604-605, 647, 677 n., 874 (notice) ♦ Corr.XI p.786 (notice) ♦ Corr.XIII p.706 (notice) ♦ Corr.XIV pp.231 et n.2, 829 (notice) ♦ Corr.XV p.880 (notice) ♦ Corr.XVI p.897 (notice) ♦ Corr.XVII pp.104, 777 (notice) ♦ Corr.XVIII p.686 (notice) ♦ Corr.XIX p.946 (notice) ♦ Corr.XXIV p.703 (notice) ♦ Corr.XXV pp.255 et n.3, 303 n.3, 304, 320, 335, 336, 421, 472 et n.1, 617 n.2, 619 et n.1, 1030, l03l, 1072-1073 et n.1, 1131 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.35 n.1, 39-40 et n.8, 46, 81, 91, 452, 477 (Index) ♦ {Hist.Vie} t.I p.734 – t.II pp.135, 136, 219, 37O, 371, 374, 386, 393, 425, 431
LETTRES 1831 : 374*, 386*, 406*, 417*, 419*, 424*
1832 : 449*, 463*, 517*, 518*, 521*, 524*, 525*, 526*, 531*, 538*, 539*, 543*
1833 : 616*, 652*, 680*, 701*, 721*, 725*
1834 : 771*, 778*, 780*, 781*, 782*, 783*, 786*, 787*, 788*, 789*, 797*, 799*, 808*, 816*, 819*, 820*, 865*, 867*, 868*, 871*
1835 : 906*, 908*, 920*, 921*, 922*, 923*, 924*, 964*, 989*, 994*, 996, S 127* (1001), 1007*, 1033*, 1063*
1836 : 1064*, 1107, 1218*, 1219*, 1222*, 1225*, 1231, 1238*, 1252*, 1272*
1837 : 1405*, 1411*, 1412*, 1415*, 1419*, 1428*, 1430*, 1431*, S 167 (1439), 1440*, 1441*, 1442*, 1443*, 1446*, 1447*, 1480*, 1485*, 1489*, 1490*, 1491*, 1511*, 1514*, 1534*, 1535*, 1543*, 1545*, 1547*, 1548*, 1555*, 1567*, 1569*, 1573*, 1577*, 1580*, 1595*, 1600*, 1601*, 1608*, 1605* reclassée, 1609* reclassée, 1657*, 1659*
1838 : 1690*, S 186*, 1729, 1801*, 1815*
1839 : 1822*, 1848*, 1878*, 1886, S 200* (1892), 1916*, 1926*, LR 17* (1949), 1949 [voir LR 17]
1840 : 2020*, 2034*, 2046*, 2064*, 2077*, 2101*, 2102*, 2103*, 2104*, 2123*, 2126*, 2128*, 2133*
1841 : 2200bis*, 2231*, 2234*, 2238*, 2242*, 2255*, 2257*, 2272, 2274*, 2289*, 2292*, 2295*, LR 22* (2319bis [ex-2324]), 2324* reclassée [voir LR 22], 2325*, 2329*, 2358
1842 : 2403*, 2433*, 2445D, 2446*, 2450*, 2451*, 2457, 2460*, 2465*, 2469*, 2473, 2483*, 2508, 2510*, 2511*, 2514*
1843 : 2659*, 2661*, 2665*, 2670*, 2699, S 281* (2706 et 2710), 2734, 2736*, 2785*
1844 : 2903*, 3012*, 3014*, 3017*, 3028*
1845 : 3145*, 3156, 3156, 3199*, S 327*, 3305*
1847 : 3646D, 3647*, 3649*, 3713*, 3721*
1848 : 4041*, 4047*, 4066*, 4076*, 4087D
1849 : 4262*, 4290, LR 53* (4297ter), 4314*
1851 : 5164*
1852 : 5200*, 5682*, 5746*
1855 : 6564*
1857 : 7383*
1859 : 8186, 8226
1861 : 9002*, 9190*
1862 : 9592*
1863 : S 929, 10396*, 10601D
1864 : 10847D, 11005D, 11240*
1865 : 11668D, 12235D
1866 : 12318*, 12334*, 12335*, 12371D, 12458*, 12482D
1868 : S 987
1875 : 17270D, 17379*, 17664*
Papet (Louise-Élisabeth-Éliane Trumeau, Mme Gustave ~)
voir Éliane Trumeau.
[C] Papet (Hermance)
Sur la famille, voir les Papet.
Fille de Charles, sœur de Gustave (ci-avant).
Voir Corr.II p.164 (votre sœur)Corr.IV p.918 (notice Papet)
LETTRES 1832 : 531*
[C] Papet (Louis-Marguerite-Angèle) (°1844 - †1880)
Sur la famille, voir les Papet.
Fille de Gustave. Épouse, le 20/7/1863, Philippe Baucheron de Lécherolles.
Voir Corr.VIII p.621 (ta fillette) ♦ Corr.XVI p.897 (notice "Papet (... Eliane)") ♦ Corr.XXV p.1030 et n.3
[C] Paquet (:N:, Mme ~; dite Paquette)
Voir Corr.I p.105 (Pâquette)
LETTRES 1823 : 46*
[c] Paquot (Marcel)
Voir Corr.III pp.II, 901 (notice "Walsh")
Parayre (Marie Bourgers, Mme ~, dite Mme Jean Pichon)
voir Mme Jean Pichon [Marie Bourgers].
[CH] Pardaillan (:N:, comtesse de ~)
Mal identifiée. Amie de Mme Aurore Dupin de Francueil.
Voir Corr.I p.422 et n.1 ♦ {Hist.Vie} t.I pp.668 et n.3, 669-670, 673, 752, 798, 944
LETTRES 1827 : 169*
[+c] Paré (Ambroise) (°Laval, c.1517 - †Paris, 20/12/1590)
Célèbre chirurgien.
Voir Corr.IV p.635 n.2 ♦ GDU.12 p.211
[c] Parent (Monique)
Éditrice, en 1954, du [Répertoire des mots berrichons] dans le Bulletin de la Faculté des Lettres de Strasbourg.
Voir Corr.I p.520 n.1 ♦ Corr.V p.679 n.3
[c] Parès (Jacques)
Biographe.
Voir Corr.X p.307 n.1
[+c] Parfaict (François et Claude) (Fr.: °Paris, 1698 - † 1753 — Cl.: °Paris, 1701 - †1777)
Passionnés de théâtre et de son histoire. Auteurs, entre autres, d'un Dictionnaire des théâtres de Paris (1756 ou 1767; 7 vol. in-12).
Voir Corr.XXV p.713 n.1 ♦ GDU.12 p.217 (2 art.) ♦ Lett.Retr. pp.188, 190 n.6, 478 (Index)
[C] Parfait (Noël) (°Chartres, 28/11/1813 - †Paris, 18/11/1896)
Littérateur et homme politique. Ssecrétaire de Michel Lévy, il fut le parrain de G.S. à la Société des Auteurs et Compositeurs dramatiques.
Voir Corr.V p.121 n.3 ♦ Corr.VII p.389 n. ♦ Corr.X p.804 n.4 ♦ Corr.XVIII p.686 (notice) ♦ Corr.XIX p.946 (notice) ♦ Corr.XX p.885 (notice) ♦ Corr.XXI pp.766, 932 (notice) ♦ Corr.XXII p.813 (notice) ♦ Corr.XXIII pp.194, 735 (notice) ♦ Corr.XXIV p.703 (notice) ♦ Corr.XXV pp.1048 n.2, 1049 ♦ Corr.XXVI p.180 et n.1 ♦ Lett.Retr. pp.228, 350-351 et n.2, 416, 422, 423 n.1, 452, 478 (Index) ♦ GDU.12 p.218 ♦ GDU.S1 p.1136
LETTRES 1840 : 2106*
1864 : 11061, 11097, 11102D, 11125D, 11218, 11261, 11297, 11298, 11324
1865 : 11438, 11707D, 12010, 12088
1866 : 12791*, 12832, 12839
1867 : 13004
1868 : 13463D
1870 : LR 366* (14741), 14741D reclassée [voir LR 366], 14928, 15061
1872 : 16255D
1875 : 17401*, 17478, LR 449* (17508), 17508D [voir LR 449], 17520D, 17533D, 17548D
1876 : LR 457* (17752), 17752D [voir LR 457]
[C] Parfait (Mme Noël)
Épouse du précédent.
Voir Corr.X p.804 et n.4
[c] Parieu (Marie-Louis-Pierre Félix Esquirou de ~) (°Aurillac, 13/4/1815 - †Paris, 8/4/1893)
Homme d'État.
Voir Corr.IX p.307 n. ♦ GDU.12 p.225 ♦ GDU.S1 p.1136 ♦ fr.wikipedia art. "Félix Esquirou de Parieu"
Paris (Émile)
Ami d'Aurélien de Sèze.
Voir Corr.I pp.164 et n.1, 165 (nos compagnons), 166 nos jeunes gens), 274 et n.3, 299-300, 343, 477, 634, 636, 639, 640, 643, 649 ♦ Corr.XXV pp.99, l09
LETTRES 1825 : 71*, 104*
1826 : S 57 [119], S 59* [130]
1828 : 208*
1830 : 286*, 288*, 290*, 291*, 293*
[c] « Paris-élégant »
Voir Corr.IV p.449 et n.3
[C] Pariset (:N:)
Caissier du journal « Le Temps ».
Voir Lett.Retr. pp.376, 478 (Index)
[c] « La Parisienne »
Voir Corr.V p.516 n.2
[c] « Paris-journal »
Voir Lett.Retr. pp.374 n.2, 478 (Index)
[c] « Paris-Midi »
Voir Corr.VI p.832
[C] Parmain (:N:)
Voir Corr.XIII pp.590 et n.1, 706 (notice)
LETTRES 1856 : 7108*
[+H] Parme (Ferdinand, duc de ~) (°17581 - †1802)
Duc de Parme et de Plaisance.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.328, 565 ♦ GDU.8 p.246
Parme (Louis, prince de ~)
voir Louis Ier
[c] Parménie (A.)
Auteur, avec C. Bonnier de La Chapelle, de l'Histoire d'un éditeur et de ses auteurs. P.-J. Hetzel (Stahl) (Paris; Albin Michel; 1953; 1 vol. in-8°), et autres publications.
Voir Corr.V pp.322, 873 (notice Hetzel) ♦ Corr.VI Parmenie et Bonnier de La Chapelle: pp.XI, 418, 659, 660, 724, 857, 862 n.2 ♦ Corr.VII Parmenie et Bonnier de La Chapelle: pp.64, 164, 431, 448, 455, 483, 526, 539, 569, 667, 703 ♦ Corr.VIII Parmenie et Bonnier de La Chapelle: pp.101, 138, 247, 249, 262, 263 n., 500, 532, 534, 566, 573, 592, 601, 618, 642, 645, 755 ♦ Corr.IX Parmenie et Bonnier de La Chapelle: pp.54, 78, 183, 198, 278, 320, 360, 387, 413, 442, 443 n., 449, 467, 473, 489, 491, 498, 499, 515, 541, 546, 555, 557, 568, 583, 607, 613, 615, 643, 650, 657, 699, 721, 768, 783 ♦ Corr.X Parmenie et Bonnier de La Chapelle: pp.29, 64, 69, 99, 103, 121, 184, :l02, 213, 221, 255, 267, 292, 296, 335, 391, 400, 421, 424, 437, 443, 453, 517, 522, 530, 533, 541, 568, 574, 577, 580, 590, 594, 601, 612, 636, 653, 668, 671, 679, 708, 733, 750, 765, 788, 804, 818, 819
[c] Parmentier (Théodore) (°Savigliano (IT, Torino), 28/9/1827 - †Paris, 25/10/1904)
Épouse en 1857 Teresa Milanollo. Militaire: officier du génie puis général.
Voir Corr.V p.300 n.1
[+C] Parnell (Thomas) (°Dublin, 1679 - †Chester, 1717)
Poète irlandais.
Voir Corr.I p.336 et n.1 ♦ GDU.12 p.311
[C] Parodi (Adolfo)
Voir Corr.XIII pp.128 et n.1, 706-707 (notice)
LETTRES 1855 : 6632D, 6640D
Parquet
Surnom plaisant donné par G.S à Alexis Pouradier-Duteil. C'est aussi le nom d'un personnage de "Simon": Simon Parquet.
Voir Corr.III pp.552, Index p.939 n.1
[c] Parquin (J.B.N.)
Voir Corr.III p.427 (n.1 de la p.425)
[c] Parturier (Maurice)
Éditeur de la Correspondance générale de Mérimée (Paris/Toulouse; Le Divan/Privat; 1941-1965; 16 vol. in-8°).
Voir Corr.II pp.XVI, 295 n.2, 321 n.1, 344, 355 n.1, 650, 923 (notice "Fleury"), 928 (notice "Mérimée") ♦ Corr.III pp.XIV, 861 (notice "Aragon") ♦ Corr.IV p.XI ♦ Lett.Retr. p.25 n.1 ♦ Corr.VI p.935 (notice "Didron") ♦ Corr.VII pp.II, 805 (in notice "Grote"), 819 (in notice "San Isidro") ♦ Corr.IX pp.371, 436, 737 n.
[c] Parvi (Jezry)
Voir Corr.V p.II ♦ Corr.IX p.785 n.
[C] Pasca (Alix-Marie-Angèle Séon, Mme Pasquier dite ~) (°Lyon, 1835 - †Paris, 24/5/1914)
Célèbre comédienne.
Voir Corr.XXIII pp.374 et n.1, 658, 735 (notice) ♦ GDU.12 p.346 ♦ GDU.S2 p.1681
LETTRES 1873 : 16463D
1874 : 16859D
[+cH] Pascal (Blaise) (°Clermont (PdD), 19/6/1623 - †Paris, 19/8/1662)
Mathématicien, physicien et écrivain.
Voir Corr.III p.195 n.3 ♦ Corr.IV p.383 ♦ Corr.V p.537 ♦ Corr.VIII pp.636, 637 n. ♦ Corr.XXV pp.209, 7l2 ♦ {Hist.Vie} t.I pp.1043, 1047, 1051 – t.II p.35 ♦ GDU.12 p.346
[C] Pascal (Jacques) (°Toulouse, 1809 - †..)
Graveur.
Voir Corr.IX p.901 et n.1 ♦ Corr.XXV pp.759 et n.1, 1131 (notice)GDU.12 p.349
LETTRES 1850 : S 607*
[c] Pasdeloup (Michel)
Voir Corr.XXV p.539
[+c] Pasqualis (Martinez) (°(Portugal), 17.. - †1779)
Chef de la secte des Illuminés dits martinistes.
Voir Corr.VI p.174 n.3 ♦ GDU.10 p.1284 art. "Martinez Pasqualis"
[cH] Pasquier (Étienne-Denis) (°Paris, 22/4/1767 - †5/7/1862)
Épouse Sophie de Serre de Saint-Roman.
Homme politique; président de la Chambre des Pairs. Baron puis duc.
Voir Corr.VI p.925 (notice "Barbançois") ♦ Corr.VII p.753 n.1 ♦ {Hist.Vie} t.II p.345 ♦ GDU.12 p.353
[C] Pasquier (Marie) (Nîmes (Gard), 23/1/1805 - †Nîmes, 29/11/1906)
Épouse (1) après un long concubinage, Jules Boucoiran dont elle eut un fils reconnu par lui en 1870 (?). Devenue veuve, en 1875, elle épouse, le 20/6/1882, Pierre Garrigues, employé des chemins de fer.
Voir Corr.XXIV pp.682 (notice "Boucoiran (Marie..)")
LETTRES 1875 : 17500
[C] Passy (Hippolyte-Philibert) (°Garches (S&O), 1793 - †Paris, 1/6/1880)
Homme politique et économiste.
Voir Corr.VIII p.750 et n.4 ♦ Corr.IX pp.27, 90, 91 et n., 102, 105 et n., 106, 113 et n.1, 114, 115, 117, 341 et n., 342 et n., 343, 935 (notice), 939 (in notice "Rochemur") ♦ Corr.X pp.240 et n., 251, 813-814 et n., 811 n., 828, 874 (notice) ♦ Corr.XII p.759 (notice) ♦ Corr.XXV pp.650 n.3, 652, 659 et n.2, 661, 662 et n.1, 666, 676 ♦ GDU.12 p.374 ♦ GDU.S2 p.1682
LETTRES 1849 : 4195*, 4347D
1852 : 5341*
1854 : 6265*, 6323*
[c] Passy (Louis)
Auteur d'Éloges, notices et souvenirs (Paris, Typ. Renouard, 1912, 2 vol.).
Voir Corr.VIII p.775 (in notice "Borie")
[CH] Pasta (Giuditta Negri) (°Como, 1798 - †Como, 1865)
Cantatrice. Elle fit les beaux soirs du Théâtre-Italien de 1821 à 1826. Elle se produisait encore à Paris à la fin de 1831. Stendhal l'admirait et lui a rendu hommage dans la Vie de Rossini.
Aurore (et Sandeau) fi(ren)t de la Pasta un personnage du tome IV de "Rose et Blanche / ou La Comédienne et la Religieuse" (1831, t.II de l'édition de 1833).
Voir Corr.I p.972 et n.2 ♦ Corr.II pp.483 et n.2, 522, 523 et n.2, 527 ♦ Corr.V p.875 (notice Kemble) ♦ Corr.VI p.782 n.2 ♦ Corr.VII p.18 ♦ Corr.IX p.128 ♦ Corr.XXV ♦ p.660 ♦ {Hist.Vie} t.II pp.45, 215 ♦ GDU.12 p.375
LETTRES 1831 : 432*
1834 : 753*, 754*, 756*
[c] Pasteur (Louis) (°Dôle (Ju.), 1822 - †..)
Célébrissime chimiste et biologiste. Membre de l'Académie des Sciences dont il devient secrétaire perpétuel en (1887, honoraire en 1889), de la Royal Society (1869), associé puis membre de l'Académie de Médecine (1873).
Voir Corr.IV p.890 (in notice "Barbet") ♦ Corr.VIII p.66 n. ♦ GDU.12 p.378 ♦ GDU.S1 p.1140 ♦ GDU.S2 p.1682
[c] Pastor y Campllonch (:N:)
Espagnol de Barcelone.
Voir Corr.IV p.570 n.2
[c] Pastoret (Claude-Emmanuel-Jacques, marquis de ~) (°Marseille, 1756 - †Paris, 1840)
Homme d'état et écrivain. Membre de l'Académie des Inscriptions et belles-lettres en 1785.
Voir Corr.V p.7 n.1 ♦ GDU.12 p.381
[c] Pastoret (Amédée-David, marquis de ~) (°Paris, 1791 - †Paris, 1857)
Fils du précédent. Homme politique et littérateur.
Voir Corr.III p.885 (notice Marbouty) ♦ GDU.12 p.381
[c] Pastoureau (Mireille)
Voir Lett.Retr. p.12
le Patachier
Nom ou surnom du conducteur de la patache faisant le service de La Châtre à Châteauroux en 1825. « Ce pauvre homme s'appelle très sérieusement le Patachier » (L.46 in Corr.I p.106).
Voir Corr.I p.106
LETTRES 1823 : 46*
[C] Patenôtre (Jules) (°20/4/1845 - †)
Professeur au lycée d'Alger (1867-1871), puis diplomate. Il a collaboré à la Revue des deux mondes.
Voir Corr.XX pp.449 et n.1, 885-886 (notice)
LETTRES 1867 : 13165D
[C] Patinot (Georges) (°Paris, 27/6/1844 - †1895)
Épouse Cécile Bapst.
Administrateur : il a fait ses premières armes comme Chef de cabinet du préfet de police Léon Renaut son parent, de 1871 à 1875. Préfet de l'Indre nommé le 28/3/1876, puis du Loir-et-Cher où il ne resta qu'un mois (avril 1877), reprit du service comme préfet de Seine-et-Marne de décembre 1877 à août 1883, puis entra au Le Journal des Débats politiques et littéraires (son épouse était petite-fille du fondateur de ce journal). Officier de la Légion d'honneur en juillet 1880.
Voir Corr.XXIV p.703 (notice)
LETTRES 1876 : 17865*
[c] Patinot (Mlle)
Voir Corr.I p.XVII ♦ Corr.II p.448
[c] « La Patrie »
Voir Corr.VII p.49 n. ♦ Corr.X pp.3, 6, 869 (in notice "Lireux"), 872 (in notice "Montour") ♦ Corr.XXV p.721 n.1
[H] Patrocle
Héros homérique.
Voir {Hist.Vie} t.II p.126 ♦ GDU.12 pp.409-410
[C] Pattinson (Jane Ann Frances ~, sœur Anne-Françoise) (°1766? - †1846)
Religieuse au couvent des Anglaises à Paris.
Voir {Hist.Vie} t.I p.911 et n.1
les Patureau, de Châteauroux
La famille, dite Patureau-Francœur, comprend :
A. Jean (1809-1868), dit Patureau-Francœur; épouse Victoire Blondet. Dont B.
B. 1. Joseph (1833-1876), épouse Catherine Gatefin. Dont deux enfants.
2. :N:.
Voir Corr.IX pp. 935-936 (notice) ♦ Corr.XVI p.897 (notice)

[C] Patureau-Francœur (Jean Patureau, dit ~) (°1809 - †1868)
Pour la famille, voir les Patureau, de Châteauroux.
Vigneron, maire de Châteauroux en 1848, ami de G.S., déporté en Algérie en 1858.
Voir Corr.VIII p.333 n.1 ♦ Corr.IX pp.3, 55 et n., 56, 108 et n., 109, 120, 129 et n., 148 et n., 161, 192, 203 et n.1 et 2, 204 et n., 213 et n., 252-253 et n., 268 et n., 269 n., 330 n., 331, 336-337 et n., 386-387, 392, 623 et n., 665 n., 738 n.3, 917 (in notice "Camus"), 935-936 (notice) ♦ Corr.X pp.158-159, 400, 412 n., 676 et n., 698, 779, 874 (notice) ♦ Corr.XI p.786 (notice) ♦ Corr.XII p.759 (notice) ♦ Corr.XV p.880 (notice) ♦ Corr.XVI p.897 (notice) ♦ Corr.XVII p.778 (notice) ♦ Corr.XVIII p.686 (notice) ♦ Corr.XIX p.946 (notice) ♦ Corr.XXV pp.784 et n.2, 788, 840 et n.3, 852 n.1 ♦ Lett.Retr. pp.234 n.1 (de LR 214), 309 et n.1, 478 (Index)
LETTRES 1849 : 4252D, 4299D, 4336D, 4385D
1850 : 4549D
1851 : 4838D, S 638D
1852 : 5233*, 5430D
1853 : 5797D, 5857D
1854 : 6473D
1858 : 7896D, 7925D, 7944D, 7951D, 7967D, 7978D, 7987D, 8012D, 8026D, 8052D, 8093D, 8115D
1859 : 8133D, 8149D, 8230D, 8242D, 8271D, 8290D, 8329D, 8354D, 8411D
1860 : 8536D, 8553D, 8593D, 8644D, 8692D, 8762D, 8873D
1861 : 8941D, 8985D, 9027D, 9122D, 9216D, 9248D, 9304D
1862 : 9568D
1863 : 10288D, 10429*
1865 : 11380D
1866 : 12253D
[C] Patureau-Francœur (Victoire Blondet, Mme Jean ~)
Pour la famille, voir les Patureau, de Châteauroux. Épouse du précédent.
Voir Corr.IX p.268 n. ♦ Corr.XXV p.788
[C] Patureau (Joseph) (°Châteauroux, 8/6/1833 - †Châteauroux, 1/1/1876)
Pour la famille, voir les Patureau, de Châteauroux. Fils aîné des précédents.
Voir Corr.XVI p.897 (notice) ♦ Corr.XVII pp.572 et n.1, 778 (notice) ♦ Corr.XX p.886 (notice) ♦ Corr.XXI p.932 (notice) ♦ Corr.XXV pp.1080 et n.1, 1131 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.234 n.1 (de LR 214), 309, 478 (Index)
LETTRES 1861 : 9289D
1863 : 10103D, 10114D, 10132D, 10142
1867 : 13007*, 13016*
1868 : 13601, 13767*
1869 : 14092D, 14111*
1870 : S 998*, 14737D
[C] Patureau (:N:)
Pour la famille, voir les Patureau, de Châteauroux. Fils de Patureau-Francœur. Épouse Catherine Gatefin.
Voir Lett.Retr. pp.309, 478 (Index à "Patureau (frères)")
[c] Patureau (Nicole)
Chartiste. Directrice des Archives de l'Indre.
Voir Corr.VI p.II ♦ Corr.VII p.598 (n.1 de la p.597) ♦ Corr.XXV pp.435 n.3, 804
[c] Patureau-Mirand (Charles)
Voir Corr.II p.V
[C] Paty (Jules)
voir Mme Tinayre [Marguerite Guerrier].
[C] Pauffin (Chéri) (°Mézières (Arden.), 13/2/1801 - †Rethel, 9/8/1863)
Magistrat et poète.
Voir Corr.XIV pp.252 et n.1 à 3, 829 (notice)
LETTRES 1857 : 7399
[+CH] Paul (saint ~) (°Tarse (Cilicie), 10 ou 12 - †Rome, 64 ou 70)
Propagateur et réformateur du christianisme.
Voir Corr.III p.112 ♦ Corr.V p.319 et n.1 ♦ {Hist.Vie} t.I pp.389, 949 ♦ GDU.12 p.419
[C] Paul
Héros de Paul et Virginie de Bernardin de Saint-Pierre.
Voir Corr.X p.406
[+CH] Paul Ier Petrovitch (°St.Petersbourg (RU), 1/10/1754 - †St.Petersbourg, 12/3/1801)
Fils de Catherine II et de Pierre III. Assassiné. Empereur de Russie.
Voir Corr.VI pp.891-892 et n.1 ♦ {Hist.Vie} t.I p.374 ♦ GDU.12 pp.423-424 "Paul Ier Pétrovitch"
Paul (Mr)
Nom sous lequel voyageait G.S.
Voir Corr.III pp.533, 541
les Paul-Albert
voir les Albert.
[c] Paul-Albert (Mme)
De la famille de Paul Albert, par alliance (?).
Voir Corr.I p.XVII
[c] Paul-Boncour
Voir Corr.VIII Collection : p.398
[c] Paulin (Jean-Baptiste-Alexandre) (°1793 - †1859)
Libraire-éditeur (rue de Seine, à Paris), et écrivain politique. Fondateur de L'Illustration.
Voir Corr.II p.328 n.1 ♦ Corr.V pp.868 (in notice "Falampin"), 873 (in notice "Hetzel") ♦ Corr.VIII pp.183 et n.2, 441 n., 790 (in notice "Lechevalier") ♦ Corr.X pp.804 n., 866 (in notice "Joanne") ♦ GDU.12 p.428
LETTRES 1844 : 2990terD
[c] Paulin (Armand)
Docteur en médecine demeurant au 5, rue St.Benoît à Paris. Ami de Sainte-Beuve.
Voir Corr.IX p.468 n.2
[C] Paulin-Ménier (Paulin-Jean-René Leconte, dit ~) (°Nice, 7/2/1829 - †1899)
Acteur.
Voir Corr.X pp.432. et n. ♦ Corr.XVIII p.686 (notice) ♦ GDU.12 p.428 ♦ GDU.S2 p.1684
LETTRES 1864 : 10683D
[c] Paultre (Cyr-Pierre-Vincent)
Épouse Anne Chaveau; père d'Émile qui suit.
Propriétaire agriculteur.
Voir Corr.II p.930 (notice)
[c] Paultre (Anne Chaveau, Mme Cyr-Pierre-Vincent ~)
voir Anne Chaveau.
[CH] Paultre (Charles-Émile) (°Sancoins (Cher), 19/8/1809 - †Dampierre (Nièvre), 29/10/1872)
Fils de Cyr-Pierre-Vincent, propriétaire agriculteur, et d'Anne Claveau.
Épouse, le 4/6/1839, Louise-Victoire-Virginie Gillois qui lui donna deux filles.
Études au collège de Bourges où il fut le condisciple de Jules Sandeau et d'Émile Regnault, puis à Paris où il fit son droit en travaillant dans une étude de notaire. C'est à ce moment que George Sand fit sa connaissance.
Clerc du notaire Bouard à Paris (...-1834). Notaire à Nevers de 1834 à 1853; il abandonna son étude pour suivre un temps la fortune du banquier Mirès, qui le fit nommer directeur des Houillères de Porte et Sénéchas (Gard), et des usines à gaz de Marseille. Il publia avec Émile Durand un Code général des Lois françaises (1860), fonda la Revue du Notariat. On connait encore de lui un Capharnaum (Hetzel, 1868).
En 1870, ayant quitté Paris avant l'investissement pour rentrer à Nevers, il en devint maire, et se fit élire député de la Nièvre aux éléctions du 8/2/1871.
Nous ne croyons pas que ses relations avec George Sand se soient prolongées au-delà de 1834, lorsque Paultre eut quitté Paris pour Nevers. Elle a dit de lui dans {Hist.Vie}, VIII, pp.219-220 : "C'est un digne et pur caractère, un esprit sérieux et une intelligence élevée."
Voir Corr.I p.867 et n.1Corr.II pp.130, 131-133, 145-148, 152, 155-158, 163 n.2, 166 n.1, 181, 182, 289 et n.1, 309, 311-312, 317, 321 n.1, 326 n.1, 363 n.2, 583, 585, 586 et n.1, 593, 603, 635-640, 717, 930 (notice) ♦ Corr.III pp.212 et n.1, 767 n.2 ♦ Corr.IV pp.126 et n.3, 127 ♦ Corr.VII p.724 ♦ Corr.XXV pp.238 et n.3, 1131 (notice) ♦ {Hist.Vie} t.II p.119
LETTRES 1831 : 384*
1832 : 513*, 514*, 522*, 524*, 526*, 545*, 546*
1833 : 616*, 631*, 633*, 636*
1834 : 771*, 772*, 773*, 778*, S 108, 794*, 831*
1836 : 1065*
1837 : 1539*
[c] Paultre (Louise-Victoire-Virginie Gillois, Mme Émile ~)
voir Louise-Victoire-Virginie Gillois.
[c] Pavie (Victor)
Voir Corr.II pp.86 n.1, 338 (n.1 de la p.336)
[C] « Le Pays »
Journal fondé le 1er janvier 1849. En 1850 la direction politique en fut confiée 1850 à Lamartine, le rédacteur en chef fut Arthur de La Guéronnière.
Voir Corr.II p.898 n.1 ♦ Corr.IV p.185 n.2 ♦ Corr.VII p.50 n. ♦ Corr.X pp.3, 5, 195, 219 et n., 231 et n., 232, 271 n., 274 n., 281-288, 295 n., 296 et n., 301, 327, 329 n., 519, 523, 532, 71 et n. ♦ Corr.XI pp.26-27, 786 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.163 n.1, 478 (Index)
LETTRES 1852 : 5380
1853 : 5908*
[c] « Le Pays d'Auge »
Voir Corr.III p.886 (notice Marliani)
« Le Pays de Montbéliard »
Voir Corr.I p.791
[c] « Le Pays gannatois »
Voir Corr.XXV p.416

Pe

[C] Péan (Nicolas-Lucien-Émile) (°Orléans, 9/11/1809 -†Orléans, 16/1/1871)
Homme politique.
Voir Corr.X pp.111, 112, 593 n., 874 (notice) ♦ GDU.12 p.464 ♦ GDU.S2 p.1685
LETTRES 1851 : 4808D
[C] Péaron (Jules) (°La Châtre (Indre), 27/7/1836 - †...)
Facteur rural, clerc de notaire, religieux novice, voyageur, dessinateur, illustrateur.
Voir Corr.XXI pp.338 et n.1, 932-933 (notice)
LETTRES 1869 : 14144D
[cH] Péarron de Sérennes (Pierre-Philippe)
Le 23/8/1793, Mme Aurore Dupin de Francueil acquiert de lui la terre de Nohant.
Voir Corr.I p.5 (1793) ♦ {Hist.Vie} t.I pp.89, 100, 120, 121
[C] Péarron (Alexis-Eugène-Florent) (°La Châtre, 12/12/1831 - †ap.1869)
Jeune officier du Train des Équipages, appartenant à l'armée d'Afrique, qui en octobre 1863, apporte à G.S. une lettre de Patureau. Il finit comme capitaine, retraité en 1869.
Voir Corr.XVIII pp.137 et n.3, 686 (notice)
LETTRES 1863 : 10535D
[C] Pécaut (Jean-Félix) (°Salies-de-Béarn (Bs.Pyr.), 3/1/1828 - †..)
Père de Pierre-Félix qui suit.
Écrivain et théologien protestant. Il étudia la théologie à Bonn et à Berlin. Suffragant du pasteur de Salies (1859), mais abandonne le ministère évangélique pour entrer dans l'enseignement. Fondateur de l'École Supérieure de fontenay-aux-Roses.
Il pourrait être le correspondant non identifié N... [XCIV].
Voir Corr.XVII p.484 n.2 de la p.483 ♦ Corr.XVIII pp.686-687 (notice) ♦ GDU.12 p.470 ♦ GDU.S2 p.1685
LETTRES 1864 : 10823D
[c] Pécaut (Pierre-Félix)
Fils du précédent. Épouse Lucie Engelhardt, fille de Valentine Fleury.
Il deviendra directeur de l'École Normale Supérieure de Saint-Cloud.
Voir Corr.X pp.862 (in notice "Fleury"), 874 (??) ♦ Corr.XVIII p.687 (in notice "Pécaut")
[C] Péchard (Paul)
Architecte, second du paysagiste Édouard André, et rédacteur en chef de l'Illustration horticole. Il demeurait à Paris rue de Rennes, n° 122.
Voir Corr.XXIV pp.460 et n.2, 703 (notice)
LETTRES 1875 : 17633D
[H] Pechen (Mlle ~)
Habitante de Cologne; maîtresse de Caulaincourt. Dans {Hist.Vie} elle est désignée sous l'initiale P***.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.210 n.4, 211, 213, 232
[c] Pecqueur (Constantin) (°Arleux (Nord), 4/10/1801 - †St.Leu-Tavarny, 27/12/1887)
Économiste.
Voir Corr.IX p.252 n.1 ♦ GDU.12 p.484 ♦ GDU.S2 p.1685
[C] Pécourt (Louis-Marie-Gervais) (°1791 -†1864)
Avocat général à Paris (1838).
Voir Corr.VII pp.754 et n.3, 755 ♦ Corr.XXV p.321 et n.3
LETTRES 1838 : S 187*
[C] Pédesclaux (Charles de)
Bordelais, référendaire au ministère de la Justice (Sceau de France) et ami d'Aurélien de Sèze
Voir Corr.I p.670 n.2 ♦ Corr.XXV pp.203 et n.1, 204-205, 1131 notice
LETTRES 1830 : S 89D, S 90*
[C] Pedro II (Jean-Charles-Léopold-Salvador-Bibiano-Francisco-Xavier do Paula-Leocadeo-Michel-Rafael-Gonzago de Alcantara, don ~) (°Rio de Janeiro, 2/12/1825 - †Paris, 5/12/1891)
Empereur du Brésil.
Voir Corr.XXII pp.697 et n.1, 698, 813-814 (notice) ♦ GDU.12 p.495 ♦ GDU.S1 p.1144 ♦ GDU.S2 p.1685 ♦ NLI.5 p.751
LETTRES 1872 : 15863*
[H] Pégase
Cheval mythologique.
Voir {Hist.Vie} t.I p.312 ♦ GDU.12 p.497
[C] Pégot-Ogier (Jean-Baptiste) (°St.Gaudens (Hte-Gar.), 15/8/1795 - †Toulouse, 12/7/1874)
Voir Corr.XV pp.517 et n.1, 518, 880 (notice)
LETTRES 1859 : 8389*
[c] Pelet (:N:)
Collectionneur de Nîmes. Il possédait un cabinet d'antiques que G.S. a visité en octobre 1838.
Voir Corr.IV p.515 n.3
LETTRES 1838 : 1810*
[+c] Peletier du Mans (Jacques) (°au Mans, 1517 - †Paris, 1582)
Littérateur et mathématicien.
Voir Corr.II p.40 n.2 ♦ GDU.12 p.520
Pélican
Surnom plaisant donné par G.S. à Eugène Pelletan.
[C] Pélissier (Aimable-Jean-Jacques) (°Maromme (S.Inf.), 6/11/1794 - †22/5/1864)
Militaire : officier qui se fit _laquo remarquer par sa bravoure et par une énergie qui devait le rendre la terreur des Arabes _raquo (GDU) ; en particulier par son action aux grottes de Dahra où perirent 530 personnes par asphyxie, causée par la brillante initiative d'enfumer ces personnes. Ce qui n'empêcha pas cet inhumaniste de devenir l'année suivante (1845) général de brigade, et plus tard maréchal de France.
Voir Corr.VII p.243 et n.2 ♦ GDU.12 p.522 ♦ Annales du parlement français, Vol. 7 (session de 1845), n° LXXXI, pp.885-887 (google books)
[C] Pélissier (Marie ~, dite Antonine)
Actrice sous le nom de scène d'Antonine. Attachée au Gymnase, à l'Odéon, au Vaudeville.
Voir Corr.XX pp.425 et n.1 et 2, 864 (notice)
LETTRES 1867 : 13138D
[C] Pélissier (:N:)
Domestique à Paris, en quête de placement en octobre 1835. Il fait office de coursier ou de domestique pour G.S. (1836).
Voir Corr.III pp.92 et n.1, 353 et n.1, 354
LETTRES 1835 : 997*
1836 : 1150, 1155*, 1156, 1157*
[c] Pélissier (Dr)
Voir Corr.X p.II
[c] Pellarin (Charles) (°Jugon (CdN), 25/11/1804 - †Paris, 13/12/1883)
Médecin et économiste.
Voir Corr.VI p.822 n.1 ♦ Corr.IX p.252 n. ♦ GDU.17 p.523 ♦ GDU.S2 p.1686
[c] Pellerin (Henri)
Voir Corr.III p.886 (notice Marliani) ♦ Corr.VII p.345 n.1
les Pelletan
La famille comprend:
A. Pelletan père. Dont B.
B. Eugène (1813-1884). Épouse Adélie Ardouin (..-1840). Dont C.
C. Hélène (1840-..). Épouse en 1864 Claude-Edmond Mocqueris.
Voir Corr.III p.892 ♦ Corr.V p.410 n.2

Pelletan (:N:)
Pour la famille, voir les Pelletan. Père d'Eugène. Notaire
Voir Corr.III p.892
LETTRES 1837 : 1444*
[CH] Pelletan (Pierre-Clément-Eugène) (°La Barraque (Char.Inf.), 29/10/1813 - †Paris, 6/12/1884)
Pour la famille, voir les Pelletan. Fils du précédent. Écrivain, polémiste, journaliste, il collabora à La Presse, au Bien public, au Siècle [1836], à « L'Avenir ». Il fut secrétaire de Lamartime et publia de nombreux ouvrages, dont: la Profession de foi du XIXème siècle (1852), Le Pasteur du désert 1855), Naissance d'une ville (1861), Nouvelles Heures de travail (1870). Son rôle politique fut celui d'un opposant dans la ligne démocratique; il a attaqué assez vivement les socialistes.
Député en 1864, en 1869, en 1871, sénateur en 1876, il avait été en 1870, membre du gouvernement de la Défense Nationale sans portefeuille.
Il vint à Nohant en février 1837, pour servir de précepteur à Maurice, mais cela ne dura pas trois mois (voir L.1468, Corr.IV pp.24-30). Il fut remplacé auprès de Maurice par Jean-Amand Demay et quitta Nohant le 10 mai.
Alfred Michiels, qui avait pourtant été son ami, a porté sur lui un jugement méprisant et lui prêta la volonté « d'attirer l'attention sur lui en faisant croire qu'il avait été l'amant de George sand ». Sous la signature Un inconnu et le titre Lettres à une veuve, Pelletan publia en efft dans La Presse des articles à double entente qu'on pouvait interpréter malignement. G.S. s'en plaignit dans une lettre de juin 1837. Mais elle pardonna et, entre 1839 et 1842, il fut hébergé dans un des pavillons de la rue Pigalle, et chargé par G.S. de diverses missions et commissions.
Voir Corr.III pp.289 n.2, 292-293, 616 et n.1, 631, 632, 633, 646, 651, 655, 656 n.2, 665 (le futur précepteur), 667 (un jeune homme), 684 (un précepteur), 688 n.3, 697 (le précepteur), 699, 702 et n.1, 704 n.6, 727 (n.2 de la p.726), 757 n.1, 764 (le beau Pélican) et n.4, 767, 768 et n.1 et 2, 775 n.5, 780 (Pélican), 799, 802 (Pélican), 803 (id.) et n.3, 804, 805 et n.1, 806 (Pélican), 807 (id.) et n.1, 808 (id.), 811 n.3, 827 (?) et (n.3 de la p.826), 829, 839 et n.2, 881 (notice Laporte), 892-893 (notice) ♦ Corr.IV pp.3, 4, 24 n.2, 25-27 et n.1, 28 et n.1, 29-30, 31 n.5, 34-36, 43, 46, 49 et n.2, 50 et n.2, 51-53, 65 n.1, 127 et n.1, 128-129 et n.1, 130, 165 et n.1, 166, 169 et n.1, 170 et n.1, 227 et n.2 et 3, 250, 253 n.1, 677 n.1, 870 n.1, 872 et n.1, 916 (notice Michiels), 918 (notice) ♦ Corr.V pp.196, 226 n.1, 323 n.1, 327, 328 et n.1, 338, 339, 340, 346 (un de mes amis) et n.3, 361 n.3, 363, 365, 376, 382, 393 et n.1, 409 et n.2, 410 et n.2, 411, 416, 436, 437, et n.1 454, 455 et n.2, 456, 887 (notice) ♦ Corr.VI pp.125 et n.2, 410, 835 n.2, 841 n.1 et 2 ♦ Corr.VIII pp.58 n.1, 214 et n.5, dans l'Index erronnémnt prénommé "Édouard" ♦ Corr.IX p.567 et n. ♦ Corr.X p.58 n. ♦ Corr.XXV pp.299 et n.1, 371 et n.2 ♦ Lett.Retr. pp.192-193 et n.1 et 2, 452, 478 (Index) ♦ {Hist.Vie} t.II p.435 ♦ GDU.12 p.526 ♦ GDU.S1 p.1144 ♦ GDU.S2 p.1686
LETTRES 1836 : 1104*, 1316*
1837 : 1339*, 1343D, 1347, 1348*, 1353, 1356*, 1376, 1377*, S 163, 1418*, 1419*, 1420*, 1441*, 1444*, 1447*, 1455*, 1458, 1468*, 1470*, 1472*, 1477D, 1478, 1485*, 1486, 1493*, 1540*, 1569*, 1574*, 1600*, 1603*, 1621D
1839 : 1881
1840 : 2011, 2153*
1841 : 2247*, 2252*, 2253*, 2255bis*, 2256*, S 241*, 2268D, 2269*, 2275*, 2279*, 2280*, 2285*, 2295*, 2299*, 2308*, 2320*
1843 : 2640*
1844 : 2817*
1854 : 6253*
1859 : LR 159* (8293bis)
[c] Pelletan (Adélie Ardouin, Mme Eugène ~) (°.. - †Loches, 2/12/1840)
Épouse du précédent, mère d'Hélène qui suit.
Voir Corr.V p.410 n.2
Pelletan (Hélène-Marie-Adélie) (°Paris, 20/6/1840 - †..)
Pour la famille, voir les Pelletan. Épouse, le 18/7/1864, Claude-Edmond Mocqueris.
Voir Corr.V pp.410 et n.2, 411
LETTRES 1841 : 2308*
[c] Pelletier (:N: ~ [I])
Habitant de Châteauroux, parent de Gustave Papet. Peut-être un homme de loi?
Voir Corr.IV p.442
[C] Pelletier (:N: ~ [II])
Marchand de vitres et chassis pour serres, faubourg Bourgogne à Orléans.
Voir Corr.XX pp.773, 886 (notice)
LETTRES 1868 : 13555D
[C] Pelletier (Jules) (°Paris, 16/6/1823 - †Paris, 10/1/1875)
Fils de Joseph (professeur de pharmacie et inventeur du sulfate de quinine).
Il fit carrière dans les cabinets ministériels. Membre libre de l'Académie des Beaux-Arts en 1860.
Voir Corr.XV pp.737 et n.1 et 2, 881 (notice)
LETTRES 1860 : 8621D
[cH] Pellico (Silvio) (°Saluces (IT Pie.), c.1789 - †Torino (IT), 1854)
Littérateur et révolutionnaire italien. Rédacteur en chef du journal « Il Conciliatore ».
Voir Corr.IV p.900 (notice Confalonieri) ♦ Corr.V p.860 (notice Canonge) ♦ Corr.IX p.94 n. ♦ {Hist.Vie} t.II p.440 ♦ GDU.12 p.529
[c] Pellisson (Jules)
Voir Corr.II p.123 n.3
[C] Pelvey (Louis-Achille)
Épouse, à Paris (9e ancien), Aline-Julienne Bon.
D'après l'Almanach royal, il a été commissaire priseur à Paris de 1830 à 1842. Au moment de son mariage, il était domicilié 27, rue des Vieux-Augustins. Il devint plus tard éditeur, successeur des frères Marescq, et reprit alors la publication des Œuvres illustrées. Il demeurait alors, 53, rue d'Enfer.
Voir Corr.XIII pp.620 et n.1 et 2, 621-622, 707 (notice) ♦ Corr.XIV pp.438-439
LETTRES 1856 : 7139
1857 : 7576
[H] Pénélope
Personnage d'Homère: peui mentionnée dans L'Iliade, elle est une figure majeure de L'Odyssée.
Voir {Hist.Vie} t.II p.174 ♦ GDU.12 p.547
[C] « People's Journal »
Périodique britannique dont le directeur était William Howitt et l'editor John Saunders
Voir Corr.VII pp.585 (6 mars), 603 et n.2, 604, 717, 718 n.1
[c] Pepe (Florestan) (°Squillace (Cal., IT), 1780 - †1851)
Frère de Guglielmo qui suit.
Militaire : général.
Voir Corr.VII p.816816 (in notice "Pepe (Guglielmo)") ♦ GDU.12 p.574
[CH] Pepe (Guglielmo) (°Squillace (Cal., IT), 1782 - †Torino (IT), 1855)
Patriote et général italien. Ses mémoires, en italien puis traduites en français sont publiées en 1847 à Paris par Baudry "librairie européenne" et Amyot, respectivement.
Voir Corr.II p.932 (notice Poerio) ♦ Corr.VII pp.618 et n., 619, 816 (notice) ♦ Corr.IX pp.439 et n., 440 et n. ♦ Corr.XXV p.364 et n.2 ♦ {Hist.Vie} t.I p.1021 – t.II pp.437, 438 ♦ GDU.12 p.574
LETTRES 1847 : 3586
[c] Pepe (Gabriel) (°Boiani (IT), 1780 - †Napoli (IT), 1851)
Cousin des précédents.
Militaire : général.
Voir Corr.VII p.816816 (in notice "Pepe (Guglielmo)") ♦ GDU.12 p.574
Pepetson
Sobriquet d'une personne non identifiée: « mon cousin Pepetson » (L.142 in Corr.I p.374).
Voir Corr.I p.374
LETTRES 1827 : 142*
[c] Pépin (P.-T.-F.) (°1780 - †19/2/1836)
Révolutionnaire. Impliqué dans l'attentat de Fieschi, il fut condamné à mort et guillotiné.
Voir Corr.V p.717 n.1 ♦ Corr.XXV p.264 n.1 ♦ GDU.12 p.575
[C] Pépin (:N:)
Chef de l'école botanique au Museum d'histoire naturelle de Paris (1838).
Voir Corr.IV p.378 et n.4
LETTRES 1838 : 1710
[c] Peragallo (Léonce) (°1821 - †1882)
Agent général de la Société des Auteurs et Compositeurs dramatiques.
Voir Lett.Retr. pp.377 n.1 (de LR 395), 478 (Index)
[C] Perbet (Jean)
Voir Corr.XV pp.737 et n.3, 825, 881 (notice) ♦ Corr.XVIII p.687 (notice)
LETTRES 1860 : 8623D, 8720D
1864 : 10835D
[C] Percheron (Joséphine Théonie) (°Intreville (Eu.&L.), c.1831 - †Cannes (Alp.Mar.), 17/11903)
Épouse, (1) Antoine Amic. Mère d'. Devenue veuve, épouse (2) Émile Borget.
Voir Corr.XXIV p.682 (notice "Borget")
LETTRES 1874 : 17092, 17096, 17192
1875 : 17407*, 17525D, 17650
1876 : 17736, 17789, 17801, 17804, 17809, 17828
[c] Percheron (:N:, baron de)
Propriétaire à La Châtre ou Nohant?
Voir Corr.I p.117 n.3
[H] Percinet
Personnage d'un conte.
Voir {Hist.Vie} t.I p.555
les Perdiguier
Famille d'Agricol Perdiguier. Elle comprend:
A. Pierre épouse Catherine Gounin. Dont B.
B. Agricol (1805-1875) épouse Lise Marcel (1810-...). Dont C.
C. 1. Lise-Pauline (1838-1841).
Solange (1843-..), épouse Charles Penault.
2. Estelle (°11/1847 - †..).

2. Marie (°7/1849 - †..).

Voir Corr.VI p.255 n.2 (Solange) ♦ Corr.XIV p.230 n.5 (Estelle et Marie

[C] Perdiguier (Catherine Gounin, Mme Pierre ~)
Mère d'Agricol qui suit.
Voir Corr.V p.247 (sa mère infirme)
LETTRES 1841 : 2191
1842 : 2505*
[CH] Perdiguier (Agricol) (°Morières (Avign.), 13 frimaire an XIV [4/12/1805] - †Paris, 26/3/1875)
Fils de la précédente.
Agricol Perdiguier, dit Avignonnais-la-Vertu, type de prolétaire qui cherche à s'élever par l'instruction et la défense de ses frères. Menuisier, il déplorait les luttes qui opposaient sur le tour de France les différents Devoirs (corporations d'ouvriers). Il voua ses efforts à pacifier la classe ouvrière profondément divisée, efforts qui tendaient à l'unifier, donc à la rendre plus forte en face du patronat. George Sand fut vivement intéressée par ses projets, et l'aida de tout son pouvoir. Perdiguier avait déjà publié Le Livre du compagnonnage (1839), composé des chansons du compagnonnage. Inutile de dire qu'il trouva des adversaires, voire des persécuteurs, même parmi les prolétaires. George Sand le prendra pour modèle de Pierre Huguenin, le héros du "Le Compagnon du Tour de France".
Élu à la Constituante puis à la Législative en 1848, il fut considéré comme un homme dangereux après le coup d'État, et expulsé de France. Il vécut d'abord en Belgique, puis en Suisse, rentra en 1857 pour ouvrir une petite librairie rue Traversière Saint-Antoine.
Il fut enterré au Père-Lachaise où on lui a élevé un monument.
Eugène Sue a placé en note de son Juif errant un bel éloge des activités de Perdiguier (XIVe partie, chapitre Ier – t.3 p.136 de l'edition illustrée chez Paulin, 1845).
Voir Corr.V pp.II, IX, XII, 4 (fin mai), 61 et n.1 et 2, 62 et n.2, 63, 64 et n., 81 et n.1, 82 et n.1, 88 et n.1, 102 et n.1, 103 et n.1 et 2, 104, 105, 120 et n.1, 121 et n.2, 122 et n.2, 135-136, 159, 167 et n.1 et 2, 168, 170 n.1, 171-172 et n.2, 173, 211 et n.2, 212 et n.1, 213, 214 et n.1, 215, 219, 241, 245 et n.1, 246 et n.2, 247, 248, 256, 292, 314, 345, 346 et n.1, 347, 376 n.1, 378, 409 n.2, 410, 416, 431 et n.4, 432, 464 et n.1, 556, 557, 593, 613 n.2, 614, 621 et n.2, 622 et n.4, 642 n.1, 712, 746, 750, 887 (notice) ♦ Corr.VI pp.II, 13, 14, 27, 86, 210-211 et n.3, 212, 255-256, 267 n.1, 338, 404, 409 et n.2, 509 n.1, 537-538, 746, 773-774 et n.2, 927 (notice "Blanc (Mme)"), 949 (notice) ♦ Corr.VII p.215 ♦ Corr.VIII pp.I, 294 n., 295, 358, 366 et n., , 67, , 68, 37, n., 374, 375 et n., 435 et n., 489, 518 (mon mari), 522, 785 (in notice "Gilland"), 789 (in notice "Lambert"), 794 (notice) ♦ Corr.IX pp.20 et n., 21, 100-101, 102, 103 n., 344 et n., 345, 412, 413, 445, 860, 861, 876, 936 (notice) ♦ Corr.X pp.250, 593 n., 648 n., 801 n. ♦ Corr.XII p.759 (notice) ♦ Corr.XIV pp.568 et n.1 et 2, 569, 829 (notice) ♦ Corr.XV pp.690-691, 881 (notice) ♦ Corr.XVI p.898 (notice) ♦ Corr.XVIII p.687 (notice) ♦ Corr.XIX p.947 (notice) ♦ Corr.XXII p.914 (notice) ♦ Corr.XXIII ♦ p.735 (notice) Corr.XXIV p.703 (notice) ♦ Corr.XXV pp.369 n.2, 480 n.4, 575 et n.2, 584 ♦ Lett.Retr. pp.104 (un de leurs maris), 478 (Index) ♦ {Hist.Vie} t.II p.437 GDU.12 p.591 ♦ GDU.S1 p.1145 ♦ fr.wikipedia art. "Agricol Perdiguier"
LETTRES 1840 : 2070*, 2079*, 2084*, 2095*, 2096*, 2106*, 2113*, 2122*, 2127*, 2131*, 2132*
1841 : 2164*, 2168*, 2185*, 2190*, 2191, 2196*, 2220*, 2235*, 2256*, S 241*, 2275*, 2277*, 2295*, 2299*, 2306*, 2380*
1842 : 2401*, 2417*, 2424*, 2497*, 2500*, 2503*, 2520*
1843 : 2558*, 2559*, 2566*, 2601*, 2694*, 2724*, 2782*
1844 : 2816*, 2817*, 2907*, 3054*
1845 : 3069*, 3089*
1848 : 3875*, 3882*, 3883*, 3887*
1849 : 4187*
1854 : 6308*, 6394*
1857 : 7700*
1860 : 8570*
1861 : 9253*
1863 : 10594*
1865 : 11382*
1871 : 15781*
1872 : 16341*, 16359*
1873 : 16786*
1874 : 17107D
1875 : 17271D
Perdiguier (Lise Marcel, Mme Agricol ~)
voir Lise Marcel.
[C] Perdiguier (Lise-Pauline) (°c.8/1838 - †18/3/1841)
Fille des précédents.
Voir Corr.V p.121 et n.2
LETTRES 1840 : 2106*
[C] Perdiguier (Solange) (°19/9/1843 - †..)
Seconde fille des précédents.
Voir Corr.VI pp.210 n.1, 255 et n.2, 538 et n.1, Index à "Penault" (renvoi) et "Perdiguier" ♦ Corr.VII p.215 n.3 ♦ Corr.XIV p.230 et n.3 et 5
LETTRES 1843 : 2694*, 2724*
1844 : 2817*, 2907*
[C] Pereire (Jacob-Émile) (°Bordeaux, 3/12/1800 - †Paris, 1/1875)
Banquier et entrepreneur.
Voir Corr.XIV pp.655 et n.1 et 3, 656, 829-830 (notice) ♦ Corr.XVII p.778 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.215, 478 (Index) ♦ GDU.12 p.597 ♦ GDU.S1 p.1145
LETTRES 1858 : 7767*
1863 : 10143*
[c] Pérès (famile ~)
Voir Corr.V p.483 n.1
[c] Pérès (Lesueur de ~)
Voir Corr.I p.1003 (notice Dudevant)
[+H] les Pères de l'Église
Expression désignant les auteurs des premiers siècles de la chrétienté. L'étude et la publication de ces textes appartient à la patrologie.
Voir {Hist.Vie} t.I p.1071 ♦ GDU.12 pp.410-412
[c] Pérey (Henri)
Voir Corr.V p.II
[+CH] Pergolèse (Giambattista Pergolesi [fr. ~]) (°Jesi, 1710 - †Pouzzoles, 1736)
Célèbre compositeur italien.
Voir Corr.VI p.626 n.2 ♦ ♦ Corr.IX p.275 ("Pergolèze") et n. ♦ {Hist.Vie} t.I p.35 ♦ GDU.12 p.603
[C] Périaux (Nicétas-Gaspar-Marie-Louis) (°Rouen, 15/9/1801 - †Querqueville (Man.), 21/9/1877)
Imprimeur.
Voir Corr.VI pp.750 et n.1 et 2, 751-752, 949 (notice)
LETTRES 1844 : 3058*
[c] Périaux (Pierre)
Voir Corr.VI p.949 (notice "Périaux")
Périé (Guillaume-François-Nicolas) (°1789 - †1850)
Conservateur des hypothèques de La Châtre.
Voir Corr.XXV p.686 et n.1
[cH] Périer (Casimir) (°Grenoble, 12/10/1777 - †Paris, 16/5/1832)
Financier et homme d'état.
Voir Corr.I p.828 n.1 ♦ Corr.II pp.83 n.1, 112 n.2 ♦ Corr.III p.177 n.4 ♦ Corr.XXVI p.164 n.3 ♦ {Hist.Vie} t.I p.726 ♦ GDU.12 p.609
[H] Périer (Mme Scipion ~) (°17.. - †1832)
Belle-sœur du précédent.
Voir {Hist.Vie} t.I p.726
[C] Périga (Louise-Augustine Périgat, dite ~) (°Rouen, 16/5/1834 - †Pont-aux-Dames, 1909)
Actrice à l'Odéon et autres théâtres de Paris.
Voir Corr.XXI pp.420 et n.1, 933 (notice)
LETTRES 1869 : 14260D
[C] Périgaud (Jean-Baptiste) (°Argenton-s.Creuse (Cr.), 13/10/1820 - †1896 (?))
Curé de Nohant-Vicq de 1849 à 1853, il découvrit les fresques de l'église de Vicq; il occupa ensuite les cures de Palluau puis Lignières.
Voir Corr.IX pp.372 n., 426 et n. ♦ Corr.X pp.87 (notre nouveau curé), 697 et n., 744 et n.2, 874-875 (notice) ♦ Corr.XIII p.707 (notice) ♦ Corr.XXV pp.886 et n.1, 887, 1132 (notice) ♦ Corr.XXVI pp.56, 57 n.9 ♦ Lett.Retr. pp.99 et n.2, 478 (Index)
LETTRES 1854 : S 761*
1855 : 6536*
1856 : 6992*
Périgny (les Taillevis de)
voir les Taillevis de Périgny.
les Périgois
La famille comprend
A. Georges, épouse Françoise Thabaud de Claverolles. Dont B.
B. 1- Alfred [I] (c.1811-1831).
2- Ernest (1819-1906) épouse, le 7/6/1847, Angèle (1830-..). Dont C.
..- :N: épouse Afred-Joseph Constantin (1815-1899). [Dont Nannecy de Constantin (1847-1933).]
C. 1- Georges (1849-..).
2- Edmée (1851-morte en bas âge).
3- Edmond (1856-..).
4- Alfred [II] (1857-..)
———
incertae sedis: Marguerite épouse Jean-Baptiste Papet.
♦ Il y avait aussi au XVIIIe siècle un Charles, conseiller du roi.
Voir Corr.I pp.516 n.1 (Charles), 1012 (notice Papet), 1013 (notice) ♦ Corr.VIII p.794 (notice) ♦ Corr.X p.245 n.1 (les enfants d'Alfred [I])

Périgois (Françoise-Philippine Thabaud de Claverolles, Mme Georges ~)
voir Françoise Thabaud de Claverolles.
Périgois (Alfred) [I] (°c.1811 - †Paris, c.2/1831)
Sur la famille, voir les Périgois.
Étudiant en droit à Paris.
Voir Corr.I p.800 et n.1, 955 et n.1 ♦ Corr.II p.580 ♦ Corr.X p.245 n.1 ♦ Corr.XXV p.948 n.1
LETTRES 1831 : 355*, 425*
1834 : 771*
[C] Périgois (Ernest) (°25/4/1819 - †10/11/1906)
Sur la famille, voir les Périgois.
Ami de G.S., secrétaire général de la préfecture de l'Indre en 1848. Il est un des « democrates détenus de l'Indre » à Châteauroux et signataires d'un appel à G.S., le 24/2/1852. Assigné à résidence en 1852-1853, exilé en 1858.
Voir Corr.II p.929 (notice Néraud) ♦ Corr.VII p.588 ♦ Corr.VIII pp.I, 463, 483 n., 490, 503 et n., 623 n., 794 (notice) ♦ Corr.IX pp.47 et n., 107, 221-225 et n., 292 n., 336-337, 395 et n., 396, 936 (notice complémentaire), 937 (in notice "Périgois (Marguerite-...)") ♦ Corr.X pp.90, 245, 285, 557-158, 625, 647, 677 n., 686, 698, 745 et n.1, 746-747 et n., 778-779, 809 n., 822 et n., 823 n., 830 et n., 875 (notice) ♦ Corr.XI p.786 (notice) ♦ Corr.XII p.760 (notice) ♦ Corr.XIII p.707 (notice) ♦ Corr.XIV p.830 (notice) ♦ Corr.XV p.881 (notice) ♦ Corr.XVI p.778 (notice) ♦ Corr.XVII p.778 (notice) ♦ Corr.XVIII p.687 (notice) ♦ Corr.XIX p.947 (notice) ♦ Corr.XX p.886 (notice) ♦ Corr.XXII p.814 (notice) ♦ Corr.XXIV p.703 (notice) ♦ Corr.XXV pp.840, 864 n.5, 933, 966 n.2, 977, 997 et n.1 et 4, 998 et n.1, 1045, 1132 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.318 n.1 (de LR 326), 478 (Index)
LETTRES 1848 : 3944*
1849 : 4265*, 4266*, 4341*, 4392*
1851 : 4894*, 5129*
1852 : 5233*, 5273*, 5520*, 5543*, 5585*
1853 : 5780*, 5823*, 5841*, 6040*, 6128*, 6129*
1854 : 6141*, 6182*, 6185*, 6198*, 6281*, 6285*, 6410*, 6443*
1855 : 6644*, 6686*, 6691*, 6700*, 6738*, 6739*, 6827*, 6915*, 6954*
1856 : 7040*, 7234*, 7238*, 7310*, 7313*
1857 : 7422*, 7459*, 7568*, 7589*, 7595*, 7631*
1858 : 7779*, 7800*, 7810*, 7858*, 7934*, 7999*, 8004*, 8016*, 8020*, 8029*, 8033*, 8040*, 8069*, 8095*
1859 : 8138*, 8190*, 8268*, 8289*, 8373*, 8417*
1860 : 8662*, 8712*, 8826*, 8850*, 8906*
1861 : 8956*, 8979*, 8984*, S 891*
1862 : 9372*, 9517*, 9539*, 9587, 9726*
1863 : 9897D, 10127*, 10186*, 10197*, 10208D, 10391*
1864 : 10919*, 11038*, S 948*
1865 : 11538*, 11941*
1868 : 13513*
1870 : 15088*
1872 : 15893*, 15910*
1874 : 17020*
Périgois (Angèle Néraud, Mme Ernest ~)
voir Angèle Néraud.
[c] Périgois (Marguerite)
Sur la famille, voir les Périgois. Épouse Jean-Baptiste Papet.
Voir Corr.IV p.918 (notice Papet)
Périgois (Georges) (°La Châtre, 19/7/1849 - †..)
Sur la famille, voir les Périgois.
Voir Corr.IX p.224 "ce tiers" et n.2
Périgois (Edmée) (°La Châtre, 23/4/1857 - †1851-morte en bas âge)
Sur la famille, voir les Périgois.
Voir Corr.X p.5 (23 avril) 245 n.1
Périgois (Edmond) (°14/2/1856 - †..)
Sur la famille, voir les Périgois.
Voir Corr.X p.245 n.1
Périgois (Alfred) [II] (°22/4/1857 - †..)
Sur la famille, voir les Périgois.
Voir Corr.X p.245 n.1
[H] les Périgord
Souche de la famille Talleyrand.
Voir {Hist.Vie} t.I p.389
[C] Périn (:N:)
Voir Corr.XIII pp.332 et n.3 et 4, 707 (notice)
LETTRES 1855 : 6814D
[C] Pernet (Louis-Marie)
Publiciste. Il reprit avec Ferdinand François la direction de la Revue Indépendante.
Voir Corr.V pp.727 n.1, 800 n.3, 805 et n.2, 813 n.2, 819, 833 et n.1 et 2, 888 (notice) ♦ Corr.VI pp.29, 36 (les nouveaux directeurs), 48, 49, 50, 53, 87, 91 et n.1, 98, 135, 138, 208, 209, 252, 267 n.1, 273, 276, 279-280, 283, 290 et n.1, 291, 304 et n.3, 311, 325, 341, 402, 403, 465, 938 (notice "François"), 949 (notice) ♦ Corr.XXV pp.405 et n.1, 406, 412 et n.1, 548 n.1, 1132 (notice)
LETTRES 1842 : 2529*, 2533*, 2537*
1843 : 2563, 2568*, 2571*, S 270* (2547), 2547 reclassée [voir S 270], 2579*, 2580D, 2581*, 259*, 2602, 2606*, 2613*, 2647*, S 276*, 2650*, 2692*, 2720D, 2721*, 2739D, 2740*, 2744*, 2748*, 2752*, 2762*, 2766*, 2778*, 2784*
1844 : 2815*, 2853*
[H] Pernon (abbé de ~)
Ami de Mme Aurore Dupin de Francueil.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.132, 295, 351, 385, 672
Pernot (Catherine Amelet, Vve ~)
Voir Corr.XXV p.764 et n.3
[+CH] Perrault (Charles) (°Paris, 1628 - †1703)
Littérateur. Auteur des célèbres Contes. Un des membres fondateurs de l'Académie des Inscriptions et belles-lettres (1663), membre de l'Académie Française (22/9/1671). Dans la querelle des Anciens et des Modernes, il opta résolument pour ces derniers.
Voir Corr.II p.265 ♦ Corr.VII p.572 ♦ Corr.IX p.558 n. ♦ {Hist.Vie} t.I p.618 ♦ GDU.12 p.650
[c] Perreau-Vidal (:N:)
Voir Corr.I p.XVIII
[c] Perret (Paul) (°Paimbœuf (L.Inf.), 12/1/1830 - †..)
Littérateur et journaliste.
Voir Corr.IV p.489 n.4 ♦ GDU.12 p.652 ♦ GDU.S1 p.1146 ♦ GDU.S2 p.1692
[c] Perretde Graix (:N:)
Critique de la « La Revue et Gazette des théâtres ».
Voir Corr.X p.105 n.1
[C] Perrichet (:N:)
Marchand de meubles et tapissier à Paris, 11, rue de la Pépinière.
Voir Corr.VIII pp.73 et n.1, 85, 242 et n., 243, 266, 290 et n., 306, 683 et n., 689, 794-795 (notice)
LETTRES 1848 : 3812D, 4074*
[C] Perrichon ou Perichon (:N: ~ aîné)
Facteur de pianos à Paris, 21, rue des Francs-Bourgeois.
Voir Corr.VIII pp.142 et n.3, 143
Perrier (Antoine Périer, dit ~) (°1784 - †1863)
Acteur, il jouait avec autorité les pères nobles.
Voir Corr.IV pp.825, 827 et n.3
LETTRES 1839 : 1979*, 1980*
Perrier-La Cressionnière (Marie-Marguerite Gerimer, Mme Louis ~)
voir Marguerite Gerimer.
Perrigny (les Taillevis de)
voir les Taillevis de Périgny.
[c] Perrin (Alphonse) (°Paris, 1803 - †Nice, 1/1884)
Acteur.
Voir Corr.IX p.825 n.1 ♦ Corr.X pp.74 n., 75 ♦ GDU.12 p.654 GDU.S2 p.1692
[CH] Perrin (Émile-César-Victor) (°Rouen, 19/1/1814 - †Paris, 9/10/1885)
Peintre et administrateur. Directeur de l'Opéra (1862-1871) puis de la Comédie-Française (1871-1885). Membre libre de l'Académie des Beaux-Arts (22/7/1876). Ami de Pierre, marquis de Beurnonville.
Voir Corr.XIII pp.537, 707-708 (notice) ♦ Corr.XVII p.778 (notice) ♦ Corr.XX p.886 (notice) ♦ Corr.XXIII pp.129, 735 (notice) ♦ Corr.XXIV p.703 (notice) ♦ Corr.XXVI p.177 ♦ Lett.Retr. pp.303 et n.6, 415, 416 n.1, 478 (Index) ♦ {Hist.Vie} t.I pp.185, 188, 190 ♦ GDU.12 p.654 ♦ GDU.S1 p.1692
LETTRES 1856 : 7034*, 7036*
1862 : 9642*, 9693*, 9754*
1867 : 13328*
1872 : 16159*
1875 : 17332*, 17341*, 17376*, 17465*, 17474*, 17577*, 17605*
1876 : 17766*, 17778*, 17836D
[c] Perrin (Mme Pierre)
Voir Corr.IX p.II
Perrin Dandin
Personnage des Plaideurs de Jean Racine.
Voir Corr.V p.655 ♦ GDU.12 p.654
[c] Perrod (Pierre-Antoine)
Auteur de L'Affaire Ledru (Paris, Hachette, [1963]).
Voir Corr.I p.XVIII ♦ Corr.II p.855 n.1 ♦ Corr.V p.145 n.3 ♦ Corr.VIII p.III
[C] Perron (Nicolas)
Voir Corr.V pp.819 et n.1, 2 et 4, 820, 888 (notice)
LETTRES 1842 : 2537*
[C] Perrot (Clotilde) (°c.1842 - †..)
Jeune fille dont Maurice Dudevant était amoureux en 1859. Les pourparlers de mariage étaient très avancés, et sans la mort subite du père Jean-Hector Perrot (ou Perot) (1810-1859), elle eût pu devenir Mme Dudevant.
Voir Corr.XV pp.416 et n.1, 417, 443, 881-882 (notice)
LETTRES 1859 : 8283*, 8308D
[c] Perrot (Aristide-Michel) (°24/5/1793 - †Paris, 10/8/1879)
Géographe, cartographe et essayiste.
Voir Corr.III pp.XIV, 152 n.2 ♦ Corr.V pp.XI, 32 n.1, pas dans l'Index ♦ Corr.VI p.XI ♦ GDU.12 p.657 ♦ GDU.S2 p.1692
Perrot-Chabin (:N:)
Pharmacien de La Châtre (1838).
Voir Corr.IV pp.351 et n.1, 553 et n.4, 555
LETTRES 1838 : 1690*
1839 : 1822*
Perrot-Chaumeux (:N:)
Procureur du roi à La Châtre (1827-1830).
Voir Corr.I pp.691 et n.1, 730 (son Théophile)
LETTRES 1830 : 315*
Perrot-Chaumeux (Mme)
Épouse du précédent.
Voir Corr.I p.730 et n.2
LETTRES 1830 : 326*
[C] Perrotin (Charles-Aristide) (°Paris, 10/12/1796 - †Châtillon (Hauts-de-Seine), 3/10/1866)
Perrotin, qui s'était engagé en 1812, connut davantage les déboires que les fastes de l'époque impériale. Fait prisonnier au cours de la campagne de Russie, il ne revint en France qu'en 1823. Il ouvrit une librairie qui prit de l'importance quand il se fut fait l'éditeur exclusif de Béranger. À ce métier, on récoltait de la prison, mais le rapport commercial était excellent. Et le chansonnier ne s'estima pas lésé par son éditeur puisqu'il fit de lui son exécuteur testamentaire.
Il éditait aussi la Méthode musicale de B. Wilhelm, qui connaissait dans les collèges et institutions, en des temps où les arts d'agrément étaient plus cultivés qu'aujourd'hui, un grand succès de vente.
En 1842-1843 il entreprit la publication en 16 volumes in-12 à 3 f. 50 des œuvres de George Sand, qui fut par la suite reprise par l'éditeur Garnier.
Voir : Edmond Werdet, De la librairie française, p.272.
Voir Corr.II p.124 n.1 ♦ Corr.III p.868 (notice Charpentier) ♦ Corr.IV pp.158, 857, 858, 918-919 (notice) ♦ Corr.V pp.5 (21 septembre, 31 octobre), 6 (12 décembre), 106 n.2, 111, 112, 118, 137-142, 155 n.1, 156, 163, 164 et n.1, 176, 177, 209 n.1, 262 n.2, 287 n.1, 382, 383 et n.1, 385, 424, 442 et n.2, 444, 449, 510, 524, 605, 608, 650, 655, 656 n.1, 673 n.1, 689, 693-694 et n.1, 695, 699, 738, 740, 796 et n.1, 797, 804, 805, 812, 888 (notice) ♦ Corr.VI pp.44, 46, 67, 129 et n.2, 145, 175, 193, 195 et n.1 et 3, 196, 205-206, 216 et n.2, 217, 315-317, 326, 331, 339 et n.1, 359 et n.1, 379, 409, 414, 455 n.1, 478-480, 482-483, 490 et n.1, 491-492, 494, 495, 498, 514 et n.1, 515 et n.3, 518, 519 n.1 et 2, 526 et n.2, 527 et n.1, 528, 543-545 et n.1, 550 et n.2, 627, 653, 674-675, 687-688, 751, 926 (notice "Baudin"), 949 (notice) ♦ Corr.VII pp.7, 269, 270 et n., 299 n., 325 n., 431, 432 et n., 503, 728 ♦ Corr.VIII p.788 (in notice "Lacrampe") ♦ Corr.X pp.31 et n., 204 et n., 205 n., 206, 217, 218, 771 et n. ♦ Corr.XV p.882 (notice) ♦ Corr.XVII p.778 (notice) ♦ Corr.XIX p.947 (notice) ♦ Corr.XXV pp.357 et n.1, 388 et n.6, 392 n.1, 393, 407 et n.3, 408, 424, 427 et n.2 et 3, 430, 454, 478 et n.2 et 3, 1132 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.48 n.3, 478 (Index) ♦ GDU.12 p.658 art. "Perrotin (Charles-Arthur)" ♦ GDU.S2 p.1692 id.
LETTRES 1837 : 1564D
1840 : 2001*, 2101*, 2104*, 2113*, 2113bis, 2119*, 2120*, S 222*, 2125*, 2132*, 2135*, 2136*
1841 : 2178*, 2243*, 2281*, 2302D, 2312*, 2357*, 2365*
1842 : 2411*, 2413*, S 256*, 2441*, 2444bis*, S 259, 2448*, 2463D, 2466*, 2467*, 2493*, 2495*, 2527*, 2529*
1843 : 2569*, 2576*, 2589*, S 273, 2641*, 2654*, 2671*, 2682, 2683*, 2690*, 2698*, 2771*, 2772, 2778*, S 285*
1844 : 2797*, 2809*, 2817*, 2818, S 288*, 2862*, 2864D, 2871*, 2873*, 2875*, 2875*, 2888*, 2890*, 2891*, 2893bisD, S 291, 2897*, 2899*, 2914*, 2921, 2976*, 2991, 2992*, 3002D, 3009, S 307*, 3058*
1860 : 8707D, 8708
1863 : 10059*
1865 : 11907D, 11938D
[C] Perrotin (.?., Mme Charles-Aristide ~)
Épouse du précédent.
Voir Corr.VI p.206
LETTRES 1843 : 2690*
[C] Perrotin (Mme ~)
Fille (?) des précédents.
Voir Corr.VI p.206
[c] Perry (Antonin)
Épouse, le 27/11/1845, comtesse Samoïloff.
Voir Corr.V p.8 n.1
[C] Perry-Biagioli (Antonine) (°Paris, 7/9/1846 - †...)
Fille d'un père médecin et d'une mère qui aurait été élève de Liszt.
Compositrice, seule ou avec son frère Henri, d'un emesse en 4 parties, et d'une opérette. Elle a publié de nombreux morceaux de chant. Elle est l'auteur d'une mélodie sur des paroles de G.S., Les Trois Fendeux, qui est annoncée par la {BF} du 25/3/1865 (Musique vocale, #583).
Voir Corr.XVIII pp.495 et n.1, 687 (notice "Perry", alors non identifié) ♦ Corr.XIX p.947 (notice)
LETTRES 1864 : 11069D, 11078D
1865 : 11562D
[H] Persée
Héros de la mythologie grecque.
Voir {Hist.Vie} t.I p.586 – t.II p.332 ♦ GDU.12 p.672
[C] Persiani (Fanny Tacchnardi, Mme ~) (°Rome, 1813 - †Neuilly, 1867)
Cantatrice italienne.
Voir Corr.V p.414 n.2Corr.VI p.783 et n.1 ♦ GDU.12 pp.674-675
LETTRES 1845 : 3077
[CH] Persigny (Jean-Gilbert-Victor Fialin, duc de ~) (°St.Germain-Lespinasse (Loire), 11/1/1808 - †Nice, 11/1/1872)
Fils d'un huissier qui faisait de mauvaises affaires. Épouse, le 27/5/185, _Eacute;glé-Napoléone-Albine Ney.
Conspirateur et homme politique.
Voir Corr.III p.864 (notice Bourgoing) ♦Corr.X pp.575, 578 n., 628, 682 et n., 683 et n.1 et 2, 684, 686 et n., 687, 688, 689, 691, 693 n., 697-698, 705, 736 (_EM;ministre_fEM), 779, 794 n, 818, 819, 835, 853 (in notice "Cavet"), 875 (notice) ♦ Corr.XI p.787 (notice) ♦ Corr.XXV pp.815 et n.1, 817, 8l8, 1132 (notice) ♦ {Hist.Vie} t.II pp.312, 313, Index à "Fialin de Persigny" ♦ GDU.12 p.675
LETTRES 1852 : 5223D, 5233*, 5242*, S 682D, 5373D, 5393D, 5423D, 5496*
1853 : 5947*
Persil (Jean-Charles) (°Condom (Gers), 1785 - †10/7/1870)
Magistrat et homme d'état. Procureur général à la Cour Royale de Paris (c.1831).
Voir Corr.I pp.767, 823 et n.1, 829, 859 n.2 ♦ GDU.12 p.677
LETTRES 1831 : 365*, 368*
[c] Person (Louise-Béatrix-Martine) (°Mesnil-Amelot (S&M), 24/3/1820 - †Paris, 13/1/1893)
Fille de Martin, et de Madeleine Gérard. Sœur de Louis-François qui suit.
Comédienne. Elle aurait été la maîtresse d'Alexandre Dumas.
Voir Corr.XX pp.874 (in notice "Dumaine") ♦ GDU.6 p.1331 ("Dumaine", donne une date de naissance erronée, voir ci-après) ♦ GDU.12 p.678 ("Person" renvoyant à "Dumaine") ♦ flaubert.univ-rouen.fr/biographie/beatrix_person.php (qui corrige la date et le lieu de naissance souvent donnés comme "Aulnay-lez-Bondy, le 26 mai ou le 26 juin 1828")
[C] Person (Louis-François ~, dit Dumaine) (°Lieusaint (S&M), 17/6/1831 - †Paris, 13/1/1893)
Frère de la précédente.
Artiste dramatique sous le nom de Dumaine, après avoir été le secrétaire d'Alexandre Dumas.
Voir Corr.XX pp.97 et n.1 et 2, 874 (notice "Dumaine") ♦ GDU.6 p.1371 ("Dumaine") ♦ GDU.S1 p.714 ("Dumaine") ♦ NLI.3 p.875 ("Dumaine")
LETTRES 1866 : 12809*
Perthuis (:N:, comte de ~)
Militaire: officier d'ordonnance de Louis-Philippe.
Voir Corr.V p.8 et n.2
LETTRES 1840 : 2024*
Péru (Marguerite ~, Vve Caillaud)
Servante à Nohant: entrée le 20/2/1847, elle part à la Saint-Jean 1851.
Voir Corr.VIII pp.298 et n.1, 754 et n.2, Index à "Caillaud" ♦ Corr.XXV p.632 et n.2
[C] Pescantini (Federico)
Exilé italien. En 1832 il avait collaboré au journal L'Exilé.
Voir Corr.VI pp.494 et n.1., 495 et n.1, 498, 551 et n.1
LETTRES 1844 : 2873*, 2875*, 2921
[C] Pescheux (Réméon)
Homme de lettres et agent d'affaires. Il fut secrétaire de Félix Pyat.
Enfermé au début de 1852 au fort d'Ivry avec d'autres compagnons, attendant une probable condamanation aux colonies pénitentiaires d'Afrique. Préférant l'exil libre à la captivité, il écrit, le 13 mars, à Pierre Bocage pour demandr l'appui de G.S. qu'il croit pouvoir « tout auprès du président «. Dans une autre lettre au même, du 9, il donne les noms de ses compagnons : « Delorme, Protat, De Caudin ».
Voir Corr.X p.799 et n.1 et 2
[C] Pestel (Jules) (°Châteauroux (Indre), 27/1/1829 - †St.Chartier, 20/8/1884)
Médecin à Saint-Chartier, il soigna la famille Sand à partir de 1866.
Voir Corr.XIX pp.649 et n.1 et 2, 650 et n.1, 651, 947-948 (notice) ♦ Corr.XXII p.814 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.366-367, 452, 478 (Index)
LETTRES 1866 : 12317*, 12320
1870 : LR 387* (15237 reclassée), 15237D [reclassée, voir LR 15237]
[CH] Pététin (Anselme) (°Morzine (Sav.), 1807 - †Lyon, 1873)
Frère du suivant. Épouse en 1850 (??) :N: .?., veuve Villars.
Publiciste et administrateur, homme politique.
Voir Corr.V pp.345, 365 n.1, 366, 658 et n.2, 676, 677, 683 et n.2 et 3, 684-687, 702, 727 n.1, 748, 767, 800 n.3, 805 et n.3, 810 n.2, 813 et n.1 et 2, 888-889 (notice) ♦ Corr.VI pp.28 et n.1, 98, 139, 172, 179, 190, 194, 200, 400, 706, 738 n.1, 785-786, 888 ♦ Corr.VII pp.489, 611, 614, 652 et n., 665, 816 (notice) ♦ Corr.VIII pp.53 n., 67, 91, 92, 149, 163, 164, 435 et n., 456, 763, 795 (notice) ♦ Corr.IX pp.264-266 et n., 273-274, 328-329 et n., 396-397 et n., 408 n., 415 n., 417 et n., 418 n., 423, 649-650 et n., 823-824, 937 (notice) ♦ Corr.X pp.240 et n., 242, 250, 445, 875 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.66 et n.1, 452, 478 (Index) ♦ {Hist.Vie} t.II p.437GDU.12 p.707
LETTRES 1841 : 2255*, 2269*
1842 : 2450*, 2458, 2461*, 2469*, 2501*, 2509*, 2529*, 2533*
1843 : 2567*, 2613*, 2651*, 2670*, 2672*, 2680*, 2682
1844 : 2815*, 3024*
1845 : 3079*, 3161*
1847 : LR 37* (3581), 3581D [voir LR 37], 3610D, 3619D, 3708D, 3723D
1849 : 4297D, 4302D, 4334, 4393D reclassée
1850 : 4400D, 4568D, 4681D
1851 : 5041D
[c] Pététin (:N:)
Frère d'Anselme.
Chef de bureau de la comptabilitié des receveurs des finances au Ministère des Finances.
Voir Corr.X p.445 et n.1
les Petiet
La Famille comprend:
A. Claude (1749-1806). Dont B.
B. quatre fils dont:
. Auguste (1794-1868).
4. Silvain (1794-1868).
Voir Corr.XIII p.708 (notice) ♦ GDU.12 pp.707-708

[+cH] Petiet (Claude) (°Châtillon-s.Seine, 1749 - †Paris, 1806)
Pour la famille, voir les Petiet.
Homme d'État et administrateur; ministre de France à Milan.
Voir Corr.XIII p.708 (notice sur son fils) ♦ {Hist.Vie} t.I p.321 ♦ GDU.12 p.707
[H] Petiet (Augustin-Louis dit Auguste) (°Rennes, 1784 - †1858)
Pour la famille, voir les Petiet.
Militaire: général.
Voir {Hist.Vie} t.I p.793 ♦ GDU.12 p.707
[CH] Petiet (Silvain, baron ~) (°Rennes, 12 germinal An II [1/11/1794] - †1868)
Pour la famille, voir les Petiet.
Militaire: intendant général des armées; homme politique: sénateur.
Voir Corr.XIII pp.145 et n.1-3, 708 (notice) ♦ {Hist.Vie} t.I p.793
LETTRES 1855 : 6651*
[C] Pétilleau (:N:)
Identification incertaine : Georges [ou George] Petilleau (°à l'Île-Bouchard (I&L), 9/12/1849 - †ap.1910?), littérateur et conférencier; il a publié de 1873 à 1875 des Almanachs amusants.
Il a aussi collaboré à des publications au Royaume Uni où il était professeur de français à Londres. Il a aussi collaboré au quotidien montréalais L'Étendard aux alentours de 1890. Il a aussi collaboré à des éditions en anglais de Balzac et d'Alphonse Daudet.
Notons toutefois qu'en 1868, au moment au G.S. lui écrit, il n'avait que dix-huit ans, ce qui rend l'identification encore plus incertaine.
Voir Corr.XXI pp.23, 933 (notice) ♦ www.worldcat.org (rechercher "Petilleau") ♦ Dictionary of national biography – Second supplement, vol. I, (London, Oxford Univ. Press, c.1911), p.184, in art. "Blouet, Léon-Paul (Max O'Rell)") ♦ jeanprovencher.com/2012/12/28/la-fete-de-noel-en-angleterre-seconde-partie/
LETTRES 1868 : 13691D
[C] Petion (Louis)
Éditeur à Paris, rue du jardinet, 11.
Voir Corr.VII pp.449 et n.2, 456
[C] Petit (Marie-Louise)
Épouse Pierre Meunier.
Voir Corr.IX p.932 (in notice "Meunier")
[c] Petit (Jean-Martin) (°Paris, 1772 - †1856)
Général. Il fit toutes les campagnes de la Révolution et de l'Empire et devint général de brigade en 1813. Il commandait la première division de la vieille garde et se trouvait a Fontainebleau lorsque, le 20/4/1814, Napoléon abdiqua (les Adieux de Fontainebleau). Peu de temps après Petit se rallia à Louis XVIII, qui le nomma major des grenadiers de France. Pendant les Cent-Jours, il rejoignit Napoléon, qui le nomma à son tour lieutenant général. Mis à la retraite en 1825. Après les journées de Juillet, il devint successivement général de division (1831), pair de France (1838), commandant en second des Invalides (1840); enfin, il devint sénateur en 1852 et put ainsi se flatter d'avoir servi tous les gouvernements.
Voir Corr.III pp.550 n.2, 796 n.5GDU.12 p.715
[C] Petit (:N: et :N:)
Personnes apparentées à Rozanne Petit, épouse Bourgoing. Rozanne a séjourné chez elles en mai 1836.
Voir Corr.III p.550 et n.2
LETTRES 1836 : 1173*, 1270*
Petit (Rose-Jeanne-Marie, dite Rozanne ~, Mme Joseph Bourgoing) (°c.1807 - †Paris, 5/1892)
Sœur de Suzanne. Épouse (1) Joseph Bourgoing; (2) Veuve, elle épousa Alexandre de CurtonAlexandre de Curton qui fut attaché au cabinet de l'empereur, à la direction des dons et secours.
Amie de George Sand, elle a séjourné chez elle à Paris au début de 1835. G.S. a habité chez elle, notamment en 1836.
Devenue veuve vers 1848, elle vint à Paris, écrivit un peu, collabora au journal de Considerant — « La Démocratie Pacifique », fondé en 1843. Elle avait publié une nouvelle, Héléna (Vienne, 1843).
Voir Corr.II pp.774 et n.1, 77, 794 et n.3, 796 n.2, 797 et n.1, 798, 799, 800 n.1, 826, 843, 877 et n.2, 913 (notice) ♦ Corr.III pp.XIII, 68 n.1, 84, 87, 88, 89 et n.1, 103, 178, 244-245, 248 et n.2, 251 et n.1, 255 et n.1, 261 et n.1, 383 et (n.2 de la p.382), 384-385, 402 n.2, 411, 428, 453, 460 et n.3, 466, 485-486, 513-514, 524-525, 550 n.2, 661-662, 668, 676-677, 864 (notice) ♦ Corr.IV pp.XI (Rozanne Bourgoing), 19 n.2, 20, 46, 47, 233, 234 et n.2, 651 n.1, 751, 752 et n.1, 893 (notice Bourgoing, Rose) ♦ Corr.V pp.491, 531, 532, 810-811 et n.2, 812-813 et n.1, 859 (notice "Bourgoing") ♦ Corr.VI pp.116-117 et n.1, Index à "Bourgoing" ♦ Corr.VII pp.324- 325 et n., 725, 792 (notice "Bourgoing") ♦ Corr.VIII pp.566 n., 567 (une amie), 571 et n., 572, 776 (notice "Bourgoing")♦ Corr.IX pp.348 et n., 349 et n., 363 n., 381 et n., 388 n., 390-391 et n., 456, 493-494 et n., 505, 506, 516 n., 556 n., 857, 872, 916 (notice "Bourgoing", complémentaire) ♦ Corr.X pp.51 n., 250, 251, 441-442, 685 n., 851 (notice "Bourgoing"), 875 (in notice "Persigny") ♦ Corr.XI p.771 (notice "Bourgoing") ♦ Corr.XII p.738 (notice "Bourgoing") ♦ Corr.XIII p.684 (notice "Bourgoing") ♦ Corr.XIV p.803 (notice "Bourgoing") ♦ Corr.XV pp.400, 858 (notice "Bourgoing") ♦ Corr.XVII p.758 (notice "Bourgoing")♦ Corr.XXV pp.264 et n.2, 269 n.4, 813 ♦ Lett.Retr. pp.412 (Madame Rozanne de Curton), 413 n.6, 459
LETTRES 1834 : 872
1835 : 883*, 885*, 906*, 918*, 934*, 996, 1006*, 1046*
1836 : 1070*, 1075*, 1076*, 1078*, 1080*, 1086*, S 131*, 1146*, 1152*, 1173*, 1174*, 1184bis*, 1206, 1210*, 1211*, 1220*, 1241*, 1249*
1837 : 1351*, 1357*, 1362*, 1465*, 1481*, 1610*, 1659*
1839 : 1923*
1841 : 2342*, 2370*
1842 : 2533*
1843 : 2633*
1846 : 3386*
1847 : 3661*
1848 : 4004*
1849 : 4353*, 4387*
1850 : 4452*, 4698D
1851 : 4745bis*, 4899, 5038*
1852 : 5422*
1853 : 5948*, 6009*, 6082*
1855 : 6653D
1856 : 7089*
1857 : 7390*, 7406*, 7505*, 7563*, 7674*, 7681*
1859 : 8263*
1862 : 9549*
[CH] Petit (Suzanne dite Suzon)
Sœur de Rozanne.
Voir Corr.III pp.486 et n.2, 514, 677 ♦ Corr.IV pp.46 et n.2, 651 n.1 ♦ {Hist.Vie} t.II pp.383, 384
LETTRES 1836 : 1220*, 1241*, 1249*
1837 : 1362*, 1481*
[c] Petit (:N:)
Vétérinaire demeurant à Issoudun. Prévenu de complot républicain, il fut jugé avec ses co-accusés – :N: Foussedoire et :N: Cousin – et acquitté en août 1832 par la Cour d'assises; ils étaient défendu par Michel de Bourges.
Voir Corr.II p.134 n.1
[c] Petit (:N:)
Voiturier.
Voir Corr.V p.656 ♦ Corr.VI p.305 ♦ Corr.IX p.331
LETTRES 1843 : 2762*
[C] Petit (Déodica ~, dite Dica-Petit) (°1841 - †..)
Actrice de l'Odéon puis de la Porte Saint-Martin.
Voir Lett.Retr. pp.228 et n.1, 478 (Index) ♦ GDU.S1 p.681 art. "Dica-Petit ..."
[c] Petit (Edouard)
Auteur d'Eugène Pelletan, sa vie, son œuvre (Paris, Aristide Quillet, s.d.).
Voir Corr.III p.893 (notice "Pelletan") ♦ Corr.IV p.49 n.2 ♦ Corr.IX p.933 (in notice "Mignet")
[c] Petit (Auguste)
Auteur de D. Rahoult et son œuvre (notice lue à l'Académie delphinale, 1er et 22 mai 1874).
Voir Corr.XXV pp.984, 987, 1044
[C] Petit (Jean-Baptiste-Gabriel)
Rentier à Genève.
Voir Corr.XIII pp.43, 49
« Petit Courrier des dames »
Voir Corr.I p.478
[c] « Le Petit Journal »
Voir Corr.VI p.810 (in notice "Lespès")
[C] Petit-Loup
Indien Iowais.
Voir Corr.VII p.574 et n.
[c] « Le Petit Moniteur »
Voir Corr.VI p.810 (in notice "Lespès")
[c] « Le Petit Poucet »
Voir Corr.IV p.767 n.1
Petite-Maison
voir Hippolyte Chatiron
[c] « Petites Affiches de La Châtre »
Voir Les Petites Affiches de La Châtre dans la table des collab. de G.S.
Voir Corr.I pp.685 n.1, 694 n.1, 782 n.3, 797 (n.5 de la p.796), 827 n.1, 913 n.2, 965 n.1 ♦ Corr.II pp.22 n.1, 32 n.1, 826 n.1, 840 n.1, 877 n.3 ♦ Corr.III pp.XIV, 601 n.2 ♦ Corr.VII pp.594 n., 597 n., 602 n., 606 n. ♦ Corr.VIII pp.225, 327 n., 448 n. ♦ Corr.X p.183 n.
[c] Petitjean (Virginie)
Première épouse d'Amédée Girard de Vasson.
Voir Corr.IV p.924 (Vasson), Index "Vasson (Virginie ...)"
[C] Petitjean (:N:)
Agréé de Pierre Bocage.
Voir Corr.IX p.778 et n.1
Petitpain (:N:)
Connaissance d'Hippolyte Chatiron. À Paris au début de 1831.
Voir Corr.I p.774 n.1
LETTRES 1831 : 338*
[C] Pétoin (Jean)
Nécessiteux habitant à l'Aleu (Nohant). Journalier, père de deux enfants. En décembre 1846, G.S. écrit en leur faveur à Ferdinand Leroy, préfet de l'Indre.
Voir Corr.VII p.567
Pétralia [ou Pétralie]
Personnage de Rome souterraine de Charles Didier.
Voir Corr.III pp.197, 232
[+cH] Pétrarque (Francesco Petrarca, fr. ~) (Arezzo, 20/7/1304 - †Arqua (Padoue), 18/7/1374)
Illustre poète italien.
Voir Corr.III p.381 n.2 ♦ Corr.XXV p.235 n.4 ♦ ♦ {Hist.Vie} t.I p.1092 – t.II p.418 GDU.12 p.720
[c] Pétrone (Caius [ou Titus] Petronius Arbiter, [fr. ~]) (Ier siècle)
Romancier et poète latin. Auteur du Satyricon.
Voir Corr.II p.722 n.1 ♦ GDU.12 p.727
[C] Pettinati (Mme :N:)
Corrsponante occasionnelle non identifiée.
Voir Corr.XVIII pp.385 et n.1, 687 (notice)
LETTRES 1864 : 10875D
[C] « Le Peuple » [1834-1842]
Journal de Michel-Auguste Dupoty
Voir Corr.VII p.509 et n.4
[C] « Le Peuple » [1847]
Voir Corr.VII pp.509 et n.4, 510
[C] « Le Peuple » [1848-..]
Voir Le Peuple dans la table des collab. de G.S.
Voir Corr.II p.923 (notice Frémy) ♦ Corr.VII p.509 n.4 ♦ Corr.VIII pp.717, 796 (notice "Rédacteur ...") ♦ Corr.IX pp.129 et n.1, 139, 175 et n., 194 n. ♦ GDU.12 p.734
LETTRES 1848 : 4101*
[C] « Le Peuple constituant » [1848]
Premier numéro le 27 février 1848, dernier le 11 juiilet. Le gérant était :N: Veyron-Lacroix.
Voir Corr.VIII p.537 et n.1
[c] « Le Peuple, journal des proscrits »
Un seul numéro : 29 novembre 1851.
Voir Corr.IX p.655 n.
[c] « Le Peuple souverain »
Périodique marseillais dont Pierre Martin-Maillefer fut rédacteur en chef et gérant.
Voir Corr.III p.888 (notice Martin-Maillefer)
[c] « Peuples amis »
Voir Corr.IV p.521 ♦ Corr.V p.782
[c] Peuty (Désiré-Charles Puety, dit aussi du ~)
voir Charles Dupeuty.
[c] Peygnaud (Louis)
Auteur de Roses sans épines (Aigurande, Impr. Rault, [1954]).
Voir Corr.I pp.XVIII, 971 n.2 ♦ Corr.II pp.XVI, 234, 463, 632
[c] Peyrat (Napoléon) (°Bordes-s.Aribe (Ari.), 1809 - †..)
Pasteur et historien.
Voir Corr.II pp.XVI, 435 n.2 ♦ GDU.12 p.738 ♦ GDU.S2 p.1697
[C] Peyrat (Alphonse) (°Toulouse, 21/6/1812 - †Paris, 2/1/1891)
Publiciste et homme politique.
Voir Corr.XIX p.948 (notice) ♦ Corr.XX p.886 (notice) ♦ Corr.XXI pp.25-26, 933 (notice) ♦ Corr.XXII p.814 (notice) Corr.XXVI p.184 ♦ Lett.Retr. pp.309, 453, 478 (Index) ♦ GDU.12 p.738 ♦ GDU.S1 p.1147 ♦ GDU.S2 p.1697
LETTRES 1865 : 11436D, 11729D, 12178D
1866 : 12682bis*, 12778, 12948D
1868 : 13595D, LR 313* (13623), 13623D [voir LR 313], 13697
1870 : 15073*, 15196, 15208D
1871 : S 1127D [15487], 15487D [voir S 1127]
[C] Peyre (Mme)
Voir Corr.X p.515
[C] Peyrelaboire (:N:)
Ecclésiastique non identifié.
Voir Corr.XXII pp.52 et n.1, 814 (notice)
LETTRES 1870 : 15013D
[C] Peyret-Pommeroux (Jean-Frédéric) (°Châteaumeillant (Cher), 11/7/1812 - †1893)
Épouse, le 14/11/1836, Marguerite-Alexandrine-Coralie Gallerand de La Châtre.
Propriétaire châtelain de La Grange et La Petite-Grange, commune de Montgivray, proche d'Ars et de Nohant.
Voir Corr.XVI pp.95 et n.1 et 2, 390 et n.1, 898 (notice) et n.1 ♦ voir aussi :N: Pommeroux (père de Frédéric?)
LETTRES 1860 : 8814*
1861 : 9055*
Peyronnet (Charles-Ignace de ~)
Voir Corr.I p.747
LETTRES 1830 : 330*
Peyronnet (Pierre-Denis, comte de ~) (°Bordeaux, 1778 - †1854)
Homme d'état, pair de France.
Voir Corr.II p.926 (notice Hennequin) ♦ Corr.XXV p.2l7 ♦ GDU.12 p.739
[H] Peyrounine (:N:)
Chasseur de Guillery.
Voir {Hist.Vie} t.II p.74
[c] Perrot-Pictet
Voir Corr.III archives: p.547
Peytel (Sébastien-Benoît) (°Macon, 1804 - †Bourg, 28/10/1839)
Notaire et critique, qui doit sa triste célébrité à un double assassinat. Il fut condamné à mort et guillotiné. Il avait tenu la critique théâtrale du Voleur. Il se lia notamment avec Balzac et Gavarni.
Voir Corr.V p.145 et n.3 ♦ GDU.12 p.740
LETTRES 1840 : 2114*

Ph

[C] « La Phalange »
Voir Corr.IV p.920 (notice "Pompéry") ♦ Corr.V pp.644 et n.3, 645 et n.4, 699, 809 n.1
LETTRES 1842 : 2467*
[c] « Le Phare de La Rochelle »
:N: Doucet [II] en était le rédacteur.
Voir Corr.VI pp.268 n.1, 738 et n.3
[H] Phèdre
Protagoniste de la tragédie éponyme de Racine.
Voir {Hist.Vie} t.II pp.215, 239 ♦ GDU.12 p.767
Philaminte
Personnage des Femmes savantes de Molière.
Voir Corr.III p.811 ♦ Corr.IV p.347 ♦ GDU.12 pp.801-802
[c] Philbert (Balthasard)
Premier mari de Marguerite Cloquard (1766-1839). Pour la descendance, Voir Corr.I Tableau 4 (pp.332-333).
Voir Corr.I p.165 n.1 ♦ Corr.VII p.263 n.2
[CH] Philbert (Marie-Edme-Adélaïde, dite Adèle) (°Paris, 8/4/1784 - †Paris, 24/10/1849)
Petite-fille de Jean-Georges Cloquard, Adélaïde Philbert se trouvait cousine des sœurs Delaborde et par suite petite-cousine de George Sand.
Elle avait épousé en premières noces Joseph-Honoré Valambert et divorcé en 1810. Il semble qu'elle ait alors mené une vie peu recommandable. En 1815, elle a une fille, Antoinette Philbert, que nul père n'a reconnue. Puis elle épouse le 6/3/1822 Joseph Brault; de ce second mariage est née Augustine Brault, qui jouera un grand rôle dans la vie de la famille Sand à partir de 1846. Adèle Brault avait renoué avec George Sand au moment de la mort de Mme Dupin, et lui causa beaucoup d'ennuis par la suite.
Voir Corr.I, Tableau Généalogique n° IV ♦ Corr.IV pp.270 n.1, 271, 502, 893-894 (notice) ♦ Corr.V pp.831, 859 (notice Brault) ♦ Corr.VI pp.[899-900 ("mon messager à moi") (??)], 902 et n., 905, 911 et n.2, 912, 930 (notice "Brault") ♦ Corr.VII pp.88 et n., 149-151 et n., 175, 263 et n., 316 n., 350, 378 et n., 379, 380, 402, 405 n., 426 n., 467, 766, 792 (notice "Brault"), 810 (in notice "Leroy (Antoine)"), index à "Brault" ♦ Corr.VIII pp. 136, 160, 161, 169, 188, 197, 206, 248 n., 249 n., 319 n., 552-566, 773 (in notice "Bertholdi (Augustine-..."), index à "Brault" ♦ Corr.XXV pp.475 (ta mère), 550 n.2, 561 (ta mère), 563 (id.), 597 (id.), (598), 639 (tes parents), 667 (tes aimables parents), 668 (Mme B[rault]), 694 (tes parents), 704 et n.4 (†) ♦ {Hist.Vie} t.II p.436 .4, 437, Index ("Brault")
LETTRES 1837 : 1636*
1838 : 1761*, 1799*
1842 : 2544*
1845 : 3169*, 3173*, 3177*, 3178D, 3182*, 3272
[C] Philbert (Antoinette-Adda) (°1815 - †..)
Fille naturelle de la précédente. Épouse, le 17/5/1845, Antoine Leroy
Voir Corr.IV p.893 (notice Brault) ♦ Corr.VII pp.378 n.3, 810 (in notice "Leroy, Antoine"), index à "Leroy" ♦ Corr.VII p.559 et n.1, index à "Leroy" ♦ Corr.XXV pp.550 (ta sœur) et n.2, 561 (ta sœur), index à "Leroy"
[C] Philibert (Hippolyte)
Auteur dramatique et journaliste.
Voir Corr.XIX pp.172 et n.1 et 3, 173, 710 et n.1, 948 (notice) ♦ Corr.XXV pp.1049, 1132 (notice)
LETTRES 1865 : 11591*
1866 : S 955 (12421), 12421D [voir S 955]
[H] Philidor (:N:)
Perruquier, commissaire.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.68, 69, 96
[+H] Philidor (François-André Danican, dit ~) (°Dreux, 1726 - †Londres, 1795)
Célèbre compositeur et joueur d'échecs. Il fut l'un des dondateurs de l'opéra-comique français.
Voir {Hist.Vie} t.I p.136 ♦ GDU.806
Philinte
Personnage du Misanthrope de Molière.
Voir Corr.X p.174 ♦ GDU.12 pp.806-807 (deux articles)
Philiosa ou Filiosa
voir Filiosa.
Philipon (Charles) (°Lyon, 1800 - †Paris, 1862)
Dessinateur politique, dont le nom est lié aux journaux satiriques de la Restauration et de la Monarchie de Juillet : la Silhouette, la Caricature, «Le Charivari» (dont il est le cofondateur) et le Journal pour rire, après 1848.
Voir Corr.II pp.35 et n.3, 245 n.2, 297 n.1 ♦ Corr.IV p.902 (notice Desnoyers) ♦ GDU.12 p.807
LETTRES 1832 : 459*
[+H] Philipon de La Madelaine (Louis) (°Lyon, 1734 - †Paris, 1818)
Littérateur.
Voir {Hist.Vie} t.I p.95 ♦ GDU.12 p.807
[+c] Philippe IV le Bel, roi de France (°Fontainebleau, 1268 - †13..)
Roi de France (1285-†), succédant à son père.
Voir Corr.VI p.196 n.1 ♦ GDU.12 p.810
[+C] Philippe V, roi d'Espagne (°Versailles, 1683 - †Madrid, 1746)
Roi d'Espagne en 1700, le premier de la maison de Bourbon.
Voir Corr.VIII p.175 (le roi d'Espagne) et n.3 ♦ GDU.12 p.813
[c] Philippe (:N:) [I]
Vaudevilliste. Il nous semble incomplètement identifié: s'agirait-il de Philippe-Auguste-Alfred Pittaud de Forges ou de Philippe-François Dumanoir (1806-1865, voir GDU.6 p.1371)? Philippe est co-auteur, avec Adolphe de Leuven du vaudeville Crédeville (théâtre du Palais-Royal, 6/12/1832).
Voir Corr.IV p.767 n.1 ♦ "Crédeville", voir sur Gallica une critique dans le Petit Poucet (1832/10 t.I; c. octobre 1832, pp.384-386) ♦ voir l'entrée Crédeville dans nos pages
[C] Philippe (:N:) [II]
Voiturier à La Châtre.
Voir Corr.XXI pp.329 et n.1, 933 (notice)
LETTRES 1869 : 14136D, 14155D
[+H] Philippe-Auguste ou Philippe II (°1165 - †1223)
Roi de France.
Voir {Hist.Vie} t.I p.635 ♦ GDU.12 p.809
Philippe-Égalité (Louis-Philippe, duc d'Orléans)
voir Louis-Philippe, duc d'Orléans, dit Philippe-Égalité
Philippon (Mme Paul ~)
Corr.VII pp.II, 108
[C] Philis (Pierre) (°Arras, 1831 - †..)
Avocat. Ami d'Émile Ollivier qui le nomma en janvier 1870 secrétaire général du ministère de la justice. Après la guerre, Philis deviendra directeur du journal bonapartiste le Napoléon. En 1891, le prince Napoléon le désignera comme son exécuteur testamentaire.
Voir Corr.XXII pp.98 et n.1, 814 (notice)
LETTRES 1870 : 15092D
[C] Phillips (Charles-Victor-Joseph) (°Liège, 30/4/1811 - †Paris, 19/12/1870)
Médecin français d'origine belge.
Voir Corr.IX pp.188 (ton docteur), 190 et n., 195 et n.1, 697, 931 (in notice "Manceau"), 937 (notice) ♦ Corr.X pp.548, 575-577, 677 n., 678 et n., 704 n., 807-809 et n., 811, 875 (notice) ♦ Corr.XI p.787 (notice) ♦ Corr.XII p.760 (notice) ♦ Corr.XXV pp.800 et n.3, 801, 809 et n.2, 888 et n.1, 890 et n.1, 1132 (notice) ♦ GDU.12 p.820
LETTRES 1849 : 4246
1851 : S 661*, 5147*
1852 : 5333*, 5552, 5556D, 5678*
1854 : S 763D, S 765*, 6406D
[c] « Philologica Pragensis »
Voir Corr.VI p.422
Phœbé
Dans la mythologie grecque, titanide fils d'Ouranos et de Gaia. Elle épousa Coeos et lui donna deux filles, Léto et Astéria.
Voir Corr.IV pp.74, 76 ♦ GDU.12 p.767 ♦ {Grimal_Dict.Mythol.} p.371
[H] Phœbus
Dans la mythologie grecque, un des noms d'Apollon.
Voir {Hist.Vie} t.I p.88 ♦ GDU.1 p.484 ("Apollon ...")
[c] « Phœnix Literaturblatt »
Voir Corr.V pp.627 n.1, 872 (notice Gutzkow)

Pi

[c] Pianto (le maraudeur ~)
Surnom, pourrait être celui du chien de Franz Grast.
Voir Corr.III p.681 n.1
[+c] Piarron de Chamousset (Claude-Humbert) (°Paris, 1717 - †1773)
Philanthrope.
Voir Corr.VI p.13 n.1GDU.3 pp.886-887 art. "Chamousset"
[c] Piattier (Jacqueline)
Voir Corr.VIII pp.172, 723
[c] Pic (Ulysse)
Voir Corr.III p.890 (notice Michel) ♦ Corr.V p.883 (notice "Mallac") ♦ Corr.VIII p.325 n.
[+c] Picard (Louis-François) (°Paris, 1769 - †1828)
Auteur dramatique et romancier.
Voir Corr.VIII p.792 (in notice "Mazères") ♦ GDU.12 p.937
[C] Picard (Louis-Joseph-Ernest) (°Paris, 24/12/1821 - †Paris, 13/5/1877)
Avocat et homme politique.
Voir Corr.VII p.815 (in notice "Ollivier") ♦ Corr.XXII p.814 (notice) ♦ GDU.12 p.938 ♦ GDU.S1 p.1150
LETTRES 1871 : 15379D, 15390D
[C] Picard (Ludovic)
Mystificateur qui écrivait, sous divers noms, à de nombreuses personnes pour obtenir des autographes qu'il revendait ensuite. On n'est même pas sûr qu'il s'appelait réeelement Ludovic Picard.
Voir Corr.XII pp.108 et n.1 et 2, 760 (notice) ♦ Corr.XIV pp.448 et n.1, 830 (notice)
LETTRES 1853 : 6034
1857 : 7586*
[c] Picard (Roger)
Auteur d'Un saint-simonien démocrate, le docteur Ange Guépin (in Revue d'histoire économique et sociale; 1925).
Voir Corr.V p.871 (notice Guépin)
Piccolomini (Æneas-Silvius ~, pape sous le nom de Pie VII)
voir Pie VII.
[+cH] Piccini (Nicolo ~ ou Piccinni) (°Bari, 1728 - †Passy, 1800)
Compositeur italien (royaume de Naples).
Voir Corr.I p.93 n.* ♦ Corr.III p.612 n.2 ♦µ {Hist.Vie} t.I p.616 ♦ GDU.12 p.940
[c] Piccini (Louis-Alexandre) (°Paris, 1779 - †1850)
Neveu de Ninolo. Père de Caroline Dorval.
Compositeur.
Voir Corr.IX p.930 (in notice "Luguet (Philippine-...)") ♦ GDU.12 p.941
Pichat (Laurent)
Voir Corr.XII p.391 et n.2
LETTRES 1854 : 6253*
[+H] Pichegru (Charles) (°Arbois, 16/2/1761 - †Paris, 5/4/1804)
Militaire: général.
Voir {Hist.Vie} t.I p.432 ♦ GDU.12 p.943
[c] Pichois (Claude)
Voir Corr.I p.XVIII ♦ Corr.II p.733 n.1 ♦ Corr.X p.510 n.
[c] Pichon (Pierre) (°.. - &daggr;ap.1830)
Notaire à La Châtre ; nommé juge de pais suppléant le 17/12/1830.
Voir Corr.IX p.248 n.2 (de la p.247)
[C] Pichon (Jean)
Originaire de Nohant. Agent d'assurances à Paris (1853).
Voir Corr.IX pp.247 et n., 333, 485 et n.2, 486 et n.3, 667, 668, 671 et n., 743, 780, 781, 782, 937 (notice) ♦ Corr.XI pp.548 et n.1, 787 (notice) ♦ Corr.XII p.760 (notice) ♦ Corr.XIII pp.417-418, 516, 708 (notice) ♦ Corr.XIV p.830 (notice) ♦ Corr.XV p.882 (notice) ♦ Corr.XVI p.898 (notice) ♦ Corr.XVII p.773 (notice) ♦ Corr.XXV pp.694 n.1, 695
LETTRES 1850 : 4446D, 4648, 4649D
1853 : 5778, 5888*
1854 : 6390*
1855 : 6895*
1856 : 7004*, 7197*, 7257*
1857 : 7381*, 7606*, 7630*
1858 : 8044*
1861 : 9072*, 9154*, 9155*, 9239*, 9247*
1863 : 9883D
[C] Pichon (Marie Bourgers, Mme Parayre, dite Mme Jean ~)
Épouse (??) du précédent.
Voir Corr.IX p.667, 668, 671 et n., 743, 780, 781, 782, ♦ Corr.XIV p.830 (notice)
LETTRES 1857 : 7408*, 7455*, 7463*, 7478*, 7494*
[C] Pichot (Amédée) (°Arles, 3/11/1795 - †Paris, 12/2/1877)
Fit d'abord des études de médecine à Montpellier et à Paris. Il ouvrit même un cabinet dans la capitale. Mais il lâcha la médecine pour la littératuire, se fit d'abord connaître comme traducteur de Thomas Moore et de Byron. Après des séjours prolongés en Angleterre et en Écosse, il devint rédacteur puis rédacteur en chef de la Revue britannique (novembre 1829). En octobre 1831, il prit la suite de Rabou à la Revue de Paris [1829-1845], où il eut de retentissants démêlés avec Balzac.
On lui doit beaucoup d'ouvrages sur l'Angleterre, l'É,cosse, leur littérature, des livres d'histoire, des poésies, des romans et beaucoup de traductions.
Ses relations avec George Sand furent assez brèves : il avait publié d'elle, dans la Revue de Paris [1829-1845], "Melchior" et "La Marquise". Plus tard ils échangeront quelques rares lettres de politesse.
Voir Corr.II pp.110 n.1, 111, 159-160, 162 n.1, 188 n.1, 197 et n.2, 234-237, 931 (notice) ♦ Corr.III p/793 n.1 ♦ Corr.VI pp.745 et n.2, 746 et n.1, 949 (notice) ♦ Corr.XV p.882 (notice) ♦ (Corr.XVIII p.687: supprimer la notice) ♦ Corr.XIX p.948 (notice) ♦ Corr.XX p.886 (notice) ♦ Corr.XXV p.233 ♦ Lett.Retr. p.23 (deux personnes)GDU.12 p.945 ♦ GDU.S1 p.1151
LETTRES 1832 : S 100* (501), 527*, 554D
1833 : 574*, LR 3* (375bis)
1844 : 3053
1859 : 8470D, 8485*
1865 : 11431, 11575
1866 : 12942
[c] Picon (Gaëtan)
Voir Corr.I p.IV
[C] Pictet (Adolphe) (°Lancy (Genève), 25 fructidor An VII [11/9/1799] - †Genève, 20/12/1875)
Écrivain, philologue et militaire suisse. Major d'artillerie, inventeur dans ce domaine, érudit éclectique (le culte des Cabires, le sanscrit, les langues celtiques), plus tard professeur d'esthétique et d'histoire des littératures modernes à l'Académie de Genève.
Au début de 1836, il entre en relations avec le couple Liszt-Marie d'Agoult et c'est par eux qu'il devient ami et compagnon de voyage de G.S. Il a raconté plaisamment leurs équipées dans un petit livre qui a eu peu de succès lors de sa publication: Une course à Chamonix, conte fantastique (Paris, Dupraz, 1838). En 1856, G.S. publiera dans La Presse un article sur un ouvrage récent de Pictet: Du Beau dans la nature, l'art et la poésie, études esthétiques. Il l'en remerciera et lui dira qu'elle a été pour lui « une pile électro-poétique ».
Voir Corr.III pp.XIV, 545 et n.1, 546 et n.1, 547 et n.2, 548 n.1, 552 n.2, 555 n.3, 556 et n.1, 562 n.1, 569 n.2, 680 et n.2 et 3, 893-894 (notice) ♦ Corr.IV pp.XI, 154 (n.1 de la p.153), 179 n.1, 312 et n.1, 396 et n.1, 919 (notice), Index (renvois incomplets!) ♦ Corr.V pp.XI, 41 et n.3, 64, 65 n.1, 66 n.1, 889 (notice) ♦ Corr.VIII p.319 n. ♦ GDU.12 p.954 ♦ GDU.S1 p.1151
LETTRES 1836 : 1266, 1267, 1273*
1837 : 1365*
1838 : 1664, 1729
1840 : 2054, 2071
[c] Pictet de Sergy (:N:)
Descendant ou parent du précédent?
Voir Corr.IV Archives: pp.VIII, 311, 396 ♦ Corr.V Archives: p.64
[+c] Pie II (Æneas-Silvius Piccolomini, pape sous le nom de ~) (°Cossignano (IT Tosc.), 1405 - †Ancone, 1464)
Pape (1458-1464) succédant à Callixte III.
Voir Corr.VI p.124 n.2 ♦ GDU.12 p.957
[H] Pie VII (Luigi-Gregorio-Barnaba Chiaramonti, pape sous le nom de ~) (°Césène (IT), 1742 - †Rome, 1823)
Pape (1800-1823).
Voir {Hist.Vie} t.I pp.298, 334-336, 346, 389, 415-417, 481, 483, 484, 492, 693 ♦ GDU.12 pp.958-959
[C] Pie IX (Giovanni Maria, comte Mastai Ferretti, pape sous le nom de ~) (°Sinigaglia (IT, Urb.), 13/5/1792 - †Roma, 7/2/1878)
Pape (1846-1878).
Voir Corr.VIII pp.208 et n., 234-236, 256 n., 720 et n. ♦ Corr.IX pp.285 n., 497 n. ♦ Lett.Retr. pp.195 et n.1, 478 (Index) ♦ GDU.12 p.959 ♦ GDU.S1 p.1151
[C] Piérart (Z.-J.)
Écrivain.
Voir Corr.XVII pp.364 et n.1, 778 (notice)
LETTRES 1863 : 9852D
[c] Pierce (Edward L.)
Voir Corr.VII p.307 n.1
[C] Piermarini (chevalier Francesco ~) (°Bologne (IT), fin XVIIIe s. - †Paris, 1853)
Ténor italien.
Voir Corr.VII p.307 n.1 ♦ ca.wikipedia art. "Francesco Piermarini" ♦ fr.wikipedia art. "Sophie Cruvelli"
[C] Piéron (Mme Camille)
Correspondante occasionnelle non identifiée.
Voir Corr.XVIII pp.541 et n.2, 687 (notice)
LETTRES 1864 : 11164D
Pierotard
Sobriquet de Louis-Mammès Pierret.
[H] Piéron (Claude-Charles) (°Bruxelles, 1798 - †1863)
Médecin et littérateur français.
Voir {Hist.Vie} t.I p.733 n.1 ♦ GDU.12 p.974
[+CH] Pierre (Simon Pierre, saint ~) (°.. - †Rome, 66)
Un des douze apôtres. Considéré comme le premier pape.
Voir Corr.III p.26 n.1 ♦ Corr.IV p.489 n.1 ♦ Corr.VIII p.544 ♦ {Hist.Vie} t.I p.389 ♦ GDU.12 p.980
[+H] Pierre Ier (Jules , dit le grand) (°Moscou, 9/6/1672 - †St.Petersbourg, 8/2/1725)
Empereur de Russie.
Voir {Hist.Vie} t.I p.114 ♦ GDU.12 p.987
[C] Pierre (Louis-Jules) (°St.Ouen, 28/5/1822 - †..)
Épouse, le 14/9/1854, Marie-Louise-Florise Emma Duchâteau.
Notaire à Éguzon (Indre) (13/10/1858-12/5/1865).
Voir Corr.XV pp.182 et n.1, 265 et n.1 et 3, 882 (notice)
LETTRES 1858 : 8059D
1859 : 8128*
[c] Pierre (Joseph)
Auteur de François Duris-Dufresne d'après sa Correspondance (in Revue du Berry et du Centre, 1922, pp.32-36).
Voir Corr..II pp.XVI, 106 n.1, 168 et n.2 ♦ Corr.IV pp.XI, 254 n.1, 256 et n.1, 268 ♦ Corr.IX anc. Coll. : pp.128, 793 n.
[C] Pierré (Auguste)
Correspondant non identifié (1872).
Voir Corr.XXII pp.716 et n.1, 725, 814 (notice)
LETTRES 1872 : 15899D, 15911D
[c] Pierre (Constant) (°1855 - †1918)
Auteur de le Conservatoire national de musique et de déclamation (Paris, Impr. Nat., 1900, 1 vol. in-4° — rééd. Bibl. des Introuvables, 2005).
Voir Corr.IV pp.264 n.1, 902 (notice Demay) ♦ Lett.Retr. p.151 n.1, pas dans l'Index
[CH] Pierret (Louis-Mammès) (°c.1783 - †c.1844)
Fils d'un petit propriétaire champenois; employé au ministère des Finances(à partir de c.1800?). Témoin au mariage d'Aurore et à celui de Caroline Delaborde. Ami intime de la mère d'Aurore. D'après George Sand, il aurait épousé la fille d'un général sans fortune.
Voir Corr.I pp. 95 n.1, 129 et n.1, 197 n.3, 346, 362 et n.1, 367-368, 394 (le vicomte), 401 (Pierotard), 434 (le vicomte), 455 (id.), 458, 491 (le vicomte), 587, 600 (ami Pierrot), 608, 631, 635, 640, 643, 785 et n.1, 787, 791, 840, 939 ♦ Corr.II pp.42 (mon vieux Pierrot), 65-66, 67, 457, 458, 618 (mon vieux Pierrot), 832 et n.3 (ses surnoms) ♦ Corr.III pp.102, 121, 171, 367, 436, 493, 501, 502, 519 et n.1 et 2, 520, 533, 534, 627, 684, 894 (notice) ♦ Corr.IV pp.146, 159, 160, 171, 172, 193, 270, 271, 327, 332, 443, 459, 605, 740, 741, 748, 779, 818, 847, 919 (notice) ♦ Corr.V pp.68, 98 n.1, 100 n.1, 523-524, 683 n.1 ♦ Corr.VI pp.43, 58 ♦ Corr.XXV pp.341 et n.1, 1132 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.21, 22 n.3, 478 (Index) ♦ {Hist.Vie} t.I pp.539, 540, 545, 549-553, 556, 575, 609, 600, 1124 – t.II pp.6, 11, 16, 24, 31, 393, 396-398, 401
LETTRES 1824 : 56*
1825 : LR 1* (107ter)
1826 : 128*, 141*
1827 : 156*, 160*
1828 : 176*, 193*, 197*, 222*
1830 : 276*, 284*, 288*, 290*, 291*, 323*
1831 : 345*, 346*, 349*, 376*, 416*
1832 : 461*, 472*, 473*
1833 : 729*
1834 : 785*
1835 : 910*, 1005*, 1015*, 1042*
1836 : 1165*, 1197*, 1225*, 1230*, 1245*, 1255D, 1256*, 1326*
1837 : 1367*, 1557*, 1566*, 1576*, 1593*, 1636*
1838 : 1672*, 1677D, 1678*, 1752D, 1753*, 1769*
1839 : 1842*, 1918*, 1921*, 1939*, S 204*, 1973*
1840 : 1992*, 2074*
1841 : 2364*
1843 : 2575, 2585*
[c] Pierret (Jean-Baptiste)
Ami de Delacroix.
Voir Corr.IV p.482 n.1 ♦ Corr.V p.683 n.1
[C] Pierron (Eugène-Athanase) (°Mesy, 1819 - †Paris, 1865)
Acteur et auteur dramatique; régisseur général du théâtre de l'Odéon à Paris.
Voir Lett.Retr. pp.230 et n.1 (de LR 209), 453, 478 (Index) ♦ GDU.12 p.992
LETTRES 1865 : LR 209* (11383bis)
[C] Pierrot
Surnom donné par G.S. à Louis-Mammès Pierret.
[c] Pierrot (Roger) (°Neuilly-s.Seine, 11/2/1920)
Éditeur des indispensables Correspondance de Balzac (dans la collection des Classiques Garnier – en cours de nouvelle publication chez Gallimard dans la Bibliothèque de la Pléiade), et de Lettres à Madame Hanska du même (Éditions du Delta, éd. révisée dans la collection Bouquins chez Laffont).
Voir Corr.I pp.X, XV, 782 (n.2 de la p.781), 811, 827 n.4, 933 ♦ Corr.II pp.XVI, 70, 86, 188 n.1, 253 et n.1, 427, 448, 456, 460 n.2, 515, 519, 620, 682 et n.1, 704, 754, 817, 914 (notice "Canel") ♦ Corr.III pp.XIV, 322 n.2, 417 n.1, 510 n.2, 869 (notice "Chézy"), 885 (notice Marbouty), 902 (notice "Werdet") ♦ Corr.IV pp.XI, 364, 370, 709, 723, 852, 853 et n.1, 880 n.3 ♦ Corr.V pp.IX, XI, 22 et n.1 et 2, 122, 602, 632 et n.1, 731 ♦ Corr.VI pp.XII, 11 n.1, 464 n.3, 663 n.1, 856 n.1 ♦ Corr.VII p.449 n. ♦ Corr.XXV p.249 (n.4 de la p.248), pas dans l'Index ♦ fr.wikipedia art. "Roger Pierrot"
Pierrotière (vicomte de la)
Sobriquet de Louis-Mammès Pierret.
[C] Piétri (Pierre-Marie) (°Sartène (Corse), 25/2/1810 - †Paris, 1864)
Frère de Joseph-Marie qui suit.

Voir Corr.X pp.728 et n.1, 736, 758, 799, 876 (notice) ♦ Corr.XIV p.831 (notice) ♦ Corr.XXV pp.965 n.1, 966 n.2 ♦ GDU.12 p.996
LETTRES 1852 : 5263D
1857 : 7598D
1858 : 7746, 7754D
[C] Piétri (Joseph-Marie) (°Sartène (Corse), 25/2/1820 - †1902)
Frère du précédent.
Administrateur.
Voir Corr.XIV pp.465 et n.1, 831 (notice)
LETTRES 1857 : 7604D
[h] Pieyre (Pierre-Alexandre) (°Nîmes, 1752 - †Paris, 1830)
Littérateur.
Voir {Hist.Vie} t.I p.138 n.1, pas dans l'Index ♦ GDU.12 p.998
[c] Piferrer
Éditeur à Barcelone.
Voir Corr.XXV p.291 n.2
[+c] Pigalle (Jean-Baptiste) (°Paris, 26/1/1714 - †Paris, 21/8/1785)
Célèbre sculpteur.
Voir Corr.XXV p.117 n.2, pas dans l'Index
Pigault-Lebrun (Charles-Antoine-Guillaume Pigault de l'Épinoy, dit) (°Calais, 3/4/1753 - †La Celle-St.Cloud (S&O), 24/7/1835)
Romancier.
Voir Corr.I p.419 n.2 ♦ Corr.IX p.912 ♦ GDU.12 p.1000
Pigault-Lebrun (Anna-Honorine)
Épouse Victor Augier ; mère d'Émile Augier.
Voir Corr.X p.912 (in notice "Augier")
Pigne-de-Bouis [i.e. Peigne de buis]
Sobriquet donné par G.S. à un coiffeur: :N: Laurent [I] ou :N: Darnault.
Voir Corr.IV p.553 et n.4
[+C] Pilate (Pontius Pilatus, fr. Ponce ~) (°.. - †Vienne (Dauphiné), 39 (selon anc. trad.))
Administrateur romain; procurateur ou gouvernur de Judée. Demeuré célèbre pour son jugement dans le procès de Jésus.
Voir Corr.VII p.27 ♦ GDU.12 p.1007
[c] Pilchowski (:N:)
Polonais.
Voir Corr.VI p.830 n.2
[C] Pilgrim (lord ~, pseudonyme d'Arsène Houssaye)
voir Arsène Houssaye.
[c] Pilhes (A.)
Gérant du journal « Le Peuple » [1847].
Voir Corr.VII p.510 (n.1 de la p.509)
[c] Pillet (Raymond-François-Léon) (°Paris, 1803 - †1868)
Littérateur, publiciste et administrateur.
Voir Corr.V p.553 n.2 ♦ Corr.VIII p.381 n. ♦ GDU.12 p.1015
[c] « Pilori »
Journal satirique; le gérant était :N: Vaillant (av. 1848).
Voir Corr.VIII p.370 (n.5 de la p.369)
Pimbesche (comtesse de ~)
Personnage des Plaideurs de Jean Racine.
Voir Corr.II p.34 ♦ GDU.12 p.1022 art. "Pimbèche (la comtesse de)"
[c] Pinard (Marie-Oscar) (°Auxerre, 1801 - †1867)
Avocat et magistrat.
Voir Corr.III p.890 (notice Michel) ♦ GDU.12 p.1028
[+H] Pinault (Urbain) (°.. - †25 frimaire An VII)
Métayer à Nohant.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.204 n.1, 205
Pinault (Marie)
Épouse Chartier Martinet.
Voir Corr.IV p.102 et n.3
LETTRES 1837 : 1524*
[c] Pinault (Jacques-Henri)
Voir Lett.Retr. p.12
Pineau de Montpeyroux (Augustin) (†20/1/1836)
Curé de Saint-Chartrier (Indre). Son successeur fut l'abbé Gadibier.
Voir Corr.I pp.1 (son vieux curé), 217 (notre vieux curé), 377 et n.2, 445 (le vieux curé), 753 et n.1 ♦ Corr.IV p.64 n.2
[C] Pinet (Alexandre)
Inspecteur des écoles de l'Indre que G.S. connait de longue date (elle le recommande à Lamennais en 1849). C'est un républicain, ami de Jean Patureau-Francœur et d'Émile Aucante. Il a publié de nombreux ouvrages d'éducation. Il demeurait à Châteauroux.
Voir Corr.IX pp.191 n.2, 203 n.2, 252 et n.1, 899 et n.1, Index à "Pinet (N...)" mêlé à :N: Pinet [II] ♦ Corr.XXII pp.497 et n.1, 815 (notice)
LETTRES 1871 : 15606D
[C] Pinet (Marie Plauchut, Mme E. ~)
voir Marie Plauchut.
[C] Pinet (:N:) [I]
Nommé dans la L.2740 (novembre 1843) à propos de cheval.
Voir Corr.VI p.275
LETTRES 1843 : 2740*
[C] Pinet (:N:) [II]
Épouse Mlle Letellieur. Demeurant à La Châtre.
Voir Corr.IX p.18 et n.9, Index à "Pinet (N...)" mêlé à Alexandre Pinet
[CH] Pinson (B.)
Restaurateur à Paris (c. 1831): il avait succédé à Hédon, installé en face du café Procope, rue des Fossés-St.Germain-des-Prés à Paris.
Voir Corr.I p.921 ♦ Corr.II pp.749, 755 ♦ Corr.VI p.474 n.1 ♦ Corr.VIII pp.308, 322 n., 351 et n., 356, 358, 375, , 81, 416, 425, 435 n., 436 ♦ Corr.IX pp.366 et n., 379, 394 et n., 470 et n.1, 471, 480, 680 et n., 683, 686, 688, 690, 692, 937-938 (notice) ♦ Corr.X pp.36, 234, 250 et n., 257, 258, 267, 327, 330 n., 543, 546, 547, 555-556, 669 n., 777 ♦ Corr.XXV pp.605, 707-708, 715, 797 ♦ Corr.XXVI pp.52, 53 n.3 ♦ {Hist.Vie} t.II pp.118, 119, 152
LETTRES 1831 : 406*
1834 : 851*, 857*
1850 : 4434D
[c] Pinson (Mme Georges ~)
Voir Corr.VI p.II
[c] Piolenc (marquis de ~)
Voir Corr.III p.897 (notice Roure)
[C] Piot (Eugène) (°Paris, 1812 - †Paris, 17/1/1890)
Journaliste et directeur de journaux.
Voir Corr.V pp.584 et n.1, 594, 652 n.1, 889 (notice)
LETTRES 1842 : 2395*, 2402*
[+H] Piper (Charles, comte de ~) (°c.1660 - †1716)
Favori et premier ministre de Charles XII de Suède.
Voir {Hist.Vie} t.I p.29 ♦ GDU.12 p.1049
[+H] Piranèse (Giovanni Battista detto Giambattista Piranesi [fr. Jean-Baptiste ~]) (°Mogliano Veneto (IT),4/10/1720 - †Roma, 9/11/1778)
Graveur, architecte et théoricien de l'architecture italien.
Voir {Hist.Vie} t.II p.72 n.3 ♦ GDU.12 p.1061 "Piranesi" ♦ it.wikipedia.org "Giovanni Battista Piranesi"
[c] Pirault (:N:)
Conseiller municipal du Blanc (c.1832).
Voir Corr.II p.134 n.1
[c] Pire (Jean-Luc)
Professeur à l'Université catholique de Louvain. Auteur d'une thèse sur Maurice de Guérin.
Voir Corr.XXVI p.18 n.2
[C] Pirmez (Octave) (°Châtelet (BE), 19/4/1832 - †Acoz [Acosse?] (BE), 30/4/1883)
Écrivain et philosophe belge.
Voir Corr.XXI pp.933GDU.S2 p.1714
LETTRES 1869 : 14436*
[h] Piron (Alexis) Poète et dramaturge. Rival de Voltaire.
Voir {Hist.Vie} t.II Index à "Empyrée" ♦ GDU.12 p.1068
[C] Piron (:N:) Non identifié. G.S. lui écrivit une lettre vers le 20/3/1841; elle ne nous est pas parvenue (et Georges Lubin ne lui a pas attribué de numéro).
Voir Corr.V p.256 et n
LETTRES 1841 : 2196*
[C] Piron (Achille)
Administrateur des Postes, ami et exécuteur testamentaire de Delacroix, sur lequel les renseignements biographiques n'abondent pas. Il demeure, vers 1864, rue St. Lazare.
Voir Corr.XVIII pp.102 et n.1, 687 (notice) ♦ Corr.XIX pp.34, 948 (notice)
LETTRES 1863 : 10487D
1865 : 11386D
Pisard (:N:)
Ce nom est probablement une erreur de la copiste de la L. S 450; peut-être faut-il lire Guisard, médecin à Guéret.
Voir Corr.XXV p.602 et n.1
[C] Pissavy (Édouard) (°La Châtre, 26/12/1839 - †Nice, 1930)
Médecin à la Châtre. Familier de Nohant pendant quelque temps, mais Solange, après avoir acquis le château de Montgivray, l'y attira. La liaison dura quelques années mais Pissavy y mit un terme en allant se marier à Londres avec une autre plus jeune: Françoise-Mélanie Gorges, le 14/10/1898.
Voir aussi N..., ami [XI].
Voir Corr.XXII pp.755 et n.1, 815 (notice) ♦ Corr.XXIII pp.129, 735 (notice) ♦ Corr.XXV pp.1085, 1132 (notice) ♦ Corr.XXVI p.158 n.1
LETTRES 1872 : 15979*, S 1005*, 16447* [reclassée], 16448* [reclassée]
[H] Pitois (:N:)
Employé à Cologne.
Voir {Hist.Vie} t.I p.241 n.4
[H] Pitois (Mlle)
Sœur de Mme Voidel.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.241, 243
[c] Pitollet (Camille)
Auteur de George Sand et le précepteur de ses enfants.
Voir Corr.II pp.XVI, 188
[C] Piton (:N:)
Typographe qui fut recommandé à G.S comme secrétaire par Lise Perdiguier.
Voir Corr.VI pp.402 et n.1, 403 et n.1, 404-405, 459 et n.2 et 3, 460, 537 et n.2, 555 et n.2, 565, 734 (mon secrétaire), 807, 808, 949-950 (notice) ♦ Corr.VII p.18 et n.1
LETTRES 1844 : 2815*, 2816*, 2847*, 2907*, 2925, 2932*, 3043
1845 : 3096*
Pitot (ou Putot)
Non identifiée.
Voir Corr.XXV p.74 et n.1
LETTRES 1824 : S 45*
[c] Pixis (Jean-Pierre) (°Manheim, 1788 - †18..)
Pianiste et compositeur allemand.
Voir Corr.I p.635 n.1 ♦ Corr.III p.596, Index (err. prénommé Frédéric-Guillaume, lequel, frère de J.-P., était violoniste et non pianiste)GDU.12 p.1095 [♦ GDU.12 p.1094 art. "Pixis (Frédéric-Guillaume)"]

Pl

[h] Placide
Personnage des Battuécas de Mme de Genlis.
Voir {Hist.Vie} t.I p.628 n.1
[c] Plagnol (André)
Voir Corr.II pp.V, 735
[H] Plaisir
Gardeur de cochons.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.815-818
[C] Planat de La Faye (Nicolas-Louis) (°1784 - †1864)
Ancien aide de camp de Napoléon Bonaparte; historien.
Voir Lett.Retr. pp.51, 453, 478 (Index)
LETTRES 1844 : LR 27* (2929bis)
[C] Planchat (Pierre-Louis-Alfred) (°Levroux (Indre), 29/7/1813 - †..)
Notaire, successeur de Florestan Bonnaire.
Voir Corr.VII pp.559 et n.1, 576, 816-817 (notice)
LETTRES 1846 : 3559
[c] Planche (Louis-Augustin) (°Paris, 1801 - †1862)
Frère de Gustave qui suit.
Voir Corr.XV p.882 (notice 'Planche (Geneviève...)")
[C] Planche (Aglaé Journé, Mme Augustin ~)
Épouse du précédent.
Voir Corr.XV pp.96 et n.1 et 3, 882 (notice)
LETTRES 1858 : 7980*, 7984*, 7985*, 7993*
1859 : 8515*
[CH] Planche (Jean-Baptiste-Gustave) (°Paris, 16/2/1808 - †Paris, 18/9/1857)
Fils d'un pharmacien. Comme Sainte-Beuve et comme Pichot, la médecine l'attira d'abord, mais il se consacra à la littérature et à l'art ou plutôt à la crititque littéraire et artistique, car il ne fit jamais œuvre de créateur. Homme à système, censeur intransigeant et sévère, jugeant au nom de concepts peu élastiques, il fut vite l'adversaire de l'école romantique. Ce qui lui rapporta plus d'ennemis que d'écus.
Collaborateur de L'Artiste, du Globe, de Revue de Paris [1829-1845], de la Chronique de Paris de Balzac, pendant la brève existence de cette revue, il a réuni des articles notamment dans Portraits littéraires (Werdet, 1836, 2 vol. in-8°), Nouveau Portraits littéraires (Amyot, 1854, 2 vol. in-12), où l'on trouve ceux qu'il a publié sur les ouvrages de George Sand.
Ses relations avec celle-ci sont à la fois littéraires (il la conseille pour Lélia, corrige ses épreuves, entre 1833 et 1838), et assez intimes, puisqu'on a pu croire qu'il avait été son amant, sans en apporter de preuve décisive.
Il meurt pauvre et décrié, disons-même haï. Sur cette curieuse figure de bohème, lire l'excellente étude de Maurice Regard, L'Adversaire des romantiques (Nouvelles édition latines; 1955; 2 vol. in-8°) et en particulier le chapitre Autour de George Sand. Voir l'opinion de George Sand sur Planche dans {Hist.Vie}, IX, pp.215-229.
Voir Corr.II pp.I, XIX, 7, 78 n.1, 116 (n.1 de la p.115), 195-199 et n.1, 201-202 et n.1, 3 et 4, 203 n.2, 205-206, 209, 210, 211, 213, 217 n.2, 220 n.3, 228, 230, 239 et n.3, 240, 241 n.2, 244 n.1, 246, 260 et n.2, 262, 267 n.1, 268, 269, 280 n.1, 281 et n.3, 283 n.1, 290, 293, 304 n.1, 318 n.3, 321 n.1, 327 et n.2, 331 n.1, 333 n.2, 334 n.2, 336 n.1, 346 et n.3, 350 et n. (?), 355 n.3, 358 n.1, 360 n.2, 371, 376 n.2, 377, 378, 396 n.1, 397 et n.1, 398, 399, 407 n.1, 408-409, 410 et n.2, 411 et n.1, 414 n.3, 424 n.1, 431 n.1, 443 n.1, 470, 555-556, 580 n.3, 588 n.1, 595 et n.2, 596, 599, 603, 611, 623 et n.1, 637 n.1, 639 et n.2, 645, 646, 649, 662 et n.2, 706 n.3, 722 n.2, 746 n.1, 808 (n.2 de la p.807), 831 et n.1, 931-932 (notice) ♦ Corr.III pp.16, 65, 116, 233 et n.1, 329, 339 n.2, 430, 434, 454 n.1, 589 et n.3, 609 et n.1, 610, 611, 694-695 et n.1, 696, 699, 768, 804, 839, 842, 872 (notice Dumas), 885 (notice Marbouty), 895 (notice) ♦ Corr.IV pp.XII, XIII, 49 n.2, 68 et n.3, 120-121 et n.1, 156 n.1, 157 et n.3 et 4, 173 n.1, 180-182, 186 n.2, 187, 228 (n.3 de la p.227), 240, 241 et n.1, 321-322 et n.1 et 2, 325, 329, 330, 333, 342-343, 354, 371 n.2, 548, 691, 844, 909 (notice Huet), 916 (notice Michiels), 919 (notice) ♦ Corr.V pp.XII, 24, 32 n.1, 860 (notice Cap) ♦ Corr.VI pp.280 n.2, 937 (notice "Etex") ♦ Corr.VII pp.62, 65 et n., 795 (in notice "Clésinger (Jean-...)") ♦ Corr.IX pp.209 n., 393 n., 434 n., 509 n. ♦ Corr.X pp.4, 73 et n., 92 et n., 297 et n., 792. ♦ Corr.XII p.760 (notice) ♦ Corr.XXV pp.235 n.2, 300 n.2, 314 et n.3 et 4 ♦ Lett.Retr. pp.23 (un de mes camarades homme influent dans les arts), 24 n.2, 26 n.1 (de LR 5), 478 (Index) ♦ {Hist.Vie} t.II pp.176, 280-289 ♦ Gustave Planche / Souvenirs inédits de / Werdet / Son libraire-éditeur / 1834-1843GDU.12 p.1128
LETTRES 1832 : 554D, 555D, 557D, 560D
1833 : 569*, 571D, LR 3* (375bis), 577, 582*, 583D, 595*, 596D, 601, 602, 610*, 616*, 617*, 644*, 655*, 657, 671, 672*, 685D, 693*, 694D, 698*, 711*
1834 : 765*, 775*, 776D, 778*, 781*, 788*, 794*, 796*, 797*, 802*
1835 : 909*, 962*, 992*, 1013*
1836 : 1070*, 1133*, 1196*, 1297*, 1312*
1837 : 1375*, 1376, 1377*, 1420*, 1444*, 1458, 1495D, 1535*, 1563*, 1583*, S 180*, 1588*, 1614*
1838 : 1670*, 1671*, 1674*, 1675*, 1679D, 1685*, 1691*
1839 : 1888*
1840 : 2039*
1842 : 2444bis*
1852 : 5598
1854 : 6472
les Planet
La famille comprend:
A. Gabriel (1808-1853) épouse, à La Châtre le 7/6/1836, Thérèse Bargat. Dont B.
B. 1. Sylvain (1837-1855).
2. Maxime (1843-1928) épouse le 4/10/1871 Marie Bourdin. Dont deux filles.

[CH] Planet (Gabriel Rigodin-Planet, dit ~) (°Aigurande (Indre), 28/5/1808 - †30/12/1853)
Épouse, à La Châtre le 7/6/1836, .
Du groupe des Berrichons de Paris lorsqu'il était étudiant (1831), ami de Michel de Bourges qu'il présenta à G.S., fidèle ami de G.S., avoué à La Châtre, préfet du Cher en 1848.
Voir Corr.I pp.7, 105 n.7, 729 et n.1, 804 et n.2, 867 et n.3, 872 et n.3, 884, 891, 892, 897, 904, 920, 959 et n.1, 960 et n.2, 1013-1014 (notice), 1015 (notice Regnault) ♦ Corr.II pp.83, 846 n.1, 867, 888, 889, 898 ♦ Corr.III pp.53, 54, 57 et n.3, 58, 87, 95, 117, 150, 158-159, 163, 178, 188, 189 et n.1, 212 et n.2, 264-266, 268, 377 n.1, 378 et n.2, 490, 503 n.2, 783 et n.2 et 3, 810, 816, 827 (n.3 de la p.826), 837 n.3 ♦ Corr.IV pp.82 n.1, 301, 302, 496-497 et n.1, 548, 919 (notice) ♦ Corr.V pp.235, 437 n.2, 439 et n.1, 440, 447 et n.2, 889 (notice) ♦ Corr.VI pp.32 n.2, 100, 300 n.2, 302, 303, 304, 310, 312, 321, 323 n.2, 344-346, 390, 393, 445, 450, 452, 484-485, 486, 487, 488, 501 et n.1, 502-503, 533-536, 567, 859 n.1, 881-882, 892 n.3, 950 (notice) ♦ Corr.VII p.182, 183, 199 n., 203, 721 n. ♦ Corr.VIII pp.137 n., 308, 314 n., 322, 369, 377, 384, 486 et n., 487, 493, 502, 503, 522, 528, 529, 546, 582, 583, 593 n., 617, 623, 625, 626, 662, 663, 667, 670, 693 n., 719 n., 734 et n., 745, 746, 751, 771 (in notice "Bargat"), 795 (notice) ♦ Corr.IX pp.3, 6, 14 et n., 18 et n., 19, 23 et n., 31, 46, 47, 85, 91 n., 92, 93, 100, 101-102, 103, 104, 106 n., 245-247 et n., 261-262, 276, 469 n., 745 n., 753, 762, 764, 830 et n., 932 (in notice "Meunier"), 938 (notice), 940 (in notice "Stansfeld") ♦ Corr.X pp.114, 700, 833 n. ♦ Corr.XI p.787 (notice) ♦ Corr.XII p.760 (notice) ♦ Corr.XXV pp.248 et n.1, 3 et 4, 251, 257 et n.2, 340 et n.2, 423 et n.4, 427 n.1, 491 n.2, 497, 510 et n.2, 539, 546 et n.1, 547 et n.2, 548-549, 562 et n.1, 569, 571 et n.1, 580, 594 et n.3, 602, 607-608, 614-615, 626, 649 et n.2, 650, 865, 871 et n.2, 1133 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.84, 88, 89 n.1, 478-479 (Index) ♦ {Hist.Vie} t.II, 119, 120, 219, 310, 311, 313, 318-320, 325-327, 330, 331, 354-356, 358, 361, 374, 384, 431, 450
LETTRES 1830 : 326*
1831 : 358*, 384*, 388*, 392*, 393*, 396*, 406*, 427*
1835 : 928*, 940*, 947*, 953*, S 121*, S 124*, 987*, 990*, 996, 999*, 1013*, 1028, 1036*, 1037*, 1046*, 1053*
1836 : 1065*, S 129*, 1089*, 1090*, 1169*, 1231
1837 : 1430*, 1431*, 1446*, 1448, 1661*, 1662
1838 : 1793*
1839 : S 203*
1841 : 2183, 2310*, 2312*
1843 : 2616*, 2761*, 2762*, 2766*, 2773*, S 284*, 2781*, 2787*
1844 : 2805*, 2811*, 2812*, S 287*, S 289*, 2839*, 2840*, 2844, 2866*, 2867*, 2868*, 2878*, 2905, 2934*
1845 : 3156
1847 : S 360*, S 373*, S 376*, S 380*, S 382*
1848 : 3847, S 407*, 3956D, S 424*, 3961D, 4012*, S 456*
1849 : 4177D, 4186D, 4188*, 4281*, 4294*
1850 : 4635D
1852 : 5457D, 5583*, 5619D, 5728*
1853 : 6002D, 6004*
[C] Planet (Thérèse Hermance Bargat, Mme Gabriel Rigodin-Planet)
voir Thérèse Bargat
Planet (Sylvain-Gabriel-Eugène Rigodin[-Planet]) (°La Châtre, 13/4/1837 - †14/3/1855)
Pour la famille; voir les Planet.
Voir Corr.III p.783 et n.2
LETTRES 1837 : 1430*, 1446*
[C] Planet (Maxime Rigodin-~) (°La Châtre, 21/5/1843 - †Aigurande (In.), 13/11/1928)
Pour la famille; voir les Planet.
Voir Corr.XV pp.564 et n.1, 882-883 (notice) ♦ Corr.XXI p.933 (notice) ♦ Corr.XXIV p.704 (notice, ajouter "17039")
LETTRES 1859 : 8448*
1868 : 13692D, 13701*, 13997D
1874 : 17039D
1875 : 17446*
[c] Plassan (:N:)
Imprimeur à Paris, rue de Vaugirard, 15. Il a imprimé "Le Commissionnaire / Moeurs du XIXe Siècle".
Voir Corr.I p.938 n.* (de la p.937)
[C] Plassan (J.-R.)
Arbitre rapporteur dans le procès qui oppose George Sand à Buloz et Bonnaire. Il avait son étude 5, passage Violet à Paris.
Voir Corr.V pp.208 (9 octobre), 379 et n.1, 442 n.2, 889-890 (notice) ♦ Corr.XXVI p.26 n.5
LETTRES 1841 : 2278*
[C] Plat (Arthème)
Docteur en médecine.
Voir Corr.VII p.387 '"docteur Isis Plat") et n.1
[+CH] Platon (°île d'Égine, ~430 - †~347)
Illustre philosophe grec.
Voir Corr.II pp.722 n.1, 820 et n.4, 841 ♦ Corr.III p.167 n.1, 215 n.1, 216, 287, 327, 432 ♦ Corr.IV pp.74 n.1, 488, 590 ♦ Corr.V p.537 ♦ Corr.VI p.772 ♦ Corr.IX p.36 n. ♦ {Hist.Vie} t.I p.43 ♦ GDU.12 p.1162
[C] Plauchut (Edmond) (°1824 - †1909)
Littérateur et voyageur, sauvé du naufrage grâce à des lettres de G.S., il devint un familier de Nohant. Auteur de Autour de Nohant / Lettres de Barbès à George Sand.
Voir Corr.I Autour de Nohant: p.834 ♦ Corr.II p.172 n.1 ♦ Corr.VIII pp.I, 497 n., 505 n., 634 et n.1, 634-637 et n.1, 654-656 et n., 682 n., 722 n., 795 (notice) ♦ Corr.IX pp.36-41 et n., 64 n., 268 n., 461, 779 n., 929 (in notice "Le Barbier ..."), 938 (notice complémentaire) ♦ Corr.X pp.199 et n.2 et 3, 200 et n.1, 201, 846 (in notice "Bernard"), 876 (notice) ♦ Corr.X pp.199 et n.2 et 3, 200 et n.1, 201, 846 (in notice "Bernard") ♦ Corr.XI p.787 (notice) ♦ Corr.XVIII p.687 (notice) ♦ Corr.XIX p.948 (notice) ♦ Corr.XX p.886 (notice) ♦ Corr.XXI p.934 (notice) ♦ Corr.XXII p.815 (notice, supprimer "15811", ajouter "15136") ♦ Corr.XXIII pp.735-736 (notice, supprimer "16188", "16588", ajouter "16381") ♦ Corr.XXIV p.704 (notice, supprimer "17158", "17635") ♦ Corr.XXV pp.744 n.1 et 2, 1076 n.1, 1079 et n.3, 1085 et n.2, 1083-1087, 1097 n.1, 1099 et n.3, 1100, 1133 (notice) ♦ Corr.XXVI pp.159, 173, 178 n.2 ♦ Lett.Retr. pp.349 et n.1, 354 et n.4, 367 et n.1 (LR 388), 368, 369 n.3, 371, 372 n.1, 388, 399 n.2, 402, 406-407, 415, 453, 479 (Index)
LETTRES 1848 : 4049*, 4060*
1849 : 4153*
1851 : 4864*
1852 : 5568D
1853 : 5865D
1864 : 11273D, 11306*
1865 : 11765*, 11951D
1866 : 12374*, 12478*, 12978*
1867 : 13035*, 13205*, 13308*
1868 : 13457D, 13478*, 13494*, 13497*, 13606*, 13611*, 13625*, 13636*, 13707, 13724*, 13768*, 13794*, 13843*, 1386D, 13883*, 13894D, 13936*, 13964*, 14012*, 14021*, 14030*
1869 : 14065*, 14114*, 14123*, 14124*, 14138*, 14152*, 14169*, 14228*, 14246D, 14259*, 14270*, 14308*, 14310*, 14314*, 14362*, 14385*, 14437*, 14439*, 14440*, 14445*, 14449*, 14455*, 14456*, 14461*, 14491*, 14493*, 14504*, 14505*, 14509, 14529*, 14592*, S 997*, 14607*, 14642*, 14644D, 14647*, 14650*, 14659*, 14674*, 14688D, LR 364* (14691), 14691 [voir LR 364], 14692*, 14698*, 14702*, 14706*, 14711
1870 : 14753*, 14754*, 14758*, 14788*, 14803*, 14868*, 14898*, 14913*, 14918D, 14921*, 14929*, 14932*, 14957*, 14985*, 15034D, 15042*, 15055*, 15136*, 15160*, 15164*, 15170*, 15179*, 15193*, 15194*, 15197*, 15202*, 15206*, 15217*, 15251*, LR 388 (15259), 15259D [voir LR 388], 15288*
1871 : 15321*, 15330*, 15338*, 15348*, 15364*, 15373*, 15376*, 15386D, 15405*, 15407*, 15409*, 15410*, 15443*, 15452*, 15502*, 15511*, 15533*, 15605*, 15623*, 15664*, 15677D, 15689*, 15702*, 15706*, 15715*, 15727, 15735*, 15748, 15757*, 15773*, 15785*, 15793*, 15803*, 15812*, 15822*
1872 : 15890*, 15891*, 15920*, 15923*, 15944*, 15956*, 15966*, 16007*, 16011*, 16023*, 16024*, 16036*, 16045*, 16058*, 16064*, 16073*, 16084*, 16089*, 16108*, 16112*, 16256*, 16298, 16357*, 16369*, 16375*, 16381*, 16386*, 16390*, 16409*, 16416*, 16420*
1873 : 16527*, 16543*, 16547*, 16569*, 16580*, 16587D [= S 1006?], S 1006* [= 16587?], 16658*, 16661*, 16667D [= 16669* ??], 16669* [= 16667D ??], 16742*, 16744*, 16767*, 16780*, 16790, 16791*, 16793*, 16807*, 16815*, 16819*, 16827D
1874 : 16892*, 16897*, 16898*, 16914*, 16923D, 16925*, 16953*, 16964D, 16967*, 16973*, 16982*, 16990*, 16991*, 17044D, 17060*, 17126*, 17148*, 17152*
1875 : 17239D, 17256D, 17263D, 17264*, 17304, 17308*, 17314D, 17317*, 17319*, 17327*, 17342*, 17347*, 17551*, 17561*, 17578*, 17600*, 17606*, 17614*, 17615*
1876 : 17792D, 17796*, 17830*
???1 : S 1029*
[C] Plauchut (Marie ~, Mme E. Pinet)
Nièce du précédent. Elle demeurait à Nantes, 19 rue Chateaubriand.
Voir Corr.XXII pp.240 et n.1, 815 (notice) ♦ Corr.XXIII pp.377, 736 (notice) ♦ Corr.XXIV p.703 (notice "Pinet (Marie...)")
LETTRES 1870 : 15289D
1873 : 16469D
1874 : 17180D
1875 : 17429D, 17584D
[+C] Plaute (Marcus Accius Plautus, fr. ~) (°Sarsina (Ombrie), c.~250 - †Roma, ~184)
Célèbre poète comique latin.
Voir Lett.Retr. pp.189, 479 (Index)
Plenel (:N:)
Commerçant à Paris, boulevard St.Martin. Il vendait des articles pour le billard.
Voir Corr.V p.662
LETTRES 1842 : 2452*
Plessis (Jeanne ~ ou Plessy) (°Metz, 9/1819 - †1896)
Épouse :N: Arnould (†av.1938). Actrice à la Comédie Française (1834-1845, 1855-5/1876).
Voir Corr.IV pp.753, 769 n.1, 770 et n.1, 786, 862 n.2, 863 ♦ GDU.1 p.677 art. "Arnould-Plessy (Jeanne-...)" ♦ GDU.S1 p.224 (id.)
LETTRES 1839 : 1924*, 1934*, 1945*, LR 17* (1949)
1840 : 2006*
Plessy (Jeanne dite Sylvanie ~, Mme Auguste Arnould)
voir Sylvanie Arnould-Plessy.
[+C] Pleumartin (Victor-Marie-Nicolas Izoré, marquis de ~) (°1717 - †1756)
Ancêtre du suivant. Brigand.
Voir Lett.Retr. pp.144 (son ancêtre), 145 n.4, 479 (Index)
[C] Pleumartin (Angadrème-Louis-François Izoré, marquis de ~) (°... - †1856)
Descendant du précédent. Hobereau poitevin.
Voir Lett.Retr. pp.144, 147 et n.1, 479 (Index)
[C] maison Pleyel
Facteurs de pianos. Voir ci-après.
Voir Lett.Retr. pp.394 et n.1, 479 (Index)
[cH] Pleyel (Ignace) (°Rupperstahl (Aut.), 1757 - †près Paris, 1831)
Compositeur autrichien. Père de Camille qui suit.
Il avait fondé à Paris une maison d'éditions musicales, puis une fabrique de pianos. Son fils Camille lui succéda.
Voir Corr.I p.127 n.2 ♦ Corr.IV p.919 (notice Pleyel, Camille) ♦ Corr.V pp.206 (26 avril), 275 et n.1, 283, 291 et n.1, 300 n.1, 335 n.1, 607 n.2 ♦ {Hist.Vie} t.I pp.102, l28, 136, 208, 804 ♦ GDU.12 p.1181
[C] Pleyel (Mme Ignace ~)
Épouse du précédent.
Voir Corr.VI p.459 et n.3
LETTRES 1844 : 2847*
[C] Pleyel (Joseph-Étienne-Camille) (°Strasbourg, 18/10/1788 - †Paris, 4/5/1855)
Fils des précédents. Épouse Camille Moke qui suit.
Il prit la succession de son père; c'est sous sa direction que les pianos Pleyel acquirent leur réputation, Chopin les préférait à tous les autres.
Il avait eu d'heureuses initiatives sociales, créant pour ses ouvriers une société de secours mutuels, des retraites, des écoles réservées à leurs enfants.
Voir Corr.IV pp.482 n.1, 562 n.1, 588 n.3, 674, 675, 735 et n.1, 736, 738 n.1, 919 (notice) ♦ Corr.VI p.459 n.3 ♦ Corr.VII p.562 ♦ Corr.VIII pp.143, 153 et n., 223, 271 n. ♦ Corr.IX pp.133-134, 178, 359 ♦ Corr.XXV pp.332 et n.1, 333, 603, 1133 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.90 n.1, 479 (Index) ♦ GDU.12 p.1182
LETTRES 1839 : 1843, S 197*, 1879*, 1913*
1841 : 2213*
[c] Pleyel (Marie-Félicité-Denise Moke, Mme Camille ~) (°Paris, 4/7/1811 - †Bruxelles, 30/3/1875)
Épouse du précédent. Pianiste exceptionnelle, qui connut des succès triomphaux en France et à l'étranger.
Voir Corr.IV p.919 (notice Pleyel) ♦ GDU.12 p.1182 ♦ GDU.S1 p.1175
[+c] Pline (Caius Plinus Secundus, fr. ~ l'ancien) (°Côme, 28 - †79)
Célèbre naturaliste romain.
Voir Corr.III p.475 n.1 ♦ GDU.12 p.1183
[+c] Pline (Caius Plinus Cæcilius Secundus, fr. ~ le jeune) (°Côme, 62 - †Côme, c.120)
Neveu du précédent. Illustre écrivain romain.
Voir Corr.III p.475 et n.1 ♦ Corr.XXV p.117 ♦ GDU.12 p.1184
[C] Plon (Philippe-Henri) (°1820 - †1872)
Imprimeur et éditeur.
Voir Corr.IV p.122 n.1 ♦ Corr.XII pp.549 et n.1 et 2, 760-761 (notice) ♦ Corr.XIII pp.56, 63, 169-170, 196, 200-201, 204, 217, 239, 277, 323, 708 (notice) ♦ Corr.XIV pp.201, 831 (notice) ♦ Corr.XXV pp.888 et n.2, 889, 891, 904-905, 914, 1133 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.157 et n.1 (de LR 120), 453, 479 (Index)
LETTRES 1854 : 6384, S 764, 6396, 6399, 6403, S 767*, 6426
1855 : 6570, 6576*, S 782*, 6672, 6689*, 6694*, 6699D [voir LR 120], LR 120* (6699), 6711*, 6735, 6764, 6802*
1857 : 7359
[C] Plouvier (Édouard) (°Paris, 2/8/1821 - †Paris, 11/1876)
Épouse, le 12/6/1851, Lucie Mabire.
Ouvrier corroyeur devenu poète, auteur dramatique et littérateur.
Voir Corr.X p.150 n. ♦ Corr.XI pp.490 et n.1, 787 (notice) ♦ Corr.XIII p.708 (notice) ♦ Corr.XIV p.831 (notice) ♦ Corr.XV p.883 (notice) ♦ Corr.XVI p.898 (notice) ♦ Corr.XVIII p.687 (notice) ♦ Corr.XIX p.948 (notice) ♦ Corr.XX p.886 (notice) ♦ Corr.XXV p.971 et n.1, prénommé Edmond dans l'Index ♦ Lett.Retr. pp.170-171 et n.1, 3 et 5, 260 et n.1, 453, 479 (Index) ♦ GDU.12 p.1200 ♦ GDU.S1 p.1155
LETTRES 1852 : 5731*, 5744*
1853 : 5804*
1855 : 6569*, 6897*, 6910*, 6932*, 6937*
1856 : 6976*, 7021*, LR 137* (7106bis), 7272D
1857 : 7352*, 7353*, 7490*
1858 : 7707*, 8063*
1859 : 8184*
1860 : 8523*, 8613*, 8722*, 8737*, 8750D
1861 : 8958*, 9212*
1863 : 10592
1865 : 11360*, 11566*
1866 : 12660*, LR 254* (12676ter), 12796*
[C] Plouvier (Lucie Mabire, Mme Édouard ~)
voir Lucie Mabire.
[C] Plumkett (Francis de) (°Bruxelles, ... - †)
Frère d'Eugénie qsui suit.
Acteur; il fit ses débuts à Bruxelles en mai 1838, est passé à Paris l'année suivante, sous le nom de Daunay, est entré au théâtre de la Renaissance en 1840. On le trouve aussi sous le pseudonyme de Fleury. Il deviendra directeur du théâtre des Galeries Saint-Hubert à Bruxelles, puis du théâtre du Palais-Royal à Paris, en 1860.
Voir Corr.XXII pp.345 et n.1, 542, 815Corr.XXV pp.980 et n.1, 1133 (notice)
LETTRES 1859 : S 870*
1871 : 15401D, 15670D
[C] Plumkett (Marie-Charlotte-Eugénie de ~)
Frère du précédent. Veuve Doche.
Actrice.
Voir Corr.X pp.65, 464 et n., 475 n., 476, 477, 501, 502 et n., 515 ♦ Corr.XXII p.815 (in notice "Plumkett") ♦ Corr.XXVI pp.61, 62 n.3
[+CH] Plutarque (°Chéronée (Béotie), 50 - †Chéronée, 120)
Historien et philosophe grec.
Voir Corr.III pp.144, 479 ♦ Corr.IV pp.626, 627 ♦ Lett.Retr. pp.273, 479 (Index) ♦ {Hist.Vie} t.I p.1100 ♦ t.II p.438 ♦ GDU.12 pp.1209-1210
[C] Plutus
Dieu des richesses dans la mythologie grecque.
Voir Corr.III p.12 ♦ GDU.12 pp.1211-1212

Po

[C] Pochet (Mme)
Personnage de vaudeville.
Voir Corr.II p.839 et n.1
[c] Pocquet du Haut-Jussé (:N:)
Voir Corr.X p.II
[c] Podenas (Joseph, baron de) (°1782 - †1851)
Homme politique.
Voir Corr.I p.812 et n.2
[C] Podlipska (Sophie Ruttova, comtesse ~) (°Prague, 1833 - †Prague, 1897)
Écrivain tchèque; traductrice de Consuelo et de La Comtesse de Rudolstadt en tchèque.
Voir Corr.XIX pp.93 et n.1, 948 (notice) ♦ Corr.XX p.886 (notice)
LETTRES 1865 : 11466*
1867 : 13108
Poële (:N:)
Épouse Clotilde Molliet avant 1835.
Voir Corr.II p.867 n.2
LETTRES 1835 : 928*
Poële (Marguerite-Marie-Clotilde Molliet, Mme ~)
voir Clotilde Molliet.
[C] Perio (Alessandro) (°Naples, 27/8/1802 - †Mestre (It.), 27/10/1848)
Poète, publiciste et républicain, il s'était enrôlé sous la bannière du général Guglielmo Pepe en 1821. D'où exil, à Florence d'abord. Voyage en Allemagne, où il va voir Goethe et fréquente les universités. En 1831, il vient à Paris, fréquente le salon de la princesse Belgiojoso: est-ce là qu'il fut présenté à George Sand? Il semble bien que leurs relations aient été tôt interrompues. Cependant l'ouvrage que publia anonymement Poerio, quelques années plus tard (Memorie Liriche; Didot; 1843), fut envoyé à la romancière.
Blessé pendant l'insurrection de 1848, il mourut à Mestre. Son portrait coulé dans le bronze figure via larga Mazzini, à Venise, parmi ceux des héros du Risorgimento.
Voir Benedetto Croce, Il viaggio in Germania (Florence; Le Monnier; 1917); A. Poli, Un ami inconnu de George Sand (R.L.C., avril-juin 1957, p.269).
Voir Corr.II pp.351 et n.1, 352 et n.1, 385 n.2, 394-396, 932 (notice) ♦ GDU.12 p.1229
LETTRES 1833 : 658, 683, 684
[C] Poète (Gustave)
Voir Corr.XI pp.36 et n.2, 37, 787 (notice)
LETTRES 1852 : 5386
[C] Pognod (Me :N:)
Notaire ou avoué??
Voir Corr.VII pp.404, 405
[c] (Edmond ~, dit Georges d'Heylli)
voir Georges d'Heylli.
[C] Pointel (Michel ~ ou Pointet)
Correspondant non identifié (1870).
Voir Corr.XXII pp.93 et n.1, 815 (notice)
LETTRES 1870 : 15078D
[C] Poiré (Vve ~)
Voisine de G.S. à Paris, au n° 6, square d'Orléans.
Voir Corr.VI p.565 et n.1
LETTRES 1844 : 2932*
[c] Poirier (Mme ~)
Actrice.
Voir Corr.X p.105 n.
[c] Poirson (Jean-Baptiste) (°Vrécourt (Lorraine), 1760 - †Montereau (Yo.), 1831)
Épouse :N: Delestre; père de Charles-Gaspard qui suit.
Géographe et ingénieur.
Voir Corr.V p.866 (notice Delestre-Poirson) ♦ GDU.12 p.1269
[C] Poirson (Charles-Gaspard ~, dit Delestre-Poirson) (°Paris, 22/8/1790 - †19/11/1859)
Fils du précédenet.
Il fut d'abord petit employé de bureau puis vaudevilliste, collaborateur de Scribe, Dumersan, Mélesville, et devint directeur du théâtre du Gymnase-dramatique, de 1820 à 1844. Sa gestion fut brillante et prospère, Scribe étant son fournisseur habituel. Il obtint de mettre son théâtre sous le patronage de la duchesse de Berry (pendant longtemps, le Gymnase en conséquence s'appela le théâtre de Madame), et il lança des artistes de valeur comme Déjazet, Jenny Vertpré, Rachel, etc. En 1844 il abandonna le Gymnase entre les mains de Lemoine-Montigny (qui sera plus tard très lié avec George Sand) à la suite d'un grave litige avec ses auteurs, auxquels, poussé par un excessif amour du lucre, il voulut interdire d'utiliser leurs billets. Le Gymnase fut mis en interdit par la Société des Auteurs, Delestre-Poirson refusa de céder et préféra partir. Il avait d'ailleurs de quoi vivre : on a avancé le chiffre fabuleux de 200.000 francs de rente à sa sortie du théâtre.
Voir Corr.I p.656 n.1 ♦ Corr.IV pp.246 et n.3, 442 ♦ Corr.V pp.39 et n.1, 40, 866 (notice) ♦ Corr.X p.867 (in notice "Lemoine-Montigny") ♦ GDU.6 p.351
LETTRES 1837 : 1617*
1840 : 2053*
Poisle-Desgranges (Jacques-Damien) (°Genet (Cr.), 12/1/1793 - †Paris, 22/7/1850)
Il avait commencé par une carrière militaire. Lieutenant, il avait offert en 1815, à La Rochelle, le concours de son bataillon à Napoléon Bonaparte qui le refusa. Avoué près la Cour royale de Bourges. Représentant du peuple à l'Assemblée constituante en 1848, non réélu en 1849, élu à l'élection complémentaire du 18 mars 1850, suite à la déchéance de Félix Pyat et de Vauthier. Il siégeait sur les bancs des conservateurs monarchistes.
Voir Corr.III p.485 (Mr Poële) et n.1Lett.Retr. pp.29-30, 479 (Index)
LETTRES 1836 : 1220*, LR 9* (1226bis)
[C] Poitevin (Auguste) (°La Fère (Aisne), 5/7/1819 - †La Fère, 12/8/1875)
Sculpteur.
Voir Corr.VII pp.336 et n., 817 (notice) ♦ GDU.12 p.1275
LETTRES 1846 : 3396*
[C] Poitevin (:N:)
Aéronaute de cirque.
Voir Corr.IX p.681 et n.1
[c] Poitou (Eugène) (°Angers, 1815 - †..)
Conseiller à la cour impériale d'Angers. Auteur de Du Roman et du théâtre contemporain et de leur influience sur les mœurs (Paris; Auguste Durand; 1857).
Voir Corr.VI p.654 n.1 ♦ GDU.12 p.1279
[C] les de Poix
Famille parente de Fernand, vicomte de Preaulx.
Voir comtesse de Grandeffe, née Marie-Louise de Poix de Marécreux
Voir Corr.VII p.640 "les de Poix"
[c] Poli (Annarosa) (°... - †Verona, 3/3/2016)
Éminente spécialiste du romantisme et de George Sand. Auteur, entre autres, de L'Italie dans la vie et l'œuvre de George Sand.
Voir Corr.I p.XVIII
L'Italie dans la vie [...] de G.S.: voir Corr.I pp.IX (n.1 de la p.VIII), 64 (n.2 de la p.63), 637, 652 ♦ Corr.II pp.XVI, 351, 394, 396, 451, 478, 480 n.2, 491 n.2, 494 et n.2, 501 n.1, 521 n.1, 530, 538, 545 n.2, 552, 557 n.1, 564 n.2, 571 n.2, 572 n.1, 584, 592 n.1, 599 n.3, 627 n.2, 654, 668 et n.1, 670, 673 n.2, 686, 690 et n.2, 696, 930 (notice Pagello), 932 (notice Poerio) ♦ Corr.III pp.XIV, 576, 822 ♦ Corr.IV pp.XII, 62 n.1, 68 n.3, 189, 380, 389, 390 n.1, 808, 877 ♦ Corr.V pp.XI, 67 n.2, 218, 650 n.4 ♦ Corr.VI pp.XII, 155, 157 n.2, 177 et n.1, 494 n.1, 753 ♦ Corr.VII pp.600, 618 ♦ Corr.VIII pp.282, 320, 612 ♦ Corr.IX pp.322, 511, 519, 538 ♦ Corr.X p.722 et n. ♦ Lett.Retr. pp.115 n.2 et 3 (de LR 84), p.159 n.1 et 2, pas dans l'Index ♦ bibleuropcultura.it/fondo-annarosa-poli (bibliographie d'A. Poli)
[H] Polichinelle
Personnage de la comédie italienne (Pulcinella, qui en anglais donne Punch).
Voir {Hist.Vie} t.II p.210 ♦ GDU.12 p.1296
[C] Polichinelle
Surnom irrévérenieux que G.S. donne à Louis de Cramayel.
Voir Corr.I pp.136 n.3, 137
[H]Polignac (François-Camille de ~, dit le marquis de ~) (°, 17/11/1718 - †1790)
Parrain de Maurice Dupin. Premier écuyer du comte d'Artois; émigré à la Révolution. Lieutenant des gendarmes, il parvint en 1748 au grade de brigadier des armées du roi.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.50 et n.1 et 2 (°1719), 497 ♦ daf.archivesdefrance.culture.gouv.fr/sdx-222-daf-bora-ap/ap/fiche.xsp?id=DAFANCH00T_T231
Polignac (Jules-Auguste-Armand-Marie, prince de) (°Versailles, 1780 - †1847)
Diplomate et homme d'état.
Voir Corr.I pp.688, 691, 725 ♦ Corr.XXV p.217 n.1 ♦ GDU.12 p.1299
LETTRES 1830 : 313*, 315*, 325*
[C] Polignataxi
Appellation plaisante d'une personne non identifiée.
Voir Corr.VII p.365 et n.3
Polite
voir Hippolyte Chatiron.
[c] « Politique nouvelle (la) »
Voir Corr.VII p.37 n. ♦ Corr.IX p.939 (in notice "Rochery") ♦ Corr.X pp.7, 203 n., 215, 232, 256 et n., 258, 271 n., 407 n., 842 (in notice "Amail")
Pollet (Joseph-Michel-Ange) (°Palerme (IT), 1814 - †1870)
Sculpteur français. Il aurait fait de G.S. un petit buste en terre cuite (en 1837?).
Voir Corr.III p.813 et n.2 ♦ GDU.12 p.1330
LETTRES 1837 : 1447*
[C] Pollet (Amable-Louis-Joseph)
Militaire: colonel du 43ème régiment d'infanterie (Annuaire militaire 1870).
Voir Corr.XXII pp.753 et n.1, 816 (notice)
LETTRES 1872 : 15976D
[c] « Polybiblion »
Voir Corr.V pp.862, 863 (?), 864, 875 (in notice "Jônain") ♦ Corr.IX p.918 (in notice "Chavée")
Polyphème
Personnage de la mythologie grecque. Le plus grand des Cyclopes.
Voir Corr.II p.349 ♦ GDU.12 p.1343
[+C] Polysperchon (†c.~300)
Général macédonien, un des leitenants d'Alexandre le Grand.
Voir Corr.II p.349 ♦ GDU.12 p.1346
[c] Pomaré IV (Aimata) (°1822 - †17/9/1877)
Reine de Tahiti.
Voir Corr.VII p.307 n.2 ♦ GDU.12 p.1351 ♦ GDU.S1 p.1157
Pommereau
voir :N: Pommeroux.
[c] Pommereux (:N:)
En 1849 il était directeur de la « La Revue et Gazette des théâtres ».
Voir Corr.X p.432 n.1
[C] Pommeroux (:N:)
Propriétaire au château de la Grange, commune de Montgivray, proche d'Ars et de Nohant. L'identification est incertaine.
Voir Corr.II p.157 (Pommereau) et n.1 ♦ voir aussi Frédéric Peyret-Pommeroux (fils du présent :N:?)
LETTRES 1832 : 526*
Pommeroux (Mme :N:)
Non identifiée; il y a probablement rapport au précédent.
Voir Corr.VII p.607
[C] Pommier (Antoine-Louis-Joseph)
Ancien avoué, agent général de la Société des Gens de Lettres.
Voir Corr.IV pp.472 (et n.1), 632 n.1, 709 n.2, 919 (notice) ♦ Corr.VII p.522 et n.2 (prénommé Louis-Antoine) ♦ Corr.VIII p.199 n. ♦ Corr.IX p.235 n.1, Index (prénommé "Louis-Antoine") ♦ Corr.XXV p.674 n.2
LETTRES 1838 : 1779*
[c] Pommier (Jean)
Auteur de George Sand et le rêve monastique — Spiridion.
Voir Corr.I p.X ♦ Corr.II pp.XVI, 5, 280 n.1, 305 et n.3, 331 n.1, 340 n.3, 341 n.2, 372 n.2, 385 n.2, 395 n.1, 478, 492 n.2, 501 n.1, 564 n.3, 914 (notice Buloz) ♦ Corr.III p.IV (n.1 de la p.III) ♦ Corr.IV pp.XII, 337 n.1, 342, 516 n.3 ♦ Corr.V p.828 n.1 ♦ Corr.VI p.697 n.1
[+H] Pompadour (Jeanne-Antoinette Poissson, marquise de ~) (°Paris, 29/12/1721 - †Versailles, 15/8/1764
Maîtresse de Louis XV.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.42, 154 ♦ GDU.12 pp.1361-1363
[+C] Pompée (Cneius Pompeius Magnus, fr. ~) (°~107 - †~48)
Personnage avide de pouvoir, qui joua un rôle politique important au déclin de la République romaine.
Voir Corr.XXV p.123 ♦ GDU.12 p.1370
[C] Pompéry (Édouard de) (°Couvrelles (Aisne), 7/4/1812 - †Paris, 23/11/1895)
Il ne nous reste guère, d'une correspondance qui dut être assez abondante, qu'une dizaine de lettres de George Sand (alors que dans Événement du 12 avril 1896, Félicien Champsaur dit avoir entre ls mains une liasse de lettres inédites : que sont-elles devenues?
Édouard de Pompéry s'est fait connaître comme écrivain politique. Il s'enthousiasma très tôt pour les idées de Fourier et s'attacha à les propager. Il collabora à de nombreux journaux et revues de nuance républicaine pour la plupart à tendance socialiste, où sa signature se rencontre souvent avec celle de George Sand : La Revue Indépendante, La Revue sociale, Le Courrier français, La Démocratie pacifique, « L'Opinion » [av.1827], « La Phalange ».
Il a publié beaucoup d'ouvrages que nous ne pouvons tous citer : le Docteur de Tombouctou (1837), la Femme dans l'humanité (1864), Béranger (1865), Beethoven (1865), le Vrai Voltaire, etc.
Il a été candidat (malheureux) aux élections de 1848 et en 1871. On écrit parfois qu'il a été député, mais c'est un autre membre de sa famille, Théodore de Pompéry, qui suit, qui le fut.
Voir Corr.I p.I ♦ Corr.IV pp.854 et n.1 et 2, 855, 919-920 (notice) ♦ Corr.V pp.644, 645, 666 n.3, 809 et n.1, 890 (notice) ♦ Corr.VI pp.37 et n.1, 38 et n.1, 172, 426 n.1, 432, 458, 788-790, 822 n.1, 950 (notice) ♦ Corr.VII pp.38 n., 336 ♦ Corr.XVII p.778 (notice) ♦ Corr.XVIII p.587 (notice) ♦ Corr.XXII pp.578-579, 623, 816 (notice) ♦ GDU.12 p.1375 ♦ GDU.S1 p.1158
LETTRES 1840 : 1999
1842 : 2439, 2453*, 2532
1843 : 2572*, 2670*
1844 : 2835, 2844
1845 : 3082*
1863 : 10181, 10354*
1864 : 10957, 11323
1871 : 15707*, 15764*
[c] Pompéry (Théodore de)
Parent d'Édouard, qui précède. Homme politique: élu député en 1871 dans le Finistère.
Voir Corr.IV p.920 (notice Pompéry, Édouard)
[c] Pompéry (Alexandre de)
Auteur de Un Ami de George Sans.
Voir Corr.VI p.788
Pompignan (Lefranc de ~)
voir Alphonse Lefranc de Pompignan et Fannelly de Brisac.
Ponchard (Louis-Antoine-Éléonore) (°Paris, 31/8/1787 - †Paris, 6/1/1866)
Ténor, professeur de chant au Conservatoire de Paris (1837).
Voir Corr.XXV p.672 et n.1 (prénommé Jean-Frédéric-Auguste) ♦ Lett.Retr. pp.33, 34 n.2, 479 (notice) ♦ GDU.12 p.1385 art. "Ponchard (Jean-Frédéric-Auguste)" (les prénoms sont erronés) ♦ François-Joseph Fétis, Biographie universelle des musiciens et bibliographie générale de la musique (Paris, Firmin-Didot, 1878-1880), Suppl., t.2 (p.358) ♦ wikipedia art. "Antoine Ponchard"
LETTRES 1837 : LR 13* (1630bis)
les Poncy
La famille comprend:
A. :N:, épouse .?. (..-1843). Dont B.
B. Charles (1821-1891), épouse Désirée Bareti. Dont C.
C. 1. Madeleine-Solange [I] (1843-1843).
2. Madeleine-Solange [II].

[C] Poncy (Mme Nicolas-Joseph) (°.. - †5/1843)
Pour la famille, voir les Poncy. Mère de Charles qui suit.
Voir Corr.VI p.128 (votre mère), 216 n.1, 327 n.1 (sa mère)
LETTRES 1843 : 2641*
1844 : 2950*
[C] Poncy (Louis-Charles) (°1821 - †1891)
Pour la famille, voir les Poncy. Fils de la précédente.
Maçon à Toulon et poète.
Voir Corr.I pp.VIII n.1, XI ♦ Corr.V pp.II, 641 et n.1 et 2, 642 et n.3, 643 et n.1, 644, 645 (poète-maçon), 663 et n.1, 664 et n.1, 665 et n.1, 666 et n.1 à 3, 667, 689 et n.2, 695-699 et n.1 et 2, 700, 752-753 et n.1, 754-756, 890 (notice) ♦ Corr.VI pp.I, 5 (25 décembre), 14-17 et n.2, 18-20, 44 et n.1, 46 et n.1, 47, 66 et n.1, 67-70 et n.2, 78 et n.2, 79-80, 97 (n.2 de la p.96), 127-128 et n.1, 129, 139 n.1, 144-146, 195, 206, 209, 216 et n.1, 217-218 et n.2, 297-299, 309, 314-315 et n.1, 316, 317 et n.1, 323, 324-326 et n.1 à 3, 327 et n.1, 328-332 et n.1 et 2, 343 (notre poète), 344 n.1, 359 n.1, 365, 405-411 et n.2, 412-413, 424-425 et n.1, 443, 468 et n.1, 478-479 et n.1, 480 et n.2, 481 et n.1, 482, 483 et n.1, 494-495, 498-499, 510 et n.1, 511, 550, 554-555, 582, 590 et n.2, 591-592, 622 et n.3 et 4, 623 et n.2, 624 et n.1 et 2, 625, 627-628, 744 et n.1, 745 et n.1, 750 et n.2, 751, 786 n.2, 942 (notice "Jourdan"), 948 (notice "Molin"), 950 (notice) ♦ Corr.VII pp.I, 5, 92-96, 126, 139 et n., 153-155, 163 et n., 182 n., 184-188 et n., 191-196 et n., 230, 236-239 et n., 241 n., 242 et n., 243 et n., 289-291 et n., 312 n., 317, 318, 344, 346, 348 n., 349, 352 et n., 356, 359, 361, 362, 381, 390, 393, 394, 418, 419, 454, 455, 482, 483, 589-591, 632, 633, 646-648, 662-664, 712-714, 716 n., 730, 750-753 et n., 813 (in notice "Mouttet"), 817 (notice) ♦ Corr.VIII pp.I, 65-66, 76 et n., 80-82, 185-192 et n., 329, 330, 331 et n., 332, 348 et n., 372 et n., 445-448 et n., 472-474 et n., 578-582, 706, 709-712, 795 (notice) ♦ Corr.IX pp.15-17, 145-147, 211-213 et n., 227 et n., 228 n., 229-230, 231 (un ami), 233, 295-296, 404, 457-459 et n., 474-477 et n., 489-490 et n., 492, 502, 611-614, 616, 656, 664-666 et n., 667, 713-715, 719, 879-881 et n., 938 (notice complémentaire) ♦ Corr.X pp.8, 149-151 et n., 307-309 et n., 408, 437, 439-440 et n., 537-538, 569, 630-631, 876 (notice) ♦ Corr.XI p.787 (notice) ♦ Corr.XII p.761 (notice) ♦ Corr.XIII p.709 (notice) ♦ Corr.XIV p.831 (notice) ♦ Corr.XV p.883 (notice) ♦ Corr.XVI p.898 (notice) ♦ Corr.XVII p.778 (notice) ♦ Corr.XVIII p.688 (notice) ♦ Corr.XIX p.949 (notice) ♦ Corr.XX p.886 (notice) ♦ Corr.XXI p.934 (notice) ♦ Corr.XXII p.816 (notice) ♦ Corr.XXIII p.736 (notice) ♦ Corr.XXIV p.704 (notice) ♦ Corr.XXV pp.423 n.2, 424 et n.1, 427 et n.3, 454, 457 n.1, 500 n.3, 781 n.2, 841 et n.5 ♦ Corr.XXVI p.33 n.1 et 2 ♦ Lett.Retr. pp.130, 131 n.6, 147, 479 (Index) ♦ GDU.12 p.1388 ♦ GDU.S1 p.1158 ♦ data.bnf.fr/13480712/charles_poncy/
LETTRES 1842 : 2438*, 2439, 2453*, 2464*, 2467*, 2505*
1843 : 2560*, 2576*, 2578*, 2589*, 259*, 2641*, 2654*, 2683*, 2690*, 2692*, 2698*, 2757*, 2765, 2771*, 2772, 2775, 2778*, 2779, 2786, S 285*
1844 : 2803, 2817*, 2818, S 288*, 2854*, 2862*, 2865, 2873*, 2875*, 2885*, 2886, 2921, 2925, 2944*, 2950*, 2974*, 2976*, 3052*, S 307*, 3058*, S 310*
1845 : 3236*, 3256*, 3263*, 3275*, 3293*, 3297*
1846 : 3325*, 3359*, 3379*, 3403*, 3409*, 3416*, 3433*, 3450*, 3478*, 3502*
1847 : 3566*, 3597*, 3604*, 3617*, 3650*, 3658*, 3667*, 3680*, 3707*, 3715*, 3772*
1848 : 3852*, 3866*, 3885*, 3931*, 3949*, 4011*, 4098*
1849 : 4217*, 4260*, 4269*, 4271*, 4319*
1850 : 4424*, 4438*, 4450*, 4457*, 4541*, 4572*, 4577*, 4608*, 4713*
1851 : 4832*, 4940*, 5013*, 5036*, 5113*, 5141*
1852 : 5182*, 5469*, 5553*, 5635*, 5736*, 5756*
1853 : 5787*, 5821*, 5957*, 6073*, 6105*
1854 : 6133*, 6177*, 6346*, 6368*
1855 : 6587*, 6611*, 6617D, 6634D, 6646D, 6659*, 6667*, 6674*, 6854*, 6911*
1856 : 6971*, 7195*
1857 : 7328*, 7481*, 7557*
1858 : 7708*, 7872*, 7998*, 8027*, 8081*, 8094*, 8116*
1859 : 8130*, 8154, 8234*, 8299*, 8501*
1860 : 8597*, 8609*, 8698*, 8800*, 8802*, 8877*, 8900*, 8910*
1861 : 8953*, 8970*, 8993*, 9020*, 9022*, 9043*, 9061*, 9065*, 9048*, 9081*, 9089*, 9121*, 9236*, 9310*, 9311*
1862 : 9347*, 9362*, 9388*, 9408*, 9472*, 9559*, 9601*, 9647*, 9660*, 9685*, 9716*
1863 : 9931*, 9956*, 10124*, 10137*, 10166*, 10283*, 10382*, 10398, 10582*
1864 : 10855*, 11115*
1865 : 11354*, 11822*, 11904*, 11989*, 12050
1866 : 12251*, 12306*, 12717*, 12793*, 12896*
1867 : 12992*, 13237*, 13331*, 13369*, 13370*, 13380*
1868 : 13436D, 13442*, 13448*, 13467*, 13480*, 13490*, 13495*, 13496*, 13534*, 13565*, 13587*, 13590*, 14006*
1869 : 14075*, 14103D, 14108*, 14128*, 14258*, 14519*
1870 : 14731*, 14875*, 14940*, 15040*, 15243*
1871 : 15299*, 15309*, 15312*, 15339*, 15365*, 15396*, 15425*, 15458*, 15698*
1872 : 15842*, 16216*, 16250*
1873 : 16451*, 16787*, 16842*
1874 : 17041*, 17185*
1875 : 17240*, 17251*, 17315*, 17420*, 17466*, 17479*, 17488*, 17620*
1876 : 17820*
[c] Poncy (Désirée Bareti, Mme Charles ~)
Épouse du précédent.
Voir Corr.V pp.642 et n.3 et 5, 699 n.2 ♦ Corr.VI pp.16 (Désirée), 17 et n.2, 18, 46, 47, 68-70 et n.2, 80 (implicite), 128, 129, 146, 216, 218 (votre femme), 298 et n.2, 316, 330, 412, 413, 482, 495, 499, 590, 591, 592, 624, 628, 745 ♦ Corr.VII p.94 ("votre femme"), 96, 184, 187, 195, 196, 236, 237, 239, 289, 290, 317, 318, 352, 359, 362, 394, 419, 589, 591, 647, 664, 751, 752 ♦ Corr.VIII pp.65, 66, 76, 81, 185, 192, 332, 448, 712, Index à "Poncy" où son patronyme est "Baretti" ♦ Corr.IX pp.15, 147, 213, 230, 457-459, 477, 612, 613, 666, 715, 881 ♦ Corr.X pp.150, 151, 309, 440, 538, 630
LETTRES 1843 : 2560*, 2578*, 2589*, 259*, 2641*, 2654*, 2698*, 2757*, 2771*, 2778*
1844 : 2817*, 2862*, 2873*, 2875*, 2974*, 2976*, 3052*
[C] Poncy (Madeleine-Solange [I] ~) (°8/7/1843 - †16/7/1843)
Pour la famille, voir les Poncy. Première fille des précédents.
Voir Corr.VI pp.70 (son enfant [encore à naître]) et n.2, 216 n.1, 327 n.1 (son enfant), 590 n.1 ♦ Corr.XVI p.898 (notice sur Solange [II])
LETTRES 1843 : 2589*
[C] Poncy (Madeleine-Solange [II] ~) (°Toulon, 13/7/1844 - †5/1878)
Pour la famille, voir les Poncy. Deuxième fille des précédents.
Voir Corr.VI pp.590 et n.1, 592, 624, 628, 745 ♦ Corr.VII pp.92 et n., 93,96, 185, 187, 195, 196, 236 et n., 239, 289, 317, 318, 359, 362, 419, 589, 591, 647, 664, 751 ♦ Corr.VIII pp.66 (vos deux anges, l'autre étant Charles), 79, 81, 192, 332, 448, 712 ♦ Corr.IX pp.15, 147, 213, 230, 477, 612, 613, 665, 666, 715, 881 ♦ Corr.X pp.150, 151, 309, 440, 538, 630 ♦ Corr.XVI pp.689-690, 898 (notice) ♦ Corr.XX pp.35-36, 887 (notice)
LETTRES 1844 : 2950*, 2974*, 2976*, 3052*
1866 : 12718*
[c] Poniatowski (prince Joseph ~) (°Varsovie, 1763 - † près Leipzig, 1813)
Militaire: général polonais, et maréchal de France.
Voir Corr.IV p.920 (notice Grzymala) ♦ GDU.12 p.1391
Ponroy (:N:)
Substitut à La Châtre en 1828, succédant à Charles Meure. Il ne paraît pas avoir été lié aux Dudevant.
Voir Corr.I pp.481 et n.1, 546 et n.1
LETTRES 1828 : 214*
1829 : 249*
[c] Ponroy (Alphonse)
Voir Corr.I p.20 n.2 ♦ Corr.XXV p.318 n.2
[C] Ponroy (Pierre-Gabriel-Arthur) (°Issoudun (Indre), 1816 - †Vouneuil-s.Vienne, 1876)
Littérateur. En 1851 il était rédacteur en chef du Représentant de l'Indre ; il était réactionnaire.
Voir Corr.X p.179 n.3 ♦ GDU.12 p.1392 ♦ GDU.S1 p.1158
Pons-Rayet (:N: Rayet ou ~)
voir Rayet.
[H] Pons (:N:)
Homme d'affaires.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.351 et n.1, 378
[Ch] Ponsard (Francis dit François) (°Vienne (Is.), 1/6/1814 - †Paris, 7/1867)
Poète dramatique.
Voir Corr.VI pp.3 (22 avril), 96 n.1, 97 et n.2, 98, 106, 107 n.2, 116 et n.2, 117, 126-127, 131 n.1, 157 n.1, 182 n.1, 807, 950 (notice) ♦ Corr.VII p.243, 267, 567 n., 725 ♦ Corr.IX pp.8, 132, 348 et n., 375 et n., 376, 377 n., 434 n., 869 et n. ♦ Corr.X pp.438, 497, 767 et n., 771, 807 et n., 842 (in notice "Altaroche"), 869 (in notice "Lireux"), 876 (notice) ♦ Corr.XI p.788 (notice) ♦ Corr.XIII p.709 (notice) ♦ Corr.XXV p.854 n.1 ♦ Corr.XXVI p.89 n.5 ♦ Lett.Retr. pp.138, 140 n.2, 141, 288 et n.1, 479 (Index) ♦ {Hist.Vie} t.II p.239 n.1 ♦ GDU.12 p.1393
LETTRES 1843 : 2613*, 2622*, 2633*, 2640*
1845 : 3095*
1852 : 5332
1853 : 5839D, 5893*, 5829
1855 : 6936D
[c] Pontalba (:N: de ~ [père])
Voir Corr.III p.487 n.1
Pontalba (:N: de ~)
Fils du précédent.
Voir Corr.III pp.426 (n.1 de la p.425), 487 et n.1
Pontalba (:N: d'Almonaster, Mme de ~)
Épouse du précédent.
Voir Corr.III pp.426 (n.1 de la p.425), 487 et n.1
[C] Pontavice de Heussey (Hyacinthe, comte du ~) (°Tréguier, 28/10/1814 - †Londres, 15/5/1876)
Poète originaire de Bretagne.
Voir Corr.XIV pp.301 et n.2 et 3, 571, 831 (notice) ♦ Corr.XV pp.356-357 et n.1 et 2, 883 (notice) ♦ Corr.XVII p.779 (notice) ♦ Corr.XXV pp.962 et n.2, 963, 1133 (notice)
LETTRES 1857 : 7438D, S 848* (7704), 7704D [voir S 848] reclassée
1859 : 8221*
1862 : 9738*
[h] Pontcarré (:N:, comte de ~)
Épouse Émilie de Fargès; père de Pauline qui suit.
Voir {Hist.Vie} p.188 n.3
Pontcarré (Émilie de Fargès, Mme de)
voir Émilie de Fargès.
[CH] Pontcarré (Pauline de) (°18.. - †1853)
Fille des précédents.
Compagne d'Aurore au couvent des Anglaises à Paris. Épouse en 1823 Charles, comte de Digoine de Palais.
Voir Corr.I p.34 n.6 ♦ Corr.XXV p.6 n.2, p.66 n.2 (son mariage) ♦ Corr.XXV pp.6, 7 et n.3, 10, 14 n.1, 15, 16, 19, 57 n.2, 66 et n.2 ♦ {Hist.Vie} t.I pp.720 et n.2, 721-722, 727, 745, 862, 976, 979, 996, 1003, 1006, 1017-1021, 1023, 1100
LETTRES 1820 : S 6 [8], S 7 [10], 12*, S 9, 14*, S 11 [19]
1823 : S 34, S 40*
[c] Pontcarré (:N: de ~)
Cousin (?) de Pauline. Il fut fiancé avec Aimée Bazouin; ces fiançailles furent rompues vers mai 1826.
Voir Corr.I p.389 ♦ Corr.XXV p.l29 n.2
[H] Pontgibaud (Albert-François, comte de Moré de ~) (°1754 - †1824)
Émigré à la Révolution.
Voir {Hist.Vie} t.I p.280
[C] Pontmartin (EM>Armand-Augustin-Joseph-Marie de ~) (°Avignon (Vauc.), 16/7/1811 - †29/3/1890)
Critique et littérateur.
Voir Corr.II p.295 n.2 ♦ Corr.VII p.586 (1er mai) ♦ Corr.X pp.9, 627 ♦ Corr.XV pp.594 et n.1 et 2, 595, 883-884 (notice) ♦ Corr.XIX p.949 (notice) ♦ GDU.12 p.1415 ♦ GDU.S1 p.1158 GDU.S2 p.1727
LETTRES 1859 : 8480*
1865 : 11418*
Pont-Volant (M. de ~)
déguisement de marquis Louis de Caulaincourt.
Pont-Volant (Mme de ~)
déguisement de Maurice Dupin.
[C] Ponty (Louis-Marie) (°Paris, 26/1/1803 - †Paris-Battignolles, 24/12/1879)
Poète-ouvrier.
Voir Corr.VI pp.II, 409 et n.2, 581 et n.1 et 2, 582 et n.1, 583 et n.1, 950 (notice)
LETTRES 1844 : 2817*, 2944*
[+H] Pope (Alexander) (°Londres, 1688 - †1744)
Poète anglais.
Voir {Hist.Vie} t.I p.1051 ♦ GDU.12 p.1419
[c] Pope-Hennessy (:N:)
Voir Corr.XXV p.567
Poplin (:N:)
En 1831, il se portait candidat à la reprise du bureau de poste de La Châtre que tenait Mme Emmanuel Decerfz [Aimée Lemut]. En 1833, il est commissaire-priseur à La Châtre.
Voir Corr.I pp.794, 973 et n.1, 977, 986 ♦ Corr.XXV pp.216 et n.2, 221 et n.2, 229 et n.1
LETTRES 1831 : S 94*, 351*, S 95, 433*, 435*, 439*, S 98*
Poquelin (Jean-Baptiste)
Voir Molière, et ci-dessous ses enfants n"s de son mariage avec Armande Béjart.
[c] Poquelin (Louis) (°19/1/1664 - †..)
Fils aîné de Molière.
Voir Corr.X p.227 et n.1
[c] Poquelin (Esprit-Magdeleine ) (°3/8/1665 - †..)
Fille de Molière.
Voir Corr.X p.227 et n.1
[c] Poquelin (Pierre-Jean-Baptiste Armand) (°15/9/1672 - †..)
Fils cadet de Molière.
Voir Corr.X p.227 et n.1
[C] Porcher (Jean-Baptiste-André)
Voir Corr.IX p.514 n. ♦ Corr.X pp.318, 438 et n., 640 et n. ♦ Corr.XII pp.701 et n.1 et 2, 761 (notice)
LETTRES 1854 : 6507*
1857 : 7348*
[c] Porcher (Jean)
Voir Corr.I p.XI
Porcher (Alix Renique de Cambier, Mme André ~)
Directrice de l'agence de billets de théâtre fondée par son mari. Mme de Courcelles lui succéda.
Voir Lett.Retr. pp.357 et n.3, 377 n.1 (de LR 395), 399, 400 n.1, 479 (Index)
les Porcher de Lissaunay
La famille comprend:
- Anne, épouse Pierre Fauvre de la Pivarderie.
- Philippe-Alexandre (1750-1826).
- Voir aussi Gilles et Jean-Baptiste de Richebourg.

[c] Porcher de Lissaunay (Anne ~, Mme Pierre Fauvre de la Pivarderie)
Épouse Pierre Fauvre de la Pivarderie. Mère d'Ursule Fauvre de la Pivarderie.
Voir Corr.I p.1009 (notice Duvernet) ♦ Corr.IV p.903 (notice Duvernet) ♦ Corr.VI p.100 n.2
[H] Porcher de Lissaunay (Philippe-Alexandre) (°1750 - †1826)
Curé de La Châtre.
Voir {Hist.Vie} t.I pp.840-842
[C] Porel (Désiré-Paul Parfouru, dit ~) (°Lessay (Man.), 20/10/1842 - †1917)
Épouse Réjane. Comédien et directeur de théâtre. Auteur, avec Georges Monval, de L'Odéon : Histoire du Second Théâtre-Français (1880, in-8°).
Voir Corr.X pp.867 (in notice "Lemaître"), 869 (in notice "Lireux") ♦ Corr.XXII pp.453 et n.1, 816 (notice) ♦ Corr.XXIII pp.660, 736 (notice) ♦ Corr.XXIV p.704 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.408 et n.1 (LR 440), 453, 479 (Index) ♦ GDU.S2 p.1727
LETTRES 1871 : 15548D
1874 : 16861*
1875 : LR 440* (17217), 17217D [voir LR 440], 17233D
1876 : 17702*, 17853*, 17883D
[+cH] Porpora (Niccolo Antonio) (°Naples, 1686 - †Naples, 1766)
Compositeur italien. G.S. l'intégrera comme personnage dans Consuelo.
Voir Corr.VIII p.175 n.3 ♦ Corr.IX p.706 et n. ♦ {Hist.Vie} t.I pp.35 et n.7, 154 ♦ GDU.12 p.1441
[c] Porret (Henri-Désiré) (°1800 - †...)
Graveur. Il exécuta bien souvent les gravures de Tony Johannot. Il a gravé une des deux vignettes (ou les deux?) de la troisème édition de "Valentine".
Voir Corr.XXV p.237 n.2 ♦ Lett.Retr. pp.59 n.2, 479 (Index)
LETTRES 1833 : S 106*
[c] Port (Célestin)
Auteur du Dictionnaire historique, géograpphique et bibliiographique du Mine-et-Loire.
Voir Corr.IX p.925 (in notice "Grille ...")
[+c] Portalis (Jean-Étienne-Marie) (°Bausset (Var), 1745 - †Paris, 1807)
Jurisconsulte et homme d'état.
Voir Corr.III p.426 (n.1 de la p.425) ♦ GDU.12 p.1452
[c] Portalis (Auguste, baron ~) (°Bausset (Var), 1745 - †Paris, 1807)
Neveu du précédent.
Jurisconsulte.
Voir Corr.VIII p.419 n.1 ♦ GDU.12 pp.1452-1453
[C] Portier (Louis) (°Boulogne-s.Mer, 9/5/1804 - †Paris, 31/12/1867)
Magistrat. Substitut du procureur de la République au Tribunal de 1ère instance de Paris en 1848.
Voir Corr.VIII pp.521 (le substitut), 522, 530, 621, Index à "Portier N..." ♦ Corr.XXV pp.572 et n.1, 573-574, 581 n.1, 597-598, 611 et n.2, 655, 1133 notice
LETTRES 1848 : S 432*
[c] Posener (S.)
Auteur de Adolphe Crémieux (Paris, Félix Alcan, 1933, 2 vol.).
Voir Corr.VIII p.782 (in notice "Crémieux")
[H] Posset (Jean-François)
Commissaire.
Voir {Hist.Vie} t.I p.61
[C] Potel (Pierre-Armand Piau, dit ~)
Ténor de café-chantant, puis acteur à l'Opéra-Comique (trial). Il y avait créé le rôle de Cadet-Caillaux dans la Petite Fadette.
Voir Corr.XXIII pp.603 et n.1, 736Corr.XXIV pp.343 et n.1 et 2, 344, 704 (notice)
LETTRES 1873 : 16785D
1875 : 17441*
[C] Potenot (Mme)
Amie de Mme Maurice Dupin à Paris.
Voir Lett.Retr. pp.20, 479 (Index)
LETTRES 1825 : LR 1* (107ter)
[c] Poterlet (Auguste-Barthélémy)
Époux d'Emma Didion. Parrain de son neveu par alliance Maurice Rollinat
Voir Corr.I p.635 n.3 ♦ Corr.V p.597 n.2 ♦ Corr.VIII p.509 n.
[C] Potet (Germain) (°c.1803 - †..)
Voir Corr.XII pp.165 et n.3, 764 (notice)
LETTRES 1853 : 6076*
[C] Potet (Anne Teinturier, Mme Germain ~) (°c.1807 - †..)
Voir Corr.XII pp.165 et n.3, 764 (notice)
LETTRES 1853 : 6076*
[c] Potocki (Alexandre, comte ~)
Père de Bernard qui suit. Il fut ministre de la police de principaute de Varsovie.
Voir Corr.V p.41 et n.2
[c] Potocki (Bernard, comte ~) (°1800? - †Berlin, 15/2/1874)
Polonais, fils du précédent. Militaire entré au service de la Belgique en 1832. Il était cousin de Mme Hanska; Balzac fit sa connaisance à Frascati en 1834.
Voir Corr.IV pp.843 (n.3 de la p.842), 861 n.2 ♦ Corr.V pp.21, 41 et n.2 ♦ {Lettres à Mme. Hanska}, t.I p.151 et n.3
LETTRES 1840 : 2037*, 2054
[C] Potter (Louis-Joseph-Antoine de ~) (°Anvers (BE), 2/7/1813 - †..)
Liraire-éditeur français, établi à Paris. Il ne faut pas le confondre avec son homonyme belge qui était homme politique.
Voir Corr.V pp.597 et n.3 et 4, 598 et n.1, 605 et n.1, 719, 812 n.1, 890 (notice) ♦ Corr.VI pp.84 n.3, 85 et n.1, 182, 210, 238 et n.1, 239, 262 et n.2, 263, 265, 378-379, 421, 424 n.4, 425, 475, 514, 519, 544, 545, 547 n.3, 548, 577 n.1, 609, 634, 635-636, 648, 652, 653, 864 et n.1, 865, 951 (notice) ♦ Corr.VII pp.26, 105, 260, 410 ♦ Corr.IX p.252 n. ♦ Corr.XXV pp.391-393 et n.1, 431 et n.1 et 2, 1133 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.50, 51 n.1, 52 n.1 (de LR 28), 479 (Index)
LETTRES 1842 : 2405*, 2411*, 2413*, S 256*, S 258*, 2481*
1843 : 2600*, 2605, 2675*, 2712*, 2730*, 2731*, 2733D
1844 : 2809*, 2825*, 2829*, 2859*, 2888*, 2891*, LR 26* (2897bis), S 292 (2917), 2918, 2965*, 2983D, 2984*, 2991, 2992*
1845 : 3140*
Pôtu
voir Victor Borie
[C] Poubeau (Mme :N:)
Non identifiée. Personne d'Auxerre, mère douloureuse, signalée à G.S. par Édouard Charton.
Voir Corr.XXIV pp.534 et n.1 et 2, 535, 704 (notice)
LETTRES 1876 : 17738
Pouch-Lafarge
voir ">:N: Lafarge.
[C] Pouchkine (Alexandre Sergueiévitch) (°St.Petersbourg, 1799 - †1837)
Célèbre poète russe.
Voir Corr.IV p.920 (notice "Viardot") ♦ Lett.Retr. pp.205, 206 n.5, 479 (Index) ♦ GDU.12 p.1527
Poudroux (:N:)
Confiseur à La Châtre.
Voir Corr.I p.681
Pouget (:N:)
Curé de Nérac.
Voir Corr.I pp.308 et n.1, 309-310
LETTRES 1825 : 109*
Pougin (Armand)
Éditeur, associé de Lecointe. Son nom figurait sur la couverture de "Rose et Blanche / ou La Comédienne et la Religieuse". Les deux volumes des œuvres complètes de G.S. parus en décembre 1836 portaient aussi son nom: « chez Bonnaire, chez Pougin, chez Magen ».
Voir Corr.I p.950 n.1 ♦ Corr.III p.708 n.2, 724 ♦ Corr.IV pp.161 n.2, 187 n.4, 227
LETTRES 1837 : 1384*, 1392*, 1397*, 1603*
[c] Pougin (François-Auguste-Arthur Paroisse-Pougin, plus connu sous le nom d'Arthur ~) (°Châteauroux (Indre), 6/8/1834 - †..)
Musicien et littérateur. Auteur de La Jeunesse de Mme Desbordes-Valmore (Paris, C. Lévy, 1898, 1 vol. in-16).
Voir Corr.II pp.XVII, 804 et n.2 ♦ Corr.III p.876 (notice Grast) ♦ GDU.12 p.1537 ♦ GDU.S1 p.1159 ♦ GDU.S2 p.1537
[c] Poujade (Eugène) (°à l'île de France, 1815 - †Paris, 7/3/1885)
Diplomate.
Voir Corr.V p.109 n.1 ♦ GDU.12 p.1539 ♦ GDU.S2 p.1733
[c] Poujol (Alphonse-André-Véran) (°17.. - †18..)
Auteur dramatique.
Voir Corr.I p.111 n.3 (sa pièce L'Homme gris) ♦ www.idref.fr
Poulet (:N:)
Domestique que le comte d'Aure avait propsé à G.S. (1857).
Voir Corr.XXV p.962 et n.1
Poulette
Sobriquet de Frances Bishop [Sœur Marie-Augustine].
[c] Poulizac (:N:)
Voir Corr.II Collection : p.159
[c] Poulot-Rosolin
voir duc d'Orléans.
[+c] Poupard (abbé Vincent) (°Levroux (Berry), 1729 - †1796)
Ecclésiastique et historien.
Voir Corr.II p.54 n.2 GDU.12 p.1550
[c] Poupet (Michel)
Voir Corr.V p.II ♦ Corr.VII p.472 ♦ Corr.VIII pp.89, 355, 652, 653 — Archives ~ : p.427 ♦ Corr.IX p.22 — Arch. : p.458 ♦ Corr.X pp.165, 374
[c] Poupin (Théodore)
Auteur de Caractères phrénologiques et physiognomoniques des contemporains les plus célèbres (Germer Baillère, 1837, 2 vol. in-8°), ouvrage illustrant donc les théories de Gall et Lavater. On peut consulter cet ouvrage dans une édition bruxelloise de 1837 sur le site www.archive.org.
Voir Corr.IV p.181 n.1
[c] « Le Pour et le Contre »
Voir Corr.III p.555 n.4 ♦ Corr.V p.869 (notice Fazy)
les Pouradier-Duteil
Famille de La Châtre. Elle comprend
A. - Sylvain-Alexis (1796-1852) épouse (1) Edmée Duplomb (?-av.1825). Dont B.
(2) le 5/4/1825, Agasta Molliet (1805-1876). Dont C.
- Catherine Pouradier-Duteil épouse Vincent Desages (1795-1878). Pour sa descendance, voir les Desages en B.
B. Adolphe (1825-1900) épouse Marie-Léonie Dissandes de Bogenest. Dont D..
C. 1- Édouard (1826-?), épouse Marie Mazoyer-Lagrange.
2- Blanche-Félicie (1827), morte au berceau.
3- Julia (1830-?), épouse, en 1849 (??), Alphonse Bottard.
D. au moins deux enfants, dont Paul (1854-1933).
Voir Corr.I pp.527 n.1, 1012, 1014 (notice) ♦ Corr.II p.932 ♦ Corr.IV p.920 (notice "Agasta": mention des enfants) ♦ Corr.VIII p.796 (notice "Adolphe") ♦ Corr.IX p.121 n.1 (mariage de Julia)
LETTRES 1827 : 149[D]
1828 : 221*
1830 : S 92*, S 92*
1837 : 1659*, 1663

[CH] Pouradier-Duteil (Sylvain-Alexis) (°La Châtre, 30 frimaire an V [20/12/1796] - †Bourges, 5/1/1852)
Pour la famille, voir les Pouradier-Duteil.
En secondes noces, il épouse, le 5/4/1825, Agasta Molliet. Avoué, puis avocat, puis juge au tribunal de La Châtre, et enfin président de chambre à la Cour de Bourges, où George Sand l'avait fait nommer en 1848 procureur général. À la fin de 1828, il est à Paris chez Louis-Nicolas Caron pour préparer l'examen qui lui permettra de devenir avocat.
Voir Corr.I pp.XII, 383, 403, 409, 457 n.1, 465, 467, 474-475, 478-481, 482 et n.1 (séjour chez Caron), 483-484, 486, 488-489, 504, 505 n.1, 509-510, 516, 519-522, 524-528, 536, 546-547, 554, 565 n.2, 568, 582 (Boutarin), 585, 605 n.2, 610, 651, 652, 664-665, 667, 673, 692, 694, 704, 708, 711, 713 et n.1, 726, 757, 759, 777, 811-814, 874, 880, 980, 1012, 1014 (notice) ♦ Corr.II pp.15, 316, 474, 525, 684, 685 et n.1, 686, 715, 717, 728, 745, 757 n.3, 763, 766 et n.4, 774 n.1, 797-799, 802, 811 n.2, 819, 821, 826, 832, 843, 846, 848, 866, 867 n.2, 875-877 et n.4, 880, 884 n. (?), 887 et n.2, 888 et n.2, 889, 932 (notice corrective) ♦ Corr.III pp.4, 5, 32, 49 n.2, 56, 68 n.1, 81, 82, 83, 84, 85, 86, 89, 90, 94 n.2, 96, 98, 99, 100, 102, 106, 107, 111, 117, 123 n.1, 127, 138, 145 et n.1, 146 n.1, 149-150, 165, 172, 178, 200 et n.1, 230 n.2, 233, 236, 237, 241, 242, 243, 252, 268, 275, 279, 281, 283, 284 n.3, 285, 288, 299, 300, 314 n.2, 316 et n.1 et 3, 317, 320, 338 n.3, 340 n.3, 341, 343-344, 348-349 et n.(?), 383 n.1, 389-390, 453, 460, 466, 484 et n.2, 486 et n.3, 489, 503 et n.2, 514 n.3, 543, 544-545, 551-552 et n.2, 558, 573-574, 576-577, 604, 617 et n.1, 618, 648, 668-669, 679 et n.1, 688 et n.3, 706, 739 et n.1, 740, 764, 780, 783, 784 et n.1, 785, 788, 789, 794-795, 807 n.1 (Boutarin), 836 et n.2, 837 et n.3, 843, 850, 895 (notice), 900 (notice Tourangin, Félix) ♦ Corr.IV pp.17 n.1 a, 31 et n.5, 47, 48, 55, 56, 77 n.1, 78, 94, 97, 99, 100, 102-103, 104 et n.1, 114, 132-133 et n.1, 134, 155 n.3, 164, 165, 176, 216-223, 271-273, 287, 293, 300, 302, 317, 385, 386, 422, 440, 443, 444, 446, 447, 463-465, 468, 503-505, 526 n.3, 527, 541, 548, 551-557, 573, 592, 603, 604, 618-620, 627, 629, 665, 666, 675, 705, 823, 860, 882, 902 (notice Desages), 920 (notice) ♦ Corr.V pp.31 et n.3, 55, 69, 75, 90 et n.1, 328, 386, 05, 429, 460, 468, 469, 473, 520, 719, 724, 779, 780, 801, 81l (Boutarin), 842, 843 ♦ Corr.VI pp.41 n.1, 154, 157, 160, 170, 295, 300-302, 303, 304, 312, 321, 323 n.2, 438, 454, 484-485, 488, 512 n.3, 675 et n.1, 676, 715 et n.1, 731, 885, 903 n.1, 934 (notice "Desages (Vincent)"), 951 (notice) ♦ Corr.VII pp.111 n., 557 ♦ Corr.VIII pp.128, 129 et n., 135, 142 et n., 143 n., 179, 210, 223, 244, 248 n., 308 n., 309, 315 n., 322, 385 et n., 583, 623 n., 795 (notice) ♦ Corr.IX pp.6, 271 n., 424-425 et n.Corr.X p.32 n. ♦ Corr.XXV pp.164 n.1, 208 et n.1, 209 et n.1, 210 et n.5, 211-212, 257 et n.2, 258, 286 et n.2, 287, 302, 333, 339, 447, 491 n.1, 510, 547, 554 n. (?), 563 et n.5, 564, 594 n.3, 598, 1133 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.22-23, 40, 41 n.9, 453, 479 (Index) ♦ {Hist.Vie} t.II pp.88, 89, 104 n.1, 219, 293-296, 345 n.4. 368, 371-374, 376, 383-387, 431, 450
LETTRES 1827 : 162*, 164*
1828 : 199*, 201*, 202*, 207*, 209*, 214*, 215*, 217*, 220*
1829 : 224*, 226*, 228*, 230*, 235*, 237*, 243*, 249*, 253*, 259*, 266*, 267*
1830 : 277*, 294*, 304*, 306*, 315*, 316*, 319*, 320*, 325*, LR 2* (327bis), LR 2* (327bis), 333*
1831 : 340*, 361*, 385*, 387*, 436*
1832 : 450*
1833 : 635*
1834 : 754*, 817*, 818*, 819*, 831*, 848*, 865*, 866*
1835 : 884*, 886D, 889*, 903*, 904*, 906*, 910*, 918*, 921*, 928*, 933*, 934*, 935*, 940*, 974*, 989*, 996, 999*, 1002*, 1003*, 1004*, 1006*, 1010, 1011*, 1013*, 1018, 1024*, 1026*, 1028, 1038*, 1042*, 1046*, 1060*
1836 : 1070*, 1071*, 1073*, 1074*, 1078*, S 129*, 1090*, 1095*, 1096*, 1097*, 1098*, 1099*, 1102*, 1107, 1123D, 1125*, 1126*, 1128*, 1143*, 1146*, 1152*, 1166*, 1177*, 1181*, 1184*, 1206, 1211*, 1219*, 1220*, 1222*, 1231, 1263*, 1265*, 1272*, 1275*, 1284*, S 150* (1287), 1287 [voir S 150], 1307, 1308, 1310*, 1317*
1837 : 1341*, 1356*, 1357*, 1364*, 1371, 1382, 1407*, 1418*, 1419*, 1428*, 1430*, 1431*, 1432, 1436, 1437*, S 166 (1438), 1457*, 1460*, 1470*, 1483*, 1490*, 1503*, 1514*, 1517*, 1521*, 1522*, 1524*, 1524*, 1530*, 1543*, 1545*, 1569*, 1580*, 1601*, 1637*, 1638*, 1651, 1654*, 1659*
1838 : 1717*, 1718*, 1743, 1749*, 1753*, 1756*, 1773*, 1776, 1801*, 1815*, 1821D
1839 : 1822*, 1823*, 1829*, 1837*, 1842*, 1848*, 1851*, 1852*, S 198* (1874), 1876*, 1880, 1896bis, S 202*, LR 17* (1949), 1977*
1840 : 2005*, 2020*, 2046*, 2064*, 2074*, 2077*, 2086*, 2087*
1841 : 2284*, 2292*, 2296*, 2304bis, 2312*, 2322*, 2326, 2328*, 2364*
1842 : 2437bis*, 2481*, 2483*, 2518*, 2519*, 2528*, 2533*
1843 : 2663*, 2664*, 2665*, 2669*, 2756*, 2759, 2761*, 2762*, 2766*, 2773*, 2781*
1844 : 2836*, 2841*, 2866*, 2867*, 2868*, 2878*, S 301D, S 302*, 3003*, 3030*, 3040*
1847 : 3745*
1848 : 3847
[C] Duteil (Marguerite-Agasta Molliet, Mme Alexis ~)
voir Agasta Molliet.
[CH] Pouradier-Duteil (Catherine-Caroline)
Pour la famille, voir les Pouradier-Duteil.
Voir Corr.I pp.527 et n.2, 757, 1014 ♦ Corr.IV p.902 (notice "Desages") ♦ Corr.VI pp.715 n.1(la mère), 934 (notice "Desages (Vincent)") ♦ {Hist.Vie} t.II, pp.371 n. 1, 373, Index à "Desages"
LETTRES 1829 : 235*
1830 : S 92*, 333*
[C] Pouradier-Duteil (Alexis-Adolphe) (°La Châtre, 23/3/1825 - †Chassignolles (In.), 31/3/1900)
Pour la famille, voir les Pouradier-Duteil.
Voir Corr.VIII pp.210, 211, 248 n., 795-796 (notice) ♦ Corr.XXV p.550 et n.1, 552 et n.3
LETTRES 1838 : 1815*
1839 : 1822*
1847 : 3781*
[C] Pouradier-Duteil (Édouard) (°20/4/1826 - †..)
Pour la famille, voir les Pouradier-Duteil.
Voir Corr.IV pp.97 et n.2, 103, 920 (notice "Agasta") ♦ Corr.VIII pp.210, 211, 248 n., 796 (notice) ♦ Corr.XIX p.949 (notice) ♦ Corr.XXIV pp.628, 704 (notice)
LETTRES 1835 : 989*
1837 : 1517*, 1524*
1838 : 1801*, 1815*
1839 : 1822*
1847 : 3781*
1865 : 12004*
1876 : 17868*
Pouradier-Duteil (Julia) (°28/10/1830 - †..)
Pour la famille, voir les Pouradier-Duteil. Casimir Dudevant est son parrain.
Voir Corr.I p.726 (son parrain) et n.2, 757 et n.1, 1014 (notice) ♦ Corr.III p.284 et n.1 ♦ Corr.IV pp.223 n.1, 920 (notice "Agasta") ♦ Corr.V p.723 n.2 ♦ Corr.IX p.121 et n.1
LETTRES 1830 : 325*, 333*
1835 : 940*, 989*
1836 : 1098*
1838 : 1801*, 1815*
1839 : 1822*
1842 : 2483*
[c] Pouradier-Duteil (Paul) (°1854 - †1933)
Pour la famille, voir les Pouradier-Duteil.
Militaire. Général, gouverneur militaire de Lyon.
Voir Corr.VIII p.796 (notice sur son père)
[c] Pouradier-Duteil (Loïc)
Voir Corr.V p.II
Pourceaugnac
Personnage de Molière.
Voir Corr.III p.82
[c] Pourtalès (Guy de ~)
Auteur de Chopin ou le Poète (Paris, Gallimard, 1927,in-16).
Voir Corr.IV pp.XII, 428
[+c] Poussin (Nicolas) (°aux Andelys, 1594 - adagger;Rome, 19/11/1665)
Illustre peintre.
Voir Corr.V p.146 n.1 ♦ Corr.VII p.246 n.1 ♦ GDU.13 p.11
[c] Pouthas (Charles H.)
Éditeur des Mémoires de ma bie de Charles de Rémusat.
Voir Corr.V p.58 n.2
[c] Pouyat (Édouard)
Il fut saint-simonien.
Voir Corr.III p.37 n.1 ♦ Corr.VII p.797 (in notice "Debureau")
[C] Pouyer-Quertier (Augustin-Thomas) (°Étouteville-en-Caux (S.Inf.), 3/9/1820 - †Rouen, 2/4/1891)
Industriel et homme politique.
Voir Corr.XXII pp.702 et n.1, 816 (notice) ♦ GDU.13 p.20 ♦ GDU.S1 p.1160 ♦ GDU.S2 p.1734
LETTRES 1872 : 15868D
[C] Powell (George-William-Henry) (°1823 ou 1824 - †1879)
Peintre d'histoire et de portraits américain.
Voir Corr.X pp.544 n.2, 545 (l'artiste éminentà et n.1
[c] Power (Laure)
Pensionnaire au couvent des Anglaises à Paris, à l'époque où Aurore y était.
Voir Corr.XXV p.47 n.1
[C] Power (Marguerite A.) °c.1815 - †7/1867)
Voir Corr.XIII pp.547 et n.1-3, 709 (notice)
LETTRES 1856 : 7050*
[c] Pozzi (Jean)
Voir Corr.VI p.422 n.2

Pr

[c] Pradelle (:N:)
Voir Corr.V p.II ♦ Corr.VII p.501 ("F." et :N:)
[c] Pradier (James) (°Genève, 1792 - †près Paris, 1852)
Statuaire.
Voir Corr.I p.925 n.2 ♦ Corr.VI p.937 (notice "Etex") ♦ GDU.13 p.25
[C] Pradier (Charles) (°Toulon, 1825 - †Nîmes, 4/5/1870)
Voir Corr.XIII pp.258 et n.1-3, 709 (notice)
LETTRES 1855 : 6752*
[+c] Pradon (Nicolas) (°Rouen, 1632 - †Paris, 1698)
Poète tragique.
Voir Corr.II p.318 n.1 ♦ GDU.13 p.25
[+c] Praslin (:N:, duc de ~)
Voir Corr.VI p.63 n.1
[c] Prat (Laure)
Pensionnaire au couvent des Anglaises à Paris, à l'époque où Aurore y était.
Voir Corr.XXV p.47 n.1
Preault (Antoine-Auguste) (°Paris, 8/10/1809 - †Paris, 12/1/1879)
Sculpteur; élève de David d'Angers.
Voir Corr.IV p.479 et n.2Corr.VI p.875 n.2 ♦ GDU.13 p.41 ♦ GDU.S2 p.1736
les de Preaulx
La famille comprend:
A. Charles, épouse Élisabeth de Grandeffe (c.1798-1832). Dont B.
B. - Fernand (1822-1891), épouse en 1854 Marie-Alphonsine-Valérie de Bisson (1825-1911).
- Élise (1830-1903), épouse en 1852, Anthony, marquis de Bagnac.
Voir Corr.VII pp.385 n.5, 621 n.2, 817 (notice "Preaulx")

[C] Preaulx (Charles, comte de ~)
Épouse Élisabeth de Grandeffe. Père de Fernand et Élise qui suivent.
Voir Corr.VII pp.385 n.5, 508 (son beau­frère), 525 n. (ton père), 526, 542 (son père), 640, 643 (mon beau-frère), 674 (mon père)
[C] Preaulx (Charles-Fernand-Alexandre-Raoul, vicomte de ~ ou Preaux) (°La Ferté-Imbault (L&Ch), 13/11/1822 - †22/11/1891)
Fils du précédent; frère d'Élise qui suit. Épouse, le 2/5/1854, Marie-Alphonsine-Valérie de Bisson
Hobereau berrichon, un temps fiancé de Solange Dudevant (considéré comme tel pendant tout l'hiver 1846-1847).
Voir Corr.VII pp.231, 233, 385 et n.5, 386, 388 et n., 421, 431 et n., 436, 437 et n., 438, 464, 481, 483, 488, 491, 493 et n., 500, 507 n., 509, 5II n., 512, 5l3, 514, 517, 525 et n., j26 et n., 542, 544, 555-556, 558, 560, 571 n., 573, 574-575, 585, 590-591, 593, 594, 606 (jeune homme doux), 611 n., 613, 614 et n., 620 et n., 621, 639 et n.2, 640, 642-643, 662 n., 672-676, 684, 695 et n., 721 et n., 741 n., 779 n., 795 (in notice "Clésinger (Jean-...)"), 804 (in notice "Grandeffe"), 808 (in notice "Lancosme-Brèves"), 817-818 (notice) ♦ Corr.VIII pp.19 (Fernand) et n.1, 23 (Fernand), 96 (le garçon), 150 (jeune bomme doux), Index et p.19 n.1 nommé "Preaux" ♦ Corr.IX p.484 n.2 (nommé "Preaux") ♦ Corr.XXV p.485 n.2 ♦ Corr.XXVI pp.46, 47, 48 n.2 ♦ Lett.Retr. pp.64 (un nouvel enfant), 66 n.2, 67 (le simple et doux fiancé), 68 n.1, 68 (LR 39: le jeune homme doux qui l'aimait), 479 (Index)
LETTRES 1846 : 3530D
1847 : 3588D, 3627D
[c] Preaulx (Anna-Bella-Élise de ~) (°1830 - †1903)
sœur du précédent. Épouse, le 26/5/1852, Anthony, marquis de Bagnac.

Voir Corr.VII pp.621 et n.2, 676 (ma sœur)
[c] « Le Précurseur »
Voir Corr.V pp.888 (notice Pététin), 889 (notice Pététin)
[c] « Le Précurseur de l'ouest »
Journal publié à Angers.
Voir Corr.V pp.133 et n.1, 162 et n.1
[C] Preissac (François-Jean, comte de ~)
Préfet de la Gironde du 13/7/1836 au 20/10/1838. Il avait pour secrétaire particulier David Richard.
Voir Corr.III p.895 (notice Richard) ♦ Corr.IV pp.423 et n.2, 698 n.1
LETTRES 1838 : 1744
[C] Preissac (Paul-François-Marie Odon, comte de ~) (°1819 - &dagger1883)
Préfet du Lot-et-Garonne en 1849, plus tard du Puy-de-Dôme et du Tarn-et-Garonne.
Voir Corr.IX p.13 et n.2
[C] Prémaray (Jules-Martial Regnault, dit de ~) (°Pont-d'Armes (L.Inf.), 11/6/1819 - †Paris IXe, 11/6/1868)
Littérateur et auteur dramatique.
Voir Corr.X p.3 ♦ Corr.XV pp.415 et n.4, 416, 884 (notice) ♦ GDU.13 p.67
LETTRES 1859 : 8282*
[C] Prémord (Charles-Léonard de ~)
Jésuite; confesseur d'Aurore au couvent des Anglaises.
Voir Corr.I pp.820 et n.3, 83, 171, 547, 1014 (notice) ♦ Corr.II p.862 et n.1
LETTRES 1818 : S 1.3D, S 1.4*, 4bisD
1821 : 36
1825 : 104*
1835 : 926*
1836 : 1105*
[C] « La Presse »
Voir La Presse dans la table des collab. de G.S.
Voir Corr.II pp.400, 925 (notice Guéroult) ♦ Corr.III pp.623 n.1, 892 (notice Pelletan), 893 (id.), 894 (notice Pictet) ♦ Corr.IV pp.4, 127 n.1, 128 n.1, 129 et n.1, 170 n.3, 403 ♦ Corr.V pp.205 (9 janvier), 723 n.4 ♦ Corr.VI pp.340 n.1, 365, 479 et n.1, 483 n.1, 553 n.1, 735 n.1, 761 (4 janvier), 763 (7 avril), 841 et n.1, 842, 851, 926 (notice "Bernard"), 928 (notice "Borie"), 940 (notice "Houssaye"), 958 (notice "Weill") ♦ Corr.VII pp.3 (juillet-août et 19 août), 24, 26, 27, 46, 49 n., 64 n., 70 et n., 71, 283, 329, 383 n., 408, 433, 444 et n., 495 et n., 497 n., 531, 540, 569, et n., 570, 571, 587 (4 et 5 mai), 595-596, 695 n., 735 n., 792 (in notice "Bourdet"), 798 (in notice "Delahodde"), 802 (in notice "Girardin"), 803 (id.), 814 (in notice "Nefftzer") ♦ Corr.VIII pp.4, 214 et n., 229, 250 n., 256 n., 353, 455 n., 703 et n., 735 n., 775 (in notice "Borie") ♦ Corr.IX pp.328 n., 397 n., 401, 403, 406, 412 n., 415, 416 n., 417 n., 492 n., 602 n., 622 et n., 682 n., 719, 881, 933 (in notice "Moreau de Jonnès"), 938 (notice "Rédacteur ...") ♦ Corr.X pp.3, 6, 8, 58, 237, 327, 593 n., 625, 627, 634 et n., 638 n., 880 (in notice "Vinçard") ♦ Corr.XI p.788 (notice "Rédacteur ...") ♦ Corr.XIII p.710 (notice "Rédacteur ...") ♦ Corr.XIV p.111 ♦ Corr.XVII p.779 (notice) ♦ Corr.XVIII p.688 (notice) ♦ Corr.XXV pp.438 et n.1, 463 n.2, 488 n.4, 490 n.4, 750, 801, 802 n.3, 825, 829 n.1, 843, 878 (n.1 de la p.877), 891, 916 n.1, 931 n.2, 932 n.1, 937 n.1, 1022, 1025, 1027, 1033 n.3, 1068 n.2 ♦ Corr.XXVI pp.91 n.1, 119 n.1 ♦ Lett.Retr. pp.156 n.2, 157 n.1 (de LR 120), 158-159 et n.1, 177 n.1, 191 n.12, 193 n.1, 218 n.1, 219, 220 n.1 et 2, 226, 479 (Index)
LETTRES 1841 : 2255bis*
1844 : 2836*, S 296*
1845 : 3124*, 3131*
1850 : 4399
1852 : 5496*
1855 : 6692*
1856 : 7292, 7293
1857 : 7471
1863 : 10512
[+c] Prévost d'Exiles (Antoine-François) (°Hesdin (Artois), 1/4/1697 - †dans la forêt de Chantilly, 23/11/1763)
Eclésiastique et romancier. Auteur de Manon Lescaut.
Voir Corr.III p.748 n.1 ♦ Corr.VII pp.56, 100 ♦ GDU.13 p.134
[c] Prévost (Geneviève-Aimée-Zoé) (°Paris, 15/4/1802 - †Passy, 3/4/1861)
Cantatrice.
Voir Corr.III p.336 n.1 ♦ GDU.13 p.134
[c] Prévost (Jean-Marie-Michel-Hippolyte) (°Toulouse, 1808 - †1873)
Sténographe.
Voir Corr.III p.530 n.1 ♦ GDU.13 p.134
[C] Prévost (Charles)
Ancien principal clerc de notaire, devenu receveur de rentes, demeurait place Saint-Michel, 4, à Paris. Il a été le conseil de G.D. pour la succession de Manceau.
Voir Corr.XIX pp.410 et n.2, 417, 424 et n.3, 433, 437 et n.1, 438-440 (?), 581, 703, 718, 726, 843, 949 (notice) ♦ Lett.Retr. pp.242-243 et n.2, 302, 303 n.3, 304, 480 (Index)
LETTRES 1865 : 12011D, 12086D, 12222D
1866 : 12435D
[C] Prévost (Ludovic) (°c.1831 - †..)
Tonnelier de Pithiviers qui faisait des vers qu'il envoya à G.S. Elle lui répondit « avec franchise et bon conseil » de ne pas persévérer.
Voir Corr.XIII pp.605 et n.4, 709-710 (notice)
LETTRES 1856 : 7122D
[C] Prévost (Mme :N:) [I]
Hôtelière à Givet, "Hôtel du Mondor" (Ardennes) (1869).
Voir Corr.XXI pp.695 et n.1, 934 (notice)
LETTRES 1869 : 14649D
[C] Prevost (:N:) [II]
Gendre de Mme Vasselin.
Voir Corr.VIII p.648 (son gendre)
[C] Prévost-Paradol (Lucien-Anatole) (°Paris, 8/7/1829 - †Washington (DC), 11/8/1870)
Fils putatif de Vincent-Françoisb>Prevost, chef de bataillon, et d'Anne-Catherine-Lucinde Paradol, sociétaire de la Comédie-Française. Mort par suicide.
Littérateur et publiciste; diplomate.
Voir Corr.IV p.28 n.1 ♦ Corr.XVI pp.129 et n.1, 151-152 et n.1, 153, 899 (notice) ♦ GDU.13 p.135
LETTRES 1860 : 8841D, 8859*
[c] Prieur (Mélanie ~, dite Mme Mélanie)
Actrice.
Voir Corr.X pp.650 n.2, 651 n.4
[C] Prim (Cornélie .?., Vve ~)
Personne pour laquelle G.S. intervient en 1872 auprès du ministère des Finances. Elle demeurait 83, rue Chevrière à Châteauroux.
Voir Corr.XXI pp.872 et n.2, 934 (notice) ♦ Corr.XXII pp.703, 816 (notice)
LETTRES 1870 : 14882D
1872 : 15869D
Prin (:N:)
Paysan de Nohant. Une pièce d'eau de médiocre dimension portait son nom.
Voir Corr.VI pp.289 n.2, 303 ♦ Corr.XXV p.851 n.1
LETTRES 1843 : 2762*
[C] Prince-Smith (J.)
Anglais, diplomate peut-être, en poste à Berlin en 1859, qui a envoyé à G.S. des souvenirs de sa trisaïeule, la comtesse de Koenigsmarck.
Voir Corr.XV pp.442 et n.1 et 2, 884 (notice)
LETTRES 1859 : 8305D
[C] Priss (:N:)
Directeur des Contributions directes à Bourges en 1860.
Voir Corr.XVI pp.11 et n.1 et 2, 899 (notice)
LETTRES 1860 : 8753*
[c] Pritchard (George) (°Birminghem (UK), 1/8/1796 - †Hove (UK), 6/5/1883)
Missionnaire anglais qui, sous Pomaré IV, excitait les Tahitiens contre la France. Cette affaire faillit tourner à guerre.
Voir Corr.VII p.307 n.2 ♦ GDU.13 p.186 ♦ fr.wikipedia art. "George Pritchard"
[c] Privat (Georges)
Voir Corr.I p.XVIII ♦ Corr.XXV p.68
[c] Probst (:N:)
Éditeur de musique.
Voir Corr.IV p.588 n.3
LETTRES 1839 : 1843
[c] « Le Progrès de la Loire »
Voir Corr.VII pp.251 n., 806 (in notice "Guyard")
[C] « Le Progrès du Pas-de-Calais »
Frédéric Degeorge en était le fondateur et le rédacteur en chef.
Voir Corr.V pp.699, 823 n.1, 865 (notice Degeorge) ♦ Corr.VI pp.312 et n.2, 395 n.2, 555 n.1, 627, 643 n.1, 684, 805 et n.1, 927 (notice "Blanc (Jean...)") ♦ Corr.VII p.364 ♦ Lett.Retr. p.60 n.2, pas dans l'Index
LETTRES 1842 : 2467*
1843 : 2766*
1844 : 2976*, 3007
1845 : 3094*
[c] « Le Progrès médical »
Voir Corr.II p.892 ♦ Corr.III p.638 ♦ Corr.IV pp.72, 467, 717
[c] « Le Progrès social »
Voir Corr.II p.706 n.3
[c] Prométhée
Un des Titans de la mythologie grecque, fils de Japet et de Clymène, suivant Hésiode, de Japet et de Thémis suivant Eschyle. Il vola le feu céleste pour le donner aux hommes et encourut la colère de Zeus. Il fut enchaîné sur le Caucase.
Voir Corr.IV p.12 n.1 ♦ Corr.XXV p.700 n.1, pas dans l'Index ♦ GDU.13 p.235
[c] « Le Propagateur »
Voir Corr.V pp.699, 823 n.1, 865 (notice Degeorge)
[c] « Le Propagateur de l'Aube »
Organe de la tendance libérale. Son rédacteur en chef était Charles Blanc.
Voir Corr.VI pp.311 n.1, 440 n.1
[c] « Le Propagateur du Pas-de-Calais »
Voir Corr.VI p.346
LETTRES 1843 : 2787*
[c] « Le Proscrit »
Voir Corr.IX pp.655 et n., 711, 731 n., 733, 734, 746, 782 ♦ Corr.XXV pp.743 n.1, 744 et n.3
[C] Prost (Mme Vve)
Mère d'Alfred qui suit.
Veuve d'un médecin exerçant à Lyon, puis à Vienne (Isère), mort en 1836.
Voir Corr.XXV pp.937 et n.2, 938-939, 941-942, 943-946, 1133 (notice)
LETTRES 1856 : S 821*, S 823*
[C] Prost (Alfred-Antoine-Joseph)
Fille de la précédente.
Fondateur de la Société des Caisses d'escompte.
Voir Corr.XIII pp.281 et n.1, 282, 710 (notice) ♦ Corr.XIV p.831 (notice) ♦ Corr.XVII p.779 (notice) ♦ Corr.XXV pp.918 et n.1, 919, 1133 (notice)
LETTRES 1855 : 6767*, S 798*, 6806*, S 800D, S 801*
1856 : S 826*, S 827*, 7300*, 7311D, S 829*
1857 : S 833*, S 834*, S 836*, S 838* (7457), 7457D [voir S 838], 7464D
1863 : S 921*, 9895D
Prot (Fernand ~)
voir Fernand, vicomte de Preaulx.
[c] Protat (:N:)
Au début de 1852, il fait partie d'un groupe de prisonniers au fort d'Ivry, menacés de déportation (voir plus de détails à Réméon Pescheux).
Voir Corr.X p.799 n.2
[C] Proth (Mario)
(°Sin-le-Noble (Nord), 2/10/1832 - †Paris, 22/4/1891)
Voir Corr.XV pp.454 et n.5, 455, 511-512 et n.1, 687, 884 (notice) ♦ Corr.XVII p.779 (notice) ♦ Corr.XVIII p.688 (notice) ♦ Corr.XIX p.949 (notice) ♦ Corr.XX p.887 (notice) ♦ Corr.XXI p.934 (notice) ♦ Corr.XXII p.816 (notice) ♦ Corr.XXIII p.736 (notice) ♦ Corr.XXIV p.704 (notice) ♦ Corr.XXV p.l025 et n.1 ♦ GDU.13 p.310
LETTRES 1859 : 8323*, 8354*
1860 : 8566D
1863 : 10034*
1864 : 11144D, 11314D, 11333*
1865 : 11378*, 12045, 12056*, 12194*
1866 : 12316*, 12360*, 12431D, 12675*, 12700*, 12775*, 12786*, 12805*, 12821*, 12834*, 12834bis*, 12974*
1867 : 13012*, 13154*, 13175*, 13244*, 13307*
1868 : 13678D, 13933D, 13962*, 13965*
1869 : 14658D
1870 : 14867*, 14897*, 14925*, 14965*, 15027*
1872 : 16346*, 16370*
1876 : 17773*, 17779*, 17786D
[c] Prothin (Marguerite ~, Mme Jean-Léopold Albert)
Épouse, le 3/7/1830, Jean-Léopold Albert. Pour sa descendance, voir les Albert en B.
Voir Corr.XXVI p.134 n.1
[C] Proudhon (Pierre-Joseph) (°Besançon, 15/1/1809 - †Paris, 19/1/1865)
Philosophe, économiste et publiciste.
Voir Corr.V p.438 n.1 ♦ Corr.VI pp.329 et n.2, 937 (notice "Etex") ♦ Corr.VII p.509 n. ♦ Corr.VIII pp.576 n., 594 et n., 595, 636, 647, 696, 716, 721 n., 725 ♦ Corr.IX pp.4, 37 et n., 38 et n., 39, 40 n., 82 et n., 129 n., 175 et n., 176, 252 n., 341 ♦ Corr.X pp.621, 873 (??) ♦ Corr.XXV pp.700 et n.2, 746 et n.1 ♦ GDU.13 p.315
LETTRES 1843 : 2778*
[c] Prouteau (Henri)
Voir Corr.XXV pp.742 n.1, 748
Provost (Jean-Baptiste-François) (°Paris, 19/1/1798 - †Paris, 26/12/1865)
Comédien.
Voir Corr.IV pp.826, 827 et n.3, 862 n.2 ♦ Corr.VIII p.661 et n. ♦ Corr.X p.342 n. ♦ GDU.13 p.335
LETTRES 1839 : 1979*, 1980*
[C] Provost (Édouard)
Fils du concierge de l'Odéon, Constant Provost, il succédera à son père vers 1873.
Voir Corr.XXIV pp.86 et n.1, 704 (notice)
LETTRES 1874 : 17062D
[C] Prudence (Auguste)
Domestique de G.S. à Nohant. Congédie le 19 janvier 1856. L'identification est incertaine.
Voir Corr.XIII pp.512 et n.1, 518-519
[c] Prudhomme (Augustin-Laurent-Xavier-Aimé) (°14/7/1813 - †..)
Notaire à Rosheim (Bas-Rhin). Arrêté en 1852 et menacé de la déportation en Afrique.
Voir Corr.X pp.769, 802
[c] Prud'homme (Joseph)
Création de Henri Monnier.
Voir Corr.III p.65 et n.2 ♦ Corr.VIII p.196 et n.2 ♦ Corr.IX p.697, Index à "Prudhomme (Monsieur)" ♦ GDU.13 pp.340-341 art. "Prudhomme (monsieur)"
[+C] Prud'hon (Pierre) (°Cluny (S&Loire), 1758 - †Paris, 1823)
Célèbre peintre.
Voir Corr.VII p.245 et n.4 ♦ GDU.13 p.341

Pu

[c] Puech (Jules L.)
Auteur de La Vie et l'œuvre de Flora Tristan Voir Corr.V p.896 (notice Tristan) ♦ Corr.VI pp.212 n.1, 509 n.1 Corr.XXVI p.31 n.1, pas dans Index
[+c] Pufendorf (Samuel von ~) (°Chemnitz (Mismie), 8/1/1632 - †Berlin, 26/10/1694)
Publiciste et historien allemand.
Voir Corr.VIII p.610 n.1 (Puffendorff), Index à "Puffendorff" ♦ GDU.13 p.399 ♦ fr.wikipedia art. "Samuel von Pufendorf"
les Puget
La famille comprend
A. Joseph-Marie-Mathieu Puget épouse Jeanne-Françoise Stassny. Dont B.
B. Loisa Puget épouse Gustave Lemoine.
Voir Corr.I p.153 n.1 ♦ Corr.V p.553 n.2 ♦ {Hist.Vie} t.II p.19 n.2

[CH] Puget (Joseph-Marie-Mathieu)
Sur la famille, voir les Puget.
Receveur de rentes, négociant, associé de Jacques Roëttiers du Plessis et de Louis-Nicolas Caron. Selon la L. 160, l'association avec Caron cessa en 1827 (vers septembre-octobre?, voir encore L. 163, 164).
Voir Corr.I pp.153 et n.1, 305, 374, 401, 406 n.1, 408 et n.2, 421, 435, 448-449, 454, 456, 458-459, 608, 1001 (notice Caron) ♦ {Hist.Vie} t.II p.19 et n.2
LETTRES 1824 : 68*
1825 : 108*
1827 : 142*, 160*, 164*, 169*
1828 : 177*, 187*, 193*, 194*, 197*
1829 : 254*
1830 : 276*
[CH] Puget (Jeanne-Françoise Stassny, Mme ~)
Sur la famille, voir les Puget.
Voir Corr.I p.605 et n.1 ♦ t.II pp.21 et n.3, 22 ♦ {Hist.Vie} t.II pp.21 et n.3, 22
LETTRES 1830 : 274*
[CH] Puget (Loïsa) (°Paris, 1812 - †Pau, 17/10/1889)
Sur la famille, voir les Puget. Épouse Gustave Lemoine.
Auteur de romances, qu'Aurore rencontrait en 1822 au Plessis-Picard. En 1829, elle était amoureuse de Fournier, lequel restait insensible (L.244 in Corr.I p.538).
Voir Corr.I pp.153 et n.1, 408 n.2, 538, 605 et n.1, 1001 (notice "Caron") ♦ Corr.V p.553 et n.2 ♦ Corr.-X p.513 n. {Hist.Vie} t.II pp.19 et n.2, 21 et n.2 et 3, 22 et n.1, 39 ♦ GDU.13 p.401 ♦ GDU.S2 p.1748
LETTRES 1829 : 244*
1830 : 274*
1841 : 2378*
Puppati (Giùlia) (°Castelfranco Veneto, 1807 - †1889)
Maîtresse de Pietro Pagello; fiancée à Nicola Vaccaj.
Voir Corr.II pp.571 et n.1, 572 et n.1, 573, 592, 599 n.3, 692, Index (Pupatti)
LETTRES 1834 : 768*, 773*, 822*
[CH] Purgon
Personnage du Malade imaginaire de Molière.
Voir Corr.IV p.356 ♦ GDU.13 p.427 ♦ {Hist.Vie} t.I p.1000
[c] Puttinati (Alessandro) (°Verona (IT), 1801 - †Milano (IT), 1872)
Sculpteur et médailleur italien. il réalisa la statue de Balzac en robe de chambre (1837, Maison de Balzac, Passy), en marbre de Carrare. A partir de 1831, il réalisa une série de reproductions en plâtre de 40 cm, dont probablement celle de la statue de Balzac dont il est question dans Corr.IV p.711 n.3.
Voir Corr.IV p.711 n.3 ♦ www.treccani.it/enciclopedia/alessandro-puttinati/ (très sommaire, en italien) ♦ www.comune.verona.it/castelvecchio/cvsito/collezioni/sezioni/15.htm ("I gessi [plâtres] di Alessandro Puttinati", en italien)
[C] Puzzi
Surnom donné à Hermann Cohen.

Py

[CH] Pyat (Félix) (°Vierzon (Cher), 4/10/1810 - †St.Gratien (S&O), 3/8/1889)
Auteur dramatique, journaliste et homme politique. Il a collaboré au Figaro [1826].
Voir Corr.I pp.761 et n.1, 762, 763 et n.1, 767, 782, 876, 897 n.1, 938 n.* de la p.937, 1015 (notice) ♦ Corr.II pp.4, 115 n.1, 125 et n.1, 255 n.1, 283 et n.1 et 2, 284 et n.1, 289 n.1, 358 n.1 ♦ Corr.III p.485 n.2 ♦ Corr.IV p.638 n.2 ♦ Corr.V pp.540 n.2, 584 n.1 ♦ Corr.VI pp.392-393 et n.1 ♦ Corr.VII pp.229, 267, 509 n. ♦ Corr.VIII pp.697 et n., 721 n. ♦ Corr.IX pp.158 et n., 166, 919 (in notice "Decaudin") ♦ Corr.X pp.24 n., 799 n. ♦ Corr.XXV pp.220 et n.1, 638 et n.1, 746 n.1 ♦ {Hist.Vie} t.II pp.147, 151, 153 ♦ GDU.13 p.439 ♦ GDU.S2 p.1749
LETTRES 1830 : 335*
1831 : 344*, S 94*, 386*
1832 : 509*
1833 : 612*, 616*
1844 : 2812*
Pylade
Personnage de la mythologie grecque. Son amitié avec Oreste est devenue proverbiale. Il était cousin d'Oreste par sa mère, et donc d'Électre qu'il épousa.
Voir Corr.II p.90 ♦ Corr.III pp.508, 726 ♦ Corr.IV pp.39, 40 n.1, 272, 582, 609 ♦ Corr.V pp.589, 596 ♦ Corr.VII p.669 ♦ GDU.13 p.444
[cH] Pythagore (°Samos, ~569 - †Tarente, ~470)
Illustre philosophe grec.
Voir Corr.V pp.537, 545 ♦ Corr.VI p.772 ♦ {Hist.Vie} t.I p.714 ♦ GDU.13 p.472

Retour à la page principale Conventions & Abréviations
Écrire à Henri.Sch@skynet.be