Pongo, Sapajou et Houhou, sous la dictée de Auguste Jeancourt
[attribué à Hippolyte Chatiron, Stéphane Ajasson de Grandsagne, Aurore Dudevant]
Crac! Pchcht!! Baounhd!!!
ou
Le Manteau d'un sous-lieutenant

Réalités hyperdrôlatiques et posthumes

Ren: "Crac! Pchcht!! Baounhd!!! ou Le Manteau d'un sous-lieutenant"; Paris, Renduel, 1832, 2 vol. in-8°



Retour à la page principale Œuvres de G.S. sur ce site
Écrire à Henri.Sch@skynet.be



Amicula sub amiculo.
L'amante sous la mante.
(Traduction libre.)
TERTULLIEN, De Pallio. 1





INTRODUCTION



Nous reproduisons le texte de l'édition Renduel – repérée {Ren} –, n'y apportant que quelques changements: accentuation des voyelles majuscules (principalement À, É et Ô); correction des coquilles (avec mention en variante); suppression des guillemets droits en début de ligne au sein d'une réplique (ils ne s'adaptent pas au format libre des navigateurs Internet Explorer, Mozilla Firefox, etc.). Nous conservons la pagination de {Ren}, sans toutefois couper les mots.

Les notes en bas de page l'édition Renduel sont ici placées après le paragraphe où se trouve le renvoi. Plutôt que la numérotation décimale qui s'appliquerait mal ici, nous utilisons les indices: *, **,...

TABLE DES MATIÈRES

{Ren 307-311} TOME PREMIER
INTRODUCTION. 1
CHAPITRE PREMIER.
§ 1. Naissance, enfance, adolescence. Vocation. Campagne contre les ignorantins. Admission à l'École de Saint-Cyr. 7
§ 2. Entrée à Saint-Cyr. Aspect de l'édifice. Visite au général. Catastrophe du Baron. 11
§ 3. Visite chez le chirurgien. La toise, la chose indispensable pour être un héros. 20
§ 4. Les bureaux. De la Morgue, de la Morgue, et encore de la Morgue. 26
§ 5. Les magasins. L'habit, le vêtement nécessaire, le schakos. Théorie accommodante des tailleurs de régimens. Séparation. 30
§ 6. Intérieur de l'école. 1ère année. 2ème année. Récréations des élèves. Excursions pseudomathématiques. Les omelettes. 40
§ 7. Sortie de l'École, Adieux. Costumes nouveaux. Pansement chez le restaurateur. 48
§ 8. Le congé. 53
CHAPITRE II.
§ 1. Départ. La voiture. Mes rêveries. Je m'oriente. Je dévisage mes compagnons. 61
§ 2. Un échantillon de persiflage. L'anisette sur la route de Bordeaux, ou le danger de boire seul en société. Les serins. 66
§ 3. Le déjeûner. 75
§ 4. Le conteur. Voltaire-Calotte. La fanfare du jugement dernier. Les chiens majestés. 78
§ 5. Le séminariste et la nourrice. Premier bonheur du sous-lieutenant. 100
CHAPIRE III.
§ 1. Arrivée à Thionville. Jean-Louis. Ses dépenses au café. 105
§ 2. Visite au colonel. Talens militaires de ce héros monarchique. Chat lancé. Madame de la baronne. 112
§ 3. Faute d'un point, Martin perdit son âne. 125
§ 4. Table d'hôte des officiers. Punch de bienvenue. En quel cas on peut compter sur de l'exactitude. 127
§ 5. Voyage à Longwy. Tendre attachement de l'hydrophobe Jean-Louis à son jeune ami. Adieux. 130
§ 6. Le nid de cigogne et les écureuils. 134
CHAPITRE III bis.
§ 1. Mon lieutenant. La pipe. Premiers élémens d'éducation. L'art d'aimer des sous-lieutenans. 137
§ 2. Mise en pratique. Cœurs en disponibilité. Les petits jeux, les gages touchés. Les papas. Thérèse. 143
§ 4. Une lettre. Des entrevues. Vivent les blanchisseuses....! Enfin!!! l47
§ 5. L'infidélité. Description abrégée d'un corps-de-garde. Bout de conversation dans une allée. La porte enfoncée. 154
§ 6. Suites de l'effraction, qui n'était pas à main armée. Soufflets maternels. On ferme à clé l'écurie quand le cheval est volé. Duel. 164
§ 7. La fille du maître d'école. Le budget du sous-lieutenant. Adieux aux écureuils de Longwy. 175
CHAPITRE IV.
§. 1. Départ. Comment on acquitte ses dettes. Le sentiment et la conduite. Dialogue des soldats en route. Le pouf. 189
§ 4. La halte. L'autre moitié de l'étape. La place au feu et la chandelle seulement. 198
§ 5. Toilette en plein champ. Arrivée. Renseignemens mutuels. Oùe loger? Mes bagages. 206
§ 6. Rivalité d'un bon enfant. Nouvelles amours. Préliminaires et ouverture. 210
§ 7. Les bons conseils. Le jardin. Le dos roussi. N'oubliez pas de lire la note sur M. Moreau-Typhus. 220
§ 8. Ravivement de mes flammes. Perspective d'absence. Philosophie d'Arthur. Le fort de Lichtenberg. 224
CHAPITRE V.
Chronique alsacienne. 233
CHAPITRE VI.
§ 1. Le château. Intérieur bourgeois. La famille. La revue. 257
§ 2. Une soirée chez le commandant. Le rapport des faits du jour. Le mot d'ordre. La correspondance. Les voleurs. 263
§ 3. Le garde d'artillerie. Ce que coûte à la patrie la conservation de deux canons démontés. Épisode de la vie de Gobert. Vigilance exemplaire du commandant. 269
§ 4. Un crime de lèse-fleurs de lis. Enquête. 274
§ 5. Comment on fait rentrer dans le devoir des drôles qui se mêlent d'avoir froid et faim. 282
§ 6. De la pudeur de Mlle Adélaïde, cuisinière. Attentat. Perquisitions. Impunité scandaleuse. 285
§ 7. Départ de Lichtenberg. Défiances. Affreux scepticisme de ces monstres d'amans. Stoïcisme d'Arthur. 303
{Ren 331-336} TOME SECOND
CHAPITRE VII.
§ 1. Un malheur comme il en arrive. Utiiité des dames d'honneur et des robes à paniers. 1
§ 2. Il faut faire avaler le sabot cassé. Délais. Enfin on franchit le Rubicon. 5
§ 3. On compte deux fois quand on compte sans son hôte. La chandelle caducée. Le couperet. 10
§ 4. Après la pluie vient le beau temps. 15
§ 5. On en passe toujours par là. Le secret de la comédie. La corde au cou. 20
§ 6. Les choux de saint Vincent de Paul. L'interrogatoire. 25
§ 7. On cherche sans trouver, on trouve sans chercher. Le Froufrou. La somnambule. La conviction. Qui aime bien châtie bien, dit l'Écriture. 29
§ 8. Conclusions philosophiques du lieutenant. Aimable aveu. Le flux et le reflux de la mer. 34
§ 9. Sicot. Théorie nouvelle pour monter en grade et vivre bourgeois dans ses vieux jours. Il n'est rien à quoi ne puisse prétendre un pair. 45
§ 10. Mortification d'un sage une fois victime par les cancans. Jean-Louis reparaît sur la scène. Vie épicurienne. Conséquence des droits sur les boissons. 53
§ 11. Suite d'une station à l'Œnopolium bavarois. Le lieutenant-colonel bouton de guêtres. maison de plaisance à l'usage des disciples de Bacchus récalcitrans. 57
§ 12. La vengeance n'est pas le plaisir des dieux seuls. Agilité de mon lieutenant-colonel. Bon moyen pour empêcher les amans d'escalader le jardin et de recevoir des pierres sur le né. 62
§ 13. Le bedeau au long bec emmanché d'un long cou. Police du culte. 70
CHAPITRE VIII.
§ 1. La bonhomie de Pascal. La reine prolétaire. 75
§ 2. Serment d'ivrogne. Armistice de cancans. Adjudication à la manière du général Lovelace. La marchande de fleurs; L'écu de 5 francs. 77
§ 3. Le colonel maître de danse. Revue biographique par mon lieutenant. Tant mieux si de grandes notanilités croient s'y reconnaître. 82
§ 4. Misanthropie. Le perroquet de l'actrice. Point d'argent, point de Suisse. 86
§ 5. Si je ressemblais à Pythagore, je reviendrais du Mont-de-Piété avec une cuisse de bois. La graine de Jean-Bart. Le cœur rebelle. 90
§ 6. Nouvelle classification des belles de nuit. Larmes de punch. Mystères d'une déclaration. 94
§ 7. Inconvénient des papas, des mamans. Prenez y garde. 102
§ 8. Coup de théâtre. Élise veut brouiller les cartes. Mon sac. 106
§ 9. Les fleurets démouchetés. Raccommodement. 108
§ 10. Le bonheur d'être en ménage. L'ami comme il n'y en a guère. Difficulté de faire une dame d'honneur. 11[3]
§ 11. La rue des Juifs. Les surnuméraires d'omnibus. Mon mari fait dans les cotons. 118
§ 12. Le journal de Nancy. Le tremblement. Le néant. La maladie. Les têtes de cerf de l'école des Beaux-Arts de Paris. 125
§ 13. La fatalité. La partie d'écarté. Le mariage d'atouts. J'ai cinquante écus de rente. Ce que c'est que carotter. 132
§ 14. Le vieux baron s'exécute. La muette de Portici. Madame de Saint-Su..... Le tyran, l'arriéré, l'esprit à rebours. Veni, vidi, vici. La contemporaine. Miss Henriette-Wilson. 136
§ 15. Les goûts plébéiens de Mme Saint Sul..... L'échange de billets doux. Les trente-cinq postes. La mère dès trois Dupin. 142
§ 16. Cravate à la Catherine II. Hennquin. La double confidence. Le baron Vauban-Fontaine. La demoiselle embarrassée. Sept mois aprèsil n'y paraissait plus. 147
§ 17. L'abbé de Rozan et Mme Donnadieu. Miracle de la ville de Metz. Le général Vieille-Latte. Edmond Noir et la marchande de mottes à brûler. Au clair de la lune, mon ami Pierrot. 156
§ 18. Procès du fandango. Statue Achilléenne de Wellington. La pensionnaire espiègle. L'indulgence des dames. Les excuses du comédien. 160
§ 19. Le conseil de guerre. Croix ou pile? grandeur d'âme. 162
§ 20. Pourquoi les femmes mettent-elles tant d'exactitude à se rendre aux expéditions du bourreau. 172
CHAPITRE IX.
§ 1. Le chat qui ne veut pas de beurre. Le beau sexe me veut du bien. Rencontre qui intrigue le sous-lieutenant. 176
§ 2. La curiosité augmente. Thérèse en riche toilette, Thérèse avec des bijoux. La bouquetière devenue dragon de vertu. 180
§ 3. La générale Thérèse. Comment faire? Le spectacle. Le rendez-vous. La redoute. Le bal masqué. La partie de domino. On en donne à garder au général. 184.
§ 4. De quel point cardinal souffle ordinairement le vent de la faveur. La perfide servante. Ruses de guerre du vieux général. 191
§ 5. Je perds encore Thérèse. La Roche-Plate. Le beau maréchal Piston-Canulogène. L'université Gisquet. Le manuel de la brioche et du vol-au-vent. 194
§ 6. Le porte-boulet. Les chiens de chasse. Les officiers jolis garçons. Le tour de bâton du général Charrette. 198
§ 7. Les demoiselles de dix-huit à vingt-six ans. Le conseiller Bergasse. Fido et Bianco. Maître Pierre fouette les arbres comme feu Sancho Pança. 201
§ 8. Le pape Grégoire VII. Borgia. L'esprit immonde infecte l'église d'hydrogène sulfuré. Singuliers soupçons de deux amans. Auriez-vous un peu d'eau de Cologne? 207
§ 9. Furius Camillus. L'abbé Diéboldt. Le rifflard du buveur de coco, mari de Jeanneton. Le président. 207
§ 10. Le spartacus des Tuileries. La gourgandine au bonnet phrygien. Les armes du juste-milieu. Troupes légères du Palais-Royal. 214
§ 11. Habileté de certains antiquaires. Le roi mage. Phalsbourg. La fille du vieux soldat. 216
§ 12. Les créanciers de Jean-Louis. L'art de payer ses dettes à coups de cravache. Jean-Louis va annoncer qu'il est mort. La traite des blancs. 233
§ 13. Jean-Louis chef d'ordinaire. Vocabulaire du dégustateur ès-vins. Célébrité. Mariage. Double fond. Crimes des républicains depuis juillet 1830. 241
§ 14. Les dames d'Épinal. Le recrutement. Héros qui volent à la gloire de brigade en brigade. Baculard, fabricant de sucre de betterave. Le pendu qui songe au lendemain. 248
§ 15. Justine. Hortense. Étranglement de M. Baculard. Les pourquoi et les comment. 253
§ 16. Béthune. M. Sand.... L'assiette cassée, la patte du chien, le macaroni qui ne file pas. La cuisinière de fer-blanc en guise de paravent. 256
§ 17. Jemmapes et Valmi, Valmi et Jemmapes. La déesse de Cythère. La société phil[h]armonique de Saint-Omer. Le nouveau Dupont de Nemours. 264
CHAPITRE X.
§ 1. Calais. Cortège des soldats morts. L'encan. Tombeau de lady Hamilton. La tombe d'Arthur. Frayeur. 269
§ 2. Le Gourguin. Les océanides de la Manche. Les femmes qui restent sans parler. 273
§ 3. Les pêcheurs. La prière. Dorat-Ancelot. L'orage. 280
§ 4. Le roi tire le cordon. Georges Brumell. Bonne manière de terminer les duels. Lady Temp.... 290
§ 5. Départ pour Paris. La chasse, la chasse, la chasse et le chasseur chassé. 27, 28 et 29 juillet. L'hôpital Beaujon. La sœur Thérèse. 300
§ 6. Licencienmnt. Ordre du jour du général Roguet. 303
Épilogue Épilogue. 305
Postface. — Le prote à l'éditeur, et l'éditeur au prote 31[2]
Réponse à M. Thomas. 316







Notes

  1. De Pallio est un traité sur Le Manteau. Mais on cherche en vain dans De Pallio l'épigraphe du roman: aussi fantaisiste que sa traduction, l'expression latine ne vient pas de Tertullien. La traduction attendue serait: la petite amie sous le petit ami.